Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Zooplus : 10% de remise sur TOUT le site dès ...
Voir le deal

Partagez
 

 Desencyclopédie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Juin 2012, 18:01

+1, merci ! Smile
C'est dans quel ouvrage ?
J'ai envie de lire Jung, les titres de ses bouquins me font rêver. :drunken:
Faudrait que j'essaie, je sais pas jusqu'où je suivrais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Juin 2012, 19:40

@Exil a écrit:
Phaedren et Ségo, pour plus d'éclaircissement, voici ce que dit Jung de la nuance entre sentiments et émotions (sachant qu'il a lui-même longtemps était confus sur la question) :

<< L'affect est pour moi synonyme d'émotion, et se caractérise par une innervation corporelle... Je distingue le sentiment de l'affect, bien qu'il n'y ait entre eux aucune limite nette, puisque tout sentiment qui atteint un certain degré d'intensité déclenche des innervations corporelles et se transforme en affect. Par commodité, cependant, il sera bon de distinguer l'affect du sentiment : ce dernier, en effet, peut être une fonction dont on dispose à son gré (chez le type F), alors qu'en général l'affect ne l'est point... Je considère que l'affect est à la fois, d'une part, un état psychique du sentiment et, d'autre part, un état physiologique d'innervation qui s'ajoutent et agissent l'un sur l'autre ; autrement dit, au sentiment renforcé s'adjoint une composante sensorielle qui rapproche d'avantage l'affect de la sensation (S) et le distingue essentiellement de l'état de sentiment (F)...
Le sentiment est la matière ou le contenu de la fonction affective défini par son analyse... Le sentiment est un processus qui se déroule d'abord entre le moi et un contenu donné, conférant à ce dernier une valeur déterminée qui le fait accepter ou refuser... Le sentiment, c'est donc, en un certain sens, un jugement ; ce jugement diffère toute fois du jugement intellectuel, en ce qu'il n'a pas pour but d'établir une relation conceptuelle, mais d'accomplir l'acte subjectif d'acceptation ou de refus (j'aime ou j'aime pas, ect)... Si la pensée (T) classe les contenus du conscient d'après les concepts, le sentiment les ordonne d'après les valeurs respectives qu'il leur prête. Plus le sentiment est concret, et plus la valeur qu'il prête est subjectives et personnelle (tendance Fi+Pe) ; plus il est abstrait, plus elle est objective et d'ordre général (tendance Fe+Pi) ... Le sentiment est donc, comme la pensée, une fonction rationnelle ; car l'expérience montre que ce sont des lois de la raison qui répartissent les valeurs du sentiment, de la même façon qu'elles président à la formation des concepts.>>


Plus loin, Jung précise quelque chose d'important à prendre compte :

<< Les définitions précédentes n'ont naturellement pas précisé l'essence du sentiment, elles n'en ont fixé que les lignes extérieures. La faculté intellectuelle de l'entendement se révèle incapable de formuler en langage conceptuel l'essence du sentiment car la pensée appartient à une catégorie sans commune mesure avec le sentiment. D'ailleurs, aucune fonction psychologique fondamentale ne peut être complétement définie par une autre... L'idée même de classification est déjà intellectuelle, par conséquent, incompatible avec la nature du sentiment...>>

J'ajouterais pour ma part que nombre de ces confusions sont induites par les préjugés psychologiques que draine le langage. Or à quelles tendances fonctionnelles correspond l'inclinaison psychologique qui, de tout temps, conduit à définir les termes tel qu'on les trouve par exemple dans un dictionnaire ? Et bien je dirais que c'est principalement une tendance IT, et tout particulièrement Ti/Si. Du coup, il n'y a rien d'étonnant si le champs lexical touchant à la sphère des affects est teinté des aprioris péjoratifs propre aux T. Ça m'a toujours frappé quand je consulte un dico de synonyme. Alors que pour moi la notion de sentiment m'apparait spontanément comme étant lumineuse et positive, la plupart des synonymes qui s'y rapporte sont porteur de l'idée confuse suivant laquelle les sentiments font perdre la tête, sont illusoires ou anxiogènes ; bref, des aprioris typiques de T en mal avec leur F immature (voir de F névrosés, ou oppressés par les dictats objectivistes).
Néanmoins, il est à noter - comme le précise Jung - que le degré de conscience des fonctions varie sensiblement d'un peuple à l'autre. Par exemple, traditionnellement, les peuples Germaniques sont notoirement immatures sur le plan du F, et leur langue est porteuse de tout un tas de confusion révélatrice de l'indifférenciation de cette fonction, qu'ils tendent à confondre massivement avec la sensation (Jung en savait quelque chose). A l'inverse, les Français ont traditionnellement une sentimentalité très sophistiquée, et en cela, on a la chance de posséder une langue particulièrement nuancée pour tout ce qui s'y rapporte (d'où la qualité de la littérature et de la poésie Française).



