Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Et si je me trompais ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

quel est mon type MBTI, énnéa, caracterologie
ISFP
4%
 4% [ 1 ]
ISFJ
7%
 7% [ 2 ]
ISTP
4%
 4% [ 1 ]
ISTJ
4%
 4% [ 1 ]
ESFP
0%
 0% [ 0 ]
ESFJ
0%
 0% [ 0 ]
ESTP
4%
 4% [ 1 ]
ESTJ
0%
 0% [ 0 ]
INFP
0%
 0% [ 0 ]
INFJ
4%
 4% [ 1 ]
INTP
0%
 0% [ 0 ]
INTJ
4%
 4% [ 1 ]
ENFP
0%
 0% [ 0 ]
ENFJ
0%
 0% [ 0 ]
ENTP
0%
 0% [ 0 ]
ENTJ
0%
 0% [ 0 ]
1
4%
 4% [ 1 ]
2
4%
 4% [ 1 ]
3
4%
 4% [ 1 ]
4
4%
 4% [ 1 ]
5
7%
 7% [ 2 ]
6
4%
 4% [ 1 ]
7
4%
 4% [ 1 ]
8
7%
 7% [ 2 ]
9
7%
 7% [ 2 ]
Colérique
0%
 0% [ 0 ]
Passionné
4%
 4% [ 1 ]
Nerveux
0%
 0% [ 0 ]
Sentimental
7%
 7% [ 2 ]
Sanguin
0%
 0% [ 0 ]
Flegmatique
0%
 0% [ 0 ]
Amorphe
4%
 4% [ 1 ]
Apathique
0%
 0% [ 0 ]
Obiwan Kenobi
11%
 11% [ 3 ]
Total des votes : 27
 

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Et si je me trompais ... Mar 4 Nov - 6:37

La lecture du profil INFJ m'avait fait tilt la première fois, tout collait bien, tout ça, tout ça, ...

Bon l'énnéagramme, j'en fait un peu ce que je veux, au grand désespoir de Le Chat, ça collait bien, tout ça, tout ça, ...

Et puis, je lis avec attention (3 lignes sur 4 Wink) la recherche de type de Greenbat85, et là, il parle du traité de  caractérologie, curieux comme je suis, j'ai été voir, je me suis typé  : 2 fois le même résultat, bon tout va bien.

Ben non, c'est là que tout part en couille, car le résultat du test de caractérologie réponds  exactement à ce que je pense, à ce que je suis, de là, j'ai fait le lien avec la signature de Le Chat, ne serais je pas victime de l'effet barnum. C'est à dire que les descriptions des types me correspondent, parce que je veux que ça me corresponde.

Donc du coups, tout est faux ou tout est vrai, ou, ... est ce plus complexe que cela ?

La solution est toute trouvée (au passage, merci Greenbat85) demandons à la communauté mbti.

Bon, comme je n'ai jamais fait ça de ma vie, que ce soit internet ou IRL, vous m'excuserez d'avance du langage parfois inapproprié.


Commençons par le commencement, mon enfance.
Elle a été heureuse, 2 ou 3 claques par papa, ... voilà, voilà ...

bon l'adolescence maintenant
J'ai chialé 2 ou 3 fois, j'ai pris des cuites, euuuh ... j'aimais bien faire du catamaran Smile

Ouaichh, ... si vous arrivez à trouver mon type mbti, énnéagramme, et caractérologie, avec ces 2 phrases  Adoration .

je reviendrais une fois le temps avec plus de détail, si cela est nécessaire et demandé.
Revenir en haut Aller en bas
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 798

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mar 4 Nov - 13:30

Salutation, bon je suppose que c'est à mon tour de donner ma contribution. ^^
En fait, le choix de décrire successivement enfance, adolescence et âge adulte s'est fait pour coller avec le schéma d'analyse que proposait le MBTI ("deuxième niveau", je crois) ... mais je me suis rendu compte que ce n'était pas forcément la méthode la plus productive, du fait qu'elle met en valeur surtout des comportements, et que le MBTI est visible d'avantage au niveau des intentions de comportement, au niveau des structures profondes de notre psyché. On peut avoir des comportements similaires, ... et des raisons différentes de par notre type (ex: en politique comme cela a été très bien posé par quelqu'un sur un topic).
Du coup, les résultats que j'ai obtenu par cette approche n'ont été que des intuitions de ma part comme de la part des membres du forum, ceci étant par ailleurs renforcé par le filtre de la communication écrite (mon introspection étant déjà un premier niveau de filtre), et pour le coup cela a débouché sur autant d'effets de synchronicité ou "barnum" si tu veux les appeler comme ça. Toutes les hypothèses formulées avaient un fond de vérité, mais aucune ne résumait mon type.

Ce que je me suis demandé ensuite c'était donc comment trouver des traces empiriques de mon type, difficilement interprétables de plus d'une manière, pour que les erreurs soient limitées. J'ai décidé de faire varier les étalons de mesure à l'aide de diverses approches: MBTI, Cognitive Type, Action Type. Ce dernier a l'air d'être le plus empirique, car il met en valeur le lien entre la motricité du corps et la psychologie profonde. Mais les résultats sont pour l'instant assez différents des tests MBTI. Alors qui a raison? Je ne sais pas. As tu essayé Action Type?

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 5 Nov - 14:56

Salutation,

Ce topic n'a plus d'importance.

image_97 a écrit:

Donc du coups, tout est faux ou tout est vrai, ou, ... est ce plus complexe que cela ?
Tout et rien à la fois.


greenbat85 a écrit:

Toutes les hypothèses formulées avaient un fond de vérité, mais aucune ne résumait mon type.
J'en arrive au meme constat.

greenbat85 a écrit:

Alors qui a raison? Je ne sais pas. As tu essayé Action Type?
j'ai regardé, je ne suis pas allé très loin.

