Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une INTP qui veut changer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeDim 29 Mar 2009, 16:31

Salut tout le monde,

Je débarque sur ce forum et une question me taraude:

Je suis bel et bien une INTP, et même si je me reconnais bien là ça ne me satisfait pas. Sad Alors quand larosenoire dit que beaucoup aimerait être INTP, ça me fait bien rire! Les autres nous prennent pour des gens bizarres, t'en connais beaucoup des gens qui voudraient nous ressembler toi ? On est plutôt montré du doigt en général, même si on s'en fiche pas mal! Depuis toujours j'envie les E comme vous les appelez, j'aime tout particulièrement les observer sans jamais oser aller vers eux, et j'ai toujours tout fait pour progresser dans cette dimension (je suis en 2ème année d'école de commerce et désormais je passe presque autant de temps en mode E qu'en mode I si ce n'est plus), à tel point que je me suis récemment prise pour une E en repassant le test... et j'en étais fière ! Very Happy

Cela m'a évidement amenée à me poser pas mal de questions et après quelques recherches sur le sujet (plus de 12h de geekage non-stop devant mon ordi hier, ça faisait bien longtemps que ça ne m'étais plus arrivé! :P ), j'en ai conclu qu'il était temps que je sache vraiment qui j'étais : I ou E?

Et le résultat du test m'a reconfirmé que j'étais bien une INTP... Au moins j'ai compris une chose : je suis et je resterai toujours une I, et même avec tous les efforts du monde être avec les autres, aller vers les autres me demandera toujours plus d'énergie et plus d'efforts que d'être dans mon monde. Le résultat du 2ème test était, vous l'avez deviné, dû au fait que je répondais aux questions en pensant davantage à ce que je désirais être qu'à ce que je suis vraiment.

Alors j'ai une question pour vous : c'est quoi mon problème ? Pourquoi je n'assume pas mon côté I? Dois-je persister dans le changement ou bien me fais-je du mal pour rien?

Aller vers les autres me demandent beaucoup d'efforts et pourtant je ne supporte pas d'être seule, isolée, abandonnée, exclue, je recherche la compagnie, et dès que je me retrouve seule chez moi, avec aucune perspective d'échange enthousiasmante (pas de télé ni d'internet, j'ai beaucoup de mal à me plonger dans les livres même si dès que j'en ouvre un je ne peux plus le lacher), je me sens déprimée. No

J'ai aussi eu du mal à me déterminer sur la dernière dimension, ayant sans doute toujours fait des efforts pour paraître organisée. Mais de ce côté là j'assume parfaitement mon côté P! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 46
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeDim 29 Mar 2009, 17:16

Citation :
Alors quand larosenoire dit que beaucoup aimerait être INTP, ça me fait bien rire!

Pardon j'ai dit ça moi ? Shocked

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeDim 29 Mar 2009, 17:23

Ouiiiiiiiiiii !!! Bon je t'avouerais que je n'ai pas retrouvé dans quel post mais je suis sûre de l'avoir lu quelque part !!

Au fait larosenoire, tu fais quoi exactement dans la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeDim 29 Mar 2009, 17:26

Ah oui, si ça peut t'aider à recouvrer la mémoire, tu disais aussi qu'on les reconnaissait ceux qui voulaient croire qu'ils étaient INTP et qui ne l'étaient pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Aucun rang assigné


Type : INFJ
Age : 45
Lieu : Prague
Emploi : enseignante
Inscription : 26/03/2009
Messages : 6

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeLun 30 Mar 2009, 01:12

Bonjour a tout le monde!

Je suis aussi nouvelle par ici et c´est un vrai régal et un grand réconfort pour moi de vous lire!
Du fait qu´ il n´existe aucun forum sur MBTI dans ma langue, je vais essayer de me débrouiller avec mon francais, ouf, il y a longtemps que je n´ai rien écrit en francais et cela me pose pas mal de problemes :-) Or, c´est toujours mieux que de parler anglais :-)) En vous priant donc d´excuser mes fautes de grammaire, d´ortographe, etc., j´espere que vous allez comprendre tout ce que je veux dire, et sinon, que vous allez bien vous amuser :-))

Il n´y a que 3 semaines que j´ai fait un de ces tests, le premier résultat m´a fait rire, car je n´ai jamais imaginé d´etre architecte! :-)) Cela a captivé mon attention et j´ai acheté un gros bouquin sur les 16 types.... ce qui a été une vraie révélation pour moi, comme d´ailleurs pour tous les INFJ... (d´apres ce que j´ai appris sur ce site). En lisant la "description" de ce type, je me suis tout de suite reconnue, et cela, pour la premiere fois dans ma vie! Supeeeer!!! :-)

Ce que je ne comprends pas, ce sont les résultats de tous les tests que j´ai fait... INTP et toujours INTP!
En effet, je voudrais bien etre INTP... c´est peut-etre la cause :-)
Donc, rassure-toi, lyra_olzdor , il y a toujours quelqu´un qui adore les INTP!!!
Je n´aime pas beaucoup donner des conseils (hum, bizarre pour Une Conseillere, quand meme), mais quelque chose me tient au coeur, et c´est mon expérience personnelle (la seule chose dont je suis capable de parler pendant des heures et des heures... garde a moi, donc! :-D )

lyra_olzdor , ne pense surtout pas que tes collegues d´études représentent "tout le monde"!
A 21 ans, presque tout le monde aimerait avoir plus de E et déteste son I. Moi, c´était la meme chose. J´ai vécu dans un monde extroverti et, par la suite, j´ai failli "devenir" extrovertie aussi. Préférant "faire comme les autres", cela m´a apporté un tas de problemes...
Puisque tu es INTP, et tu as donc des fonctions différentes des miennes, je ne vais pas perdre le temps avec de longs récits sur mon F extroverti ni sur mon intuition introvertie (que j´adore par ailleurs, et que j´ai failli refouler completement, ce qui a été l´une des plus graves erreurs de ma vie!)
... mais ce qu´il faut dire, c´est qu´apres avoir passé des années et des années dans le monde des E (me faisant passer pour une E aussi), quelle catastrophe de me retrouver soudain toute seule!
Cela ne veut pas dire que tout le monde doive avoir les memes expériences, bien au contraire, mon idée consiste seulement dans le fait que "l´habitude est une seconde nature" et qu´il peut arriver a certains Introvertis de perdre le contact avec leur vraie personnalité, avec leur profondeur.... donc, quand ils se retrouvent tout seuls, ils peuvent se demander toujours "ou sont les autres?" Ou: "pourquoi devrais-je faire ceci ou cela, quand il n´y a personne?"
C´est parfois difficile de retrouver le contact avec soi-meme.
Donc, si j´ai un conseil a donner, c´est celui de ne pas essayer de changer ton orientation introvertie, qui est naturelle, qui "t´a été donnée" , tu vas tres probablement découvrir que c´est bien meilleur d´etre I, et cela non pas seulement pour savoir etre seule ;-)

Un monde sans les Introvertis, quelle horeur de l´imaginer!!

