Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le INFJ multiface

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 14:39

(j'ai nommé le topic en référence à un Dieu dans Game of Thrones, le Dieu Multiface)

J'ai trouvé quelque chose de super intéressant sur Personnality Café, ça a été rédigé par des INTP apparemment.
La personne part du postulat que dans un type, il y a différents sous-types, ce qui me paraît assez logique. Elle applique donc cela aux INFJ, et voici ce que ça donne (c'est en anglais) :

Preface:
The INFJ personality type is by in large most misunderstood type. This is mainly do to the incompetence of MBTI implementation, by introducing personality types by a single description. Nobody was ever meant to match up perfectly to a single description. The MBTI descriptions are really only describing what the personality type will be like if they have only their top two functions developed. You see if a personality has well developed lower functions, or a well developed Tertiary and under developed Auxiliary, then they will contradict the description. The only real way to grasp a personality type is if you took a whole free range of many different models of said personality type, and let people swim around in it. But you can't really do that on the internet, or in a book now can you? This is why I advise you all to stop relying on matching people to internet descriptions, and start experiencing the Cognitive functions and personality types on your in, in the real world.
Now while just about every type is in some way misunderstood to the vast majority of the MBTI community, the INFJ in particular was hit the hardest. There is an interesting phenomenon with the INFJ that I am pointing out in this thread: Depending on how an INFJ has developed, they can express their use of cognitive functions in ways that are radically different than other INFJ. There are INFJ that seem like T's, or S's, INFJs that seem like Extroverts or even Ps. INFJs that want to go out and save the world, and then INFJs that just want to shit on everything. The purpose of this thread is to introduce you into the possible models that INFJs in the world can turn out to be. Some them good, some of them bad, some of them just plain weird. While I am splitting INFJs into sub-types in this thread, keep in mind that none of them are a single sub-type, some of these sub-types mark a single ability that every INFJ has access to. This thread only explores the possible forms one might take when they are using the Ni-Fe-Ti-Se apparatus.

The Academic:

This kind of INFJ is more often than not, confused for an INTJ, or even INTP. They still want to change the world and progress man kind in some way, but sometimes you got to play by science’s rules to cover any ground. While their focus in some way is usually still on people, they approach their research from a very academic and scientific stand point, without necessarily going out to personally teach the world in the INFJ mentor like way you would expect. Naturally these INFJs have a very well developed Ti, so well developed that they themselves would consider themselves thinkers before considering themselves feelers. But make no mistake; this is not Ni-Te they are using. Ni-Fe has a very distinct perception of worldview, and it can be maybe sense out of in a very logical manner using their Ti tertiary. But it is still just Ti’ed Ni-Fe. The Academics often do not use their Fe as warmly as the others might, this is for two reasons: Academia is srs bsns and when delivering facts and upholding an aura of authority, you don’t to look like a used car sales man. This is also because while they are talking, they are often running what they are going to say through Ti in real time, just to make sure everything is locally coherent. When you use Ti it withdrawals us from the world of personal connections, so it will actually deadpan and drop the emotion on your face (being an INTP myself, that is one I know all too well). If you grew up around a lot of Ti users, you are probably going to come out pretty similar to this, as an INFJ. Considering from day one, you really needed to have your theories tightened up in order for anyone to take you seriously. Sure it might have been brutal at first, but look at the bright side, now you have a really sweet Ti to help you take on the world with!

The Method Actor

“Everybody knows you never go full retard”

This one right here, my friends, might just be the reason you INFJs have been documented as the rarest of types. Oh the power of the persona, when you project and image, people will create your identity based on that image, regardless of what is actually going on in your head. This marks an extremely uncanny ability that you INFJ folk have. The INFJ can invent an character within their Ni-Fe. They can write an entire story of their life, their family, their experience, their fears, their motivations, their quirks and mannerisms all within their Ni. Then when the time comes, then can channel that character into their Fe and Se to perfectly embody that role, in ways that can be so nuanced that you might not even know you are looking at the same person. Even if acting isn’t your thing, every INFJ still has this in them, and it often comes out in other ways. An INFJ could enter a completely foreign country, and within weeks, or even days, completely master their culture, and maybe even accent.


The Guru

“Life can be found only in the present moment. The past is gone, the future is not yet here, and if we do not go back to ourselves in the present moment, we cannot be in touch with life.”

Whether they are aware of this or not, just about every INFJ is in some way in search for enlightenment, some of them actually find it (Well, at least they think they did), and these are the Guru INFJs. The mentor instinct runs strong in the INFJ breed, and the sage illuminates those that surround her. So the next step is to use that collection of Ni natural law to progress the consciousness of the rest of humanity, by teaching it to the world… Or a handful of disciples. Now hopefully what they teach is something that can be applied to all personalities, and not just their own; I’m looking at you Eckhart Tolle, you German bastard! Just because you are an INFJ doesn’t mean we all are! You can just send any personality type into the desert for a few days, and expect them to come back thirty years older and with a boat load of insights of natural law, like the INFJs can. What is up with that anyway? I swear, you INFJs could stare at a chair for an hour and end up seeing the meaning of life somewhere in it.

The False Guru

“You can get your vitamins and nourishment from vitamins and minerals contained within food, or you can bypass food and hook into what we call the universal life force which is prahna.”

Again, the search for enlightenment and the mentor drive is pervasive among the INFJ. But not all that glitters is gold, and with all do respect, some of them are completely full of shit. Some of them are even aware that they are full of shit, and some of them are not, either way, these are the False Gurus. Just peruse the New Age movement for a little while and you are bound to see quite a few of these. They are usually surrounded by a cohort of poorly developed personalities (mainly NFs and SFs, But I have seen many others in these circles, even NTs) because all of the strong personalities who can smell their bullshit a mile away, leave. Which is all the better, weak minds don’t ask questions, which is perfect because the False Guru can’t answer them. All they can really do is sound really mystical and wifty and charm the hell out of you. Generally speaking, this is mainly the result of an INFJ who avoided their Ti, and are scared to death of the rest of the Ti and Te in the world, so they make sure they surround themselves with people with even weaker abilities than they have. While most False Guru’s teachings are pretty benign, some of them are very dangerous (Google the word Breatharianism), and could lead to cults as well as very destructive behavior. There is also the breed of false gurus that are deliberately manipulating and lying to people, just so they can be validated and worshiped as a messiah. Watch out for them, they are nothing more than energy vampires feeding off the praise of the faithful. So the next time you hear a Guru trying to tell people about the world, you really need to think critically about what they are saying. Nature wouldn’t have given us judgment if we were not expected to use it.
You didn’t really think I would have only good things to say about types of INFJs, right? Where light is cast, there will always be shadows. Don’t think for a second that just because Kiersey decided to call your kind “The Protectors”, it means you are all going to be a bunch of god damn do-gooders. Ni with Fe can give extremely powerful abilities, and with great power comes great responsibility. Sometimes this power falls into the wrong hands, and that is why there is a light and dark side to Ni.

