Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 qui suis je ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scotia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5W4 sx/so
Age : 102
Lieu : Bruxelles
Emploi : Dingosse
Inscription : 15/05/2012
Messages : 37

Message(#) Sujet: qui suis je ? Mar 15 Mai 2012 - 14:17

Bonjour à tous , j viens de découvrir le MBTI et j'en suis subjugué.

J'ai passé le test comme ça, de manière très hasardeuse et tout un monde s'ouvre à moi... mon monde intérieur.

ALors j'ai été typé INTP, mais je me reconnais aussi dans les INTJ, je ne sais pas vous voyez cet aura qui émane de certaines personnes et qui est typique des INTJ et beuh on me repproche d'en abuser Very Happy ... En fait je suis un mix des 2. EN fait je crois que je susi en transition d'un INTP à un INTJ.

JE vous laisser deviner et me typer:

DONc pour me présenter, je suis un étudiant et j'avoue que je ne m'en sors pas beaucoup avec mes études surtout en ce qui concerne la mémorisation...J'ai un sérieux problème avec la mémorisation.
Je suis un brin sado-mazo(j'aime experimenter sur moi et sur les autres, un peu manipulateur(dr jeckyll?), sortir de ma zone de comfort; ça me rends plus grand, plus humain, plus humble, plus compréhensif et ça me permet de comprendre...), j'ai des tendances schizoïdes( repli sur soi, non sentimentalité).
J'ai un besoin constant et permanent de comprendre, depuis ma tendre enfance et les début des premiers questionnements...

(Parenthèse :On dit souvent que l'idéaliste est l'INFP, mais je trouve que l'INTP l'est réellement plus. PEut on être idéaliste et sentimental? L'idéalisme est un produit du cognitif je trouve, et n'a rien avoir avec le coeur. Moi je défends un idéalisme des idées, de la pensée. Une justice équitable et non fondée sur les sentiments, alors que l'INFP jugera mieux sa joli voisine qui exalte ses pulsions et ses jolis sentiments, il sera plus sévère avec le mendiant d'à côté! Est-ce ça l'idéalisme? Alors non l'INFP n'est pas idéaliste selon moi; à moins qu'il existe plusieurs idéalismes?)

Je ne sais pas mémoriser(alors qu'en médecine c'est que ça Sad ), je dois comprendre absolument tout, il s'avère que je suis également surdoué( chose qui ne veut absolument rien dire et qui ne m'aide en rien du tout..jdis ça juste pour me vanter, mais bon, tout le monde sait quau moins la moitié des INTPs et INTJs sont surdoués donc rien de nouveau) et que j'ai un fonctionnement différent et une approche différente des choses...
Pour étudier quelque chose il faut que je comprenne le fond, que j'aie une vision schématique et synthétique des choses sinon c'est impossible... Mes profs( et mes camarades) ne me comprennent pas, ils me reprochent d'être trop superficiel dans mon étude(je ne mémorise pas, j'interconnecte des choses, j'analyse mais ça ça leur suffit pas).C'est ce qui me confirme que je suis INTP car un INTJ pure ne se poserait pas la question et foncerait et ferait des 90%-100 %. JE suis frustré dans ma vie d'étudiant parceque j'ai la l'impression( !!voir définition d'une impression !! )d'une part que je vaux intellectuellement "mieux qu'un autre, que j'ai compris plus vite et tout et tout"( chose qui s'apparente plus à un INTJ?)..et finalement je rate et suis rabaissé d'autre part.

Je n'ai jamais vraiment appris à étudier, j'ai réussi-bon pas très brillament- mais assez que pour en arriver là où je suis... sans littéralement en foutre une rame. Mes notes vont de 20 à 0 en fonction de plusieurs facteurs.

Dans ma vie de tous les jours j'aime m'améliorer, je suis indépendant, j'ai de l'humour à gogo, je me crois INTJ en partie aussi car même si je ne travaille pas j'avance, alors que l'INTP n'avance pas et ne fait que raisonner sur le monde qui l'entoure?

