Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ISFP un type immature ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:49

Citation :
C'est vrai, j'avais oublié que les extraverti sont des manipulateurs,
Je pense qu'un introverti qui parvient a s'actualiser et a rendre conscientes ses tenebres, deviendra un maitre dans l'art de la manipulation positive. SOCRATES me vient par exemple instantanement en tete !

Citation :
Ok ! Alors je n'ai pas une ombre si térrible que ça...
Tu n'as que 18 ans ! Rolling Eyes Elle a encore beaucoup d'annees devant elle pour croitre en force, helas !
Neanmoins, en mettant les choses en perspective: sans l'ombre et ses desirs/pulsions pour mettre un peu de chaos, la vie serait bien ennuyeuse !


Dernière édition par HERVE1973 le Sam 20 Oct 2012, 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 17:56

HERVE1973 a écrit:


Citation :
Ok ! Alors je n'ai pas une ombre si térrible que ça...
Tu n'as que 18 ans ! Rolling Eyes Elle a encore beaucoup d'annees devant elle pour croitre en force, helas !
Neanmoins, en mettant les choses en perspective: sans l'ombre et ses desirs/pulsions pour mettre un peu de chaos, la vie serait bien ennuyeuse !

Oui c'est vrai que la vie serait ennuyeuse... Mais c'est pour ça que je suis d'avantage attiré vers les personnes turbulentes que calmes, c'est comme les plats, lorsqu'ils ne sont pas assez épicés ils sont fades, lorsqu'ils le sont trop ils deviennent immangeable ! lol Je recherche le juste milieu, avec mon complémentaire je pourrais équilibrer tout ce ci !^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 18:06

Citation :
Oui c'est vrai que la vie serait ennuyeuse... Mais c'est pour ça que je suis d'avantage attiré vers les personnes turbulentes que calmes
Cool "Vous ne parviendrez jamais à faire des sages si vous ne faites d'abord des polissons." JEAN JACQUES ROUSSEAU

Citation :
Je recherche le juste milieu, avec mon complémentaire je pourrais équilibrer tout ce ci !
Voila c'est ca, par exemple pour comprendre objectivement le concept de LIBERTE, il faut avoir vecu a la fois la servitude resultant de devoirs demesures et le chaos decoulant de droits illimites.
Le naturel est toujours la/le juste mesure/milieu entre un manque et un exces !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 18:15

HERVE1973 a écrit:
Citation :
Oui c'est vrai que la vie serait ennuyeuse... Mais c'est pour ça que je suis d'avantage attiré vers les personnes turbulentes que calmes
Cool "Vous ne parviendrez jamais à faire des sages si vous ne faites d'abord des polissons." JEAN JACQUES ROUSSEAU

Citation :
Je recherche le juste milieu, avec mon complémentaire je pourrais équilibrer tout ce ci !
Voila c'est ca, par exemple pour comprendre objectivement le concept de LIBERTE, il faut avoir vecu a la fois la servitude resultant de devoirs demesures et le chaos decoulant de droits illimites.
Le naturel est toujours la/le juste mesure/milieu entre un manque et un exces !

De toute façon moi pour la personne sage (alors que je pensais être sur la bonne voie, n'était-ce pas de la folie ? lol) c'est mort ! Déjà dans le développement personnellement je suis pratiquement au tout premier stade, celui de la Peur, juste après Honte et Culpabilité (les personnes se suicidant, cool !)
Pour moi c'est trop dur de faire le polisson... Et vu mon niveau de developpement personnel, ça ne sert à rien que j'essaye, pour moi la Liberté, c'est vivre comme je l'entend, tout en ayant des droits et des devoirs, puis "La liberté des uns, s'arrête où commence celles des autres".
Tant pis si s'en est qu'une illusion, elle me convient très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 18:19

Luna2 a écrit:
Déjà dans le développement personnellement je suis pratiquement au tout premier stade
La vie est une longue experience... Et a 18 ans on est encore un gros bebe, meme si, a tort et par ogueil, on pense autrement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Sam 20 Oct 2012, 18:23

HERVE1973 a écrit:
Luna2 a écrit:
Déjà dans le développement personnellement je suis pratiquement au tout premier stade
La vie est une longue experience... Et a 18 ans on est encore un gros bebe, meme si, a tort et par ogueil, on pense autrement !

Lol un gros bébé, ouais j'ai le temps ! Bon et pour ne pas troller le topic, restons en là, bonne soirée : )
Revenir en haut Aller en bas
Awander
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 25
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Mar 30 Sep 2014, 23:29

J'ai vraiment l'impression que les ISFP sont plus immatures que les INFP. C'est peut-être parce que nous on a Si en tertiaire, ça nous donne un côté un peu plus posé et mature, alors qu'eux ont Ni en tertiaire, une fonction moins terre à terre... De ce que je vois, certains ISFP utilisent cette fonction en croyant à fond sur la superstition ou sur le surnaturel, croire au destin, ou en donnant des avis sur les gens, qu'ils jugent comme étant des vérités irréfutables. Et alors là, impossible de les faire changer d'avis, ils croient en leur avis dur comme fer. Je vous apprends rien, mais ils utilisent mal cette fonction, et pas de manière aussi fine que le ferait un Ni dom.

Je penses que les INFP peuvent se moquer un peu de ce côté là des ISFP, car notre Si en tertiaire nous rend forcément un peu plus sceptique. Eux peuvent alors nous trouver hautain ou alors complètement à côté de la plaque. En faite eux sont immatures dans leur pensées, et nous dans nos actions: quand ils se moque du manque d'autogestion efficace de l'INFP, de sens pratique, ou de notre tendance à parler pour ne rien dire au lieu d'agir efficacement pour régler nos problèmes, ils ont un peu raison. pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe El'Ali
Aucun rang assigné


Type : ISFP
Age : 26
Lieu : Liban
Emploi : Etudiant - Université - Graphic Design
Inscription : 13/10/2014
Messages : 1

Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ? Lun 13 Oct 2014, 16:54

ça depend de la vie de chaque ISFPien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: ISFP un type immature ?

Revenir en haut Aller en bas
 

ISFP un type immature ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» types inverse
» Grand décalage entre résultats et réalité d'une "ENTJ"
» Hey les ISFP
» A quel point deux même type se ressemblent-ils ?
» Si vous aviez pu choisir votre type, lequel auriez vous aim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Artisans (SP) :: ISFP - Le Compositeur-