The Cobra:

“OoOoOoOo, That’s a bingo!”

INFJs are not necessarily only good for long-range planning and being a visionary. They can be pretty damn scary when using that Ni and Fe for manipulative purposes.
The Cobra uses their Fe to be playful and seductive to get people to disarm and loosen up, all the while keeping a close Ni look on what is going on, drinking in as much information as possible with Se, and reserving their actions until their Ni tells them the perfect time to strike. And when they do, they go straight for the jugular. The name “Cobra” comes from the posture they sometimes take with their head upright and eyes narrowed, still, and looking straight forward onto their prey. Cobras make perfect secret agents and interrogators, which is why many of them are. They can read their subjects with uncanny accuracy and know just what to say and exactly how to act to get what they want out of anyone. Sometimes they can even get people to admit to crimes they didn’t even commit; luckily they know when they are lying too. Ever heard a person who could talk their way out being charged for murder? They were probably a Cobra INFJ. Don’t get charmed by the smile, watch the eyes, if you get strung along by their hypnotic Fe display, they fucking got you where they want you. All INFJs have a little bit of Cobra in them, what you do with it is entirely up to you. For the most part it is actually a defense mechanism, and they will embody the cobra for a quick escape when trouble arises.

The Gypsy King:

The Gypsy King (or Queen) actually goes hand in hand with the Cobra, because they are really two sides of the same coin; the twin masters of INFJ trickery. However, the Gypsy uses their manipulation tactics for outright conning people. Now there seems to be an association with the ESTP and confidence artistry. I would say it is pretty undeserved; when it comes to manipulation, the sharky used car salesman ESTP, is child’s play when compared to the cunning foresight and hypnotic charm of the INFJ. The Gypsy King can figure a person out within seconds. A tattoo, a bruise, dark circles under the eyes, person looks down and to the left while talking, an expensive watch, tan lines on arms, all kinds of these random details that they take in through Se are their gateway into the minds of people, and then with a little speculation out of their Ni-Fe and Ti, they can have your whole life figured out within a blink of an eye, and know exactly how to approach you. Have you ever been to a psychic, who seemed to know everything about you? Things they couldn’t have possibly have known? Yeah, you just got INFJ’ed, Gypsy style. Conning people isn’t all malicious either, sometimes it is just good entertainment. That is why many of the Gypsy INFJs are Magicians; casting spells of perceptual redirection with displays of Fe and Se, to distract the audience in order to miss what is happening behind it all.



The Revolutionary:

“The only verdict is vengeance; a vendetta, held as a votive, not in vain, for the value and veracity of such shall one day vindicate the vigilant and the virtuous.”

Fuck yeah! What would this guide be without the INFJ Revo-motherfucking-lutionary!? The Revolutionary aspect is to the INFJs, as Superman is to the Superfriends, INDESPENSIBLE! I mean, this isn’t even a face of the INFJ, this is the INFJ. The INTJs might have been nick named “The Mastermind”, but being a mastermind really comes from being an Ni dominant more than it does from being a Thinker. The INFJ Revolutionaries are masterminds in their own right, visionaries of the people. Literally beginning as children, INFJs go through life observing the world. The inner workings of society, human behavior, and natural law become clear to them through their observations and experience. Naturally, their Ni begins expanding as their worldview, and through it they acquire a future vision of what the world should be like. The world would be so much better if it worked the way it did in their Ni, but it doesn’t, and that just fucking pisses them off. This deep dissatisfaction for the world as it is now is what fuels the revolutionary fire that burns in the hearts of the INFJ. Because the solutions to all of the world’s problems are obvious, so obvious that it is maddening to think that they and a few others are the only people who can see it. This dissatisfaction for society creates a certain adversarial nature for the INFJ, it is them against the world. But no matter, if the world we live in sucks, just make a new one!

The Destroyer of worlds:

“Why me, because it's my revenge on this robotic society, because someone has to do it.”

The adversarial nature and discontent with society, is natural for the INFJs. However, at times, their adversarial worldview can become so strong that it turns to hatred, and the point of view that humans are just too stupid to live up to what they think they should live up to. The worse cases are when INFJs are also not in touch with their Fe. Their Ni will continue growing, and their Ti will make sense of it, but because they never get that push back for Fe, their worldview just becomes more and more detached and distorted from reality. This only perpetuates their hatred, because at the times they do try to articulate their distorted worldview, they are met with resistance from other people. Which leads them to a perspective that is no humans are worth saving, they are all just mindless idiots. Obviously these are very extreme cases, but make no mistake; they do exist, and have always existed. The Destroyers might even gain enough power to lead their own revolution, but it will be a revolution of hatred, destruction, and death. These kinds of INFJ also make some of the best villains in fiction, which everyone mistakes for INTJs on the forums. Apparently evil = T.

The SP Wannabe:

“Let me tell you a little something about the universe. Fuck you.”

Nobody expects the SP wannabe! They are the face of INFJ that as soon as most people see, they automatically think “ESTP”. Little do they know there is a massive worldview and understanding of human kind and natural law behind that rough and tumble exterior. They are by in large the most in your face and Alpha Male/Female you can get with the INFJ breed. It is actually quite normal and even common for all personality types to have a fetishy relationship with their inferior function. For the INFJ, this fetish comes in the flavor of Se. They go out into the world, grab Se by the balls, and show the world who’s in charge. This is how they master their shadow, by fighting it head on becoming their Shadow’s master. Most if not all INFJs take on the aspect of the SP wannabe for at least brief periods of time. It could be through martial arts, racing, cooking, a good friend of mine does it through Hula Hooping. It is all a part of learning how to live in the now. Some INFJs take this fetish to a whole new level, almost fascinated with the sensations; Retelling stories emphasizing every gory detail they can remember in full detail.



Habituellement je n'aime pas les pavés, mais j'ai trouvé celui-ci pertinent dans la mesure où il ne donne pas juste les "bons côtés" des INFJ.

Si je devais me reconnaître quelque part, je dirai en premier le Cobra (malheureusement ?) et le Révolutionnaire. Le reste me concerne malgré tout, mais dans une moindre mesure, comme l'activité de "SP" par exemple : la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 14:56

merci de penser à ceux qui comprennent pas l'anglais


silent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 15:01

guinea a écrit:
merci de penser à ceux qui comprennent pas l'anglais


silent

Je peux le traduire si ça peut t'aider, mais ça me prendrait un petit moment. En même temps, je pense qu'il y en a d'autres dans ton cas donc je vais essayer de faire ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 15:52

@Jicky a écrit:
guinea a écrit:
merci de penser à ceux qui comprennent pas l'anglais


silent

Je peux le traduire si ça peut t'aider, mais ça me prendrait un petit moment. En même temps, je pense qu'il y en a d'autres dans ton cas donc je vais essayer de faire ça Very Happy

Héhé, j'étais déjà tombé sur ce document, et je l'avais trouvé plutôt juste, dans la mesure où il conforte pas mal des différentes déclinaisons du type que j'avais pu extrapoler.
Je pense néanmoins que certaines sont tirées par les cheveux, et qu'il s'agit plus vraisemblablement de potentialités autour desquelles convergent plusieurs types sous l'effet notamment des fonctions ombragées (par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate, ou le IFP despotique, ou encore le ESP paranoïaque...)

