Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

Partagez
 

 Qui suis-je ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeMer 14 Avr 2021, 13:58

Bonjour à tous !

Je m’appelle Pierre, j’ai la trentaine et je suis ingénieur chimiste.

J’ai découvert le MBTI il y a de ça quelques années et j’ai tout de suite été fasciné par l’outil. Je suis bien conscient que ça ne permet pas de cerner totalement un individu dans toute sa complexité, mais la justesse avec laquelle les principaux traits de caractère des différentes personnalités ressortaient m’a interpellé. J’ai d’abord abordé cet outil dans le but de mieux me connaître, suite à un stage de management, mais aussi pour réussir à cerner les autres de manière plus fine.

Pendant longtemps, j’étais persuadé être un INFP. C’est ce qui est toujours ressorti, peu importe les tests que j’ai pu faire. Mais après plus ample réflexion, je ne me reconnais pas totalement dans ce typage :

  • déjà je ne m’estime pas super créatif : je ne ressens pas le besoin d’écrire, par exemple ; ou ayant fait de la musique pendant plusieurs années (de la basse), je n’ai jamais été intéressé par le fait de composer moi-même mes morceaux, j’ai toujours fait des reprises.
  • je ne me reconnais pas non plus dans le rapport constant à un code moral (ou alors je ne le comprends pas).


Je souhaitais profiter de votre expertise pour essayer de me débrouiller dans mes réflexions ^^ Prêts pour le pavé ? Alors parlons de moi (en bien, hein) :

J’ai longtemps pensé être un INFP car j’ai un profond besoin d’évasion. J’ai toujours adoré m’imaginer vivre en Terre du Milieu, par exemple, être un puissant magicien ou un chevalier Jedi. C’est un vrai besoin. J’aime me retrouver dans les bois et vagabonder en pensée dans ces mondes imaginaires. J’ai aussi longtemps pratiqué le jeu de rôles, qui m’a fourni un super bac à sable pour développer mes fantasmes. Typiquement, au lycée je ne me séparais presque jamais du manuel du jeu Baldur’s Gate, véritable recueil d’informations concernant les différents types de personnages, les sorts de magicien et les informations importantes concernant le monde de jeu.
Pour l’anecdote : je vis depuis 2017 un moment difficile (cancer, personne n’est parfait…), et ce besoin d’évasion m’aide complètement à traverser cette épreuve. Vers 2018, j’ai ressenti le besoin d’aller en parler à un psychologue, histoire d’être sûr d’en ressortir sans trop de casse, et je me suis vite retrouvé à ne plus savoir quoi lui dire ; lui a trouvé que j’avais des ressources impressionnantes, me permettant de retomber assez rapidement sur mes pattes, même si j’accusais parfois de rudes coups. Et cette ressource, je l’ai trouvée via la lecture, et surtout l’évasion à travers des jeux vidéo et autres supports de mondes fictionnels.

