Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mherouk
Aucun rang assigné
Mherouk

Type : ENFP
Age : 45
Lieu : Montréal
Emploi : Analyste d'affaires
Inscription : 09/12/2012
Messages : 63

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 20:33

Je suis content de voir que les sujets que j'ai lancés dans les 2 derniers mois sont toujours actifs ( ici le nombril est très très heureux .

Je me questionnais à propos de l'ancienneté des emplois que j'ai occupés dans ma carrière. Quand j'écoute le monde autour de moi, j'ai l'impression que je suis instable dans mon travail, car il m'arrive assez souvent de changer d'emploi.

Une bonne amie à moi m'a dit un jour qu'avec le profil que j'avais il était évident que je ne pourrais tenir en place très longtemps dans le même poste. C'est pourquoi je me suis dit que j'allais chercher un job dans une grosse boîte comme ça j'aurais peut-être des opportunités de bouger entre les différentes équipes, mais en même temps mon esprit touche à tout et mes expériences font en sorte que mes employeurs ne me permettent pas de changer de poste. Ils veulent garder dans leur équipe la personne qui arrive à travailler sur tous les fronts.

Pendant longtemps je me suis culpabilisé à savoir si c'était normal que je perdais toute motivation à mon travail. Depuis 5 ans j'ai décidé de tout lâcher et de repartir faire mon bohème en France. Depuis je change de boulot chaque année et c'est certain que ça crée beaucoup d'insécurité, mais j'ai davantage l'impression que je me respecte en tant que personne.

Il faut dire que je suis au Québec et que le marché de l'emploi est à mon avis nettement plus facile ici qu'en Europe!!!.

Est-ce que vous vous sentez coincé par votre emploi ?!?!. Je ne dis pas que j'ai la solution miracle, car mon CV commence à être un peu long pour un nouvel employeur, mais j'ai quand même l'intime conviction que je me respecte nettement plus maintenant.

J'ajoute que je n'ai pas de relation amoureuse stable dans ma vie, ni d'enfant et justement ces 2 points sont difficiles pour moi, car si je veux me permettre de changer rapidement et souvent d'emplois donc de rester libre je sais qu'une relation peut être difficile pour l'autre. à moins de me trouver une ENFP pour partager ma vie, mais là ça risque d'être dangereux, car 2 comme moi dans une maison et je vous garantis que les assureurs ne voudront plus nous offrir de couverture hehehe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globo
Pirat(e)
globo

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 33
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 485

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 21:03

Peut-être un job avec pas mal d'activités diverses, des perspectives d'avenir, nombreux contacts etc. qui du coup risque moins de devenir lassant et serait épanouissant mais ça ne se trouve pas comme ça.

Perso j'ai pas suffisamment d'expériences pro pour avoir un avis étayé mais c'est vrai que j'ai une tendance à me sentir un peu étouffé quand je me consacre trop longtemps à quelque chose. J'avais failli arrêter mes études à plusieurs reprises juste parce que j'en avais marre, j'aimais bien le contenu, je ne voulais pas me réorienter, j'étais pas mauvais dans ce que je faisais, je voulais juste une pause, arrêter de faire tout le temps la même chose. Ce qui m'a "sauvé" c'est que la fac offre pas mal de libertés et du coup j'ai pu m'en détacher totalement quand j'en avais marre.

Au travail j'ai eu quelques activités radicalement différentes mais jamais pour bien longtemps, pareil pour les relations "sentimentales" mais bon, c'était pas toujours de mon plein gré pirat

Non je pense franchement que la question de l'enlisement dans son métier, de l'aliénation etc. ça touche tout le monde et tous les types à un moment ou un autre, on se lasse de tout mais pas à la même vitesse. Donc oui, normal, dans le sens fréquent et plutôt sain. D'ailleurs c'est limite mieux d'avoir ton rythme que de vouloir la stabilité par les temps qui courent, bientôt le CDI ne sera plus qu'un souvenir pirat

Au final l'essentiel c'est que aies effectivement le sentiment de t’accomplir dans ce que tu fais, même si ça passe par des changements réguliers, c'est ta routine à toi, changer pirat

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vizir
Aucun rang assigné
Vizir

Type : ENFP
Age : 35
Lieu : Québec
Emploi : Étudiant
Inscription : 02/02/2013
Messages : 58

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeJeu 21 Fév 2013, 10:04

Mon record, c'est quatre ans.

C'est sûr qu'un ENFP ne sera pas heureux dans une job routinière. Dans un emploi de consultant qui offre sans cesse des situations nouvelles et des éternels recommencements, je pense que ce serait plus facile.

