Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Mémoire des NT vs mémoire des NF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 01:14

Les Idéalistes, à quoi ressemblent vos souvenirs? Sont-ils systématiquement teintés d'un ressenti personnel?

Je me dis que le Si d'un Fi/Fe Dom ou aux n'est peut-être pas de la même nature que celui d'un NT. Par nature, j'entends que ces derniers auraient probablement une mémoire plus factuelle qu'émotionnelle en général.

Je précise bien que je ne parle pas de l'importance hiérarchique de Si mais du fait qu'il y aurait 2 sortes de Si.

Qu'en pensez-vous? N'ayons pas peur de généraliser et/ou lisser, tout cela est théorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 01:24

Il est exact que j'ai toujours du mal à retenir quelque chose si je ne le teinte pas un minimum d'émotion. J'ai eu un peu de mal à apprendre mes cours pour cette raison. Les choses trop techniques ne m'intéressent pas, et par conséquent elles sortent de ma tête aussitôt qu'elles y entrent ! Lol

Ça me paraît assez lié à ce que disait Chase au sujet de la concentration des Fi-Ne : je pense que les INFP peuvent facilement retenir quelque chose qui les touchera particulièrement, qui entrera en résonance avec ses valeurs d'une manière ou d'une autre. Pour le reste, ce sera plus difficile, à moins éventuellement d'arriver à puiser dans le Te en inférieure (-> efficacité), mais ça reste particulièrement épuisant et stressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 01:37

Ok, ce que tu dis Apo, c'est que les INFP retiennent ce qui les touche. Mais en général les gens ont une mémoire sélective, par rapport à leurs intérêts.

A mon sens c'est un peu différent de la question que je me pose : Quand un NT et un NF se remémorent le même souvenir (ex. l'anniversaire de leur 10 ans) est-ce qu'on peut "grossir" les traits en disant que sur 100 NT, les rapports seront en majorité factuels et sur 100 NF, la description sera plutôt fournie par la mémoire émotionnelle? -du coup, j'ai légèrement vulgarisé mais passons-.

Les NT, revivez-vous en souvent les émotions associées à l'instant du souvenir en vous les remémorant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 02:05

Personnellement je ne revis pas toujours l'émotion associée à un souvenir à proprement parler, même si je peux me souvenir de laquelle c'était. Mais pour certains c'est le cas, c'est quelque chose de très contextuel, qui dépend de chaque souvenir au cas par cas et de la manière dont il est déclenché.

Je pense que c'est une question qui relève peut-être davantage de la neurologie ou du fonctionnement cognitif, par le biais des zones activées dans le cerveau lors de la réminiscence. La nature du stimuli doit également jouer un rôle, si c'est par exemple des souvenirs déclenchés par une odeur, une musique, un recoupement ou une "recherche intellectuelle" consciente sur notre passé.

En revanche, les différentes fonctions jouent sûrement un rôle dans le processus de mémorisation en lui-même, mais je ne pense pas que ce soit forcément le fruit de la seule dichotomie F/T, ça me paraîtrait réducteur. Je pense que c'est plus la nature des fonctions en général, et leurs différentes priorités chez l'individu - soit leur agencement selon son type - qui rentreraient en ligne de compte Smile

Je me trompe peut-être, mais pour illustrer ma conception, il y a peut-être autant de similitudes et de divergences entre un NTJ et un NFJ, qu'entre un NTJ et un NTP ou un SFP par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 33
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 09:03

la mémoire factuelle dépends plutot des fonctions S et la mémoire de ressentis de la fonction N

lors d'une fête datant de plusieurs années, un Si dom se remémoreras plus facilement de qui était présent, de ce qui à été mangé et des propos tenus à table.

pour quelqu'un qui s’appuie davantage sur le Ni ou Ne, les souvenirs seront moins dans le concret factuel mais plus rélié aux choses auquelles il à pensé et a son ressenti, à l'ambiance, à l'athmosphere du moment.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 11:33

