Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 INTJ et authenticité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BubbleMaster
Aucun rang assigné


Type : INTJ-T 5w4 sx/sp
Age : 31
Lieu : Interstellar
Inscription : 20/10/2019
Messages : 27

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeJeu 18 Juin 2020, 18:03

Salut à tous, alors ça fait un bail que je n'étais pas revenu sur ce forum. Pour rappeler le contexte, séjour à l'étranger, crush avec une ENFP dont j'avais du mal à me débarrasser d'ailleurs plus je mettais de distance plus elle revenait c'était assez drôle et c'est toujours pas fini haha. Bref, je n'en suis plus attiré car beaucoup trop proche de personnes toxiques à mes yeux Rolling Eyes

Tout ça pour dire que j'ai eu une nouvelle "révélation" comme on peut dire, et je souhaitais la partager avec mes semblables car c'est quelque chose qui me permet enfin de me sentir à l'aise dans des situations où je ne me trouvais pas à ma place. En tant qu'ancien joueur de poker j'ai développé une certaine capacité à "lire" les gens, la communication non verbale est quelque chose qui m'a toujours fasciné, notamment après avoir vu la série "lie to me", mais plus globalement c'est certainement parce que nous vivons dans un monde dur et que la confiance n'est pas quelque chose que je me vois donner à n'importe qui, donc développer une forme de double lecture des gens m'a toujours semblé une évidence pour "réussir", ne pas me tromper, ne pas me faire tromper, etc... Je ne sais pas si l'on peut dire que c'est un trait commun à tous les INTJ mais ma "phobie sociale" vient en partie du fait que j'ai toujours fondé ma personnalité sur l'authenticité, franchement comment se faire de vrais amis en étant quelqu'un d'autre que soi-même ?

Évoluant depuis bientôt un an dans un environnement exigeant intellectuellement, je fondais plein d'espoir au fait que j'allais enfin rencontré des personnes authentiques, partager plein de discussion profondes etc... et quelle ne fut pas ma déception ! j'ai bien croisé un ou deux congénères INTJ haha mais dans l'ensemble c'était plutôt des extraverti de type ENTP/J ou ENFP voir même ESTJ. Plutôt que de me retrouver dans une zone de confort épanouissante je me suis retrouvé dans un endroit constamment secoué, bousculé et sans comprendre ce qu'il pouvait bien m'arriver pour me faire marginaliser de la sorte, me retrouver dans des situations conflictuelles inutiles et infondées que je n'arrivais pas à résoudre du fait de ma personnalité. J'ai bien failli me mettre sur la gueule avec quelqu'un et je suis plutôt du genre peace & love, exigeant avec moi-même plutôt qu'avec les autres. Ma doctrine étant de laisser les autres libres de faire ce qu'ils ont envie bien que cela ne m'empêche pas de les juger, et j'imagine qu’inconsciemment je dois faire passer des messages, ce qui explique les tensions qui se sont produites avec certains.

Et puis le confinement arrivant, une distance sociale s'est instaurée avec toutes ces personnes, après une introspection que l'on pourrait qualifier d'imposé par la force des choses, je me demandais encore jusqu'il y a peu comment j'avais pu en arriver à un tel échec. Pour ma défense, je me trouvais à l'étranger et déjà que c'est difficile de pleinement s'exprimer dans sa langue maternelle quand on est INTJ, je vous laisse imaginer ce que c'est dans une langue que l'on maîtrise pas parfaitement. Néanmoins, j'ai fini par comprendre le pourquoi du comment qui est assez simple, c'est une absence de communication volontaire de ma part avec certaines personnes que je ne pouvais éviter, ce comportement bien que n'étant pas adressé à tout le monde a fini par me compromettre aux yeux des autres car aucun d'eux ne comprenaient mon attitude. Cette ostracisation m'apparaissait justifié car bien que les personnes que je visais étaient appréciées par les autres membres de mon groupe, je ne les "sentais" pas : faux, superficiel, ridiculisant les autres, toujours en recherche d'attention, bref tout ce que je déteste. Et je sentais bien que malgré tout ce côté négatif, ils étaient beaucoup plus acceptés et appréciés que je ne l'étais. Comment l'expliquer ?

La réponse est en fait assez facile, et je ne sais toujours pas pourquoi je ne le réalise que maintenant, mais tout vient à point à qui sait attendre, une bonne doctrine made in INTJ. S'ils étaient plus appréciables malgré leurs mauvais aspects, c'est tout simplement parce que lorsque l'on vit en société il faut savoir être hypocrite, ou dit plus joliment jouer la comédie. Et je pense que c'est là le drame de l'INTJ, jusqu'à ce qu'il le découvre par lui-même, c'est sa perpétuel quête d'authenticité chez les autres et plus particulièrement dans sa personnalité. Le problème c'est qu'une personne qui ne sait pas dire un joli mensonge, prendre part à des discussions mondaines, rire faussement ou exagérément, etc... n'est pas aimable. Et c'est pourtant là que se trouve la clé de voûte d'une vie sociale épanoui, l'hypocrisie. Heureusement je pense avoir une éducation qui m'a permis de me débrouiller jusqu'à présent, la politesse est quelque chose de fondamental pour moi. Cependant, je me rendais bien compte que malgré cette compétence sociale bien aiguisée, je n'arrivais pas à dépasser cette phase où ensuite on attend plus de conversation, simplement car je ne comprenais pas l’intérêt de faire semblant, d'où mon mépris pour les rituels sociaux...