Je me retrouve aussi dans l’introversion : j’aime passer du temps seul, justement à lire, imaginer que je suis dans un autre monde ou m’immerger dans un bon jeu vidéo. J’ai ce besoin de me ressourcer via ces choses. Et quand je suis invité par des amis à sortir, même si j’adore me retrouver entre amis, justement, j’ai souvent la flemme  silly
Maintenant, j’en viens à douter parfois de mon introversion : j’aime quand même me retrouver en public. Je suis sociable, n’ai pas spécialement de difficultés à me présenter aux autres. J’aime faire des blagues, des jeux de mots, parler avec les gens, mais je ne suis généralement pas moteur de conversations (je suis hyper mauvais quand il s'agit de me forcer à parler pour combler un blanc dans une conversation un peu formelle, je ne sais juste pas quoi dire). Je suis perçu comme amical, toujours souriant et de bonne humeur. Mais le fait de me retrouver en société n’est pas quelque chose que je recherche particulièrement.
J’ai toujours été fasciné par la figure du leader dans les livres et films, et j’ai toujours voulu me retrouver dans une telle position, même si je n’ai pas souvent osé franchir le pas, par peur du regard des autres. Par exemple, au collège je rêvais de me retrouver en position de délégué, même si je n’étais pas populaire. J’explique ça par un besoin de me retrouver en position de gardien du bien-être des autres. Ce sont vraiment des figurent qui m’inspirent profondément. Dans ma vie professionnelle, je suis chef de service, responsable de laboratoire, et j’adooooore mon travail. Avoir la vue globale sur les activités du service, m’assurer que tout le monde se retrouve dans son travail, développer les compétences de mes personnels. J’adopte vraiment la philosophie du « bon père de famille » dans mon management : je ne juge pas les autres et j’aime essayer de leur faire comprendre des points de vue différents pour résoudre des conflits ou répondre à certaines de leurs interrogations.
Là où j’ai du mal, c’est faire face à la critique. Je n’aime pas ça, clairement. Face à une critique, je suranalyse tout : ce que j’ai fait, ce que j’ai dit, ce que je peux dire, … Je m’inquiète, me fais des films, alors que la plupart du temps ça n’en vaut pas la peine (souvent j’over-dramatise le truc), avec une tendance à faire la tortue. S'il y a un gros problème avec quelqu'un, d'autant plus si cette personne peut être virulente, je vais devoir me faire violence pour aller la voir et lui parler. Et si vraiment j’estime que ce n’est pas justifié ou si c’est dans un but de nuisance, je prends sur moi, jusqu’à un point de non-retour où j’explose. J’ai eu le cas au collège : une collègue de classe qui aimait passer son temps à m’insulter ; j’ai pris sur moi, jusqu’à un jour où, au milieu d’un cours, je lui ai répondu quelque chose de vraiment horrible, pour lui clouer le bec (mes 2 seules heures de colle au collège #nostalgie).

Sinon, dans le travail, j’adore me lancer dans des nouveaux projets. C’est vrai que la phase de lancement d’un projet me transcende (j’adore explorer, mettre en place les choses, tâtonner – sauf quand les contraintes du projet sont trop fortes), et cela surtout quand je suis seul. Si je me retrouve à travailler conjointement avec quelqu'un sur un même projet j'aurais tendance à faire un excès de procrastination : je déteste risquer de faire du travail qui s'avèrera déjà fait par quelqu'un, ou inutile parce que le collègue n'aimera pas. Quand je vois que quelqu'un se place en position de leader sur un travail, je vais naturellement prendre du recul et le laisser faire ; dans le cas contraire, c'est moi qui m'imposerai comme chef de projet (j'aime rendre des comptes, mais pas à d'autres que moi silly ). Mais ensuite, je perds mon intérêt quand arrive la phase de routine.
Je ne suis absolument pas manuel (on oublie le bricolage…) et comme dit précédemment, j’ai énormément tendance à procrastiner : je ne trouve pas d’intérêt à débuter un projet en avance ; ce qui me plait, et que je recherche, c’est travailler dans l’urgence. C’est étrange, mais c’est là que je suis bon.
Je retrouve un peu cette tendance dans mes hobbies. On va dire que je suis un généraliste, non un spécialiste : j’essaie plusieurs choses, sans vraiment me spécialiser dedans. Comme si j’avais besoin de me prouver à moi-même que je peux faire les choses, puis je m’en désintéresse. Je parlais plus haut du fait que j’ai fait de la musique (de la basse) : j’ai pris des cours pendant plusieurs années, développé ma technique, j’ai fait plusieurs concerts et au final je n’ai plus touché ma basse depuis 3 ans maintenant. Je n’en ressens plus le besoin, comme si pour moi, j’avais fait le tour du sujet (ce qui est très loin d’être le cas, objectivement).

À part ça, j’ai du mal à prendre des décisions, quand celles-ci impliquent quelque chose d’irrévocable. J’aime avoir une option de secours. Typiquement, au restaurant, je peux peiner à me décider quand 2 plats me font envie ; dans ce cas-là, je ne tranche qu’au moment précis où je dois donner ma réponse au serveur.