Intéressante cette question... de mon côté, j'aurais tendance à dire que c'est presque complètement émotionnel ! Ca recoupe bien ce que dit Lauter au sujet de S/N, auquel je n'avais jamais pensé.
Je dirais que si un souvenir arrive, la première appréhension de celui-ci va être la façon dont je me suis sentie à ce moment, et seulement dans un second temps les circonstances concrètes. C'est comme si mon ressenti servait de "fil" à partir duquel je reconstitue l'environnement qui l'a provoqué. De ce fait, je sais que je peux avoir une vision faussée de ce qui s'est passée, et certains souvenirs douloureux gardent une charge émotionnelle très forte. Les souvenirs "marquants" ne sont donc pas non plus nécessairement des événements intrinsèquement importants, mais ceux qui correspondent à une prise de conscience/bouleversement émotionnel ou a un bien-être particulier. Il y a une citation de Maya Angelou : “I've learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget how you made them feel.” Pour moi, c'est exactement ça.

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 30
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 786

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 11:52

Quitte à ce qu'on me fasse des réflexions sur mon type.

Ma mémoire est très sélective, et fait surgir des moments assez négatifs. Ils y a ceux qui génèrent des regrets, ceux qui font ressortir ma culpabilité, ceux qui peuvent me faire rentrer dans la même rage.
Hormis ça j'ai énormément de mal à me replonger dans des souvenirs, ou alors cela sera très factuel / source d'information.

Depuis que je suis avec ma copine ENFP, j'ai tendance me rappeler de souvenir joyeux plus facilement, car on en parle plus souvent, on raconte les anecdotes et on en rit.

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 11:53

Arkansas a écrit:
Ok, ce que tu dis Apo, c'est que les INFP retiennent ce qui les touche. Mais en général les gens ont une mémoire sélective, par rapport à leurs intérêts.

A mon sens c'est un peu différent de la question que je me pose : Quand un NT et un NF se remémorent le même souvenir (ex. l'anniversaire de leur 10 ans) est-ce qu'on peut "grossir" les traits en disant que sur 100 NT, les rapports seront en majorité factuels et sur 100 NF, la description sera plutôt fournie par la mémoire émotionnelle? -du coup, j'ai légèrement vulgarisé mais passons-.

Les NT, revivez-vous en souvent les émotions associées à l'instant du souvenir en vous les remémorant?
J'ai quand même remarqué que j'ai une mémoire assez exacte bien que sélective. Je ne sais pas selon quoi ça varie. En général, je peux mettre l'emphase sur quelque chose mais je n'enjolive pas trop.
J'avais une amie à moment donné, ENxJ, qui elle avait tendance à tout déformer, à grossir les faits, comme pour raconter de meilleures histoires ! Mon père aussi (INTP) a tendance à faire ça, à mon grand agacement. Je ne sais pas si les fonctions jouent un rôle là-dedans (Fe éventuellement ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
avatar

Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 538

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 12:41

@Apocalypse a écrit:
J'avais une amie à moment donné, ENxJ, qui elle avait tendance à tout déformer, à grossir les faits, comme pour raconter de meilleures histoires ! Mon père aussi (INTP) a tendance à faire ça, à mon grand agacement. Je ne sais pas si les fonctions jouent un rôle là-dedans (Fe éventuellement ?).
J'ai une amie ENFP, une en particulier qui fait exactement ça, elle est toujours très enthousiaste et raconte avec grand renfort d'adjectif ses histoires, c'est très flagrant surtout pour les récits de fêtes ou spectacles ... si bien que lorsqu'elle les raconte à une autre personne, j'ai toujours l'impression qu'on à pas du assister à la même chose.
Je me suis toujours demandé si c'était pour captivé l’interlocuteur, ou si réellement elle l'avait ressenti ainsi parce qu'elle adore l'ambiance festive et être entouré d'amis.

