Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Oct 2012, 13:50

J'ai tendance à me dire que chaque humain qui naît ou meurt, ça compte dans l'univers: plein d'individus forment des peuples comme plein de gouttes d'eau finissent par former la mer Smile

Je crois qu'on sous-estime parfois l'incidence que peuvent avoir nos actions et pensées au quotidien, sur nous mais aussi sur ce qui nous entoure.

(Je sais, c'est un peu H-S...)
Revenir en haut Aller en bas
Exterkate
Hôte 5 étoiles
Exterkate

Type : INTP 6
Age : 26
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 837

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Oct 2012, 14:03

Peur qu'elle me bloque dans le profit qu'est la vie. C'est tout. :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Oct 2012, 16:12

Chasing a écrit:

Il manque clairement une dimension à la perception humaine, je pense qu'il est totalement stupide de dire que ça ou ceci n'existe pas car on ne le voit pas, on est clairement pas disposés à voir la réalité telle qu'elle est vraiment. Il y a forcément quelque chose derrière tout ça (...)

Désolé Chasing mais ton discours se détruit lui même. Dire qu'il est totalement stupide de penser quelque chose car on n'a jamais pu voir le contraire se réaliser est, je pense, quand même un peu plus réaliste que de dire "Il y a forcément quelque chose" alors même qu'on à jamais pu le démontrer... (désolé je suis INTP)

Et ce n'est pas quelques témoignages de NDA qui me feront penser le contraire, le cerveau et l'inconscient sont des outils suffisement puissant pour te faire penser à peu pres n'importe quoi après une expérience traumatisante.

Pour répondre à la question initiale, oui, je suis absolument terrifié par la mort, et ça guide malheureusement en grande partie mon comportement, à savoir que par crainte de mourir, j'ai tendance à faire des actes extrêmes juste pour pouvoir me dire qu'il faut a tout prix essayer avant d'être mort. "On a qu'une seule vie" pourrait être ma devise...
Je suppose qu'il est inutile de préciser que je suis totalement athée, et que je pense qu'il est totalement vain d'essayer de donner un sens à notre existence : la vie n'est que le produit du hasard.

Odon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiboo
Aucun rang assigné
Kiboo

Type : intj 9w1
Age : 42
Lieu : Oui
Emploi : Divers
Inscription : 22/09/2012
Messages : 121

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 30 Oct 2012, 13:33

@OdonDeSaintAmand a écrit:


Chasing a écrit:

Il manque clairement une dimension à la perception humaine, je pense qu'il est totalement stupide de dire que ça ou ceci n'existe pas car on ne le voit pas, on est clairement pas disposés à voir la réalité telle qu'elle est vraiment. Il y a forcément quelque chose derrière tout ça (...)

Désolé Chasing mais ton discours se détruit lui même. Dire qu'il est totalement stupide de penser quelque chose car on n'a jamais pu voir le contraire se réaliser est, je pense, quand même un peu plus réaliste que de dire "Il y a forcément quelque chose" alors même qu'on à jamais pu le démontrer... (désolé je suis INTP)

En partant du principe que ce qu'on ne voit pas n'existe pas, on ne peut être détrompé que par hasard.
Je vais reprendre un exemple que j'ai évoqué il n'y a pas très longtemps ( bienvenu, au fait Wink ), hors sujet mais ça sera plus facile pour moi d'illustrer mon propos avec quelque chose de plus concret.
On a jamais pu prouver qu'il existe une autre planète habitée dans l'univers. On a a jamais pu prouver le contraire.
Personnellement, l'univers étant infiniment grand, les chances pour que la Terre soit une singularité qu'on ne puisse absolument pas retrouver ailleurs me paraissent infiniment petites. C'est ce qui me semble le plus réaliste.
Et quand on me diras : "Tu vois, on a tout fouillé et il n'y a pas de vie notre univers", je proposerai d'aller en trouver un autre pour vérifier à nouveau :P " On a jamais rien vu qui prouve qu'il en existe un autre ". Eh bien on a l’éternité pour fouiller l'infinité et prouver qu'il n'en existe pas d'autre... Désolé je suis intj Wink
Il serait plus sage d'attendre de voir, mais d'ici là, on a tous tendance à pencher pour l'une ou l'autre de ces options. Tant qu'on ne peut prouver ni l'un ni l'autre, dans les deux cas c'est un acte de foi, qui nous permet de rester fidèle à nous-même. Et s'il n'y avait personne pour envisager l'éventualité que ce qu'on ne voit pas puisse exister, personne ne serait poussé à chercher des preuves, il faudrait attendre qu'elles finissent par nous tomber dessus.


