Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 IxTP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neural Plasticity
Aucun rang assigné
avatar

Age : 27
Lieu : Lille
Inscription : 26/07/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: IxTP Mer 26 Juil 2017, 16:23

Salut tout le monde,

Après avoir fait une dizaine de tests sur différents sites, il se trouve que je tombe sur 2 types : ISTP (55 %) et INTP (45 %). Cependant, en lisant les descriptions de chacun des types, je me retrouve autant dans les 2 sur pas mal de points… J’ai donc un peu de mal à trancher. La seule certitude, c’est que je suis de type IxTP.

Je me tourne donc vers vous pour éclairer ma lanterne. Je vais essayer de faire un “petit” résumé de ma personne pour vous aider.

Dans la  vie, je suis “ingénieur” informaticien et plus précisément développeur (apparement le métier idéal pour INTP/ISTP). Malgré un BAC + 7, je n’ai jamais aimé l’école (ce qui n’est pas très INTP) bien que certaines matières pouvaient me “passionner” (SVT, histoire et technologie…) et je n’ai jamais été un bosseur. J'étais tellement désintéressé par certains cours, tellement absent mentalement qu'un prof avait convoqué ma mère pensant que je prenais de la drogue et que j'étais défoncé durant ses cours... En fait, ce qui m’a fait tenir autant de temps les études c’est que j’ai eu la chance d’avoir pu intégrer une école où il y avait principalement les matières que j’aime et surtout du concret avec beaucoup de projets et d’autonomie (plutôt ISTP).

Ça peut paraître fou par rapport au choix de mes études et de mon métier mais je n’ai jamais été passionné par les maths (pas très INTP) et je n’ai d’ailleurs jamais été très bon dans cette matière (sauf pour certains chapitres que j’affectionnais ; factorisation/développement et algèbre de Boole - qui sont tous deux très liés à la programmation). D’ailleurs, j’ai toujours été “mauvais” dans les matières qui ne m’intéressaient pas du tout (maths, géographie…) mais heureusement j’avais des facilités pour certaines matières (français - mauvais en orthographe/grammaire mais très bon en analyse de texte/rédaction/argumentation, en philosophie, en art, en SVT et en technologie).

De ce qu’on peut voir sur le net, les INTP adorent la théorie contrairement aux ISTP, sauf dans le cas où pour ces derniers il y a un intérêt pratique derrière. Dans mon cas, il est vrai que j’ai plus tendance à me tourner vers ce type de théorie (donc plutôt ISTP) mais il m’arrive aussi souvent (voir presque tout le temps sur mon temps libre en fait) d’apprendre des choses qui ne vont pas me servir concrètement juste dans le but d’élargir mon champs de connaissance (ce qui est assez INTP) et surtout dans le but de mieux comprendre le monde (ce qui est peut être finalement une finalité concrète ?). Quand j’allume la télé, c’est plutôt pour regarder Science & Vie que Chasse et Pêche.

En fait, je peux être littéralement obsédé par un sujet tant que je ne l’ai pas pleinement assimilé et compris.

Aussi, il est admis que les INTP adorent les idées et être original mais détestent passer à l’action. Moi j’adore les 2 ; je déborde d’idées et j’adore les rendre concrètes. L'implémentation est un réel plaisir, même.

Le gros point que j’ai en commun avec les INTP, c’est ma tendance à trop penser, trop me prendre la tête (je suis un anxieux, ce qui n’est pas très ISTP). Je suis le genre de personne qui se prend vite le choux, bien qu’extérieurement je peux donner l’impression d’être nonchalant et détendu (sauf durant les présentations orales…). Pour la petite histoire, j’ai déjà vécu pas mal de dépersonnalisations dû à l’overthinking. Je suis également apparement ce qu’on appelle un “hypersensible” (je déteste ce terme mais c'est ainsi) ce qui ne colle pas vraiment a l’image des ISTP.

D’ailleurs, mon anxiété et ces “gênes psychologiques” que je peux/ai pu avoir m’ont amené à consulter des psychologues/psychiatres durant mon adolescence (je me pensais fou lors ce que j’ai vécu ma première dépersonnalisation). Ces consultations m’ont permis au passage d’effectuer un test de QI officiel (WAIS IV) et il s’avère que je ne suis pas, compte tenu du chiffre correspond au résultat, un “surdoué” (comme pourrait l’être un INTP). Je suis simplement dans la tranche supérieur à la moyenne (> 110). Après, ce n’est pas pour me donner des excuses (c’est écrit dans le compte rendu) mais j’étais assez stressé lors du test (être observé et chronométré durant la réalisation d’une tâche “complexe” fait vite perdre les moyens…) ce qui a pu affecter mes capacités cognitives. Bien que dans tous les cas, je ne pense pas avoir un QI > 130…

Autre point commun avec les INTP, j’adore et je le fais de manière instinctive ; repérer les incohérences de manière générale, c’est à dire aussi bien dans l’abstrait (incohérence d’une idée, d’un argument - ce qui est plutôt INTP) que dans ce que je peux voir concrètement (une peinture, un design - ce qui est assez ISTP).