Ouf, excusez-moi, je ne suis pas tout a fait contente de ce que j´ai écrit... En fait, mon F n´en est jamais content, vous savez...
Je suis fascinée par ce systeme de lettres et comment cela fonctionne... J´aimerais en découvrir un peu plus... et toujours plus.... sur le Ti , par example...
Beaucoup de questions dans ma tete, beaucoup de choses a dire, donc, si vous voulez bien m´écouter et me répondre, j´en serais ravie ;-)

Ma premiere question: Carl Jung, était-il un INFJ???

Pour l´instant, je vous quitte, bonne nuit et bonne semaine a tous!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 46
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeLun 30 Mar 2009, 14:55

@lyra_ozldor a écrit:
Ah oui, si ça peut t'aider à recouvrer la mémoire, tu disais aussi qu'on les reconnaissait ceux qui voulaient croire qu'ils étaient INTP et qui ne l'étaient pas vraiment.

je n'ai pas dis "beaucoup"... Et, je n'ai pas relu le post, mais à mon avis je parlait d'ados post-boutonneux Wink

Citation :
Les autres nous prennent pour des gens bizarres, t'en connais beaucoup des gens qui voudraient nous ressembler toi ?

Si tu n'assumes pas ce coté, peut être que d'autres l'assument pleinement au contraire, voir, comme moi, le revendiquent. Maintenant dans le fait d'être "bizarre" comme tu dis si bien, il y a aussi le coté non conformiste qui peu faire évoluer les choses, mais pour cela il faut savoir s'en servir...

Pour quelqu'un qui est dans la pensée essentiellement, je trouve que tu prends les choses beaucoup par ton ressenti...


Citation :
Depuis toujours j'envie les E comme vous les appelez, j'aime tout particulièrement les observer sans jamais oser aller vers eux, et j'ai toujours tout fait pour progresser dans cette dimension (je suis en 2ème année d'école de commerce et désormais je passe presque autant de temps en mode E qu'en mode I si ce n'est plus), à tel point que je me suis récemment prise pour une E en repassant le test... et j'en étais fière !

Ton souci serait là ? une difficulté à assumer ta timidité ? Prends des cours de théatre, de danse et fais de la représentation ça devrait t'aider Wink

Pour moi tu entre dans le cas "INTP" par déception ou lassitude... Ce n'est peut être pas ça ton type finalement Wink simplement qu'inconsciement tu te "réfugie" dans tes fonctions inférieurs...

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeLun 30 Mar 2009, 16:53

Merci pour ta réponse Alice et pour une anglophone tu maitrises très bien le français, vraiment! Alors ne t'inquiete pas pour les fautes d'orthographes ou de conjugaison, ton large vocabulaire nous fait oublier que le français n'est pas ta langue maternelle.

Pour répondre à ta question j'ai lu quelque part que Carl Jung n'était pas un INFJ mais un INTP, comme beaucoup de grands théoriciens j'ai l'impression... et ça n'est pas pour me déplaire ! J'ai toujours nourri le secret espoir de trouver un jour une grande et nouvelle théorie sur le monde. Comme ce jour où j'ai cru découvrir une nouvelle démonstration mathématique! lol Evidemment je me suis rendu compte un peu plus tard que ça ne tenait pas debout. Mais j'aurais quand même passé beaucoup de temps à chercher, et rien que ça ça me remplissait de joie! Comme j'adore passer du temps à théoriser, allant jusqu'à soutenir une thèse à laquelle je n'adhère pas, juste pour le plaisir de débattre et de, peut-être, établir de nouvelles connexions entre les mots, les théories, et encore une fois, mieux comprendre comment fonctionne le monde qui nous entoure !

En effet larosenoire, j'ai bien sous-entendu que peu de gens aimeraient être comme nous puisque nous sommes souvent considérés comme des êtres bizarres, cela ne veut pas pour autant dire que je n'aime pas et n'assume pas ce côté bizarre, loin de là! J'aime et je revendique ce côté bizarre ou étrange si tu veux, j'agis même très souvent de façon étrange exprès pour me différencier des autres, et par-dessus tout je déteste faire comme les autres !

Ce que je voulais dire est que, les autres nous considérant comme des êtres bizarres, ils peuvent avoir tendance à nous montrer du doigt, et qui aimerait être à la place de celui qu'il montre du doigt ? D'autre part le mot "bizarre" ayant pour beaucoup d'entre nous une connotation négative, peu de gens aimeraient être qualifié de bizarre. J'ai un très proche ami que je qualifie parfois de bizarre car pour moi ce mot n'est pas négatif, bien au contraire, mais chaque fois que je le faisais il le prenait mal. Bien sûr il y en a aussi que ça fascine et qui aime ça parce que ça nous donne un côté mystérieux!

J'ai sans doute fait une conclusion un peu hâtive je le reconnais, mais c'était uniquement pour servir mon discours car peut-être mon rejet de ce profil vient-il d'une souffrance issue du regard que portent les autres sur moi. En effet je réagis comme si j'avais besoin de me sentir appréciée et reconnue de tout le monde... Je ne sais pas d'où cela peut bien venir mais malgré cela le profil de l'INTP est bel et bien celui qui me décrit le mieux. Plus j'y réfléchis et plus je me retrouve dans ce profil, jusqu'à ses plus grands défauts et ses plus grandes difficultés!

Je n'ai encore rien lu qui parle de se réfugier dans ses fonctions inférieures, mais si cela existe j'aimerais bien en savoir un peu plus en effet...

Grrr, et moi qui devait travailler!! J'ai encore pas commencé! Désolée je dois vous laisser, mais je vous dis à très bientôt j'en suis sûre! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 46
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMar 31 Mar 2009, 12:29

Petite anecdote : Il y a 2 ou 3 ans, je venait avec mon chapeau (un tyrolien) au boulot... Petit ESTP se moquait éperdument de moi Wink Moi totalement indifférent, évidement je jouais de ça aussi (j'aime emmerder les bas du front)....

