Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ISFP un type immature ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2555

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Mer 17 Oct 2012, 22:02

Euh... Est-ce que tu pourrais montrer la source qui te fait penser ça? Je crois toujours que cela relève du N et du S...

Extraits du texte "sensation extravertie" sur le site MBTI:
"Ils sont attentifs aux nuances de couleur et de son, aussi bien qu'aux formes, goûts, textures et aux nombres et placements des objets."
"Ils sont francs et souvent généreux avec leur argent. Certaines personnes évitent les restaurants parce qu'elles n'aiment pas gaspiller autant d'argent pour ce qu'elles considèrent être bonnement l'action d'absorber des calories. Mais pas eux."

Et puis je trouve que c'est assez manichéen comme approche, ça fait un peu "Les introvertis sont des gens profonds et attentionnés qui savent se concentrer sur l'essentiel, et les extravertis des égoïstes superficiels"... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Mer 17 Oct 2012, 23:38

Ma source ? C'est 38 ans de pratique et d'experience dont le tiers a avoir vecu comme ESFJ avec quasiment que des extravertis autour.

Il faut sortir, voyager et vivre un peu au lieu de trop lire et emmagasiner de theories... Les theories j'y crois doublement quand elles sont en rapport avec ce que j'ai pu voir/vivre/endurer...
Je fais la difference entre l'introverti pathologique et l'extraverti pathologique par contre... Les 2 doivent etre depasses, le juste milieu entre introversion et extraversion est l'ideal.
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2555

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Mer 17 Oct 2012, 23:49

Euh oui mais sauf que le MBTI à la base, c'est déjà de la théorie... Je connais des gens très extravertis et pas superficiels pour un sou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Mer 17 Oct 2012, 23:55

Ça dépend à quel sens on utilise le mot "superficiel". Par définitions l'extraversion est justement le fait d'être superficiel (≠ fan invétéré de Secret Story).


Dernière édition par Ayahuasca le Jeu 18 Oct 2012, 00:35, édité 3 fois (Raison : remplacement de "/=" en "≠" pour signifier une inégalité, de manière à rester compréhensible des plus simples d'esprit même, et aussi d'Apocalypse Please)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:03

Ayahuasca a écrit:
/=

xd
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2555

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:11


Oui, les extravertis ont un côté plus volatile, moins axé sur des relations profondes, mais ça ne veut pas dire qu'ils dépensent à tout vent, ni qu'ils sont incapables d'avoir des avis réfléchis.
(j'ai modifié mon message parce que j'ai vu que ton /= est en fait un ≠ ! Wink )

Et moi aussi je parle avec mon expérience: je connais des gens qui sortent, qui ont plein d'amis, mais qui ne sont pas très dépensiers, qui peuvent être très attentionnés et qui ont des avis très construits et réfléchis que je ne serais pas capable d'avoir. L'un n'empêche pas l'autre!
Et pareil, à l'inverse, j'ai une amie qui est clairement introvertie (silencieuse, discrète, pas forcément hyper sociable, mais quand même sensible... ISFP 3w4 je dirais), et pourtant elle adore tout ce qui est luxe, elle mate "Plus belle la vie" et je ne la qualifierais vraiment pas d'économe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:14

c'est c'que j'ai le + difficile à savoir. si j'suis E ou I.

j'ai l'impression d'être les deux à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2555

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:16

Si tu passes tes journées avec ton chat et que tu n'as envie de voir personne, je dirais que tu es I, moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:21

je suis asocial. mais parfois, j'ai de l'audace. c'est bizarre.

