Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Type 9 et "impulsivité"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 888

Message(#) Sujet: Type 9 et "impulsivité" Mar 05 Aoû 2014, 16:37

Je voudrais savoir si d'autres type 9 se reconnaissent dans le "paradoxe" que peut cultiver le 9 dans son rapport au centre instinctif dont je pense être familier.

D'ailleurs, l'histoire de la hiérarchisation des centres j'ai toujours eu du mal à "classifier" correctement au début. Surtout en tant que 9 (comme les 3 et 6), le fait de réprimer son centre préféré tout en co-réprimant un autre centre, ça embrouille. J'ai l'impression d'utiliser le centre mental avant l'émotionnel (d'ailleurs quand j'ai découvert l'énnéagramme j'ai cru que j'étais 5, vu que je réprime souvent l’instinctif, mais je ne le suis clairement pas...), mais j'ai surtout un rapport contradictoire avec l'instinctif, comme peut être pas mal de 9.

En ce qui me concerne je ne sais pas si c'est courant les 9 particulièrement "nerveux", ce qu'on appelle les faux calmes, doté une impulsivité latente qui est intériorisée (surtout ceux avec un physique ectomorphique, ce qui peut renforcer éventuellement le trait, système nerveux rapide etc...). Je trouve que l'on attribue des des traits assez trompeurs sur le caractère apparent "calme" et stable que l'on colle facilement au 9, en réalité souvent en surface, en le représentant symboliquement comme le gros balourd très tranquille intérieurement et qui bronche pas trop, alors que pour ma part, je suis loin de ce "cliché", étant au contraire très "réactif" dans ma perception des choses, tout en restant "tranquille" dans mes interactions. Par exemple, pendant très longtemps je me rongeais les ongles de manière assez compulsive (jusqu'à il y a 3 ans environ), j'ai aussi besoin de bouger énormément lorsque je réfléchis.
Je me rends compte que le sport fait du bien à ce niveau, il permet d'extérioriser sans limites ce côté "cerveau reptilien" assez fort. j'ai l'impression d'être totalement calme seulement lorsque je suis "épuisé" après un effort physique, ou alors parfois sous l'effet d'une consommation (alcool). Sinon, je ne sais pas si c'est valable pour les autres 9, mais j'ai parfois des "délires" mentaux où  je m'imagine entrain de me battre, ou des pulsions Se assez fortes, et les quelques fois où je m'énerve, ce qui n'arrive pas souvent, c'est presque avec un certain "plaisir" intérieur. Après coup, je ne sais pas comment apprivoiser ce genres de "débordements", d'un côté l'envie de ne pas tenter de les contenir, ce qui n'aurait pas de sens au fond, et d'autre part le constat que c'est paradoxal avec de ce que je suis au "quotidien" ou dans mes interactions globales.

Je ne serai pas étonné s'il y a pas mal de 9 gros consommateurs de cafés, cannabis ou autre psychotrope, soit pour se rendre plus réactif ou au contraire se "tranquilliser". D'ailleurs, j'évite pour ma part de toucher aux drogues car je sais je peux tomber vite dans une addiction, ou trop apprécier un changement répété...

Bref, j'aimerais bien savoir s'il y a d'autres 9 qui partagent ce genre de comportements et ce rapport ambigüe avec l'instinctif.

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 790

Message(#) Sujet: Re: Type 9 et "impulsivité" Mar 05 Aoû 2014, 20:04

A part te répondre oui, je sais pas trop quoi dire. Ce que tu dis on le trouve souvent dans les descriptions des types 9. Tout ce que je peux te dire c'est qu'en effet je ressens les choses de la même manière que tu les décris.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Type 9 et "impulsivité" Mar 05 Aoû 2014, 20:42

Ce que tu appelles "rapport ambigue avec l'intinctif" renvoie au fait de sur utiliser ET de reprimer le meme centre oui.

Quand à
Citation :
Je ne serai pas étonné s'il y a pas mal de 9 gros consommateurs de cafés, cannabis ou autre psychotrope, soit pour se rendre plus réactif ou au contraire se "tranquilliser". D'ailleurs, j'évite pour ma part de toucher aux drogues car je sais je peux tomber vite dans une addiction, ou trop apprécier un changement répété...
Cela renvoie à certaines facons commune de vivre la narcotisation.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Type 9 et "impulsivité"

Revenir en haut Aller en bas
 

Type 9 et "impulsivité"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moyenne, écart type, pourcentage
» GLM type Poisson : validation et valers prédites négatives!
» type de biberons
» "qualité" d'un écart type
» L'alimentation type d'un enfant dans une journée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: L'Ennéagramme et autres tests psycho :: L'Ennéagramme-