Mais il ne faut pas considérer que la personnalité de l'employé. Le marché de l'emploi (et particulièrement au Québec) chez les plus jeunes professionnels favorise clairement le 'job hopping' et les profils multidisciplinaires. C'est quelque chose de commun, maintenant, et pas spécifique à certains types de personnalité.

Mais tu vois, je viens d'abandonner un emploi stable au gouvernement, emploi que j'aurais pu traîner toute ma vie, avec le fonds de retraite et tout le tralala. Mais au bout d'un an et demi j'étais étouffé. Tout le monde a trouvé que je prenais une bien drôle de décision. Alors ouais. Y'a un peu d'ENFP dans tout ça. Chaque jour une nouvelle aventure.

_______________________________________
It's true I'm kind of retarded but I'm also kind of amazing.
- Hank Moody
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mherouk
Aucun rang assigné
Mherouk

Type : ENFP
Age : 45
Lieu : Montréal
Emploi : Analyste d'affaires
Inscription : 09/12/2012
Messages : 63

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMer 20 Mar 2013, 18:37

Je crois qu'un des problèmes aussi d'être ENFP c'est qu'on arrive rapidement à faire le topo de la situation et on voit ou le bas blesse.

4 ans dans une job j'ai réussi ça 1 fois dans ma vie, mais depuis 5 ans j'en suis à ma 5ieme job et là même si c'est encore très tôt je commence à déchanter drôlement.

J'ai besoin d'espace et de liberté, mais si je suis complètement laissé à moi même et mis déjà dans un coin je ne sais pas si je vais pouvoir endurer cette situation bien longtemps.

Tout comme toi, les conditions qui font plaisirs aux autres ne me rejoints pas du tout. Même les très gros salaires, les pensions et tous les bidules machins. Non ma santé mentale et mes besoins (sûrement égoïste) sont bien plus important que les packages deals

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMer 20 Mar 2013, 23:07

Cool


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mherouk
Aucun rang assigné
Mherouk

Type : ENFP
Age : 45
Lieu : Montréal
Emploi : Analyste d'affaires
Inscription : 09/12/2012
Messages : 63

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeJeu 21 Mar 2013, 16:46

Sans passion oui et non.

Sans passion que j'aime là ça ne marche pas. En fait, j'ai l'impression que c'est très nombrilisme comme concept, mais c'est vraiment comme ça que moi aussi que je fonctionne.

Le job peut-être super passionnant, mais si je suis quelque chose de Plus passionnant je peux partir vers l'autre direction. Ce qui bien souvent crée de la confusion chez les autres, car je peux paraître instable et au contraire je suis stable avec qui je suis et franchement quand je manquerais d'argent je ferais plus attention, mais pour le moment je suis hyper autonome donc j'ai de la marge pour m'amuser justement dans ma carrière..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeva92
Aucun rang assigné
Maeva92

Type : ENFP
Age : 38
Lieu : Levallois Perret
Emploi : Reconversion professionnelle
Inscription : 22/03/2013
Messages : 13

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeVen 22 Mar 2013, 15:34

Bonjour:)

Et bien de ma propre experience, cela fait 8 ans que je fais le même job, avec évolutions successives certes, mais toujours dans la même boîte et... je m'ennuie à mourir...

Donc oui c'est possible, mais à quelles conditions? Nous sommes des touches à tout, autant en prendre son parti. J'ai décidé de reprendre mes études (merci le cif) et de ce fait, pouvoir m'ouvrir à de plus grandes opportunités, et pourquoi pas, le faire dans la même boîte;)

Finalement, je trouve que c'est plutôt chouette, de souhaiter vivre sa vie passionnement. Autant prendre les choses positivement, on pige vite, alors vu que la vie est courte, autant en profiter pour tenter tout plein de chouettes experiences.

Après, je sais que perso, je suis heureuse d'avoir trouvé une boîte dans laquelle je me sente bien, dont j'aime les valeurs véhiculées, celles ci me ressemblent. Du coup, après, faut juste faire en sorte d'obtenir la possibilité de mobilités fonctionnelles. Et oui, dans ce cas, les grands groupes sont encore le mieux.

A toi de trouver une entreprise dont les valeurs te ressemblent Smile

Après, ce n'est que mon point de vue, car je suis en plein dedans;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mherouk
Aucun rang assigné
Mherouk

Type : ENFP
Age : 45
Lieu : Montréal
Emploi : Analyste d'affaires
Inscription : 09/12/2012
Messages : 63

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeVen 22 Mar 2013, 17:17

Le problème vient peut-être du fait aussi que je suis aucunement carriériste. Ma vie se composte de plaisirs et de bonheur et la travail se retrouve en position 17 de mes priorités de vie.