Par contre, je constate que dès que je fais une présentation ou une action de management, j'ai une position d'ancrage très forte, un peu comme un arbre.

Ma conclusion est la suivante :

Peu importe l'image que les tests me renvoient, c'est moi, qui accepte ou refuse la ou les correspondances.

Si j'ai envie d'etre ISFJ, ESTJ, INFJ, ...., je le deviens et ça colle presque, car au fond le typage n'est pas moi.

Tout le chemin que je fais depuis maintenant 2 ans, c'est ça qui est important, car en piochant tout et n'importe quoi, la seule chose que j'ai fait, c'est de mettre des mots sur ce que je suis. Et ce que je suis , ..., ben, c'est moi, un humain.

Ce qui est drole, c'est que j'ai modifié mon type hier en mettant humain à la place d'infj (pourquoi j'ai fait ça, ..., euh, j'en sais rien), et je comprends aujourd'hui que c'est le seul typage qui est vrai à 100 %.

Pour reprendre une de mes analogies, j'ai pris des cailloux (spirale dynamique, mbti, énnéagramme, caractérologie, suis je un homme ou une femme Wink, ...), et j'ai réussis à faire du feu (je me comprends et m'accepte tel que je suis), bon je me suis coupé plein de doigt, aussi Very Happy.

Attention, je ne dis pas que le typage c'est nul et ça ne sert à rien (ne dites pas c'est évident, jusqu'à cette phrase, quelques uns que je ne nommerais pas, ce sont dit "ben, qu'est que tu fait sur ce site"), je dis simplement que les outils de typage sont utile pour se découvrir soi et non pas pour devenir le typage lui meme.

Je reformule, c'est le cheminement à travers tous les outils et tests disponibles, qui permet de se découvrir soi.

Ce forum m'a apporté la réponse à un de mes objectifs (rappel des objectifs)
- moi en tant qu'humain. (putain, en fait j'avais déjà la réponse Hit )
- l'évolution du genre humain. (euh, en fait RAB, quand on y va, on y va )
- les implications des relations enfant/parent sur la psychologie des deux parties ( Ah, la vache, ça pique Very Happy, Dieu, merci, j'ai rien trouvé )

Tout ce chemin n'a fait que renforcer mon point d'ancrage le plus fort : je suis humain, je suis en vie et la vie est belle et magique.


Pour tout ce chemin (ou allée de camping Very Happy), je remercie Dieu.
Dans ma croyance, chaque humain est un sous-ensemble de Dieu, donc je vous remercie également, même si vous n'existez pas Angel .

Je pense que je ne serais plus aussi actif que ces derniers mois (Eh, toi là, oui toi qui me lit, j'ai entendu le "bon débaras" laughing), je resterais quand même joignable par mp.

une dernière chose









Revenir en haut Aller en bas
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 798

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 5 Nov - 15:53

J'avais fait un "coup de gueule" assez similaire il y a peu, constatant la quantité improbable de contradictions qui s'offrait à moi lorsque je lisais des trucs sur le MBTI. Je pense que ça vient d'un manque de rigueur, parfois, des descriptions de type (déjà). Elles sont trop accès sur des comportements qui peuvent arriver à tout le monde à un moment ou un autre, d'où l'effet barnum/de synchronicité, au lieu d'être centrées sur les raisons profondes de ces comportements. Certes il y a des tendances, mais comme c'est toujours trop en superficie du type de personnalité elles ne permettront pas de trancher véritablement si on est assez complexe comme personne; car on ne pourra pas toujours s'identifier à des comportements trop concrets qui dépassent le cadre du type. Ces descriptions mettent trop de confiance dans des liens de cause à effet sur des comportements très variables selon les circonstances, le vécu, etc.
L'autre hic, c'est donc dans les contradictions du style: le MBTI n'évalue pas l'émotivité (ça c'est plus le propre de la caractérologie) ... mais on nous parle quand-même tout le temps des émotions quand on décrit les "sentimentaux"! Les "rationnels" étant alors "clichéisés" comme de gros coincés émotionnellement, tandis qu'il y a tout de même une myriade de sentimentaux, introvertis notamment, qui peuvent apparaître plus froids pour x raisons.

Enfin je dirais que la méthode proposée (des questionnaires) pour aborder le MBTI reste très accrochée à la subjectivité de chacun. Du coup, c'est difficile en effet de se typer correctement.