Je laisse les autres juger des catégories auxquelles je m'apparente le plus...

Et la traduction serait une chouette initiative ! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 16:19

Oui ça serait pas mal ^^ merci Very Happy

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 16:29

@Exil a écrit:
@Jicky a écrit:
guinea a écrit:
merci de penser à ceux qui comprennent pas l'anglais


silent

Je peux le traduire si ça peut t'aider, mais ça me prendrait un petit moment. En même temps, je pense qu'il y en a d'autres dans ton cas donc je vais essayer de faire ça Very Happy

Héhé, j'étais déjà tombé sur ce document, et je l'avais trouvé plutôt juste, dans la mesure où il conforte pas mal des différentes déclinaisons du type que j'avais pu extrapoler.
Je pense néanmoins que certaines sont tirées par les cheveux, et qu'il s'agit plus vraisemblablement de potentialités autour desquelles convergent plusieurs types sous l'effet notamment des fonctions ombragées (par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate, ou le IFP despotique, ou encore le ESP paranoïaque...)

Je laisse les autres juger des catégories auxquelles je m'apparente le plus...

Et la traduction serait une chouette initiative ! Smile


Le professeur sadomaso (bah oui faut bien souffrir pour expliquer certaines choses à certains, afin qu'ils comprennent :P ). Non je rigole, mais Guru (dans la description en tout cas) et peut être un autre je sais pas... Pour Gilgamesh => The Method Actor et SP wannabe , ça colle bien avec son côté ESTP :P , et pour Jicky j'avoue que j'vois pas trop (The Academic ?).

Par contre pour certains j'ai un peu lu en diagonale et c'est vrai qu'une pitite description ça serait cool Embarassed

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 18:39

Est-ce qu'il était vraiment nécessaire de préciser que c'était un boulot d'INTP ? Lol

J'ai eu la même impression, que c'étaient des potentialités plus qu'autre chose — et y a des INFJ que j'arrive pas trop à classer.

Comme Chasing je vois Exil dans le Guru, Gilgamesh dans le Methodous Actor et le SP Wannabe, et Jicky peut-être un peu SP Wannabe, et en relisant Cobra te va effectivement pas mal.

Je peux participer à la traduction si vous voulez, mais je vous cache pas que j'aurais quand même la flemme de tout faire. :P
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 24
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 19:02

@Exil a écrit:
(par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate...


Excuse-moi, mais pourrais-tu développer ce que tu entends par là ?
Ca me parle... :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 19:33

Je suis en train de faire la traduction, j'essaierai de poster ça en rentrant ce soir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 21:36

SCAR a écrit:
@Exil a écrit:
(par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate...


Excuse-moi, mais pourrais-tu développer ce que tu entends par là ?
Ca me parle... :P

Ça ne m'étonne pas.
C'est quelque chose d'assez typique chez les NP marqués, du moins chez ceux qui - comme toi - on a cœur de développer leur potentialités latentes, un phénomène compensateur sous-tendu par leur Si réprimé. A force de constater la contre-productivité de leur excès de Ne (éparpillement, vie dissolue, mauvaise hygiène de vie, inconsistance, incertitude, ect...), c'est tout naturellement le fantasme d'une discipline de vie spartiate qui s'impose dans leur esprit, et ce avec une force d'attraction d'autant plus forte que leur insatisfaction est grande. J'observe ça chez presque tous les ENFP de ma connaissance : J'ai par exemple un pote qui adore regarder des films de shaolin, pour stimuler en lui cette disposition à se couper des mille et une tentation du monde, à réajuster son énergie, et à nourrir en lui-même un état de détermination lui offrant de conserver la conviction nécessaire à la concrétisation de ses projets. Parmi ces fantasmes, il y a même celui d'aller faire en séjour en prison, ou de passer une épreuve de sélection militaire (juste pour goûter à une routine et une discipline implacable).
Comme toi, il a connu une période où il faisait de la muscul comme un ouf, une autre où il ne pensait qu'au Kung Fu... Le tout entrecoupé de phase de décompensation où il s'abandonne à une vie dissolue, oisive et vide de sens... nourrissant de plus belle des fantasmes Si (teintés de Te dans son cas).

EDIT : Je pense donc qu'un ENFP dans ce mode spartiate peut s'apparenter à un INFJ, comme ça a pu être le cas de Che Guevara...


Dernière édition par Exil le Ven 10 Aoû 2012, 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 21:43

SCAR a écrit:
@Exil a écrit:
(par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate...


Excuse-moi, mais pourrais-tu développer ce que tu entends par là ?
Ca me parle... :P

j'crois qu'il pense que tu es gay
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 21:46

guinea a écrit:
SCAR a écrit:
@Exil a écrit:
(par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate...


Excuse-moi, mais pourrais-tu développer ce que tu entends par là ?
Ca me parle... :P

j'crois qu'il pense que tu es gay

Obsédé + fantasme + spartiate, le tout dans une même phrase, et voilà l'image qui s'invite dans ton esprit... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 24
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 23:04

@Exil a écrit:
SCAR a écrit:
@Exil a écrit:
(par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate...


Excuse-moi, mais pourrais-tu développer ce que tu entends par là ?
Ca me parle... :P

Ça ne m'étonne pas.
C'est quelque chose d'assez typique chez les NP marqués, du moins chez ceux qui - comme toi - on a cœur de développer leur potentialités latentes, un phénomène compensateur sous-tendu par leur Si réprimé. A force de constater la contre-productivité de leur excès de Ne (éparpillement, vie dissolue, mauvaise hygiène de vie, inconsistance, incertitude, ect...), c'est tout naturellement le fantasme d'une discipline de vie spartiate qui s'impose dans leur esprit, et ce avec une force d'attraction d'autant plus forte que leur insatisfaction est grande. J'observe ça chez presque tous les ENFP de ma connaissance : J'ai par exemple un pote qui adore regarder des films de shaolin, pour stimuler en lui cette disposition à se couper des mille et une tentation du monde, à réajuster son énergie, et à nourrir en lui-même un état de détermination lui offrant de conserver la conviction nécessaire à la concrétisation de ses projets. Parmi ces fantasmes, il y a même celui d'aller faire en séjour en prison, ou de passer une épreuve de sélection militaire (juste pour goûter à une routine et une discipline implacable).
Comme toi, il a connu une période où il faisait de la muscul comme un ouf, une autre où il ne pensait qu'au Kung Fu... Le tout entrecoupé de phase de décompensation où il s'abandonne à une vie dissolue, oisive et vide de sens... nourrissant de plus belle des fantasmes Si (teintés de Te dans son cas).

