Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'oiseau chante avec ses doigts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 17:49

Wikipedia a écrit:
Le Bateleur est la première carte du tarot de Marseille. Par sa dextérité, le bateleur contrefait les miracles et répand le scepticisme. Face à son établi couleur chair, le bateleur est comme un artisan de sa vie. Le potentiel est là, à lui de le fructifier. On remarque qu'il tient le baton et le denier, le monde émotionnel et physique, tel un enfant dominé encore par les instincts primaires de son corps et de ses sentiments. Sur la table sont les défis futurs : le plan affectif (coupe) et le plan intellectuel (épée) qu'il devra apprendre à maitriser pour développer son être et réaliser son destin. À noter son chapeau, qui a la forme d'une lemniscate (un huit couché), symbole d'un éternel recommencement. Sur la table sont également disposés une besace ouverte, symbole de réceptacle, d'avidité de savoir et des dés jaunes représentant la part d'irrationel, de chance, mais également l'aspect ludique : la vie est comme un jeu – à nous d'en déchiffrer les règles et d'en découvrir le but. Son regard va vers le passé (à gauche), car l'initié se pose avant tout la question "d'où viens-je?". Toutes les clés de son avenir sont dans son antériorité.

Le tarot me fascine, mais ce n'est pas le sujet, enchanté de faire votre connaissance !

Le développement personnel est prioritaire dans ma vie, au détriment de mes plaisirs. Paradoxalement j'ai beaucoup de difficulté à focaliser mon attention lorsque les événements l'exigent, ce qui est probablement la source la plus importante de frustration au quotidien. Ainsi l'organisation, la rigueur et la constance sont les qualités qui à la fois me font le plus défaut, mais que je cherche à acquérir avec un zèle particulièrement néfaste: cette volonté de remodeler mon caractère illustre un déni profond de ma personne. Pourtant je renvoie une image de confiance et de maitrise de soi, et les comportements auquels je suis confrontés se partagent entre estime et rivalité. En réalité je suis satisfait de la vie que je mènes en public, car j'ai la conviction d'être bénéfique aux personnes de mon entourage. Néanmoins je suis incapable de déterminer la frontière entre ce que je dois protéger de ma personnalité, et ce qui est nécessaire de modifier.

Pour conclure, mes centres d'intérêts principaux sont l'Histoire et les histoires en générales. Notamment être dans la peau de quelqu'un d'autre, avec l'objectivité et une compréhension extensive de son contexte en plus. En dehors de ça, je suis en période de sevrage mélodique car la musique me mange un temps fou...

Au plaisir des conversations futures !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 17:54

Bateleur a écrit:
Néanmoins je suis incapable de déterminer la frontière entre ce que je dois protéger de ma personnalité, et ce qui est nécessaire de modifier.


Une question que je me pose aussi, mais je pense que la réponse viendra avec l'âge, on ne se connait pas encore suffisamment bien, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 17:59

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 18:28

Luna a écrit:
Bateleur a écrit:
Néanmoins je suis incapable de déterminer la frontière entre ce que je dois protéger de ma personnalité, et ce qui est nécessaire de modifier.


Une question que je me pose aussi, mais je pense que la réponse viendra avec l'âge, on ne se connait pas encore suffisamment bien, bienvenue !
Merci !

Tu as raison, les personnes plus âgés ont tendance à assumer leurs défauts, parfois avec beaucoup trop d'ardeur ce qui a tendance à nous exaspérer les jeunes  Razz . Perdre l'espoir de pouvoir se changer ou changer le monde est probablement la clé, mais il est difficile d'y renoncer même si l'issue est probablement vouée à l'échec. Vivre dans l'idée de préserver et d'améliorer son existence a beaucoup de sens, néanmoins terriblement monotone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 18:47

Ah mais moi ce n'était pas pour dire qu'avec l'âge on acceptera tous nos défauts et donc il n'y aura plus de question à se poser, sur ce qu'il faut modifier (Razz), mais au contraire, on'aura un regard plus éclairé sur nous même (et nos défauts). Ce qui nous permettra de prendre de meilleures décisions nous concernant, et de changer sans faire n'importe quoi.