J'essaye en fait de maximiser mes chances de réussite sans trop me fouler POUR L'INSTANT( ça c'est plus INTJ) car lorsque je travaille je ne m'arrête pas. Bref, il fut un temps où j'étais purement INTP- donc cherchant à résoudre les problèmes de ma vie- et j'avoue que ça m'a beaucoup aidé jusqu'ici... si je n'avais pas été comme je suis je ne serais surement pas ici entrain de raconter ma life !

La seule chose qui m’empêche d'être INTJ, c'est ma fainéantise et mon manque d'agir... je prèfère la théorie, jouer avec des concepts, faire des suppositions; me relaxer etc... Bref en fonction du moment, je suis ENTP/INTJ/INTP, ya même des fois où je me surprend à avoir des sentiments.

ESt ce caractéristique d'un type, ces variations internes et transitoires de types ?

EN cours(les rares fois où je my rends), je suis plutôt INTP, chez moi je suis INTP en force( je lis, je m'informe,japprends,je théorise, je calcul, j'optimise..Etc), dans la rue et en public je suis assez ouvert et contrairement aux autres INTP j'ai fait un travail d'ouverture au monde et j'ai une apparence soit ouverte , heureuse et bienveillante( ENTP) soit FROIDE(inexpressif) mais avec de la confiance à revendre(INTJ). Voilà, on dit aussi souvent que les INTP/Js ont du mal avec les filles, il s'avère quétant jeune et en quête de sens, j'avais- du haut de mon physique agréable et de mon style désinvolte qui en attire plus d'une- assez peur des filles, ne les comprenant pas...
Malgré tout j'en attirait pas mal et je n'en faisait jamais rien, j'évitais ou je les repoussaient gentiment. Je n'ai apd là jamais compris comment fonctionnent les pulsions des filles, cette énergie/passion qu'elles ont lorsqu'elles vous sautent dessus. Depuis quelques années néamoins, j'ai décidé d'orienter ma vie et de me guérir( puisque je croyais que j'avais une sorte de maladie sociale, alors que cétait ma personnalité) et j'ai élaboré un "faux self" ouvert au monde, sexy, confiant et ténébreux... Parfois je ne sais même plus qui je suis vraiment(merci MTIB de m'avoir ramené sur le droit chemin; sur le vrai chemin).

Depuis, les filles tombnt comme des mouches, j'ai extrêmement beaucoup de succés- plus du à ma connaissance de la psychologie féminine, donc à mon INTPisme :afro: qu'à ma bogossatitude. De plus, je ne sais quoi penser, j'ai été influencé par des amis ESTP/J, je les ai suivis et j'aime socialiser maintenant( bon même si c'est juste pour les filles, parcequ'il faut se reproduire un minimum quan même ..en réalité tout l'aspect social ne me dit absolument rien!! J'aimais le foot qui est sensé être un sport collectif, mais je le pratiquais seul dans mon jardin, c'est ainsi que je devins un as du dribble et des jongles)... Il fut un temps où je ne pouvais toucher à l'alcool, le tabac,...etc ON m'a longtemps reproché d'être froid et sans sentiments. Je ne suis pas influencable, je n'ai pas peur de socialise, juste que je n'aime pas l'intrusion brusque dans ma vie privé ! ON m'a longtemps reproché d'être passif à ce qui se passait. Mes défauts sont la procrastination, glander, rêveries, ADHD et internet addiction !


VOIlà, qui suis je ?INTP? INTJ? les 3?
Je me décrirai comme un chaméléon, qui réussit tout ce qu'il entreprends... mais prends plus le temps que les autres et donne de l'importance à son monde intérieur.
J'ai aussi des ambitions illimitées: être chercheur/écrivain/médecin/ philosophe et travailler à l'OMS !( on dit qu'INTP ne connait pas ses limites; que l'INTJ les connait mais qu'il est ambitieux? donc ça veut dire quoi ça: ambition illimitées?) JE suis insensible à l'échec, mais sensible au gain... ce qui fait que je deviens assez avides au profit facile. Il n'y a pas une minute qui passe où je ne pense pas, ou ne veuille m'améliorer, pas une seule, c'est comme si j'élaborait secrètement un plan, une structure cohérente et harmonieuse..Mmmhh, ptet bien que je suis INTP, un architecte du néant...
Autre chose, j'aime faire des promenades solitaires, et même si je suis introverti, j'aime sortir et voir le monde(ou plutot j'aime que le monde me voit!)...Donc un petit peu narcissique après tout.


