Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Owlferein
Chasseur de Trolls
avatar

Type : INFP 9w8 Sx/So
Age : 27
Lieu : Ici
Emploi : Regardez ! Un singe à trois tête !
Inscription : 23/08/2013
Messages : 428

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Sam 12 Oct 2013, 05:26

Hé bien disons qu'il faut pleinement assumer le fait de coucher avec une femme objet pour vraiment apprécier (oui, une femme objet, elle a une fiche à elle dans lequel elle se met en valeur via des photos, elle y décrit ses mensurations, ses services et ses tarifs, c'est un peu comme si tu regardais un catalogue d'appareil ménager).

Et aussi se faire a l'idée qu'on soit le seul à recevoir le plaisir, ou être suffisamment naïf pour penser lui en donner. C'est une autre forme de plaisir solitaire en gros.

Enfin, il est important de savoir que les clients habituels de ces demoiselles sont en grande majorité des hommes d'âge mur (je dirais dans une fourchette de 40 à 65 ans), sans doute blasés de leurs couples. C'est du sexe facile, de quoi se défouler avant d'aller retrouver bobonne à la maison, et c'est certainement moins dangereux que d'avoir une amante, quoi que plus cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2452

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Sam 12 Oct 2013, 19:27

Pour ma part j'ai du mal à distinguer l'attirance sexuelle de l'amour... Je trouve qu'il y a une vraie continuité entre les deux ! Peut être que certains arrivent plus facilement à créer une frontière entre les deux (fuck-friend, prostitué(e)s, amour platonique...), mais je sais que pour moi ils se rejoignent et s'influencent l'un l'autre. Ça rend les chose un peu difficiles : en général pour moi c'est tout ou rien !

Smooth, par rapport à ta remarque comme quoi la quantité n'empêche pas la qualité : je trouve ça sensé, cela dit j'ai du mal à envisager les choses de cette façon pour moi. Est-ce que les instincts n'auraient pas un rôle à jouer là-dedans ? Ce que tu dis me paraît très Sx/So au final, le fait d'arriver à obtenir ce type de connexion intime très vite, avec un grand nombre de personnes.

L'instinct de préservation joue un rôle assez grand chez moi, l'idée de m'ouvrir (à tous les niveaux) à quelqu'un que je viens de rencontrer (en particulier si je ne sens/souhaite pas de lien particulier avec cette personne) a tendance à me buter un peu. Sur le fond, je peux sentir une très forte attirance pour quelqu'un que je connais à peine et vivre des choses assez fortes, mais j'ai quand même besoin de préserver une certaine distance, dans un premier temps, pour me retrouver et ne pas me perdre, même si à côté de ça l'idée de me consumer dans une relation m'attire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Sam 12 Oct 2013, 20:05

Si le sexe est lié au Se. J'ai aucun Se.
Revenir en haut Aller en bas
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Mer 16 Oct 2013, 22:48

@Apocalypse a écrit:
Smooth, par rapport à ta remarque comme quoi la quantité n'empêche pas la qualité : je trouve ça sensé, cela dit j'ai du mal à envisager les choses de cette façon pour moi. Est-ce que les instincts n'auraient pas un rôle à jouer là-dedans ? Ce que tu dis me paraît très Sx/So au final, le fait d'arriver à obtenir ce type de connexion intime très vite, avec un grand nombre de personnes.
 
Hello Apo ! Smile
 
Cela ne m'étonnerait pas... dans la mesure où je suis Sx/So !

Mais ta définition est on ne peut plus juste : obtenir une connexion intime très vite, et sans a priori quant à la personne.

Cela peut paraître étonnant (quoique, pour un T, ça l'est déjà moins), mais mon approche à l'intimité est relativement objective : je me rapproche d'une personne en fonction de points que je partage en commun avec elle.