EDIT : Je pense donc qu'un ENFP dans ce mode spartiate peut s'apparenter à un INFJ, comme ça a pu être le cas de Che Guevara...

Ha ! Je suis content que tu aie pris le temps de développer cette idée.
Je me reconnais beaucoup dans ce trait, qui, comme tu le dis, provient probablement de mes carences de Si.
D'ailleurs ça me fait marrer ton truc de Kung Fu parce que j'ai toujours adorer ce genre de film. Mais ce que j'adore par dessus tout et qui nourrit ce sentiment de détermination, c'est bien le mot, c'est tout ce qui est rattaché de près ou de loin aux gladiateurs et à leur discipline de fer et de sueur. Dans mes excès d'euphorie, je rêve parfois que je suis un tyran réduisant à l'esclavage des peuples entiers pour accomplir des choses immenses... Une euphorie que j'entretient par le biais de musiques épiques et dramatiques. Kashmir de Led Zeppelin est le meilleur exemple que je peux trouver à ce jour.

Ce n'est sans-doute pas pour rien que j'éprouve un plaisir intense à pratiquer la musculation et d'autres sports jusqu'à me sentir complètement vide d'énergie. Comme si je devenais incontrôlable et que mon corps pouvait se dépasser jusqu'à 10 fois ses limites habituelles. C'est pareil pour la méditation et le bouddhisme en général que je pratique maintenant avec régularité et patience depuis près d'un an. Patience - Détermination - Discipline : C'est bien là mon fantasme. Mais est-ce encore un fantasme ? Dans la mesure où je met tant d'énergie à le concrétiser depuis longtemps...

PS : EXIL n'est pas gay mais INFJ, nuance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 10 Aoû 2012, 23:17

Mon pote aussi kiff les films de gladiateurs, et plus encore les péplums hollywoodiens, avec une prédilection pour "Jason et les argonautes", auquel il s'identifie pleinement, et qu'il m'assure être un parfait exemple d'ENFP héroïque. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Sam 11 Aoû 2012, 04:09

Version française :

Préface

La personnalité des INFJ est de façon large celle sur laquelle il y a le plus d'incompréhensions. Celle-ci est essentiellement du à l'application du MBTI qui introduit une seule description pour chaque type. En effet, le descriptif de chaque profil ne serait effectif que si les deux premières fonctions (dominante et auxiliaire) n'étaient développées. Vous remarqueriez que si une personnalité avec des fonctions sous-jacentes bien développées, ou une Tertiaire bien développée et une auxiliaire un peu moins cela contredira la description générale. Le seul moyen de saisir l'ensemble d'une personnalité est d'avoir plusieurs modèles de ladite personnalité et de laisser les gens naviguaient vers tel ou tel modèle. Mais cela n'est pas vraiment possible avec Internet, pas plus qu'avec un livre non ? C'est pourquoi je vous conseille d'arrêter de vous fier aux descriptions qui associent chaque personne "avec leur type", tentez plutôt d'expérimenter vos fonctions cognitives, et ce dans le monde réel.
Maintenant, si on part du postulat que chaque type est incompris de la plupart des personnes, les INFJ sont certainement celui qui l'est le plus. Il y a un phénomène d'incompréhension totale que je cherche à pointer avec ce message : selon la façon dont un INFJ s'est développé, ils peuvent utiliser leurs fonctions cognitives de façon radicalement différente par rapport aux autres INFJ. Il y a des INFJ qui ont l'air T ou S, d'autres qui semblent extravertis ou encore d'autres qui semblent P. Des INFJ qui veulent sauver le monde, et d'autres qui n'en ont rien à foutre de quoi que ce soit. Le but est avec ce message de vous montrer ces différentes possibilités. Certains sont bien, d'autres mal, d'autres encore sont bizarrement discrets. Gardez en tête que chacun des sous-types pose le fait que n'importe quel INFJ peut y accéder à un moment ou à un autre. Le message explore seulement les formes possibles de l'utilisation des fonctions Ni Fe Ti Se.

L'Académicien

Ce type de INFJ est souvent confondu avec des INTJ, parfois même des INTP. Ils veulent changer le monde et améliorer l'homme dans une certaine mesure, mais ils doivent parfois composer avec les règles scientifiques pour couvrir le tout. Quand leur façon de se focaliser est de rester généralement sur les individus, ils approchent leurs recherches d'un point de vue très académique et scientifique, sans aller forcément "éduquer le monde" de la façon dont vous l'attendriez de la part d'un INFJ. Naturellement, ces INFJ ont un Ti très développé, tellement développés qu'ils pourraient se considérer eux-mêmes comme des penseurs et non comme des sentimentaux [au sens de "ressentir"]. Mais ne vous trompez pas : ils n'utilisent pas Ni-Te. NiTe possède une vision très distincte du monde. En fait, il s'agit juste d'une sorte de "Ti Ni-Fe". Les Académiciens n'utilisent pas leur Fe de la même façon que les autres INFJ pourraient le faire, et ce pour deux raisons : l'Académicien est très sérieux quand il délivre des faits et empreinte une aura d'autorité, il ne ressemble pas à un vendeur de voitures habituel. Cela est le cas car lorsqu'ils sont en train de parler, leurs mots passent par le filtre du Ti pour être sûr que le tout soit bien cohérent. Lorsque vous utilisez votre Ti cela nous retire de vos connexions personnelles, ce qui signifie que cela retira quasiment toutes les émotions de votre visage (étant un INTP moi-même, je décris là quelqu'un que je connais très bien). Si vous grandissez autour d'un grand nombre d'usagers de Ti, vous allez probablement adopter le même mode de réflexion, et ce tout en restant un INFJ. Considérant cela, vous devez prendre garde à avoir vos théories parfaitement en ordre dans le but d'être pris au sérieux. Bien sûr, cela risque d'être brutal au début mais il faut voir le bon côté des choses, vous êtes maintenant un Ti tout mignon qui vous permet de faire avec le monde !

