Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 N et S en couple: quelle évolution ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 12:18

Sur le site des 16 types, il est écrit que la divergence de perception du monde entre S et N a tendance à fragiliser un couple sur le long terme. J'imagine que c'est plus ou moins marqué en fonction de la position de ces fonctions:

- Ne x x Si avec Si x x Ne -> ENxP avec ISxJ
- Ne x x Si avec x Si Ne x -> ENxP avec ESxJ
- x Ne Si x avec Si x x Ne -> INxP avec ISxJ
- x Ne Si x avec x Si Ne x -> INxP avec ESxJ
- x Ne Si x avec x Se Ni x -> INxP avec ISxP

Etc.....

Que pensez vous d'une relation entre un Si et un Ne (sans jeu de mot ^^), un Se et un Ni, un Se et un Ne et un Si et un Ni ? Est ce qu'être du même pôle I ou E renforce selon vous cette fragilité potentielle ?


Dernière édition par Aïkido le Dim 10 Fév 2013, 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 13:23

Les problèmes de mon point de vue Ni vs S:
- Les Se pense a l'instant présent alors que moi je pense sur des possibilité a moyen a long terme, je préfère une voie plus longue et difficile qui rapportera au final bien plus.
- L'abstraie, c'est pas leur fort, j'ai l'impression de parler chinois, a l'inverse eux m’inonde de détails/remarques inutile a mes yeux.
- La "rengaine" des Si, tu leur propose quelque chose de nouveau et il faut qu'il te le compare au passé
- Les critiques du détails, les S ont une façon de parler qui donne l'impression de critique, souvant très axé sur les détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 13:24

Bien sûr que vous fonctionnez différemment et que ça peut engendrer des incompréhensions. Mais est-ce que tu dois absolument côtoyer des INFJ pour en retirer quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 13:48

Ayahuasca a écrit:
Bien sûr que vous fonctionnez différemment et que ça peut engendrer des incompréhensions. Mais est-ce que tu dois absolument côtoyer des INFJ pour en retirer quelque chose ?

Je te donne déjà mon avis sur chaque point... c'est concis mais je suis un 5 ! Je fait pas du paté sublimé de 4 moi ! Razz

Puis il y a 8 intuitif dont 4 gros intuitif, les INFJ sont pas les seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 14:04

Bien sûr... Mais ce que tu exprimes, c'est surtout pourquoi tu es, personnellement, en désaccord avec tous ces S. Est-ce que la différence empêche la relation ? — telle est ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 14:33

Ayahuasca a écrit:
Bien sûr... Mais ce que tu exprimes, c'est surtout pourquoi tu es, personnellement, en désaccord avec tous ces S. Est-ce que la différence empêche la relation ? — telle est ma question.

C'est surtout une histoire de probabilité, un S dominant aura peu de chance de m’intéressé, je pense qu'il ne suffit pas d’être gentil, il faut aussi partager ça façon de communiqué. J'imagine que c'est comme les T et les F, l'un va te dire "je pense" et l'autre "je ressent", ils ne voient pas le sujet de la même façon et n'arrive pas a ce mettre d'accord, avant tout car ils ne mettent pas leurs importances au même endroit.
La le principale problème, c'est le présent vs le future, l'un va priorisé la solution futur quand l'autre va priorisé le présent. Difficile de pas faire des étincelle dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 14:33

perso, je pense que ce n'est pas vrai.
De mon point de vu, c'est surtout le différence entre P et J qui peut fragiliser un couple.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 14:43

@HD a écrit:
perso, je pense que ce n'est pas vrai.
De mon point de vu, c'est surtout le différence entre P et J qui peut fragiliser un couple.
Développe, je vois pas le problème de P et J, a moins d'etre un groooos J ou P...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgamesh
Pionnier
avatar

Type : INFJ 2w1
Age : 32
Lieu : Limoges
Emploi : ESTP professionnel
Inscription : 13/05/2012
Messages : 337

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 14:45

L'amour est basé sur le fait que l'on apprécie les défauts et la différence de l'autre. Si l'on cherche la similarité, on est plus dans le narcissisme ou le partenaire sert de reflet à ses propres sentiments. Donc tout est question d'acceptation de son prochain. Si l'on ne veut pas faire l'effort de comprendre l'autre, autant le quitter.