_______________________________________
Au comble de la joie, pourquoi ce sentiment de solitude indicible ?
Isolée dans le tumulte, solitaire dans la foule,
Je ne peux changer le caractère que le Ciel m'a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 12:48

Même constat pour un ENFP ! J'avoue, j'avais en partie mis ça sur le compte de l'auto-promotion "regarde comme ma vie est intéressante", mais il est possible que ça ne soit pas entièrement conscient, en effet...

D'après la conf de Dario Nardi qui est en ligne, les INFJ se souviennent d'un max de détails... mais faux ! Wink ceci dit, comme c'est une question de mémorisation dans le cadre d'une expérience, les chances que ce soit associé à un input emotionnel fort sont limitées...

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 33
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 12:52

Apo a écrit:
J'avais une amie à moment donné, ENxJ, qui elle avait tendance à tout déformer, à grossir les faits, comme pour raconter de meilleures histoires ! Mon père aussi (INTP) a tendance à faire ça, à mon grand agacement
ça peut-être de l'humour !
enfin tel que tu me le décris, je me vois tout à fait éxagérer un souvenir drole ou rocambolesque pour le rendre encore plus tordant (humour Ne)

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 13:00


Oui, c'est de l'humour dans tous les cas ! Wink Cette amie pourrait être ENxP en fait (EN je pense). 

Mais pour ce qui est de mon père... C'est rarement drôle et souvent agaçant...Dédaigneux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 33
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 13:19

c'est peut-être drole pour lui..... (humour Ti)

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 13:20

Ti-Si, ouais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 13:31

C'est vrai que les ENFP sont très emphatiques quand ils racontent un souvenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarbuk
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 24
Lieu : Là où il faut
Inscription : 24/10/2013
Messages : 146

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 14:11

Les souvenirs sont chez moi un moteur de rage véhiculés par la culpabilité et le regret et la mémoire est très sélective. Tout comme Khendrin, ce qu'on aurait du faire, avec une vision plus claire du contexte et des choses qui étaient en jeu, en se rappelant les éléments déterminants, mais pas le reste.

Mais aussi les bons moments, rarement les éléments matériels, plutôt une phrase, un mot qui nous a marqué, une vision, un moment, c'est très factuel.

Je tire le principe de ma mémoire et la leçon qui en ressort.

Je tire plus de bonheur d'une mémoire qui est ma projection de l'avenir, tout aussi factuelle. :o

_______________________________________
Les remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 30
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 786

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 14:22

@Tarbuk a écrit:
Les souvenirs sont chez moi un moteur de rage véhiculés par la culpabilité et le regret et la mémoire est très sélective. Tout comme Khendrin, ce qu'on aurait du faire, avec une vision plus claire du contexte et des choses qui étaient en jeu, en se rappelant les éléments déterminants, mais pas le reste.

Mais aussi les bons moments, rarement les éléments matériels, plutôt une phrase, un mot qui nous a marqué, une vision, un moment, c'est très factuel.

Je tire le principe de ma mémoire et la leçon qui en ressort.

Je tire plus de bonheur d'une mémoire qui est ma projection de l'avenir, tout aussi factuelle. :o
Merci, ça me rassure un peu Wink 

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globo
Pirat(e)
avatar

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 486

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 18:09

Arkansas a écrit:
C'est vrai que les ENFP sont très emphatiques quand ils racontent un souvenir!
Je dirais démonstratifs surtout pirat Raconter un truc en essayant d'immerger les gens dedans, transmettre le ressenti, plus que les faits même peut-être. L’empathie elle, elle vient de l'autre je pense, sensible à ça ou pas du tout pirat