Si le plus grand des hasards m'amène à rencontrer un(e) parfait(e) inconnu(e) qui se trouve partager passions, opinions, attitudes,... avec moi, nous pouvons très vite nous lier. Je pense que cela explique que je puisse, si certaines conditions me paraîssent réunies, me sentir prêt à coucher avec une femme seulement quelques heures après l'avoir rencontrée.

A contrario, il est des branquignoles que je me déplais à devoir fréquenter depuis des années - et dont je ne suis ni ne veux devenir proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 28
Lieu : Picardie
Emploi : étudiant
Inscription : 13/04/2013
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 17 Oct 2013, 11:43

.


Dernière édition par fraxinus le Jeu 17 Oct 2013, 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 17 Oct 2013, 18:00

@Zogarok a écrit:
@Mentalink a écrit:
Autre chose : saviez-vous que d'après une étude, les SM sont généralement en meilleur santé mentale que les autres ? pig
Bonjour !

Peux-tu préciser, avec source et arguments, bases et références de l'enquête etc..
Les adeptes du SM se trouvent le plus souvent chez les classes supérieures et les cols blancs, ça explose même carrément chez les personnes ayant du pouvoir et les rentiers. Les classes laborieuses, les ouvriers, les chômeurs, ont moins de temps et/ou de moyens à consacrer à la recherche d'alternatives, de plus, ils subissent des rapports de domination défavorables envers eux en permanence, donc sont peu succeptibles de chercher à étendre ça à leur chambre à coucher. Il n'y a en général que les gens qui ont de la richesse et du pouvoir qui trouvent ça excitant de se faire fouetter et dominer au lit, pour changer. L'autre catégorie c'est les employés de bureaux dévirilisés et anésthésiés, qui se font chier, n'ont que ça à foutre et essaie de retrouver un semblant de piment par la transgression.


Sinon, je ne sais pas si l'appêtit sexuel est relié au Se (un peu quand même je crois, même si c'est pas le seul facteur) mais je me reconnais complètement dans ce qu'a dit SmoothJohn. Very Happy  Et évidemment je ne vois pas comme une nécessité "d'être amoureux pour coucher" ou même "d'aimer pour désirer", je peux triquer pour une fille en pleine rue, et avoir envie de me la faire, et ça peut même arriver plusieurs fois par jour. Et je n'ai pas besoin d'être "amoureux" pour ça, je me fous même de connaitre son nom. C'est inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 24
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 638

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Lun 21 Oct 2013, 13:46

Si on se base sur les définitions ça serait corréaulé au Se et au sx, mais ça dépend des individus donc il n'y'a pas vraiment de "type" typique.

_______________________________________
"Croire en soi, qu'importe ce que pensent les autres, croire en ses rêves et se bouger pour eux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Mar 22 Oct 2013, 12:31

Le Se est relativement inexistant chez moi et je suis à peut près dépourvu d’appétit sexuel.

Le Fi aussi m'est difficile d'accès disons que je ressent (et même fortement) mais je ne sais pas ce que c'est, ça m'échappe, ça ne viens pas percuter à ma conscience.

du coup : difficulté à être conscient de la teneur de mes propres émotions + difficulté à aller à la rencontre de la pulsion sensitive (et de s'y confronter) fait de l'INTP 5 que je suis un "fuyant" de ces choses la, car les émotions et le sexe nécessitent d'être entièrement impliqué et de ne plus avoir de recul, alors que le recul est mon rouage principal, ce qui me permet de comprendre les choses de façon globale.

quand je fais l'amour en fait... je me fais un peu chier.... j'entends ma partenaire brailler, signe que mes gestes sont adéquats.   maigre satisfaction.
elle me dit sans cesse que je fait l'amour merveilleusement bien, mais de mon coté le plaisir sexuel est relativement pauvre, j'ai l'impression de travailler ça comme un instrument de musique, le doigté, et la précision.
j'aimerais rentrer dans la trance sexuelle acheminant vers l'orgasme mais ça ne viens pas.
un peu comme quand vous lisez un livre et que la moindre pensée vous distrait.

