Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Détermination des types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Détermination des types Lun 26 Nov 2012, 12:36

J'arrive assez bien à typer les gens de manière générale mais j'ai plus de mal quand la fonction inférieure s'exprime fortement. Comment différencier par exemple une personne Se dominant avec un Ni très exprimé d'une personne Ni qui s'inquiète pour l'avenir ? Une personne Ti qui se met facilement en colère d'une Fe avec un Ti très exprimé ?
Revenir en haut Aller en bas
Dolo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 21
Lieu :  
Emploi : Etudiant
Inscription : 04/08/2012
Messages : 77

Message(#) Sujet: Re: Détermination des types Lun 26 Nov 2012, 13:18

c'est vrai que les fonctions inférieures sont vraiment proches des primaires selon les cas, j'ai un ami ENTJ qui me parle parfois de ce qu'il ressent sur le moment, pourquoi il va mal, tout ca
ou un autre ami INFP qui me rapelle quelquefois une personne qui m'est très familiere par son attitude, on dirait presque mon reflet

enfin si t'as des problemes a typer en fonction des fonctions primaires/inferieures, t'as qu'a completer l'équation avec le reste des fonctions pour donner un truc cohérent
sinon j'ai toujours pensé que la fonction inférieure était le principal élément lié au bon fonctionnement de la fonction primaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Détermination des types Lun 26 Nov 2012, 16:08

La fonction inférieure commence à se développer légèrement en même temps que l'auxiliaire pour équilibrer la fonction dominante. Du coup il m'est moi aussi arrivé à plusieurs reprise d'hésiter par exemple entre Se et Ni pour la dominante d'une personne, mais bien souvent cette hésitation disparaît assez rapidement. En fait la fonction inférieure, tout comme la dominante peut s'exprimer à peu près n'importe quand à une différence près : La dominante sera toujours impressionnante/majestueuse et l'inférieure pathétique.

Donc quand tu hésites, prend un peu de recul, observe la personne et demande toi ce qu'elle a de pathétique chez elle. dans le cas Se/Ni : est-ce qu'elle réagit des éléments de son environnement de manière inappropriée et grotesque, voir déplacée (blagues pourries, sujet qui n'a rien à voir,...) ; ou à l'inverse est-ce qu'elle a vraiment un truc qui cloche dans ses intuitions et ses anticipations de l'avenir (certitude aveugle mais infondée qui finit par tomber à l'eau).

Pour prendre mon cas, il y a probablement des moments où on peut me trouver très Si parce que cette fonction est à l'oeuvre à ce moment précis (assez souvent d'ailleurs ces temps-ci), mais on voit clairement que cet habit ne me va pas et me rend ridicule. Par exemple (bon là c'est pas visible, y'a que moi qui pourrait m'en rendre compte) l'autre jour j'avais un exercice de physique à faire et je ne me souvenais plus de la formule donc j'ai essayé de me souvenir comment j'avais fait la dernière fois (Si pur) et je n'y suis pas arrivé du tout donc mon Ne est finalement intervenu:

J'ai essayé de me demander comment ce qu'on pourrait faire et je suis partit sur une toute nouvelle piste (qui n'était pas exactement la bonne) mais en essayant de trouver un nouveau chemin mon Si est réaparu et je me suis souvenu instantanément de la bonne formule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Détermination des types Mar 27 Nov 2012, 22:26

@Dolo

L'INFP qui se comporte en INTP si on ne le connaît pas bien, c'est normal. Les Fi en dominante ou en secondaire sont portés à contenir leurs sentiments et se comportent comme des types pensée (cf le site des 16 types).

@Sherkhann

Merci, c'est déjà plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Détermination des types

Revenir en haut Aller en bas
 

Détermination des types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Détermination des types
» Les types de crudivorisme / L'alimentation vivante
» Comment faire face à différents types de personnalité
» Maturité d'un escargot et critères de détermination
» Détermination des lépidoptères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-