Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ego et fausse personnalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Ego et fausse personnalité Lun 11 Jan 2016, 20:43

Bonjour !

M'étant renseignée sur l'ennéagramme j'avais lu le livre des Chabreuil dispo sur Internet et une phrase m'est revenue aujourd'hui. Selon la théorie de l'ennéagramme, on se construit une "fausse personnalité" (ou ego) par-dessus notre "vraie personnalité" pour se protéger ou s'adapter au monde extérieur. Enfin je crois silly
À la suite il est écrit que le but de l'ennéagramme est de nous faire prendre conscience de notre compulsion pour mieux ensuite s'en détacher et révéler notre "vraie personnalité". Sachant qu'entre temps on s'est identifié à notre compulsion et qu'on est même fier de notre façon d'affronter le monde, si je me trompe pas.
Donc, je me demandais ce qu'est notre "vraie personnalité", parce qu'au fond j'ai pas compris No

EDIT : J'espère que vous avez compris ce que je voulais dire ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1105

Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mar 12 Jan 2016, 00:07

Je crois que, surtout si tu es effectivement 5 et INTJ, quelque chose qui se vit et s'experimente avant de se définir...

Non que je ne veuille té répondre mais, tel que l'orgasme, on peut en parler longtemps, c'est tout de meme plus sympa à pratiquer laughing

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mar 12 Jan 2016, 06:51

Merci de ta réponse.


Dernière édition par Marsu le Jeu 31 Mar 2016, 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1639

Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mar 12 Jan 2016, 10:22

Marsu a écrit:
Bonjour !

M'étant renseignée sur l'ennéagramme j'avais lu le livre des Chabreuil dispo sur Internet et une phrase m'est revenue aujourd'hui. Selon la théorie de l'ennéagramme, on se construit une "fausse personnalité" (ou ego) par-dessus notre "vraie personnalité" pour se protéger ou s'adapter au monde extérieur. Enfin je crois silly
À la suite il est écrit que le but de l'ennéagramme est de nous faire prendre conscience de notre compulsion pour mieux ensuite s'en détacher et révéler notre "vraie personnalité". Sachant qu'entre temps on s'est identifié à notre compulsion et qu'on est même fier de notre façon d'affronter le monde, si je me trompe pas.
Donc, je me demandais ce qu'est notre "vraie personnalité", parce qu'au fond j'ai pas compris No

EDIT : J'espère que vous avez compris ce que je voulais dire ^^'

On s'identifie à notre compulsion, oui c'est ça... Au-delà d'un certain de point, on oublie qu'il ne s'agit là que d'un mécanisme et pas d'un pan entier de notre personnalité. A mon sens, j'interprête cette notion d''égo comme la surface que tu montres au monde, la "vraie" personnalité s'en nourrit; et parfois l'égo bouffe la personne, ce qui la rend incapable de se remettre en question.
Exemple, un 2 bouffé par son égo, ça donne quelqu'un d'amer, persuadé qu'il ou elle se sacrifie, qui rend énormément de services mais que personne ne la remercie vraiment. Les autres sont des ingrats. En vrai, si elle était capable de se rendre compte que les "ingratitudes" dont il ou elle fait l'objet ne sont que des blessures d'orgueil, elle verrait que certaines personnes le ou la reconnaissent à sa juste valeur. Il ou elle reconnaitrait que se sentir appréciée pour ce qu'il ou elle donne est important pour lui ou elle.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mar 12 Jan 2016, 11:20

@Le chat a écrit:
Je crois que, surtout si tu es effectivement 5 et INTJ, quelque chose qui se vit et s'experimente avant de se définir...

Je crois surtout que si elle est de type 5, tu es un vrai sadique de lui dire qu'elle n'a pas vraiment à comprendre (=définir, pour un 5, quand même), mais juste à vivre l'expérience.

Marsu, tata Sylphira donne toujours de très bonnes explication...

L'ego vient de la répétition (et automatisation) de mécanismes qui ont autrefois permis de nous soulager d'une peur très forte. Nous avons tous dès la naissance connu différents types de peurs (disons 9), mais l'une d'entre elle a été plus forte que les autres et a nécessité une réponse/action de notre part. Ce qui nous a soulagé - du moins un moment - et nous a incité à répéter l'expérience aussi souvent que nécessaire, toujours avec un relatif succès. C'est rassurant et confortant: ça marche, je gère, je me sens en pleine possession de mes moyens... j'en suis donc fier et je tends à m'identifier à cette fierté, à cette part de moi qui "fonctionne si bien". Jusqu'au jour où, peut-être, à force de passer son "soi" dans l'entonnoir de sa fierté égotique, on a l'impression d'avoir laissé en arrière une grande partie de soi.