Au niveau de mes activés, quand j’étais enfant j’adorais autant passer des journées à jouer aux LEGO (INTP) qu’à sortir jouer à la guerre avec mes copains (ISTP). J'ai même fait du skate pendant quelques années (ISTP). Même chose durant mon adolescence ; je passais autant de temps à apprendre à coder et à créer des applications qu’à sortir boire des coups avec mes amis.

Je ne me suis intéressé au sport avant mes 17 ans, et ce premier intérêt était dans le but de changer mon apparence (je faisais 1 m 78 pour 65 kg). Après avoir passé 3 ans à être un no life de la muscu je suis passé à 83 kg pout 1 m 80.

J’ai ensuite fait de la boxe durant 3 ans mais j’ai arrêté car durant les combats je me prenais trop la tête à réfléchir (INTP) à comment optimiser mon style de combat plutôt qu’à me lâcher et me battre plus “instinctivement”. En activité plus douce, j’adore le trekking, le fait d’être dans la nature pendant plusieurs jours (ISTP) mais j’ai quand même trop souvent tendance à me perdre dans mes pensées et avoir la tête dans la lune durant ces voyages (INTP).

Aussi, point typiquement ISTP, de manière générale je suis et préfère être autodidacte pour tout ce qui m’intéresse (instruments de musique, programmation…).

Je suis loin du cliché du geek à lunette mais je ne m’approche pas non plus du cliché du risque tout (bien que physiquement si, je ressemble plus à ce dernier). Quand je me compare à mes collègues plus nerdy, qui collent vraiment au cliché de l’informaticien à tous les niveaux, je me sens pas du tout comme eux (moins nerd). Mais d’un autre côté, quand je suis avec des gens pas du tout nerdy, je me sens pas comme eux non plus (je me sens plus nerdy pour le coup…).

Pour ce qui est de la communication, quand je parle je suis plutôt dans le style ISTP (économie de mots et droit au but, du moins à l'oral) sauf pour les sujets qui m’intéresse ou je peux être bavard voir m’égarer un peu.

Au niveau de la relation que j'ai avec les gens de manière plus globale, je dirais que je ne suis pas affectueux du tout sauf quand j'ai une copine où là je suis limite un enfant… Autre point qui me semble important à souligner, même si c’est quelque chose qui je pense est inhérent à chaque homme, j’ai vraiment du mal avec mes émotions (ISTP). Vraiment, je ne sais pas reconnaitre mes émotions intérieures et c’est quelque chose qui “m’énerve”. Je reconnais seulement la tristesse, la joie et la colère. Le reste, aucune idée, je peux juste dire si c'est agréable ou non. C’est d’ailleurs un souci émotionnel qui a été le trigger de ma première dépersonnalisation, car j'essayer de comprendre "pourquoi" je ressentais telle chose, qu'elle en était la cause etc.

Au final, j’ai l’impression que le contexte joue beaucoup. Des fois je me sens INTP, des fois ISTP. Et le fait de ne pas savoir, bien que je sais que ce n’est pas vital m’exaspère un peu (c’est typiquement humain de vouloir tout ranger dans une case, même soi).

Peut être qu’au final on peut vraiment être IxTP ? Peut être qu’un ISTP avec un QI > 100 se rapproche plus d’un INTP et qu’un INTP qui a un QI < 130 se rapproche plus d’un ISTP ?


Dernière édition par Neural Plasticity le Mer 26 Juil 2017, 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nil
Aucun rang assigné
avatar

Age : 21
Lieu : Dans une base de données.
Inscription : 20/01/2017
Messages : 27

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 17:38

Bienvenue, camarade informaticien ! (encore étudiante pour ma part ceci dit)

Je n'ai pas encore de certitude sur ton type, bien qu'IxTP semble cohérent (par intuition, je tendrais plus vers ISTP), mais par contre, il me semble important de préciser deux points.

Tout d'abord, le MBTI n'a aucun rapport avec le QI. Les S ne sont pas plus bêtes que les N, même si certains clichés de la personne ""intelligente"" sont associés aux N (NT particulièrement). Un INTP avec un QI < 130, et il y en a beaucoup, reste un INTP, car il fonctionne comme un INTP, et c'est tout. Idem pour un ISTP, même surdoué il ne changera pas de type, ni ne tendra vers un "milieu" qui n'existe pas (dans le modèle, on ne peut pas être IxTP).

