Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
352.99 € 499.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Probleme ENFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
25janvier
Aucun rang assigné


Type : ENFP
Age : 27
Lieu : caire
Emploi : etudiant
Inscription : 20/11/2014
Messages : 1

Probleme ENFP Empty
Message(#) Sujet: Probleme ENFP Probleme ENFP Icon_minitimeJeu 20 Nov 2014, 04:33

Bonsoir je suis de type ENFP mais pas un grand Extroverti, ou disons que je choisi quand etre extroverti et quand devenir introverti.
J'ai des copains avec moi a la fac qui sont tous les deux " rationnels " : ENTJ et INTP , disons que j'aimerai leur dire ce qui me plait pas , dans leur ton par exemple, dans leur facon de critiquer tout le temps , j'aimerai qu'on me dise comment faire pour savoir ne pas eviter le conflit , de dire ce que j'ai a dire au lieu de refouler tout le temps ( j'ai peur d'exploser parfois ).
Mais l'idee c'est que je n'ai pas peur d'une dispute, mais quand ca vaut la peine , si je n'aime pas la personne . Mais si c'est avec quelqu'un que j'aime bien , je refoule parce que pour moi : dire ce que je veux dire = etre blessant/ generer une dispute = s'enerver = jurer = relation cassée, froide apres cela alors que pour eux c'est " dire ce que j'ai a dire , meme s'il y a une tension quelconque dans la relation , ca va passer des que tout a ete dit " et quand j'essaye de le faire je sens pas c'est le ton cinglant que je veux avoir alors que je peux etre tout de meme grande gueule.

Comment faire pour dire sans refouler et sans perdre son sang froid ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
Spi'

Type : *_*
Age : 98
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Probleme ENFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Probleme ENFP Probleme ENFP Icon_minitimeJeu 20 Nov 2014, 11:28

Quand tu as quelque chose à dire à quelqu'un essaye de lui dire directement plutôt que de tout garder, d'accumuler, etc... Parce que c'est en gardant les choses pour soi et en accumulant qu'on pète et donc qu'on perd son sang froid.
Sinon tu peux essayer de mettre à l'écrit ce que tu veux dire à la personne avant de le faire oralement. Ca peut-être permettre d'extérioriser ce que tu accumule en toi, de prendre du recul, etc... Après j'sais pas, c'est une idée qui m'est passé par la tête, pour savoir si c'est efficace je te laisse expérimenter ( ou pas ^^ ). Voilà, j'ai pas grand chose d'autres à te proposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Probleme ENFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Probleme ENFP Probleme ENFP Icon_minitimeJeu 20 Nov 2014, 16:34

Moi c'est plutôt l'inverse, je suis volontiers plus virulent envers les personnes qui me sont proches Réflexion intense 

En tant qu'ami je me sens habilité à leur parler honnêtement sur leurs défauts, sur ce qui est excessif ou trop peu développé dans leur comportement ; en réponse aux problèmes qu'ils rencontrent (ou qu'ils causent aux autres). Après, bien sur, je ne suis pas cash au même degré avec tous mes amis, ça dépends de leur psychologie, je m'adapte pour pas être trop blessant. Mais justement, plus ils sont "T" plus je sais qu'un peu de violence ne les traumatisera pas. C'est normal de s’engueuler avec ses amis, c'est presque consubstantiel à l'amitié j'ai envie de dire. Du moment que ça reste cadré un otaku amoureux 

Je suis beaucoup plus hésitant envers des gens que je connais moins, d'abord pour des raisons de bienséance ("ça se fait pas"), d'indifférence (de toute manière ça sert à rien) ou d'évitement (peur du conflit). Les 3 sentiments peuvent être simultanés. 