Je ne peux pas m'imaginer être heureux dans une même boîte. Peut-être que c'est là aussi que ça coince dans mon esprit. Être longtemps dans la même boîte me donne peut-être l'impression que mon esprit va se conformer au moule des employeurs..

Je dois par contre avouer que c'est toujours suite à un départ que je réalise que le travail était intéressant, mais je me dis que la décision que j'ai prise était au meilleur de ma connaissance au moment de la prendre cette décision.

Je regrette donc bien souvent.
Mais ça me fait rire aussi. En fait je change d'emploi (peut-être que vous n'allez pas comprendre ce que je dis ici, mais) je change d'emploi parce que c'est drôle, parce que ça me fait rire, parce que ça me challenge.

Je réalise que la chose qui me stimule le plus c'est de saboter ma sécurité et d'essayer de voir comment je vais me dépatouiller pour tout reconstruire plus fort, plus beau, plus loin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
notocactus évolution
Aucun rang assigné
notocactus évolution

Type : INFP 9W1 7w6 4W5
Age : 30
Lieu : Toulouse
Emploi : http://trixia.over-blog.com/
Inscription : 19/04/2013
Messages : 53

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeVen 19 Avr 2013, 17:37

@Mherouk a écrit:
Mais ça me fait rire aussi. En fait je change d'emploi (peut-être que vous n'allez pas comprendre ce que je dis ici, mais) je change d'emploi parce que c'est drôle, parce que ça me fait rire, parce que ça me challenge.

Je réalise que la chose qui me stimule le plus c'est de saboter ma sécurité et d'essayer de voir comment je vais me dépatouiller pour tout reconstruire plus fort, plus beau, plus loin

Shocked Alors ça c'est trop drôle...Je suis tout a fait d'accord avec toi! Je me sens moins seule d'un coup, c'est le genre de truc que j'ose pas dire en société "ah la galère, moi, ça m'éclate à fond, les remises en questions, l'insécurité, youhou !!!"
ça me fait l'effet de nager à contre courant, mais comme tu le dis si bien, j'ai l'impression de mieux me respecter ainsi. Et puis, ya tellement de trucs à faire par ici Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mherouk
Aucun rang assigné
Mherouk

Type : ENFP
Age : 45
Lieu : Montréal
Emploi : Analyste d'affaires
Inscription : 09/12/2012
Messages : 63

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeVen 19 Avr 2013, 20:55

C'est intéressant au bout de 5 semaines ils m'ont foutu à la porte. Nouveau Challenge j'imagine. Pour une fois que c'Est pas moi qui sabote tout.

Donc nécessairement une période d'insécurité, mais je devrais m'en sortir, mais en définitive MOI-ENFP je suis pas fait pour garder une job longtemps.

Bon qui me veut maintenant !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouse
Aucun rang assigné
Mouse

Type : XNFX 4w3
Age : 43
Lieu : États-Unis
Emploi : Intern
Inscription : 07/10/2013
Messages : 4

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMar 08 Oct 2013, 03:52

Je suis d'accord que sans passion serait assez difficile, mais c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aereen
Aucun rang assigné
Aereen

Type : Enfp 9 sagittaire assurément zinzin
Age : 34
Lieu : Var
Emploi : En reconversion... à la recherche de ce qui me correspond !
Inscription : 21/11/2015
Messages : 23

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeDim 22 Nov 2015, 15:53

Bonjour
Ah je suis pas seule ouf merci

Mon record est 3 ans dans un job dans le commerce ou j étouffais.
Je cherche ardemment ce qui me correspondra....

C'est fun mais pas évident être enfp...

Avez vous du nouveau côté job ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mherouk
Aucun rang assigné
Mherouk

Type : ENFP
Age : 45
Lieu : Montréal
Emploi : Analyste d'affaires
Inscription : 09/12/2012
Messages : 63

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMer 02 Déc 2015, 18:04

Bonjour Aereen,


J'ai eu droit à 4 emplois cette année. Je suis toujours dans l'idée que je ne peux pas rester en place. C'est toujours difficile d'intégrer de nouvelles personnes et de nouveaux projets, mais c'est pire pour moi de rester longtemps au même endroit. J'ai l'impression rapidement que je suis pris au piège et qu'il n'y a plus aucune façon de m'en sortir.