Aujourd'hui, petit ESTP à acheté un chapeau melon... La semaine derniere, il me le montre, et forcément je lui demande si il le mettait en ville... "ben non, j'ai bien trop peur qu'on se moque de moi... les gens n'aiment pas les trucs qui sortent de l'ordinaire..." (NDLR étonant non ? ).

Avec une perche tendue comme celle ci, je me suis presque senti obligé de lui rappeler certaines de ces réactions de maternelles... Wink

Bien sur je ne te parle pas de ma fa4on d'être en général, mais c'est tout autant "comérable" :P

En même temps, les "autres" tu les em**erde ! Si il faut commencer à changer sa personnalité pour éviter ce genre de niaiserie, autant devenir un beau petit mouton comme les autres et se contenter de leur petite vie pathétique pleine de non sens... tu n'es pas comme ça toi Wink

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMar 31 Mar 2009, 15:47

LoL C'est vrai, je les em**erde les autres! Quoique... Suspect

C'est très paradoxal chez moi, je peux tout aussi bien décider de ne pas tenir compte du jugement des autres tout comme je peux y attacher beaucoup d'importance! Et le pire c'est que ça me pourri la vie! Pleureur

En effet, j'ai beau en premier lieu ne pas tenir compte du jugement des autres, je finis parfois par vouloir en tenir compte ce qui m'amène à prendre des décisions apparemment contradictoires. Et je crois que c'est à la base de beaucoup de mes problèmes existentiels! Pour me sortir de ce trop lourd paradoxe je trouve toujours une raison logique et pragmatique à mes décisions. Ce qui ne me satisfait jamais totalement... c'est juste une façon d'expliquer mes choix aussi bien aux autres qu'à moi-même et de passer à autre chose. J'adopte alors délibérément un ton cynique et j'ai comme la désagréable impression de renoncer à quelque chose, tout en prenant un malin plaisir à choquer les autres.

Ainsi à la question: "attaches-tu de l'importance au regard des autres?" je répondrais oui et non. J'hésite, non pas en fonction de la situation, mais dans une même situation! Alors comment savoir quelle est ma véritable préférence? Encore faut-il que j'en aie une... scratch Est-il possible de ne pas avoir de préférence? Très certainement oui, mais si on se situe parfaitement à la croisée des deux dimensions, cela pose-t-il problème? Ce pourrait-il que ce soit à la base de troubles de la personnalité par exemple? Comment gérer ça? :x Trop de questions !

Peut-être suis-je en train de tout mélanger et peut-être qu'on ne peut pas non plus appliquer la théorie de Jung à toutes nos expériences. En effet, il y a sans doute beaucoup d'autres façons d'expliquer nos réactions. Mais vous aurez compris que cette théorie me fascine et du peu que je connais j'ai le sentiment qu'elle doit être très, vraiment très puissante.

Pour le moment je fais des recherches plus approfondies sur les différentes dimensions, peut-être que ça m'aidera à me situer..

Mais déjà, le fait même que j'ai posté plus d'un message sur ce forum ne prouve-t-il pas que je suis I? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMar 31 Mar 2009, 15:54

Après tout ce que tu racontes et à ta façon de t'exprimer en général tu m'as l'air d'être un sacré personnage quand même larosenoire! J'me demande qui tu es vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMar 31 Mar 2009, 16:12

En fait, je me rends compte que parler de ça avec vous fait resurgir en moi toutes les questions que je me posais... je ne suis plus si sûre d'être une I, et pour cause: je déteste la solitude !

Est-ce, comme tu le dis Alice, parce qu'aller vers les autres est devenu une seconde nature par habitude ? Ou bien suis-je vraiment "à la croisée des mondes"? Ou bien est-il possible que la théorie de Jung soit incomplète? :idea:

Il faut absolument que je me plonge moi aussi dans la lecture d'un de ces gros bouquins sur le sujet! :study:

Malheureusement je vais devoir attendre la fin de mon semestre avant de pouvoir commencer ce passionnant travail de recherche au risque de rater mon année! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Aucun rang assigné


Type : INFJ
Age : 45
Lieu : Prague
Emploi : enseignante
Inscription : 26/03/2009
Messages : 6

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMer 01 Avr 2009, 01:56

Oh, il semble que mon "roman" que je viens d´écrire, ait disparu Shocked On m´a déconnecté pendant que j´écrivais... Ouf, ouf, j´ai mis presque trois heures a l´"élaborer" No
Il faudra donc que je revienne demain,
Bonne nuit a tous, ou plutot Bonne journée :flower:
lyra_olzdor j´ai des réponses a tes questions :idea:
Mais, surtout, bonne fin du semestre, et n´oublie pas tes études! :study:
Et, surtout, je te remercie!!! :flower:
Dodo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 46
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMer 01 Avr 2009, 12:03

@lyra_ozldor a écrit:
Après tout ce que tu racontes et à ta façon de t'exprimer en général tu m'as l'air d'être un sacré personnage quand même larosenoire! J'me demande qui tu es vraiment...

Je suis moi :king:

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
Alice
Aucun rang assigné


Type : INFJ
Age : 45
Lieu : Prague
Emploi : enseignante
Inscription : 26/03/2009
Messages : 6

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMer 01 Avr 2009, 20:54

Me revoila :joker:
Je ne sais vraiment pas ce qui est arrivé a mon message hier, si s´était de ma faute de ne pas avoir lu les instructions... ou, plus précisément, cela devait etre la faute de mon employeur qui m´a encombrée de travail, ce qui avait pour conséquence une manque de temps perpétuelle qui ne m´a pas permis de venir ici pendant la journée, j´ai donc écrit pendant la nuit, ce qui a fait que je n´avais vraiment pas les idées tres claires et, enfin, il m´est arrivé de supprimer mon message au lieu de l´envoyer... je ne vous ennuie pas vraiment? Lol

lyra olzdor Un grand Merci pour tes compliments, au fait, je ne suis pas anglophone, je viens d´un petit pays d´Europe centrale, dont le nom je ne veux pas mentionner car je ne suis vraiment pas fiere de notre gouvernement qui vient d´ailleurs de démissionner, tout en restant "a la tete" de l´Union Européenne... :lol!:
Eh bien, excusez-moi de parler politique ici, j´ai besoin de faire un petit peu d´humour cette apres-midi... juste pour me remonter le moral What a Face
Hélas, mon francais est loin d´etre parfait, j´en suis bien consciente, mais c´est quand meme tres flattant pour mon ego d´INFJ d´entendre de tels compliments; tu sais, les INFJ sont censés d´etre doués pour apprendre des langues étrangeres, cela confirme donc mon identité: oui, NF, toujours a la recherche de son identité... au fait, je crois l´avoir déja trouvée, est-ce que je suis donc une vraie NF... ??? :-D... :-D