(ouais, j'aime trop mon chat. parce qu'il me déçoit jamais.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:22

Apocalypse Please a écrit:

Oui, les extravertis ont un côté plus volatile, moins axé sur des relations profondes, mais ça ne veut pas dire qu'ils dépensent à tout vent, ni qu'ils sont incapables d'avoir des avis réfléchis.
(j'ai modifié mon message parce que j'ai vu que ton /= est en fait un ≠ ! Wink )

Et moi aussi je parle avec mon expérience: je connais des gens qui sortent, qui ont plein d'amis, mais qui ne sont pas très dépensiers, qui peuvent être très attentionnés et qui ont des avis très construits et réfléchis que je ne serais pas capable d'avoir. L'un n'empêche pas l'autre!
Et pareil, à l'inverse, j'ai une amie qui est clairement introvertie (silencieuse, discrète, pas forcément hyper sociable, mais quand même sensible... ISFP 3w4 je dirais), et pourtant elle adore tout ce qui est luxe, elle mate "Plus belle la vie" et je ne la qualifierais vraiment pas d'économe.
Évidemment qu'on peut être extraverti et capable de réflexion. Quand je dis que les extravertis sont plus superficiels, je les traite pas de gros beaufs qui pensent qu'à mater Secret Story et se faire faire des piercings parce que ça brille (désolé pour les exemples de merde). Mais par définition l'extraverti s'ancre dans le réel dont il veut approfondir la perception, là où l'introverti s'isole derrière son rideau et aspire à "minimiser" l'externe.
Et pour le coup c'est de la théorie.

Désolé de pas être clair, par habitude j'ai pas pris la peine de chercher le symbole ≠ Smile
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2555

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:33

Non désolée, je n'ai pas trop corrigé mon message, au début avec ton /= je n'avais pas bien compris ce que tu voulais dire c'est pour ça! '^^ C'était plus par rapport à ce que disait Hervé que je donnais ces exemples qui contredisent sa vision de l'introversion et de l'extraversion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiboo
Aucun rang assigné
avatar

Type : intj 9w1
Age : 39
Lieu : Oui
Emploi : Divers
Inscription : 22/09/2012
Messages : 121

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:47

Ayahuasca a écrit:
Ça dépend à quel sens on utilise le mot "superficiel".

L'internaute a écrit:

superficiel, adjectif

Sens 1 Qui est à la surface.
Sens 2 Léger, futile, sans profondeur.

Un extraverti se focalise sur l'extérieur, et en s'attardant à la surface du monde qui s'impose à lui, il peut y déceler les choses les plus profondes. Le temps qu'un introverti passe à se focaliser sur son intérieur peut paraitre à l'extraverti comme quelque chose de futile, dénué d'intérêt, en un mot : superficiel :P
Ce message peut paraître aussi superficiel que superficiel autant aux introvertis qu'aux extravertis.
Désolé... c'est par où la sortie ? pirat

_______________________________________
"L'homme est un loup pour l'homme." Plaute
"l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social” Thomas Hobbes
"A l'état de nature l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social l'homme est un dieu pour l'homme.” Thomas Hobbes
"L'homme est un dieu” Mireille Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Jeu 18 Oct 2012, 00:54

J'aurais pas dû parler de "sens" mais plutôt de connotation donnée à la notion de superficialité. C'était juste histoire de la dissocier d'un usage critique péjoratif.
Après bien sûr que l'intérêt est relatif, mais dans un cas la personne s'attache à l'aspect évident et objectif (donc superficiel) du réel, là où dans l'autre elle se préoccupe davantage du rapport à sa propre subjectivité (en ne s'arrêtant pas, pour le meilleur et pour le pire, au stade des apparences qui sont bien superficielles).

Sur ce je vous souhaite une bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 13:39

Citation :
Ma partenaire est devenue une INTP ultra-negative cad SANS les points positifs, que les points negatifs et exacerbes a l'extreme... Alors, les gens qui la rencontreraient desormais penseraient qu'elle est une hermite introvertie, alors que non, elle est victime de son shadow... Le "retour de l'equilibre" pour elle ne pourrait se faire que lors d'un evenement aussi dramatique que ceux qui lui ont fait adopter son shadow.
Eh voila, et pour ceux parmis vous que ca interresse (car ils pourront alors en tirer leurs propres conclusions et les synthetiser dans leur vie a eux), c'est justement arrive: le retour de l'equilibre ! Hier soir, le chien etait tres mal en point, on a du l'emmener au veterinaire en urgence, et la personnalite de ma partenaire a instantanement change d'un shadow type INTP ultra negatif et egoiste vers son type naturel ESFJ serviable, attentionne et compatissant ! Ce matin, elle apprend en plus qu'une ancienne amie a elle est recemment decedee d'un cancer ! Son shadow etant affaibli, elle est donc de nouveau rereceptive a la realite du moment...
Il fallait donc un evenement tragique pour que son shadow disparaisse (temporairement)...