Étrangement je donne l'impression d'être instable, mais c'est mon instabilité qui est stable. C'est ça que les gens "normaux" ne comprennent pas : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aereen
Aucun rang assigné
Aereen

Type : Enfp 9 sagittaire assurément zinzin
Age : 34
Lieu : Var
Emploi : En reconversion... à la recherche de ce qui me correspond !
Inscription : 21/11/2015
Messages : 23

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeDim 13 Déc 2015, 11:02

Coucou
Je viens de terminer mon contrat via une rupture conventionnelle.
Assistante administrative c'est pas pour moi ! Pas du tout !
Qu avez vous fait comme job ?
J'ai été vendeuse en produit de bien être, vendeuse en loisir créatif, hôtesse de caisse en magasin de meuble, secrétaire, agent d'accueil..
Je compte bien demander un bilan de compétence à pôle emploi. J'en avais fait un y a des années qui avait sorti ostéopathe humain équin comme métier problème... Financier... Durée des études.. Je suis maman etc.
Donc faut trouver autre chose !
Hé hé
Ça doit être possible de trouver sa voie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mherouk
Aucun rang assigné
Mherouk

Type : ENFP
Age : 45
Lieu : Montréal
Emploi : Analyste d'affaires
Inscription : 09/12/2012
Messages : 63

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeVen 08 Jan 2016, 19:51

Un des problèmes dans la société c'est qu'on est conditionné et qu'on accepte le fait qu'on doit avoir un emploi et un statut fixe. Je ne me détermine pas avec mon emploi. Je ne suis ni avocat, ni médecin, ni ceci ou cela. Je suis quelqu'un qui a un emploi à un endroit un jour et je me suffis de cette façon.

Par contre c'est lorsqu'on parle avec les autres qu'ils nous projettent leurs peurs et leurs craintes. De dire qu'on change souvent d'emploi ne rentre pas facilement dans leur structure et schéma mental. Personnellement ça ne m'appartient pas. Je ne vis pas leur vie, mais la mienne et la mienne va nettement mieux quand j'ai réalisé que je fonctionnais beaucoup plus dans un emploi qui avait de nouveaux défis de façon fréquente ou de changer d'emploi.

Pour le moment il semble que j'ai la chance d'être analyste d'affaires donc mes projets ne durent qu'un mois maintenant. Mes analyses portent sur des domaines d'affaires différents donc chaque mois je dois recommencer ma compréhension et pour le moment ça va, mais je sais que c'est les gens qui vont m'épuiser alors j'essaie de collaborer le maximum avec de nouveaux clients ou de nouveaux collègues.

Il n'y a pas de solution, il n'y a qu'une souplesse de l'esprit à apprivoiser. Ce que les autres nous conseillent ne peut pas s'appliquer à nous et malheureusement ils ne peuvent même pas comprendre...

Avec le temps je réalise que j'ai un nombre incalculable d'expériences. C'est difficile de faire comprendre aux gens que malgré les nombreuses expériences j'ai une grande compétence, mais quand personne ne comprend c'est le signe que c'est le temps de bouger tout simplement : )

Bonne chance à toi. Je ne sais pas comment ça se passe en France, mais à Montréal d'avoir eu plusieurs employeurs ne change pas beaucoup dans l'obtention d'un nouveau poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aereen
Aucun rang assigné
Aereen

Type : Enfp 9 sagittaire assurément zinzin
Age : 34
Lieu : Var
Emploi : En reconversion... à la recherche de ce qui me correspond !
Inscription : 21/11/2015
Messages : 23

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMar 12 Jan 2016, 07:59

En France c'est plutôt vecteur d'instabilité.
Le point commun des enfp est donc un job qui permet un renouveau permanent afin d'avoir une vie professionnelle riche... Ou de changer de job régulièrement...
C'est tout de même rassurant de lire des expériences réussies d'autrui. Ça motive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabeaumu
Aucun rang assigné
Zabeaumu

Type : ENFP mais je me soigne (ça marche pas)
Age : 53
Lieu : A l'Ouest (rien de nouveau)
Emploi : ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Inscription : 25/02/2016
Messages : 93

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeJeu 25 Fév 2016, 17:53

Et bien j'aime les défis !

Cela fait 26 ans que je suis dans la même entreprise, par contre j'ai du y faire au moins 7 jobs différents dans 2 villes différentes ce qui fait si je ne me trompe pas une moyenne de 3,5 / 4 ans par poste.

C'est la limite du supportable mais j'ai trouvé la solution pour moi, je fais mon job et en même temps je m'occupe d'une des assos de la boite. j'ai même co-créé une section sportive alors que je ne pratique aucun sport, je me suis transformée alternativement en lutin de Noël, en organisatrice de repas, en animatrice, en.... bref on me voit partout mais pas très longtemps.
S'adapter, se lancer des défis, commencer un truc puis le refiler à quelqu'un d'autre. Cela m'a permis de rester dans la même entreprise sans m'y ennuyer de trop.