Tu crois vraiment que je vais lire tout ca ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Juin 2012, 19:55

Segovois m'a tuer. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juin 2012, 20:02

bon j'ai lu ... et honnêtement ça me passe un peu au dessus.
Je me sens bête, je suis vraiment pas fait pour la psychologie Smile

Si j'ai un peu compris, le sentiment est ce que l'on ressent par rapport à un objet défini par rapport à des valeurs qui nous sont propres (ça me fait penser aux choix du consommateur pendant les études de marché lol )
et l'émotion est plus l'état physique que cela entraîne.
si je suis à côté n'hésitez pas à me le dire (j'ai pas eu le courage de lire le truc 2 fois)

en effet je ne pense pas que ce soit la différence que l'on ferait dans le culture populaire en entendant ces deux mots- au 1 abord. C'est peut être du au vocabulaire.

D'ailleur si je comprend bien ton hypothèse sur les langages Exil, cela voudrait dire que tu es d'accord avec le fait qu'a travers le langage, chaque culture pourrait se rapprocher de telle ou telle type de fonction ? (France INFP et Allemagne ISTJ ?)

Est-ce pareil pour les individu ? suivant les mots ou les tournures qu'ils emploient -même au sein d'une même langue ? ou les groupes sociaux entre eux - on peut faire le lien (genre le langage racaille? ST?) ?
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 37
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Juin 2012, 02:23

Ayahuasca a écrit:
+1, merci ! Smile
C'est dans quel ouvrage ?
J'ai envie de lire Jung, les titres de ses bouquins me font rêver. :drunken:
Faudrait que j'essaie, je sais pas jusqu'où je suivrais.

C'est dans son fameux livre "les types psychologiques" de 1921, seulement disponible sur commande, car plus édité.
Ceci dit, je ne te conseilles pas de commencer par celui là, car d'une part il est plutôt ardû, et d'autre part ça risquerait de te brouiller les idées. C'est un bouquin foisonnant, partant dans toutes les directions, qui nous donne à voir le processus qui a conduit Jung à établir sa typologie, sachant qu'il ne s'agit ici nullement de MBTI, et que les définitions qu'il donne des différentes dimensions sont bien souvent incompatibles avec les conceptions les plus modernes qui en ont découlé. Disons que c'est passionnant si tu cherches à retrouver le fondement historique et empirique qui a conduit à la distinction des paires dichotomiques, mais tu risquerais d'être déçu si tu t'attends à un truc aussi superficiel, schématique et vulgarisé que peut l'être le MBTI, du moins tel qu'il est présenté la plupart du temps.
Après, c'est écrit dans un style qui apparaitra sans doute hautement rébarbatif aux esprits les plus conditionnés à l'indigence contemporaine, et c'est d'une profondeur analytique, en plus d'une érudition, qui suppose déjà d'être soi-même un minimum porteur de ces qualités... (je ne me fais aucun soucis pour toi, même s'il est peut-être un peu trop tôt)
Moi j'ai adoré, mais bon, clairement, il faut savoir que c'est le contraire d'un livre de vulgarisation.

En revanche, voici quelque bouquins que j'estime très accessibles, et que je recommande vivement à tout le monde :