"Chacun porte en lui une ombre; moins celle-ci est integree dans la vie consciente de l'individu, plus elle sera mauvaise et dense. Quand une inferiorite est consciente, il est toujours possible de la corriger.
Par ailleurs, l'ombre est constamment en contact avec d'autres interets, des lors elle est continuellement sujette a des modifications. Mais quand l'ombre est reprimee et isolee de la conscience, elle ne pourra jamais etre rectifiee."
CARL JUNG


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 15:47

HERVE1973 a écrit:


"Chacun porte en lui une ombre; moins celle-ci est integree dans la vie consciente de l'individu, plus elle sera mauvaise et dense. Quand une inferiorite est consciente, il est toujours possible de la corriger.
Par ailleurs, l'ombre est constamment en contact avec d'autres interets, des lors elle est continuellement sujette a des modifications. Mais quand l'ombre est reprimee et isolee de la conscience, elle ne pourra jamais etre rectifiee."
CARL JUNG



Mais est-ce vraiment grave que moins elle est consciente, plus elle est mauvaise notre ombre ? Elle peut nous nuire inconsciemment ? Parce que si on la refoulé et qu'on ne la manifeste pas, qu'est-ce que ça fait qu'elle devienne plus dense ou autre ? A moins qu'un jour une goutte d'eau fasse déborder le vase...

Comment avoir d'avantage conscience de son ombre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 16:01

Citation :
Mais est-ce vraiment grave que moins elle est consciente, plus elle est mauvaise notre ombre ? Elle peut nous nuire inconsciemment ?
Elle peut aller jusqu'a te detruire et detruire ceux qui sont proches de toi ! De sorte que tu feras fuir les gens qui pourraient contribuer a ton epanouissement, mais en outre et paradoxalement tu attireras comme un aimant les gens immatures/insecurises/violents etc. qui se retrouveront egalement dans/seduits par ton ombre... Apres tout, on dit: "Qui se ressemble s'assemble..." ou encore: "Montre-moi les gens qui t'aiment et je te dirai qui tu es..."

Citation :
Comment avoir d'avantage conscience de son ombre ?
Deja, familiarises-toi avec les traits negatifs de ton shadow type, en l'occurence pour toi l'ENTJ, et imagine-les de facon decuples: voila, c'est ca la personnification extreme de ton ombre !

Generalement, ce que tu detestes le plus chez les autres, c'est justement la projection inconsciente de ton ombre sur eux/sur le monde ! Quand tu penses que quelqu'un t'a provoque, ce n'est pas reellement lui mais c'est ton ombre qui a ete provoquee...
Si tu ne detestes plus rien chez les autres, mais que tu les comprends finalement (car comprendre les autres, c'est aussi se comprendre), c'est a ce moment-la que tu sais que tu as bien integre ton ombre dans ta personnalite, ce qui ne veut pas dire que tu sera delivre pour toujours de ton ombre mais tu seras mieux pare pour reconnaitre ses manifestations futures et minimiser ses coups-bas !





Dernière édition par HERVE1973 le Sam 20 Oct 2012, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 16:12

HERVE1973 a écrit:
Citation :
Mais est-ce vraiment grave que moins elle est consciente, plus elle est mauvaise notre ombre ? Elle peut nous nuire inconsciemment ?
Elle peut aller jusqu'a te detruire et detruire ceux qui sont proches de toi ! De sorte que tu feras fuir les gens qui pourraient contribuer a ton epanouissement, mais en outre et paradoxalement tu attireras comme un aimant les gens immatures/insecurises/violents etc. qui se retrouveront egalement dans ton ombre... Apres tout, on dit: "Qui se ressemble s'assemble..." ou encore: "Montre-moi les gens qui t'aiment et je te dirai qui tu es..."