Il est vrai que j'aime mes collègues (à l'exception de 2 ou 3), qui pour certains sont devenus de vrais amis.

Mais là ça fait 3 ans et demi que je suis sur le même poste et du coup ça coince, je commence sérieusement à m'ennuyer, et j'avoue avoir épuisé un peu toutes les options de divertissement qui m'étaient offertes...
Va falloir que je trouve un moyen, j'ai trop envie de partir !

Voili-voilou pour mon expérience personnel et professionnelle

_______________________________________
L'anarchie pas le Chaos !

L’anarchie (du grec anarkhia, composé de an, préfixe privatif : absence de, et arkhê, hiérarchie, commandement) désigne la situation d’une société où il n’existe pas de chef, pas d’autorité unique, autrement dit où chaque sujet ne peut prétendre à un pouvoir sur l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud Toulon
Aucun rang assigné
Arnaud Toulon

Type : ENFP ( Inspirateur )
Age : 48
Lieu : TOURS
Emploi : Illustrateur bd "gros nez"
Inscription : 09/03/2016
Messages : 41

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeDim 13 Mar 2016, 00:35

Fort interessant ce sujet, je m'y retrouve, et paradoxalement sans m'y retrouver comme vous ^^ déjà, bien que novice dans ces histoires MBTI et de profils psy, je suis surpris de voir que vous n'êtes pas dans des métiers "artistiques" comme c'est mon cas: j'avais cru déduire ( à tort) que ENFP= forcément personne attiré par la comédie, l'art, l'enseignement, le coaching, l'oralité, le comique,la scène, le dessin, la peinture, de par notre immersion extravertie des choses, des gens et du monde. Je suis donc très surpris de lire " analyste financier" par exemple que j'étais loin d'associer ce type de profil ( je ne connais pas ce type de profession, c'est donc hautement subjectif, et ne reflète que mon ressenti, mais spontanément je range ça, dans " chiant", froid, analytique, pas palpitant, pas " vibrant").

Par contre là où je me sens en affinité avec vous toutes et tous, selon vos commentaires, c'est notre envie commune de bouger" une fois que l'on a ressenti que le tour de la chose est faite, ou qu'elle ne nous " fera plus vibrer": j'ai toujours ressenti ça, et le ressent encore: ce qui pour ma part m'a plus ou moins stabilisé: mes "dons artistiques": principalement le dessin, qui est le vecteur commun de toutes mes expériences : storyboarder, cartooniste, dessinateur bd, prof de bd pour les enfants, illustrateur en carterie ( actuellement ), et depuis peu ( pour le moment en loisir ) , je donne enfin libre cours à mes envies de " comédie", et fait du théâtre, et sait et ressens, que je serais plus tard " conteur", et j'ai de grandes envie d'écrire" ayant aussi des dispositions à ce sujet.

J'ai également de grandes envies d'aller à l'étranger et apprendre des arts d'autres cultures, et mixer ces influences, mais faute d'argent ( grand procrastinateur, pas du tout matérialiste et n'étant pas équilibré avec l'argent ( que je déteste pour le mal qu'il apporte )), je ne peux pour le moment pas le faire.

Bref, ce qui m'empêche " concrètement" la même bougeotte que vous, c'est que je suis indépendant et travaille chez moi, sans contraintes d'horaires fixes, ou de déplacements à effectuer pour se rendre à son travail, que j'ai des collaborateurs et des clients et non pas des supérieurs" ( je n'aurais jamais supporté une hiérarchie, déjà à l'armée, ils en ont bavé avec moi ^^ )  et que tout est lié à mes "dons": j'ai donc une sorte de boussole, je ne sais pas trop quel est le sens "profond" de ma vie, mais je "ressens" que je suis sur le bon itinéraire de base lorsque j'utilise, vis et fait profiter des autres de ces derniers. Smile

Par ailleurs, bien que cartésien et athée à la base, une récente crise métaphysique , justement au sujet de mon désamour du dessin et de la bd ( qui était depuis gamin mon but de vie, ma flamme créatrice ), m'a fait découvrir ma spiritualité, et principalement ( en autodicate, comme tout ce que je fais ^^) l'astrologie karmique et la numérologie, et là enfin, bien que ça m'ai fortement perturbé , au début ( j'étais sacrément sceptique ), je n'ai jamais autant compris sur moi, que depuis que je me suis initié à ces choses. D'ailleurs, pour la plupart des proches et connaissances que je sais un minimum "ouvert d'esprit", je suis toujours enthousiaste à le leur en parler, et le faire pour eux, et pour le moment, je suis bluffé, et eux également, ça corresponds à leurs soucis, entraves, et confirme que ça fonctionne, à mon grand étonnement de cartésien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabeaumu
Aucun rang assigné
Zabeaumu