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3246

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 19:32

Je me rappelle surtout des moments négatifs.. je n'aime pas la nostalgie puisqu'elle est rarement associée à des pensées positives chez moi. Quelques fois consciemment j'essaie de me souvenir de moments positifs, mais de façon instinctive c'est le négatif qui revient. Donc toujours des moments assez émotionnels où le ressenti prédomine, et au moment où je m'en souviens j'ai le même ressenti qu'à l'époque (avec plus de recul évidemment mais : culpabilité, tristesse, rage..). Enfin toujours des moments où mon Fi ressentait fort.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarbuk
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 24
Lieu : Là où il faut
Inscription : 24/10/2013
Messages : 146

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 20:45

Le remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans ami Razz

_______________________________________
Les remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mar 03 Déc 2013, 21:12

@Tarbuk a écrit:
Le remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans ami Razz
Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Reflection
Aucun rang assigné
avatar

Type : Autiste
Age : 25
Lieu : Dolphin rape cave
Emploi : Etudiant
Inscription : 06/11/2013
Messages : 118

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mer 04 Déc 2013, 15:50

@Apocalypse a écrit:
J'avais une amie à moment donné, ENxJ, qui elle avait tendance à tout déformer, à grossir les faits, comme pour raconter de meilleures histoires ! Mon père aussi (INTP) a tendance à faire ça, à mon grand agacement. Je ne sais pas si les fonctions jouent un rôle là-dedans (Fe éventuellement ?).
Fe me paraît probable pour l'ENxJ, mais je ne m'avancerais pas plus à son sujet parce que je ne les comprends pas (encore Twisted Evil) assez à mon goût; en revanche, je dirais que l'INTP n'est pas le moins du monde intéressé par ce qui est réellement arrivé ou ce qui va probablement arriver, son esprit est davantage tourné vers ce qui aurait pu ou ce qui peut se produire.

HongNguyet a écrit:
J'ai une amie ENFP, une en particulier qui fait exactement ça, elle est toujours très enthousiaste et raconte avec grand renfort d'adjectif ses histoires, c'est très flagrant surtout pour les récits de fêtes ou spectacles ... si bien que lorsqu'elle les raconte à une autre personne, j'ai toujours l'impression qu'on à pas du assister à la même chose.
ENFP, ce ne sont pas eux les excellents conteurs ? Ou est-ce que je confonds avec les INFJ ?

@Phaedren a écrit:
Personnellement je ne revis pas toujours l'émotion associée à un souvenir à proprement parler, même si je peux me souvenir de laquelle c'était. Mais pour certains c'est le cas, c'est quelque chose de très contextuel, qui dépend de chaque souvenir au cas par cas et de la manière dont il est déclenché.
C'est mon cas, mon Si est très... sentimental ? bien que je sois NT.

Il suffit qu'une chose, un moment, une personne, ait fait partie de ma vie il y a quelques années pour que je sois très tenté de chérir son souvenir. L'œil avec lequel je vois mon passé n'a absolument rien à voir avec mon approche détachée, parfois pessimiste et exaspérée du présent; peut-être suis-je trop nostalgique ? Ça expliquerait pourquoi je suis en toutes circonstances insatisfait et occupé à radoter que "c'était mieux avant". silly
Je me suis d'ailleurs fait une triste réflexion à propos de ça l'autre jour: si tous les INTP sont comme ça, ils font probablement de meilleurs ex que de compagnons. Rolling Eyes

Sinon +1 pour le reste de ton post, j'aime beaucoup.

Concernant les souvenirs eux-même, il ne m'est jamais arrivé de me rappeler de mon état d'esprit/humeur à un certain moment; la plupart du temps quand je fais de l'introspection, je suis obligé de les déduire à la volée en fonction de ce que je sais de moi.
Je trouve que c'est à la fois un avantage et un inconvénient, parce qu'autant ça me permet d'avoir toujours un regard nouveau (et j'ose l'espérer, plus mature) sur des événements qui ont déjà eu lieu, autant je n'ai pas les moyens de garder une trace fidèle de qui j'étais il y a peu. En soi ce n'est pas dramatique, mais je trouve que ce n'est vraiment pas sain.
De plus, je ne me souviens pas des faits, mais bien de ma perception de ces derniers au moment où ils ont eu lieu. Un peu comme une photo, si tu l'as prises il y a 10 an avec un appareil 1.4Mpx, non seulement la photo ne dépassera plus jamais cette résolution, mais elle peut aussi en perdre le temps passant.
J'espère que ça répond à ta question, Ark.