La plupart des adultes m'apprécient, chez les gens de mon âge je ne sais pas vraiment puisque je ne parle pas trop avec eux (par timidité), mais en général j'attire les personnes gentilles et responsables et non immatures/ insécurisés et violents, d'ailleurs ils ont souvent un comportement avec moi plutôt de parent que d'enfant immature. C'est moi l'enfant.


HERVE1973 a écrit:


Generalement, ce que tu detestes le plus chez les autres, c'est justement la projection inconsciente de ton ombre sur eux/sur le monde ! Quand tu penses que quelqu'un t'a provoque, ce n'est pas reellement lui mais c'est ton ombre qui a ete provoquee...
Si tu ne detestes plus rien chez les autres, mais que tu les comprends finalement (car comprendre les autres, c'est aussi se comprendre), c'est a ce moment-la que tu sais que tu as bien integre ton ombre dans ta personnalite, ce qui ne veut pas dire que tu sera delivre pour toujours de ton ombre mais tu seras mieux pare pour reconnaitre ses manifestations futures et minimiser ses coups-bas !



Et pourquoi lorsque je n'apprécie pas une personne ou bien que je me sens agréssé, ce serait forcément dû à mon ombre ENTJ ? Le type ISFP serait blanche comme une colombe ? Mais pourtant pour les ENTJ, ce doit être leur ombre ISFP qui parle lorsqu'ils se sentent agréssé ou qu'ils n'aiment pas une personne, nan ?
Pourquoi tout ce qui est mauvais, vient de notre ombre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 16:25

Citation :
Et pourquoi lorsque je n'apprécie pas une personne ou bien que je me sens agréssé, ce serait forcément dû à mon ombre ENTJ ? Le type ISFP serait blanche comme une colombe ? Mais pourtant pour les ENTJ, ce doit être leur ombre ISFP qui parle lorsqu'ils se sentent agréssé ou qu'ils n'aiment pas une personne, nan ?
Pourquoi tout ce qui est mauvais, vient de notre ombre ?
C'est tes deux fonctions inferieures, donc mal maitrisees, que tu percois en mal chez les autres.

Concretement pour moi INTP, les "exces" sensoriels et emotionnels provoqueraient mon ombre... Chez ma mere ISTJ, les "exces" emotionnels et intuitifs etc.
Cela ne veut pas dire qu'OBJECTIVEMENT il s'agisse reellement d "exces" mais quand on est mentalement ou physiquement affaiblis, on les juge ainsi.
Par exemple, sous l'emprise de l'ombre la premiere chose a disparaitre c'est le sens de l'humour !
On prend alors tout personnellement... On pense, a tort, que l'on est une victime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 16:36

HERVE1973 a écrit:
Citation :
Et pourquoi lorsque je n'apprécie pas une personne ou bien que je me sens agréssé, ce serait forcément dû à mon ombre ENTJ ? Le type ISFP serait blanche comme une colombe ? Mais pourtant pour les ENTJ, ce doit être leur ombre ISFP qui parle lorsqu'ils se sentent agréssé ou qu'ils n'aiment pas une personne, nan ?
Pourquoi tout ce qui est mauvais, vient de notre ombre ?
C'est tes deux fonctions inferieures, donc mal maitrisees, que tu percois en mal chez les autres.

Concretement pour moi INTP, les "exces" sensoriels et emotionnels provoqueraient mon ombre... Chez ma mere ISTJ, les "exces" emotionnels et intuitifs etc.
Cela ne veut pas dire qu'OBJECTIVEMENT il s'agisse reellement d "exces" mais quand on est mentalement ou physiquement affaiblis, on les juge ainsi.


Pourtant je n'ai pas de problème avec ces quatres fonctions E, N, T, J, une personne les utilisant ne m'énervent pas, peut être parce que je suis assez tolérante et ouverte d'esprit, à par la méchanceté que je ne supporte pas, et je ne vois pas pourquoi je ferais l'effort de m'y adapté, c'est plutôt à bannir !
Et pour moi un ESTP, ou une personne ayant un look et une attitude de bad boy, ce n'est pas forcément une mauvaise personne, au contraire même, parce qu'étant souvent extraverti, lorsque quelque chose va mal, elles le disent ! Ce qui permet de ne pas tout intériorisé et d'accumuler des sentiments négatives, qui deviendront de la rancoeur envers la personne en question, et le jour où la goutte d'eau fera débordé le vase, ça explosera en mille fois pire que si le malentendu avait été réglé dès le début !
Puis ils sont moins hypocrites.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:26