D’un point de vue plus personnel, s'il y a un domaine dans lequel je peux retrouver le rapport à un code moral, c'est celui-ci : je suis révolté par les injustices. Je ne suis pas compétitif, pas ambitieux. J’aime la coopération, l’entente entre les gens. Je suis assez critique avec la religion (toutes les religions), car je trouve qu’elles favorisent les discriminations et le rejet de certaines catégories de personnes. De manière générale, les différents groupes de pensée (ça marche pour les croyants, les végans, … si on peut appeler ça comme ça) ne me dérangent absolument pas, du moment qu’ils ne cherchent pas à imposer leurs idées aux autres et qu’ils ne véhiculent pas des valeurs discriminatoires.

Voilà pour le pavé, je ne sais pas vraiment quoi dire de plus qui serait pertinent. Merci en tous cas de m'avoir lu !

Alors docteurs, jesuis jesuis jesuis… ? #julienlepers


Dernière édition par EarlGrey le Jeu 15 Avr 2021, 09:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeMer 14 Avr 2021, 14:16

Je suis un peu effrayée, je me retrouve dans beaucoup de ce que vous partagez.
Mais je comprends la raison pour laquelle ça vous fait grimacer le profil INFP, en effet sur certains points ça ne matche pas avec l'archétype.
L'autre complication de ce typage c'est qu'il donne une base à partir de laquelle on évolue, comme pour dire "ça va se produire dans tel ordre patience"

Je ferai probablement de la projection en donnant mon opinion personnelle sur la question de votre typage, dans l'incapacité d'être objective je vais donc m'en abstenir !

Je voulais en tout cas vous remercier pour ce partage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeMer 14 Avr 2021, 14:20

Merci ! Very Happy
C'est la magie du MBTI : on est uniques, mais en même temps très semblables Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mango
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 41
Lieu : à l'Est en France
Inscription : 14/02/2021
Messages : 25

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeMer 14 Avr 2021, 21:47

Bonjour Pierre,

Je suis pour ma part arrivé assez récemment sur le forum (INFP aussi). Pour te donner mon point de vue, tout ce que tu as écrit caractérise à mon avis tout à fait le type INFP, surtout en considérant tout ensemble. (si je peux me permettre un aparté je me retrouve d'ailleurs moi même dans beaucoup des choses que tu as écrites).

Le MBTI donne un profil psychologique avec de grandes tendances, mais nous sommes chacuns des individus à part entière. Wink  Tous les INFPs ne partagent pas les mêmes goûts, passions, le besoin de créer, qui peut par ailleurs tout à fait s'exprimer dans diverses choses et de diverses manières comme dans son métier par exemple.

Il faut aussi voir que pour chaque axe ou dimension (I ou E, P ou J ...), il ne s'agit pas d'un tout ou rien d'un côté ou de l'autre mais d'une tendance plus ou moins grande permettant de définir les différents types. Bref je pense que si l'on se reconnait principalement dans un type c'est qu'on a de fortes chances que ce soit celui qui nous correspond. Maintenant l'important à mon avis est ce qu'on en fait (ce à quoi cela nous sert). Wink

Pour certaines choses que tu as écrites, je te souhaite bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeMer 14 Avr 2021, 23:09

Merci pour tout mango 😊
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oscar latin
Aucun rang assigné
oscar latin

Type : INFP ?
Age : 34
Lieu : en dedans parfois, sinon cherchez dehors
Inscription : 10/03/2021
Messages : 96

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeMer 14 Avr 2021, 23:52

Salut Pierre,

En voilà un beau partage, je transmet une question depuis ton témoignage à nos amis INFP.


Pierre a écrit:

j’ai pris sur moi, jusqu’à un jour où, au milieu d’un cours, je lui ai répondu quelque chose de vraiment horrible, pour lui clouer le bec.