Mais en même temps, ne faut il pas expérimenter pour savoir ? Il faut peut être aussi oser se casser la gueule...
Revenir en haut Aller en bas
mistpsy
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 40
Lieu : vernon
Emploi : Assistante d'éducation pédagogique
Inscription : 28/12/2013
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 19:29

oui, tomber .... lol, c'est en se relevant qu'on voit sur quelle jambe on prend appuit . Bienvenue Bateleur, je trouve le tarot passionant aussi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 20:12

Luna a écrit:
Ah mais moi ce n'était pas pour dire qu'avec l'âge on acceptera tous nos défauts et donc il n'y aura plus de question à se poser, sur ce qu'il faut modifier (Razz), mais au contraire, on'aura un regard plus éclairé sur nous même (et nos défauts). Ce qui nous permettra de prendre de meilleures décisions nous concernant, et de changer sans faire n'importe quoi.

Mais en même temps, ne faut il pas expérimenter pour savoir ? Il faut peut être aussi oser se casser la gueule...

Le dilemne se situe exactement sur ce point: quelles erreurs est on prêt à comettre et quelles conséquences à assumer. Je n'ai aucune tolérance à l'erreur quand elle me concerne, car je les considère toujours au tant malgré le temps qui passe. Pour réduire les regrets potentiels je dois donc réduire les risques. Lacher prise est la solution, mais j'en suis encore incapable. J'ai l'impression d'ouvrir la porte à toute sorte de possibilités déplaisantes qui germent dans mon imagination fertile...  Frigo 

mistpsy a écrit:
oui, tomber .... lol, c'est en se relevant qu'on voit sur quelle jambe on prend appuit . Bienvenue Bateleur, je trouve le tarot passionant aussi....
Merci pour ton accueil !
Et si on se brise une jambe et qu'il ne reste plus que la jambe la plus faible pour prendre son appuie !  Evil tongue 
Cette discussion confirme mon intention d'apprendre à lire l'avenir dans le tarot !
Revenir en haut Aller en bas
mistpsy
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 40
Lieu : vernon
Emploi : Assistante d'éducation pédagogique
Inscription : 28/12/2013
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 20:17

Et bien, on devellope un sens de l'équilibre à toute epreuve et on s'avére bien plus fort pour le réel qu'on ne pouvait l'intuité intellectuellement Wink lol.
Oui, l'a venir, les possibles qu'on s'autorise .... Je te souhaite un chemin sous la protection de l'étoile, avec pour guide le soleil dans la peau du mat .... Une vie parfaite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 20:26

mistpsy a écrit:
Et bien, on devellope un sens de l'équilibre à toute epreuve et on s'avére bien plus fort pour le réel qu'on ne pouvait l'intuité intellectuellement ;)lol.
Oui, l'a venir, les possibles qu'on s'autorise .... Je te souhaite un chemin sous la protection de l'étoile, avec pour guide le soleil dans la peau du mat .... Une vie parfaite Wink

Merci c'est gentille.  Lol 
L'absence de choix est bien souvent salvatrice ! Et cela ne rend pas moins heureux pour au tant lors du dénouement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 20:44

Bateleur a écrit:
Luna a écrit:
Ah mais moi ce n'était pas pour dire qu'avec l'âge on acceptera tous nos défauts et donc il n'y aura plus de question à se poser, sur ce qu'il faut modifier (Razz), mais au contraire, on'aura un regard plus éclairé sur nous même (et nos défauts). Ce qui nous permettra de prendre de meilleures décisions nous concernant, et de changer sans faire n'importe quoi.

Mais en même temps, ne faut il pas expérimenter pour savoir ? Il faut peut être aussi oser se casser la gueule...