le seul truc qui me plait énormément ce sont la précision dans le dosage des caresses et le retour sonore que je récolte. (fonction "Si") comme .... un instrument de musique.
le reste bof... l'horrible impression de faire de la manutention de colis.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 26
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1549

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Mar 22 Oct 2013, 14:16

Ce que tu dit me paraît exagérément schématique, Speed. Ce n'est pas fantaisiste, c'est passablement juste, mais être aussi généraliste et définitif se défend mal. Il y a trop de cas particuliers et aussi, trop de possibilités pour la plupart des gens. Seules les inhibitions morales, ainsi que la culture et le milieu dans un second temps, peuvent encore empêcher les gens de goûter à autre chose - si on le veux, si ça nous intéresse, on voit rapidement que les transgressions véritables sont rares.
Ca tend aussi à conforter un curieux amalgame entre bonne santé mentale (et meilleures performances cognitives ?) et pouvoir matériel objectif, comme si l'un et l'autre se conjuguaient parce qu'on le "vaut bien" (ou parce que le confort et le pouvoir seraient nécessaires, ce qui en revanche se tient plus).
Et puis les rentiers ne sont pas nécessairement au pouvoir.

Ensuite, je suis d'accord avec toi pour le second paragraphe - même si c'est ton "optique" et que je ne la partage pas. J'irais plus loin en revanche, je crois que le désir et l'amour ne sont pas nécessairement compatibles, qu'un désir amoureux peut même entraver le désir charnel... Parfois, il ne faut pas trop respecter, trop aimer, ou trop connaître, pour passer le cap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Mar 29 Oct 2013, 10:25

@Lauterwasser a écrit:
Le Se est relativement inexistant chez moi et je suis à peut près dépourvu d’appétit sexuel.

Le Fi aussi m'est difficile d'accès disons que je ressent (et même fortement) mais je ne sais pas ce que c'est, ça m'échappe, ça ne viens pas percuter à ma conscience.

du coup : difficulté à être conscient de la teneur de mes propres émotions + difficulté à aller à la rencontre de la pulsion sensitive (et de s'y confronter) fait de l'INTP 5 que je suis un "fuyant" de ces choses la, car les émotions et le sexe nécessitent d'être entièrement impliqué et de ne plus avoir de recul, alors que le recul est mon rouage principal, ce qui me permet de comprendre les choses de façon globale.

quand je fais l'amour en fait... je me fais un peu chier.... j'entends ma partenaire brailler, signe que mes gestes sont adéquats.   maigre satisfaction.
elle me dit sans cesse que je fait l'amour merveilleusement bien, mais de mon coté le plaisir sexuel est relativement pauvre, j'ai l'impression de travailler ça comme un instrument de musique, le doigté, et la précision.
j'aimerais rentrer dans la trance sexuelle acheminant vers l'orgasme mais ça ne viens pas.
un peu comme quand vous lisez un livre et que la moindre pensée vous distrait.

le seul truc qui me plait énormément ce sont la précision dans le dosage des caresses et le retour sonore que je récolte. (fonction "Si") comme .... un instrument de musique.
le reste bof... l'horrible impression de faire de la manutention de colis.
Je digresse quelque peu pour rebondir sur le lien entre l'accès à l'orgasme et les fonctions. J'ai l'impression que nous ne sommes pas tous égaux selon les types bien que beaucoup d'autres variables non liées au mbti sont à prendre en compte, naturellement.