Ma capacité à lire les gens devait jusqu'il y a peu me rendre intrusif ce qui est particulièrement désagréable et stressant pour l'autre. Mon préjugé facile pour l'hypocrisie m'a certainement fait rater de nombreuses occasions de faire de belles rencontres, néanmoins je n'ai aucun regret. Ma quête permanente d'authenticité envers moi-même, ce devoir de mentir et cette honte d'être démasqué m'épuisait tellement que j'imagine que cela explique en grande partie mon introversion. Si je me sens particulièrement épanoui c'est que cette révélation je vais en faire quelque chose de bien, je ne vais pas l'utiliser pour satisfaire mon propre narcissisme mais plutôt pour diffuser de la bienveillance, de la joie et des ondes positives. Je me sens nettement plus détendu d'autant que ma capacité à lire les autres me permet aussi d'être un excellent comédien, j'imagine que la difficulté est de ne pas abuser de ce super-pouvoir pour ne pas se mentir à soi-même en étant capable de se faire apprécier par n'importe qui mais pas pour ce que l'on est réellement. L'objectif est donc de savoir jouer un rôle, d'être endurant dans sa comédie, tout en apprenant à tomber le masque au bon moment et avec les bonnes personnes. Aussi, tant que l'hypocrisie est utilisée pour faire plaisir, rassurer, réconforter ou tout autre acte de bonté je pense qu'il n'y a pas de problème à se faire démasquer, car c'est un effort qui bien qu'insincère sera toujours plus apprécié qu'une pleine vérité manquant de compassion.

Donc oui à l'authenticité et aux valeurs morales progressistes, mais pas au prix de l'insociabilité. Être hypocrite pour rendre heureux, c'est certainement ce qu'il me reste de mieux à faire pour le restant de mes jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeJeu 18 Juin 2020, 22:13

Je me reconnais beaucoup dans ton témoignage.
C'est quelque chose de très Fi-Te l'authenticité, ma mère ESTJ est également très authentique et sans filtre en plus de ça. Mais comme elle fait peur aux autres, elle n'a jamais eu de problème.
En général, les gens apprécient l'authenticité si tu t'affirmes et que tu ne te laisses pas faire. Tu as bien le droit de parler à qui tu veux, et qu'ils aillent se faire foutre ceux que tu n'apprécies pas. (bon oui ce n'est pas très diplomate et intelligent socialement)

Sinon, oui malheureusement nous ne pouvons pas toujours être authentique, à cause des conventions, pour ne pas blesser et ect.
Pour une Fi dom comme moi, ce n'est pas simple (excepté lorsque c'est pour ne pas blesser, et encore), mais de manière "rationnelle" ce n'est pas forcément une mauvaise chose si tu t'en sers à ton avantage. Sois hypocrites et adoptes les mêmes codes pour manipuler (du moins juste ce qu'il faut pour qu'on te foute la paix), et sois authentique avec les personnes qui le méritent.

Et contrairement à ce que tu dis, je pense que tu devrais plutôt penser à toi que de chercher à rendre les autres heureux. Tout le monde ne le mérite pas, par contre il faut que tu penses à toi avant tout, ensuite tu peux penser aux autres. (au risque d'être malheureux et de passer pour la bonne poire)
La plupart des gens sont égoïstes et égocentriques, eux penseront à eux.


_______________________________________
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeJeu 18 Juin 2020, 23:19

La recherche de chaque INTJ découvrant Fi. Après qui suis-je réellement ? Comment puis-je faire pour réaliser ce que je désir réellement faire ? Et qu'on me laisse tranquille avec ça.
La problématique vient de notre dominante Ni qui n'est pas relié directement aux faits comme les ISXJ qui sont bien plus travailleurs de par leurs attraits pour les choses purement pratique là où les INXJ  eux mettent surtout l'accent sur leurs visions de faire les choses. Ce qui fait qu'il y a très souvent un décalage entre ce qui est possible de réaliser selon Ni et ce qui est réellement réalisable d'un point de vue pragmatique. L'INTJ a beau vouloir l'être(Te aux) il reste néanmoins Ni dom qui n'est absolument pas la fonction la plus pragmatique  contrairement à Se/Si.

Ce qui fait, que la manière la plus efficace d'être authentique pour un INTJ reste  d'admettre ce qu'il considère lui et de le faire savoir et valoir au détriment (si ça doit être le cas) des interactions sociales (pour le coup, l'INFJ est avantagé). D'où l'image de L'INTJ froid et calculateur dans sa façon d'interagir avec autrui, alors qu'en réalité il est selon lui le plus sincère possible. 

Pendant, deux années, j'ai été dans une association (que j'ai quitté avec une excuse bidon) par ce que j'avais besoin de savoir l' importance que cela pouvait avoir pour moi.Et bah, je peux te dire que je regrette pas mon excuse bidon parce que ce genre d'environnement est très cadré "SJ". C'est certainement l'un des choix les plus authentiques de ma vie actuellement (entendre par là, non motivé par des nécessités externe) 

Il faut donc faire un choix, la sincérité au détriment des avantages sociaux ou les avantages sociaux aux détriments de la sincérité ? 
Cette réponse, tu la trouveras sur aucuns forums. Car elle t'appartient à toi et à toi seul.
Revenir en haut Aller en bas
BubbleMaster
Aucun rang assigné


Type : INTJ-T 5w4 sx/sp
Age : 31
Lieu : Interstellar
Inscription : 20/10/2019
Messages : 27

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeDim 21 Juin 2020, 16:02

Vos deux commentaires me sont très utiles, et au passage je réalise que je ne parle pas assez "MBTI" dans mes propos donc je vais essayer d'améliorer cela.