Le dilemne se situe exactement sur ce point: quelles erreurs est on prêt à comettre et quelles conséquences à assumer. Je n'ai aucune tolérance à l'erreur quand elle me concerne, car je les considère toujours au tant malgré le temps qui passe. Pour réduire les regrets potentiels je dois donc réduire les risques. Lacher prise est la solution, mais j'en suis encore incapable. 


Tu ne devrais pas plutôt apprendre à relativiser et consolider ton égo ?

Mais ce sont surement des choses que tu sais déjà "on apprend de nos erreurs", "La plus grande gloire de l'homme n'est pas de ne jamais tomber, mais de savoir se relever" ect, alors tu sais ce qu'il te reste à faire. Travailler ton égo, et être moins exigeant sur toi même. La perfection n'est pas de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 21:34

Luna a écrit:
Bateleur a écrit:
Luna a écrit:
Ah mais moi ce n'était pas pour dire qu'avec l'âge on acceptera tous nos défauts et donc il n'y aura plus de question à se poser, sur ce qu'il faut modifier (Razz), mais au contraire, on'aura un regard plus éclairé sur nous même (et nos défauts). Ce qui nous permettra de prendre de meilleures décisions nous concernant, et de changer sans faire n'importe quoi.

Mais en même temps, ne faut il pas expérimenter pour savoir ? Il faut peut être aussi oser se casser la gueule...

Le dilemne se situe exactement sur ce point: quelles erreurs est on prêt à comettre et quelles conséquences à assumer. Je n'ai aucune tolérance à l'erreur quand elle me concerne, car je les considère toujours au tant malgré le temps qui passe. Pour réduire les regrets potentiels je dois donc réduire les risques. Lacher prise est la solution, mais j'en suis encore incapable. 


Tu ne devrais pas plutôt apprendre à relativiser et consolider ton égo ?

Mais ce sont surement des choses que tu sais déjà "on apprend de nos erreurs", "La plus grande gloire de l'homme n'est pas de ne jamais tomber, mais de savoir se relever" ect, alors tu sais ce qu'il te reste à faire. Travailler ton égo, et être moins exigeant sur toi même. La perfection n'est pas de ce monde.

Dû à un manque de confiance important j'ai fini par ranger mon égo fragile quelque part où il ne risque pas d'être atteint. Cela expliquerai certainement mon excès de précaution ! Maintenant qu'il est enfoui sous un masque cependant, je ne suis pas certain de vouloir découvrir ce qui s'y trouve cacher. La résolution serait d'accepter ce qui se présentera, d'accepter qui je suis, pourtant l'idée de détruire à jamais cette personnalité, et devenir quelqu'un que j'aurais choisi d'être est beaucoup trop séduisante. Seulement c'est impossible, un fantasme qui entretient mon état actuel. Je ne suis pas encore assez mature pour l'accepter et entamer des efforts à contre pied de ceux que j'ai réalisé jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Sam 11 Jan - 22:55

Sinon tu peux très bien t'épanouir avec ta personnalité de base, tout en y apportant des modifications. Ce n'est pas impossible d'être ce que tu souhaite être. D'ailleurs si une chose t'attire, c'est qu'elle fait écho en toi, elle te parle. Tu la possède déjà, mais pas exploré comme tu l'aimerais.

Je trouve ça beau d'avoir un idéal à atteindre, et de se donner les moyens pour ça d'y parvenir concrètement et non rester dans ses chimères.

Lorsqu'on te lis, on sens que tu as fait un travail sur toi même, tu ne ressemble pas à un INTP lambda.

J'espère que tu ne perdra jamais ton rêve, d'incarner ton idéal. Du moins t'en rapprocher le plus possible, rappel toi, la perfection n'est pas de ce monde ! Et c'est très bien ainsi, l'homme est un être de désir car il est incomplet. Tu ne pourrais jamais éprouver de plaisir, si tu possédais déjà tout.