Avec Action Type, je voyais une occasion pour la conscience de faire le lien légitime, empiriquement, entre corps et esprit, objectivité physique et matérialité subjective. Réunir ce qu'il se doit, en clair. Ce qui devait me permettre d'y voir également plus clair sur ce qui provenait de ma psychologie profonde et sur ce qui provenait des autres circonstances vécues (culture, éducation, physiologie, nouvelles expériences). Je vois pour l'instant toujours deux tendances probables: une IN-J et l'autre I-FP, se nourrissant mutuellement, ce qui rejoint le parallèle existant dans ma compréhension subjective des énneatypes: 4w5, et 9w1 ou 1w9. C'est tout comme s'il y avait en moi, par exemple, un phoque INFP+Te qui cachait un tigre INTJ+Fi. L'empathique, bien-heureux et intègre Fi, trop apaisé par la protection qu'il a dû recevoir par le passé, qui surplombait le persistant, interrogateur et solitaire Ni-Te.
Je me dis que je dois opérer probablement à un niveau de stress en dessous de INTJ: c.a.d comme un ENTP, très Ne, qui pars dans tous les sens avec sa tête chercheuse, et parfois, lorsque je (re)viens à la vie sociale, en compagnie toutefois d'une ou deux personnes maximum, je libère toute mon "intériorité", je m'éclate comme un fou ESFP, ce que je ne pourrais pas faire en groupe cependant, fussent ils des personnes que je connais un peu. Le retour à la normalité, si s'en est une, passerait ensuite par ISFJ, ce fameux ISFJ qui m'a intrigué récemment, perturbé par le manque d'ordre environnant (cela fut-il irrationnel et compulsif), au point de se préoccuper de pauvres détails insignifiants tels qu'une clef sur un bord de cuisine qui ne serait pas assez bien positionné (sacré Ni-Te ...?), ou bien préoccupé par l'état de mon corps, l'estomac brûlant parce que le reste fut trop longtemps trop cérébral. Enfin bref, espérons que je ne suis pas en train de me perdre dans un énième effet de synchronicité.

Pour en revenir à Action Type, a tu essayé simplement les tests facile à réaliser soi-même, comme pointer avec son pouce une cible à quelques mètres, fermer l'oeil gauche, et :
-voir la cible correspondre avec le pouce = oeil moteur droit, c.a.d type "Jugement".
-voir la cible écartée du pouce = essayer l'autre oeil, le gauche, qui doit normalement correspondre = oeil moteur gauche, c.a.d type "Perception".

ça c'était pour l'axe P/J, mais tu peux aussi voir si tu es intuitif ou plutôt sensitif en regardant sous tes semelles de chaussure si leur bord extérieur est plus usé que le bord intérieur = intuitif, qui est plus stable sur l'extérieur de ses pieds, et aussi sur la pointe.
Ou alors en plaçant tes jambes espacées mais bien parallèles, tu fléchies et regardes si tes genoux vont plus vers l'intérieur = intuitif, ou vers l'extérieur = sensitif (mais ce dernier me parait moins efficace, surtout si on connaît les critères à l'avance).
Tu peux aussi t’asseoir sans chaise, contre un mur, et regarder si en te levant tu engage beaucoup la tête en avant, d'abord, pour te redresser ( = intuitif), ou si tu vas très vite prendre appui sur tes jambes ( = sensitif).

Après pour T ou F il y a aussi des tests mais je n'en trouve la description exacte nul part. Je sais juste qu'un T sera plus perçant dans sa vision (il aura du mal à viser si on le fait bouger), tandis que les F seront plus large, plus flou aussi, plus à l'aise dans le mouvement (et les sportifs de ce genre seront déroutés si la personne en face ne bouge pas beaucoup, car ça ne leur donne pas beaucoup d'indications).

Sinon tu peux aussi (effectivement) prendre les choses comme elles viennent; si tu es sûr que tu te sens bien comme ça, que le modèle t'as apporté des questions auxquelles tu as répondu sans assimiler un type de structure (car c'est bien le TYPE de structure et non pas LA structure de ta personnalité que le modèle donne; sans quoi nous nous rassemblerions tous beaucoup trop; la sociologie c.a.d les relations sociales, puis la biologie, la physique, et tous les liens de coexistence EN lesquels "nous (co)existons" répond au reste).

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Jeu 6 Nov - 2:46

Citation :
je suis humain, je suis en vie et la vie est belle et magique.
Alors tu n'as plus besoin des outils Wink

Citation :
Peu importe l'image que les tests me renvoient, c'est moi, qui accepte ou refuse la ou les correspondances.
Je ne parlerais ici que d'énnéagramme : les tests ne sont pas fiables.

Citation :
Si j'ai envie d'etre ISFJ, ESTJ, INFJ, ...., je le deviens et ça colle presque, car au fond le typage n'est pas moi.
La carte n'est pas le territoire...Ceci dit en énnéagramme, c'est presque aussi objectivable que d'etre roux ou caucasien...Cad qu'il ne suffit pas de se dire "je suis noir" quand on est né de pere et de mere asiatique pour le devenir.

Citation :
Tout le chemin que je fais depuis maintenant 2 ans, c'est ça qui est important, car en piochant tout et n'importe quoi, la seule chose que j'ai fait, c'est de mettre des mots sur ce que je suis. Et ce que je suis , ..., ben, c'est moi, un humain.
Yes!

Citation :
Ce qui est drole, c'est que j'ai modifié mon type hier en mettant humain à la place d'infj (pourquoi j'ai fait ça, ..., euh, j'en sais rien), et je comprends aujourd'hui que c'est le seul typage qui est vrai à 100 %.
Pour le MBTI j'ai effectivement des réserves...Pour l'énnéagramme on est jamais à 100% (par définition) mais franchement un bon 99,9...Je n'ai jamais rencontré, en 15 ans qq qui ne soit pas typable...Et ce meme sans chercher a tout prix à le faire rentrer dans le modèle...
Citation :

Pour reprendre une de mes analogies, j'ai pris des cailloux (spirale dynamique, mbti, énnéagramme, caractérologie, suis je un homme ou une femme Wink, ...), et j'ai réussis à faire du feu (je me comprends et m'accepte tel que je suis), bon je me suis coupé plein de doigt, aussi Very Happy.
Ca me semble l'essentiel...Ceci dit les outils permettent d'aller encore plus loin et si tu ne les maitrisent pas cela signifie que tu peut atteindre un niveau de conscience et d'acceptation de toi plus elevé avec.
Pourquoi faire me diras tu?
En voila une question qu'elle est bonne Wink

Citation :
Attention, je ne dis pas que le typage c'est nul et ça ne sert à rien (ne dites pas c'est évident, jusqu'à cette phrase, quelques uns que je ne nommerais pas, ce sont dit "ben, qu'est que tu fait sur ce site"), je dis simplement que les outils de typage sont utile pour se découvrir soi et non pas pour devenir le typage lui meme.
Oui, gros piège de ce genre de communauté virtuelle ou la plupart se sur-identifient à leurs types avec une maigre connaissance des divers biais cognitifs dont l’effet barnum n'est qu'un parmi des dizaines d'autres...Content si ma signature a put te servir en tous cas...