Type : ENFP mais je me soigne (ça marche pas)
Age : 53
Lieu : A l'Ouest (rien de nouveau)
Emploi : ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Inscription : 25/02/2016
Messages : 93

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeLun 14 Mar 2016, 08:53

@Arnaud Toulon a écrit:
Fort interessant ce sujet, je m'y retrouve, et paradoxalement sans m'y retrouver comme vous ^^ déjà, bien que novice dans ces histoires MBTI et de profils psy, je suis surpris de voir que vous n'êtes pas dans des métiers "artistiques" comme c'est mon cas: j'avais cru déduire ( à tort) que ENFP= forcément personne attiré par la comédie, l'art, l'enseignement, le coaching, l'oralité, le comique,la scène, le dessin, la peinture, de par notre immersion extravertie des choses, des gens et du monde. Je suis donc très surpris de lire " analyste financier" par exemple que j'étais loin d'associer ce type de profil ( je ne connais pas ce type de profession, c'est donc hautement subjectif, et ne reflète que mon ressenti, mais spontanément je range ça, dans " chiant", froid, analytique, pas palpitant, pas " vibrant").

@Arnaud Toulon a écrit:
Bref, ce qui m'empêche " concrètement" la même bougeotte que vous, c'est que je suis indépendant et travaille chez moi, sans contraintes d'horaires fixes, ou de déplacements à effectuer pour se rendre à son travail, que j'ai des collaborateurs et des clients et non pas des supérieurs" ( je n'aurais jamais supporté une hiérarchie, déjà à l'armée, ils en ont bavé avec moi ^^ )  et que tout est lié à mes "dons": j'ai donc une sorte de boussole, je ne sais pas trop quel est le sens "profond" de ma vie, mais je "ressens" que je suis sur le bon itinéraire de base lorsque j'utilise, vis et fait profiter des autres de ces derniers. Smile

Je dis toujours, y'a pas de sot métier... Si je suis restée dans la même boîte depuis 26 ans, c'est d'une part que je m'y plais mais aussi et surtout que j'ai beaucoup de vacances  silly et des horaires aménagés, qui me permettent d'avoir minimum 3 mois de vacances par ans et de me lever tard quand j'en ai envie ! Et ça c'est essentiel. Je me dis qu'avoir un taff c'est pas si pénible si tes patrons te foutent une paix royale...

Et puis le boulot c'est pour crouter, j'avoue qu'ayant eu une enfance et une adolescence où nous manquions souvent d'argent (voire beaucoup), et que j'en ai souffert, je ne souhaite pas renouveler l'expérience, j'aime avoir un toit et ne pas avoir faim. La rue et la dale c'est une expérience, mais si j'ai le choix je ne préfère pas!

Avoir beaucoup de "temps libre" me permet de vivre mes autres passions : principalement le dessin. Je dessine depuis que je sais tenir un crayon, et récemment je me suis mise à la peinture acrylique après avoir fait de l'aquarelle, la couture (je crée des fringues), et pendant longtemps j'ai fait du théâtre en amateur (lycée et fac). Le seul manque que j'ai est la musique... Je ne joue d'aucun instrument et ça me désole, mais c'est par flemme j'en suis sûre, étant d'une famille de musiciens professionnels (violonistes), j'ai vu le travail que ça demandait... c'est là qu'est le soucis, je suis trop flemmarde  Embarassed pour faire des heures de solfège, et encore des heures de solfèges pour un résultat que je subodore moyen voire nul. Et vu que j'ai (sans me vanter) une bonne oreille, bien éduquée, je ne supporterais pas d'écouter ça. Bref j'écoute constamment de la musique mais je ne me risquerai pas à en faire.

Bref même si ton expérience diffère beaucoup de la mienne, j'y vois quand même des points communs  Wink

_______________________________________
L'anarchie pas le Chaos !

L’anarchie (du grec anarkhia, composé de an, préfixe privatif : absence de, et arkhê, hiérarchie, commandement) désigne la situation d’une société où il n’existe pas de chef, pas d’autorité unique, autrement dit où chaque sujet ne peut prétendre à un pouvoir sur l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud Toulon
Aucun rang assigné
Arnaud Toulon

Type : ENFP ( Inspirateur )
Age : 48
Lieu : TOURS
Emploi : Illustrateur bd "gros nez"
Inscription : 09/03/2016
Messages : 41

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeLun 14 Mar 2016, 11:38

@Zabeaumu a écrit:
Je dis toujours, y'a pas de sot métier... Si je suis restée dans la même boîte depuis 26 ans, c'est d'une part que je m'y plais mais aussi et surtout que j'ai beaucoup de vacances  silly et des horaires aménagés, qui me permettent d'avoir minimum 3 mois de vacances par ans et de me lever tard quand j'en ai envie ! Et ça c'est essentiel. Je me dis qu'avoir un taff c'est pas si pénible si tes patrons te foutent une paix royale...