Pour parler théoriquement, peut-on dire que les Ni & Ti forts (auxiliaire ou dom) sont très haut perchés (ou cérébraux) et que cela les éloigne de l'extase charnelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 854

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Mar 29 Oct 2013, 14:20

Non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etienne
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w6 sx/so
Age : 21
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 24/10/2013
Messages : 366

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Mar 05 Nov 2013, 22:59

@Lauterwasser a écrit:
[...] quand je fais l'amour en fait... je me fais un peu chier.... j'entends ma partenaire brailler, signe que mes gestes sont adéquats.   maigre satisfaction.
[...]
le reste bof... l'horrible impression de faire de la manutention de colis.
Désolée de citer un message un peu vieux mais là je suis un peu comme ça : Shocked La pauvre. J'espère qu'elle ne tombera jamais sur ce message...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsthA
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 33
Lieu : Cergy
Emploi : Ingénieur Réseau & Système
Inscription : 08/07/2013
Messages : 78

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Mer 06 Nov 2013, 11:07

@Etienne a écrit:
@Lauterwasser a écrit:
[...] quand je fais l'amour en fait... je me fais un peu chier.... j'entends ma partenaire brailler, signe que mes gestes sont adéquats.   maigre satisfaction.
[...]
le reste bof... l'horrible impression de faire de la manutention de colis.
Désolée de citer un message un peu vieux mais là je suis un peu comme ça : :shock:La pauvre. J'espère qu'elle ne tombera jamais sur ce message...
Je pense que la on peut affirmer plutôt que c'est désastreux pour les deux, après ne te cantonne pas au langage mais au message en lui même Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tagada
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTJ ou autre TJ sp/so
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Diplomatie dans le cirque
Inscription : 28/06/2013
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Dim 10 Nov 2013, 00:29

Moi j'ai beaucoup de besoins je sais pas c'est en fonction de quoi.

_______________________________________
La vérité http://choucrouteweb.net/Reportages/Ladder_theory1.html

[15:26:07 04/12/13] axolotl : là tu profite de tout les bons ferments et ton intestin il t'aime. et il te fait pas péter parce qu'il est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 26
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1549

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Dim 10 Nov 2013, 16:03

En fonction de tes polarités extraverties (T et S) peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Dim 10 Nov 2013, 20:41

@AsthA a écrit:
@Etienne a écrit:
@Lauterwasser a écrit:
[...] quand je fais l'amour en fait... je me fais un peu chier.... j'entends ma partenaire brailler, signe que mes gestes sont adéquats. maigre satisfaction.
[...]
le reste bof... l'horrible impression de faire de la manutention de colis.
Désolée de citer un message un peu vieux mais là je suis un peu comme ça : :shock:La pauvre. J'espère qu'elle ne tombera jamais sur ce message...
Je pense que la on peut affirmer plutôt que c'est désastreux pour les deux, après ne te cantonne pas au langage mais au message en lui même Smile.
Elle à vu mon message et n'a pas été choquée, elle sait que j'ai du mal à en tirer du plaisir et que j'ai volontairement exagéré mes propos pour les rendre explicites.
par contre son plaisir est sincère (je suis la premiere personne à l'aimer et elle préfère une approche douce et hésitante plutot qu'un "rentre dedans" radical).
de toute façon elle est naive est sincère en toute circonstance (isfp).

elle essaie de me donner du plaisir pour compenser mais ça ne marche pas des masses...

à mon avis la vigueur sexuelle et les besoins ne sont pas uniquement corrélés aux fonctions mais aussi au vécu de la personne (et tout est lié)

je me garde d'avoir la moindre honte vis à vis de ces difficultés. j'ai d'autres qualités.

ce qui m’intéresse c'est de comprendre et avancer, pas m'apitoyer.


_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Aucun rang assigné


Type : INTJ 5w4
Age : 27
Lieu : Canada, Québec, Montréal
Emploi : N/A
Inscription : 05/04/2015
Messages : 1

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Dim 05 Avr 2015, 01:53

Ça dépend de la manière dont le N est polarisé. Une intuition polarisée de l'intérieure fait en sorte que son utilisateur analysera plusieurs choses à partir de son environnement vers un point focal ( vision tunnel ). Par conséquent ce trait induit une faible SE chez les INTJ et les INFJ . Par contre pour le Ne, son utilisateur va plutôt opter à partager ses impressions avec autrui en évoquant une multitudes de points quoique reliés entre-eux. Je crois cependant qu'une faible libido chez l'INTP  peut être attribué à un faible FE.  