Non parce que je gueule pas par plaisir...Ya des raisons scientifiques derriere...






_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 3 Déc - 9:26

Hier, il m’est arrivé quelque chose. J’ai vu quelqu’un faire ce que je n’ai jamais osé faire. Mettre son âme a nue, et se la faire égratignée, par des propos sommes toutes maladroits, mais sans méchanceté. J’y ai assisté, et j’ai senti monter en moi la colère, la colère de toutes ces humiliations subies, qui me retiennent chaque jour de ne rien dévoiler de ce que je suis. Tout en rêvant d’avoir une écoute de quelqu’un qui me ressemble et qui comprend. Cette colère m’a submergé, …, mais je me suis retenu, j’ai soutenu cette personne qui osait faire ce que j’ai toujours voulu faire sans en avoir le courage. Dès que ma colère est retombée, je me suis demandé si j’étais prêt à montrer mon âme, et prendre le risque de … oui le risque de quoi … ben de rien, c’est internet, vous n’existez pas, vous n’avez pas de réalité, donc oui internet est le bon lieu pour voir si je parais ce que je suis.


Tous les souvenirs que j'évoque dans ce forum, ne sont peut-être que des légendes, voir des mythes, mais je pense que derrière chacune de ces pensées du passé, il y a des vérités enfouies. On les habille de lumière ou de ténèbres, afin de rendre sa vie plus supportable ou plus magique, cela appartient à chacun de nous.


J'arrive à la quarantaine, vous savez le démon de midi, le jeunisme, les bilans, la Porsche, et les cinq à sept, sauf que pour moi, il n'est pas question de grosse cylindrée et d'infidélité. Il est plutôt question d'amour et de connaissance. Je ne parle pas d'amour des autres, ni des connaissances humaines, je parle d'amour de soi et de découverte de son être.


J'allais oublier l'argent, en fait oui, je l'oubli, car dans ma vie l'argent n'a aucune importance, attention je n'ai pas dit que je n'ai pas eu des envies d'être millionnaire, pour faire ce que je veux, je dis juste que de vouloir devenir riche, n'est pas un rêve pour moi, c'est juste une vue de l'esprit.


Comme l’argent est une des croyances les plus répandues, je vais détailler un peu plus ma pensée. Dans cette vue de l’esprit, la conclusion est toujours la même, que se passerait il si j'étais riche, j'aurai une belle voiture, une belle maison, je pourrais m'offrir toutes mes envies matérielles. Mais pourrais-je oublier mes souffrances, pourrais-je guérir les souffrances de mes proches. Certes, je pourrais occuper mon esprit et ceux de mes proches de mille plaisirs, mais au final lorsque viens l'ennui et la fatigue, les souffrances ont elles disparues ?


Donc oui, pour moi l'argent n'a pas d'importance, car j'ai déjà tout, j'ai l'amour de ma femme, de mes enfants, de ma famille, de mes amis, j'ai les connaissances suffisantes pour faire ce que j'ai à faire.


Et les souffrances, me diriez-vous, et bien j'ai appris à vivre avec, et lorsqu'elles reviennent me hanter, je les écris. Elles ne disparaissent pas pour autant, ça c'est une autre étape, en les rédigeant je ne fais qu'éviter l'effet de débordement de vase, qui lorsqu'il survient peut être fatal.


Il va sans dire que tout ce que j'ai vu et ressenti, n'a qu'une seule référence, ce sont mes yeux qui ont vu, ce sont mes oreilles qui ont entendu, c'est mon corps qui a vécu, c'est ma bouche qui a goûté, c'est par ma voix que j'ai parlé, crié, murmuré, mais la plupart du temps dans un silence assourdissant.


Tout le parcours que je fais depuis maintenant 6 mois, m’a permis de mettre des mots sur ce que je suis, il m’a permis de comprendre d’où venait ma souffrance, il m’a permis de découvrir ce que s’est que d’aimer, il m’a permis de me voir tel que je suis, un humaniste parmi les humains, avec une foi en l’avenir du genre qui n’a jamais faibli.

Voyons si je suis ce que je dis, voyons si j’accepte d’être ce que je pense être. Ce post est une invitation au voyage qu’a été ma vie, ce n’est pas un voyage extraordinaire, c’est une aventure parsemée de magie, la magie de la vie.


Dernière édition par Henrimage_97 le Jeu 11 Déc - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Lun 13 Avr - 12:34



Noble capitaine de mes adages,
Olives que je cueille en huile,
Soudant les rouges tuiles,
Toi, errant dans les parages.

Joyeuse entropie qui joue du soleil,
Jeu de lumières et d'ombres,
Apparaissent acteurs et tombes,
Enterrant la voie de l'éveil.



Miroir qui reflète l'image,
Et invoque le mage,
Clown illusionniste,
Pareil à l'améthyste .