L'Acteur par la Méthode

"Personne ne saura que tu ne seras jamais en retard"

Celui-là mes amis est peut-être la raison pour laquelle les INFJ ont été défini comme étant le type le plus rare. Quand vous projetez une image, les gens vont se baser sur cette image pour créer votre identité, sans tenir vraiment compte de ce qui se passe dans votre tête. Cela marque une aptitude troublante que vous avez vous autres INFJ vous avez. Les INFJ peuvent s'inventer un personnage avec simplement leur Ni-Fe. Ils peuvent écrire une fiction entière sur leur vie, leur famille, leurs expériences, leurs peurs, leurs motivations, leurs caprices ou manières, et tout ça rien qu'avec leur Ni. Puis, quand l'heure est venue, ils amènent leur personnage vers leur Fe et leur Se pour incarner parfaitement leur rôle, ce qui dans un certain sens doit être nuancé car il se peut que vous ne saisissiez pas que vous avez à faire à la même personne. Même si jouer un rôle n'est pas votre truc, chaque INFJ possède cela en lui, ce qui peut également ressortir de plusieurs façons. Un INFJ qui part dans un pays étranger peut avec quelques semaines voire quelques jours s'imprégner entièrement de la culture de ce pays, voire même de son accent.

Le Gourou

"La vie ne se trouve que dans le présent. Le passé est terminé, le futur n'est pas encore présent et si nous ne retournons pas avec nous mêmes dans le moment présent, nous ne pouvons pas être en phase avec la vie".

Qu'ils en soient conscients ou pas, chaque INFJ est à la recherche de La voie, certains l'ont actuellement trouvé (oui bon, en fait ils pensent l'avoir trouvé) et ces INFJ sont des Gourous. L'instinct fonctionne de façon intense chez les INFJ, et le sage illumine ceux qui les entourent. Donc l'étape suivante est d'utiliser cette collecte naturelle de Ni pour pour progresser consciemment parlant au-delà du reste de l'humanité, en enseignant le tout au monde... ou à une poignée de fidèles disciples. Ils espèrent ardemment que ce qu'ils enseignent peut être adapté à toutes les personnalités, et pas seulement la leur. Attention, ce n'est pas parce que vous êtes un INFJ que tout le monde l'est forcément ! Vous pouvez juste envoyer une personnalité pendant trente jours dans le désert et le voir revenir avec des tas d'idées de lois naturelles, comme les INFJ pourraient le faire. Qu'il y a-t-il alors avec ça ? Je le jure, vous autres INFJ vous pouvez rester assis sur une chaise pendant une heure et vous réveillez en ayant vu le sens de la vie quelque part.

Le Pseudo Gourou

"Vous pouvez prendre vos vitamines et votre nourriture avec des vitamines et des minéraux qui sont contenus dans la nourriture, ou vous pouvez vous passez de la nourriture et hameçonner ce que nous appelons la force vitale universelle, le prahna."

Encore une fois, la recherche de La voie et le côté mentor sont permanents chez les INFJ. Mais tout n'est pas doré, et sauf votre respect certains sont à chier. Certains en sont conscients, d'autres non et il s'agit justement de ces fameux faux gourous. Jetez juste un coup d'oeil au mouvement New Age et vous pourrez en avoir un petit aperçu. Ils sont généralement entourés par une cohorte de personnalités assez pauvres (beaucoup de NF et de SF, mais j'en ai vu des tas d'autres, parfois même des NT) car n'importe quelle personnalité un temps soit peu forte sent l'entourloupe à des kilomètres et part. Le meilleur, c'est que les esprits faibles ne posent pas de questions, ce qui est parfait car le faux gourou n'est pas capable de leur répondre. Tout ce qu'ils peuvent faire, c'est être mystiques et charmer les gens. Généralement, ils sont le produit de INFJ qui évitent d'utiliser leur Ti, et ils ont peur de la mort de leur reste de Ti et Te, ils prennent donc garde à s'entourer de gens plus faibles qu'eux. Certains faux gourous sont inoffensifs, d'autres peuvent se révéler très dangereux (Googlelisez le mot "Bretharianism") et peuvent mener à des cultes autant qu'à des comportements destructeurs. C'est également un aspect des faux gourous qui mentent et manipulent délibérément les gens, ils peuvent ainsi être validés et vénérés tels des messies. Faites attention à eux, ils ne sont pas plus que des vampires qui pompent l'énergie retenue dans la foi des gens. La prochaine fois qu'un faux gourou essaie de raconter aux gens la façon dont le monde fonctionne, pensez de façon critique les propos que vous avez entendus. La nature ne nous aurait pas procuré le jugement si nous ne devions pas l'utiliser.
Vous ne pensiez quand même pas que je n'avais que des bonnes choses à dire sur les INFJ ? Il y aura toujours une ombre derrière la lumière. Ne pensez même pas une seconde que parce que Keirsey vous a surnommé "Les Protecteurs" vous êtes des bonnes personnes qui font des bonnes choses. Ni avec Fe donne des capacités considérables, mais ce pouvoir entraîne une grande responsabilité. Parfois, ce pouvoir tombe entre les mauvaises mains et cela donne lieu au côté sombre des INFJ.

Le Cobra:

"OoOoOoOo, Bingo!"

Les INFJs ne sont pas forcément seulement bon pour la planification à long terme ou pour être des visionnaires. Ils peuvent être sacrément effrayants quand ils utilisent leur Ni et leur Fe à des fins manipulatrices.
Les Cobras utilisent leur Fe pour être enjoué et séduisant, afin d'inciter les gens à être confiant et à se détendre, tout en gardant un "oeil Ni" sur qui ce passe. Ils absorbent autant d'informations que possible avec leur Se et patientent jusqu'à ce que leur Ni leur indique le moment idéal pour frapper. Le moment venu, ils vous sautent à la gorge. Le nom de «Cobra» vient de la posture qu'ils prennent parfois, la tête dressée et les yeux plissés, alerte, fixant leur proie. Les Cobras font de parfaits agents secrets et investigateurs, ce qui explique pourquoi beaucoup d'entre eux le sont. Ils peuvent étudier leurs sujets avec une précision déconcertante et savent exactement quoi dire et comment agir pour obtenir ce qu'ils veulent de n'importe qui. Parfois, ils peuvent même amener les gens à admettre des crimes qu'ils n'ont pas commis; heureusement, ils savent également quand ils mentent. Avez vous déjà entendu parler de gens qui s'en étaient sortis, bien qu'accusés de meurtre ? Ils étaient probablement INFJ Cobra. Ne vous laissez pas charmer par leur sourire, regardez les yeux, si vous vous faites avoir par leur Fe hypnotique, ils peuvent faire de vous tout ce qu'il veulent. Tous les INFJs ont un peu de Cobra en eux, ce que vous en faites avec ne dépend que de vous. Pour la plupart, il s'agit en fait d'un mécanisme de défense, et ils adoptent la position du cobra pour se débarrasser rapidement des problèmes qui s'annoncent.

