Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ENFJ et la communication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 15:11

Bonjour à tous Smile

Et oui, une nouvelle ENFJ parmi vous ! Smile

J'ai une petite question par rapport à mes expériences personnelles :
Les gens ne savent pas communiquer avec moi... Je communique bien avec eux, je les comprends très bien généralement, je fais attention à ce que je dis, à ce que l'autre peut ressentir ou va ressentir. Mais par contre, les autres n'en font pas autant, et n'y vont pas avec la plus grande diplomatie ni même avec tact pour me parler...

Au delà des types, ne serait-ce parfois pas juste une question de bon sens ? De qu'est ce que l'on peut dire à quelqu'un et en quelles circonstances, juste en réfléchissant et en prenant du recul un temps soit peu...?

Sad
*marre de devoir fournir un mode d'emploi communicationnel*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 15:21

Enfin, est-ce mon côté "compréhensif des émotions" qui fait que je trouve ça plutôt simple de se mettre 5min à la place de l'autre? Et qu'en fait ça ne l'est pas du tout...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 15:33


Bonjour MorningMemories, et soit la bienvenue parmi nous!

Je suis pas un grand gourou du MBTI mais je crois que les ENFJ sont de très bon communicants, peut-être même les meilleurs. Par conséquent, ça veut dire que la plupart des autres... communiquent moins facilement que toi! D'où ce décalage que tu perçois!
Déjà tu concevras facilement qu'une bonne partie de la population est introvertie et donc
ont du mal voir ont peur de s'exprimer en public, bref sont timides. Il te faudra généralement faire le premier pas avec eux, et trouver ce qui peut les mettre à l'aise pour qu'ils commencent à véritablement communiquer. Et comme ils en ont moins l'habitude que toi...et bien leur mode de communication pourra paraitre un peu...maladroit! Ça ne veut d'ailleurs pas dire qu'ils n'ont rien a dire, et moi par exemple qui suit maladivement timide en société, je suis un bavard intarissable par écrit, tu t'en apercevras bien vite ^^.

Je crains qu'il te faille t'armer de patience et de compréhension, et que le "mode d'emploi communicationnel" reste le plus cadeau que tu puisses faire pour commencer! Smile

Odon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caillou
Hand of God
avatar

Type : Ultime
Lieu : Dans votre coeur
Emploi : The hand of king
Inscription : 10/05/2012
Messages : 122

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 15:34

Tout d'abord, bonjour et bienvenue =)

L'empathie est une caractéristique du Fe, elle est d'autant plus prononcée lorsque la fonction est dominante comme pour toi, d'où ta capacité à te mettre "à la place de l'autre".
Au delà de la typologie, cela ne signifie pas forcément qu'un autre ne sera pas apte à faire preuve d'autant de... diplomatie mais ce ne sera peut être pas aussi naturel et spontané. D'autres facteurs entrant aussi en compte. =)

Je comprend qu'il ne soit pas aisé de devoir "fournir un mode d'emploi" mais tu parles de recul et, étant dans la compréhension justement, peut être pourras tu, à terme, tenir moins rigueur de la forme et te concentrer sur le fond afin d'être moins heurtée par leurs propos. Je te le souhaite en tout cas.

Au plaisir.

_______________________________________
« L'apparence n'est rien ; c'est au fond du cœur qu'est la plaie. » Euripide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 15:47

Merci tous les deux pour vos réponses Smile

@caillou : en tant que ENFJ, je suis justement très vite heurtée par les critiques et me sens toujours coupable de tous les malheurs du monde. Donc autant te dire que lorsqu'on m'engueule sans raison, je pars d'abord du principe que c'est ma faute et que je n'ai rien à dire.
Mais quand on te parle comme une merde sans raison, moi ça fini par me rendre toute scrogneugneu ! Et le pire c'est que je n'arrive pas forcément à bien l'exprimer puisque si je m'énerve, je considère que j'empire la situation et que c'est de ma faute...
Faut dire qu'il y a des gens qui en profitent aussi pour se lacher, vu qu'au final, je vais finir par tempérer la conversation. T_T

En fait, je m'écarte de ton propos. Je ne fais plus forcément attention à la forme maintenant, mais surtout au fond. Et quand on m'engueule alors que c'est l'autre qui a fait une connerie, et que j'arrive pas à dire à la personne de ne pas m'engueuler sans en plus me faire engueuler, ça me rend folle.
Je m'énerve peu Smile Mais là, il s'agit de ma chère et tendre (Oui, chère et tendre Wink). Donc autant te dire que j'ai tendance à la vouloir un peu trop parfaite Very Happy (Et puis, j'aimerais parfois me sentir comprise aussi.)