Joyaux des amoureux perdus,
Par la tranche de la hache guerrière,
Oubliez la finesse délétère,
Ainsi médite l'invaincu.



L’Orgueil des hommes,
Fait venir la pauvre pomme,
Dépositaire de la création,
Des douleurs, et déception.

Sitôt cueilli, sitôt égaré,
Sifflement sincère, susurre et blesse,
Le jeune joueur ivre de caresse,
Qui pleure ces écrits d'osier.



Le vent bouge le saule,
D’un souffle de souffrance,
Le dragon garde l'engeance,
L’innocent fils des Gaules.

Pour qu'il ne souffre, je lance l'appel,
Il pardonne, donne ces larmes,
bruissent alors, les moyennes ailes,
De l'observateur noyé dans la trame.



Tout ceci me laisse coi,
Et je danse la valse satanique,
Voix du fruit de mes délires oniriques,
Chantée par la couronne du roi.

Sacrifiant l'image
Au sombre vouloir de la vie
Toujours mage
A la lumière de l'envie.



Agenouillé dans les songes
Attendant le massacre
Je me repend du mensonge
Du plus profond de mon sacre.

L’ineffable ribambelle,
Que je porte sur ma vie,
Elle, si magique, si belle,
Henri, vous remercie.

Revenir en haut Aller en bas
Tagada
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTJ ou autre TJ sp/so
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Diplomatie dans le cirque
Inscription : 28/06/2013
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Lun 13 Avr - 12:54

En tout cas musicalement t'es un ouf Henri.
Nan je déconne musicalement c'est pourri et ça fait pas infj non plus. Je suis pas seul à penser ça (que c'est pourri, le type on en parle plus mais je sais que pour les gens t'es pas infj, moi je passe mon avis).

Je sais pas ce que t'es. Je sais plus ce que j'ai voté. T'es un cas désespéré pour le typage je pense comme d'autres pour des raisons de dérangement intellectuel et un peu psychologique.

_______________________________________
La vérité http://choucrouteweb.net/Reportages/Ladder_theory1.html

[15:26:07 04/12/13] axolotl : là tu profite de tout les bons ferments et ton intestin il t'aime. et il te fait pas péter parce qu'il est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 8 Juil - 11:00

Synthèse du typage MBTI (d'après les gens ... Smile inconnus )
Je ne suis pas
ESFP (Se-Dom Fi-Aux)
ESFJ (Fe-Dom Si-Aux)
ESTJ (Te-Dom Si-Aux)
ENFP (Ne-Dom Fi-Aux)
ENFJ (Fe-Dom Ni-Aux)
ENTP (Ne-Dom Ti-Aux)
ENTJ (Te-Dom Ni-Aux)

Donc à priori, je ne suis pas extraverti. Ce à quoi j'adhère complétement.
Donc certitude sur I.

Je ne suis pas
INFP (Fi-Dom Ne-Aux)
INTP (Ti-Dom Ne-Aux)

j'enlève également INFJ (puisque c'est moi qui est fait ce vote, ce typer soi-même sans l'aide d'un professionnel, nan, mais quelle idée )

Donc à priori je ne suis pas Ji-Dom et je n'ai pas Ne-Aux

Reste donc Pi-dom et donc Je-Aux
Ni-Dom
Si-Dom

Les gens conviendront que je ne suis pas Te-Aux, j'en conviens également. Par conséquent Fe-Aux semble bien convenir (aux gens et à moi-meme)

reste
Si-Dom Fe-Aux
Ni-Dom Fe-Aux

A part moi, personne ne sait comment je réfléchi. Je mets juste à l'attention des gens que je ne mets aucune connotation intellectuelle derrière la réflexion.

Rhaa putain, je suis con, j'ai pas le droit de penser savoir comment je réfléchi
Ni-Dom Fe-Aux
Il y a une chose qui est sur, c'est que je suis hypersensible ( les non hypersensible, ne cherchez pas  à savoir ce que c'est, vous  n'y comprenez rien, c'est un fait)

Donc reste deux hypothèses
ISFJ hypersensible
INFJ hypersensible (c'est pas moi, c'est les gens)

Donc ISFJ hypersensible. J’essaye le costume, ah ça coince sur Si-Dom,... nan, c'est bon c'est passé. Pour Ne-Inf, je verrais ça demain.

Bon, typage ISFJ, ça vous va ?  Angel

Sinon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 8 Juil - 11:37

L'outil est au service de l'humain, pas l'inverse. L'humain et l'outil font un travail. Ce qui se voit, c'est le travail réaliser.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1815

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 8 Juil - 15:45

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 9 Nov - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 8 Juil - 16:41

Merci Dorloth et Lunaire,

Vos commentaires s'adressent ils à moi ou à la communauté ? Angel

Si c'est à moi, quels sont les éléments qui vous font penser que je doute de mon typage ?

Si c'est à la communauté, je vous rejoins sur vos avis. Je rajouterais même que typer sans commenter est blessant (du moins pour moi)

Car celui qui type sans commenter peut tout aussi bien avoir raison et voir quelque chose que l'on ne voit pas. Mais bon comme il ne le dit pas, il n'y a pas de débat, il a forcement tort puisqu'il ne partage pas son référentiel.

Par contre une critique commentée permet d’être critique vis à vis de ce que l'on pense et de ce qui est exprimé. Dans mon monde de bisounours, on appelle ça être constructif.