Citation :
Pourtant je n'ai pas de problème avec ces quatres fonctions E, N, T, J, une personne les utilisant ne m'énervent pas, peut être parce que je suis assez tolérante et ouverte d'esprit, à par la méchanceté que je ne supporte pas, et je ne vois pas pourquoi je ferais l'effort de m'y adapté, c'est plutôt à bannir !
Justement, es-tu sur que ce que tu juges comme de la mechancete est effectivement/objectivement de la mechancete ?
Personnellement, j'ai des doutes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:30

HERVE1973 a écrit:

Justement, es-tu sur que ce que tu juges comme de la mechancete est effectivement/objectivement de la mechancete ?
Personnellement, j'ai des doutes...

Pour moi de la méchanceté c'est lorsqu'on cherche consciemment à nuire ou blesser autrui ! Après certains manquent tout simplement de tact, mais ce n'est pas forcément de la méchanceté...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:31

Citation :
parce qu'étant souvent extraverti, lorsque quelque chose va mal, elles le disent ! Ce qui permet de ne pas tout intériorisé et d'accumuler des sentiments négatives, qui deviendront de la rancoeur envers la personne en question, et le jour où la goutte d'eau fera débordé le vase, ça explosera en mille fois pire que si le malentendu avait été réglé dès le début !
« Un homme est plus un homme par les choses qu'il tait que par celles qu'il dit. » ALBERT CAMUS

Citation :
Puis ils sont moins hypocrites.
Par forcement, mon experience personnelle est que beaucoup d'extravertis sont de grands manipulateurs ! Ils manipulent/achetent les autres avec des mots/objets, a defaut de pouvoir etre maitres d'eux-memes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:34

Citation :
Pour moi de la méchanceté c'est lorsqu'on cherche consciemment à nuire ou blesser autrui ! Après certains manquent tout simplement de tact, mais ce n'est pas forcément de la méchanceté...
Justement, peut-etre que ce manque de tact est justement de la mechancete inconsciente ?
A mon avis, a la base/consciemment on est tous bons, inconsciemment c'est autre chose ! C'est ca l'ombre, c'est l'inconscient negatif qui domine le conscient positif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:36

HERVE1973 a écrit:

« Un homme est plus un homme par les choses qu'il tait que par celles qu'il dit. » ALBERT CAMUS


Par forcement, mon experience personnelle est que beaucoup d'extravertis sont de grands manipulateurs ! Ils manipulent/achetent les autres avec des mots/objets, a defaut de pouvoir etre maitres d'eux-memes !

Lol j'aime beaucoup ta citation ! Et tellement vrai malheureusement...
C'est vrai, j'avais oublié que les extraverti sont des manipulateurs, d'ailleurs par projections ils m'ont souvent accusé de l'être ! Et moi qui me suis toujours demandé pourquoi on me traité de manipulatrice (d'où leur venait cette idée ?), maintenant je comprend mieux... Ils ne faisaient que des projections !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:37

HERVE1973 a écrit:
Citation :
Pour moi de la méchanceté c'est lorsqu'on cherche consciemment à nuire ou blesser autrui ! Après certains manquent tout simplement de tact, mais ce n'est pas forcément de la méchanceté...
Justement, peut-etre que ce manque de tact est justement de la mechancete inconsciente ?
A mon avis, a la base/consciemment on est tous bons, inconsciemment c'est autre chose ! C'est ca l'ombre, c'est l'inconscient negatif qui domine le conscient positif.

Ok ! Alors je n'ai pas une ombre si térrible que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ?

Revenir en haut Aller en bas
 

ISFP un type immature ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» types inverse
» Grand décalage entre résultats et réalité d'une "ENTJ"
» Hey les ISFP
» A quel point deux même type se ressemblent-ils ?
» Si vous aviez pu choisir votre type, lequel auriez vous aim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Artisans (SP) :: ISFP - Le Compositeur-