Pour en revenir au sujet, je ne serais pas surpris non plus que tout ce qui se produit lors d'une NDE ait un rapport avec la facilité qu'a parfois notre cerveau pour nous leurrer, mais je n'exclue pas la possibilité qu'il y ait plus que ça.
Là dessus aussi mon coté rationnel reprend le dessus : même si je n'exclue pas la possibilité qu'il puisse subsister quelque chose de nous après la mort, j'ai tendance à vouloir y trouver une explication logique. Ce quelque chose pourrait être une 'étincelle de vie', une forme d’énergie pure qui s'émancipe de notre enveloppe charnelle, dont il ne reste 'plus' qu'à définir la nature pour pouvoir savoir ce qu'elle devient ensuite. Ça pourrait bien nous expliquer, en passant, comment elle s'est emparée de la première forme de vie, mais là je divague...
Je ne me fais pas d'illusions, d'ici à ce que mon tour arrive, je n'aurai aucunes certitudes. Je ne sais pas si je préfèrerais croire qu'il n'y aura rien après la mort et subir les angoisses que ça apporterait, ou si je préfèrerais croire qu'il y aura quelque chose et subir les autres angoisses que ça apporterait. D'ici à ce que je me décide, je serai peut-être déjà parti, et rien que cette question pourrait finir pas m'angoisser. Sachant que j'ai une chance sur deux de me tromper, je préfère ne pas trop m'en soucier... Dodo Je vais attendre le moment où ça finira par me tomber dessus pour me décider. Rolling Eyes

Je crains plus la souffrance au moment de mourir que la mort en elle-même, et c'est aussi parce que pendant longtemps je n'ai pas eu envie d'abandonner un mode de vie qui m'a fait penser que je n'aurais pas vraiment le temps de vieillir. :drunken: Au final, ça m'a autant aidé à me faire à l'idée de devoir partir un jour, qu'à me faire pleinement apprécier les petits plaisirs de la vie, comme un petit café dans un jardin ensoleillé après un bon repas entre amis, ou côtoyer un aigle quelques minutes pendant une balade en parapente... Shocked

Qui vivra verra ! :cheers:



_______________________________________
"L'homme est un loup pour l'homme." Plaute
"l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social” Thomas Hobbes
"A l'état de nature l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social l'homme est un dieu pour l'homme.” Thomas Hobbes
"L'homme est un dieu” Mireille Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 30 Oct 2012, 15:33


En fait je critiquais plus la façon de raisonner que la conclusion en elle même.

Je pense aussi qu'il est un peu trop simpliste de considérer que quelque chose n'existe pas avec comme seul argument qu'"on ne le voit pas". Cette dernière partie de l'affirmation est d'ailleurs carrément trop vague : "qui ne voit pas ?" "qu'est ce qu'on ne voit pas ?" "pourquoi on ne voit pas ?"...

Appliqué à ton exemple, la possibilité d'une autre planète habité dans l'univers devient plus du tout incongrue : oui, nous, pauvre Terriens à la technologie qui de toutes façons ne permet pas (encore) de voir la présence de vie sur une autre planète (à part celle de notre système solaire, et encore ça se discute carrément), il n'est absolument pas surprenant qu'on en ai pas encore vu! Du coup ça ne permet aucunement de conclure pour le moment. Par contre en se servant des modèles "typiques" d'Univers, de mécanisme de la vie, il apparait qu'il n'y a aucune contre indication formelle (autre que dogmatique on dira) à la présence de vie ailleurs. Et tout porte à croire qu'un jour (pas forcément lointain) on sera en mesure de trancher cette question.