Bref, j'aimerai croire en la véracité de ce modèle de la personnalité.(ah oui, je vous ai pas dit ma grande ambition c'est de comprendre l'homme dans son essence et dans sa complexité...does it make me INTP?) ALors cogitez et essayer de trouver ce qui me ronge, du INTJ ou du INTP? Un mix ou simplement alien?


Merci d'avance( et en espérant que ce forum nous aidera(INTP) à concrétiser no plans d'amélioration/ règne /domination sur le monde; car finalement qu'est ce qui détermine un paradigme/mode de pensée dominant si ce n'est le type de personalité des dominants nt?) chers confrères de personnalité, je me sens tout de suite moins seul au monde en vous découvrant...


----------------
ET dans ma lancée narcissique, je signe de moi même:
Le beau ,cette chose qui s'impose et ne se justifie pas est l'unique chose capable d'étourdir une âme logique et bornée.(Scotia)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caillou
Hand of God
avatar

Type : Ultime
Lieu : Dans votre coeur
Emploi : The hand of king
Inscription : 10/05/2012
Messages : 122

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mar 15 Mai 2012 - 14:55

Bienvenue ! ^^


Dernière édition par caillou le Jeu 6 Déc 2012 - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mar 15 Mai 2012 - 17:39

A priori je dirais INTP, la manière que tu as de te poser tant de questions, c'est vraiment NP pour moi. Après c'est difficile de déterminer à l'arrache comme ça Smile

Ps : N'aie donc pas de faux apprioris quant à l'idéalisme des INFP, F n'est pas forcément synonyme de sentiments à gogo, y'a aussi une certaine vision éthique qui la caractérise cette fonction Smile

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostragot
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 26
Lieu : Montréal
Emploi : Etudiant
Inscription : 15/05/2012
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mar 15 Mai 2012 - 17:46

Alors, Scotia pour faire simple, tu viens de faire une description détaillée de ma personnalité et de mon parcours académique et social.

Tu es, à mon humble avis, comme moi, un INTP.

Je pense que personne sur le forum ne viendra discuter le fait que tu es un INT. Je n'argumente donc pas. (mais je suis ouvert au débat)

Pour le P, je pense que le fait même que tu te pose la question prouve que tu es P. Je parle pour moi et les INTP de mon entourage en disant que nous éprouvons une sorte de fascination pour les INTJ. Le fait que, contrairement a nous, ils passent a l'action et appliquent plus volontiers leurs théories les rends d'une certaine façon enviables.

Personnellement, je tente de trouver un maximum de type de personnalité dans les personnages des oeuvre fictives que j'ai a ma disposition parce que les personnages sont moins complexes et plus facile à analyser que les personnes.

Je te conseil la série Breaking bad dont le personnage principal, Walter White, est un INTJ en puissance. Tu verra ce que j'entends par passer à l'action.

Si tu veux voir une caricature -attachante- d'INTP, Sheldon Cooper dans la série "The big bang théorie"

Je rappelle que ce sont des tableau grossiers de l'INTP et de l'INTJ.


_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 33
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mar 15 Mai 2012 - 19:12

Scotia, tu n'a pas grand chose d'un INTJ, mais en revanche tout d'un INTP !

Les caractéristiques qui te semble être celles des INTJ, sont des caractéristiques communes à tous les NT, du moins lorsque la préférence est fortement marquée pour ces deux lettres.