@Lauterwasser a écrit:
lors d'une fête datant de plusieurs années, un Si dom se remémoreras plus facilement de qui était présent, de ce qui à été mangé et des propos tenus à table.

pour quelqu'un qui s’appuie davantage sur le Ni ou Ne, les souvenirs seront moins dans le concret factuel mais plus rélié aux choses auquelles il à pensé et a son ressenti, à l'ambiance, à l'athmosphere du moment.
En fait je suis convaincu que les NeSi ainsi que SiNe fonctionnent de la même manière, tandis que les NiSe et SeNi partagent plus de similitudes entre eux qu'avec les autres.

Je dis ça parce que je connais beaucoup de NiSe/SeNi (donc xNxJ et xSxP) qui ont une grande capacité à retenir des données brutes, comme par exemple un mot de vocabulaire dans une langue étrangère (un ENFJ de mon entourage est devenu trilingue à 15 ans...), les paroles d'une musique écoutée (souvent dans une langue étrangère), une citation mot pour mot, la façon dont une personne était habillée, etc... les données brutes, objectives.

Parallèlement, je pense que les NeSi/SiNe (xSxJ et xNxP) sont dotés d'une mémoire davantage personnelle, dans le sens où elle est très liée aux choses auxquelles ils font attention, à leur perception des choses.

C'est pour ça que dans ton exemple, je suis prêt à parier que l'atmosphère du moment (informations de bas niveau d'abstraction: niveau sonore, température, lumière tamisée, senteurs) sera plutôt captée par les NeSi/SiNe tandis que les données qui ne relèvent pas de la perception (des informations de haut niveau, donc: nombre et liste des invités, heure à laquelle ça s'est terminé, date, endroit, menu) seront retenues en majorité par des NiSe/SeNi.

Aux concernés, si vous passez par là, une confirmation/infirmation serait souhaitable. :ohmondieu:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mer 04 Déc 2013, 19:58

@Reflection a écrit:
@Phaedren a écrit:
Personnellement je ne revis pas toujours l'émotion associée à un souvenir à proprement parler, même si je peux me souvenir de laquelle c'était. Mais pour certains c'est le cas, c'est quelque chose de très contextuel, qui dépend de chaque souvenir au cas par cas et de la manière dont il est déclenché.
C'est mon cas, mon Si est très... sentimental ? bien que je sois NT.

Il suffit qu'une chose, un moment, une personne, ait fait partie de ma vie il y a quelques années pour que je sois très tenté de chérir son souvenir. L'œil avec lequel je vois mon passé n'a absolument rien à voir avec mon approche détachée, parfois pessimiste et exaspérée du présent; peut-être suis-je trop nostalgique ? Ça expliquerait pourquoi je suis en toutes circonstances insatisfait et occupé à radoter que "c'était mieux avant". silly
Je me suis d'ailleurs fait une triste réflexion à propos de ça l'autre jour: si tous les INTP sont comme ça, ils font probablement de meilleurs ex que de compagnons. Rolling Eyes
Merci pour le post Smile. Effectivement, ce que tu dis semble assez représentatif d'un Si "c'était mieux avant" nostalgique. Cette fonction me semble également plus à même de rappeler directement l'émotion associée à une expérience, puisque ça en serait presque une part de sa définition en fin de compte. Les NTP doivent peut-être plus connaître l'influence du Si dans ces circonstances, et de Fi en ce qu'il s'agit des NTJ.