C'est la justification que je me suis trouvé, pour le pourquoi la perfection n'existait pas. L'homme a besoin de manque, pour désirer et avancer.

La nature fait bien les choses.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 0:34

Luna a écrit:
Lorsqu'on te lis, on sens que tu as fait un travail sur toi même, tu ne ressemble pas à un INTP lambda.

C'est agréable à entendre, merci !

Luna a écrit:
Sinon tu peux très bien t'épanouir avec ta personnalité de base, tout en y apportant des modifications. Ce n'est pas impossible d'être ce que tu souhaite être. D'ailleurs si une chose t'attire, c'est qu'elle fait écho en toi, elle te parle. Tu la possède déjà, mais pas exploré comme tu l'aimerais.

Je trouve ça beau d'avoir un idéal à atteindre, et de se donner les moyens pour ça d'y parvenir concrètement et non rester dans ses chimères.

En relativisant ainsi ça me soulage de la pression d'avoir à renoncer à ma personnalité originale ou à mes aspirations. Consentir un jeu suffisant aux attributs de caractère nécessaires à mon confort, et arranger un espace en marge pour laisser croitre les qualités que je désire acquérir. L'important restera l'optimisme !  Fou du roi 

Luna a écrit:
J'espère que tu ne perdra jamais ton rêve, d'incarner ton idéal. Du moins t'en rapprocher le plus possible, rappel toi, la perfection n'est pas de ce monde ! Et c'est très bien ainsi, l'homme est un être de désir car il est incomplet. Tu ne pourrais jamais éprouver de plaisir, si tu possédais déjà tout.  

C'est la justification que je me suis trouvé, pour le pourquoi la perfection n'existait pas. L'homme a besoin de manque, pour désirer et avancer.

La nature fait bien les choses.


Je suis un idéaliste, et j'ai du mal à concevoir un intérêt à la vie en dehors de compléter ce qui m'entoure, aussi imperceptible que ces améliorations puissent paraitre. Afin de demeurer fructueux cela nécessite néanmoins d'être d'être stable et proportionné, et donc ne peut utiliser ses convictions pour compenser un manque personnel !
Je partage ton opinion, la perfection si elle pouvait être atteinte serait cruelle pour la personne qui se trouverait dépouillé de ce que signifiait son existence, et pour les autres d'observer successivement la réalisation et l'anéantissement de leur idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 1:01

Bateleur a écrit:

la perfection si elle pouvait être atteinte serait cruelle pour la personne qui se trouverait dépouillé de ce que signifiait son existence, et pour les autres d'observer successivement la réalisation et l'anéantissement de leur idéal.

J'aime ta façon de penser, tu viens de donner un sens à ta vie.

Voilà qui pourrait aussi être le mien... Pour l'instant moi c'est d'être heureuse, mais ce n'est pas vraiment satisfaisant comme "sens de la vie", surtout que même lorsque j'aurais donné un sens à ma vie   (je ne pense pas qu'il faut trouver un sens à la vie, mais que l'homme doit lui en donner un), j'aurais toujours cette recherche du bonheur, à travers mon idéal à atteindre d'ailleurs, qui serait l'ultime bonheur.

Bref, j'en suis à la case départ. Mais oui, chercher continuellement à s'améliorer, à ce perfectionner, voilà ce qui peut être un sens à ma vie. Chercher à être entier.

Après le plus difficile est de mettre en pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 4:33

Yo à toi.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reset
Aucun rang assigné


Type : INTP, iw-1
Lieu : univers
Emploi : ange gardien psychopathe
Inscription : 13/01/2013
Messages : 281

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 11:57

Et si nous étions déjà tous parfaits, entrés dans un simulateur à jouer des rôles pour passer le temps, comme on va au ciné ou comme on joue à un LG, pour nous occuper un instant de notre éternité ?