Le roi Tsigane:


Le roi Tsigane (ou la Reine) va en fait de pair avec le Cobra, parce qu'ils sont les deux faces de la médaille; les grands-manitous de la ruse INFJ. Toutefois, les Tsigane utilisent leurs tactiques de manipulation purement et simplement pour orienter (diriger) les gens. Il semble qu'il y ait un lien avec les ESTP et l'art de s'attirer la confiance des autres. Je dirais que ce n'est pas justifié; niveau manipulation, le petit escroc ESTP vendeur de voitures d'occasions n'est qu'un gamin comparé au regard malicieux et au charme hypnotique de l'INFJ. Le roi Tsigane peut comprendre une personne en quelques secondes. Un tatouage, une ecchymose, des cernes sous les yeux, quelqu'un qui regarde vers le bas et vers la gauche tout en parlant, une montre de luxe, des marques de bronzage sur les bras, et tous ce genre de détails qu'ils captent grâce à leur Se sont leur porte d'entrée dans l'esprit des gens, et puis avec un peu de la spéculation avec leur Ni-Fe et Ti, ils peuvent connaitre toute votre vie en un clin d'œil, et savoir exactement comment vous aborder. Avez-vous déjà été voir un médium, qui semblait tout savoir sur vous? Des choses qu'il ne pouvait pas savoir? Ouais, vous vous êtes fait avoir par un INFJ en mode Tsigane. Ils ne dupent pas forcement par malveillance, parfois c'est juste par gout de la chose. C'est pourquoi bon nombre des INFJs Tsiganes sont des magiciens; lancer des sorts de redirection perceptive avec des écrans de Fe et Se, pour distraire le public afin qu'il ne remarque pas ce qu'il se passe derrière.

Le révolutionnaire:


"Le seul verdict : vengeance, une vendetta, telle une offrande votive mais pas en vain, pour la valeur et la vérité qui feront valoir un jour le vigilant et le vertueux."

Fuck Yeah! Qu'est-ce que ce guide serait sans l'INFJ Revo-putaindebordeldemerde-lutionnaire!? L'aspect révolutionnaire est aux INFJs ce qu'est Superman aux Superamis, INDISPENSABLE ! Je veux dire, ce n'est même pas une facette de l'INFJ, c'est le INFJ. Les INTJ peuvent avoir été surnommé "les cerveaux", mais être un cerveau vient plus du fait d'être Ni dominant que du fait d'être un Thinker (Penseur). Les INFJ révolutionnaires sont des cerveaux dans leur propre voie, des visionnaires des gens. En commençant littéralement dès l'enfance, les INFJs passe leur temps à observer le monde. Les rouages de la société, le comportement humain, et les lois de la nature deviennent claires pour eux à mesure qu'il cumulent des observations et acquièrent de l'expérience. Naturellement, leur Ni commence à s'étendre en même temps que leur vision du monde, et grâce à elle ils forgent une nouvelle vision de ce que le monde devrait être. Le monde serait tellement mieux s'il s'accordait avec leur Ni, mais ce n'est pas le cas, et ça les fait foutrement chier. Cette insatisfaction profonde pour le monde tel qu'il est maintenant est ce qui alimente le feu révolutionnaire qui brûle dans les cœurs de l'INFJ. Parce que les solutions à tous les problèmes du monde sont évidentes, tellement évidentes qu'il est affolant de penser que seuls eux et quelques autres sont les seules personnes qui peuvent les voir. Cette insatisfaction de la société crée une certaine nature contradictoire chez le INFJ, c'est lui contre le monde. Mais peu importe, si le monde dans lequel nous vivons est pourri, faisons-en un autre !

La suite demain !
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Sam 11 Aoû 2012, 09:48

Yeah, merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Sam 11 Aoû 2012, 15:18

Voici la dernière partie du texte !

Le Destructeur de mondes:

«Pourquoi moi, parce que c'est ma revanche sur cette société robotisée, parce que quelqu'un doit le faire."

La nature contradictoire et le mécontentement face à la société sont naturel pour les INFJs. Cependant, à certains moments, leur vision du monde contradictoire peut devenir si forte qu'elle se transforme en haine, et leur point de vue est que les humains sont tout simplement trop stupide pour être à la hauteur de leurs prétentions. Les pires cas sont quand les INFJs ne sont plus en contact avec leur Fe. Leur Ni continuera de croître, et leur Ti lui donnera du sens, mais parce qu'ils n'ont jamais de recul par manque de Fe, leur vision du monde devient de plus en plus détachée et la réalité telle qu'ils la perçoivent est déformée. Ça ne fait qu'entretenir leur haine, car au moment où ils essaient d'articuler leur vision du monde déformée ils sont confrontés à une résistance de la part des autres. Cela les amène à la conclusion que les humains ne valent pas la peine d'être sauvés, ils sont tous des idiots sans cervelle. Évidemment ce sont des cas très extrêmes, mais ne vous méprenez pas, ils existent, et ont toujours existé. Les Destructeurs pourraient même gagner assez de pouvoir pour mener leur propre révolution, mais ce serait une révolution de haine, de destruction et de mort. Cette sorte de INFJ font d'excellents méchants dans les fictions, que tout le monde confond avec les INTJs sur les forums. Apparemment le mal = T.

Le Wannabe SP:

"Permettez-moi de vous dire un petit quelque chose au sujet de l'univers. Va chier (fuck you). "

Personne n'attend le "SP wannabe"! Ils sont la facette INFJ que, d la plupart des gens confondent automatiquement avec "ESTP". Ceux-ci ne savent pas qu'il ont une vision large du monde et une compréhension du genre humain et des lois de la nature sous cette façade dure et menaçante. Ils sont en grande parti les plus "dans ta gueule" parmi les Mâles/Femelles dominant(e)s que vous pouvez rencontrer chez les INFJs. Il est en fait tout à fait normal et même banal à tous les types de personnalité d'avoir une relation fétiche avec leur fonction inférieure. Pour l'INFJ, cette tendance fétichiste penche en faveur de leur Se. Ils voyagent, se prennent le Se par les couilles, et montrent au monde qui dirige. C'est ainsi qu'ils maîtrisent leur ombre, en luttant contre elle pour devenir maître de leur ombre. La plupart, sinon tous les INFJs prennent l'aspect du "SP wannabe" pendant au moins de brèves périodes de temps. Ça peut être en pratiquant les arts martiaux, la course, la cuisine; un bon ami à moi le fait avec le Hula Hoop, tout ceci dans l'espoir d'apprendre à vivre dans le présent. Certains INFJs amènent cette tendance fétichiste à un tout nouveau niveau, presque fasciné par les sensations; ils se remémorent des histoires en mettant l'accent sur tous les détails sordides dont ils se souviennent avec précision.

Merci à ducladodon pour son aide Smile

Si vous avez un avis sur tout ça, n'hésitez pas :P


Dernière édition par Jicky le Ven 17 Aoû 2012, 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
caillou
Hand of God
avatar

Type : Ultime
Lieu : Dans votre coeur
Emploi : The hand of king
Inscription : 10/05/2012
Messages : 122

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Sam 11 Aoû 2012, 15:34

.