Pour en revenir à ton problème, ce n'est sans doute pas très sain de refouler ce genre de choses, tu devrais pouvoir en parler sereinement avec tes amis. Essaye d'y mettre les formes pour ne pas paraître trop hostile, tu peux les critiquer en leur disant que c'est "parce que vous êtes mes amis que je me permets de vous le dire", pourquoi pas, en tout cas il faut surtout pas commencer en mode "bon, ça fait longtemps que je devais vous le dire mais je peux plus me retenir maintenant" ; ça c'est la porte ouverte au déferlement des passions un otaku amoureux 

On ne fonctionne sans doute pas de la même manière, et puis je ne connais pas tes amis non plus, alors je ne sais pas trop comment t'être utile. Mais dit toi qu'ils ne prendront pas forcément tes critiques comme quelque chose de violent ou de blessant, ça pourrait par exemple juste les faire marrer ou provoquer un débat "échauffé" mais constructif au final. Tout est dans la forme à mon avis. Toute critique sensée peut être entendue si elle est bien amenée. Si tu donne un médicament au goût dégueulasse à un enfant, il va pas vouloir l'avaler, peut-être même qu'il rejettera violemment le truc ; si tu lui fais boire avec de la grenadine, c'est mieux :3

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aereen
Aucun rang assigné
Aereen

Type : Enfp 9 sagittaire assurément zinzin
Age : 34
Lieu : Var
Emploi : En reconversion... à la recherche de ce qui me correspond !
Inscription : 21/11/2015
Messages : 23

Probleme ENFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Probleme ENFP Probleme ENFP Icon_minitimeDim 13 Déc 2015, 11:15

Coucou
Essaie peut être tout d'abord de juste dire quand tu es pas d'accord.
Ensuite essaie de leur dire quand ils se trompent ou font des erreurs.
J'évite le conflit a tout prix moi aussi et j'essaie de commencer par dire quand je ne suis pas d'accord et de m'imposer sur certains sujets en défendant mes idées.
C'est pas facile du tout !
Essaie de nous dire si la situation à évolué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quazzle
Aucun rang assigné


Type : ENFP
Age : 34
Lieu : Courtrai
Inscription : 07/10/2016
Messages : 18

Probleme ENFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Probleme ENFP Probleme ENFP Icon_minitimeVen 07 Oct 2016, 20:24

@25janvier a écrit:
Bonsoir je suis de type ENFP mais pas un grand Extroverti, ou disons que je choisi quand etre extroverti et quand devenir introverti.
J'ai des copains avec moi a la fac qui sont tous les deux " rationnels " : ENTJ et INTP , disons que j'aimerai leur dire ce qui me plait pas , dans leur ton par exemple, dans leur facon de critiquer tout le temps , j'aimerai qu'on me dise comment faire pour savoir ne pas eviter le conflit , de dire ce que j'ai a dire au lieu de refouler tout le temps ( j'ai peur d'exploser parfois ).
Mais l'idee c'est que je n'ai pas peur d'une dispute, mais quand ca vaut la peine , si je n'aime pas la personne . Mais si c'est avec quelqu'un que j'aime bien , je refoule parce que pour moi : dire ce que je veux dire = etre blessant/ generer une dispute = s'enerver = jurer = relation cassée, froide apres cela alors que pour eux c'est " dire ce que j'ai a dire , meme s'il y a une tension quelconque dans la relation , ca va passer des que tout a ete dit " et quand j'essaye de le faire je sens pas c'est le ton cinglant que je veux avoir alors que je peux etre tout de meme grande gueule.

Comment faire pour dire sans refouler et sans perdre son sang froid ?

C'est quelque chose qui m'est familier... Mesdeux parents sont rationnels! Je crois qu'il faut commencer par dire ce qui te chifonne de TON point de vue. Pas leur faire croire que tu sais, que t'as la science infuse et que ce qu'ils font est mal.