@Luna a écrit:
"En général, les gens apprécient l'authenticité si tu t'affirmes et que tu ne te laisses pas faire. Tu as bien le droit de parler à qui tu veux, et qu'ils aillent se faire foutre ceux que tu n'apprécies pas. (bon oui ce n'est pas très diplomate et intelligent socialement)"

Je suis d'accord avec toi l'authenticité est appréciée mais jusque dans une certaine mesure car toute vérité n'est pas bonne à dire. Et comme nous sommes Ni dom, on ne peut pas s'empêcher d'aller au clash histoire de comprendre, délimiter la justesse de notre pensée, interprétation des choses quitte à blesser, froisser quelqu'un. C'est un peu comme si nous étions des enfants découvrant le feu et qui pour comprendre à quel point c'était dangereux, nous avions besoin de nous brûler pour valider cette information.

@Luna a écrit:
"Sinon, oui malheureusement nous ne pouvons pas toujours être authentique, à cause des conventions, pour ne pas blesser et ect.
Pour une Fi dom comme moi, ce n'est pas simple (excepté lorsque c'est pour ne pas blesser, et encore), mais de manière "rationnelle" ce n'est pas forcément une mauvaise chose si tu t'en sers à ton avantage. Sois hypocrites et adoptes les mêmes codes pour manipuler (du moins juste ce qu'il faut pour qu'on te foute la paix), et sois authentique avec les personnes qui le méritent."

Oui voilà, l'objectif n'est pas d'être un hypocrite arriviste buveur de sang, mais plutôt de jouer le rôle de la convention sociale qui soit dit en passant ne m'a jamais paru insurmontable, certainement aussi parce que je ne m'y suis jamais confronté intensément. Être INTJ c'est chercher l'équilibre entre l'authenticité et l'harmonie, donc c'est la fonction FI qui parle là, mon erreur jusqu'à présent était de croire qu'en étant authentique j'obtiendrais l'harmonie = ERRATUM.

@Luna a écrit:

"Et contrairement à ce que tu dis, je pense que tu devrais plutôt penser à toi que de chercher à rendre les autres heureux. Tout le monde ne le mérite pas, par contre il faut que tu penses à toi avant tout, ensuite tu peux penser aux autres. (au risque d'être malheureux et de passer pour la bonne poire)
La plupart des gens sont égoïstes et égocentriques, eux penseront à eux."

Là je ne suis pas du tout d'accord mais ce n'est qu'une question de subjectivité, en tant qu'INTJ je suis tellement individualiste de nature que pour créer plus de lien social il faut bien que je fasse des efforts, donc travailler mon Fe même si je pense que le potentiel est immense et ce n'est que par conviction que je ne m'en suis jamais pleinement servi. Les égoïstes et égocentriques qui ne penseront qu'à eux ne se cachent jamais vraiment bien longtemps, donc en aucun cas mon propos était de devenir le parfait candide. Pour aller plus loin, une autre erreur de jugement que j'ai donc fini par réaliser c'est qu'être authentique pour moi c'était aussi croire que les gens qui te montrent de l'intérêt, te complimentent le font pour ce que tu es réellement, sans comprendre que ce n'était peut-être tout simplement pas le cas. Bien évidemment je parle de personnes que j'ai été amené à fréquenter suffisamment longtemps pour que cela soit crédible dans mon esprit, ici je ne parle donc pas des premières interactions, rencontres. Par contre le drame serait de croire que tout n'est que mensonge, manipulation, donc ne se baser que sur sa fonction Fi alors que dans la plupart des cas il ne s'agit que de bienveillance (Ne qui parle là) et je pense que beaucoup de gens ont fait des efforts avec moi sans que je réalise que je devais aussi leur rendre cette attention hypocrite (Feelers, finally... here I am !  Lol ), pas pour profiter d'eux mais plutôt pour maintenir une harmonie. Faut croire que je commence enfin à utiliser ma fonction Si pour développer mon côté relationnel.

@Hydrean a écrit:
"La recherche de chaque INTJ découvrant Fi. Après qui suis-je réellement ? Comment puis-je faire pour réaliser ce que je désir réellement faire ? Et qu'on me laisse tranquille avec ça."

Alors oui c'est exactement ça, mais je pense que c'est plutôt la "découverte" de Ne en fait. Fi c'est beaucoup trop binaire, le bien versus le mal, mentir c'est pas bien mais la vérité ne sort que de la bouche des enfants... néanmoins je ne dirais pas qu'on en fait vite le tour mais c'est assez facile de s'enfermer dans une forme de conformisme qui finit par s’essouffler rapidement, le problème étant de dépasser cette Fi pour mieux apprécier toute la complexité du monde. Pour moi Ne apporte tellement plus de nuances qu'elle m'apparaît désormais beaucoup plus intéressante à exploiter, par exemple j'ai toujours préféré m'isoler d'un groupe dans lequel il pouvait n'y avoir seulement qu'un membre (ou deux) qui m'agaçait sans jamais réaliser que je n'étais peut être pas le seul à partager ce point de vue, mais que j'étais le seul à être aussi radical en jetant l'eau du bain avec le bébé.