_______________________________________
« L'apparence n'est rien ; c'est au fond du cœur qu'est la plaie. » Euripide


Dernière édition par caillou le Jeu 06 Déc 2012, 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgamesh
Pionnier
avatar

Type : INFJ 2w1
Age : 32
Lieu : Limoges
Emploi : ESTP professionnel
Inscription : 13/05/2012
Messages : 337

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 17 Aoû 2012, 03:02

Merci beaucoup pour le sujet et la traduction Jicky !

Mon apparence "d'escroc INFJ" a donc bien été théorisé Lol
Je voulais en parler dans la partie "individuation" pour mon exploration de l'ombre mais ça sera visiblement inutile. Sinon je me reconnais parfaitement dans "révolutionnaire" mais ca fait partie des meubles INFJ, ainsi qu'évidement "L'Acteur par la Méthode" ( que je pratique à fond et pilier de mon équilibre psychique ) et le "Wannabe SP" mais de façon nuancé pour ce dernier.

Sinon Exil j'ai été mot de rire en lisant ta description du ENFP "fan de Kun Fu" car tu as résumé la vie de mon pote avec qui on parle souvent du MBTI. Sa référence personnelle c'est d'ailleurs Bruce Lee ( et il est bien sur ENFP ) :P





_______________________________________
"Doppelganger officieux de Exil"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 17 Aoû 2012, 12:56

@Gilgamesh a écrit:

Sinon Exil j'ai été mot de rire en lisant ta description du ENFP "fan de Kun Fu" car tu as résumé la vie de mon pote avec qui on parle souvent du MBTI. Sa référence personnelle c'est d'ailleurs Bruce Lee ( et il est bien sur ENFP ) :P

C'est marrant ces existences parallèles.. Je suis sûr que ta relation dégage la même atmosphère que celle que j'entretiens avec mon pote.

Sinon, à la relecture des différentes déclinaisons ici théorisées, il semblerait que je sois très INFJ car je me reconnais plus ou moins dans chacune d'entre elles. Mais à choisir, je dirais que je suis avant tout un "révolutionnaire" et un "Guru" (avec toujours le risque de basculer dans le "false"), enrichi d'une montée en puissance du côté "académicien".
Le côté "SP wannabe" est très présent également, mais de façon surtout contextuelle, ou intempestive.

Comme je fonctionne pas mal en boucle interne (Ni/Ti), je suis très familiers du terreaux dans lequel germe les idées du "destructeur", mais quelque chose en moi les désamorce très facilement de leur charge maléfique (sans doute le Fe en effet).

Les potentialités que j'assume le moins sont le "Roi Tzigane" et le "Method actor", quoi qu'elles soient très présentes en moi.

_______________________________________
"On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure." (Georges BERNANOS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spitz
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTP
Age : 25
Lieu : Montréal
Emploi : étudiant
Inscription : 29/12/2011
Messages : 28

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Lun 20 Aoû 2012, 19:44

Exil, comment tu procedes pour contourner ton Fe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Mar 21 Aoû 2012, 19:43

@Spitz a écrit:
Exil, comment tu procedes pour contourner ton Fe?

En fait je ne peux pas le contourner (qu'est-ce que j'aimerais parfois !).
Simplement - comme c'est souvent le cas chez les INFJ ayant un Ni carabiné - cette fonction me parasite grandement dans le besoin que j'ai d'approfondir mes visions, et j'ai tendance à la sacrifier à grand renfort de Ti (d'où l'impression d'être dans une boucle Ni/Ti).
D'ailleurs, je suis au INFJ ce qu'un mec comme Sego est au ENFP, car en fait c'est exactement la même dynamique, mais avec des polarités inversées. Lui se défit de son Fi dans l'intérêt de son Ne par les moyens de son Te, donnant l'impression de privilégier le Te au Fi... Mais en fait, c'est bien l'auxiliaire qui prédomine puisque la tertiaire n'agit ici qu'en réaction à une frustration découlant de l'auxiliaire.

Par définition, mon Fe n'est véritablement "extravertissant" que lorsque je suis directement sollicité dans mon ressenti par les autres. Mais dans la solitude, il se présente plutôt sous la forme d'une "vision archétypale de l'humanité", un peu comme si j'avais en permanence l'esprit peuplé d'une foule humaine dont la réaction émotionnelle me renseigne sur la validité universelle des visions qui me traverse. Car contrairement à un Fi, je trouve ma justesse morale dans l'incorporation de valeurs qui puissent être partagées par le plus grand nombre. Comme je suis N, ces valeurs Fe se veulent avant tout l'expression d'une conscience universaliste, et non simplement traditionaliste, comme c'est le cas des SFJ.

Ce que je remarque en revanche, c'est que mon excès de Ni m'amène parfois à un tel niveau d'abstraction que j'en viens à me considérer moi même et les autres comme si nous étions tous les personnages désincarnés d'un mythe en action, si bien que j'en arrive par mégarde à maltraiter la réalité affective de l'autre, le confondant au même titre que moi avec un personnage de théâtre. Sans doute que mes penchants tragico-romantiques d'énnéatype 4 y sont pour beaucoup dans ce phénomène regrettable...
Dans ces cas là, mon Fe - complétement à la solde du Ni - n'est plus assez réceptif à la réalité objective de l'autre (compassion), et c'est comme s'il ne s'exprimait plus qu'en mode émetteur (exercer une coercition morale et impacter les émotions des autres).
Mais je pense que c'est un phénomène courant, et que toute fonction peut se définir suivant ces deux modes.




_______________________________________
"On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure." (Georges BERNANOS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Mar 03 Déc 2013, 12:23

Au cas où les auteurs de la trad passeraient par ici, je veux juste leur signaler que je me suis permise de la reproduire sur mon blog, avec un lien vers l'original. Je trouve plus pratique que les infos INFJ soient groupées au même endroit, j'espère que c'est ok pour tout le monde !
Encore bravo pour le travail effectué !
Il est possible qu'avec le temps je retravaille un peu la trad, mais pour l'instant, il y a assez de nouveaux documents pour m'occuper Smile

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 35
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Mar 03 Déc 2013, 13:14