@OdondeSaintAmand : Et ben... sache que je suis une grande timide qui se soigne Smile Enfin, qui essaye. On me croit très à l'aise à l'oral ou quoi que ce soit, mais je me bats pour...! Smile
(Et bizarrement, j'écris très rarement sur des forums habituellement)
Et grâce à ma timidité, je sais généralement très bien communiquer avec les gens timides Smile

On est bon en communication, notamment pour aider les autres... Mais pas forcément pour se faire comprendre Smile (Je me sens TOUJOURS incomprise, c'est horrible.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:21


Du coup, pourquoi penses-tu être plus E que I ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:35

Et ben... Je ne sais pas. Je me pose beaucoup la question dernièrement. ENFJ INFJ ?
En fait, j'ai réellement passé le vrai test avec une professionnelle (qui fait partie de ma famille mais de manière éloignée, je ne la connaissais pas) et j'avoue que vu le dialogue qu'on a eu ensemble, je doute peu de son bilan ENFJ.



Plus E, parce que notamment parce que je parle pour résoudre, que j'apprends par la discussion...
A voir :/

Je communique très bien, et sans timidité avec peu de gens. C'est dès qu'il y en a plus que j'ai du mal. Je préfère parler beaucoup avec peu de gens Smile Mais c'est une préférence ^^

Je me sens vraiment entre les 2 en fait :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:42

Et en plus, je me sens aussi entre J et P.
*perdue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:45


On est beaucoup dans ton cas, rassure toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:47

Je me sens plus E dans le sens où j'aime et j'ai besoin d'aider les autres, de communiquer avec eux pour les aider à tirer le meilleur profit d'eux mêmes, pour les amener encore plus loin. Je suis capable de me projeter dans le ressenti et les émotions de l'autre dans n'importe quel type de situation... Parce que je comprends sincèrement ce qu'on peut ressentir et j'apprends à faire taire mes filtres émotionnels et mon vécu pour laisser place à celui des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:50

@MorningMemories a écrit:
Je me sens plus E dans le sens où j'aime et j'ai besoin d'aider les autres, de communiquer avec eux pour les aider à tirer le meilleur profit d'eux mêmes, pour les amener encore plus loin. Je suis capable de me projeter dans le ressenti et les émotions de l'autre dans n'importe quel type de situation... Parce que je comprends sincèrement ce qu'on peut ressentir et j'apprends à faire taire mes filtres émotionnels et mon vécu pour laisser place à celui des autres...

Tout ça est plutot F que E à vrai dire.

La différence entre E et I est plutôt au niveau de l'énergie. Est-ce que l'idée de te retrouver dans une grande assemblée de personnes te donne de l'énergie et de la ressource pour ta création/reflexion ou bien est-ce qu'au contraire tu as besoin plutôt de te concentrer toute seule pour trouver l'énergie et la ressource de ta création/réflexion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:55

Ah...! Et ben dis donc, j'étais perdue moi alors Smile

Ben... J'ai plus tendance à être solitaire, mais... Bon sang, j'en sais rien.
J'ai souvent besoin d'être seule quand je vois des gens, au bout de quelques heures, parce que de manière conventionnelle j'ai besoin de bien paraitre tout le temps et ça m'épuise.
Mais maintenant, je me rends compte que j'ai besoin de voir des gens plus souvent qu'avant parce que j'ai besoin d'interaction avec les autres.
:/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:57


Attention je suis débutant ça fait que 1 mois que je suis là, donc faut pas tout prendre comme argent comptant.

Sinon tu as le site "16-types" qui permet de bien cerner ton profil, en particulier grâce aux fonctions.

C'est par ici: http://www.16-types.fr/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 16:59

Je suis très I et ce que tu as écris dans tes 2 derniers posts auraient très bien pu traduire quelques-unes de mes motivations. Bienvenue MorningMemories Smile


Dernière édition par Kaelune le Mar 04 Déc 2012, 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 17:00

Je me reconnais quasi à 95% dans la description de l'ENFJ Smile
Merci de ton avis en tout cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 17:16


Très bien tu es donc une idéaliste, un type rare chez les femmes et encore plus rare chez les hommes. Si je peux me permettre, quels sont les 5% qui ne collent pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 17:47

@MorningMemories a écrit:


Au delà des types, ne serait-ce parfois pas juste une question de bon sens ? De qu'est ce que l'on peut dire à quelqu'un et en quelles circonstances, juste en réfléchissant et en prenant du recul un temps soit peu...?

Sad
*marre de devoir fournir un mode d'emploi communicationnel*

Ben ça dépend quand même de ce qu'on est capables de faire, de notre niveau de stress, d'anxiété, de présence d'esprit.. Mais oui un minimum de bon sens c'est vrai que c'est important, après ça dépend du contexte, t'aurais un exemple ?