Appliqué à la vie après la mort ça devient plus discutable. le postulat de départ de ceux qui y croient semble être déjà qu'on ne peut pas savoir parce que ça nous échappe. Bref, le moyen de démontrer le contraire n'existera jamais. CA clot en quelque sorte le débat, mais ça ne justifie surement pas ce qui m'a fait bondir "Il y a forcément quelque chose derrière tout ça". Non. Il n'y a rien de forcé la dedans. Tu y crois ou tu n'y crois pas.

(désolé Chasing pour mon acharnement, ça n'a rien de personnel!)

Odon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 30 Oct 2012, 18:59

Pas grave, fallait bien un T dominant pour prouver de lui même que la simple logique ne démontre rien non plus en fin de compte, puisque s'il y a bien une 4eme dimension, on a pas un niveau de conscience necessaire pour l'atteindre, ni par la logique ni par quoi que ce soit d'autre. C'est comme l'exemple suivant : des etres vivants en deux dimensions seraient incapables de voir ceux en trois dimensions, je pense que c'est pareil pour nous. C'est facile en effet mais il est impossible d'etre conscient de tout, pour moi c'est déjà une preuve de cette forme d'existence, appelez ca le monde des esprits, dieu, ou l'univers tel qu'il est, peu importe.

Il est vrai que tu repere les incoherences mais ma supposition ne se base elle même pas sur la coherence ^^

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMer 31 Oct 2012, 10:40


Chasing a écrit:

Il est vrai que tu repere les incoherences mais ma supposition ne se base elle même pas sur la coherence ^^

Ouaip d'ailleurs là y'en a une:

Chasing a écrit:
C'est comme l'exemple suivant : des etres vivants en deux dimensions seraient incapables de voir ceux en trois dimensions

bah en fait si, ils en verraient la coupe dans leur plan, et supposeraient donc qu'ils sont aussi en deux dimensions comme eux, mais ils n'en verraient pas son intégralité et sa vérité.

Voilà surement pourquoi dieu est un vieux barbu assis sur un nuage Smile

désolé j'ai pas pu résister Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
Zogarok

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 30
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1591

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 13:03

Chasing a écrit:
C'est le genre de chose dont on est absolument pas conscients, surtout à notre âge Luna. C'est surtout vers la quarantaine que l'être humain prend vraiment conscience de la mort, et c'est là qu'il commence "normalement" à développer les dernières parties de son inconscient, pour les ramener à la conscience. Perso j'ai peur de mourir mais j'ai pas peur de la mort Smile

Comment peux-tu être sûr de ça alors que tu as 19 ans ? Tu sais déjà qu'à 40 ans tu percevras ce que ça signifie ; tu as conscience que tu n'est pas suffisamment conscient, mais alors c'est quoi pour toi. Ce message est bien étrange. Il faudrait être "individué" pour avoir conscience de la mort ? Il faut sûrement une maturité, avoir été confronté à la vie, ça oui.

C'est exactement l'inverse pour moi. Je n'ai pas peur de mourir mais j'ai peur d'être mort. D'être balayé sans laisser la moindre trace, ni par une création ni par un impact, émotionnel ou spirituel, sur au moins une personne. L'idée que personne n'aura conscience de moi dans deux siècles est terrifiante. Elle donne envie aussi d'aller à l'essentiel, car elle rappelle qu'autour de nous, il n'y a que des anonymes qui ont bien tort de vaquer à des occupations aliénantes alors qu'ils n'en tirent rien et ne gagnent pas plus l'affection ou l'admiration des autres. Ils restent des poussières histrioniques ou dépendantes. Etre un affranchi est la seule solution digne, la seule façon d'être un modèle. Il y a pas mal de façons pour être un affranchi, il faut avoir beaucoup de chances ou peu d'exigences matérielles.

_______________________________________
https://zogarok.wordpress.com/
https://www.senscritique.com/Zogarok


Thy Sinister Bloom : https://www.youtube.com/results?search_query=they+sinister+bloom+serein+falls
Solar Fields : https://www.youtube.com/watch?v=1hBvXu6uZGQ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Invité
Invité
Anonymous


Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 14:17

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 2669808380


Dernière édition par zizania le Lun 22 Avr 2013, 00:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
reset
Aucun rang assigné


Type : INTP, iw-1
Lieu : univers
Emploi : ange gardien psychopathe
Inscription : 13/01/2013
Messages : 281

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 14:31

personnellement, j'ai plus peur de vivre.
mais je veux me soigner, hein ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 16:00

Moi ce qui me fait peur, c'est de ne pas vivre.