Dernière édition par henrimage97 le Jeu 9 Juil - 7:43, édité 1 fois (Raison : une sombre histoire de tortue)
Revenir en haut Aller en bas
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1815

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 8 Juil - 17:51

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 9 Nov - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 798

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Mer 8 Juil - 22:12

Tiens, amusant que tu te poses cette question maintenant; je pensais justement ces temps ci que tu semblais quand-même placer pas mal de Ne un peu partout, sauf que c'est d'une manière complètement décalée. Tu semble t'exprimer dans une direction comme ça, spontanément (Ne?) en ayant préalablement enregistré certaines manières dont je ne sais si tu les retranscrits consciemment (Si?).
Ça tranche d'ailleurs avec des aspects peut-être plus fondamentaux de ton type de personnalité?

Je suis par ailleurs assez confiant dans la présence du Ti, vu ton point de vue sur le langage et la tendance que tu as à identifier le monde à celui-ci, ou bien les choses concrètes aux concepts abstraits.
Tu sembles chercher à adapter le "monde extérieur" à ton "monde intérieur" dans la mesure où ton esprit s'approprie ton environnement et les choses, et avec un volet pratique, ce qui me fait penser à Pi dom.
Ceci dit je ne pourrais te dire vraiment si tu fais du Ne ou de l'imitation de Ne (par intuition introvertie par exemple, ou avec autre chose).

J'hésite quand-même; je me souviens que tu avais parlé de conceptualisation, de ce que ça t'avais posé comme obstacles pour des activités demandant une concentration rapide comme la conduite.
Que penses-tu de ton rapport à l'environnement : abstrait ou concret?
Il y a peut-être le coté autistique qui rend l'analyse différente de celle d'un sujet tel qu'on l'entend dans les descriptions de type. Est-ce que ton rapport avec ton environnement présente plus de difficultés quand il est lié à une situation sociale ou bien dans des aspects pratiques divers?

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Jeu 9 Juil - 10:38

Merci pour ta contribution GreenBat85.

GreenBat85 a écrit:

Tiens, amusant que tu te poses cette question maintenant;
Le post d'apo et la discussion sur le tiny (qui m'a fait vomir mentalement, lundi soir) ont été deux déclencheurs.
GreenBat85 a écrit:

je pensais justement ces temps ci que tu semblais quand-même placer pas mal de Ne un peu partout, sauf que c'est d'une manière complètement décalée.
Pourquoi Ne décalé ? par rapport à quoi ?
Pour tout dire, je commence à comprendre comment je fonctionne. C'est un fonctionnement  alambiqué. Comme je te l'ai dit dans mes premier messages, j'ai souvent une compréhension à posteriori de ce que je fais. Par contre chaque post que je fais a un interet, peut etre pas pour la communauté, mais pour moi, c'est certain.
En fait, je pense que j'ai commencé sur ce forum en ne rebondissant que sur moi-meme. Peu à peu, je redondis sur ce que poste les autres. Cette façon de faire est très clair sur ton propre typage. Pour te typer je n'ai fait que projeter mes propres aspirations. J'en suis sincerement désolé, car je t'ai fait perdre du temps. Si j'ai réussi à t'apporter quand meme quelques éléments j'en serai content.
GreenBat85 a écrit:

Tu semble t'exprimer dans une direction comme ça, spontanément (Ne?) en ayant préalablement enregistré certaines manières dont je ne sais si tu les retranscrits consciemment (Si?).
A chaque fois que je fais un post, c'est comme si j'étais exterieur à moi. C'est assez bizarre comme impression. Comme si s'était quelqu'un d'autre qui écrivait.
Auant un Ne décalé pourrait coller. Pour reprendre l'analogie du puzzle, il m'est arrivé d'avoir des flashs de compréhension quasi extatique (Puzzle qui se fait tout seul dans la tete). Mais le plus souvent, je construis le puzzle pièce par pièce, je fais, je défais, jusqu'à ce que ça colle à peu pret à la réalité (un peu de magie que diable). Autant le Si ne colle pas du tout. Au travail, je m'engage assez fréquement sur des trucs sur lesquel je n'ai aucune connaissance, et j'arrive à chaque fois à faire la tache. Ceci me donne l'image d'un gars qui sait tout faire, qui connait tout. Par contre, là ou sa devient galère c'est quand on me demande de transmettre ma façon de faire, j'y arrive pas, je ne fais qu'exprimer le quoi, et non le comment, ne parlons meme pas du pourquoi.
GreenBat85 a écrit:

Ça tranche d'ailleurs avec des aspects peut-être plus fondamentaux de ton type de personnalité?
Je ne comprends pas moi-meme. De ce que je lis de Jung, ça pourrait s'apparenter au fait que je n'oppose aucune volonté à mon archetype. Ce n'est pas encore très clair, mais ça se précise. Mon archetype est sans nul doute le magicien.
GreenBat85 a écrit:

Je suis par ailleurs assez confiant dans la présence du Ti, vu ton point de vue sur le langage et la tendance que tu as à identifier le monde à celui-ci, ou bien les choses concrètes aux concepts abstraits.
Je n'ai également aucun doute sur Fe-Ti.
GreenBat85 a écrit:

Tu sembles chercher à adapter le "monde extérieur" à ton "monde intérieur" dans la mesure où ton esprit s'approprie ton environnement et les choses, et avec un volet pratique, ce qui me fait penser à Pi dom.
Je suis d'accord sur Pi-Dom. J'aime cette anologie que mon monde intérieur c'est Poudlard, et le monde exterieur Game of throne. Chaque atrocité que je vois, je l'embelli en lui donnant un sens, tout en restant bien conscient que ça reste atroce.
GreenBat85 a écrit:

