Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
/
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 21
Lieu : dans une tour d'ivoire
Emploi : ermite
Inscription : 24/04/2014
Messages : 92

Message(#) Sujet: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Dim 31 Aoû 2014, 20:00

/

_______________________________________
« Bellow, lui-aussi est convaincu que posséder une conscience revient, passé un certain âge, à vivre dans un enfer épistémologique. La raison pour laquelle ses personnages, comme ceux de Dostoïevski, sont incapables d'atteindre la moindre finalité est parce qu'ils aiment leur propre souffrance plus que toute autre chose. Ils refusent de troquer leur tourment intérieur pour la paix d'esprit qui viendrait de la bienséance bourgeoise ou d'une quelconque croyance religieuse. En fait, ils perçoivent leur souffrance comme le dernier avant-poste de l'héroïsme dans le monde actuel.» Charles Simic


Dernière édition par / le Jeu 24 Mar 2016, 02:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 20
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 790

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Dim 31 Aoû 2014, 20:27

Cet océan de F au début de ton adolescence dont tu parles, ça s’apparente plus à l'émergence d'une fonction auxiliaire qu'une dominante, ça me paraît simplement plus logique.

As-tu parfois du mal à t'exprimer en public, comme si le fait d'être entouré de gens faisait diminuer ton éloquence et tes capacités de raisonnements ?

Les INFJ ont beau être introverti, ils sont souvent moins (si ce n'est tout le temps ?) sujet à la timidité (grâce à leur Fe), contrairement aux INFP qui se sentent plus facilement écrasé et ont du mal à s'exprimer facilement en public (Fi-dom et manque de Te) (avec de l'entraînement, tout est accessible bien sur). 
Par exemple les INFJ passent facilement pour des gens sociables grâce à leur Fe, alors qu'en réalité ils peuvent être assez solitaires.


Ensuite, tu dis utiliser Ni et Fi, cependant je ne pense pas qu'on utilise d'autres fonctions que les 4 dont on dispose. C'est soit Fi soit Ni (à moins d'être SFP ou NTJ). Dans ce cas-là, tu pourrais être INTJ. Ni-Te-Fi-Se, vu que tu dis avoir utiliser bien ton Te jusqu'avant tes 13 ans. Ça ne colle pas du tout avec un INFP en tout cas. Ce que tu décris comme une forte émergence de Fi est donc à mon avis, sois un Fe-aux, soit le Fi-tertiaire d'un INTJ qui te fait un petit coucou pour te dire à quoi tu pourras t'attendre plus tard. Les émotions du 5 sont souvent réprimées, et quand tu craques, elles peuvent se déverser tel un océan comme tu le décris. C'est ça qui explique souvent l'hypersensibilité des 5 (du moins, c'est ce que je pense, arrêtez moi si c'est faux). Je connais un INTJ 5w4 qui a été très touché par son Fi très jeune, alors pour moi c'est possible que ça soit ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 21
Lieu : dans une tour d'ivoire
Emploi : ermite
Inscription : 24/04/2014
Messages : 92

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Dim 31 Aoû 2014, 20:49

/


Dernière édition par / le Jeu 24 Mar 2016, 02:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Dim 31 Aoû 2014, 22:25

Je ne peux pas dire que ça me choquerait que tu sois INxJ, de part ta manière d'écrire, notamment, qui est assez assertive. J'ai l'impression (corrige moi si je me trompe), que tu préférerais qu'on te contredise sur le plan intellectuel si ça te permettais de corriger une erreur de ta part, plutôt que de te draper dans du Fi outragé, comme ça peut être le cas de certains INFP (mais attention, pas tous, ce serait trop simple sinon).
Et +1 sur ce que dis Greenmo...
après, il n'y a que toi qui peut vraiment savoir...

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Dim 31 Aoû 2014, 23:59

Je trouve cohérent les posts de Tia et de GreenMo'. Mais je pense tout de même que c'est possible que tu sois un INfP avec un fort Te. Les INFP 5, on plus de recul sur les choses. Leur fonction Fi occupe une importance moindre et en contrepartie leur fonction Te est plus forte. Ils suffit de lire les posts de Lauterwasser et de Reznor pour s'en rendre compte, ils sont plus logiques et plus concis dans leurs raisonnement.
Je dirais que tu est soit un INfP 5w4 soit un INTJ 5w4. Voila Smile !