Comme je le disais, il y a de nombreuses situations où je peux revivre l'émotion directement liée au souvenir, mais également d'autres où je me souviens du sentiment qu'était le mien, sans être "affecté" par celui-ci. Du genre je me souviens que j'étais heureux, ou en colère, mais la sensation ne m'atteint pas, ça reste à l'état de mots. Et dans d'autres cas, je peux le ressentir de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Mer 04 Déc 2013, 23:36

Oui Réflexion, cela y répond tout à fait.

En fait je voulais moins prendre en considération Si pour voir s'il se dégageait une scission NT NF mais finalement Si pondère aussi fortement les NT que les NF il me semble!

@ Globo : je disais des ENFP qu'ils sont emphatiques (s'expriment avec emphase Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 24
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 638

Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF Jeu 05 Déc 2013, 11:49


Arkansas a écrit:
Les Idéalistes, à quoi ressemblent vos souvenirs? Sont-ils systématiquement teintés d'un ressenti personnel?
Mes souvenirs sont essentiellement liés à des émotions. En faite, je me souviens d'une grande partie de mon enfance car j'ai en tête plusieurs événements qui m'ont touchés (voir traumatisé apparrement Smile  ). Ce qui est marrant, c'est que 10 ans plus tard, je peux revivre exactement la même émotion que j'avais eu à l'instant T.

Je pense avoir une (très) bonne mémoire, sinon.

Arkansas a écrit:
Qu'en pensez-vous? N'ayons pas peur de généraliser et/ou lisser, tout cela est théorique.
Perso j'ai un bon Si. En faite, si quelqu'un dit quelque chose, je vais souvent dire un truc du style "ça me rappelle la fois ou...". Je suis particulierement intérréssé par le passé, l'histoire, les grands mythes. Mais tout ce dont je parle, c'est de choses que j'ai aimé ou pas, c'est assez subjectif/sélectif. Si c'est quelque choses qui a provoqu" chez moi aucun sentiment, je peux oublier facilement. Chez moi, les émotions peuvent avoir une grande influence sur mes sensations: je peux avoir mal à la nuque, ou avoir l'arrière de la tête qui gratte juste par réaction émmotionnel, c'est fréquent.

@Apocalypse a écrit:
Il est exact que j'ai toujours du mal à retenir quelque chose si je ne le teinte pas un minimum d'émotion. J'ai eu un peu de mal à apprendre mes cours pour cette raison. Les choses trop techniques ne m'intéressent pas, et par conséquent elles sortent de ma tête aussitôt qu'elles y entrent ! Lol
Moi ça déppend.J'arrive à apprendre pas mal de choses sans tenter d'émotions, de manière froide, mais va falloir que j'insiste (bourrage de crâne Smile  ). J'y arrive...à l'usure. Ca entre dans mes valeurs: ne pas avoir une note de merde qui m'excluerait/marginaliseré/remontrances du prof (c'est mon 9 associé à mon côté So Razz ). D'une certaine manière, j'évite le conflit. Voila pourquoi je bosse essentiellement lors des événements importants (genre le bac). Sinon, moi aussi j'aime pas les trucs techniques, je prefere les trucs ou y'a de la créativité et ou je peux emprunter des chemins de traverses. Voila pourquoi j'ai toujours mal aimé les maths et adoré le français.

@Apocalypse a écrit:
Pour le reste, ce sera plus difficile, à moins éventuellement d'arriver à puiser dans le Te en inférieure (-> efficacité), mais ça reste particulièrement épuisant et stressant.
C'est un truc qui m'ai arrivé de (mal) faire plusieurs fois. C'est vrai que ça tue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Mémoire des NT vs mémoire des NF

Revenir en haut Aller en bas
 

Mémoire des NT vs mémoire des NF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ciel... mon mémoire!
» Mémoire dans GFC
» En tête dans mémoire...
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Mémoire d'élève sage-femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-