@Exil a écrit:
SCAR a écrit:
@Exil a écrit:
(par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate...
Excuse-moi, mais pourrais-tu développer ce que tu entends par là ?
Ca me parle...  :P
Ça ne m'étonne pas.
C'est quelque chose d'assez typique chez les NP marqués, du moins chez ceux qui - comme toi - on a cœur de développer leur potentialités latentes, un phénomène compensateur sous-tendu par leur Si réprimé. A force de constater la contre-productivité de leur excès de Ne (éparpillement, vie dissolue, mauvaise hygiène de vie, inconsistance, incertitude, ect...), c'est tout naturellement le fantasme d'une discipline de vie spartiate qui s'impose dans leur esprit, et ce avec une force d'attraction d'autant plus forte que leur insatisfaction est grande. J'observe ça chez presque tous les ENFP de ma connaissance : J'ai par exemple un pote qui adore regarder des films de shaolin, pour stimuler en lui cette disposition à se couper des mille et une tentation du monde, à réajuster son énergie, et à nourrir en lui-même un état de détermination lui offrant de conserver la conviction nécessaire à la concrétisation de ses projets. Parmi ces fantasmes, il y a même celui d'aller faire en séjour en prison, ou de passer une épreuve de sélection militaire (juste pour goûter à une routine et une discipline implacable).
Comme toi, il a connu une période où il faisait de la muscul comme un ouf, une autre où il ne pensait qu'au Kung Fu... Le tout entrecoupé de phase de décompensation où il s'abandonne à une vie dissolue, oisive et vide de sens... nourrissant de plus belle des fantasmes Si (teintés de Te dans son cas).

EDIT : Je pense donc qu'un ENFP dans ce mode spartiate peut s'apparenter à un INFJ, comme ça a pu être le cas de Che Guevara...
alors la franchement je m'incline bien bas,
tu as trouvé une corrélation dans la contradiction de mes propres tendances, je salue ta perspicacité.


j'ai effectivement un Ne tyrannique qui mets sur sacré bordel contre-productif dans ma vie, mon appartement est chaotique, etc..

d'un autre coté, je pratique le yoga depuis cinq ans, deux fois par semaine, à l'extérieur, avec des gens qui ne se douteraient pas une seconde à quel point je peux être indiscipliné en privé. (impossible de pratiquer correctement dans mon appart par exemple)

j'ai vraiment besoin d'un cadre austère pour tempérer mon cheval fou interne qui s'éparpille, du coup je "fantasme" un peu sur une rupture sociale, par exemple une retraite dans un monastère bouddhiste.
effectivement quand je suis dans ce ressenti, je me sens très proche de l'INFJ.
d'ailleurs c'est peut-être que chose que je ferais un jour dans l'espoir d'évoluer un peu car mon boulot exige beaucoup de discipline mentale et d'empathie.




Edit :
en lien avec ce que tu as dit, j'ai eu une période ou je regardais beaucoup de films de rônins et de samurais, j'aimais beaucoup cette esthétique mentale féodale, un pont entre une esthétique/poésie N->F et une autorité/discipline J

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hummingbird
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - Ennéatype9
Age : 25
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 16/10/2013
Messages : 93

Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface Ven 06 Déc 2013, 00:18

@Lauterwasser a écrit:
@Exil a écrit:
SCAR a écrit:
@Exil a écrit:
(par exemple un ENP obsédé par le phantasme d'une discipline spartiate...
Excuse-moi, mais pourrais-tu développer ce que tu entends par là ?
Ca me parle...  :P
Ça ne m'étonne pas.
C'est quelque chose d'assez typique chez les NP marqués, du moins chez ceux qui - comme toi - on a cœur de développer leur potentialités latentes, un phénomène compensateur sous-tendu par leur Si réprimé. A force de constater la contre-productivité de leur excès de Ne (éparpillement, vie dissolue, mauvaise hygiène de vie, inconsistance, incertitude, ect...), c'est tout naturellement le fantasme d'une discipline de vie spartiate qui s'impose dans leur esprit, et ce avec une force d'attraction d'autant plus forte que leur insatisfaction est grande. J'observe ça chez presque tous les ENFP de ma connaissance : J'ai par exemple un pote qui adore regarder des films de shaolin, pour stimuler en lui cette disposition à se couper des mille et une tentation du monde, à réajuster son énergie, et à nourrir en lui-même un état de détermination lui offrant de conserver la conviction nécessaire à la concrétisation de ses projets. Parmi ces fantasmes, il y a même celui d'aller faire en séjour en prison, ou de passer une épreuve de sélection militaire (juste pour goûter à une routine et une discipline implacable).
Comme toi, il a connu une période où il faisait de la muscul comme un ouf, une autre où il ne pensait qu'au Kung Fu... Le tout entrecoupé de phase de décompensation où il s'abandonne à une vie dissolue, oisive et vide de sens... nourrissant de plus belle des fantasmes Si (teintés de Te dans son cas).

EDIT : Je pense donc qu'un ENFP dans ce mode spartiate peut s'apparenter à un INFJ, comme ça a pu être le cas de Che Guevara...
alors la franchement je m'incline bien bas,
tu as trouvé une corrélation dans la contradiction de mes propres tendances, je salue ta perspicacité.


j'ai effectivement un Ne tyrannique qui mets sur sacré bordel contre-productif dans ma vie, mon appartement est chaotique, etc..

d'un autre coté, je pratique le yoga depuis cinq ans, deux fois par semaine, à l'extérieur, avec des gens qui ne se douteraient pas une seconde à quel point je peux être indiscipliné en privé. (impossible de pratiquer correctement dans mon appart par exemple)

j'ai vraiment besoin d'un cadre austère pour tempérer mon cheval fou interne qui s'éparpille, du coup je "fantasme" un peu sur une rupture sociale, par exemple une retraite dans un monastère bouddhiste.
effectivement quand je suis dans ce ressenti, je me sens très proche de l'INFJ.
d'ailleurs c'est peut-être que chose que je ferais un jour dans l'espoir d'évoluer un peu car mon boulot exige beaucoup de discipline mentale et d'empathie.

Rah, mais c'est carrément ça pour moi aussi!
Combien de fois je me dis: ok, cette fois je me met vraiment au yoga, à la méditation, et comme ca tout commencera à aller mieux, j'aurais même envie de bien me nourrir, blablabla, et le lendemain, j'ai déjà oublié.
(En même temps pour la nourriture, possible que ca se fasse quand même, je suis de plus en plus dégoutée par tout ce qui est industriel de toutes façons.)
Quand j'étais petite je m'amusais à dire que plus tard je deviendrais une sorte de moine dans un temple quelque part en Asie... A réfléchir, je ne sais pas si ça me rendrais heureuse. Ou si c'est seulement possible. Je ne sais pas trop d'où ça vient... Lol

Mais ca me fait penser à mon père qui dit souvent qu'il en a marre, et qu'il aimerait partir dans un monastère où il serait bien heureux à cultiver un petit potager. Ca nous fait rire, car on sait qu'il ne tiendrais pas deux secondes. En passant, il est très sûrement ESFJ 7.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Le INFJ multiface

Revenir en haut Aller en bas
 

Le INFJ multiface

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le INFJ multiface
» un nouveau INFJ
» INFJ besoin d'aide !
» A quoi repère-t-on un INFJ ?
» Pourquoi les INFJ aiment les ENFP ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-