A-t-on là, la possible manifestation du fameux Te-inf?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeJeu 15 Avr 2021, 00:03

Yes sir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meleabrys
Aucun rang assigné
Meleabrys

Type : INFJ
Age : 39
Lieu : Dans ma tête
Inscription : 03/03/2020
Messages : 300

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeJeu 15 Avr 2021, 16:40

Salut... Est-ce que tu as regardé la définition de Fe ? Tu as un sens des relations et une envie du bien-être des autres qui me feraient pencher dans ce sens-là, te concernant, Earl Grey.

Comment as-tu été typé la première fois ? Via un test internet ? En as-tu testé d'autres depuis ? Et as-tu regardé les descriptifs d'autres types ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeJeu 15 Avr 2021, 19:27

Salut Meleabrys.
Oui j'ai regardé Fe mais je ne m'y retrouve pas vraiment. J'aime les gens et leur contact, mas j'ai un groupe d'amis très restreint, trop pour un Fe à mon sens.
Mais Ne peut-être. Réflexion intense

Pour répondre à ton autre question, pour commencer j'ai fait le test de 16-personnalités qui m'a typé INFP. Ensuite, je me suis amusé à le refaire et tout ceux que j'ai pu trouver, je ne me souviens pas être tombé sur autre chose que INFP. Ce qui me fait douter maintenant, c'est mon côté sociable, cette envie de me positionner comme figure référente, associé à mon manque de créativité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeJeu 15 Avr 2021, 21:07

Go faire un tour sur l'enneagramme, y a peut-être une dominance en 5 avec une aile principale en 6 sous cet INFP silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeJeu 15 Avr 2021, 21:27

J'avoue que je ne me suis jamais penché sur la question. Je regarde ça ! Mais comment être sûr de son ennéagramme ? C'est celui dans lequel on se reconnaît le plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeJeu 15 Avr 2021, 22:52

L'ennéagramme c'est un peu plus complexe que ça.
Tu es susceptible de te reconnaitre dans au moins 4 dominance, faut s'intéresser aussi aux directions d'intégration et de désintégration représenté par son aspect géométrique, à savoir qu'on aura une aile principale qui jouera beaucoup sur notre personnalité.
Pour faire un comparatif le MBTI c'est "Dis moi quel est ton comportement social et je te dirai qui tu es"
Tandis que l'ennéagramme c'est "Dis moi quelle est ta blessure et je te dirai qui tu es"
Mon conseil c'est de donner un poids aux passions de chaque type et aux nos modes d'évitement qui nous y amènent. Les archétypes en eux-mêmes sont particulièrement parlant une fois que ces choses sont dégagé, en tout cas c'est l'expérience que j'en ai faite. A savoir que même si on rencontre des INFP 5, le plus souvent se sont des 4 il peut aussi y en avoir des 6, 1 ou 9, pour l'instant j'en ai pas croisé d'autres sortes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeVen 16 Avr 2021, 00:45

Bon, après avoir passé ma soirée à investiguer, il y a un ennéagramme dans lequel je me reconnais vraiment (enfin, mes névroses), c'est le type 6. Besoin de sécurité, envie de changement mais peur de ne pas avoir de filet de sécurité, tendance à l'hypocondrie, ...
Mais pour l'aile, je ne sais pas vraiment Réflexion intense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeVen 16 Avr 2021, 09:36

@EarlGrey a écrit:
J'aime les gens et leur contact, mas j'ai un groupe d'amis très restreint
Si tu es confiant sur une dominance en 6 y a des chances que ça ai un lien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeVen 16 Avr 2021, 09:47

Oui, je me reconnais effectivement dans plusieurs types, mais si je dois analyser mes névroses et peurs les plus profondes, depuis toujours elles sont toutes liées à ma sécurité et ma santé. J'ai lu quelque part que le paradoxe pour ce typage est de "chercher la sécurité en se tenant en constante vigilance, mais alimente son sentiment d'insécurité en étant en permanence dans cet état." je me reconnais tellement là-dedans que ç'en est effrayant.
Donc oui, type 6 it is, je pense.