_______________________________________
Bonne journée à toi Invité !  Angel 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléaphile
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 9w1 so/sx
Age : 22
Lieu : Derrière toi.
Emploi : Etudiant en prépa lettre
Inscription : 28/06/2013
Messages : 266

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 12:32

Bienvenue à toi Smile

_______________________________________
« Quand je me sais photographié, je me transforme en image » Roland Barthes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 13:13

Chase a écrit:
Yo à toi.

Yo Chase !  Fume pipe 

Luna a écrit:
Bateleur a écrit:

la perfection si elle pouvait être atteinte serait cruelle pour la personne qui se trouverait dépouillé de ce que signifiait son existence, et pour les autres d'observer successivement la réalisation et l'anéantissement de leur idéal.

J'aime ta façon de penser, tu viens de donner un sens à ta vie.

Voilà qui pourrait aussi être le mien... Pour l'instant moi c'est d'être heureuse, mais ce n'est pas vraiment satisfaisant comme "sens de la vie", surtout que même lorsque j'aurais donné un sens à ma vie   (je ne pense pas qu'il faut trouver un sens à la vie, mais que l'homme doit lui en donner un), j'aurais toujours cette recherche du bonheur, à travers mon idéal à atteindre d'ailleurs, qui serait l'ultime bonheur.

Bref, j'en suis à la case départ. Mais oui, chercher continuellement à s'améliorer, à ce perfectionner, voilà ce qui peut être un sens à ma vie. Chercher à être entier.

Après le plus difficile est de mettre en pratique.

Le bonheur n'a pas de prérequis ou de condition, n'importe qui peut y accéder n'importe quand si il est suffisamment à l'écoute de soi. La différence entre le taux de suicide dans le monde développé et celui qui ne l'est pas au tant illustre bien mon opinion: le confort, la connaissance, et la liberté d'expression ne sont pas des critères incontournables pour trouver le bien être. C'est un choix qu'il faut faire, d'être heureux envers et contre tout, simple mais à la fois terrible dans notre conception du progrès. L'homme ne serait probablement jamais descendu de son arbre si il avait été satisfait de sa situation ! S'identifier à un idéal et y contribuer nous permet de dépasser les conditions de notre existence, vivre à travers un concept intemporel et impersonnel. Cependant on ne peut en tirer d'autre satisfaction que la réussite de l'entreprise, c'est à dire que l'on ne peut devenir heureux pour soi mais uniquement pour l'accomplissement de l'idéal. Il devient alors nécessaire d'équilibrer ces deux désirs dont l'objet est rigoureusement distinct.

Le perfectionnement continuel est le sens de ma vie. Il est à la fois source de souffrance et d’exaltation. Cependant la souffrance est tellement plus importante que parfois je regrette ne pas avoir choisi une vie plus commode. Mais lorsque les fruits de mes efforts se concrétisent, que je peux observer objectivement l'amélioration que j'ai apporter à mon environnement, j'ai la sensation qu'aucune épreuve n'était de trop. En apportant quelque chose à l'extérieur j'y glisse une partie de moi et j'ai la satisfaction de ne plus uniquement exister pour moi même et par moi même.

reset a écrit:
Et si nous étions déjà tous parfaits, entrés dans un simulateur à jouer des rôles pour passer le temps, comme on va au ciné ou comme on joue à un LG, pour nous occuper un instant de notre éternité ?

J'ai lu bien trop de nouvelles de Philip K. Dick pour réfuter une telle hypothèse ! Dans un lointain futur nos cerveaux baigneront dans un bocal de liquide nutritif interconnecté entre eux afin de former une seule entité omnisciente, omnipotente et immortelle ! ("My name is Legion for we are many")
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 14:45

Bateleur a écrit:


Le bonheur n'a pas de prérequis ou de condition, n'importe qui peut y accéder n'importe quand si il est suffisamment à l'écoute de soi. La différence entre le taux de suicide dans le monde développé et celui qui ne l'est pas au tant illustre bien mon opinion: le confort, la connaissance, et la liberté d'expression ne sont pas des critères incontournables pour trouver le bien être. C'est un choix qu'il faut faire, d'être heureux envers et contre tout, simple mais à la fois terrible dans notre conception du progrès. L'homme ne serait probablement jamais descendu de son arbre si il avait été satisfait de sa situation ! S'identifier à un idéal et y contribuer nous permet de dépasser les conditions de notre existence, vivre à travers un concept intemporel et impersonnel.

