Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot connecté iRobot Roomba 692
199 € 279 €
Voir le deal

Partagez
 

 INFP - Salut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lauraaa
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 17
Lieu : Utopique
Inscription : 28/11/2019
Messages : 1

INFP - Salut  Empty
Message(#) Sujet: INFP - Salut INFP - Salut  Icon_minitimeJeu 28 Nov 2019, 16:47

J'ai vraiment dû mal à me présenter sérieusement, sans faire de l'humour. Comme-ci je n'arrivais pas à mettre des mots sur ce que je suis. C'est difficile à expliquer.
Parce que je voulais être l'inverse de moi-même. Je ne voulais pas être la fille timide du fond de la classe qui regarde la fenêtre, qui connais la réponse mais qui est trop craintive pour lever la main. Je voulais être cette fille pleine d'assurance, drôle, sans peur, que les gens aiment, que les gens admirent. La fille avec qui les autres veulent être amies.
Je me suis toujours sentit différente, pas dans le sens ou je me sens supérieur aux gens, je me sens même inférieur. Mais oui, ce petit décalage qui me faisait sentir que non, je n'étais pas intégrée. Je n'arrivais pas à trouver mon groupe. A me sentir bien.

Puis, ma sensibilité, un fardeau ! Un véritable fardeau. Les élèves m'ont vide considérés comme une pleurnicheuse et une "victime". Je ne sais pas contrôler mes émotions. La première "crise" de pleure qui semblait futile aux autres (élèves, professeurs) a eu lieu en CP. Je devais réciter ma poésie devant toute la classe et j'étais en crise de larme, les autres rigolaient et la maîtresse ne comprenait rien.Je n'arrivais pas à gérer mes émotions devant une classe, j'étais totalement déstabilisée. J'ai réussi à gérer à partir de la CM1. Et depuis cette fameuse crise de larme, l'étiquette "pleurnicheuse" s'est inscrite sur mon front. Je me souviens que je faisais les devoirs des autres aussi. Ce besoin d'être aimée. Je ne me voyais pas dire non, je ne voulais pas qu'ils aient une mauvaise image de moi.

Les autres me disaient souvent que j'étais sans caractère, même mes parents me disaient "arrête de pleurais, sois moins sensible, pleure moins" mais je ne sais pas, je ne sais pas être moins sensible, être moins moi. Déjà des petits complexes à 6 ans et la sensation d'être anormale.

Et l'adolescence Smile Oulah. Ultra compliquée à gérer. Je ne voulais pas grandir, donc je me suis réfugiée dans le monde de l'enfance. Maintenant j'ai toujours cette part d'enfance en moi mais j'essaye d'être un peu plus dans le monde adolescent. J'ai développée de l'anxiété sociale et une phobie scolaire. Je ne suis plus dans un établissement mais au CNED, et je vois une psychologue qui m'aide beaucoup. Puis la découverte du MBTI, ce sentiment de se sentir comprise, de sentir "tu n'es pas seule" et surtout de savoir que "tu es normale, ça va, respire". Puis, le fait de voir mes amies grandirent aussi. J'ai 4/5 amies d'enfances et voir que nous prenons tous des chemins différents me fait un peu peur.

Aujourd'hui je ne peux pas dire que je vais bien. Mais je me comprends mieux. Je commence à être fière de la personne que je suis. J'ai la chance d'avoir des parents formidables. Juste mon anxiété sociale qui me bouffe un peu. Mais je suis bien avec mes animaux, dans ma chambre, j'essaye de ne pas me couper du monde. Bref, j'ai dû chemin à faire mais je sens que je progresse Smile

Mon enneagram 4w5, mais mon "tritype" est 479 [ 4w5 7w6 9w1 ]


Merci d'avoir lu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebrom
Aucun rang assigné
Ebrom

Type : Infp-t
Age : 100
Lieu : Utopia
Emploi : Prisonnier d'une perle de rosée
Inscription : 13/11/2019
Messages : 25

INFP - Salut  Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP - Salut INFP - Salut  Icon_minitimeLun 16 Déc 2019, 23:27

Une infp 4w5, check ça Amis

"Parce que je voulais être l'inverse de moi-même", très bonne entame !
Pour le décalage je comprends, et très sincèrement j'ai pas LA réponse. Mais je pense que l'important c'est déjà d'essayer de se comprendre, de s'assumer avec ses différences, d'en être fier si possible, et d'en faire quelque chose qui soit présentable et intéressant au sein de la société. Pour les infp je pense que ça passe souvent par l'expression artistique. À toi de trouver. Mais si tu commences ce travail maintenant, à 15 ans, t'as largement le temps de te développer et c'est une chance.

Pour l'anxiété et la phobie (et l'hypersensibilité?), c'est vrai que ce sont des handicapes qui n'apportent rien. Ça devrait s'améliorer avec ta psy. Il existe des thérapies cognitives comportementales qui sont assez efficaces pour ce genre de troubles je crois, ainsi que l'hypnose, l'emdr, la pleine conscience, méditation tout ça. Enfin c'est loin d'être sans issu.

Jusque là je ne peux que te conseiller de te chercher des centres d'intérêt, de butiner des connaissances (la fonction Ne, un vrai pilier), de voir si t'as des affinités artistiques, et de commencer à entamer tes rêves.

En tout cas bonne chance, t'as la vie devant toi pour devenir une fière représentante du crew (ou au moins pour faire progresser notre enquête du bonheur) Coupe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

INFP - Salut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-