Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-21%
Le deal à ne pas rater :
-260€ sur Samsung GALAXY S21 ULTRA Noir 5G 128Go
999 € 1259 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ti, business model et popularité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitimeJeu 23 Avr 2020, 12:04

Plop.

Ça fait quelques années qu'avec mon homme (Fi-dom), on a créé une petite activité. On est très clairs sur nos visions Fi et Ti dans cette activité, mais l'idée pour 2020 était d'essayer d'en vivre (un petit peu, quoi). On est accompagnés d'une structure, on bosse sur des tas de business models, lean canvas, études de marché, etc. mais pour moi/nous:
- c'est douloureux (devoir trouver des données extérieures précises)
- si le marché nous dit que faire A n'est pas rentable et qu'il faut faire B pour faire acheter les gens, alors que notre vision est la vision A... comment dire, rien à caler de B, on reste sur A malgré tout.

--> l'histoire, c'est de faire entrer au chausse-pied Te/Fe dans nos Ti/Fi (dans l'ordre et le désordre): est-ce que c'est possible (sans se faire une tendinite)? Est-ce que ça vaut la peine? Est-ce que ce type d'approche mêlant Te et Fe est définitivement à reléguer au placard pour du Ti-dom? (je parlerai plutôt de mon cas Ti-dom, même si ça implique le Fi-dom de mon homme).

Bref, help quoi.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanMbti
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 92
Lieu : Nulle part
Inscription : 24/04/2019
Messages : 91

Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Re: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitimeJeu 23 Avr 2020, 13:03

Se documenter pour avoir sa stratégie, pas faire au pif. Ce serait e que je vous conseille. Puiser du savoir un peu partout (sa pensée + celle des aures) et les confronter c’est de l’or, écouter tout le monde (ou n’en faire qu’à sa tête) c’est du toc. Soyez versatiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meleabrys
Aucun rang assigné
Meleabrys

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Dans ma tête
Inscription : 03/03/2020
Messages : 304

Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Re: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitimeJeu 23 Avr 2020, 13:48

Peut-être qu'une troisième vision pourrait vous aider à voir ce qu'il manque ?
Je suis Ni-dom et quand on me demande des "preuves" de ce que j'avance, j'ai tendance à fondre un plomb parce que c'est compliqué, ça me demande un temps et des efforts énormes pour ne serait-ce que retracer le chemin de ma pensée. Je comprends bien le souci que vous rencontrez.

Il y a aussi que A représente des risques que ne représente pas B (si j'ai bien saisi là où coincent votre entourage), et vu les conjectures actuelles, il est logique qu'il y ait de la prudence, voire de la frilosité. Il faut donc un projet aussi béton que possible et prendre un peu plus de temps à l'élaboration n'est jamais un mal, ce n'est pas du temps de perdu.

Après, si le projet implique de faire appel à des compétences Te/Fe, ça ne me parait pas impossible, simplement, ça va demander de l'investissement personnel pour développer des compétences dormantes (mais pas inexistantes). C'est un peu difficile de donner des conseils précis sans avoir les grandes lignes du projet, en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Re: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitimeJeu 23 Avr 2020, 17:40

@JeanMbti a écrit:
Se documenter pour avoir sa stratégie, pas faire au pif. Ce serait e que je vous conseille. Puiser du savoir un peu partout (sa pensée + celle des aures) et les confronter c’est de l’or, écouter tout le monde (ou n’en faire qu’à sa tête) c’est du toc. Soyez versatiles.
Bref, essayer d'équilibrer Ti et Fe pour l'une, Fi et Te pour l'autre, quoi Solennel L'équivalent pour un INTJ - "sors de ta tête et vis la vie telle qu'elle est". Ce qu'il y a, c'est que c'est plus facile à dire qu'à faire, non? Après, confronter les pensées à celles des autres et savoir qu'elles coexistent, ça me va. Mais je n'arrive pas à me sentir responsable de répondre aux besoins/envies des autres.

@Meleabrys a écrit:
Peut-être qu'une troisième vision pourrait vous aider à voir ce qu'il manque ?
D'où l'accompagnement par une structure (concrètement: un consultant). Et du coup, oui on voit ce qu'il manque. Sauf que nous, ce truc qui manque, on s'en balek Solennel

@Meleabrys a écrit:
Il y a aussi que A représente des risques que ne représente pas B (si j'ai bien saisi là où coincent votre entourage), et vu les conjectures actuelles, il est logique qu'il y ait de la prudence, voire de la frilosité. Il faut donc un projet aussi béton que possible et prendre un peu plus de temps à l'élaboration n'est jamais un mal, ce n'est pas du temps de perdu.
L'entourage ne coince absolument sur rien, ils ont l'habitude qu'on vive comme ça laughing C'est plutôt une démarche perso. Un peu pour essayer de se dépasser peut-être?, sauf qu'arrivé là, on se rend compte que c'est peut-être "too much" pour nous.