Oui le confort, les biens matériels, la connaissance ect ne sont pas des critères incontournables pour trouver le bien être, ils peuvent tout aussi bien contribuer au bien être qu'au mal être d'ailleurs. Mais dans les pays pauvre, c'est surtout que les personnes n'ont pas le temps de se questionner sur le sens de leur vie, si elles l'apprécient. En général elles travaillent beaucoup et sont préoccupées par mille problème, comme comment subvenir à leur besoin élémentaire. Réfléchir sur la vie ou autre est leur cadet des soucis.

Oui être heureux est avant tout un état d'esprit et non de situation, une citation que j'aime beaucoup "Souris à la vie et la vie te sourira". Il existe d'ailleurs de livres qui apprennent à être heureux.

Mais c'est vrai, qu'apprendre à ce satisfaire du minimum n'est pas bon pour la condition de l'homme et son évolution.


Bateleur a écrit:
Cependant on ne peut en tirer d'autre satisfaction que la réussite de l'entreprise, c'est à dire que l'on ne peut devenir heureux pour soi mais uniquement pour l'accomplissement de l'idéal. Il devient alors nécessaire d'équilibrer ces deux désirs dont l'objet est rigoureusement distinct.

Et pourquoi ne pourrais tu être heureux pour toi et l'accomplissement de ton idéal ? Pour moi les deux se rejoignent.

Bateleur a écrit:
Le perfectionnement continuel est le sens de ma vie. Il est à la fois source de souffrance et d’exaltation. Cependant la souffrance est tellement plus importante que parfois je regrette ne pas avoir choisi une vie plus commode. Mais lorsque les fruits de mes efforts se concrétisent, que je peux observer objectivement l'amélioration que j'ai apporter à mon environnement, j'ai la sensation qu'aucune épreuve n'était de trop. En apportant quelque chose à l'extérieur j'y glisse une partie de moi et j'ai la satisfaction de ne plus uniquement exister pour moi même et par moi même.


Au moins lorsque tu seras proche de la mort, tu ne te demanderas pas ce que tu as fait de ta vie. Une chose très importante pour l'homme, dont on'a pas forcément conscience plus jeune et que l'on regrette amèrement par la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 19:21

Bievenue, Bateleur!

Citation :
Le développement personnel est prioritaire dans ma vie, au détriment de mes plaisirs.

Tu peux toujours inclure tes plaisirs dans le développement personnel, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Dim 12 Jan - 19:31

Ou inclure le developpement personnel dans tes plaisirs. silly

Pour me faire pardonner de cette blague pourri, bienvenue Bateleur!

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Lun 13 Jan - 1:33

hardkey a écrit:
Ou inclure le developpement personnel dans tes plaisirs. silly

Pour me faire pardonner de cette blague pourri, bienvenue Bateleur!

J'ai un faible pour les blagues vaseuses !  \ 
Merci !

Ekkie Noxx a écrit:
Bievenue, Bateleur!

Bateleur a écrit:

   Le développement personnel est prioritaire dans ma vie, au détriment de mes plaisirs.

Tu peux toujours inclure tes plaisirs dans le développement personnel, hein...

Oui ce serait idéal ! Mais... J'aborde ce sujet avec une gravité disproportionnée, et le plaisir devient tabou...  Navet 
Un dicton conseille pourtant de prendre les sujets graves avec beaucoup de légèreté, et les sujets anodins avec beaucoup de gravité. Je suis déterminé à l'appliquer un jour.  Petit fou 
Merci pour ton accueil !