"Arrete-toi la, avec tes blagues stupides que tu es probablement seule a comprendre, Alice"... c´est ma voix intérieure qui le dit, je m´arrete donc, et je vais procéder a quelque chose de plus sérieux, il est vrai que je m´en suis bien cassé la tete, avec ma question sur l´"identité" de Carl Jung...
Tu sais, lyra_olzdor, ta réponse m´a mis un peu de chaos dans ma tete, mais, comme quelqu´un a dit sur ce forum: "Du chaos naissent les plus belles choses!!!" :flower:
Je te remercie donc encore une fois pour ta réponse! Voyant que je me suis trompée sur le type de l´unique personnage au monde pour qui j´ai une admiration presque infinie... cela me force a me replonger dans mon livre sur la typologie, parce que je comprends maintenant que je n´y ai probablement rien compris!! Shocked
Or, je crois bien avoir compris quelque chose, mais il me semble qu´il faut toute une vie pour comprendre le tout, eh bien, j´en suis bien satisfaite, de l´existence d´une telle théorie, qui est beaucoup plus qu´une théorie;
tu sais, on se ressemble beaucoup; j´ai toujours voulu "découvrir" quelque chose, comprendre comment cela fonctionne, le monde des humains!! Je me souviens aussi d´avoir élaboré quelques théories qui ne tenait pas debout finalement... Sauf que ce n´était pas de la mathématique (pourtant, je ne fais pas partie de cette "plupart des femmes" qui détestaient les maths a l´école!!) ;-)
Enfin, je me suis rendu compte, il y a quelques années, que si une théorie doit etre inventée, ou bien, plus précisément : si quelqu´un doit découvrir LA théorie... cela ne va certainement pas etre moi pale
Bref, mon intelligence a ses limites... et, surtout, puisque je suis introvertie! Trop introvertie pour sortir dans la rue et faire des recherches sur les faits qui m´intéresseraient. On est toujours limité par quelque chose, hélas!
Je me croyais donc etre "au septieme Ciel" lorsque j´ai trouvé que quelqu´un a probablement "fait ce boulot pour moi" ☀
Car c´est exactement la théorie que j´aurais pu découvrir, haha, si j´avais seulement eu l´intelligence et l´intuition parfaite de Carl Jung, si je n´étais pas limitée par les circonstances, etc., etc.... :-)
Devenue un peu paresseuse, et plutot timide, ces dernieres années, cela me convient parfaitement de ne plus me sentir "obligée" d´élaborer "ma" théorie, il suffit d´acheter un livre et de me plonger dans la lecture... Ouf, mais cela n´est rien de facile non plus!!
L´oeuvre de Carl Jung m´a toujours fascinée, j´ai lu quelques-uns de ses livres, et meme si je croyais comprendre ses théories sur les archétypes, l´inconscient et tout cela, je n´arrivais pas a "assumer" sa typologie, bizarre, non? Ce n´est qu´avec le bouquin sur MBTI qu´il m´est arrivé de comprendre, du moins un peu.
Pour ce qui concerne son type, je n´étais pas tout a fait sure qu´il soit INFJ; au fait, vous savez peut-etre ce qu´il a dit sur les femmes, elles ne sont pas censées avoir le T comme fonction principale! Si elles disent que "Thinking" est leur fonction principale, elles se trompent (d´apres lui), et cela doit etre probablement l´"Intuition" qu´elles ont "a la premiere place". C´est avec cette affirmation qu´il a un peu "perdu du crédit" chez moi... Mais... seulement "un peu" quand meme :-)
Je le dis seulement pour expliquer mes doutes sur son F. Si les femmes ne peuvent pas etre T, il est probable que les hommes ne peuvent pas etre F (c´était ma "logique", jusqu´a ce que j´aie découvert dans son oeuvre une phrase disant que Goethe avait la fonction "Sentiments" tres développée... Et, comme Jung était un grand admirateur de ce poete allemand...??? Toujours des questions ;-) Inutiles, quand meme, maintenant que je sais qu´il était INTP.
Or, j´ai toujours des doutes, oui, je sais, je suis "un monstre" avec mes doutes!! Il s´agit de son iNtuition. Je croyais qu´elle devait etre introvertie... sinon, comment expliquer ses "plongées" dans l´inconscient collectif???
Or, il est toujours possible que je n´aie pas bien lu, pas bien compris, et je me trompe peut-etre meme sur mon propre type... qui sait?
Du chaos.... mais il faut dire que j´adore vraiment cela, se poser des questions, douter de toutes les théories, enfin, je préfere toujours le "relatif" a l´"absolu", pas vous? ;-)

Oh Shocked cela fait déja une heure que je parle de moi!! C´est probablement parce que dans la vie réelle, je suis entourée de SJ ou SP... que j´ai l´habitude d´écouter plutot que de parler a mon tour...
Ouf ouf, il faut que je mange quelque chose, mais je vais revenir bientot, étant consciente d´avoir fait une promesse a lyra_olzdor, celle de répondre a quelques-unes de ses questions! Ce que j´ai déja fait hier, mais comme vous savez déja, j´ai "réussi" a supprimer ce message Sad C´était quelque chose sur le E/I et sur "la fascination des Introvertis par l´Objet", ce que tu pourrais trouver intéressant. Je tire ces informations de mes livres... donc assez pertinentes, j´espere. ;-)

Quant a toi, larosenoire! Tu as beau nous persuader que tu es toi, je n´attrape pas ce poisson d´avril! Lol
Or, on est tous des "MOI", ou, plus précisément, on se CROIT etre des "MOI", tandis que le "moi", malheureusement, n´est qu´un de nos complexes... (Ce n´est pas moi qui l´ai dit...)
Bon, je m´arrete la, tout en esperant que cette fois-ci, le message ne se sera pas perdu :bounce:
Au fait, comprenez-vous tous ces smileys??? J´ai toujours eu un probleme a comprendre ce qu´un smiley voulait dire... :geek: celui-ci, par exemple!
Bonne soirée a tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 46
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMer 01 Avr 2009, 21:15

on est tous des Moi à échelle plus ou moins importante Wink et, il est vrai que chez moi, mon Moi est très très présent Wink question de moi quoi XD