Oui les INTJ et les INFJ sont en quelque sorte plus marqués d'une faible libido comparés autres types du fait d'une lacune au SE. Par le fait même cette lacune leur attribue une faible prestance dans un contexte social (hors le caractère arrogant du INTJ). C'est que souvent ces deux types ont une attitude dubitative envers leur Sensation extravertie et préfèrent de loin se fier sur leur Intuition introvertie. Je ne dis pas que les INTJ INFJ n'aiment pas le sexe et je sais de quoi je parle -je galère totalement parce qu'il m'est difficile de m'adonner à relation que je trouve superficielle et dénudée de sens. De fait le Ni qui exige que tout ait et fasse du sens. C'est un peu ça qui tue et surtout en l'espèce du facteur pression sociale comme des one nights ou devoir répondre à des question comme : combien de meuf tu t'es tapé etc,.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 22
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 177

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Dim 05 Avr 2015, 03:46

D'un coup je me sens tellement moins seul Angel

Je pensais avoir un soucis au niveau de mon sexe en fait.. et aussi j'avais beaucoup de mal à être dans l'instant présent, dans ma tête ça faisait toujours " Quels sont les bons gestes ? ", j'ai à peut prêt tous testé à part prostitué et plan sm. En ce moment je suis d'ailleurs très focalisé sur ma particularité à ressentir des frissons partout dans mon corps quand je me soumet. ^^

Mes débuts ont été dur, c'était avec un homme et j'étais totalement hétéro, j'ai connu le sexe à l'âge de 12 ans. Cet homme est aujourd'hui mon meilleur ami, et le sexe fait moins parti présente de notre quotidien, enfin de mon quotidien, parce que j'étais tous le temps troublé par la suite des événement. Finalement aujourd'hui je me dis que c'est juste plus plaisant d'être 2 à faire l'amour, plutôt qu'être 2 à se masturber. Et je suis pourtant hétéro à 100% dans ma tête. ( reste le cœur et les couilles, tout ne se passe pas que dans la tête :O, si ? bah forcer votre imagination de symbolique.) Pour information la relation amicale que j'entretien avec cet homme se fait aujourd'hui remarqué dans ma réalité quand je compare les autres relations des meilleurs amis, vraisemblablement, je ris sous le nez  des relations homme/fille parce qu'ils ne savent vraiment pas qu'est-c'est d’être 100% dans une relation amicale sans vouloir se mettre en couple. Evidemment il y a des exceptions, d'ailleurs elles portent bien leur nom.

Sur le rapport plan cul (hétéro) j'ai tout de suite eu un Grand coupé le souffle, je respirais très fort, j'étais intimidé, et tout ça je n'arrivais pas à le gérer, finalement durant l'acte rien de trop sensationnel, j'irai jusqu'à dire que c'était naze..

Sur le rapport plan cul (homo) je le trouve plus approprié car on connait bien son corps, donc on sait où aller et ce qui fait du bien sans trop réfléchir. Du coup je laisse mon Ni de coté, et je fais appel à mon Se. Le contact est sans sentiment et complice-ment, mais l'effet produit est exquis. ( je parle de sodomie, je suis passif.)