@Hydrean a écrit:
"La problématique vient de notre dominante Ni qui n'est pas relié directement aux faits comme les ISXJ qui sont bien plus travailleurs de par leurs attraits pour les choses purement pratique là où les INXJ  eux mettent surtout l'accent sur leurs visions de faire les choses. Ce qui fait qu'il y a très souvent un décalage entre ce qui est possible de réaliser selon Ni et ce qui est réellement réalisable d'un point de vue pragmatique. L'INTJ a beau vouloir l'être(Te aux) il reste néanmoins Ni dom qui n'est absolument pas la fonction la plus pragmatique  contrairement à Se/Si."

Très intéressant, merci.

@Hydrean a écrit:
"Ce qui fait, que la manière la plus efficace d'être authentique pour un INTJ reste  d'admettre ce qu'il considère lui et de le faire savoir et valoir au détriment (si ça doit être le cas) des interactions sociales (pour le coup, l'INFJ est avantagé). D'où l'image de L'INTJ froid et calculateur dans sa façon d'interagir avec autrui, alors qu'en réalité il est selon lui le plus sincère possible."

Je suis tout à fait d'accord, ça décrit bien le couple Ni/Te d'ailleurs. Le résultat étant que ça peut faire très mal de se rendre compte à quel point certaines personnes peuvent se méprendre sur nos réelles intentions qui bien que maladroites sont tout sauf malveillantes, enfin tout dépend du contexte, mais généralement la recherche d'harmonie va à l'encontre de la méchanceté. Pour autant, l'hypocrisie telle que je la conçois n'est pas tant pour cacher ce que je pense réellement mais plutôt pour le dévoiler avec douceur, c'est donc là où je vais devoir apprendre à manier cette comédie pour ne pas prendre par surprise mon prochain car cela pourrait être beaucoup plus mal interprété que le côté froid authentique binaire.

@Hydrean a écrit:
"Pendant, deux années, j'ai été dans une association (que j'ai quitté avec une excuse bidon) par ce que j'avais besoin de savoir l' importance que cela pouvait avoir pour moi.Et bah, je peux te dire que je regrette pas mon excuse bidon parce que ce genre d'environnement est très cadré "SJ". C'est certainement l'un des choix les plus authentiques de ma vie actuellement (entendre par là, non motivé par des nécessités externe)"

Ok je crois comprendre où tu veux en venir, prendre des décisions sans le moindre calcul et chercher à ressentir quel est l'effet provoqué. Honnêtement je pense que la nature de l'INTJ est de rechercher plusieurs choses tel que le calme, le contrôle, la sérénité et donc inconsciemment ton cerveau ne te fera pas souffrir pour ce type d'action. Maintenant est ce que tu penses que ta décision n'était pas plutôt le choix de la facilité pour une personnalité telle que la notre ? Je parle sans savoir mais de ma propre expérience je ne pourrais pas déterminer avec précision le nombre de fois où j'ai arrêté une activité, décliner une invitation par facilité plus que par réelle contrainte, conviction. Attention je ne suis pas en train de dire que c'est de la lâcheté mais plus un manque de détermination, de motivation pour sortir de sa zone de confort et d'être dans une situation où l'on ne maîtrise rien, ce qui est stressant et épuisant pour nous.

@Hydrean a écrit:
"Il faut donc faire un choix, la sincérité au détriment des avantages sociaux ou les avantages sociaux aux détriments de la sincérité ?
Cette réponse, tu la trouveras sur aucuns forums. Car elle t'appartient à toi et à toi seul."

Et c'est à partir de cette phrase que je vais essayer de résumer mon propos pour qu'il n'y ait pas de méprise, et d'ailleurs j'aimerais bien continuer à en débattre où avoir d'autres retours d'expériences. Mon propos n'est pas tant de mentir, tricher, masquer le fond de ma pensée, par rapport à ce que sont mes réelles convictions, mes vrais valeurs dans le but d'en tirer profit ou un avantage pour exploiter la naïveté de certains car ce serait bien trop contradictoire avec qui je suis réellement et avec cette quête d'authenticité. Il s'agit plutôt d'apprendre à créer une enveloppe protectrice de mon moi authentique, être capable d’interagir avec tout le monde pour ensuite avoir plus d'opportunités de rencontrer des personnes avec qui je partage de nombreux points communs, passions, valeurs tout en ayant conscience qu'eux aussi ne me montrent qu'une partie de qui ils sont vraiment. A toujours vouloir rechercher la perfection chez soi-même et chez les autres on finit par devenir une caricature moraliste donneur de leçon et personnellement je n'aime pas du tout ça. Tout le monde ment et ma conviction est que ce n'est pas par machiavélisme mais plutôt par bienveillance, et donc pour manipuler il faut aussi accepter de se faire manipuler. C'est comme une immense pièce de théâtre où chacun joue son propre rôle, mais par moment il faut être capable de varier son jeu pour mieux se confondre dans l'ensemble. Il n'y à que les XNTX pour un peu casser l'ambiance en rappelant que la vie n'est pas qu'un simple sketch, mais comme nous vivons dans un monde dur à mes yeux il n'y a que des rationnels pour qui cela est supportable.

Pour finir je pense qu'en tant qu'INTJ nous avons la chance de développer les fonctions les plus inaccessibles car elles nous isolent du monde et c'est difficilement supportable pour la plupart des gens. Mais comme me le conseiller JeanMBTI, il faut aussi développer ses autres fonctions et je me rends compte désormais de toutes les ressources dont je dispose et qui ne demandent qu'à s'exprimer. Le but de ce topic n'est pas tant de jeter un regard sombre sur les relations humaines mais plutôt d'en voir les nuances, les subtilités que ma fonction Fi ne voulait bien me laisser voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeLun 22 Juin 2020, 17:22

@BubbleMaster a écrit:
Vos deux commentaires me sont très utiles, et au passage je réalise que je ne parle pas assez "MBTI" dans mes propos donc je vais essayer d'améliorer cela.

