Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cratere
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5/6w7
Age : 24
Lieu : Paris
Emploi : Stinky Feet On The Moon
Inscription : 03/11/2016
Messages : 72

Message(#) Sujet: Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie Ven 18 Nov 2016, 20:02

Bonsoir,

Il est arrivé quelque chose aujourd'hui qui me semble éclairer un peu les limites entre introversion et extraversion.

J'écris. Je formule, j'articule les mots et les sensations. Je voudrais réaliser des films qui inspireront les autres à assumer leur propre liberté.
Je suis en ce moment une formation faites de stage ponctuels d'une semaine ou deux dans une école à l'intérieur d'une association.
Pour le mois prochain, il me faut écrire mon autoportrait. Etant donné que j'hiberne pour ainsi dire depuis des mois en quête d'une forme dans laquelle m'exprimer, lorsque le sujet a été mis sur la table, je me suis dit que ce serait la chose la plus difficile qu'on pouvait me demander de faire. Après 3-4 semaines de gestation, je sais ce que je vais faire.
Mais je ne vais pas vous faire mon autoportrait ni vous dévoiler ce que je compte faire dans ce petit film auquel je viens de penser, juste vous décrire ce qui est arrivé il y a quelques minutes, chez moi.

Je fumais sur mon balcon et je regardais les arbres, les feuilles mortes, un enfant jouait à les faire voler.
L'idée de mon autoportrait est alors venue. Je me suis dit que je pouvais le filmer ce soir même, dans la nuit, et qu'ensuite je n'aurais plus à me soucier de ça.
Le souci que j'avais entre autre, c'était que j'ai signé un accord pour entrer dans cette asso, qui précise que je suis d'accord pour que les films que nous ferons dans l'année appartiennent à l'association, et que je ne puisses pas l'exploiter moi-même. En plus, ils nous demandent de mettre un logo tout moche dans le coin de l'écran, le logo de l'asso, et ça ruine n'importe quel film d'avoir cette bannière publicitaire. La dernière fois on a fait un film basé sur l'angoisse, et le plus angoissant c'était probablement ce logo qui demandait l'attention du spectateur. Bref, c'est pas de ça dont je veux vous parler.

Lorsque j'ai enfin eu l'idée, et su que je pouvais la réaliser cette nuit, je suis allé dire à ma mère qu'elle n'avait pas à s'inquiéter, que j'avais ça de positif. Rien que pour apaiser les tensions dans la maison, la rassurer. Et puis, il y a eu cette sensation. Cette sensation qu'en disant simplement que j'avais l'idée, j'en avais un peu perdu l'élan.

Je me dis que littéralement, c'est cela, la sensation extravertie.
C'est quand les choses de l'extérieur, les interactions sociales nous prennent de notre énergie.
Et non, attendez, c'est pas la définition de la sensation introvertie ça ?
Si j'avais tout gardé pour moi j'aurais moins de stress. En en faisant part à ma mère, je me suis mis légèrement plus de pression, je le sens, je le sais.
Pourtant dans l'instant, j'ai su qu'il fallait que j'aille dire à ma mère ce quelque chose de positif pour éclaircir le tableau de famille. N'est-ce pas extraverti ?
Pourtant encore, je vous affirme avec certitude que me connaissant, je savais que ce retour de bâton, cette pression, m'attendait si j'allais lui dire, et ça n'a pas loupé. Et pourtant, ma mère n'a pas dit grand chose, à part vouloir s'assurer que je serai en forme pour une fête de famille demain soir, ce qui m'a agacé parce que je voulais juste transmettre une chose positive, mais bon j'ai raccomodé les choses pour apaiser la moindre turbulence et partir en paix, dans le faux espoir que j'aurais exactement la même énergie, le même élan qu'au moment où j'ai entrepris d'aller lui dire.
Mais ce n'est pas ma mère qui a causé ça. C'est moi, en anticipant ma propre réaction.

Qu'est-ce donc ? Est-ce de la sensation extravertie, ou de la sensation introvertie ?
J'attend vos interprétations, vos certitudes, vos doutes, vos remises en questions.

Bonne soirée Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LionD'eau5
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9w1-5-8 sp/sx
Age : 99
Lieu : Isère
Emploi : ...
Inscription : 15/08/2016
Messages : 8

Message(#) Sujet: Re: Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie Ven 18 Nov 2016, 23:05

Bonsoir Cratere,

Ce que tu dis là ne s'apparente pas à de la sensation à mon avis, mais plutôt au sentiment
Ce que tu ressentais s'apparentais à de l'anxiété ce qui est un truc de Fi.  oups  
La sensation c'est le fait de raisonner par le concret et d'être en plein contact avec le monde physique.

_______________________________________
love Liberté, Egalité, Fraternité, en respectant les choix de Invité bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 6w5
Age : 21
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Message(#) Sujet: Re: Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie Sam 19 Nov 2016, 09:04

Salut Cratere,

Tu nous a fait un magnifique Fi, Ne, Si ^^.