De plus, en te lisant, je remarque que tu te bases sur une vision assez dichotomique du N/S, telle qu'on la voit dans le modèle de base et dans une grande majorité de tests. J'en déduis que si je te parle de fonctions cognitives, de Ne/Si ou de Se/Ni, ça ne te dit rien ? Si tel est le cas, je te conseillerais de te renseigner là-dessus (par exemple sur ce lien mais tu trouveras moult ressources en anglais), car c'est en quelque sorte le "coeur" du MBTI.

Pour t'aider à trancher, il te faudra t'interroger sur la façon dont tu perçois l'information, ton rapport aux sensations, etc, plus que d'analyser tes loisirs pour voir si tu es plus pratique ou théorique (avec ton approche actuelle, tu tombes vite, je trouve, dans les clichés des types, alors que le MBTI porte sur le fonctionnement plus que sur le comportement, les centres d'intérêts et les facilités/difficultés scolaires)

Bonne journée, et bon courage pour démêler les informations (je suis passée par là aussi, donc je compatis).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neural Plasticity
Aucun rang assigné
avatar

Age : 27
Lieu : Lille
Inscription : 26/07/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 18:46

@Nil a écrit:
Bienvenue, camarade informaticien ! (encore étudiante pour ma part ceci dit)

Hey ! C'est cool de savoir qu'il y a un autre dev sur le forum. D'après ton avatar, je dirais que semble être un fan de PHP. Razz

@Nil a écrit:
Je n'ai pas encore de certitude sur ton type, bien qu'IxTP semble cohérent (par intuition, je tendrais plus vers ISTP)

Hors intuition, quels sont les points qui te font plus pencher vers le type ISTP selon les données que j'ai fourni ?

@Nil a écrit:
Tout d'abord, le MBTI n'a aucun rapport avec le QI. Les S ne sont pas plus bêtes que les N, même si certains clichés de la personne ""intelligente"" sont associés aux N (NT particulièrement). Un INTP avec un QI < 130, et il y en a beaucoup, reste un INTP, car il fonctionne comme un INTP, et c'est tout. Idem pour un ISTP, même surdoué il ne changera pas de type, ni ne tendra vers un "milieu" qui n'existe pas (dans le modèle, on ne peut pas être IxTP).

J'en suis pleinement conscient, mais c'est une donnée qui je pense, peut être pertinente lorsque l'on sait que statistiquement il y a plus de personne ayant un QI élevé chez les INTP que les ISTP. C'est un élément qui peut légèrement faire pencher la balance vers un type. Si on fait la somme de chaque petite donnée (tel que le QI, donc) ayant tendance à se retrouver en plus grand nombre dans un type plutôt qu'un autre, je pense qu'on peut s'approcher de la vérité. C'est donc selon moi quelque chose de non négligeable.

@Nil a écrit:
De plus, en te lisant, je remarque que tu te bases sur une vision assez dichotomique du N/S, telle qu'on la voit dans le modèle de base et dans une grande majorité de tests. J'en déduis que si je te parle de fonctions cognitives, de Ne/Si ou de Se/Ni, ça ne te dit rien ?

Je connais globalement la différence entre Ne/Se et Ni/Si. Mais ne penses-tu pas que ces catégorisations sont de base dichotomiques ? Je veux dire, si cette dichotomie n'existait pas, comment pourrais-tu affirmer que "on ne peut pas être IxTP" ? Une catégorisation sans dichotomie ça me semble un peu compliqué. Very Happy

Comme je l'ai dit dans mon poste au dessus, ces genre de fonctions cognitives (Ne/Se/Ni/Si) sont vraiment relatives à la situation dans laquelle je suis.

@Nil a écrit:
Pour t'aider à trancher, il te faudra t'interroger sur la façon dont tu perçois l'information, ton rapport aux sensations, etc, plus que d'analyser tes loisirs pour voir si tu es plus pratique ou théorique (avec ton approche actuelle, tu tombes vite, je trouve, dans les clichés des types, alors que le MBTI porte sur le fonctionnement plus que sur le comportement, les centres d'intérêts et les facilités/difficultés scolaires)

En fait, je ne vois pas trop comment analyser un fonctionnement sans se baser sur le comportement. Par exemple, dans le cas de "voir si tu es plus pratique ou théorique" je pourrais te donner comme exemple le fait qu'en cours de maths, je n'écoutais pas du tout la théorie et j'attendais directement l'exemple, pour "gagner" du temps et économiser mon énergie (ce qui je trouve est assez ISTP au passage comme comportement). Et cet exemple est bien un comportement. Je sais pas trop sur quoi d'autre m'appuyer, en fait.