@Meleabrys a écrit:
Après, si le projet implique de faire appel à des compétences Te/Fe, ça ne me parait pas impossible, simplement, ça va demander de l'investissement personnel pour développer des compétences dormantes (mais pas inexistantes). C'est un peu difficile de donner des conseils précis sans avoir les grandes lignes du projet, en fait...
Ouais, c'est compliqué d'être clair avec si peu d'infos, c'est vrai. Mais je n'ai pas envie de trop m'étaler en public (bon, je peux t'en dire un peu plus en MP si tu veux).
Disons que Fe, je l'utilise quand même pas mal, mais je m'exerce plutôt en périphérie (dans des domaines qui me tiennent moins à coeur). Pour ce projet, il y a quand même un gros investissement Ti/Fi, les Fe/Te viennent quand même vraiment en clash. Une problématique récurrente que j'ai (et j'en ai déjà fait part ici), c'est comment faire de la place à Fe, sans que Fe ne prenne trop de place, pour que ce soit viable à long terme? Il s'agit quand même de monter une activité, il ne faut pas se louper et se lancer dans un truc qu'on ne pourra pas tenir sur la longueur...

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Re: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitimeJeu 23 Avr 2020, 18:29

Salut Mamy !
J'ai un ami INFP qui avait voulu se mettre à son compte à un moment (lui c'était en tant que guide culturel et un peu rando). Il a abandonné un peu pour les raisons que tu évoques je crois, et notamment car il avait du mal à gérer l'aspect communication... Je trouve ça vraiment dommage car il ne se sent bien dans aucun job, et là ça lui en aurait fait un sur mesure, qu'il aime vraiment. Bon après c'est peut être justement ça le problème, le job sur mesure n'existe pas, il y a toujours des concessions à faire.
Mais vous pouvez peut être trouver le moyen d'en faire juste assez pour ne pas trahir ce qui vous convient vraiment ? Peut être solliciter d'autres avis que celui du consultant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Re: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitimeVen 24 Avr 2020, 10:04

Ah mais le consultant est très open (et dans un moove transitionnel malgré les business plan, etc.) - on jurerais qu'il est en jaune, c'est très inspirant What a Face
Et nous, de notre côté, on veut justement faire ce chemin de concessions à partir de notre idée centrale. Ce qui est compliqué, c'est de devoir partir du gros bout de l'entonnoir (Te/Fe), sachant qu'il va falloir ensuite le faire entrer dans un petit Ti/Fi. Perso, je préfèrerais partir d'un truc restreint/de niche pour voir comment il peut s'adapter à Fe/Te scratch

M'enfin. Ce projet, c'est un peu l'école de la vie, développer son inférieure hors éprouvette, se muscler l'axe de jugement... c'est vrai que théoriquement (et pour des observateurs What a Face ) ça parait être une simple question de volonté, je vous jure que c'est galère, parfois Cyclope heureux

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri_Vargroas
Mécréant II le Retour
Henri_Vargroas

Type : INFJ 9w8
Age : 45
Lieu : Finistère
Emploi : Oui
Inscription : 31/10/2016
Messages : 694

Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Re: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitimeLun 18 Mai 2020, 14:26

Si j'ai bien compris avec Ne-Si tu peux modéliser un ensemble de possibilités que tu tri en te basant sur l'expérience (Ti-Si).

EN fait Avec Fe c très simple, tu envisages chaque possibilité et quand tu as formulé/modélisé (peu importe le mode) tu passe sur un filtre --> le feeling (ou je le sens/je le sens pas)

au début c un peu difficile de faire confiance à ce sens, on a du mal a y croire, donc plutot que de l'utiliser sur ton projet global je te conseille de l'utiliser sur un truc plus simple, voire qui te tiens moins à coeur. Tu verra que plus tu fera ton choix au feeling, plus tu vas prendre confiance en tes décisions.

et donc du coup si ça te saoule te faire le plan B, ben ne le fait pas, continue le plan A jusqu'à ce qu'une opportunités (ou une possibilité pour toi) te fasse "tilt" et là ben t'y vas à fond avec quand meme quelques ancrages régulier ... le feeling c'est cool hein, mais si tu te retrouves d'un seul coup dans un endroit où tu sais plus pourquoi t'es là, ben tu peux galérer un peu avant de retrouver ton chemin (tu finira par le retrouver ... mais c possible que tu passes par pas mal de phase plsu ou moins agréable avant de le retrouver ce putain de sentier  Angel )

Voilà, voilà, ça doit faire une dizaine de fois que je regarde ce topic, pi là en écrivant un truc (qui n'a absolument rien à voir  silly )  ça a fait tilt du coup je te donne le truc comme ça vient.

A+

un exemple qui te concerne :

un jour tu m'as raconté une ballade en vélo dans la vallée des hommes (en Dordogne ou dans le coin chaipu ... enfin un truc qui avait rapport à cro-magnon Blasé bon bref on s'en fou).

L'année suivante nous avons fait le choix de partir en vacances, de toutes les propositions pas une seule ne me bottait plus que ça, pi ma femme à parler d'un musée de cro-magnon, ben là ça fait tilt j'ai dit banco.

Pendant ce séjour, j'ai découvert de très belles choses dont le gouffre de Padirac, Lascaux et Rocamadour.


_______________________________________
"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde." Oscar Wilde  

"La vie devient chose délicieuse, dès que l'on cesse de la prendre au sérieux." Henry De Montherlant

"Une pensée ouvre mille yeux. Un soleil apporte mille aurores." Crédo du porteur de lumière

j'écris pour toi, Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ti, business model et popularité Empty
Message(#) Sujet: Re: Ti, business model et popularité Ti, business model et popularité Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Ti, business model et popularité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTP - L'Architecte-