1.Ne pas vivre la vie dont j'ai envie

2.Ne pas connaître certaines choses de la vie qui font vibrer (notamment certaines émotions). Mais en même temps c'est effrayant de chercher ces émotions parce qu'elles ouvrent la porte de la souffrance.

Il y a un proverbe qui dit qu'à 80 ans ce n'est pas ce qu'on a échoué qui nous fait ruminer, sinon ce qu'on n'a pas entrepris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 16:50

Arkansas a écrit:
notamment certaines émotions(...)qui ouvrent la porte de la souffrance.

Oui oui, je vois bien de quoi tu parles. J'attends toujours ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 17:03

@OdonDeSaintAmand a écrit:
Arkansas a écrit:
notamment certaines émotions(...)qui ouvrent la porte de la souffrance.

Oui oui, je vois bien de quoi tu parles. J'attends toujours ^^.

J'attends d'abord que tu t'inscrives à l'IRL de février...Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 FouetterHors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Fouetter

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 18:41

@Zogarok a écrit:
Il faut sûrement une maturité, avoir été confronté à la vie, ça oui.


Moi non pas spécialement, comme je l'ai déjà dit dans ce topic, en fait l'idée de la mort ne m'a jamais quitté depuis que j'ai appris toute petite que l'on mourrait un jour ! Cette révélation m'a peut être traumatisé (xd), je me souviens d'ailleurs avoir pleuré et hurlais de colère et de désespoir ce jour là, puis avoir été très angoissé ! Et une angoisse qui ne m'a jamais vraiment quitté, d'ailleurs d'en reparlé je me sens mal, la vie passe si vite ! (mais j'aime l'idée qu'elle soit éphémère hein, c'est ce qui la rend aussi précieuse)
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 19:01

@Zogarok a écrit:
Chasing a écrit:
C'est le genre de chose dont on est absolument pas conscients, surtout à notre âge Luna. C'est surtout vers la quarantaine que l'être humain prend vraiment conscience de la mort, et c'est là qu'il commence "normalement" à développer les dernières parties de son inconscient, pour les ramener à la conscience. Perso j'ai peur de mourir mais j'ai pas peur de la mort Smile

Comment peux-tu être sûr de ça alors que tu as 19 ans ? Tu sais déjà qu'à 40 ans tu percevras ce que ça signifie ; tu as conscience que tu n'est pas suffisamment conscient, mais alors c'est quoi pour toi. Ce message est bien étrange. Il faudrait être "individué" pour avoir conscience de la mort ? Il faut sûrement une maturité, avoir été confronté à la vie, ça oui.

C'est exactement l'inverse pour moi. Je n'ai pas peur de mourir mais j'ai peur d'être mort. D'être balayé sans laisser la moindre trace, ni par une création ni par un impact, émotionnel ou spirituel, sur au moins une personne. L'idée que personne n'aura conscience de moi dans deux siècles est terrifiante. Elle donne envie aussi d'aller à l'essentiel, car elle rappelle qu'autour de nous, il n'y a que des anonymes qui ont bien tort de vaquer à des occupations aliénantes alors qu'ils n'en tirent rien et ne gagnent pas plus l'affection ou l'admiration des autres. Ils restent des poussières histrioniques ou dépendantes. Etre un affranchi est la seule solution digne, la seule façon d'être un modèle. Il y a pas mal de façons pour être un affranchi, il faut avoir beaucoup de chances ou peu d'exigences matérielles.

Comment je peux être sur de quoi ? Pour la crise de la quarantaine, c'est en observant les gens autour de moi que je peux affirmer ça, tout à coup ils se retournent sur leur vie, voient ce qu'ils ont réellement accompli ou pas (les ISTJ ne devraient pas trop y penser cela dit..), et c'est là qu'ils prennent conscience qu'ils sont déjà à la moitié de leur vie et que la mort surviendra, c'est ce que je voulais dire. J'ai "conscience de ne pas être assez conscient" parce que je vis souvent dans un brouillard, un filtrage de la vie par mes émotions en général, par la peur, l'insécurité, toutes ces choses irrationnelles. Je ne suis pas assez "connecté à moi même". Pour la dernière phrase de ton paragraphe c'est que je voulais dire au début.