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
Alice
Aucun rang assigné


Type : INFJ
Age : 45
Lieu : Prague
Emploi : enseignante
Inscription : 26/03/2009
Messages : 6

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeMer 01 Avr 2009, 22:40

Oh, cela doit etre super, d´avoir le "Moi" toujours tres tres présent, le mien a pris la mauvaise habitude de se cacher parfois... devant... euh... moi? :-)
En fait, je suis a la recherche de mon INTUINKA maintenant... C´est comme cela que j´appelle familierement mon Ni... Et, pour une fois, je ne me reconnais pas, en pratiquant la procrastination ici, ce qui n´est pas typique pour mon J, en essayant d´etre amusante (ce qui n´est pas tout a fait typique pour aucun des types Introverti, d´apres ce que je crois), et enfin, il m´arrive déja de penser en francais, ce qui ne m´est jamais arrivé lorsqu´on l´attendait de moi pendant mes études XD
J´en conclus que cela pourrait etre... ouf, ici, ma mémoire m´a trahi, et je ne trouve pas mon dictionnaire!! Comment on dit quand on ne veut pas (inconsciemment, bien sur!) faire quelque chose... on peut avoir peur de le faire.... et donc, on fait quelque chose d´autre??
Je ne trouve pas le mot... ouf... mais c´est exactement ce qui m´arrive, es-tu d´accord?
Au moment ou j´ai décidé de la retrouver, mon INTUINKA perdue, il me semble de faire tout possible pour s´en éloigner!!
C´est pourquoi j´en parle...
Au fait, larosenoire, je suppose que tu aimes beaucoup ta fonction Ti? Je ne plaisante pas du tout maintenant, c´est juste pour savoir!
Je n´arrive pas a imaginer comment pensent les INTP :-) Ce sont des mots toujours dans ta tete? Ou bien, tu ne penses pas en utilisant des mots?
Tu sais, cela doit etre ma troisieme fonction, le Ti, et je ne suis pas vraiment sure de savoir comment elle doit "fonctionner" "correctement" :-)
Il me semble que c´est tres tres fatiguant d´avoir toujours des MOTS dans ma tete... J´ai eu un épisode dans ma vie, "un peu" bizarre, beaucoup de choses vraiment bizarres se sont produites, et par la suite, a force de vouloir conserver ma santé psychique, je me suis "réfugiée" dans un monde de mots et de phrases. C´était comme une autoroute de phrases au-dessus de ma tete, et "Moi", cela n´existait plus.
Donc, a force de vouloir la conserver, ma santé psychique, j´ai failli la perdre completement :-)
Par la suite, j´ai "perdu" aussi mon Intuinka, euh, cela fait cinq ans déja!! Je me sens toujours fatiguée depuis.
De temps en temps, je vais voir une psy :-) En fait, elle m´a d´abord aidé en me prescrivant des médicaments qui ont supprimé cette "autoroute" et ont rentré mes pensées "dans ma tete" :-) Mais avec la fatigue, elle ne sait pas quoi faire exactement.
La semaine derniere, en lisant mon "gros bouquin" sur les 16 types, je me suis rendu compte de ne plus "posséder" ce merveilleux "monde intérieur" de l´intuition introvertie. Il semble etre disparu depuis ces 5 ans.
Or, il a déja failli disparaitre une fois auparavant, quand je "jouais" l´extrovertie et préférais "faire comme les autres", comme j´en ai déja parlé.
Bref, je dois en venir quelque part quand meme :-) J´ai trouvé que mon énergie était dépendante de ma fonction principale. Je l´ai appelé Intuinka, elle est venue :-) J´ai soudain eu un océan d´énergie!!
Cela s´est passé il y a quelques jours. Mais, comme pour aller contre, je ne fais que me fatiguer avec des choses pas tres utiles, je perds meme la connection avec mon Moi en me "noyant", par exemple, dans mes propres mots que j´écris... euh... tout cela sonne vraiment un peu fou Smile
J´oublie meme de tenir mes promesses que j´ai fait a lyra_olzdor, oh, bonne nuit donc, je vais écrire encore XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Aucun rang assigné


Type : INFJ
Age : 45
Lieu : Prague
Emploi : enseignante
Inscription : 26/03/2009
Messages : 6

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeJeu 02 Avr 2009, 01:23

Eh bien, je reviens!
lyra_olzdor je t´ai promis de répondre a quelques-unes de tes questions que je trouve merveilleusement intéressantes!!!
Tu sais, en te lisant, j´ai parfois eu l´impression de "me rencontrer au coin de la rue"... Est-ce que tu connais la chanson?
(Ne me prends surtout pas trop au sérieux, je viens d´avouer, ou, plutot, de me confier Smile ... de ce que je suis vraiment un peu bizarre, ce qui ne veut surtout pas dire que je te prenne pour quelqu´un d´aussi bizarre que moi...! En fait, j´ai l´air tout a fait "normale", je devrais mettre une photo de moi sur mon profil, sinon, je risque d´etre "mal comprise" :-)

Donc, allons-y!
D´abord, la question de ton E/I
Pardonne-moi, s´il te plait, mes propos un peu confus sur le sujet.
Tu te demandes s´il est possible de ne pas avoir de préférence. Bonne question! Premierement, d´apres ce que j´ai lu, cela peut etre possible, mais plutot exceptionnel quand meme.
C´est la meme chose qu´avec, par exemple, l´introversion ou l´extroversion extreme. Cela n´est pas exclu, mais cela n´arrive vraiment pas tres souvent.
Notre I ou E ne sont d´ailleurs que des préférences, au propre sens du mot.
Préférence - c´est ce qu´on préfere. Rien de plus.
J´en viens a la deuxieme information tres importante que je tire de mon livre et que j´ai presque "mise a l´envers", dans mon premier message, oh, je te prie vraiment de m´excuser, que je suis sotte parfois!

Savoir etre Introverti dans une situation qui le demande, et savoir etre Extroverti dans une autre, tel est notre objectif, a nous tous, il n´y a donc absolument rien de "mauvais" a cela, bien au contraire, il faut que nous apprenions a utiliser les deux préférences!
Or, cela reste toujours que ce sont des "préférences", chacun en a donc une, I ou E, qu´il "aime" un peu plus que l´autre.
Tu sais, ce que je voulais dire la premiere fois que je me suis adressée a toi, c´était plutot une réponse a ton affirmation que tu "voulais changer". Tu sais, je trouve un peu "dangereux" qu´on change vraiment.
Ce n´est que mon opinion et expérience personnelle, mais quand meme, je conseillerais a tout le monde de "rester soi-meme".