Et je suis en couple avec une ESFJ avec qui je suis en totale osmose. Chacun à ses qualités et si on est amoureux, on laisse le soin a son conjoint d'exister et d'exprimer sa nature.

Au final revient la question de la maturité et de la moralité de chacun qui n'ont rien à voir avec le MBTI. On est dans une culture de plus en plus individualiste où se livrer à l'autre devient une "concession". Et à la limite, c'est là qu'il faut se servir du MBTI pour apprendre à analyser la logique interne de l'autre pour faire un travail sur soi.

Là j'ai l'impression d'entendre un dialogue du genre "parce que je suis un Nain, je suis grognon, c'est comme ça, alors je m'entendrais forcément pas avec une Elfe !" scratch


_______________________________________
"Doppelganger officieux de Exil"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 14:48

Si moi je suis d'accord avec lui, d'ailleurs j'ai souvent tendance à exaspérer les J ! Mes grands-parents ont des attitudes de J (pourtant un des deux ne l'est pas), des vrai maniaques de la propreté, limite on se demande si ce n'est pas dû à une névrose ! (oui je sais tous les J ne le sont pas forcément)
Ils ne pourraient pas vivre avec une personne peut ordonnée, laissant trainer les choses, ni avec une personne peut organisé. Ils sont très réglo ! Jamais en retard, liste toute faite pour les cours, planification de leur projet longtemps en avance, n'accepte pas l'imprévu ect !
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2553

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 15:35

@Gilgamesh a écrit:
L'amour est basé sur le fait que l'on apprécie les défauts et la différence de l'autre. Si l'on cherche la similarité, on est plus dans le narcissisme ou le partenaire sert de reflet à ses propres sentiments. Donc tout est question d'acceptation de son prochain. Si l'on ne veut pas faire l'effort de comprendre l'autre, autant le quitter.

Et je suis en couple avec une ESFJ avec qui je suis en totale osmose. Chacun à ses qualités et si on est amoureux, on laisse le soin a son conjoint d'exister et d'exprimer sa nature.

Au final revient la question de la maturité et de la moralité de chacun qui n'ont rien à voir avec le MBTI. On est dans une culture de plus en plus individualiste où se livrer à l'autre devient une "concession". Et à la limite, c'est là qu'il faut se servir du MBTI pour apprendre à analyser la logique interne de l'autre pour faire un travail sur soi.

Là j'ai l'impression d'entendre un dialogue du genre "parce que je suis un Nain, je suis grognon, c'est comme ça, alors je m'entendrais forcément pas avec une Elfe !" scratch


Je suis d'accord. J'ai remarqué que j'avais tendance à m'enfermer dans cette tendance ces derniers temps: plutôt que me servir de ces modèles pour évoluer, on a tendance à s'enfermer dans un personnage, et ce n'est pas productif. Je suis assez d'accord aussi pour ce qui est de trouver quelqu'un de différent plutôt qu'un clone, pour ne pas se laisser enfermer dans ses tendances et découvrir quelque chose de nouveau.

Cela dit, il y a des caractères avec les quels je me dirais plus compatibles que d'autres. J'aurais assez de mal avec pas mal de J aussi je crois (moins les xNFJ), parce qu'ils ont souvent du mal à supporter l'inertie dans laquelle je me mets, le fait que j'ai tendance à me replier sur moi. Ils vont tendance à vouloir m'en sortir à tout prix, et de manière assez agressive (à mes yeux), à mal accepter ça. Malgré ça, je suis très exigeante avec moi-même (les efforts que je fais pour me sortir de cette tendance représentent un gros effort), alors si on part du principe que je ne le suis pas, il y a de fortes chances pour que ça clashe. J'ai besoin de quelqu'un qui accepte mes défauts de P plutôt que quelqu'un qui m'agresse à ce sujet. J'aurais également du mal avec un mode de vie très réglé (je vois comment ça se passe, avec mon frère qui vit avec une J carabinée... Le moindre truc a besoin d'être organisé des semaines en avance...).
Au final, c'est le genre de truc qui peut déclencher pas mal de disputes stériles et pourrir une relation, pas qu'entre P et J d'ailleurs, même si j'ai l'impression que le J serait plutôt celui qui voudrait faire bouger les choses, en principe...
Après, avec un J plus ouvert, j'imagine que ça pourrait passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mille&UneNuit
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 2w1-2w3-So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Infirmière
Inscription : 08/02/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 15:48