Attention, la "vraie personnalité" (c'est un peu contradictoire, "personnalité" signifie déjà "masque" à l'origine), ce n'est pas "tout SAUF l'ego", c'est tout ce qui nous compose y compris l'ego... se découvrir soi-même, c'est arriver à voir ce qui est en nous à travers l'ego.

En bonne 5, mon interprétation de la construction du mécanisme est la suivante (tu me diras si tu adhères):
Petite, je me suis sentie envahie par les autres, surtout émotionnellement. J'ai cherché à m'en protéger en les gardant relativement à distance. Décortiquer le monde et les gens depuis mon poste d'observatrice me permettait en quelque sorte de créer un lien avec eux (de préférence autre qu'émotionnel). C'était rassurant, la plupart du temps. Mais en mettant systématiquement l'émotionnel de côté, hors de son cadre d'analyse, je sentais bien que je passais à côté d'une partie des données. Et comme l'ego était déjà suffisamment fort, il m'a poussée à faire ce que je SAVAIS BIEN faire (continuer à récolter des données pour analyser le monde) tout en contournant ce que j'étais sûre de ne pas POUVOIR faire (l'émotionnel, le relationnel pur).
Ma fierté égotique aujourd'hui? Je maitrise grave (enfin, relativement mieux que la moyenne) ce que j'arrive à voir à travers ma petite lunette d'astronome. Le point d'inflexion? Il y a des gens à côté de moi, que je suis incapable de voir à travers la lunette, mais dont je sens mieux la présence aujourd'hui, et avec qui je pourrais créer du lien. Me détacher de mon ego, ce serait parvenir enfin à partager avec eux ce que je vois dans la lunette, profiter de ce qu'eux voudraient me montrer de leur propre lunette, et qu'on n'ait finalement plus tellement besoin de ces p*** de lunettes pour "être" ensemble.

[Aparté: Tu n'as que 16 ans Marsu, et l'égo DOIT être pleinement construit avant de pouvoir s'en détacher Cyclope: ]
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1105

Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mar 12 Jan 2016, 13:42

Citation :
@Le chat a écrit:
Je crois que, surtout si tu es effectivement 5 et INTJ, quelque chose qui se vit et s'experimente avant de se définir...

Je crois surtout que si elle est de type 5, tu es un vrai sadique de lui dire qu'elle n'a pas vraiment à comprendre (=définir, pour un 5, quand même), mais juste à vivre l'expérience.
C'est un point de vue (que je comprends) parce que, pour un 5, accepter de ne pas définir c'est sauter dans le vide, effectivement...
Hors qu'est ce qui permet de vivre son essence pour un 5? Sauter dans le vide?
Alors est ce moi qui suis sadique ou est ce que je lui donne réellement la clé de l'autre rive? Oui
Mais clairement, personne n'a dit que l'integration étais confortable...
Citation :

Attention, la "vraie personnalité" (c'est un peu contradictoire, "personnalité" signifie déjà "masque" à l'origine), ce n'est pas "tout SAUF l'ego", c'est tout ce qui nous compose y compris l'ego... se découvrir soi-même, c'est arriver à voir ce qui est en nous à travers l'ego.
+1

Citation :
[Aparté: Tu n'as que 16 ans Marsu, et l'égo DOIT être pleinement construit avant de pouvoir s'en détacher
Tu peut devellopper?

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mar 12 Jan 2016, 17:57

@Le chat a écrit:
Citation :
[Aparté: Tu n'as que 16 ans Marsu, et l'égo DOIT être pleinement construit avant de pouvoir s'en détacher
Tu peut devellopper?
Pas tellement, mais je me base sur des avertissements de F. Chabreuil, que tu connais pour avoir été formé entre autres chez lui (si j'ai bien compris):
F. Chabreuil sur le forum de l'Institut Français de l'Ennéagramme a écrit:
Je voudrais juste rajouter un avertissement sur l'utilisation de l'Ennéagramme par les parents. Connaître le type de son enfant pour mieux communiquer avec lui et mieux le comprendre est vraiment utile, efficace et aimant.
Mais, attention de ne pas vouloir en faire un petit saint, de ne pas vouloir l'intégrer de force. La construction de l'ego est une étape indispensable qui ne peut pas être sautée. Si on ne fait pas jeune la quantité de bêtises nécessaire, on risque de se rattraper plus tard, à un moment où les conséquences sont plus lourdes et plus difficiles à assumer. Comme le disait Luther qui n'était pourtant pas un joyeux drille excessivement indulgent : "Avant vingt ans, péchez avec enthousiasme !"