Or, c´est une autre question que tu te poses, si j´ai bien compris, tu n´es vraiment pas sure d´etre Introvertie.
Euh, en ce qui concerne la solitude, il n´y a vraiment pas beaucoup de monde qui aiment etre seuls, et toujours seuls, toute la vie ;-) Ce sont plutot des hermites, "section Introvertis" bien sur, mais cela ne veut quand meme pas dire que tous les Introvertis doivent "adorer" la solitude!! Tout le monde a besoin de quelqu´un, et les Introvertis également, sauf qu´ils n´en ont probablement pas un tel besoin que les Extrovertis.
Ce n´est probablement que mon probleme a moi, de m´etre trop habituée a voir toujours du monde autour du moi, et de "jouer l´Extrovertie", pour se retrouver soudain seule... oh, c´était une vrai solitude, vraiment pas agréable, il n´y avait vraiment personne a qui je puisse parler, et je n´y voyais pas la fin, c´était probablement le pire. Tu vois, c´est aussi plutot exceptionnel, c´était un vrai "jeu de coincidences" qui arrive si exceptionnellement que j´aurais mieux fait de ne pas en parler, ou, du moins, ne pas confondre cette situation-la a toutes les situations qui m´y font penser... Je vois que tu l´as peut-etre pris trop "au sérieux" et je ne cesse pas de me remettre en question.
J´espere que tu vas lire ce message-ci et que tu vas me pardonner toutes ces sottises que j´ai parfois l´habitude d´écrire.

La deuxieme chose qui m´a vraiment intriguée, c´était ta discussion avec larosenoire sur l´importance qu´on attache au regard des autres.
Tu sais, je me souviens d´un passage du livre... je ne sais plus duquel... mais c´était bien Carl Jung qui l´a écrit.
Je ne sais vraiment pas si mes souvenirs sont exactes, et surtout, si ma traduction va etre correcte. Quoiqu´il en soit, je vais essayer :-)

Donc, Carl Jung a dit quelque chose de tres important sur les I et les E.
Les "E" ont pour habitude une certaine "objectivité" dans tout ce qu´ils font. (Ne pas confondre avec l´objectivité du "Thinking"! C´est différent!) Mais, en meme temps, ils leur arrive parfois d´etre fascinés, attirés par ce qui est Subjectif. Cela peut etre inconscient, caché, mais souvent, on peut s´en apercevoir.
C´est exactement ce que larosenoire voulait dire avec son histoire de chapeaux!
Son collegue, un "E", a soudain montré l´envie cachée de "ne pas faire comme tout le monde".
Bon, je sais que je simplifie beaucoup...
Mais, en effet, c´est la mode qui peut me servir d´exemple pour le cas inverse, celui des Introvertis.
Tout comme les Extro- sont Objectifs consciemment, et Subjetifs inconsciemment, c´est vice versa pour les Introvertis.
Leur plus grand désir est souvent celui de savoir se moquer de ce que les autres vont penser de moi. (Je ne cesse de simplifier, pardon encore!)
Si on prend donc la mode pour exemple, je peux tres bien parler de moi maintenant :-) Tu sais, je me suis toujours moquée de ce qui était "a la mode". Je préférais porter des vetements qui me plaisaient (c´est mon coté NF), ou bien, de porter "quoique ce soit, pourvu que j´aie pas froid" :-)
Mais!! Parfois, en marchant dans la rue, j´avais une forte impression que le regard des autres se portait sur moi. (J´ai une théorie pour expliquer cela, ce n´est que notre projection d´une large partie, puisque les autres ne s´intéressent pas vraiment a nous, ils ne s´intéressent, d´habitude, qu´a ce que nous pensons d´eux! ;-) --- Ce n´est pas moi qui l´ai dit, ma propre théorie consiste surtout dans l´observation précise de ce qui se passe réellement quand nous avons l´impression d´"etre montrés du doigt"... Mais cela me ferait trop m´écarter du sujet, je vais donc en reparler a une autre occasion ;-)
Ce que je voulais dire, c´est que tous les Introvertis, quelle que soit leur "Subjectivité" ou "indépendence des autres" ou bien "originalité"... sont en réalité, plus ou moins inconsciamment, fascinés par l´"OBJET" et par l´"Objectivité".
La conséquence la plus fréquente en est évidente: on n´arrive pas toujours et pas vraiment a se moquer completement de l´avis des autres...
Ainsi, un Introverti peut etre obsédé par la question "Que vont-ils penser de moi?", tandis qu´un Extroverti peut nourrir une envie forte et plus ou moins secrete d´etre "un peu plus original".
Les maladies psychiques sont également une bonne démonstration de ce fait.
Ce qu´on appelait l´"hystérie" a l´époque de Freud et de Jung, c´est une affaire des Extrovertis, qui sont amenés a s´occuper d´eux-memes et d´etre vraiment tres Subjectifs, "grace a" cette maladie. Cela arrive surtout aux personnes qui s´occupent trop des autres, dans tous les sens de l´expression. (Attention Alice, dit ma voix intérieure, tu t´occupes des autres en oubliant ton sommeil :-D Mais non, j´espere avoir une excellente immunité contre l´"hystérie", comme je ne m´occupe que de moi-meme pendant la plupart du temps, et en plus, personne n´est la pour écouter mes "cris hystériques" éventuels, ouf, quel soulagement ;-))
Or, il va vraiment falloir que j´aille me coucher,
et en plus, il faut que j´avoue: j´ai completement oublié ce qui arrive aux Introvertis lorsqu´ils ne s´occupe que d´eux-memes.
Ah oui, j´ai trouvé: ce serait une "inflation de l´Ego", je crois qu´il y en a qui en "souffrent", ici sur ce forum ;-) Et ce n´est pas toi, lyra_olzdor, rassure-toi, et oublie tous ces "troubles de personnalité", je te trouve tout a fait "normale" dans le meilleur sens du mot, et tres sympa, en plus!!!
Bonne nuit donc, ou bonne journée a tous!

Alice qui vient de retrouver un petit peu de son Pays des Merveilles oublié, et c´est en écrivant que cela lui est arrivé, ce qui la fera réfléchir encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 46
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeLun 06 Avr 2009, 18:01

ça a ses avantages et ses inconvénients ...

l'avantage d'être toujours paré à n'importe quelle éventualité, celui de voir loin loin loin. (attention tout n'est pas toujours juste évidement).
Il y a aussi l'effet caméléon mais qui à longue echelle peut faire perdre SA personnalité.