Tatatata...je suis pas d'accord! Je suis J j'ai mes maniaqueries, je suis organisée mais cela dépend des domaines! Dans certains je suis complêtement bordélique!Je suis aussi procastinatrice, les trucs du quotidien me gavent et les imprévus savent me stimuler...je crois qu'il faut nuancer un peu...enfonction des associations avec d'autres lettres etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 15:54

En fait, il y a plusieurs sortes de différences. Certaines interpellent mais peuvent être intégrées comme acceptables et authentiques au fil du temps, et d'autres différences sont capables de créer un fossé tellement grand dès le départ que l'on sait intimement qu'il sera très difficile voire incapable de les accepter, à moins de faire de très gros efforts de compréhension.

Pour moi, cette dernière catégorie concerne les Si (par opposition à mon Ni) avec lesquels j'ai beaucoup de mal. Parfois j'essaie de comprendre, parfois j'abandonne par lassitude.

Pour ce qui est de l'opposition "P/J", je la trouve enrichissante dès lors que les deux parties sont aptes à apprendre l'une de l'autre. Un "J" pourra relâcher la pression grâce au P, tandis que P pourra devenir plus responsable, plus organisé. Là encore, je parle en termes d'expérience personnelle. Après, il y a peut-être des oppositions J/P qui sont tellement criantes qu'elles ne permettent pas vraiment de faire bouger les lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2553

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 16:07

Mille&UneNuit a écrit:
Tatatata...je suis pas d'accord! Je suis J j'ai mes maniaqueries, je suis organisée mais cela dépend des domaines! Dans certains je suis complêtement bordélique!Je suis aussi procastinatrice, les trucs du quotidien me gavent et les imprévus savent me stimuler...je crois qu'il faut nuancer un peu...enfonction des associations avec d'autres lettres etc.


Après, comme je l'ai dit, j'ai l'impression que ça passe mieux avec les NFJ...
Finalement, je crois que c'est le trop de Te ou de Si (mes deux fonctions inférieures) qui me dérange le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 16:17

Mille&UneNuit a écrit:
Tatatata...je suis pas d'accord! Je suis J j'ai mes maniaqueries, je suis organisée mais cela dépend des domaines! Dans certains je suis complêtement bordélique!Je suis aussi procastinatrice, les trucs du quotidien me gavent et les imprévus savent me stimuler...je crois qu'il faut nuancer un peu...enfonction des associations avec d'autres lettres etc.


Oui pas tous les J sont ainsi, surtout pour la maniaquerie de mes grands-parents, mais la très grandes majorité sont très organisé et n'aiment pas l'imprévu, particulièrement les ISFJ, en fait oui je me réfère surtout à ce type c'est celui que je connais le mieux dans les J. (même si ma mère est ESFJ, elle est atypique dans son genre)
Moi j'aime laissé allé les choses, avec une personne trop organisé ça m'étoufferais, m'ennuyerait. J'aime l'imprévu et me sentir libre ! Et non avoir bouclé ma journée à peine réveillé, savoir ce que j'ai à faire et ne pouvoir faire autre chose que ce qui est prévu, car ça contraria mes plans ! Voilà la vie de la plupart des ISFJ, leur cadre de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 16:42

pig


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Dim 10 Fév 2013, 21:03

Je ne vais parler que pour ce que je connais à savoir Ni et Se.

Moi je ne me vois clairement pas avec un Se primaire; même si j'ai plus envie de savoir profiter du moment présent je ne vois pas l'intérêt de passer du temps à construire quelque chose avec quelqu'un qui n'arrive pas à se projeter dans l'avenir.

J'ai pas envie de m'investir avec quelqu'un qui peut s'évanouir brusquement, ca m'exposerait en permanence à une souffrance potentielle en fait.

Et puis sinon, autre sujet, si je ne me trompe pas dans mon typage, les mecs Se avec qui j'ai été, ils ont une façon de toucher très portée sur la sensation, pour que vous compreniez je vais dire "un peu comme s'ils étaient aveugles". A toucher en permanence tout le visage avec les 5 doigts, ce genre de geste que je ne supporte pas.


Est-ce que ça parle à quelqu'un ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 05:23

Sleep


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 10:23

@zizania a écrit:
Ouais, trop qu ça me parle!! Moi j aime bien.
J hallucine comme tu connais bien différents types, pis mis à part tes anglicismes et expressions cheuch tu mets les bons mots partout c est chouette pour moi ça!
C est ntj tout ça?