@Luna a écrit:
"En général, les gens apprécient l'authenticité si tu t'affirmes et que tu ne te laisses pas faire. Tu as bien le droit de parler à qui tu veux, et qu'ils aillent se faire foutre ceux que tu n'apprécies pas. (bon oui ce n'est pas très diplomate et intelligent socialement)"

Je suis d'accord avec toi l'authenticité est appréciée mais jusque dans une certaine mesure car toute vérité n'est pas bonne à dire. Et comme nous sommes Ni dom, on ne peut pas s'empêcher d'aller au clash histoire de comprendre, délimiter la justesse de notre pensée, interprétation des choses quitte à blesser, froisser quelqu'un. C'est un peu comme si nous étions des enfants découvrant le feu et qui pour comprendre à quel point c'était dangereux, nous avions besoin de nous brûler pour valider cette information.

@Luna a écrit:
"Sinon, oui malheureusement nous ne pouvons pas toujours être authentique, à cause des conventions, pour ne pas blesser et ect.
Pour une Fi dom comme moi, ce n'est pas simple (excepté lorsque c'est pour ne pas blesser, et encore), mais de manière "rationnelle" ce n'est pas forcément une mauvaise chose si tu t'en sers à ton avantage. Sois hypocrites et adoptes les mêmes codes pour manipuler (du moins juste ce qu'il faut pour qu'on te foute la paix), et sois authentique avec les personnes qui le méritent."

Oui voilà, l'objectif n'est pas d'être un hypocrite arriviste buveur de sang, mais plutôt de jouer le rôle de la convention sociale qui soit dit en passant ne m'a jamais paru insurmontable, certainement aussi parce que je ne m'y suis jamais confronté intensément. Être INTJ c'est chercher l'équilibre entre l'authenticité et l'harmonie, donc c'est la fonction FI qui parle là, mon erreur jusqu'à présent était de croire qu'en étant authentique j'obtiendrais l'harmonie = ERRATUM.

@Luna a écrit:

"Et contrairement à ce que tu dis, je pense que tu devrais plutôt penser à toi que de chercher à rendre les autres heureux. Tout le monde ne le mérite pas, par contre il faut que tu penses à toi avant tout, ensuite tu peux penser aux autres. (au risque d'être malheureux et de passer pour la bonne poire)
La plupart des gens sont égoïstes et égocentriques, eux penseront à eux."

Là je ne suis pas du tout d'accord mais ce n'est qu'une question de subjectivité, en tant qu'INTJ je suis tellement individualiste de nature que pour créer plus de lien social il faut bien que je fasse des efforts, donc travailler mon Fe même si je pense que le potentiel est immense et ce n'est que par conviction que je ne m'en suis jamais pleinement servi. Les égoïstes et égocentriques qui ne penseront qu'à eux ne se cachent jamais vraiment bien longtemps, donc en aucun cas mon propos était de devenir le parfait candide. Pour aller plus loin, une autre erreur de jugement que j'ai donc fini par réaliser c'est qu'être authentique pour moi c'était aussi croire que les gens qui te montrent de l'intérêt, te complimentent le font pour ce que tu es réellement, sans comprendre que ce n'était peut-être tout simplement pas le cas. Bien évidemment je parle de personnes que j'ai été amené à fréquenter suffisamment longtemps pour que cela soit crédible dans mon esprit, ici je ne parle donc pas des premières interactions, rencontres. Par contre le drame serait de croire que tout n'est que mensonge, manipulation, donc ne se baser que sur sa fonction Fi alors que dans la plupart des cas il ne s'agit que de bienveillance (Ne qui parle là) et je pense que beaucoup de gens ont fait des efforts avec moi sans que je réalise que je devais aussi leur rendre cette attention hypocrite (Feelers, finally... here I am !  Lol ), pas pour profiter d'eux mais plutôt pour maintenir une harmonie. Faut croire que je commence enfin à utiliser ma fonction Si pour développer mon côté relationnel.


Exacte, je vois que tu analyses bien et que tu aies capable d'introspection, tu sais donc sur quoi il te faut travailler.

_______________________________________
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanMbti
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 92
Lieu : Nulle part
Inscription : 24/04/2019
Messages : 91

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeMer 24 Juin 2020, 02:31

Topic très INTJ énnéatype 5. Vous êtes certes 70% des Intj mais les 30% existent.

J'ai un ami proche ISTJ 5 qui pourrait correspondre à ce que tu nous racontes, à quelques points près. Je n'ai pas pu l'aider à prendre confiance en lui et je regrette de le voir comme ça pendant que je fais une vie de jeunot. (Je suis l'un des plus faux des INTJ (3) maais bref).

Le plus simple serait de rencontrer des semblables INTJ (nombre de pages fb proposent cela). C'est probablement par là que vous irez de l'avant, avec même en plus, une copine INTJ que vous pourrez affronter aux echecs.

