Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Partagez
 

 Kant, J/P et le sens du typage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Procrastination
Aucun rang assigné


Type : INTP, 5w4 (l'aile en question est marquée)
Age : 20
Lieu : Système solaire (comment ça, l'échelle est trop petite?)
Inscription : 18/06/2020
Messages : 125

Kant, J/P et le sens du typage  Empty
Message(#) Sujet: Kant, J/P et le sens du typage Kant, J/P et le sens du typage  Icon_minitimeDim 28 Juin 2020, 20:27

Attention, le message qui va suivre est anecdotique et ne se prétend pas philosophique. Ceci était un avertissement de Procrastination, qui n'est pas Philosophe mais Étudiant en Philo.

Sur internet, Kant est tantôt typé INTP, tantôt INTJ.

De lui je n'ai lu que l'Introduction à la Critique de la Raison Pure, qui m'a semblé un texte très Ti-dom. Le problème introduit (la possibilité du jugement synthétique à priori) me semble en effet Ti. D'après ma très maigre expérience de Kant (pour l'instant du moins), je pense que ceux qui ont typé le philosophe INTP ont lu ses textes et y ont décelé du Ti.

Pourtant, si l'on se fie aux anecdotes sur sa vie, il avait une routine, un emploi du temps très strict, à la minute près. Il ne changea son itinéraire quotidien de promenade que deux fois dans sa vie entière, une pour chercher un livre et une autre à cause de l'anecdotique Révolution Française. Cette psychorigidité caricaturale sonne beaucoup plus J que P. Aussi, ceux pour qui il est INTJ se sont sûrement inspirés de sa vie.

A travers cet exemple, il existe donc deux types de typages (oui, j'aime classer les typages en types, c'est ma passion Solennel ). Le typage sur l'oeuvre de la personne, sur ses actes et leurs conséquences contemporaines, sur l'image de la personne aujourd'hui, d'une part. Le typage qui se veut le plus réaliste possible, comme une reconstitution historique, d'autre part, et qui lui se fonde sur la vie du personnage (parenthèse : je m'intéresse assez peu à l'Histoire des "Grands Hommes", qui me semble anecdotique-c'est la troisième fois que j'emploie ce mot-je lui préfère l'Histoire,plus globale, d'une société. Fin du quart d'heure "vision du monde"). Or, il arrive que l'image publique d'une personne ne "colle" pas avec sa personnalité réelle : dans ce cas, il y a conflit entre ces deux typages.

Typer un personnage célèbre est un jeu pour les adeptes du MBTI, mais quel est son sens ? Traduire en quatre lettres ses accomplissements ? Ou tenter de s’imiter dans sa vie privée ? (Et si vous avez lu plus de Kant que moi, je suis preneur Wink ). Si l'on me demandais si Kant était INTP ou INTJ, je répondrais que le philosophe est INTP et que l'homme est INTJ, me voilà bien embarrassé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Kant, J/P et le sens du typage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Typages en tous genres-