En gros, les INTP sont des agitateurs d'idées. En vertu des propriétés de la fonction Ne, leur perception intuitive tant à diverger sans cesse, tandis qu'ils jugent en interne de la cohérence des idées, affinant et redéfinissant constamment leur compréhension des choses pour toujours plus d'exactitude. Leur approche est plus volontiers empirique et relativiste (coller à la réalité manifeste en explorant tous les aspects).
Les INTJ sont des créateurs de systèmes à visée universelle. De part leur dominante Ni, la vague intuition d'être dans le vrai suffit à légitimer le bien fondé des conclusions qu'ils délivrent, sur un ton souvent plus péremptoire que les INTP, et surtout, sous une forme nettement plus structurée et impersonnelle. Leur approche est plutôt absolutiste et réductionniste (au sens philosophique)

Aussi, les INTP sont souvent ouverts, loufoques et informels dans leur rapport au monde, mais sont en revanche très sélectifs et structurés dans le monde intérieur de leurs idées, là où les INTJ se présentent souvent comme résolus, structurés, pragmatiques et implacables, bien qu'en fait tout cela repose sur une appréhension contemplative et mystique des vérités archétypiques qui leur remonte de l'inconscient comme des lames de fonds.

Et pour ce qui est de l'idéalisme, c'est un trait commun aux 4 types IN, dans le sens où la vérité leur apparait sous forme idéelle, et où les jugements s'appuient sur des images archétypiques. C'est le fameux monde éternel des idées qu'évoquait Platon...


Dernière édition par Exil le Mar 15 Mai 2012 - 19:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scotia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5W4 sx/so
Age : 102
Lieu : Bruxelles
Emploi : Dingosse
Inscription : 15/05/2012
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mar 15 Mai 2012 - 19:19

Bonjour à tous et merci de vos réponses,
j'espère qu'on aura des débats riches, élaborés et constructifs à l'avenir parceque ça m'existe (oouuh bizarre ce lapsus quand mme Rolling Eyes !!).. oh oui j'aime ça :farao: !!

effectivement je me rapproche plus de l'INTP, la seule chose que j'ai d'INTJ ou d'ENTP finalement c'est mon apparence physique, ou au delà de ça mon BODY LANGUAGE.
C'est fou mais j'ai l'impression que pour chaque type, on peut y faire correspondre une apparence physique et une manière de se mouvoir dans l'espace qui est caractéristique.( d'ailleurs, les filles que je ramène chez moi sont toujours étonnée de voir l'incohérence entre mon assurance apparente en public et mon introversion dans l'intimité !) Qu'en pensez vous? y'a til une corrélation entre personnalité et physique(ou en tt cas images reflétée)?( J'ai l'impression que si, -même si j'ai lu que non-; je m'explique: la personnalité est du à la génétique mais aussi à l’environnement, et si l'image que nous renvoit les autres influait sur nos constructions mentales/personnalité ?
ET donc ainsi, un joli petit garçon apprécié par ses parents et ses institutrices, qui grandit dans l'harmonie aura logiquement tendance à s'ouvrir au monde(E et à moins se poser de questions= moins se méfier=F; ainsi de même l' éducation entrainera un J au lieu d'un P....etc). Pour moi le facteur qui reste plus ou moins invariable c'est le S/N, le J et le T pouvant être modifié... Qu'en pensez vous ?

D'accord Chasing starlight, peux tu me dire dans quel mesure tu es idéaliste? de quelle façon tu l'es ? Est-ce que tu l'es de manière cohérente et systématique? ou bien c'est un idéalisme intermittent/occasionnel? inconscient ou s'imposant naturellement ? Bref, j'aimerai savoir pourquoi on vous appelle les idéalistes, parce que d'une certaine manière je vous envie aussi un peu les INFP... J'ai l'impression que vous êtes tellement plus humains que nous les INTP. SI les INFP pouvaient répondre là dessus.