Sur le rapport -Faire l'amour- (hétéro) Alors là.. Malheureusement je n'ai pu tomber amoureux qu'une seule fois, et nos tentatives étaient veine, notre relation à mal tourné parce que je n'arrivais pas à aller jusqu'au bout avec mon Ni/Fe, (c'était avec une infp, d'ailleurs ces femmes sont très sauvage quand elles le veulent à ce que je vois) elle était très frustré du fait de ne pas pouvoir me procurer du plaisir, et à commencer à s'auto-rabaisser. Malgré tout mes mots pour lui dire que je l'aimais et que cela n'avait pas d'importance, elle n'arrivait pas à l'accepter. Entre autre j'adorais être connecté avec elle, on fessait souvent semblant de faire l'amour en gardant nos vêtements, et c'était vraiment extraordinaire. (je troll pas -.-) On s'exprimait beaucoup plus. (même si c'était des signes creux, on était moins stressé, plus à l'aise, plus amoureux, et beaucoup plus complice) L'acte était beaucoup plus adapté à mon Ni/Fe.


A ce jour je tiens à dire que je n'ai jamais réussi à aller jusqu'à la récompense ultime durant l'acte, et ceux depuis mes 12 ans. Je ne me sens pas forcement puceau, mais je ne cesse d'imaginer le plaisir absolu que cela pourrait être, et j'en suis frustré. De plus ça me fait pensé que mon dernier plus cul homo était avec un infj, et qu'on a vite abandonner l'idée d'aller jusqu'au bout.

En espérant aider la science, merci pour le post Smile

J'edit pour dire que je suis surement HS, mais il me semble que mon sujet n'est pas inutile à votre discutions.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiwi (Lebowskiwi)
Aucun rang assigné
avatar

Type : xNTP 7w8 sx/sp, (tritype 7w8, 3w4, 1w2) Big 5 : -C -A -N E O RIASEC : IAE
Age : 22
Lieu : Dans un plan à 3(w4)
Emploi : Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent accéder à cette information
Inscription : 08/06/2015
Messages : 202

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 11 Juin 2015, 10:36

quel type compte la plus grande proportion de puceaux ? (perso je dirais Ti-dom et Ni-dom) Smile

_______________________________________
J'lis du Barthes, j'mange un grec : SJ, on s'en bat les couilles
Si-dom parle mal, fais Fi, car nous on s'en bat les couilles

Les bonnes philosophies ont de commun avec Brazzers que tout s'y emboite gracieusement

ANTP = FOURMI-P ...voilà, La Fontaine en position perceptive de sécurité maggle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 11 Juin 2015, 10:57

Subtil et fin, absolument charmant.
La question est essentielle à n'en point douter.
Ceci dit, si c'est pour insulter en espérant faire réagir... Abstiens toi. Ecoute le Pape Praying

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : FNSP
Age : 37
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1048

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 11 Juin 2015, 12:00

La question la plus stupide que j'ai lue sur le forum... Merci Kiwi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 599

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 11 Juin 2015, 12:08

Oui bah ça va, c'est pas plus stupide que de se demander si les chats sont intj ou istp ou si les enfj écoutent plus de rock que les autres. Et on a le droit de poser des questions tiré par les cheveux c'est même ça qui le rend forum marrant. Mais bon là ça touche le sexe alors on dirait que vous sortez tous votre espèce de puritanisme protestant.


Le Kiwi a écrit:
quel type compte la plus grande proportion de puceaux  ? (perso je dirais Ti-dom et Ni-dom) Smile


silly  

moi je dirais les ISTJ mais c'est vrai que y'a pas mal de IN je pense.  Je pense que les INTP sont les rois de la Fap

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger


"Quand on veut rendre les hommes bons et sages, libres, modérés, généreux, on est amené fatalement à vouloir les tuer tous."
- Anatole France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 26
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1549

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 11 Juin 2015, 12:26

Le Kiwi a écrit:
quel type compte la plus grande proportion de puceaux  ? (perso je dirais Ti-dom et Ni-dom) Smile

Puceaux je sais pas ; effectivement je verrais plus ça chez les Si dom, à cause de blocages bien lourds - alors que pour les Ni ça pourrait en revenir à leur 'simple' décalage/retard au monde sensoriel (et à l'éventuelle défiance 'active' envers celui-ci). Mais c'est probablement bien chez les Ti et/ou Ni qu'on trouve les plus fortes proportions d'abstinents. Ni-dom surtout. Les NT en général me semblent plus enclins aussi.