Pour ce qui est de l'aile, j' avoue que je ne fais pas forcément bien la différence entre les 6w5 et les 6w7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeVen 16 Avr 2021, 17:08

http://antredelachouette.blogspot.com/2017/08/lenneatype-6-le-loyaliste.html
http://www.promouvoir-enneagramme.com/index.php?rubrique=3041
https://www.enneagramme.com/Articles/2006/EM_0610_a3.htm

Cela pourra t'apporter plus de précision sur cette dominance, le premier lien propose une description des différents ailes liées à l'ennéatype 6 vers la fin de l'article. Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeSam 17 Avr 2021, 00:16

Merci Voyh !
J'ai déjà passé pas mal de temps sur l'antre de la chouette, c'est vrai que ce site est chouette (ha-ha).
Bon, grâce à ces lectures (et pas mal d'autres), je me reconnais vraiment bien dans un INFP 6w7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marignan
Aucun rang assigné


Type : Masculin
Age : 22
Lieu : France
Inscription : 17/04/2021
Messages : 6

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeDim 18 Avr 2021, 22:35

Bon je viens tout juste de commencer à m'intéresser au MBTI donc je risque d'être très approximatif, mais je vais tout de même donner mon ressenti !
Déjà pour l'introversion/extraversion, tout ce que tu décris me semble plutôt bien se rapporter à de l'introversion, comme tu as l'air de le penser. Je ne crois pas qu'on puisse assimiler les introvertis à des gens dépressifs qui sont très malheureux quand ils rencontrent des gens, et si j'ai bien compris, le principal critère pour différencier un introverti d'un extraverti est la façon dont la personne perd et récupère son énergie. Etant donné que tu as tendance à ne pas aller naturellement dans la société et plutôt à exercer des activités seul, cela me dit que la vie en société te "fatigue" au sens premier du terme, surtout que tu as l'air de ressentir de la fatigue à l'idée même de sortir, que tu en profites après ou non. Donc pour moi tu es clairement dans le cas de l'introversion.
Ca fait déjà IXXX, le reste c'est un peu plus compliqué haha. Mais je pense que tu es du côté de l'intuition plutôt que de la sensation d'après ce que tu me dis sur le fait que tu passes beaucoup de temps à imaginer des choses, ne serait-ce qu'en pensant longuement à la personne que tu aimerais être, en créant des scénarios dans ta tête, j'ai l'impression que tout ça se rapporte davantage à des idées et des rêves qu'à des sensations palpables.
Donc a priori, INXX.
Ce qui m'a l'air assez évident c'est le sentiment plutôt que la pensée. Ton métier en est un parfait exemple, ça a l'air d'être avant tout de l'humain, du contact avec l'autre et ses émotions pour essayer de le faire progresser, et tu as l'air de beaucoup t'impliquer à ce niveau-là, et surtout d'aimer ça. Je suis d'autant plus convaincu que tu es très sensible à la critique, ce qui est caractéristique, alors qu'un T pourrait plus facilement prendre du recul à ce niveau-là.
INFX, et il reste le dernier morceau : le jugement ou la perception ? J'opterais plutôt pour la perception, à partir d'un premier argument très simple : tu n'aimes pas la routine et tu peux facilement abandonner un projet à partir du moment où l'adrénaline du début est passée. En plus, tu procrastines, et ça correspond vraiment plus à la perception qu'au jugement.

Et c'est pour ça que je dirais comme la plupart des autres que tu es INFP, mais c'est à prendre avec des pincettes parce que comme je le dis je suis relativement débutant dans ce domaine ^^ et pour ce qui est de l'ennéagramme, j'en sais vraiment encore trop peu pour me prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EarlGrey
Aucun rang assigné
EarlGrey

Type : INFP 6w7
Age : 34
Lieu : Un peu plus à l'ouest
Inscription : 14/04/2021
Messages : 11

Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitimeMar 20 Avr 2021, 13:38

Merci Marignan 😊
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Qui suis-je ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Qui suis-je ? Qui suis-je ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui suis-je ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-