Smile ça veut dire quoi "cheuch"?
J'en sais rien si c'est ntj mais comme je suis une philosophe dans l'âme, je cherche mes mots avec précision
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 10:30

What a Face


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 10:39

aaah hehehe Very Happy c'est pas des anglicismes ça!

et cheuch c'est Suisse comme expression? jamais entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 10:56

@Gilgamesh a écrit:
L'amour est basé sur le fait que l'on apprécie les défauts et la différence de l'autre. Si l'on cherche la similarité, on est plus dans le narcissisme ou le partenaire sert de reflet à ses propres sentiments. Donc tout est question d'acceptation de son prochain. Si l'on ne veut pas faire l'effort de comprendre l'autre, autant le quitter.

Et je suis en couple avec une ESFJ avec qui je suis en totale osmose. Chacun à ses qualités et si on est amoureux, on laisse le soin a son conjoint d'exister et d'exprimer sa nature.

Au final revient la question de la maturité et de la moralité de chacun qui n'ont rien à voir avec le MBTI. On est dans une culture de plus en plus individualiste où se livrer à l'autre devient une "concession". Et à la limite, c'est là qu'il faut se servir du MBTI pour apprendre à analyser la logique interne de l'autre pour faire un travail sur soi.

Là j'ai l'impression d'entendre un dialogue du genre "parce que je suis un Nain, je suis grognon, c'est comme ça, alors je m'entendrais forcément pas avec une Elfe !" scratch

Elles sont toutes mimi les ESFJ, mais niveau théorie, c'est pas super intéressant, je le sais car j'ai eu une relation de 3ans avec une ESFJ 9, alors c'est chouette le double Fe, mais le problème, c'est que le Fe n'apporte pas les valeur Subjective du Fi... car si tu donne et que l'autre en pas grand chose a foutre (j’exagère), ça risque pas d’être enrichissant. C'est tout l’intérêt de mélanger le Fe (qui aime faire plaisir(car il s'adapte au valeur subjective environnante) et mettre a l'aise etc...) au Fi (qui est réservé et a des valeurs (creusé par l'introspection) subjective personnel importante etc...), le Fe est flatté de ces effort par l'importance que met le Fi dans ces valeurs subjective....
Ta aussi un jolie Ne tertiaire qui manque en puissance, il n'aura pas la prestance d'un Ne de ENXP ou même de INXP.

La maturité... en gros tu dit que si ça ne fonctionne pas avec quelqu'un, c'est par ce que le couple en question est immature... c'est pas terrible comme argument, suffit de regarder autour de soi pour voir des couple immature et qui sont pourtant stable... c'est du a l’égo.


Pour les P/J, il suffit de savoir communiqué, mais un P sera contant que le J planifie a ça place les activités (liste de course, voyages etc...) et même l'avenir (les détails de formalité surtout).
Le J sera contant de voir le P prendre le relais quand les plans s'effondrent ou que l'improvisation est demander, il sera aussi contant que le P l'aide a ce détaché.
Il y a plein d'exemples intéressant entre les P/J.

Edite: Tu vois la j'aimerai bien qu'une J me corrige mon paragraphe Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 11:09

je pense que les différence P/J sont bien plus profondes que simplement organisé/bordélique ou encore rigide/flexible.
je pense sincèrement que cet axe guide le raisonnement.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 11:18

@HD a écrit:
je pense que les différence P/J sont bien plus profondes que simplement organisé/bordélique ou encore rigide/flexible.
je pense sincèrement que cet axe guide le raisonnement.
Si tu ne développe pas ton idée, on ne peux pas infirmer/affirmer ton avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ? Lun 11 Fév 2013, 11:27

C'est juste, HD, mais on s'écarte du sujet initial. Cela dit, il semble y avoir une meilleure complémentarité de fonction N/S quand leur polarité est différente, c'est à dire un couple P/J (cf post de Jicky sur la page précédente). Dans ce cas, chaque personne soutient l'axe de perception de l'autre:

Exemple: Ni - Se

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: N et S en couple: quelle évolution ?

Revenir en haut Aller en bas
 

N et S en couple: quelle évolution ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» N et S en couple: quelle évolution ?
» Le machinisme : quelle évolution ?
» Quelle évolution d'Evoli seriez vous ?
» Quelle évolution de salaire avec l'agreg interne?
» des douas pour mon couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-