Bonjour Zabeaumu ( je suis toujours étonné par ce type de pseudo, et me demande souvent leur type d'origine ^^). merci pour ta réponse, qui ne manque pas de m'interpeller, car elle réveille en moi des choses assez profondes Smile Par exemple, je lis avec plaisir et surprise, que tu partages mon gout prononcé de " se lever tard": j'ai longtemps culpabilisé avec ça, car je ne me sens pas du tout raccord avec mes amis et le fonctionnement de la société " productive" sur ce plan: je déteste le matin, il existe assez rarement pour moi, et j'adore la nuit, où tout est différent, plus enclin à l'imaginaire , la frontière onirique est si mince, si inspirante, les émissions de tv ou radio bien plus " hautes",bref j'adore travailler tard et me lever vers 12h. C'est un "luxe" que je peux m'autoriser, non pas parce que je suis à l'abri du besoin ( bien au contraire, je ne suis que locataire, et plutôt précaire, du fait de ma procrastination tenace et aléatoire et mon manque total d'intérêt pour le carrierisme , mon mépris de l'argent, et de la "convenance" de la situation sociale ), mais parce que n'ayant pas eu à ce jour la chance de croiser un grand amour, et donc de fonder une famille, je n'ai pas les contraintes de devoir assumer de nourrir d'autres bouches que la mienne.

Je n'ai pas le luxe de vraies vacances ( j'adorerais découvrir le monde, observer d'autres cultures et arts, me frotter à ce que je ne connais pas encore ), mais faute de possibilités matériel,( par mon unique responsabilité, je ne blâme ni la vie, ni les autres )  je ne peux pas le faire, cependant, de par ma manière de vivre, et ma procrastination ( internet, facebook, distractions, loisirs, de pouvoir travailler sans être toujours habillé ou rasé en semaine, de me lever quand j'en ai envie, j'ai toujours l'impression d'être bien plus en vacance toute l'année, que la plupart de mes proches, qui eux en prennent vraiment ).



@Zabeaumu a écrit:
Et puis le boulot c'est pour crouter, j'avoue qu'ayant eu une enfance et une adolescence où nous manquions souvent d'argent (voire beaucoup), et que j'en ai souffert, je ne souhaite pas renouveler l'expérience, j'aime avoir un toit et ne pas avoir faim. La rue et la dale c'est une expérience, mais si j'ai le choix je ne préfère pas!

Là encore je suis en résonance avec toi, j'ai également vécu ce type de contexte de limitation "sociale" avec mes parents ( modestes ), mais là ou parcours ( le tien et le mien ) et où nos natures comportementales ont divergé, c'est que je n'ai pas éprouvé la même impulsion à palier à cette frustration: D'un sûrement parce que le dégout de ce que provoque l'argent chez les humains, cette société qui m’écœure par sa course au profit,  cet individualisme forcené et abrutissant, ce consumérisme emprisonnant, est si déséquilibré en moi, "originellement", que j'ai un soucis avec mon objectivité quand à son rôle et utilité, et donc, que je n'ai jamais choisi la voie " pour simplement bien crouter, ou assurer une sérénité matérielle", alors que pourtant cette voie s'offrait aussi à moii: à 20 ans, histoire de rassurer mes parents, j'ai fait un fait un bac pro " vrp", non seulement j'étais très doué en vente ( de par ma facilité à lier le contact, être psychologue, savoir réfuter un argument, et sentir ce que la personne désire ) et aurait probablement bien gagné ma vie, mais j'étais consumé intérieurement par mon envie de dessiner, de ne faire que ça et d'en vivre: j'ai donc choisi ( opportunité survenue lors d'un des stages lors de l'année ), d'accepter ce qui m'étais proposé: vivre dans une famille, à Genève, dans une classe sociale plus élévée que la mienne, pour un contrat spécifique: loger, nourri, payé, aucune facture, aucun logement, aucune charge, pour réaliser des manuels illustrés pour une société de jonglerie, je pense que ce confort mental/social, à "endormi" cette volonté " que tu as eu" de revanche sur la vie, et d'envie de bien gagner sa vie. Par la suite, je n'ai cessé d'avoir des tas d'opportunités ( je sais facilement en trouver ou les provoquer ), mais ça ne m'a jamais ( par ma faute ) porté haut, malgré mon " talent", et mon succès public, car je ne sais pas/ ou ne veux pas " inconsciemment" entrer dans un rythme de "productivité"  de rigueur, et dans un moule qui me dérange. J'ai donc sacrifié deux séries de bd, qui démarraient fort bien, en trainant à les réaliser ( je préférais " divertir les gens sur mon facebook" qui est très suivi, ou donner des cours de bd aux enfants ) alors que les ventes étaient plus que prometteuses…