- "L'Homme Et Ses Symboles" sorte d'ouvrage encyclopédique à l'adresse des profanes, grand format, richement illustré, et résumant l'ensemble de ses idées. C'est vraiment un livre indispensable, et très agréable à lire. Il l'a conçu à la toute fin de sa vie, avec l'aide de ses plus fidèles collaborateurs, sous l'impulsion du journaliste que l'on voit dans l'ITW posté par Sherk, très probablement ENFP, et tellement enthousiasmé par ces idées qu'il a fait des pieds et des mains pour convaincre Jung d'offrir au grand public un ouvrage véritablement accessible. L'essentiel de son œuvre s'y trouve résumé !
- "L'Homme A La Découverte De Son Âme" Disponible en poche, ce livre résume dans un langage très accessible la genèse des principaux concepts auxquels ses travaux l'on conduit, le tout illustré d'anecdotes personnelles. L'essentiel s'y trouve la aussi. Sans doute le plus facile à lire.
- "Psychologie De L'Inconscient" Pareil, disponible en poche, facile d'accès, mais peut-être plus théorique.
- "Présent Et Avenir" Livre testamentaire, sous forme de petit essaie sociologique (le livre est vraiment fin), c'est sans doute l'un des ouvrages les plus intelligents qu'il m'aie été donné de lire. Il y analyse les bouleversements sociétaux du XXième siècle à l'aune de ses théories, en particulier les guerres, et principalement la guerre froide, et soulève toutes les questions qu'il me parait essentiel d'aborder pour prétendre devenir soi-même dans le monde moderne (religion, politique, arts...). Il y est beaucoup question du processus d'individuation, et franchement, quand on referme le bouquin, on a momentanément l'impression de tout comprendre à l'orchestration des sociétés humaines :drunken: Je l'ai fait lire à une amie ENFP e7, et ça a bouleversé à jamais la conception superficielle qu'elle avait de l'humain dans la société.
L'un des mes grands rêves, ce serait que Ségovois et Jicky le lise, et surtout, le comprenne... Rolling Eyes Very Happy




Dernière édition par Exil le Mer 13 Juin 2012, 12:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Juin 2012, 09:41

[quote="Exil"]
Ayahuasca a écrit:

L'un des mes grands rêves, ce serait que Ségovois et Jicky le lise, et surtout, le comprenne... Rolling Eyes Very Happy

J'avais oublié que nous étions des gueux Lol
(Je suis en stage en ce moment en plus, j'ai à peine le temps de lire en rentrant le soir... Je tente de finir mon essai et j'en vois bientôt le bout mais bon).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Juin 2012, 10:22

@Exil a écrit:
C'est dans son fameux livre "les types psychologiques" de 1921, seulement disponible sur commande, car plus édité.
Ceci dit, je ne te conseilles pas de commencer par celui là, car d'une part il est plutôt ardû, et d'autre part ça risquerait de te brouiller les idées. C'est un bouquin foisonnant, partant dans toutes les directions, qui nous donne à voir le processus qui a conduit Jung à établir sa typologie, sachant qu'il ne s'agit ici nullement de MBTI, et que les définitions qu'il donne des différentes dimensions sont bien souvent incompatibles avec les conceptions les plus modernes qui en ont découlé. Disons que c'est passionnant si tu cherches à retrouver le fondement historique et empirique qui a conduit à la distinction des paires dichotomiques, mais tu risquerais d'être déçu si tu t'attends à un truc aussi superficiel, schématique et vulgarisé que peut l'être le MBTI, du moins tel qu'il est présenté la plupart du temps.
Après, c'est écrit dans un style qui apparaitra sans doute hautement rébarbatif aux esprits les plus conditionnés à l'indigence contemporaine, et c'est d'une profondeur analytique, en plus d'une érudition, qui suppose déjà d'être soi-même un minimum porteur de ces qualités... (je ne me fais aucun soucis pour toi, même s'il est peut-être un peu trop tôt)
Moi j'ai adoré, mais bon, clairement, il faut savoir que c'est le contraire d'un livre de vulgarisation.

Ça me plait tout ça, je le lirai dans quelques années alors. Smile

@Exil a écrit:
En revanche, voici quelque bouquins que j'estime très accessibles, et que je recommande vivement à tout le monde :

- "L'Homme Et Ses Symboles" sorte d'ouvrage encyclopédique à l'adresse des profanes, grand format, richement illustré, et résumant l'ensemble de ses idées. C'est vraiment un livre indispensable, et très agréable à lire. Il l'a conçu à la toute fin de sa vie, avec l'aide de ses plus fidèles collaborateurs, sous l'impulsion du journaliste que l'on voit dans l'ITW posté par Sherk, très probablement ENFP, et tellement enthousiasmé par ces idées qu'il a fait des pieds et des mains pour convaincre Jung d'offrir au grand public un ouvrage véritablement accessible. L'essentiel de son œuvre s'y trouve résumé !
- "L'Homme A La Découverte De Son Âme" Disponible en poche, ce livre résume dans un langage très accessible la genèse des principaux concepts auxquels ses travaux l'on conduit, le tout illustré d'anecdotes personnelles. L'essentiel s'y trouve la aussi. Sans doute le plus facile à lire.
- "Psychologie De L'Inconscient" Pareil, disponible en poche, facile d'accès, mais peut-être plus théorique.
- "Présent Et Avenir" Livre testamentaire, sous forme de petit essaie sociologique (le livre est vraiment fin), c'est sans doute l'un des ouvrages les plus intelligents qu'il m'est été donné de lire. Il y analyse les bouleversements sociétaux du XXième siècle à l'aune de ses théories, en particulier les guerres, et principalement la guerre froide, et soulève toutes les questions qu'il me parait essentiel d'aborder pour prétendre devenir soi-même dans le monde moderne (religion, politique, arts...). Il y est beaucoup question du processus d'individuation, et franchement, quand on referme le bouquin, on a momentanément l'impression de tout comprendre à l'orchestration des sociétés humaines :drunken: Je l'ai fait lire à une amie ENFP e7, et ça a bouleversé à jamais la conception superficielle qu'elle avait de l'humain dans la société.
L'un des mes grands rêves, ce serait que Ségovois et Jicky le lise, et surtout, le comprenne... Rolling Eyes Very Happy