Attention également à ne pas décrire votre vie en "INTJ" uniquement, vous sous-apprenez qui vous êtes. Vivre sur le MBTI va casser le développement personnel. (Oui mon pseudo est en MBTI mais....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BubbleMaster
Aucun rang assigné


Type : INTJ-T 5w4 sx/sp
Age : 31
Lieu : Interstellar
Inscription : 20/10/2019
Messages : 27

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeMer 24 Juin 2020, 16:28

Ahahaha vraiment j'aime beaucoup tes remarques Jean, toujours incisives et drôles en même temps !

@JeanMBTI a écrit:
J'ai un ami proche ISTJ 5 qui pourrait correspondre à ce que tu nous racontes, à quelques points près. Je n'ai pas pu l'aider à prendre confiance en lui et je regrette de le voir comme ça pendant que je fais une vie de jeunot. (Je suis l'un des plus faux des INTJ (3) maais bref).

C'est vrai, mes interrogation m'ont amené à me demander si je n'étais pas un ISTJ car profil très préoccupé par l'honnêteté, et de l'extérieur on pourrait croire que je suis quelqu'un de conservateur.
Bref je ne vais pas me justifier mais je suis un pur intuitif et j'aime bien la transgression.

En fait, ce qui pouvait brider mon développement personnel c'était mon approche relationnelle avec les autres parce que j'avais conscience de mes lacunes à ce niveau-là. Pour autant les clés ont toujours été entre mes mains et c'est ça qui me sidère le plus, j'imagine que si je ne m'en sers que maintenant c'est que je n'en voyais pas vraiment l'utilité avant.

@JeanMBTI a écrit:
Le plus simple serait de rencontrer des semblables INTJ (nombre de pages fb proposent cela). C'est probablement par là que vous irez de l'avant, avec même en plus, une copine INTJ que vous pourrez affronter aux echecs.

Razz

Une INTJ pourrait m'apprendre beaucoup mais je ne vois pas bien où se trouverait la complémentarité, alors qu'une E-N-F/T-P là ça me parle nettement plus, le côté relationnel/débat qui me sortirait de ma zone de confort pour me rendre plus assertif.

@JeanMBTI a écrit:
Attention également à ne pas décrire votre vie en "INTJ" uniquement, vous sous-apprenez qui vous êtes. Vivre sur le MBTI va casser le développement personnel. (Oui mon pseudo est en MBTI mais....)

Ok je comprends, je dirais que c'est une bonne base mais c'est clairement pas grâce à cette approche que j'ai eu cette "révélation", après c'est toujours plus simple d'échanger avec des personnes qui partagent la même approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanMbti
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 92
Lieu : Nulle part
Inscription : 24/04/2019
Messages : 91

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeLun 20 Juil 2020, 00:00

@BubbleMaster a écrit:
Ahahaha vraiment j'aime beaucoup tes remarques Jean, toujours incisives et drôles en même temps !

Merci hihi  silly  

@BubbleMaster a écrit:
C'est vrai, mes interrogation m'ont amené à me demander si je n'étais pas un ISTJ car profil très préoccupé par l'honnêteté, et de l'extérieur on pourrait croire que je suis quelqu'un de conservateur.
Bref je ne vais pas me justifier mais je suis un pur intuitif et j'aime bien la transgression.

Bah possible d'être un INTJ conservateur, ça dépend de ton éducation hein.


@BubbleMaster a écrit:
En fait, ce qui pouvait brider mon développement personnel c'était mon approche relationnelle avec les autres parce que j'avais conscience de mes lacunes à ce niveau-là. Pour autant les clés ont toujours été entre mes mains et c'est ça qui me sidère le plus, j'imagine que si je ne m'en sers que maintenant c'est que je n'en voyais pas vraiment l'utilité avant.

Bah développement personnel c'est ultra pipo en général. Le plus important c'est de  rencontrer des personnes pour avoir un minimum de liens sociaux. Grâce à une association, je peux connaître régulièrement des nouvelles personnes (C'est tout le temps au compte-goutte mais qu'importe).


@BubbleMaster a écrit:
Une INTJ pourrait m'apprendre beaucoup mais je ne vois pas bien où se trouverait la complémentarité, alors qu'une E-N-F/T-P là ça me parle nettement plus, le côté relationnel/débat qui me sortirait de ma zone de confort pour me rendre plus assertif.

Ma copine actuelle est une "SP". Elle sait que je suis un "intello" (je lui ai parlé de Si 8 elle a capté), mais, j'ai grandi dans une famille très majoritairement de SP donc je n'ai aucun problème pour rire avec elle.

Je pense par contre que je ne me mettrais jamais en couple avec une NT , parce-que ma famille est tellement peu enclin à l'intellectuel que je ne suis pas un bouquineur, bien que j'ai très bien réussi mes études. Donc c'est plus SP ou IxFP pour moi, le reste impossible.

De plus je fuis les filles -N-- qui me prennent pour le mec parfait. Y'en a des comme ça qui me trouvent incroyable et qui ont des réactions diverses (limite malpolies) au premier regard. Cependant, elles ne savent pas gérer l'attirance et n'ont aucune idée de qui je suis vraiment. Elles ne savent même pas que je m'en fous de leur centre d'intérêts. Je les esquive en général.

Les ENFP c'est tellement surcoté. On parle bien en Français avec eux certes, mais j'en ai rencontré assez pour me dire que je ne me fourrais jamais une idéaliste. Elles ont des centres d'intérêts souvent merdiques pour la majorité des INTJ (faire du fromage avec du lait de soja ou la télé-réalité ou horoscope ou les activateurs laughing ), et en plus elles pensent que leurs vies rentrent dans un cadre intuitif rationnel dans lequel on devrait se soustraire pour leur apporter notre mine de savoir. (leur projet n'aboutirait pas sans "nous").

