Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Symptomatique de Fe-aux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mauxrose
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 99
Lieu : Fun Society
Inscription : 15/11/2016
Messages : 23

Message(#) Sujet: Symptomatique de Fe-aux ? Ven 18 Nov 2016, 20:41

Lucidité hors du commun pour ce qui est des sentiments et émotions (qu'il soient propres ou externes), mais aussi teinté d'un certain mépris et rejet de ceux-ci.

À votre avis, Fe-aux (Ni-Dom) refoulé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Ven 18 Nov 2016, 21:19

Revenir en haut Aller en bas
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 274

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Ven 18 Nov 2016, 21:21

*Suçote rapidement son index et le tend en l'air, pour tâter le vent*

Si on s'en tient aux fonctions dérivées du MBTI, Fe est une fonction de jugement, pas de perception. Percevoir les émotions n'est donc pas du Fe. Il va falloir quelques autres messages lapidaires et/ou effaçables de ta part pour nous éclairer, je le crains... Alien 2

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauxrose
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 99
Lieu : Fun Society
Inscription : 15/11/2016
Messages : 23

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Ven 18 Nov 2016, 21:40

Avant tout,
Est-ce que Fe, déjà, relèverait plus d'un fort sens de l'éthique ?


Dans mon sens, je pensais plutôt à un des actions motivées par une certaine peur, celle de voir l'externe de porter atteinte à sa "sécurité", à son fragile équilibre, ça s'illustrerait par exemple par une certaine incapacité à dire "non" aux désirs des autres au détriment des siens, tendance à éviter le conflit, etc.

En fait, pour être plus précis, la réelle question serait, à quoi ressemblerait un Fe-aux d'INFJ, refoulé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obtearon
Mécréant II le Retour
avatar

Age : 41
Lieu : Finistère
Emploi : Oui
Inscription : 31/10/2016
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Ven 18 Nov 2016, 23:03

Citation :

En fait, pour être plus précis, la réelle question serait, à quoi ressemblerait un Fe-aux d'INFJ, refoulé
INTP ou ISTP, parfois INTJ ou INFP

c'est une illusion :
il ne refoule pas, c'est juste qu'il croit que tout le monde  fait comme lui, et qu'il ne comprends pas pourquoi les autres agissent différement, du coup il cache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauxrose
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 99
Lieu : Fun Society
Inscription : 15/11/2016
Messages : 23

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Ven 18 Nov 2016, 23:39

Essaye "d'éclairer" ta phrase et de développer ;

>  
Citation :
fait comme lui

>
Citation :
ne comprends pas pourquoi les autres agissent différement

>
Citation :
du coup il cache.

Tu navigues entre plusieurs situations et ne me donne aucun indicateur.
Je suis un peu perdu, forcément.


Et puis de mon cas, quand je parlais de "refoulement", enfin si on peut a priori appeler ça comme ça.
Je parlais de par exemple, un hypothétique INFJ, qui se retrouve tiraillé entre émotions, raison et vérité.
Il comprend parfaitement la subtilité des sentiments, il sait comme ils marchent.

Au niveau de la mécanique, Te ou Ti n'est pas plus logique que Fe, on le sait.
Ils le sont tous les deux, la divergence réside dans la conclusion qu'on tirera, le jugement.

Le jugement de Te sera objectif et "pur" tandis que celui de Fe, sera embelli pour correspondre, plaire au monde externe.
Si l'INFJ, reniait tout simplement cette mascarade, qu'en serait-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 6w5
Age : 21
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Sam 19 Nov 2016, 08:44

Si tu veux savoir ce qui arrive à un INFJ si il reniait sont Fe. C'est simple un T médiocre prendrais la place. En théorie cette "mascarade" comme tu dis, fait tous de même partie de sa personnalité. Ce n'est pas un point faible.

De plus tu dis que le Fe sert à embellir pour plaire aux autres. C'est à moitié faux. Certes le jugement est subjectif mais c'est pas pour autant que la réalité sera plus belle.

Je pense que par rapport au Te, le Fe est plus incompris des autres et peut être facteur de conflit plus facilement.


_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauxrose
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 99
Lieu : Fun Society
Inscription : 15/11/2016
Messages : 23

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Sam 19 Nov 2016, 10:35

Que veux-tu dire exactement par "médiocre" ?

Citation :
En théorie cette "mascarade" comme tu dis, fait tous de même partie de sa personnalité. Ce n'est pas un point faible.

Je sais, elle est totalement justifiable de plusieurs points de vue et ce serait un peu idiot de se cantonner à de la prétendue raison pure qu'en il en vient à la question de sentiments et émotions,
Mais lui, la juge, tel qu'il la pense.