Maintenant je sais plus par lequel commencer. Smile

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
Speed Gavroche

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 31
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1574

Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Juin 2012, 14:25


J'approuve complètement le ESTP! Very Happy

Citation :
ESTP: Gros beauf, casse les vitrines des magasins quand son match de football est annulé. Boit beaucoup de bière.


C'est tout à fait ça. pirat

Hum, je me reconnais aussi un peu dans ça:

Citation :
ISTP: Troubles bipolaires. A l'air calme comme ça mais vous balance une méchante vanne et va s'enfermer dans sa caverne au moindre problème.

et ça

Citation :
ENTP: Inventif, on lui doit les missiles, les tanks et la bombe atomique. Méprise tous ceux qui ne sont pas d'accord avec lui.

hum... et un peu ça aussi Lol

Citation :
ESFP: Vit pour s'amuser et... rien d'autre. Couche avec n'importe quoi tant que ça a l'air vaguement humain. Fait les gros titres de la presse people.


Par contre pour l'ISTJ j'ai l'impression que ça décrit 90% de la population.

Citation :
@segovois a écrit:


ISTJ: A pour obsession d'être normal à tout prix, passe son temps à bosser et à appliquer les règles et ne fait rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeSam 23 Juin 2012, 21:39

@segovois a écrit:
Marrant je viens de trouver ça :
NFP: Voudrait que le monde soit parfait et s'énerve quand il se rend compte que ce n'est pas possible. Lit des livres pour enfants.

ha ha trop vrai! Smile

@segovois a écrit:
Marrant je viens de trouver ça :
ISFP: Incapable d'aligner deux idées à la suite.

J'ai recconu ma mère sur le coup. C'est vraiment pertinent leur truc! Shocked

J'ai trouvé marrant aussi l'article sur Freud:

Théorie et idées

Freud posa violemment les bases de la psychanalyse moderne : le divan, le sexe et ta mère, savamment liées par la dame aux épinards, sorte de figure inconsciente du traumatisme enfantin des difficiles journées de cantine. Le symbolisme ancestral du divan est l'actuel parent spirituel de la promotion canapé, sorte de basse ascension sociale couramment pratiquée et jamais admise.
La théorie Freudienne est simple : "j'ai raison vous êtes malades et si vous pensez le contraire je vais vous soigner". Le patient se contente alors de raconter des balivernes sous le regard supérieur et amusé du psychologue qui se contente de dire mhh hhh en projetant ses idées sexuelles sur le patient. Dans l'acte de psychanalyse freudienne, c'est au patient que revient tout le mérite car il permet par ses élucubrations de faire un peu rêver le psychiatre et de soigner son envie de faire mhhh hhh...

http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Freud
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 21:38

@segovois a écrit:
le lien : http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Utilisateur:Monsieur_Brouillon/MBTI


Marrant ce truc. J'ai remarqué que plupart des personnes d'ici pensent comme ça limite. Mais sans le second degré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 22:04

Toi aussi non ? À moins qu'en plus tu les confondes.
Revenir en haut Aller en bas
Michael Kael
Aucun rang assigné
Michael Kael

Type : INFP 5w4, Sx/Sp
Age : 29
Lieu : France
Emploi : L'avenir nous le dira
Inscription : 19/07/2012
Messages : 98

Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 22:06

Ah mais c'était une blague ce site ?
Je n'avais pas compris.

_______________________________________
“Il n’y a plus rien de commun entre moi
Et ceux qui craignent les brûlures”
— Guillaume Apollinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 23:49

laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Desencyclopédie - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Desencyclopédie Desencyclopédie - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Desencyclopédie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Autres discussions, hors sujets, etc. :: Culture-