Le MOI régule tout ce qui est lié aux "ça" (autrement dit notre coté "animal" instincts, besoins, envies. Il le régule de façon à ce que l'on ne devienne pas des animaux en société. Trop de MOI empèche d'écouter son corps par exemple.

à ce que j'ai pu en résumer, curieusement, l'INTP serait le type le plus socialisé au final dans son comprtement, et paradoxalement, en règle générale, il essaye de se délier de ça en se montrant différent par exemple et peut être anormalement peu sociable...

En comparant à l'éxcés, un SF/NF/ST pourrait réagir de manière très personnelle (se sentant blessé), à en oublier qu'il est dans un groupe, montrant sa partie "animale" s"échapper. Et le "NT', va analyser la situation, peser le pour le contre, et éventuellement réagir, mais de manière plus soutenue.

évidement ceci n'est qu'un exemple extrème et pas forcément juste.

Le coté objectif et impersonnel de l'INTP peut être très présent, au point de perdre sa subjectivité et finalement ne pas se sentir responsable de ce qu'il dit ou fait (toujours pour l'exemple évidement).

Personnellement ça m'arrive tout le temps.

un autre coté "inconvénient", c'est (pour moi), la quasi impossibilité de vivre l'instant présent. Je vais toujours imaginer ce que cela va impacter sur l'avenir quoi qu'il se passe en bon ou mauvais. J'ai et je n'ai pas ce coté "Epicurien". Je l'ai car je fais souvent des choses simples qui me stimule, mais ne l'ai pas car je ne sais pas les apprécier au moment ou je les fais.

Je m'explique, il y a une dizaine d'années, j'ai eu l'occasion de faire du parapente avec un ami de l'époque, qui lui rafolait de ça. J'ai donc fais mon 1er saut avec lui. On attérit, et il court vers moi en sautillant presque, me disant "Alors, alors alors !!! c'était comment ???". Forcément lui était très enthousiaste, et je lui répond d'un ton sans ton d'ailleurs "mouais, pas mal..." C'est fou ce qu'il a adoré ma réponse ! lol Il ne comprennait pas ma carence en émotivité à ce moment précis....

Il m'a fallu 2 ou 3 ans pour arriver à apprécier vraiment les vols que j'ai fait. Je crois que j'ai passé mon temps à chercher l'ambiance dans laquelle j'étais tout là haut, puis je l'ai comparé à une chanson pour la ressituer Wink

"Learning to fly de Pink Floyd" il me faut écouter ça, pour me replonger dedans...

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
lyra_ozldor
Aucun rang assigné
lyra_ozldor

Type : INTP
Age : 33
Lieu : Dijon
Emploi : Etudiante en école de commerce
Inscription : 29/03/2009
Messages : 9

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeLun 06 Avr 2009, 19:50

Il y aurait beaucoup à dire après tout ce que vous avez écrit, mais j'y répondrai dans le détail plus tard car pour le moment il me faut trouver la motivation pour rédiger un rapport sur la personalité justement, plus particulièrement sur les tests de personalité et leurs applications en entreprise. Sujet particulièrement intéressant (normal c'est moi qui l'ait choisi! lol) mais loin d'être évident...

Ce que je remarque c'est que vous avez tous les deux beaucoup lu sur le sujet, ce qui fait que vous en savez bien plus que moi. Je serai donc toujours dans le rôle de celle qui s'interroge, pose les questions et éventuellement tente d'y répondre mais je ne vous apporterai rien de plus, ce qui m'embarrasse un peu, moi qui aime particulièrement avoir un rôle informatif... :P

En tout cas, après lecture de vos messages, j'ai l'impression de me retrouver un peu mieux dans l'introversion. Et d'après mon bilan* sur les facteurs de la dimension I/E, je sais désormais quels sont les points qu'il me reste à améliorer pour être une parfaite E dans les circonstances où il convient de l'être!

En effet, j'ai beau me reconnaître dans l'exemple de larosenoire sur le manque d'enthousiasme/émotivité en rapport avec les bonnes choses de la vie, je sais faire preuve d'enthousiasme à l'égard des propositions que l'on me fait dans le but de plaire à mon interlocuteur et pouvoir ainsi construire une relation avec lui. Mais en réalité j'ai beaucoup de mal à m'enthousiasmer, à ressentir des émotions, et donc, à profiter du moment présent. Ainsi c'est un effort que je fais pour m'intégrer, ou pas... et quand je ne fais pas cet effort j'en vois tout de suite les conséquences: les autres pensent que je les rejette, que je n'ai pas aimé la soirée, ou que je me fiche éperdument d'eux. Ce qui est bien évidemment loin d'être le cas! J'ai juste des difficultés à savoir ce que je ressens, à savoir ce qui me plait/ne me plait pas. A vrai dire je n'en sais strictement rien! Tout ce qui a trait à la subjectivité me semble si éloigné, si impénétrable! J'ai essayé de remédier à ce problème en imitant les autres, en adoptant leur échelle de valeurs et je m'en sors de mieux en mieux. Mais ça restera toujours un problème pour moi: il m'arrive de ne pas vouloir faire d'effort en ce domaine! En fait, si j'ai bien compris, il me reste à repérer les situations où il vaut mieux que j'ai l'air extravertie, et celles où je peux simplement être moi-même.

*Pour que vous sachiez de quel bilan est-ce que je peux bien parler, voici ce que j'ai trouvé:

Extraversion
Initiating (social, congenial, introduce people)
Expressive (demonstrative, easier to know, self-revealing)
Gregarious (seek popularity, broad circle, join groups)
Active (interactive, want contact, listen and speak)
Enthusiastic (lively, energetic, seek spotlight)

Introversion
Receiving (reserved, low key, are introduced)
Contained (controlled, harder to know, private)
Intimate (seek intimacy, one on one, find individuals)
Reflective (onlooker, prefer space, read and write)
Quiet (calm, enjoy solitude, seek background)

Voilà pour la dimension I/E!