Et puis, selon toi, ce serait le cas aussi chez le gosse INxJ, à l'émergence d'un prétendu Fe ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 274

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Sam 19 Nov 2016, 10:45

mauxrose a écrit:
Est-ce que Fe, déjà, relèverait plus d'un fort sens de l'éthique ?
Define: "relever", plus précisément, dans ce contexte?
On associe généralement Fi à l'éthique, dans le sens d'éthique personnelle, ensemble de valeurs propres.

mauxrose a écrit:
Dans mon sens, je pensais plutôt à un des actions motivées par une certaine peur, celle de voir l'externe de porter atteinte à sa "sécurité", à son fragile équilibre, ça s'illustrerait par exemple par une certaine incapacité à dire "non" aux désirs des autres au détriment des siens, tendance à éviter le conflit, etc.
- I vs E: l'individu I dont le monde subjectif est potentiellement menacé par l'extérieur. C'est particulièrement vrai pour l'INFJ, dont la fonction de jugement en première ligne de front est interpersonnelle: Ni ne peut pas exister (de façon saine) sans Fe, ce qui implique d'aller au-devant des autres et de mettre régulièrement son Ni sur la sellette.
- complément ennéagrammique: le type 9 est celui qui va le plus dans le sens de l'INFj (en tous cas, certainement dans ton paragraphe). Or, on peut avoir une base 9 sans être INFJ.

mauxrose a écrit:
En fait, pour être plus précis, la réelle question serait, à quoi ressemblerait un Fe-aux d'INFJ, refoulé ?
Ce serait ce qu'on appelle un "Ni-Ti loop", une boucle Dom-Ter, comme expliqué sur ce fil. Concernant la boucle Ni-Ti (qui court-circuite le Fe-aux):
Citation :
Ti/Ni or Ni/Ti--Schizoid Personality Disorder. These types are socially incompetent for lack of trying, because they see little to no value in significant interaction with others. They live in their own abstract worlds, constantly second-guessing themselves as Ti poses a framework for a problem and Ni shoots it down as too definitionally precise. Without any real external input, these two functions will dream up all sorts of elaborate systems and implications for them, only to repeat their own self-defeating behavior, never bothering to emphasize putting any of its intense ideas into practice. Frequent disregard for rules, laws and other forms of behavioral standards is common, as no function provides any significant sense of external influence. If Se/Fe were doing its job, the user would recognize the value of connecting with others and of paying attention to their needs, preferences, habits and appearances.

mauxrose a écrit:
Je parlais de par exemple, un hypothétique INFJ, qui se retrouve tiraillé entre émotions, raison et vérité.
Il comprend parfaitement la subtilité des sentiments, il sait comme ils marchent.
"Il" les perçoit parfaitement, mais qu'est-ce qu'il en fait? Quel est le jugement qu'il porte sur ces sentiments?
BTW, le tiraillement entre F et T est universel, même s'il peut être ressenti plus fort chez ceux qui les ont en fonctions Aux-Ter (chez les Dom-Inf, le tiraillement est moins constant, mais peut atteindre des pics plus amples).

mauxrose a écrit:
Au niveau de la mécanique, Te ou Ti n'est pas plus logique que Fe, on le sait.
Ils le sont tous les deux, la divergence réside dans la conclusion qu'on tirera, le jugement.

Le jugement de Te sera objectif et "pur" tandis que celui de Fe, sera embelli pour correspondre, plaire au monde externe.
En termes de MBTI, Te ET Fe sont des fonctions objectives, parce qu'elles tentent d'amener leur monde intérieur (subjectif) vers l'extérieur. Mais pour Fe, le monde extérieur est fait d'individus, dont il faut tenir compte, et pour Te le monde extérieur est "impersonnel": le critère humain n'est pas retenu pour prendre la décision.

mauxrose a écrit:
Si l'INFJ, reniait tout simplement cette mascarade, qu'en serait-il ?
Je vois 2 possibilités:
- Ni-Ti-loop
- éventuellement Fe remplacé par Te lorsqu'on veut/il faut objectiser le monde intérieur. Il faudrait croiser ceci avec les notions d'ombre (sujet abordé récemment sur ce fil)

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauxrose
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 99
Lieu : Fun Society
Inscription : 15/11/2016
Messages : 23

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Sam 19 Nov 2016, 11:03

Citation :
Je vois 2 possibilités:
- Ni-Ti-loop
- éventuellement Fe remplacé par Te lorsqu'on veut/il faut objectiser le monde intérieur. Il faudrait croiser ceci avec les notions d'ombre (sujet abordé récemment sur ce fil

Je suis indéniablement trop jeune pour avoir développé Ti, peu probable de me retrouver dans cette loop.
À moins que mon esprit ne soit encore plus précoce, qu'a posteriori.

Citation :
les notions d'ombre
J'en ai déjà entendu parler mais pas, ce fameux remplacement de fonctions.
Link ?


Citation :
Mais pour Fe, le monde extérieur est fait d'individus, dont il faut tenir compte, et pour Te le monde extérieur est "impersonnel": le critère humain n'est pas retenu pour prendre la décision.