Hey, merci pour Breaking Bad, mais je connais... Vu que t'es du quebec, je suppose que tu parles anglais et que t'as saisi la signification du titre... Breaking Bad(mal tourner en français) pour moi est un exemple parfait de changement de personnalité- ce qui rejoins ce que j'ai écrit au dessus- Walter est je pense un INTP qui deviens INTJ non? Parce-que si mes souvenirs sont bons, c'était un génie(jsais plus ce qu'il avait inventé!) qui a failli devenir milliardaire, mais il a laché le projet(parceque l'argent ne l’intéressait pas!) et son pote moins intelligent a tout raflé...
Et pour sheldon cooper, je ne suis pas d'accord même pas du tout, Sheldon est un robot, il n'a que de l'intelligence cristallisée et aucune intelligence fluide... fin je trouve qu'il n'a rien d'un Einstein, pas de profondeur, ya pas cette lumière dans ses yeux, cette cool attitude, ce sourire en coin. Donc je dis non en bloc, si c'est ça l'archétype de l'INTP beuh alors banissez moi Razz... Non moi je trouve que Sheldon est assez psychorigide en fait donc je dirais un S, ISTJ ou P surdoué...ça existe je pense. :lol!:
Est-ce que INTP= geek ou on vaut plus que ça ?
Je vois vraiment pas un bon INTP dans les séries( ptet charlie epps dans numbers ) et je pense que c'est du au fait que notre société n'es pas encore prête à accueillir notre génie, parce-que oui...potentiellement les INTP sont des créateurs et donc des génies mais ne trouvent pas leurs places. Par contre les INTJs qui se réalisent dans leurs domaines y'en a beaucoup et on en retrouve beaucoup dans les séries(Dexter, Prison break, .. et curieusement il sont tous classe! Evil or Very Mad )

Sinon je suis d'accord quand tu ds qu'on envie les INTJ, et c'est logique; qui ne les envierai pas à part les ENTJ... Ce monde les favorise, ils n'ont pas besoin du monde, mais le monde en a besoin parce-qu’il le font avancer. De plus les gens qui réussissent naturellement sont les NTJ plus que les NFP.
Sinon, pensez vous que la légitimation du MBTI pourrait emmener l' enseignement à modifier ses points de vus? et considérer les différentes personnalités; les forces et faiblesses ? Perhaps, un programme pour les P(faignasses) et un autre pour les J(battant, volonté de malade)?


Avez vous pensé au répercussions de l'IMTB? (Je dis ça parce-que par exemple, on découvre petit à petit que des personnes qu'on avait diagnostiqué dépressifs ou schizo n'étaient en fait que des composantes d'une personnalité atypiques ...etc.)

Dernière question: ya til une correspondance entre l'âge et le type JUngien?

Merci

Ps: caillou, merci c'est gentil, c'est effectivement de l'humour.. j'adore l'humour fin Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mar 15 Mai 2012 - 21:36

Salut scotia, bienvenue Smile

Tu fais pour moi INTP à 100 % Smile

Et puis on ne change pas de type comme tu sembles le penser. Évidemment ton comportement peut évoquer plus tel ou tel type selon les moments, mais tu ne changes pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ostragot
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 26
Lieu : Montréal
Emploi : Etudiant
Inscription : 15/05/2012
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mer 16 Mai 2012 - 0:06

Pour Sheldon Cooper, j'ai bien dit qu'il s'agissait d'une caricature d'INTP. J'ai tendance a me dire, peut-être a tort, que les non-INTP nous voient un petit peu comme ça. :P

Pour notre "jalousie" des INTJ, j'ai beaucoup tendance a relativiser leur capacité a passer a l'action. Le temps qu'il passent a faire les choses auxquelles ils ont pensé, nous on en profite pour les approfondir. C'est peut-être prétentieux, mais je pense que les INTP sont par nature le type de personnalité le plus "intello-centré" et à ce titre, je pense que l’espèce humaine est où elle en est technologiquement et philosophiquement en bonne partie grâce a nous. :cheers:

Sinon, quels sont tes goûts musicaux? Les INTP ont des tendances assez prononcées pour la musique complexe. Qu'en est-il pour toi ? Suspect

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurp!
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5w4
Age : 28
Lieu : Paris
Emploi : étudiant
Inscription : 26/12/2011
Messages : 40

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mer 16 Mai 2012 - 0:07

A ta question
" Sinon, pensez vous que la légitimation du MBTI pourrait emmener l' enseignement à modifier ses points de vus? et considérer les différentes personnalités; les forces et faiblesses ? Perhaps, un programme pour les P(faignasses) et un autre pour les J(battant, volonté de malade)? "
je réponds que pour le côté P/J j'en sais rien, mais en ce qui concerne le côté S/N, je crois que la tendance est à l'émergence d'une façon de penser plus "globale" et moins compartimenté dans laquelle un INTP a des chances d'être plus à l'aise. alors après cela dépends évidemment du domaine enseigné... personnellement je me suis pris de passion pour l'urbanisme, et là c'est clairement un domaine ou t'es forcé d'avoir une pensée globale