Luna a écrit:

Oui le confort, les biens matériels, la connaissance ect ne sont pas des critères incontournables pour trouver le bien être, ils peuvent tout aussi bien contribuer au bien être qu'au mal être d'ailleurs. Mais dans les pays pauvre, c'est surtout que les personnes n'ont pas le temps de se questionner sur le sens de leur vie, si elles l'apprécient. En général elles travaillent beaucoup et sont préoccupées par mille problème, comme comment subvenir à leur besoin élémentaire. Réfléchir sur la vie ou autre est leur cadet des soucis.

Tu as raison, les contraintes qu'ils endurent leurs imposent un pragmatisme qui nous manque parfois. Avoir peur de réaliser un choix regrettable et chercher vaille que vaille un indice qui nous en préserve, c'est quelque part détruire l'intérêt de pouvoir choisir.  Nous n'avons pas la maîtrise intégrale des succès et des infortunes, il y aura toujours une part d'incertitude qu'il est vain de chercher à exposer.
Lorsque je prends une décision dans l'intérêt de mes proches ou de moi même, mais que des conséquences désastreuses en découlent, je relie directement mon égo à la conclusion. Ainsi ma volonté ne doit forcément pas être sincère sinon ma décision aurait aboutit à un résultat plus favorable.

Luna a écrit:

Bateleur a écrit:
Cependant on ne peut en tirer d'autre satisfaction que la réussite de l'entreprise, c'est à dire que l'on ne peut devenir heureux pour soi mais uniquement pour l'accomplissement de l'idéal. Il devient alors nécessaire d'équilibrer ces deux désirs dont l'objet est rigoureusement distinct.

Et pourquoi ne pourrais tu être heureux pour toi et l'accomplissement de ton idéal ? Pour moi les deux se rejoignent.

Je n'aime pas parler de moi à la première personne et j'ai tendance à abuser du pronom personnel indéfini, je m'en excuse...
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Lun 13 Jan - 6:03

yeahhh un bateleur qui chante avec ses doigts ! oiseau rare !
moi c'est le mat, enchanté Very Happy

alors tu aimes la musique ? ça te prends un temps fou ? ou ça te donne un temps fou ?
sans la musique la vie serait une érreur

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Lun 13 Jan - 7:43

Lauterwasser a écrit:
yeahhh un bateleur qui chante avec ses doigts ! oiseau rare !
moi c'est le mat, enchanté Very Happy

alors tu aimes la musique ? ça te prends un temps fou ? ou ça te donne un temps fou ?
sans la musique la vie serait une érreur

Tu m'as percé à jour: si j'en avais la possibilité j'écouterais de la musique perpétuellement !  Cyclope heureux 
Son influence sur mes humeurs m'amène à y mettre un frein: j'ai peur que la musique ne finisse par devenir plus consistante que je ne le suis moi même...  Magicien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts Lun 13 Jan - 17:24

Bateleur a écrit:


Le perfectionnement continuel est le sens de ma vie. Il est à la fois source de souffrance et d’exaltation. Cependant la souffrance est tellement plus importante que parfois je regrette ne pas avoir choisi une vie plus commode. Mais lorsque les fruits de mes efforts se concrétisent, que je peux observer objectivement l'amélioration que j'ai apporter à mon environnement, j'ai la sensation qu'aucune épreuve n'était de trop. En apportant quelque chose à l'extérieur j'y glisse une partie de moi et j'ai la satisfaction de ne plus uniquement exister pour moi même et par moi même.


En fait je re cite ce passage que j'aime beaucoup, je ne l'ai pas suffisamment exprimé hier soir. C'est beau ce que tu as écris là !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: L'oiseau chante avec ses doigts

Revenir en haut Aller en bas
 

L'oiseau chante avec ses doigts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'oiseau chante avec ses doigts
» Chante avec moi MARIE (chanson)
» Chante avec moi MARIE (chanson)
» [Oiseau] Blason avec merlette
» Le bon comportement lors des repas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-