source

@Le chat a écrit:

C'est un point de vue (que je comprends) parce que, pour un 5, accepter de ne pas définir c'est sauter dans le vide, effectivement...
Hors qu'est ce qui permet de vivre son essence pour un 5? Sauter dans le vide?
Alors est ce moi qui suis sadique ou est ce que je lui donne réellement la clé de l'autre rive? Oui
Mais clairement, personne n'a dit que l'integration étais confortable...
Je sais qu'à 16 ans, on n'est plus un enfant, mais j'ignore jusqu'à quel âge moyen nous construisons notre ego.
Dans le doute, j'ai donné à Marsu une info complète, qui explique le chemin vers l'intégration plutôt que de lui proposer un ticket pour une téléportation directe dans l'essence.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1105

Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mar 12 Jan 2016, 18:24

J'imaginais bien que tu faisait reference à cela...Et suis en total désaccord.
Enfin pas total total...Integrer son enfant de force est une monstruosité...Puisque c'est faire preuve a la foi d'un manque d'amour terrible (si on aime son enfant tel qu'il est, pourquoi vouloir le changer?) et d'une incompréhension totale de ce qu'est l’intégration.
En fait c'est faire de l'énnéagramme une idéologie théorico-théorique et non une tradition vivante qui se transmet de coeur à coeur.

Dans ce sens oui, je rejoins Fabien.

Mais il me semble qu'il ne parles pas la de l'énnéagramme "réel" mais de la compréhension simpliste qu'on peut s'en faire lorsque l'on débute et que l'on a pas de recul dessus.

Il peut être appliqué aux enfants a n'importe quel age...Si on ne l'applique pas de façon "figée"/exotérique et qu'on l'exprime depuis le niveau mésotérique.

Dans l'absolu ca ne pose aucun problème.

Ce qui pose probleme c'est la création d'idéal du soi "integré" qui vont rentrer en conflit avec le soi réel de l'ado...produisant l'effet exactement inverse de celui escompter (comme d'habitude quand on agit depuis le niveau exoterique)

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mer 13 Jan 2016, 13:52

Merci à tous pour vos réponses. J'y vois plus clair Smile

Je pense être d'ennéatype 5, c'est en tout cas celui dans lequel je me reconnais le plus. Après j'ai peut-être une vision de moi qui n'est pas ma bonne, mais ça devient compliqué de s'y retrouver ^^ Je me pose souvent en simple observatrice du monde qui m'entoure, en ça je te rejoins Mallollo. Quand on m'a parlé du MBTI puis quand j'ai découvert l'ennéagramme je me suis dit "Chouette, enfin un truc qui explique à la fois le fonctionnement et les motivations d'une personne", mais ça ne suffit probablement pas à déterminer tout ce qui constitue une personne. Pff.

Sinon c'est intéressant ce sujet sur l'intégration des enfants. J'espère quand même que l'intégration est un chemin plus ou moins agréable, restons optimistes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mer 13 Jan 2016, 14:30

Marsu a écrit:

un chemin plus ou moins agréable,
Disons, qu'il y a des dénivelés, des corniches de 2 cm, des passages en foret sous un beau soleil, voire meme  du canyoning, ...

Pour les enfants, le mbti me semble etre une grille de lecture plus facile.

La peur primordiale ne peut etre formulée que par l'individu lui-meme, puisqu'il est le seul à l'avoir vécu.
L'énnéagramme necessite une  maturation de l'égo pour exprimer sa peur primordiale.

Le MBTI, la dom s'exprime naturellement. L'aux s'exprime de façon plus biaisée mais reste assez naturelle.
Quand il grandisse par contre ça devient beaucoup plus compliqué, du fait justement de la construction de l'égo.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1105

Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité Mer 13 Jan 2016, 15:11

Citation :
J'espère quand même que l'intégration est un chemin plus ou moins agréable,
malheureusement, c'est hautement inconfortable.
Dans la chrétienté c'est la métaphore de la crucifixion....Pour ne donner que cet exemple Smile

Clairement "etre intégré ca n'est pas nécessairement confortable".
On peut y trouver une certaine forme de confort en apprenant à "surfer sur le machin" m'enfin c'est tres rarement plus confortable que de se vautrer dans ses automatismes égotiques.


_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Ego et fausse personnalité

Revenir en haut Aller en bas
 

Ego et fausse personnalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ego et fausse personnalité
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» Comment faire face à différents types de personnalité
» Infos: Les 10 personnalités pathologiques
» Quel personnalité shizoïde avez vous??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: L'Ennéagramme et autres tests psycho :: L'Ennéagramme-