Je cite Edgar Morin dans les " 7 savoirs nécessaires à l'éducation du futurs " (livre que l'on trouve gratuitement sur internet)

La connaissance des problèmes clés du monde, des informations clés concernant ce monde, si aléatoire et difficile soit-elle, doit être tentée sous peine d’infirmité cognitive. Et cela d’autant plus que le contexte, aujourd’hui, de toute connaissance politique, économique, anthropologique, écologique... est le monde lui-même. L’ère planétaire nécessite de tout situer dans le contexte et le complexe planétaire. La connaissance du monde en tant que monde devient nécessité à la fois intellectuelle et vitale. C’est le problème universel pour tout citoyen du nouveau millénaire : comment acquérir l’accès aux informations sur le monde et comment acquérir la possibilité de les articuler et de les organiser ? Comment percevoir et concevoir le Contexte, le Global (la relation tout/parties), le Multidimensionnel, le Complexe ? Pour articuler et organiser les connaissances, et par là reconnaître et connaître les problèmes du monde, il faut une réforme de pensée. Or, cette réforme est paradigmatique et non pas programmatique : c’est la question fondamentale pour l’éducation, car elle concerne notre aptitude à organiser la connaissance.

A ce problème universel est confrontée l’éducation du futur, car il y a inadéquation de plus en plus ample, profonde et grave entre, d’une part, nos savoirs disjoints, morcelés, compartimentés et, d’autre part, des réalités ou problèmes de plus en plus polydisciplinaires, transversaux, multidimensionnels, transnationaux, globaux, planétaires.

Dans cette inadéquation deviennent invisibles :

Le contexte
Le global
Le multidimensionnel
Le complexe

FIN de citation

pour finir, wai t'es INTP à block t'as zéro raison d'en douter^^
je m'étais pris pour un F aussi au début pour ce côté "idéaliste" mais au final ça collait pas du tout. on me prend aussi parfois pour un E... ce qui me fait plaisir car je fais des effort depuis plusieurs années pour me "sociabiliser" et pour être plus "actif" et moins à spéculer tout seul dans ma tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 37
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mer 16 Mai 2012 - 1:22

arrêtez de fantasmer sur les INTJ.
si vous saviez a quel point je suis procrastinateur... le temps qu'un INTJ fasse le plan d'une maison, l'INTP l'aura construite bien que non parfaite.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mer 16 Mai 2012 - 2:37

hd595 a écrit:
arrêtez de fantasmer sur les INTJ.
si vous saviez a quel point je suis procrastinateur... le temps qu'un INTJ fasse le plan d'une maison, l'INTP l'aura construite bien que non parfaite.

Et moi je l'aurai parfaitement construite dans ma tête, mais jje ne voudrai jamais la construire en réalité parce que je sais qu'elle ne vaudra jamais celle de mes rêves et surtout, parce que j'ai pas envie bouger mon cul Wink.
Ralala, on pourrait différencier 16 manières différentes de construire une maison rien que selon notre type, j'en suis sûr Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scotia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5W4 sx/so
Age : 102
Lieu : Bruxelles
Emploi : Dingosse
Inscription : 15/05/2012
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mer 16 Mai 2012 - 4:10

Merci de votre contribution et de m'accepter dans le cercle fermé( 2à5% des INTP), désolé de répondre aussi tard le matin.. (mais je suppose qu c'est encore une des caractèristique des INTP que de vivre la nuit et dormir le jour; de plus corrélation positive entre sommeil tardif et QI.. Si avec ça on a encore un manque de confiance:p)

Les INTJ on ne les envie pas vraiment en fait; puisqu'on peut les mimer quand on le veut(alors que l'inverse n'est pas possible!).. et oui, les INTP sont des chaméléons.
Sinon, je pensais que INTJ et fainéantise était incompatible.