Mais pour en revenir à ma première phrase, les ESTP parlent pas de la même manière que les INFJ par exemple, ils ont une manière beaucoup plus directe et crue, c'est dans leur fonctionnement, bon sens ou pas (enfin dans la forme en tout cas). Et dans mon cas par exemple, c'est assez compliqué.. si on me demande quelque chose alors que je suis dans ma phase introvertie du moment (je me sens pas éveillé quoi), je peux répondre sur un ton involontairement blessant, mais bon je fais pas exprès, alors que d'habitude je parle calmement et tout. Et pour ta question, je pense que ça dépend réellement du niveau d'empathie et de compréhension de la personne. Sinon oui j'ai une amie ENFJ et j'adore discuter avec ^^ même si je suis assez mutique. Elle a vraiment ce charme quand elle parle, ça m'hypnotise, et en plus elle comprend mon faible besoin de communication parfois. Je l'adore ^^.

Et Bienvenue Smile

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 17:58

Merci à tous pour votre accueil Smile

Les 5% qui collent pas c'est le fait que je n'aime pas être le centre de l'attention, et que je ne fais pas que parler, notamment quand y'a un groupe de personne. Je suis plus dans la reserve...
Mais ça dépend des sites. Sur le site personnalitypage je me reconnais tout à fait :
ENFJ's are so externally focused that it's especially important for them to spend time alone. This can be difficult for some ENFJs, because they have the tendency to be hard on themselves and turn to dark thoughts when alone. Consequently, ENFJs might avoid being alone, and fill their lives with activities involving other people. ENFJs tend to define their life's direction and priorities according to other people's needs, and may not be aware of their own needs. It's natural to their personality type that they will tend to place other people's needs above their own, but they need to stay aware of their own needs so that they don't sacrifice themselves in their drive to help others.

ENFJ's tend to be more reserved about exposing themselves than other extraverted types. Although they may have strongly-felt beliefs, they're likely to refrain from expressing them if doing so would interfere with bringing out the best in others. Because their strongest interest lies in being a catalyst of change in other people, they're likely to interact with others on their own level, in a chameleon-like manner, rather than as individuals.


@Chasing : Pour ma part, sauf niveau de stress ingérable et pour lequel je peux être en pleurs ou paniquée, jamais je ne parlerais de manière blessante à quelqu'un. Même dans ces moments là je fais très attention. C'est hyper chiant pour moi même...
La relation que tu décris me rappelle une relation avec une amie Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 886

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 18:01

Bienvenue à toi MorningMemories ! Smile

Pour ce qui est de la "communication" je crois c'est quelque chose qui n'est pas inné pour beaucoup de types, que cela se travaille avec le temps...Le ENFJ sont naturellement bons dans ce domaine.
Ex Mon père ISTP est parfois maladroit pour exprimer ce qu'il ressent ou ce qu'il pense. Et moi INFP parfois lunatique, il y a certains jours où je ne suis pas d'humeur à la discussion et je peux paraitre froid et désintéressé ( puis le contraire le lendemain...)


_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorningMemories
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 29
Lieu : Lyon
Emploi : Cadre
Inscription : 04/12/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 18:03

@Alex : Résultat, tu n'as pas peur de blesser quelqu'un ? Au final, tu fais passer tes humeurs et tracas avant l'impact que tu vas avoir sur l'autre...? (Pas de jugement, je me pose réellement la question de si t'y penses ou pas, si ça a un quelconque "intérêt" ou pas pour toi Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caillou
Hand of God
avatar

Type : Ultime
Lieu : Dans votre coeur
Emploi : The hand of king
Inscription : 10/05/2012
Messages : 122

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 18:16

J'ai mis un peu de temps à répondre (*children time* lol) mais ce n'est pas plus mal car tes posts, par la suite, sont assez révélateurs, je trouve.

* soupir *... La culpabilité... J'ai connu ça jusqu'à il y a vraiment très très peu de temps... L'empathie, poussée vers son extrême, a aussi ses défauts, comme celui de s'identifier au ressenti de l'autre. A être toujours en attente et centré sur autrui, on a tendance à oublier ses propres désirs et de fait, ne plus savoir dire non.

Tu penses t'écarter de mon propos mais finalement, pas tant que cela. Wink C'est lié.
Peut être as tu un exemple pour illustrer ces situations qui te posent soucis ?

Quant à la divergence E/I, elle ne s'illustre pas par la timidité mais bien par l'énergie et/ou la ressource dont parle Odon, et tes messages montrent que tu tends vers l'extraversion (le besoin de paraître, bien qu'épuisant, fait partie de la fonction Fe : la convention sociale).

Citation :
Les 5% qui collent pas c'est le fait que je n'aime pas être le centre de l'attention, et que je ne fais pas que parler, notamment quand y'a un groupe de personne. Je suis plus dans la reserve...

