Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Inspirateur et architecte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khalua
Aucun rang assigné


Type : Enfp
Age : 36
Lieu : Paris
Inscription : 05/11/2018
Messages : 3

Inspirateur et architecte  Empty
Message(#) Sujet: Inspirateur et architecte Inspirateur et architecte  Icon_minitimeLun 05 Nov 2018, 12:24

Bonjour à tous,
Suite à une crise de couple, je me suis intéressé au MBTI.
Je sais que certains conflits de notre couple ne naissent que d'une communication inadapté et d'incompréhensions.
C'est en cherchant les bons angles d'attaque que nous avons fait le test. Moi chez une amie, lui hier soir lorsque je lui en ai parlé.

J'aimerais l'avis d'autres architectes.
Comment initier une conversation sereine, l'aborder et la maintenir avec vous ?

Mon mari et moi n'arrivons plus à communiquer. Nous avons 2 enfants de 8 et 3 ans.
Je veux sauver mon couple et ma famille.
Mais j'ai la sensation qu'il ne me comprend plus du tout, qu'il rejete ma nature.

Nous sommes dans une passe difficile. Nous avons négocier notre sortie de l'entreprise dans laquelle nous travaillions tt les 2 il y a 6 mois. Sa sortie des effectifs se fait à la fin du mois, la mienne se fera en avril. Il n'a jamais été sans emploi, notre négociation était centré sur nos projets de profession libérale.

Nous sommes financièrement à l'abri car la nego nous assure un revenu équivalent à 3 ans de salaire et je possède des actions qui si je les vendait nous mettrait définitivement à l'abri.

Seulement mon architecte, ne se Détend pas. Il parle de sécurité et de famille, je n'arrive pas à lui faire comprendre que je suis cette sécurité financière et qu'il peut donc sereinement mener ses projets à bien.

Pour notre couple, nous sommes empêtré dans un cercle vicieux infernal de reproches contre productif.

Dans son discours, j' entend qu'il ne veut plus faire de compromis, voir même qu'il rejete simplement ce que je suis ( une passionnée de chevaux, qui va entamer des études dans les soins et la préparation physique des chevaux de sport).

Lui c'est mon geek. Au début on jouait beaucoup ensemble aux mmorpg. Mais entre les enfants, la maison et le fait qu'on ne trouve plus ce genre de jeux suffisement atractifs pour nous, nous avons arrêté d'y jouer.

Il se sent incompris, supérieur à tous, même lors d'un compte rendu d'un professeur en cardiologie, il le contredit.

J'aimerais rouvrir le dialogue qui est totalement rompu depuis plusieurs jours.
Je ne veux pas le perdre mais je ne veux pas me perdre non plus.

Vous, autres architectes, qu'elles sont les phrases types à dire ou à absolument éviter ?

Si vous avez des idées....

Ça fait 10 ans que nous partageons notre vie. J'ai toujours vu notre complémentarité. J'ai pleine conscience de mes défauts ( je vais continuer à travailler dessus ne serait-ce que pour moi même et les enfants), mais j'ai l'impression qu'il se pense parfaitement parfait. Moi je lui demande plus d'investissement dans le suivi médical de nos enfants ( un handicapé et une surdouée, moi qui n'aime pas les extrêmes je suis servie), et de plus me rassurer sur ses sentiments (espérons qu'il en ait encore) et mon effet charmeur sur lui (là encore j'espère que c'est encore le cas.

J'aimerais beaucoup l'amener à évoluer, mais l'huître s'est fermée.

Comment m'y prendre ?
M'est venue l'idée de sortir une bonne bouteille, 2 ardoises et d'écrire des phrases et questions simples ( tu m'aime ?, tu me respecte ?, on sauve notre couple ?) pourquoi pas en y ajoutant un côté jeu ( oui = 2 gorgées, non = 1 gorgée), avec également des règles simples comme 2 questions/demande chacun ensuite on change.
Mon but étant de canaliser son insatiable besoin de complexifier, détailler et étaler ses propos. Je me dis aussi que écrire plutôt que parler est une solution pour éviter que les tons ne s'enflamment.

J'ai vraiment besoin de sauver ce qu'on était.

Merci de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Inspirateur et architecte  Empty
Message(#) Sujet: Re: Inspirateur et architecte Inspirateur et architecte  Icon_minitimeLun 05 Nov 2018, 14:12

Ce n'est pas sur un forum que tu trouveras une solution.En tout cas,pas sur ce forum précisément.
Va sur dotcismo.Quoi qu'il y a encore mieux:faire une thérapie de couple.

Revenir en haut Aller en bas
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 37
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 905

Inspirateur et architecte  Empty
Message(#) Sujet: Re: Inspirateur et architecte Inspirateur et architecte  Icon_minitimeLun 05 Nov 2018, 17:32

Salut Khalua, bienvenue malgré les circonstances de ton arrivée Cyclope:

En ce qui concerne l'aspect communication (tu n'as pas l'air d'avoir besoin de la piqûre de rappel "le MBTI ne fait pas l'homme" avec comme corollaire "le MBTI ne fait pas la relation") et le mode de fonctionnement, voilà mes deux centimes d'euro.

1) l'approche ludique (ardoises, vin et sauciflard) que envisage ne me semble pas adéquate. En tous cas, pas si c'est toi qui le mets à table. Tu peux éventuellement le lui proposer, mais en lui laissant la main et le timing. Sans pression, c'est le principal. L'INTP n'a pas facilement accès à ses émotions, il a tendance à garder la porte bien fermée et à ne l'ouvrir que lorsqu'il est sûr de ne pas craindre les courants d'air.

2) Vous avez quitté tous les deux votre travail. Tu parles de tes projets de vie, de ta passion. Quid des siens?
En tant qu'ENFP, tes projets suivent parfaitement une démarche Ne-Fi, grosso modo). L'INTP fonctionne aussi avec Ne, mais le Ti en dominante lui donne un besoin de convergence, de cohérence interne plus fort. Et un besoin de contrôle t de maitrise, aussi. (Hypothèse) S'il s'est senti un peu "embarqué" dans cette nouvelle situation, il peut se trouver coincé en "trop-plein de Ne", et en manque de convergence interne. Avec Fe inférieur, ça donne un bon comportement passif-agressif potentiel :/

J'ai presqu'envie de conclure qu'avec un I, "charité bien ordonnée commence par soi-même"... on n'est bien avec les autres que si on est en "harmonie" avec soi-même. D'où la piste d'entrée pour la discussion. D'autant plus qu'un INTP sera toujours plus à l'aise de partager ses pensées et ses projets que ses sentiments frontalement.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Khalua
Aucun rang assigné


Type : Enfp
Age : 36
Lieu : Paris
Inscription : 05/11/2018
Messages : 3

Inspirateur et architecte  Empty
Message(#) Sujet: Re: Inspirateur et architecte Inspirateur et architecte  Icon_minitimeMar 06 Nov 2018, 07:59

Merci μαllollo,
C'est finalement lui qui a pris les devant.
Il a tranché.
Le rationnel dit stop, l'idealiste pleure ttes les larmes de son corps.
Au moins, on a l'air de faire ça dans le calme....
On verra sur la durée.
Moi je suis dévasté. Sa décision est rationnel mais c'est pas celle que j'aurais voulue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Inspirateur et architecte  Empty
Message(#) Sujet: Re: Inspirateur et architecte Inspirateur et architecte  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Inspirateur et architecte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-