Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'INFP et la haine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dug_95
Aucun rang assigné


Type : Probablement INFP type 2?
Age : 21
Lieu : 07 et 34
Emploi : Etudiant
Inscription : 01/11/2016
Messages : 59

Message(#) Sujet: L'INFP et la haine Mer 31 Mai 2017, 18:06

Bonjour,

J'aimerais savoir comment, selon vous, un INFP gère la haine.

Par exemple, quels genres de comportement peut générer de la haine chez l'INFP? Un INFP peut-il se montrer très violent, aussi bien physiquement que verbalement?

Merci d'éclaircir vos points de vue sur les cotés "sombres" de l'INFP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1594

Message(#) Sujet: Re: L'INFP et la haine Sam 03 Juin 2017, 15:26

Tout ce qui touche aux valeurs d'un INFP peut générer de la haine, si il les sent bafouées. Il peut alors devenir un réel défenseur des opprimés, de la veuve et de l'orphelin (mais sa morale est très subjective, il n'est pas toujours du côté de ce qui est réellement juste et impartiale)

Sinon, l'INFP a tendance à beaucoup intériorisé, ce qui fait qu'il peut avoir du mal à exprimer de la violence verbalement ou physiquement, d'autant plus qu'il a Te en inférieur, et qu'il peut avoir du mal à s'affirmer et faire face à la violence. Il a également peur inconsciemment de faire le mal.
Mais en général, lorsqu'un INFP s'énerve ça peut-être très violent, du fait de l'accumulation et le combo Fi-Te. (le Fi qui peut être blessé, ou passionné par une cause qui le tiens à coeur peut faire surgir un Te assertive et dictateur où le dialogue n'est plus possible)

Sinon, comme tout le monde, lorsqu'on ne le respecte pas, ou qu'il n'est pas écouté ect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 27
Lieu : Bruxelles
Emploi : etudiante
Inscription : 24/05/2015
Messages : 81

Message(#) Sujet: Re: L'INFP et la haine Dim 18 Juin 2017, 10:10

Bonjour dug_95!

1)J'aimerais savoir comment, selon vous, un INFP gère la haine.
Personnellement, je ne hais personne. Et j'ai rarement haï quelqu'un dans ma vie. Quand cela arrivait, je détestais le sentiment, je cherchais à comprendre et je finissais par ne plus haïr cette personne mais plutôt lui être indifférente. Mais ça c'est quand j'étais jeune adolescente.
Adulte? Je n'ai plus jamais eu ce genre de sentiment. Ce n'est pas nécessaire.
Est-ce que les gens sont capables de me blesser? Oui. Est-ce pour autant que je dois les haïr? Non.
Quand j'ai un conflit sur un sujet rationnel et/ou émotionnel, j'analyse ma réaction, mes sentiments. Pourquoi je ressens ce que je ressens, pourquoi ai-je dit telle ou telle chose. En parallèle je vais analyser ce que la personne m'a dit et comprendre son point-de-vue et l'accepter.
La conclusion peut être "ok cette personne est comme elle et peut penser ce qu'elle veut. Tel argument et telle affirmation était juste et je dois me remettre en question/ je n'ai pas trouvé ses arguments convaincants et je reste sur ma position" l'impact que ça a sur le lien émotionnel avec cette personne dépend 1) du lien émotionnel que nous avions à la base (famille, ami vs inconnu?) et ensuite de la manière dont le conflit aura été géré par moi et cette personne.


Un INFP peut-il se montrer très violent, aussi bien physiquement que verbalement?
Physiquement? Si e dois me défendre oui. En offensive, no way.
Verbalement oooooh oui. Surtout adolescente, surtout quand je devais me défendre des comportements toxiques de mon entourage (je n'ai compris tout ca que très récemment). Actuellement il faut aller TREs TREs loin avant que je m'énerve. et même si je m'énerve je vais me calmer très rapidement et je préférerais de loin m'asseoir et exposer la problème de manière factuelle et mettre les choses au clair.
La violence dépend de la violence que je subis. Je ne serai jamais violente pour obtenir quelque chose ou en mode offensive. Et en tant qu'adulte je ne suis presque plus violente même sur la défensive.


Je ne sais pas si ça répond à tes questions?

_______________________________________
"Si la question de la priorité de l'œuf sur la poule ou de la poule sur l'œuf vous embarrasse, c'est que vous supposez que les animaux ont été originairement ce qu'ils sont à présent. Quelle folie !" Diderot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misspurple
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 30
Lieu : France
Inscription : 23/06/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: L'INFP et la haine Ven 23 Juin 2017, 15:32

Bonjour,

Je sais pas vous mais lorsque j'étais petite, j'étais souvent en colère. Je ne sais pas exactement vers quoi je dirigeais cette colère, ou plutôt cette frustration de ne pas être comprise.

En tout cas aujourd'hui, je peux difficilement haïr quelqu'un, mais par contre c'est un comportement, ou un façon de penser qui peut m'irriter mais ça n'est pas dirigé vers la personne. Il est probable que ça me permet de ne pas culpabiliser de de pas aimer quelqu'un puisque je ne le fais pas. Ce qui me gêne c'est jamais la personne elle même, mais ce qu'implique sa façon d'agir, ou de parler, ce sont les idées sous-jacentes quand elle attaquent mon système de valeurs.

Le système de valeurs étant très important pour un INFP, je pense que il sais exactement où cela pose problème quand le système est touché. Après, pour ce qui est de la violence verbale, ça dépend probablement de son assurance, et aussi des autres interlocuteurs non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KingMojitoInfp
Aucun rang assigné


Age : 16
Lieu : Alsace
Inscription : 17/07/2017
Messages : 10

Message(#) Sujet: Re: L'INFP et la haine Mar 18 Juil 2017, 00:17

Pour compléter, L'INFP cherche toujours une flamme de bonté dans le coeur des gens donc il est peu enclin à haïr quelqu'un en particulier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: L'INFP et la haine

Revenir en haut Aller en bas
 

L'INFP et la haine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haine collegue de travail
» (Christel SEVAL) Ovni: pourquoi tant de haine ?
» Païens contre la haine
» Haine particulière de Satan contre la femme.
» la haine ou la paranoia ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-