Dernière édition par Spirit le Lun 01 Sep 2014, 09:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Lun 01 Sep 2014, 01:00

Je ne sais pas si c'est vraiment pertinent d'utiliser les interprétations énneagrammes pour répondre à un questionnement MBTI, puisque dans ce cas on interprète une dynamique ou un phénomène via 2 cadres différents qui ne décrivent pas les mêmes choses...

J'ai l'impression que c'est carrément courant les INFP qui se croient plus T qu'ils ne le sont réellement, ne serait-ce que pour l'attrait de certains pour des domaines "intellectuelles" (dont le Ne se nourrit), mais ce qui est le cas pour beaucoup de NF, ou parce qu'ils "réfléchissent beaucoup" (encore heureux Smile). Le "Te" en inférieur de l'INFP ne signifie pas nécessairement une incapacité "logique", puisque le cadre du Fi crée son propre référent et peut agir selon ses propres critères. De son point de vu, c'est le Te par excès dans le monde extérieur qui est illogique par moments...^^
Je ne dis pas que c'est ton cas, mais l'assertivité, l'affirmation ou le comportement revendicatif de certains Fi avec du "Te de façade", ne les rendent pas toujours plus clairvoyants sur le fonctionnement du monde qui les entoure, ni forcement réalistes ou consistants dans leurs raisonnements, qui serait du vrai Te intégré pour le coup (suffit de lire Benjamin Biolay sur Twitter laughing...). Enfin, des TJ pas très clairvoyants il y en a aussi.

En ce qui concerne les INFJ, la boucle Ni-Ti peut leur donner un côté très cérébral et critique.


Je te vois plutôt INxP dans ta manière de t'exprimer...

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Lun 01 Sep 2014, 09:26

Oui, oui, oui, c'était une idée je ne dis pas que je suis sur de ce que j'avance. Mais je suis pas sur que tu est vue ou je voulais en venir. Je pense qu'il y a pleins de liens entre enneagramme et mbti et
que ça permet d'apporter des nuances, ainsi qu'expliquer certaines "incohérence" du mbti. Après je ne parlais pas de Te intégré, je disais que la frontière entre Te et Fi étais plus difficile à discerner, c'est plus de l'odre de préférence. Ca ne m'étonnerai pas que beaucoup d'INFP 5 hésite entre INTP et INFP... Bref je suis peut-être pas très clair je vais prendre un ou deux exemple. Par exemple un INFP 7 peut se dire :"Oh tiens, je suis vachement extravertie pour un INFP. Suis-je vraiment INFP?! Ou alors ENFP?!". Mais en faite ça sera son type 7 qui lui donnera une allure d'ENFP alors que ce sera juste un INFP plus extravertie, c'est-à-dire, moins réservé, plus porter vers le monde. Sinon un ESTP 1 apparaîtra comme étant vachement responsable par rapport à un ESTP 8 ( bon c'est vraiment cliché j'avoue ^^' ), il pourra alors se demander s'il est vraiment ESTP, etc... Bref, selon moi, on peut faire pleins de liens entre les deux modèle et cela permet par la même d'expliquer "beaucoup" de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1799

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Lun 01 Sep 2014, 09:42

Citation :
Les INFP 5, on plus de recul sur les choses. Leur fonction Fi occupe une importance moindre et en contrepartie leur fonction Te est plus forte. Ils suffit de lire les posts de Lauterwasser et de Reznor pour s'en rendre compte, ils sont plus logiques et plus concis dans leurs raisonnement.
Justement, je ne trouve pas du tout de Te dans les posts de Reznor et de Lauterwasser.
Le Te n'est pas que logique (ce serait un peu triste sinon ...). Ils ne s'épanchent que sur les sujets qui leurs plaisent, et donnent toujours un avis très personnel de la chose, ce n'est pas une critique, mais je vois plus de Fi que de Te dans cette action.

Tonio, que penses tu des descriptifs des deux types ? (INFP/INFJ) Du quel te sens tu le plus proche ? quels points te gênent ?