Ceci dit je ne pourrais te dire vraiment si tu fais du Ne ou de l'imitation de Ne (par intuition introvertie par exemple, ou avec autre chose).
J'ai arbitré (moi meme) par Ni-Se. Mais ça pourrait très bien etre un Ne mal maitrisé. donc tertiaire ou inférieur voir auxiliaire avec une boucle de différenciation Si-Ti ou encore une dom avec un dysfonctionnement psychique.
en typage ça donnerait
Fe Si Ne Ti ( ESFJ) ou Si Fe Ti Ne (ISFJ) ou Ti Ne Si Fe (INTP) ou Ne Ti Fe Si (ENTP)
Les trois sont possibles
ESFJ --> Fe-dom me correspond. Boucle de différenciation Fe-Ne et Si-Ti. déséquilibre Fe-Ti
INTP --> Ti-dom me correspond bien. Boucle de différentiation Ti-Si et Ne-Fe . Déséquilibre Ti-Fe.
ISFJ --> Pi-dom me correspond bien. Boucle de différentiation Si-Ti et Fe-Ne . Déséquilibre Si-Ne.
ENTP --> Ce typage ne me correspond pas du tout. Par contre, il est possible que mon traumatisme de l'enfance ait fait plus de dégat que je ne le pensais. Relativement à ma vie actuelle, je ne suis ni psychotique, ni névrosé, tout au plus un peu bizarre, mais pas dérangeant.
GreenBat85 a écrit:

J'hésite quand-même; je me souviens que tu avais parlé de conceptualisation, de ce que ça t'avais posé comme obstacles pour des activités demandant une concentration rapide comme la conduite.
Que penses-tu de ton rapport à l'environnement : abstrait ou concret?
Clairement abstrait. Je dirais meme plus abstrait, clairement.
Pendant un moment, j'ai pensé à ISTP (Ti Se Ni Fe), mais pareil trop concret.

C'est ce point sur l'abstrait et le concret, qui me fait dire IN plutot que IS. Pour l'axe F/T, je suis presque certain de l'axe vos valeurs/ma réalité, Fe/Ti donc.
C'est pour ces différentes raisons que je me type INFJ.
Le typage INFJ me parait etre la facilité. Les quatre fonctions, et sutout l'ordre de prise de conscience, correspondent à mon vécu. Mais il est possible que j'ai fait coller les fonctions à mes comportements. Je pourrais très bien avoir choisi INFJ, car s'était le plus facile à faire.
j'ai eu quelques confirmations empiriques sur INFJ. Astrologie,  Action Type.
Dans ma façon de voir le MBTI nous utilisons les 8 fonctions et donc les 4 axes.
Le typage qui me correspond le plus est INFJ avec un déséquilibre sur l'axe Ni/Si et un autre sur l'axe Fe/Te. Je privilégie Ti par rapport à Fi. et Je privilégie Se par rapport à Ne.
A réflechir.
GreenBat85 a écrit:

Il y a peut-être le coté autistique qui rend l'analyse différente de celle d'un sujet tel qu'on l'entend dans les descriptions de type. Est-ce que ton rapport avec ton environnement présente plus de difficultés quand il est lié à une situation sociale ou bien dans des aspects pratiques divers?
Là, où j'ai le plus de difficulté c'est clairement sur les apects pratiques. Socialement je n'ai presque pas d'appréhension, à part celle peut etre qu'une fois de plus, je vais me faire chier à écouter les gens parler du sport et du temps. Cela dit, de moins en moins. Je suis toujours supris lorsque la conversation devient interessante pour moi.

@Dorloth a écrit:

Ne poses pas une question quand tu connais la réponse, si je m'embête à faire un sous entendu c'est pas pour le dévoiler ensuite.
je n'en attendais pas moins de toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 798

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Jeu 9 Juil - 14:10



Henrimage a écrit:
A chaque fois que je fais un post, c'est comme si j'étais exterieur à moi. C'est assez bizarre comme impression. Comme si s'était quelqu'un d'autre qui écrivait.
Ah? Juste extérieur (ce qui peut être Pe, pour prendre le monde pour objet d'analyse)? Ou bien carrément à la place de quelqu'un d'existant (ce qui me fait plus penser à Je et notamment Fe)?

Henrimage a écrit:

J'aime cette anologie que mon monde intérieur c'est Poudlard, et le monde exterieur Game of throne.
Je retiens! Lol

Henrimage a écrit:
Clairement abstrait. Je dirais meme plus abstrait, clairement.
Pendant un moment, j'ai pensé à ISTP (Ti Se Ni Fe), mais pareil trop concret.

C'est ce point sur l'abstrait et le concret, qui me fait dire IN plutot que IS. Pour l'axe F/T, je suis presque certain de l'axe vos valeurs/ma réalité, Fe/Ti donc.
C'est pour ces différentes raisons que je me type INFJ. (...) Le typage qui me correspond le plus est INFJ avec un déséquilibre sur l'axe Ni/Si et un autre sur l'axe Fe/Te. Je privilégie Ti par rapport à Fi. et Je privilégie Se par rapport à Ne.
A réflechir.
Je vois; ça me fait penser au dilemme d'Oscar, qui se typait InFJ, avec un petit n cependant.

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 20
Lieu : Sud-Ouest
Emploi : khâgneux (A/L)
Inscription : 04/04/2015
Messages : 71

Message(#) Sujet: Réponse Ven 10 Juil - 10:17

Le fait de se sentir extérieur à soi est assez normale. On cherche à nommer nos comportements en fonction d'étiquettes plus ou moins précises. En faisant cela on se chosifie. Et cela n'a pas grand chose à voir avec des fonctions c'est juste le processus normal d'analyse. C'est en faisant cela qu'on se rend compte que "Je est un autre" pour citer Arthur Rimbaud.