Tu as peur de la mort ? Un INFJ ? je comprends pas, il faut bien une fin (peut être un nouveau début), quelque chose, la paix pour moi.

" L'idée que personne n'aura conscience de moi dans deux siècles est terrifiante. Elle donne envie aussi d'aller à l'essentiel, car elle rappelle qu'autour de nous, il n'y a que des anonymes qui ont bien tort de vaquer à des occupations aliénantes alors qu'ils n'en tirent rien et ne gagnent pas plus l'affection ou l'admiration des autres. Ils restent des poussières histrioniques ou dépendantes."

Motivations très So, Fe ça ! personnellement ces choses là me viennent pas du tout en tête, je veux être quelque chose, mais pour quelques personnes. Enfin je sais pas, sans doute qu'un idéal quelque peu transcendant m'intéresserait, mais pour l'instant il ne m'en vient pas un clair, enfin je crois pas.
Et toi, que fais-tu pour aller donc à l'essentiel ?

J'ai l'impression que c'est un truc très NJ de vouloir dompter et modeler la réalité, car elle convient pas, ou plutôt pour combattre un certain Se envahissant... non ?

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 27
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 19:06

@Zogarok a écrit:


C'est exactement l'inverse pour moi. Je n'ai pas peur de mourir mais j'ai peur d'être mort. D'être balayé sans laisser la moindre trace, ni par une création ni par un impact, émotionnel ou spirituel, sur au moins une personne. L'idée que personne n'aura conscience de moi dans deux siècles est terrifiante. Elle donne envie aussi d'aller à l'essentiel, car elle rappelle qu'autour de nous, il n'y a que des anonymes qui ont bien tort de vaquer à des occupations aliénantes alors qu'ils n'en tirent rien et ne gagnent pas plus l'affection ou l'admiration des autres. Ils restent des poussières histrioniques ou dépendantes. Etre un affranchi est la seule solution digne, la seule façon d'être un modèle. Il y a pas mal de façons pour être un affranchi, il faut avoir beaucoup de chances ou peu d'exigences matérielles.

Magnifique message. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai
Pionnier
Bassai

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 33
Lieu : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 20:23

@reset a écrit:
personnellement, j'ai plus peur de vivre.
mais je veux me soigner, hein ! Smile

+1
Et puis je voie pas comment je vais pouvoir regretté d’être mort Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 12:03

Arkansas a écrit:

J'attends d'abord que tu t'inscrives à l'IRL de février...

Très peu de chance que je vienne. En fait aucune. Je suis pas très social.

Sinon oui, je suis certain d'être globalement INTP, sauf que mon N est sous développé, et mon F assez turbulent.

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 12:53

@OdonDeSaintAmand a écrit:


Très peu de chance que je vienne. En fait aucune. Je suis pas très social.

Sinon oui, je suis certain d'être globalement INTP, sauf que mon N est sous développé, et mon F assez turbulent.

Pourquoi ?

C'était une réponse second degré à une provocation humoristique second degré ^^ j'avais bien compris que tu ne seras pas là.

Pour un INTP, je perçois une préférence F assez marquée. Enfin c'est peut etre juste une impression.
En tout cas tu sembles avoir du tact et faire attention à la manière dont tu dis les choses.
Tu n'as pas un ptit côté idéaliste?? Tu suis ton coeur, tes envies??

sorry pour la digression au sujet initial mais ça me traverse l'esprit, là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
Zogarok

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 30
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1591

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 13:32

Chasing a écrit:
@Zogarok a écrit:
Chasing a écrit:
C'est le genre de chose dont on est absolument pas conscients, surtout à notre âge Luna. C'est surtout vers la quarantaine que l'être humain prend vraiment conscience de la mort, et c'est là qu'il commence "normalement" à développer les dernières parties de son inconscient, pour les ramener à la conscience. Perso j'ai peur de mourir mais j'ai pas peur de la mort Smile

Comment peux-tu être sûr de ça alors que tu as 19 ans ? Tu sais déjà qu'à 40 ans tu percevras ce que ça signifie ; tu as conscience que tu n'est pas suffisamment conscient, mais alors c'est quoi pour toi. Ce message est bien étrange. Il faudrait être "individué" pour avoir conscience de la mort ? Il faut sûrement une maturité, avoir été confronté à la vie, ça oui.