Je ne pense pas que l'évolution future de l'économie mondiale(crises,..etc) me permettra d'acheter une maison qui sied à mes exigences..( faudrait compter 500000 euros peut-être)
Et puis plus tard, je ne compte pas acheter, je compte louer un grand et bel appart... et le reste du temps je voyagerai !
Est-ce que vous aussi vous avez un attrait presque viscéral pour le voyage?

Glurp: merci pour ta contribution, je n'arrive pas à cerner de manière "logique"=S ce que Edgar Morin essaye de dire mais mon INtuition me le fait comprendre aisément; l'enseignement du futur? Sacré défi, surtout avec l'accès à l'information/l’avènement d'internet/ la vie privée des profs sur fbook...etc qui rendra les élèves plus réfractaires à l'enseignement traditionnel.
( Et avec ça une petite question de réflexion puisque vous aimez ça: la répercussion d'internet sur les jeunes d'un point de vue cognitif? Qu'est ce qu'internet(çàd l'hyperinformation) a changé dans notre vie d'adulte du 21ème siècle? adultes aujourd'hui, hier; différences ?)

Moi de même je m’efforce de "dompter la bête"=penchant naturel, même si c'est difficile, l'aspect I/E ,c'est bon.. ma faiblesse vient vraiment de l'inaction.. et là j'ai encore beaucoup de travaille à faire, notamment améliorer ma force de volonté !
Sinon, l'urbanisme c'est quoi? tu fais ça en dilettante ou bien c'est ta profession?

Ostragot : je déteste sheldon, désolé pour la réaction allergique... je sais pas ses allures gay( j'ai rien contre les gays!)...etc Sinon, j'aime toute la musique, je suis ouvert sur tous les gouts musicaux: j'aime le classique, le mainstream, le rock. j'avoue que mes trucs préférés sont les musiques planantes, jazz, soul , ambiance..etc toute musique avec une certaine " profondeur " ou une recherche artistique élaborée.

Mais il se peut fortement qu'il y ait des choses(gouts) dont j'ignore l'existence et que je pourrais aimer... à vous de me faire découvrir. Smile
voici un exemple de musique que j'écoute en ce moment( j'ai pas encore le droit de poster des liens, étant trop nouveau): donc roebeck (1000miles,..Etc), Purity rings( lofticries), fragile state, massive attack,..Etc

vous connaissez ? sinon toi t'aime quoi comme musique...

Tchoss, jvais quand mm dormir il est temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostragot
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 26
Lieu : Montréal
Emploi : Etudiant
Inscription : 15/05/2012
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Mer 16 Mai 2012 - 10:13

Bon, une petite citation pour commencer :

"le besoin de la stimulation intellectuelle tirée des structures complexes et des sons l’emportera sur les soucis d'harmonie. En conséquence, les INTP sont souvent attirés par la dissonance>. Ils peuvent même se battre pour un monde sonore dissonant. Quand ils sont dans cette humeur, les harmonies en accord, surtout celle des variétés en trois accords, sont écartées comme ennuyeuses et non inspirées. Si on force un INTP à écouter de la musique harmonique simple pendant quelque temps, il est démangé par l’envie du soulagement fourni par quelques minutes de dissonance pure. La musique idéale pour le cœur Ti pourrait typiquement être une symphonie moderne, avec une structure complexe, mais analysable, avec un son riche et varié, essentiellement dissonant, mais avec des sections de motifs mélodiques pour fournir la robustesse."

Je pense avoir une plus grande connaissance musicale que toi. Je suis bassiste/guitariste/claviste et je passe souvent du temps a composer de la musique pour m'amuser. Donc je pense avoir une tendance aiguë à écouter de la musique complexe. L'analyse d'un morceau "complexe" constitue pour moi un plaisir parfois supérieur a l'écoute dudit morceau. J'aime également beaucoup la dissonance. En conséquence de quoi j'ai un spectre de goûts musicaux relativement restreint.

J'écoute du Metal essentiellement, mais pas n'importe lequel, c'est un genre de musique lui-même divisé en une bonne trentaine de sous-genres qui ont chacun leur spécificité qui ne demandent qu'à être analysées.

Sinon plus récemment, je me suis laissé entraîné par le dubstep, particulièrement Skrilex avec des morceaux comme "First of the Year" ou "Scary monsters and nice sprites".