Commence tes phrases par: Je n'aime pas que, je ressens, ce qui me met mal à l'aise c'est, je envie de, on pourrait essayer de (qu'en penses-tu)... C'est à dire: c'est TON point de vue, pas une stricte vérité! Essaies aussi de ne pas faire un monologue et d'écouter ce qu'ils ont à répondre à ce que tu leur racontes

SURTOUT ne réagis pas à chaud! Attends que la colère déscende et note (sur un papier) ce que tu voudrais leur dire, afin de mettre un peu d'ordre dans tes pensées, les structurer. Les ENFP ont tendance à s'enflammer et à être impulsifs (oui, j'avoue que ça soulage souvent Wink Les rationnels retiendront mieux un tel discours méticuleusement préparé qu'un discours farfelu basé sur tes émotions et ce qui te passe par l'esprit à un moment donné. Il faut leur donner le puzzle construit, pas une pièce par ci par là sur le coup de ta colère. De toute manière, ton discours sera suffisamment agrémenté de tes émotions du jour, en bon ENFP... Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quazzle
Aucun rang assigné


Type : ENFP
Age : 34
Lieu : Courtrai
Inscription : 07/10/2016
Messages : 18

Probleme ENFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Probleme ENFP Probleme ENFP Icon_minitimeVen 07 Oct 2016, 20:27

@Titiwilly a écrit:
Moi c'est plutôt l'inverse, je suis volontiers plus virulent envers les personnes qui me sont proches Réflexion intense 

En tant qu'ami je me sens habilité à leur parler honnêtement sur leurs défauts, sur ce qui est excessif ou trop peu développé dans leur comportement ; en réponse aux problèmes qu'ils rencontrent (ou qu'ils causent aux autres). Après, bien sur, je ne suis pas cash au même degré avec tous mes amis, ça dépends de leur psychologie, je m'adapte pour pas être trop blessant. Mais justement, plus ils sont "T" plus je sais qu'un peu de violence ne les traumatisera pas. C'est normal de s’engueuler avec ses amis, c'est presque consubstantiel à l'amitié j'ai envie de dire. Du moment que ça reste cadré un otaku amoureux 

Je suis beaucoup plus hésitant envers des gens que je connais moins, d'abord pour des raisons de bienséance ("ça se fait pas"), d'indifférence (de toute manière ça sert à rien) ou d'évitement (peur du conflit). Les 3 sentiments peuvent être simultanés. 

Pour en revenir à ton problème, ce n'est sans doute pas très sain de refouler ce genre de choses, tu devrais pouvoir en parler sereinement avec tes amis. Essaye d'y mettre les formes pour ne pas paraître trop hostile, tu peux les critiquer en leur disant que c'est "parce que vous êtes mes amis que je me permets de vous le dire", pourquoi pas, en tout cas il faut surtout pas commencer en mode "bon, ça fait longtemps que je devais vous le dire mais je peux plus me retenir maintenant" ; ça c'est la porte ouverte au déferlement des passions un otaku amoureux 

On ne fonctionne sans doute pas de la même manière, et puis je ne connais pas tes amis non plus, alors je ne sais pas trop comment t'être utile. Mais dit toi qu'ils ne prendront pas forcément tes critiques comme quelque chose de violent ou de blessant, ça pourrait par exemple juste les faire marrer ou provoquer un débat "échauffé" mais constructif au final. Tout est dans la forme à mon avis. Toute critique sensée peut être entendue si elle est bien amenée. Si tu donne un médicament au goût dégueulasse à un enfant, il va pas vouloir l'avaler, peut-être même qu'il rejettera violemment le truc ; si tu lui fais boire avec de la grenadine, c'est mieux :3

Moi aussi bien plus virulente avec ceux que j'aime, parce que ça me tient à coeur et que ça dépasse un peu de ne pas comprendre telle ou telle réaction. C'est aussi une tentative de réconciliation maladroite je crois... (après la pluie le soleil?). J'ai besoin que l'on m'explique, que l'on me rassure, j'ai besoin de comprendre. Alors que, lorsque ce sont des gens moins importants pour moi, ça me blesse, évidemment, car je n'aime pas les discordes, mais ça me passe plus facilement au dessus de la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Probleme ENFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Probleme ENFP Probleme ENFP Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Probleme ENFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: ENFP - Le Défenseur-