C'est exactement l'inverse pour moi. Je n'ai pas peur de mourir mais j'ai peur d'être mort. D'être balayé sans laisser la moindre trace, ni par une création ni par un impact, émotionnel ou spirituel, sur au moins une personne. L'idée que personne n'aura conscience de moi dans deux siècles est terrifiante. Elle donne envie aussi d'aller à l'essentiel, car elle rappelle qu'autour de nous, il n'y a que des anonymes qui ont bien tort de vaquer à des occupations aliénantes alors qu'ils n'en tirent rien et ne gagnent pas plus l'affection ou l'admiration des autres. Ils restent des poussières histrioniques ou dépendantes. Etre un affranchi est la seule solution digne, la seule façon d'être un modèle. Il y a pas mal de façons pour être un affranchi, il faut avoir beaucoup de chances ou peu d'exigences matérielles.

Comment je peux être sur de quoi ? Pour la crise de la quarantaine, c'est en observant les gens autour de moi que je peux affirmer ça, tout à coup ils se retournent sur leur vie, voient ce qu'ils ont réellement accompli ou pas (les ISTJ ne devraient pas trop y penser cela dit..), et c'est là qu'ils prennent conscience qu'ils sont déjà à la moitié de leur vie et que la mort surviendra, c'est ce que je voulais dire. J'ai "conscience de ne pas être assez conscient" parce que je vis souvent dans un brouillard, un filtrage de la vie par mes émotions en général, par la peur, l'insécurité, toutes ces choses irrationnelles. Je ne suis pas assez "connecté à moi même". Pour la dernière phrase de ton paragraphe c'est que je voulais dire au début.

Tu as peur de la mort ? Un INFJ ? je comprends pas, il faut bien une fin (peut être un nouveau début), quelque chose, la paix pour moi.

" L'idée que personne n'aura conscience de moi dans deux siècles est terrifiante. Elle donne envie aussi d'aller à l'essentiel, car elle rappelle qu'autour de nous, il n'y a que des anonymes qui ont bien tort de vaquer à des occupations aliénantes alors qu'ils n'en tirent rien et ne gagnent pas plus l'affection ou l'admiration des autres. Ils restent des poussières histrioniques ou dépendantes."

Motivations très So, Fe ça ! personnellement ces choses là me viennent pas du tout en tête, je veux être quelque chose, mais pour quelques personnes. Enfin je sais pas, sans doute qu'un idéal quelque peu transcendant m'intéresserait, mais pour l'instant il ne m'en vient pas un clair, enfin je crois pas.
Et toi, que fais-tu pour aller donc à l'essentiel ?

J'ai l'impression que c'est un truc très NJ de vouloir dompter et modeler la réalité, car elle convient pas, ou plutôt pour combattre un certain Se envahissant... non ?

Justement, j'ai bien dit que la mort me répugnais si ça voulais dire "the end" ; dans ce cas nous sommes juste en sursis. Je redoute une mort qui soit la fin de tout. Je ne veux pas m'évaporer (ça peut aussi être Fi, Ni...).

Je dirais plutôt que je suis tellement SX (sx-sp) que forcément j'ai ce genre d'idées SO. Je veux bien souffrir, me remettre en question. Je ne veux pas disparaître ou me fondre (je préfère être intégralement moi dans une jungle qu'intégralement assimilé dans le luxe, si ça veux dire que mes préoccupations, mon mode de vie, mes pensées, sont les mêmes que ceux de d'autres congénères dont la motivation n'est pas d'être, mais de protéger des acquis pragmatiques). Je me fiche aussi d'être aimé ou de faire l'unanimité, si c'est ça le sujet ; parce que ça force à trop de sacrifices.