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krisproll
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 41
Lieu : Belgique
Emploi : Pffff
Inscription : 21/08/2012
Messages : 18

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Jeu 23 Aoû 2012 - 12:07

Scotia,

Ton témoignage me touche bcp car il m'evoque bcp de souvenirs. Pharmacienne de 35 ans, j'ai moi aussi durant toutes mes études vécu dans l'incompréhension de mes pairs qui etaient incapables de comprendre ce qui pouvait me motiver à creuser en super profondeur toute notion abordée. Moi même, j'étais incapable de comprendre ce manque de curiosité de leur part. Comment oser se présenter devant le prof sans maîtriser toutes les interconnexions de la matière abordée ? Pourquoi, lors d'un examen etais je toujours la seule rare a souhaiter être interrogée sur les questions jugées les plus difficiles par mes comparses ? ... Pour moi, c'était évident, j'avais tellement planché dessus à tenter d'en dénouer toutes les ficelles que je finissais par maîtriser les notions complexes nettement mieux que les notions simples que j'avais survolé d'un œil désintéressé.
Pourquoi étais je celle qui obtenait de super notes dans les matières détestées de tous et celle qui se prenait des baffes dans les matières de mémorisation qui semblaient pourtant faire l'unanimité ?

Aaah, si seulement j'avais connu le MBTI avant d'entamer mes études !

Bon courage à toi ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Jeu 23 Aoû 2012 - 18:16

@Ostragot a écrit:
Bon, une petite citation pour commencer :

"le besoin de la stimulation intellectuelle tirée des structures complexes et des sons l’emportera sur les soucis d'harmonie. En conséquence, les INTP sont souvent attirés par la dissonance>. Ils peuvent même se battre pour un monde sonore dissonant. Quand ils sont dans cette humeur, les harmonies en accord, surtout celle des variétés en trois accords, sont écartées comme ennuyeuses et non inspirées. Si on force un INTP à écouter de la musique harmonique simple pendant quelque temps, il est démangé par l’envie du soulagement fourni par quelques minutes de dissonance pure. La musique idéale pour le cœur Ti pourrait typiquement être une symphonie moderne, avec une structure complexe, mais analysable, avec un son riche et varié, essentiellement dissonant, mais avec des sections de motifs mélodiques pour fournir la robustesse."

Je pense avoir une plus grande connaissance musicale que toi. Je suis bassiste/guitariste/claviste et je passe souvent du temps a composer de la musique pour m'amuser. Donc je pense avoir une tendance aiguë à écouter de la musique complexe. L'analyse d'un morceau "complexe" constitue pour moi un plaisir parfois supérieur a l'écoute dudit morceau. J'aime également beaucoup la dissonance. En conséquence de quoi j'ai un spectre de goûts musicaux relativement restreint.

J'écoute du Metal essentiellement, mais pas n'importe lequel, c'est un genre de musique lui-même divisé en une bonne trentaine de sous-genres qui ont chacun leur spécificité qui ne demandent qu'à être analysées.

Sinon plus récemment, je me suis laissé entraîné par le dubstep, particulièrement Skrilex avec des morceaux comme "First of the Year" ou "Scary monsters and nice sprites".

Que penses-tu de ca ?










Ce que j'aime beaucoup aussi c'est les soundtracks de Hans Zimmer, Steve Jablonsky ou encore par exemple le soundtrack par Daft Punk du remake de "TRON"... Je trouve ce type classique/moderne/martial vraiment magistral et meme n'ayons pas peur des mots: emotionnel ! Surtout quand on ecoute une telle musique en lisant des trucs inspirants !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Jeu 23 Aoû 2012 - 18:21

une meuf avec violon c'est excitant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: qui suis je ? Jeu 23 Aoû 2012 - 19:07

Tiens, c'était déjà passé dans le topic Musique ça Smile
On s'était amusé à la typer mais je ne me souviens plus ce qu'on avait dit finalement, la flemme de retrouver.

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: qui suis je ?

Revenir en haut Aller en bas
 

qui suis je ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis en crise depuis 3 jours
» Je suis seul
» Je suis peiné
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» Je suis très mal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-