Le problème est que ces deux fonctions, ne se manifestent pas dans les mêmes circonstances.
Comment reconnaître Te dans les diverses situations sociales ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 274

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Sam 19 Nov 2016, 11:35

mauxrose a écrit:
Je suis indéniablement trop jeune pour avoir développé Ti, peu probable de me retrouver dans cette loop.
Non, à 99 ans je crois que tu es mûr pour une fonction auxiliaire  Oh yeah
Cela dit (as-tu lu le fil qui traite du sujet et que j'ai mis en lien?), il est dit que le loop peut être dû à un sous-développement de l'auxiliaire, en faveur du développement de la tertiaire (obligé d'avoir une fonction de jugement, et si on "a un problème avec F", on fera des jugements T à la place). Visiblement, Jung n'appliquait l'orientation I/E qu'à la dominante (l'orientation générale de l'individu, pas chacune des fonctions). Si on enlève les orientations des fonctions suivantes, un INFJ dans un loop Dom-Ter aurait: Ni-F-T-S (le F peut être court-circuité en faveur de Ti et Te, selon le contexte). Ceci pourrait expliquer cela.
mauxrose a écrit:

J'en ai déjà entendu parler mais pas, ce fameux remplacement de fonctions.
Link ?
Again, tu as lu la discussion? Je n'ai pas d'autre lien sous la main, la notion d'ombre est complexe parce qu'il y a plein d'interprétations différentes, souvent mal ou peu sourcées.

mauxrose a écrit:
Le problème est que ces deux fonctions, ne se manifestent pas dans les mêmes circonstances.
Comment reconnaître Te dans les diverses situations sociales ?
Tu parles de ton cas ou d'une hypothèse générale?
Quand tu parles de reconnaitre Te en situation sociale, tu veux dire "reconnaitre de l'extérieur"? Parce que ce serait une erreur... il ne s'agit ici que de différents types de fonctionnements cognitifs, des processus mentaux (souvent invisibles) qui mènent à des actions visibles, elles. Un même comportement peut être l'issue de processus cognitifs complètement divergents, tout comme deux personnes de même type MBTI peuvent tout à fait arriver à des conclusions différentes.

BTW: avant de se lancer dans des recherches de loop et fonctionnements d'ombre qui pourraient expliquer que tu zappes un Fe qui ferait partie de ton stack fonctionnel, est-ce qu'on pourrait envisager que Fe n'en fasse simplement pas partie? (Rasoir d'Ockham, toussa). En se rappelant que "saisir les émotions et sentiments" n'est pas une fonction de jugement, et donc ne compte pas pour Fe.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauxrose
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 99
Lieu : Fun Society
Inscription : 15/11/2016
Messages : 23

Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ? Sam 19 Nov 2016, 12:07

Citation :
Tu parles de ton cas ou d'une hypothèse générale?
Quand tu parles de reconnaitre Te en situation sociale, tu veux dire "reconnaitre de l'extérieur"? Parce que ce serait une erreur... il ne s'agit ici que de différents types de fonctionnements cognitifs, des processus mentaux (souvent invisibles) qui mènent à des actions visibles, elles. Un même comportement peut être l'issue de processus cognitifs complètement divergents, tout comme deux personnes de même type MBTI peuvent tout à fait arriver à des conclusions différentes.

Non, bien-sûr.
Je parle plutôt de mon cas en particulier.
"Te le monde extérieur est impersonnel: le critère humain n'est pas retenu pour prendre la décision."
Te ne prend donc systématiquement pas en compte ce critère dans ses pondérations ?
Il est donc incompatible, ne peut jouer le jeu et ne peut entrevoir les décisions ayant directement des impact sociaux ?

Citation :
BTW: avant de se lancer dans des recherches de loop et fonctionnements d'ombre qui pourraient expliquer que tu zappes un Fe qui ferait partie de ton stack fonctionnel, est-ce qu'on pourrait envisager que Fe n'en fasse simplement pas partie? (Rasoir d'Ockham, toussa). En se rappelant que "saisir les émotions et sentiments" n'est pas une fonction de jugement, et donc ne compte pas pour Fe.


En fait, je n'arrive pas à trancher entre INTJ et INFJ.
Ou plutôt, pour être plus précis, vers lequel je me dirige.

J'explore juste les deux hypothèses.

"saisir les émotions et sentiments" n'est pas une fonction de jugement, et donc ne compte pas pour Fe.
Ce n'est pas une fonction, ofc, mais ces traits font irréfutablement parti de la mécanique de Fe.

"saisir les émotions et sentiments" n'est pas une fonction de jugement, et donc ne compte pas pour Fe.
Mais dès lors elles affectent certaines de tes décisions, Fe surgit, inévitablement, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Symptomatique de Fe-aux ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Symptomatique de Fe-aux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pauci-symptomatique, paucisymptomatique
» ORPHANEWS: bulletin d'information du 1er avril 2011
» Les traitements symptomatiques de la SEP:
» enfin un traitement symptomatique des "TDAH "
» Trouble panique - Définition DSM-IV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-