Alors disons que ça ressemble à du SO mais que les motivations sont parfaitement SX. Je me fiche d'être institutionnalisé, de devenir une star, d'atteindre un certain "standing" (et ça en revanche, qu'on ne me dise que tout le monde s'en tape de la même façon) : ça, ce serait authentiquement SO. Je veux juste qu'on respire encore mon empreinte, qu'on soit capable de se projeter dans mon esprit ; de la même manière que j'aime le faire avec des contemporains, mais aussi avec certains personnages du passé. Si je regarde une gravure, le visage d'un homme ou d'une femme d'autrefois, et qu'il ressemble ou incarne une catégorie, des codes de son époque, ça ne me touche pas. Si je peux sentir qui est le personnage, sentir ses pensées, son cadre de perception, sa vision ; ce personnage a réussi ce dont tout SX rêve, c'est-à-dire qu'il a imprimé son image, son allure, dans l'oeil de quelqu'un. Et à défaut, même si personne n'entretient sa mémoire, au moins il peut être fier d'être "totalement" lui. Il s'incarne, qu'importe l'effet, il livre son essence, il a un contenu et son mode d'expression. Pour moi c'est ça SX. Associé à SP, c'est entretenir sa propre image, mais pas pour l'adapter ou simplement susciter l'admiration ou la rendre utile (façon SO surtout). Atteindre une image précise de soi, en même temps obtenir un environnement, un cadre extérieur valable, qu'on puisse respecter et "conserver", tout en y étant libéré, vrai.

Allez à l'essentiel c'est cohabiter avec cette peur de la mort, s'en servir de stimulant (ou comme une piqûre de rappel). Je dois avouer que je l'ai perdu de vue. Ma vie aujourd'hui ne m'intéresse absolument pas. Alors c'est peut-être INJ ; mais j'ai l'impression d'être un acteur qui a signé le mauvais contrat. Je suis à la fois totalement coupé de ce qui devrait être "mon réel" et extrêmement agité et impliqué (parce que je veux le changer, et parce que je refuse d'aborder une situation superficiellement). Le problème c'est que trop de dissociation entre son esprit et sa vie conduit finalement à se couper de soi-même. A être totalement désincarné (même avec un comportement "impliqué"). Ca me dérange. Etre tendu vers le futur ne suffit pas. Il faut que le réel autour lui aussi ait déjà un pied dedans.

J'imagine simplement que ce que je dit concerne beaucoup d'individus. Pas simplement des NJ, des Fe, des Introvertis, des SO ou des SX. Et puis si non, on peut me tenir le discours "je suis satisfait de ce que je suis, j'aime les choses telles qu'elles sont, un jour je mourrais et je disparaitrais à tout jamais, je ne serais plus rien : et ça ne me dérange pas, après tout les choses sont ainsi" ; alors on a vraiment aucune consistance. Si vous supportez l'idée de n'être rien une fois mort, j'imagine comme votre vie doit être indolente, fataliste et morbide. Tous les vivants se veulent immortels. Qu'ils se voient en êtres primitifs, en animaux sociaux, en artistes ou sur-hommes. Ne pas sentir le vertige de la mort, ou se dire humblement qu'on y passera car c'est ainsi, c'est le pire déni de la vie, de ce qu'on est là, maintenant.

C'est aussi pour ça que la mort de quelqu'un n'est pas toujours horrible ; s'il continue à exister, s'il part avec le sentiment d'une vie accomplie, il n'a pas besoin d'être pleuré. Mais si on se fiche de sa mort ou qu'on y est résigné, je vois mal comment on peut être concerné par sa propre personne. Ce qu'on peut encore créer ou être dans de pareilles conditions morales.

_______________________________________
https://zogarok.wordpress.com/
https://www.senscritique.com/Zogarok


Thy Sinister Bloom : https://www.youtube.com/results?search_query=they+sinister+bloom+serein+falls
Solar Fields : https://www.youtube.com/watch?v=1hBvXu6uZGQ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 14:07

Arkansas a écrit:
j'avais bien compris que tu ne seras pas là.

Il est quand même pas dit que je ne viendrais jamais. Mais là je ne suis pas prêt.

Arkansas a écrit:

Pour un INTP, je perçois une préférence F assez marquée. Enfin c'est peut etre juste une impression.
En tout cas tu sembles avoir du tact et faire attention à la manière dont tu dis les choses.
Tu n'as pas un ptit côté idéaliste?? Tu suis ton coeur, tes envies??