J'ai compris que j'ai besoin de projets " de coureur de sprints", et que la bande dessinée qui demande " des qualités de marathonien" n'est finalement pas du tout adaptée à ma nature profonde: En fait j'aurais convenu idéalement au métiers de la pub, car je suis ultra créatif et prompt à imaginer des concepts, des répliques, des courants, ( j'ai d'ailleurs été un an roughman-storyboarder sur Paris ) mais je ne supporte pas la superficialité de ce type d'univers ( en gros on doit penser et agir comme "une pute"  ) et de demandes. M'asseoir sur mes principes et éthique m'est impossible, ça me déprimerait… C'est pourquoi me voilà à présent illustrateur de Cowcow ( mon avatar ) pour la société qui publie le piaf, que ls ventes démarrent bien, et qu'avec la maturité aidant, je commence à m'autoriser" enfin" à me donner une vraie chance d'accéder "financièrement" à mes rêves, et qui sait peut-être fonder un jour une famille Smile.

Je te dois combien, pour la séance de psy ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semperparati88
Aucun rang assigné


Age : 33
Lieu : ALENCON
Inscription : 28/04/2017
Messages : 8

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeMer 31 Mai 2017, 18:37

Actuellement je démarre mon bilan de compétence mais tout ce que j'ai lu.....dans cet onglet me fait un "choc", oui c'est moi ! si il y a pas de changement, je dépéris, m'enmerde, envie de me barrer....
j'ai un projet pour intégrer une école hors contrat musique et un peu strict ( à la mode anglaise) comme une académie de musique sauf que j'ai peur de péter un cable rapdiement et pas supporter al routine...quoi que j'adore la musique et le chant ! Les jeunes après sont susceptibles d'apporter ce changement, cette spontanéité que je cherche....
A voir mais mon métier doit être facteur de changement et de poyvalence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karaface
Aucun rang assigné
Karaface

Age : 24
Lieu : Je m'en fous, vous vous en foutez
Inscription : 13/03/2016
Messages : 37

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeJeu 10 Aoû 2017, 05:22

Tiens je sais pas si t'as croisé ce pdf dans tes recherches: http://www.enneagramme.com/Livres/9gle_chapitre-1.pdf
Bon c'est long mais ce qui est intéressant c'est les exercices à chaque début de pavé

_______________________________________
"Le monde de la réalité a ses limites, le monde de l'imagination est sans frontières"
Jean-Jacques Rousseau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitimeVen 19 Juil 2019, 02:35

@Mherouk a écrit:

Pendant longtemps je me suis culpabilisé à savoir si c'était normal que je perdais toute motivation à mon travail. Depuis 5 ans j'ai décidé de tout lâcher et de repartir faire mon bohème en France. Depuis je change de boulot chaque année et c'est certain que ça crée beaucoup d'insécurité,  mais j'ai davantage l'impression que je me respecte en tant que personne.

J'ai papillonné dans mes études, finalement j'ai trouvé à me cultiver et sécuriser assez de diplômes pour me stabiliser assez et ne plus avoir à rechanger en permanence.
J'ai papillonné géographiquement et puis finalement j'ai trouvé un pays où j'ai envie de couler l'essentiel de mes vieux jours.
J'ai papillonné dans mon institution (métier) à fond les manettes à m'en saturer de trop de changements et je pense après une grosse pause réflexion et repos que je suis sur le point de trouver exactement le job qui me convient.

En trouvant la sérénité dans un domaine, je trouve ce qui me convient. Le papillonnage ça ne dure pas éternellement (ça fatigue beaucoup aussi à force et puis à force toujours on peut penser qu'on fait le tour assez d'un domaine pour avoir juste envie d'en garder l'essentiel, le stable, le bon pour soi, le viable)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Empty
Message(#) Sujet: Re: Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Est-ce qu'un ENFP peut garder un job longtemps!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: ENFP - Le Défenseur-