Citation :
Oui, oui, oui, c'était une idée je ne dis pas que je suis sur de ce que j'avance. Je suis pas sur que tu est vue ou je voulais en venir. Je pense qu'il y a pleins de liens entre enneagramme et mbti et
que ça permet d'apporter des nuances, ainsi qu'expliquer certaines "incohérence" du mbti.
Je plussoie totalement ceci, je suis même assez chagriné que l'on ne le prenne pas assez en compte.
pour le coté relativement extraverti, tu peux aussi avoir le 6 (qui par besoin d'appartenance aux groupes va s'extravertir le plus possible.)

tonio:
 

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Lun 01 Sep 2014, 13:24

Citation :
Le Te n'est pas que logique (ce serait un peu triste sinon ...).

Je n'ai pas dit ça.
Citation :

Ils ne s'épanchent que sur les sujets qui leurs plaisent, et donnent toujours un avis très personnel de la chose, ce n'est pas une critique, mais je vois plus de Fi que de Te dans cette action.

Peut-être bien, oui, mais je trouve qu'il sont plus concis, que leur manière de s'exprimer est différente des autres INFPs. D'ailleurs je crois que Lauterwasser pensais être INTP en arrivant sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I... entre 529 et 649 α
Age : 28
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 785

Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Mar 02 Sep 2014, 13:36


GreeenMo' a écrit:
As-tu parfois du mal à t'exprimer en public, comme si le fait d'être entouré de gens faisait diminuer ton éloquence et tes capacités de raisonnements ?

Les INFJ ont beau être introverti, ils sont souvent moins (si ce n'est tout le temps ?) sujet à la timidité (grâce à leur Fe), contrairement aux INFP qui se sentent plus facilement écrasé et ont du mal à s'exprimer facilement en public (Fi-dom et manque de Te) (avec de l'entraînement, tout est accessible bien sur).
Par exemple les INFJ passent facilement pour des gens sociables grâce à leur Fe, alors qu'en réalité ils peuvent être assez solitaires.

Pour ce que j'ai compris du modèle je suis assez d'accord, Fe aux donne aux introvertis une apparence plus extravertie ... lorsqu'ils communiquent.
Cependant, je me souviens des descriptifs des profils avec leur dominante vs leur inférieure. Les types Ni dom étaient décrits comme facilement fatigués par les foules, besoin de peu de contact pour se sentir à l'aise afin de s'exprimer.
C'était écrit tel quel, mais c'est peut-être plus une marque des introvertis que exclusivement les IN-J?

Personnellement, je me retrouve complètement dans "comme si le fait d'être entouré de gens faisait diminuer ton éloquence et tes capacités de raisonnements", sachant cependant que avec le temps et surtout les années en fac je me suis habitué à parler devant beaucoup de gens, voir à prendre la parole pour poser une question dans des conférences (mais toujours avec une sorte de retenue, comme pour ne pas s'imposer, et une sorte de lutte interne préalable pour se décider à le faire).


_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ? Mar 02 Sep 2014, 13:49

Ekr3visse a écrit:


En ce qui concerne les INFJ, la boucle Ni-Ti peut leur donner un côté très cérébral et critique.

Plutot que critique, je dirais arrogant et têtu (voir même figé si Se et Fe sont sous-utilisé).

--> la boucle auto-alimente le concept, les propos sont cohérents, mais pas dans le meme référentiel. Ce dernier n'étant pas partagé, impression de surdité. Si en plus quelqu'un qu'il respecte lui dit qu'il a raison, tu peux sortir tous les arguments que tu veux ça ne bougera pas d'un iota.

pour sortir un INFJ d'une telle boucle, provoquer une émotion puissante est une solution(menace, s’énerver en gueulant comme un veau, flatter en faisant mine d'etre complétement soumis et là tu mets ton argument le plus percutant, ...), il fera le reste tout seul.

Retour sur la forme d'un "doorslam" à la hauteur de l’émotion provoquée. Le doorslam répondra au même critère que la solution utilisée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ?

Revenir en haut Aller en bas
 

INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» INFP , INFJ , MUSAraigne ou ESTJ ?
» Pour en finir avec les confusions entre INFP et INFJ
» Les INFJ, mentor des INFP ?
» INFP ou INFJ ???
» Une INFP avec un ESTJ!!!! Viable???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-