En plus, pas forcément fidèles. Je peux vous dire que la Fi 2 c'est tellement atroce (j'ai trouvé un cluster de ces créatures donc je sais ce que c'est), ça se retournera contre vous un jour ou l'autre.

Les filles ENTP  sont relativement rares alors je ne compte plus trop là-dessus. Vous ferez fuir une partie d'entre elles pour des raisons "exogènes". Une partie de pas beaucoup restante à votre disposition, bah ça fait rien. Fort à parier que vous n'allez jamais avoir une relation. J'aurais  donnée beaucou pour savoir ce que ça fait une relation avec ce "type" , avec une fille pas tro pétée mentalement, mais bon.


@BubbleMaster a écrit:

Ok je comprends, je dirais que c'est une bonne base mais c'est clairement pas grâce à cette approche que j'ai eu cette "révélation", après c'est toujours plus simple d'échanger avec des personnes qui partagent la même approche.

Le MBTI pourrait avoir au mieux un pouvoir explicatif de 3%, vous n'aller rien comprendre à la vie avec cette gymnastique de fonctions. C'est un modèle ultra élémentaire, très jeu de rôle, trop peu robuste à la moindre déviation explicative (historique, économique, sociologique,  etc.) . J'ai eu du mal à me situer dedans. ou encore pire, on me dit que je suis ENTP parce-que je laisse des fot dortgraf sans corriger fin bref, retourner en maternelle. Donc je joue le "Se-Inf" ici. Et Dieu sait que j'aime bien philosopher sur cette divination.  Blasé

ce modèle ça sert qu'à rencontrer des gens en vrai et parler de sa vie pour se faire des potes "atypiques" afin d'être moins seul. Personne va sérieusement comprendre le monde avec des trucs de RH, ce serait étonnant. Tests statistiquement faux et littérature trop général, au conditionnel. Mais bon si ça aide les gens à arrêter de se sentir trop "bizarres" comme disent leur potes "normies" c'est alors un modèle utile le aime béteilli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe d'Automne
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 20
Lieu : France
Inscription : 14/05/2020
Messages : 66

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeSam 25 Juil 2020, 11:54

"Bah développement personnel c'est ultra pipo en général. Le plus important c'est de rencontrer des personnes pour avoir un minimum de liens sociaux. Grâce à une association, je peux connaître régulièrement des nouvelles personnes (C'est tout le temps au compte-goutte mais qu'importe)."

Je pense que tu négliges les effets positifs du coaching et autre développement personnel. Hors dérives peu scrupuleuses, c'est une pratique utilisée chez les psychologues, notamment en TCC (thérapies comportementales et cognitives), généralement brèves, qui permettent une sorte de rééducation et rééquilibrage comportemental chez l'individu, afin de lui offrir des réflexes pour parer les siens qui souvent l'entretiennent dans un cercle vicieux et lui ruinent sa vie (ce mal-être étant généralement la raison de sa venue au cabinet, évidemment). D'après le rapport de l'INSERM comparant plusieurs méthodes cliniques et leurs résultats sur différentes populations, les thérapies comportementales et cognitives ont un effet de rémediation avéré. J'en conclus que le coaching et autre développement personnel, dans ce cadre, est efficace. https://psychologiescientifique.org/efficacite-therapies/

Aussi, je te trouve bien dur avec le MBTI. Il manque de bases scientifiques et est très méconnu du grand public dans ses fondements, c'est certain. Cela dit, je trouve qu'il présente une grille de lecture intuitive, interactive et facilement utilisable pour qui aurait besoin de comprendre autrui de manière certes caricaturale et sommaire, mais le comprendre tout de même pour des raisons d'aisance sociale. En bonne INTJ, je ne peux qu'approuver cette pratique. Bien que cet outil ne soit pas suffisamment performant pour cerner précisément ceux qui m'entourent, il me permet d'avoir une vue d'ensemble plus nette.

Rappelons également que Jung n'a pas établi le MBTI à base de rien, mais par rapport à son expérience sur le terrain (à l'inverse de Freud qui a d'abord théorisé puis vu ses patients par le prisme de ses théories). Il a décelé des attitudes récurrentes et les a classifiées, puis les a assemblées dans un système interagissant. Myers et Briggs l'ont approfondi pour lui donner plus de densité et de pertinence, histoire de couvrir davantage de traits et rendre le MBTI utilisable. Ce n'est pas un énième Barnum. Évidemment, le MBTI doit être revu et/ou remplacé par les méthodes d'évaluation de la personnalité que nous avons aujourd'hui pour être sérieusement étudié et validé, comme le NEOPI3 ou l'HEXACO, ou encore le BIG FIVE. Cela dit, ceux-ci sont bien plus difficiles à comprendre pour un débutant, bien moins intuitifs et utilisables. En effet, leur passation nécessitent des conditions particulières, là où les principaux utilisateurs du MBTI se contentent surtout d'observer leur entourage et leurs traits saillants pour en déduire leur type.