Je m'explique,

Quand tu as vu cette enfant, tu t'es inconsciemment vu en lui. Fi
Tu as donc penser à ton autoportrait, et si j'ai compris qui te travail pas mal. Ne
Tu as eus alors la sensation que tu tenais le bon sujet. Si
Et ensuite l'idée est venus de filmé ce fameux enfant. Te

Si on continue,

Tu as ressenti le besoin de le partager. Fi
Instinctivement tu as voulu le dire à ta mère. Ne
Tu as eus la sensation de ne pas être vraiment soutenu (son "hors sujet" t'a agacé) Si
Conclusion moins de motivation, remise en question de ton projet. Te

En fait, vu que c'est un exercice qui te tient à cœur, qui te fait cogiter et qui est pas très facile pour toi. Tu as suivis ton mode de pensée habituel. Seulement cette fois-ci tu l'as relié au MBTI. D'où ton topic ^^.

J'ai presque envie de te dire RAS. Mais le point qui ne m'échappe pas c'est ce fameux manque de soutient. Si je suis dans le vrai, ça donne INFP. Donc si tu n'as pas assez de soutient tu vas être facilement démotivé.

Donc fait attention, et fis toi à ton instinct.

Au plaisir ^^


_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moeghan
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP in INTJ-land
Age : 32
Lieu : Loin des sottises.
Emploi : Séparer le bon grain de l'ivraie et étudier les fonctionnements de chacun ;)
Inscription : 07/07/2015
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie Sam 19 Nov 2016, 09:05

Ça ressemble juste au fonctionnement IxFP qui travaille par pic d'énergie, pas vraiment une fonction là-dessus (juste de la flemme?).

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie Sam 19 Nov 2016, 14:00

Le Ne a tendance à considérer comme "fait" ce qui est verbalisé. Là où ton Fi s'est exprimé, c'est dans ta volonté de faire du bien à ta mère. Ne+Fi : ce qui est dit est déjà fait (ça te fait perdre de l'élan) et le Fi (tu t'es engagé à le faire). Ce n'est pas tant que tu as perdu de l'énergie dans l'opération, mais l'élan oui en ce sens où tu as rendu "réelle" une idée. Elle devient du coup beaucoup moins intéressante et surtout, personnelle.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cratere
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5/6w7
Age : 24
Lieu : Paris
Emploi : Stinky Feet On The Moon
Inscription : 03/11/2016
Messages : 72

Message(#) Sujet: Re: Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie Sam 19 Nov 2016, 18:08

Merci à tous, vous m'avez éclairci juste là où j'avais besoin.
J'avoue que je me félicite d'avoir décortiqué ce processus qui est courant chez moi, et je vous suis très reconnaissant d'avoir identifié les phases.

Pour AttilaPhoenix, j'étais très conscient de m'être reconnu dans cet enfant qui jouait dans les feuilles. Sans pour autant nié (bien au contraire) que ça a fermenté dans l'inconscient d'abord, et depuis trèèèès longtemps.
Et pour ce qui est du soutien, ça reste à préciser. D'une certaine façon mes parents m'ont toujours soutenu pour l'avenir et je me suis mis un certain poids sur les épaules très tôt comme j'avais déjà des facilités à l'école, ce qui m'empêchait pas d'être très tête en l'air, rêveur, de projeter des idées très loin et déjà fouiller le passé. Mais le "monde des artistes" ils n'ont pas vraiment conscience de ce que c'est à part d'un point de vue extérieur, ils ne sont ni lecteurs ni passionnés par les films. Si j'ai cherché un soutien à ce moment-là c'était au fond e mon inconscient, j'y ai songé, je l'ai envisagé mais je n'en ai jamais été convaincu.
Et pour ce qui est du "RAS", c'est très sympa de ta part Wink mais l'objet du post c'était plutôt juste comprendre ce qui arriver. Je dis ça juste pour signaler que je n'avais pas de panique particulièrement forte par rapport à ça Smile

Pour la démotivation (ça frôlerait l'apathie parfois), je pense que là où je suis le moins fiable c'est que j'ai besoin de stimuler mes idées au travers du prisme d'un sujet annoncé, comme pour débloquer. J'ai beaucoup d'intentions et d'univers à peine explorées dans la tête, et le fait qu'on m'ait donné ce sujet de l'autoportrait m'a contraint à accélérer le processus pour livrer quelque chose à tout prix dans un mois parce qu'on me le demande. Ca rejoint les eaux que décrit Moeghan, ces pics d'énergie.

Enfin Sylphiria, tu as très bien résumé ce sur quoi je suis lucide dans mon fonctionnement, sauf qu'en le reliant directement aux fonctions jungiennes Ne et Fi (comme l'a fait AttilaPhoenix très justement aussi), ça me donne de quoi articuler le raisonnement, comme des poignets auxquels je m'accroche. C'est en effet ce que je ressens alors merci d'avoir dit ce qu'était Ne, et ce qu'était Fi dans ce cas précis.

Au passage je vous joins une partie du résultat que j'ai obtenu (il y a 2 semaines environ) au test Keys2Cognition (que j'estime le plus pertinent de ceux que j'ai fait), et ça reflétait très bien l'ambivalence entre mon extraversion/introversion et Ne/Fi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie

Revenir en haut Aller en bas
 

Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un indice au sujet de la Sensation Extravertie/Introvertie
» La sensation extravertie
» La cigarette
» Traduction du profil ESTP
» Extravertie / introvertie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-