Je pense que le Fap doit être plus courant et systématisé chez les T>N, donc INTP & ENTJ. Il faut les saluer pour ça. Le roi du Fap est aussi celui de l'efficience. Ca dégage encore plus de temps libre pour notre petit INTP, qui a tout le loisir de laisser aller son génie ; suffit de quelques images peinturlurées avec son foutre et voilà, il a géré sa tension Fe du jour.
Quand à notre ENTJ, un "maréchal" (le nom retenu généralement, comme sur Wiki) a quand même d'autres priorités que ces basses besognes avec ou sans enrobage émotionnel. Au mieux pour y exercer son sadisme naturel, mais enfin c'est peu ambitieux. Et puis ses camarades xNTx trouveront peut-être le moyen de se passer de toutes ces vicissitudes, sans recourir aux Fap métaphysiques (forcément fébriles) des IFJ/INJ/INF ; ou alors, de les purger de manière plus rapide, visionnaire - et même propre (quoique cette dimension-là n'intéressera pas les NTP).

Merci Le Kiwi pour cette intervention de qualité ; même si elle est pauvre en elle-même, elle apporte du panache, encourage la réflexion et qui sait, peut-être même de futurs témoignages profonds et/ou bouleversants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 11 Juin 2015, 14:09

Merci Mikadoww pour ton témoignage.

pour le reste ... Kiss ou Projectile je vous laisse choisir
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ? Jeu 11 Juin 2015, 16:00

Ah non mais si on a pas le droit de dénoncer la provocation gratuite sans se faire taxer de puritanisme ...

Non parce qu'avant de savoir dans quel type MBTI se trouve la plus grosse proportions de "puceaux" il faudrait déjà se mettre d'accord sur les termes!
"Puceaux" étant un mot assez péjoratif, j'en conclus qu'il s'agit d'une question où la virginité est considérée socialement comme gênante.  A quel âge, socialement, doit-on considérer qu'être vierge (homme ou femme) est gênant, voire anormal?

Sinon en terme d'onanisme... Ouais j'avoue, que parfois, si je pouvais m'auto rouler des patins, je le ferais. En terme de rapports purs et durs, il m'arrive de faire l'impasse - trop de choses à faire, pas assez de temps. Mais c'est aussi l'occasion de gérer la tension Fi du jour. Je me défoule un bon coup, je laisse l'autre crevé comme une baleine échouée dans un coin (sexyness), et je suis toute revigorée pour le reste de la soirée (ou journée, ou nuit, rayer mentions inutiles.) Puis j'ai du mal à être dans de bonnes dispositions. Cela sous entend que je dois accepter de "lâcher-prise" et sérieusement... C'est pas toujours envisageable.

Après, j'ai observé mes amis mâles et globalement, les introvertis semblent avoir plus de mal que les extravertis. Ceux qui placent "le sexe" et "l'amour" sur la même position hiérarchique en terme de symbolique aussi. NF et SF globalement. Sweet summer children... ♥

EDIT : je ne dis pas que TOUS les F sont de gros puceaux refoulés. Je dis seulement qu'un IxFx est plus susceptible de vivre sa première expérience sexuelle sur le tard de par son introversion, et parce que pour lui ou elle, l'acte sexuelle a plus de chance d'avoir une portée symbolique plus importante que pour un T.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.



Dernière édition par Sylphira le Jeu 11 Juin 2015, 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ?

Revenir en haut Aller en bas
 

L'appétit sexuel est-il corrélé aux fonctions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Corrélation et significativité
» Comparaison de corrélation sur 2 population indépendantes
» test de pearson et coefficient de corrélation [RESOLU]
» comparaison de corrélations dans une même population

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-