Alors, dans un usage personnel, le MBTI peut être un outil certes imparfait mais permettant une meilleure vue d'ensemble et classification des caractéristiques personnelles d'un individu. De fait, je serais d'avis de croire qu'utiliser le MBTI n'est pas qu'une énième façon de rencontrer de nouvelles personnes au sein d'un groupe donné (soit but communautaire), mais aussi et surtout parce que l'objet du rassemblement est un outil de classification, de voir le monde à travers un prisme souvent plus organisé et parlant que nos observations personnelles. De cette façon, je trouve le MBTI profondément constructif. Mais, ce n'est ici que mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanMbti
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 92
Lieu : Nulle part
Inscription : 24/04/2019
Messages : 91

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeJeu 30 Juil 2020, 09:46

"Hors dérives peu scrupuleuses," Sauf que c'est la majorité de ce qui existe. Les professionnels sont peu consultés, c'est un fait.

"Jung n'a pas établi le MBTI" C'est lui qui a créé 80% du le MBTI Le MBTI n'est qu'une version à peine plus sophistiquée.

" Ce n'est pas un énième Barnum." Le suicide argumentaire....

"J'en conclus que le coaching et autre développement personnel, dans ce cadre, est efficace." C'est osé de conclure sur des études scientifiques en ton nom.

"une meilleure vue d'ensemble et classification des caractéristiques personnelles d'un individu" Il ne suffit pas de classer 7 milliards de personne en 16 ou en 500 pour comprendre quoi que ce soit.

"nous avons aujourd'hui pour être sérieusement étudié et validé, comme le NEOPI3 ou l'HEXACO, ou encore le BIG FIVE." D'autres noms de prisons mentales pour se sentir tellement Ni dans son cône.

"je serais d'avis" cette tournure de phrase de INTJ "observateur" jpp issou.

"En bonne INTJ, je ne peux qu'approuver cette pratique." Je peux m'imaginer tuer des gens et tant que psycjopathe, je ne peux qu'approuver cette pratique. Moi INTJ je suis mitigé.

"un prisme souvent plus organisé et parlant que nos observations personnelles. " certes mais les modèles ça reste des choses très peu fiables. Vous pouvez dire que c'est validé car vous avez peu d'erreur mais c'est assez évident étant donné que vous avez peu de variables.

"es. De cette façon, je trouve le MBTI profondément constructif" Moi non, bizarre. Mais ce n'est que mon avis.

Conclusion : Trop de conditionnel, ton post est une tentative d'en****rie sans le vouloir.

Signé : un Intj atypiqui tente de sortir de la prison mentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darciane
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 26
Lieu : Paris
Inscription : 02/02/2021
Messages : 7

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeMer 03 Fév 2021, 05:09

C'est si facile d'être ce que les gens attendent lorsqu'on est jeune et attirante. Je ne sais pas si cet exercice sera toujours faisable à un âge plus avancé et si je n'avance pas droit dans un mur en investissant dangereusement mon temps et énergie.
Est-ce qu'en tant que femme INTJ il ne serait pas plus judicieux de trouver une personnalité plus stable ou fiable ?
Est-ce que vous pouvez être authentique avec des personnalités plus semblables ?
Le charme intellectuel fonctionne-t-il suffisamment lorsque le charme physique s'essouffle ? J'ai peur que mes capacités ne me soutiennent plus.
Je voudrais bien connaitre vos stratégies, vos points de vue, vos expériences.

Je sais que ma peur de périmer révèle un manque de confiance et j'oscille avec le réconfort qu'au pire, je saurais largement me contenter de moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 172

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeMer 03 Fév 2021, 13:33

Ça ressemble plus à une problématique lié à l'énneagramme et au sous-type  sexuel du 5 ou 6

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BubbleMaster
Aucun rang assigné


Type : INTJ-T 5w4 sx/sp
Age : 31
Lieu : Interstellar
Inscription : 20/10/2019
Messages : 27

INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitimeJeu 04 Fév 2021, 18:58

J'aime beaucoup ton témoignage.

Toutes tes questions apparaissent très subjective et les réponses ne pourront venir que de toi.
@Darciane a écrit:
Est-ce qu'en tant que femme INTJ il ne serait pas plus judicieux de trouver une personnalité plus stable ou fiable ?
Si tu sais ce que tu veux dans la vie, ce qu'il te plaît, alors la stabilité me semble être une bonne chose si tu trouves (as trouvé) une personne qui partagent les mêmes aspirations. A l'inverse, si tu as des doutes sur tes choix de vie, mon conseil serait de continuer à vivre de nouvelles expériences, te bousculer jusqu'à mieux comprendre ce que tu recherches.
@Darciane a écrit:
Est-ce que vous pouvez être authentique avec des personnalités plus semblables ?
Pas forcément, je ne pense pas que ça marche comme cela, tout dépend du contexte.
@Darciane a écrit:
Le charme intellectuel fonctionne-t-il suffisamment lorsque le charme physique s'essouffle ? J'ai peur que mes capacités ne me soutiennent plus.
De quelles capacités parles-tu, intellectuelles ou physiques ?
De mon point de vue la réponse est oui, tout dépend ce que tu entends par charme intellectuel. Je me considère comme étant quelqu'un de curieux même si ma curiosité se polarise sur des sujets plutôt bien délimités, mes goûts et mon humour ne correspondent pas au plus grand nombre. Même si ça sonne cliché "le physique attire, l'esprit retient" je pense que cela résume bien ce qui importe dans une relation.

@Darciane a écrit:
Je sais que ma peur de périmer révèle un manque de confiance et j'oscille avec le réconfort qu'au pire, je saurais largement me contenter de moi-même.
Si tu te sais capable de te contenter de toi-même, fais en une force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




INTJ et authenticité Empty
Message(#) Sujet: Re: INTJ et authenticité INTJ et authenticité Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INTJ et authenticité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTJ - Le Cerveau-