Sisi, c'est bien ça, et ça a occupé une bonne partie de mes post de novembre, mais tu n'étais pas encore là.

Donc pour résumé, INTP qui se sent en prison de son Ti, et dont le Fe à fait depuis longtemps volé en éclat
les barreaux de la fenêtre. J'explore avec maladresse mes sentiments, recherchant à tout prix la passion.

Idéaliste...oui, mais juste théoricien, j'ai pas su le mettre en pratique. Je suis mon coeur et mes envies autant
que ma vie parfaitement huilée le permet, c'est à dire dans de minuscules bulles hors-espace-temps.



@Zogarok : magnifique plaidoyer anti-mort. Elle me rebute tout autant que toi. Par contre je n'en ai pas tiré les
mêmes conclusions sur ma vie. Je me fiche bien de la trace que je laisserais. Pour moi la conclusion se résume
facilement : carpe diem.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 18:36

@Zogarok a écrit:


J'imagine simplement que ce que je dit concerne beaucoup d'individus. Pas simplement des NJ, des Fe, des Introvertis, des SO ou des SX. Et puis si non, on peut me tenir le discours "je suis satisfait de ce que je suis, j'aime les choses telles qu'elles sont, un jour je mourrais et je disparaitrais à tout jamais, je ne serais plus rien : et ça ne me dérange pas, après tout les choses sont ainsi" ; alors on a vraiment aucune consistance. Si vous supportez l'idée de n'être rien une fois mort, j'imagine comme votre vie doit être indolente, fataliste et morbide.

Oui ce ce que tu dis concerne beaucoup d'individu, chercher à laisser une trace dans l'histoire ou plus humblement continuer d'exister durant quelques générations dans les coeurs de son entourages, mais aussi à travers ses enfants qui sont notre chair. (faire survivre son ADN)
Moi je ne dirais pas qu'accepter le fait de mourir de disparaitre, est le fait d'une personne inconsistante, indolente et tout ce que vous voulez ! Je dirais plutôt que c'est le fruit d'une grande sagesse, qui accepte ce contre quoi elle ne peut lutter, mais aussi comprend la mort, son utilité, elle ne cherche pas à la combattre ! C'est l'ordre des choses, sans mort pas de vie, s'en sous traire serait briser une harmonie existant bien avant nous.
Vouloir laisser une trace dans l'histoire, ce n'est pas que par envie d'atteindre l'immortalité, mais aussi par orgeuil ! Personnellement, je ne me considère pas assez importante et intéressante, pour chercher à marquer l'histoire, à ce que l'on ce souvienne de moi, et qu'est-ce que je pourrais apporter de nouveau, de spécifique à moi ?
Même si je le pouvais, je ne le ferais pas dans une attention égocentrique et narcissique ! Je le ferais seulement dans le but d'apporter une pierre plus grosse à l'édifice, pour le bien collective, avant mon bien personnel et mes rêves d'éternité (je n'aime ce genre de motivation).
Revenir en haut Aller en bas
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Jan 2013, 11:33

@Luna a écrit:
C'est l'ordre des choses, sans mort pas de vie, s'en sous traire serait briser une harmonie existant bien avant nous.

C'est scientifiquement assez discutable. Du reste, l'humanité à déjà brisé toute idée d'harmonie naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Jan 2013, 20:41

Bah déjà si personne ne meurt jamais, mieux ne vaudrait pas se reproduire dans ce cas là... On les met où tous ces gens ?
Revenir en haut Aller en bas
Etsivät Rauhaa
Aucun rang assigné


Type : INFPaix 9w?
Age : 31
Lieu : Lorraine
Emploi : Etudiant
Inscription : 30/01/2013
Messages : 46

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Jan 2013, 20:43

@Luna a écrit:
Bah déjà si personne ne meurt jamais, mieux ne vaudrait pas se reproduire dans ce cas là... On les met où tous ces gens ?
La réponse est dans ton pseudo...
Non mais c'est vrai, si les génies scientifiques avaient vécus plus longtemps, on aurait peut être déjà de grands moyens .. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ? - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Hors sujet, mais avez vous peur de mourir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Autres discussions, hors sujets, etc. :: Aux Membres-