Le contexte peut faire que l'on peut "basculer" et acquérir les caractéristiques de son ombre (lettres et fonctions inversées, pour toi ISTP par exemple), ce qui pourrait faire croire à de l'introversion ou d'autres erreurs de typologie. Ce qui corrèle aussi avec une certaine timidité.

_______________________________________
« L'apparence n'est rien ; c'est au fond du cœur qu'est la plaie. » Euripide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 886

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 18:20

@MorningMemories

Je fais gaffe la plupart du temps, ou au moins je fais semblant quelques minutes histoire d'être polie les jours où je ne suis pas d'humeur bavard et dans un besoin de solitude, mais je me "retire" des groupes ou j'évite le contact ces jours là si je le peux. Cependant il peut arriver je sois dans mes pensées quand on me parle et j'imagine que cela peut être interprété comme du désintéressement. Sinon en jour "normal" je peux vraiment apprécier la compagnie, la discussion et l'échange, et faire du "Fe" ( par exemple dans une soirée, les petites conversations, ne laisser personne à l'écart et mettre à l'aise... Smile )

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 18:43

Bienvenue !


@caillou a écrit:
tes messages montrent que tu tends vers l'extraversion (le besoin de paraître, bien qu'épuisant, fait partie de la fonction Fe : la convention sociale).


Tiens en fait lorsque mes parents reçoivent, je suis exactement dans cet état ! De dîner avec eux ça me demande beaucoup d'énergie, tout ça parce que je ne me laisse pas assez allé... Surtout qu'étant I et en plus de ça pas spécialement sociable, je ne prête pas uniquement de l'attention à ma conduite, ma manière de me tenir ect ce genre de chose, mais aussi à être le plus agréable possible socialement ! Et ce n'est pas du tout évident pour moi, je souris alors, montre de l'attention et de l'intérêt à mon interlocuteur, j'essaye d'être "sociable", en général même toujours ça marche. Finalement les gens aiment beaucoup parlé d'eux, et se sentir écouté, et comme je suis plutôt jolie sans me vanter (je dis pas que je suis belle hein), et bien ça fait qu'au final ils apprécient ma compagnie. Ils me font beaucoup de compliments !
Mais à moi ça me demande beaucoup d'éffort... Mais après coup, j'en retire quand même une certaine satisfaction.

Et c'est marrent parce que ma mère est pratiquement l'inverse, d'ailleurs l'un de ses amis me l'avait fait remarqué que c'était curieux. Et je tiens à précisé que j'admire ma mère, je n'ai jamais cherché à être son opposé.
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 19:37

@MorningMemories a écrit:
@Alex : Résultat, tu n'as pas peur de blesser quelqu'un ? Au final, tu fais passer tes humeurs et tracas avant l'impact que tu vas avoir sur l'autre...? (Pas de jugement, je me pose réellement la question de si t'y penses ou pas, si ça a un quelconque "intérêt" ou pas pour toi Smile)

J'aime bien, parce que c'est réellement preuve de la tendance sociale, inquisitrice et inconsciente de la part des EFJ aujourd'hui (mais tu dis que de ta part c'est pas un jugement, alors s'il y a remise en question c'est super). Du même genre que "celle là est pas sociable, le mec là bas non plus", ce genre de jugement est vraiment fulgurant, et souvent les FJ ne pensent pas faire un mal (sauf les NFJ qui comprennent mieux l'autre que les SFJ, en général). Ce qu'il faut comprendre c'est que les personnes très introverties ne le sont jamais par choix, et cette tendance des EFJ à les stigmatiser pour leur manque de communication (en quantité et en qualité), en sociabilité et tout ça est quand même destructeur parce que déjà on subit notre tempérament, et en plus les autres nous le font subir encore plus. Toujours j'ai vu des personnes seules comme ça au collège et au lycée, stigmatisées à cause de cette forme de "jugement collectif" Fe... étant introverti j'en ai souvent fait partie, mais plus trop maintenant. Tout ça pour dire que oui, il est intéressant de réfléchir avant de parler d'une certaine façon à quelqu'un Wink

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication Mar 04 Déc 2012, 19:53

Ah c'est comme moi je n'aime pas qu'on me dise "Ohh mais t'es toute timide !", en fait maintenant je l'accepte mieux, ça me met encore mal à l'aise mais voilà, alors qu'avant je détestais, je ne savais plus où me mettre après !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: ENFJ et la communication

Revenir en haut Aller en bas
 

ENFJ et la communication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Communication extraterrestre : la méthode du sémaphore
» Comment être en communication avec nos guides spirtuels ?
» Communication sociale
» Communication ou espionnage
» COMMUNICATION AVEC DIEU : A SENS UNIQUE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: ENFJ - Le Professeur-