Alice, pour ce qui est de la relativité et de l'absolu, j'aime douter mais contrairement à toi je préfère l'absolu au relatif. Ce qui me motive c'est bien de trouver la vérité absolue. Et si je ne suis pas capable de dégager de toutes ces réflexions un semblant de vérité absolue, je commence à me désintéresser de la question. Dommage qu'on ne soit obligé de tenir compte de la relativité pour atteindre la vérité, ça complique tellement les choses! Mais sans relativité ce serait peut-être bien trop simple aussi... et alors sans intérêt. :P

Et moi je n'ai toujours pas commencé la rédaction de mon rapport! Je n'y arriverai donc jamais!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Aucun rang assigné


Type : INFJ
Age : 45
Lieu : Prague
Emploi : enseignante
Inscription : 26/03/2009
Messages : 6

Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitimeLun 06 Avr 2009, 23:59

Oh des réponses? Merciiii beaucoup!!!
C´est tellement intéressant ce que vous dites, il faut que je relise plusieurs fois;
je suis d´accord pour le coté animal des SP/SJ et surtout NF :-) Je crois en avoir assez montré dans mes messages précédents :-) Or, c´était nécessaire pour moi, pour retrouver des ressources de mon énergie. Autrement, je n´ai vraiment pas habitude d´écrire de telles betises :-) (Ou parfois seulement :-D)

En fait, vous me faites réfléchir et réfléchir encore... Je crois avoir été "INTP" pendant les trois ans qui ont suivi ma "psychose". Et, du fait que je suis bel et bien une INFJ, cela me faisait "souffrir", de ne pas avoir d´émotions, de sentiments. Cela ne veut pas dire que je sois quelqu´un de tres émotif... non, non, ce n´est pas cela. Je n´arrive meme pas a pleurer pendant les enterrements (ce dont j´ai toujours eu honte).

Or, pendant ces trois ans-la, je n´arrivais plus a "sentir" le gout d´un plat, la beauté de la musique; je regardais les formes et couleurs des objets sans les "voir"" vraiment. C´est difficile a expliquer, ma perception était bonne; je savais, par example, que j´étais en train de manger du fromage et que cela doit etre bon, mais cela ne passait "que par le cerveau".
Je ne faisais que tout analyser, la musique, par example, ce n´était plus "une beauté", c´était "des notes, le piano, la guitare, etc. etc...." C´est bien difficile de le décrire.
C´était le contraire a ce que je ressens normalement.
Je me demande donc si c´est la meme chose dont vous avez parlé, larosenoire et lyra_olzdor. Je me reconnais bien dans ce que vous décrivez, ou, plus précisément, je reconnais une partie de mon passé ou je n´étais pas tout a fait "moi".

Pour vous, cela doit etre "naturel", ce n´est donc pas "quelque chose d´insupportable", meme si vous le prenez pour un inconvénient...

Une question se présente ici - est-ce que vous souffririez si vous vous retrouviez soudain "dans la peau" d´un(e) INFJ? :-)
Je crois bien que oui! J´imagine que vous auriez du mal a supporter tous ces "états d´ame" et a accepter que le "coté animal" puisse ressurgir a tout moment :-)
Quel soulagement donc d´etre soi-meme enfin!
J´ai beaucoup d´admiration pour les INTP, mais lorsque je me souviens de "leur" maniere de percevoir la vie... oui, je peux vous admirer, mais je suis contente de redevenir moi-meme enfin :-)

Oh, je n´ai pas tellement de connaissances sur MBTI que tu le penses, lyra_olzdor. C´est larosenoire qui va probablement t´en dire beaucoup, beaucoup plus.
La vérité absolue? Oui, il est possible que tout le monde veuille la trouver... et moi aussi, probablement... Tu sais cela dépend de quelle vérité on parle ;-) Par exemple, je suis contente de trouver enfin un type psychologique qui corresponde parfaitement a ma personnalité. On peut dire que c´est aussi "une vérité absolue": "je suis INFJ". (Sans oublier les trois ans ou j´étais completement INTP, ce n´était que la conséquence de ma "maladie psychique"; je me souviens de ce que Jung disait dans un de ses livres: on peut "changer de type" en conséquence d´un trouble psychique sérieux.)
Donc, me voila qui suis contente aussi de trouver quelque chose dont on ne peut plus douter!
Il faudra donc que j´y réfléchisse encore. Je voulais probablement dire que je n´aimais pas que quelque chose soit "noir" ou "blanc"; "bon" ou "mauvais"; "beau" ou "laid"... ce n´est pas comme cela que je percoive le monde. Je peux quand meme trouver quelque chose "fort", "intéressant", ce qui peut aussi bien etre appelé "absolu", mais c´est tres tres subjectif quand meme!
Oh, je n´ai vraiment pas les idées assez claires pendant la nuit! Pardonnez-le moi...

Au fait, larosenoire, je venais juste d´écouter quelques chansons de Pink Floyd avant de trouver ton message ici :-)
Synchronicité? :-D Non, pas vraiment :-)
En ce qui concerne les émotions, je n´en éprouve aucune lorsque je suis avec quelqu´un. C´est, je crois, le probleme de (presque) tous les introvertis, pas seulement des INTP.
Qu´en penses-tu?
Il faut que je sois toute seule pour savoir "ce qui se passe en moi"; et quand je suis en société ou avec quelqu´un, il faut que je "fasse semblant" un peu, pour plaire, pour entrer au contact avec quelqu´un... Ainsi, je souris, je ris, je fronce les sourcils, je manifeste de l´enthusiasme quand on l´attend de moi, mais en réalité, je n´ai aucun sentiment spécial, je ne sais pas réellement ce qui se passe en moi, parce que, probablement, c´est L´Autre qui occupe mon attention, ou, qui "m´empeche" de me concentrer a moi meme. J´ai toujours eu des problemes a me concentrer a deux choses a la fois.
C´est tres fatigant.
Et c´est pourquoi je préfere etre seule.
Je vois maintenant que c´est probablement un peu différent. Des émotions, j´en ai bel et bien, mais je n´en suis consciente que dans la solitude. Ou dans la foule, au milieu des gens qui ne s´intéressent pas a moi.
Quand j´étais enfant, je n´exprimais presque jamais mes sentiments, je ne l´ai appris que pendant mon adolescence.
Il parait que j´ai l´air "mécontent" quand je me concentre a mon monde intérieur, quoique cela puisse etre beau! Mes parents me réprimandaient toujours de ce que j´avais cet air "mécontent".
Voila, j´ai fini par apprendre a sourire a tout le monde. Ce qui n´est rien de "faux", parce que j´aime bien tout le monde, sans exception, une vraie idéaliste XD
Sauf que j´ai besoin d´etre seule pour sentir cet "amour du prochain"... quel (beau) paradoxe! :-)

Il faudra que je relise encore tous vos messages demain, pour mieux réagir. C´est bientot minuit... Fatiguée et incapable de m´exprimer brievement: mon probleme a moi :-)
Bonne nuit et bonne journée a tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une INTP qui veut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui veut changer Une INTP qui veut changer Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une INTP qui veut changer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-