Pour entrer dans l'analyse je ne comprend pas votre raisonnement. Je ne peux pas être INFJ car cela me correspond trop bien? Si l'on suit se raisonnement personne ne trouvera jamais son véritable type. L'effet barnum semble s'appliquer pour des caractéristiques relativement générales. Les fonctions cognitives semblent déjà un peu plus précisent. De plus rien dans vos messages ne semblent indiquer cela. Il y a donc un moment ou il faut suivre l'avis de Descartes: quand on est perdu en forêt (ici forêt d'informations) il vaut mieux suivre un chemin plutôt de vouloir éliminer tous les biais que tu n'as d'ailleurs pas forcement.

D'ailleurs je me demande si cette attitude n'est pas celle d'un Ni qui cherche une pensée globale et systématique pouvant expliquer n'importe quel acte. On remarque qu'Exil, Greenbat85 (que je type comme INFJ) et toi semble avoir se genre de problème (je me rajoute aussi dans le club). Votre méthode de raisonnement que vous décrivez semble bien correspondre à un intuitif introverti (réajustement d'informations pour créer une "grande image").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Ven 10 Juil - 10:21

GreenBat85 a écrit:

Ah? Juste extérieur (ce qui peut être Pe, pour prendre le monde pour objet d'analyse)? Ou bien carrément à la place de quelqu'un d'existant (ce qui me fait plus penser à Je et notamment Fe)?
Je vais essayer d'expliquer :
Je suis en constante alerte du monde qui m'entoure. Et en même temps, j'essaye de me concentrer sur ce que j'écris.

La mise en alerte n'est pas en terme d'analyse, mais en terme de réactions - Fe ?

Là, tu vois le temps d'écrire trois phrases, j'ai reçu trois sollicitations (bienveillantes Smile ) auxquelles j'ai répondu. Et je reprends le fil de ce que j'écris. Pourquoi écrire maintenant, et pas, quand j'ai un moment plus calme ? Car je n'ai que très rarement des situations, où je n'ai que moi à gérer.

Donc quand j'écris, il y a celui qui est alerte pour répondre à l'environnement et celui qui essayes de se concentrer. Je suis bien évidement les deux personnes, c'est juste qu'il y a cette constante vigilance qui fait que j'ai un ressenti d’être extérieur à moi quand j'écris.

J'ai découvert, il n'y a pas si longtemps, que je considère l'ensemble des humains comme une menace potentielle, sauf un très petit nombre de personnes. L'environnement, hors humain, n'est pas  une menace.  

A chaque instant, je me demande ce que je vais prendre, quelle erreur je vais faire, quelle faute on va me reprocher.  Ce comportement est clairement lié à mon enfance. Là, est le lien avec l'hypersensibilité.

Ce qui est drôle (façon de parler), c'est que je prépare des contres offensives en faisant des liens (parfois abracadabrantesque Smile ) de toute nature (objet, référence, comportement, situation maritale, age, historique, ... ). Et dès que la menace est en dehors de mon champs d'action, je stocke la contre offensive.

Pour tout dire, je me suis servis/me sers/me servirais de ce forum, pour travailler sur le lâcher prise vis à vis des intentions malveillantes à mon égard.

Pour conclure, je dirais que j'ai encore un marge de progression pour apprendre à focaliser mon attention sur ce qui me fait du bien.
illustration:
 


EDIT
Merci pour ta contribution Nathanaël,
@Nathanaël a écrit:

Pour entrer dans l'analyse je ne comprend pas votre raisonnement. Je ne peux pas être INFJ car cela me correspond trop bien?
En fait non. Je suis quasi certain de mon typage. Le but du message, qui suit celui de Tagada, est d'éprouver mon typage au regard des autres.
En faisant ainsi, j'ai accepté le fait qu'il pouvait y avoir des dissonances entre ce que je parais et ce que je suis.
Avec ton post et celui de GreenBat85, je ressens un soulagement. je suis bien ce que je parais.
@Nathanaël a écrit:

quand on est perdu en forêt (ici forêt d'informations) il vaut mieux suivre un chemin plutôt de vouloir éliminer tous les biais que tu n'as d'ailleurs pas forcement.
Pour reprendre l'analogie, je sais où je suis (sur le chemin, dans la foret). Y a t'il d'autres gens qui savent où je suis ?
@Nathanaël a écrit:

D'ailleurs je me demande si cette attitude n'est pas celle d'un Ni qui cherche une pensée globale et systématique pouvant expliquer n'importe quel acte. On remarque qu'Exil, Greenbat85 (que je type comme INFJ) et toi semble avoir se genre de problème (je me rajoute aussi dans le club). Votre méthode de raisonnement que vous décrivez semble bien correspondre à un intuitif introverti (réajustement d'informations pour créer une "grande image").
Merci.


Dernière édition par henrimage97 le Ven 10 Juil - 11:00, édité 1 fois (Raison : en réponse à Nathanael)
Revenir en haut Aller en bas
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ... Ven 10 Juil - 20:28

Il est dit aussi que l'INFJ à besoin de confirmer ses certitudes au-dehors de lui. Exprimer une certitude et maintenir l’harmonie est une forme de confirmation. Le prophète doit être entendu et compris, l'un ne va pas sans l'autre.

Exprimer une idée sous forme de citation et entendre 6 mois plus tard cette même idée sortir de la bouche d'autres personnes est une belle récompense pour un INFJ.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Et si je me trompais ...

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si je me trompais ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et si je me trompais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-