Dernière édition par Neural Plasticity le Mer 26 Juil 2017, 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaki
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 13
Lieu : Commune d'Issou
Inscription : 15/07/2017
Messages : 122

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 19:06

http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/INTP

https://fr.wikipedia.org/wiki/ISTP_(type_de_personnalit%C3%A9)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rockman
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : Ici
Emploi : Healer psychique
Inscription : 27/08/2015
Messages : 230

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 19:10

Bonjour,

@Neural Plasticity a écrit:
J'en suis pleinement conscient, mais c'est une donnée qui je pense, peut être pertinente lorsque l'on sait que statistiquement il y a plus de personne ayant un QI élevé chez les INTP que les ISTP. C'est un élément qui peut légèrement faire pencher la balance vers un type. Si on fait la somme de chaque petite donnée (tel que le QI, donc) ayant tendance à se retrouver en plus grand nombre dans type plutôt qu'un autre, je pense qu'on peut s'approcher de la vérité. C'est donc selon moi quelque chose de non négligeable.

En fait la donnée n'est en rien pertinente. Si on parle statistique, évoquons le fait, tout d'abord, qu'une statistique ne s'applique pas à l'individu. Il y a des surdoués ISTP, comme INTP. Le fait que les INTP sont proportionnellement plus nombreux ne permet absolument pas de trancher dans le cas d'un individu.

C'est comme partir du principe qu'on a le sida parce qu'on est noir, étant donné qu'en proportion, les noirs sont plus touchés. Et d'après les rares données dont nous avons connaissances, si les types "N" sont proportionnellement plus souvent surdoués, en revanche le QI est similaire pour les autres.
Il est fort peu probable que les S soient à 90 de moyenne alors que les N trônent vers les 110.

Pour le reste, c'est à discuter, je penche, de base, pour ISTP aussi. A voir avec le temps.

_______________________________________
@Le Chat a écrit:
Une fille mérite 3 claques ou s'ignore, une femme se respecte.

Corneille a écrit:
Je suis jeune il est vrai; Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neural Plasticity
Aucun rang assigné
avatar

Age : 27
Lieu : Lille
Inscription : 26/07/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 20:32

@Rockman a écrit:
Bonjour,

En fait la donnée n'est en rien pertinente. Si on parle statistique, évoquons le fait, tout d'abord, qu'une statistique ne s'applique pas à l'individu. Il y a des surdoués ISTP, comme INTP. Le fait que les INTP sont proportionnellement plus nombreux ne permet absolument pas de trancher dans le cas d'un individu.

C'est comme partir du principe qu'on a le sida parce qu'on est noir, étant donné qu'en proportion, les noirs sont plus touchés. Et d'après les rares données dont nous avons connaissances, si les types "N" sont proportionnellement plus souvent surdoués, en revanche le QI est similaire pour les autres.
Il est fort peu probable que les S soient à 90 de moyenne alors que les N trônent vers les 110.

Je pense que ton exemple ne représente pas vraiment ce que j'énonce. L'exemple avec le SIDA par rapport à ce que j'explique serait plutôt : j'ai couché sans protection avec personne africaine, par conséquent, étant donné qu'il y a statistiquement plus de cas de SIDA en Afrique, j'ai plus de chance d'avoir le SIDA.

Si je reprends ta logique, comment un médecin pourrait alors estimer la maladie d'un patient ? Si un patient a un symptôme x, le docteur pourra d'avantage cibler un diagnostique plutôt qu'un autre. Parce qu'au niveau du pourcentage, en ayant ce symptôme x il y a x % de chance que ça soit telle maladie, tout simplement. C'est ce même concept que j'applique avec le QI et le type MBTI.

@Rockman a écrit:
Pour le reste, c'est à discuter, je penche, de base, pour ISTP aussi. A voir avec le temps.

Je vais faire mon chiant mais j'aimerais avoir vos arguments qui font que vous pensez que je sois plus un type qu'un autre. Juste me dire "Je pense que tu es IXTP" ça m'aide pas beaucoup. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rockman
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : Ici
Emploi : Healer psychique
Inscription : 27/08/2015
Messages : 230

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 20:43

Un médecin ausculte énormément de patients dans sa carrière, lui pourrait envisager la solution la plus probable (même si on va plutôt chercher à écarter les solutions les moins dangereuses avant, au cours d'un diagnostic différentiel en réalité, au lieu de juste s'arrêter à la solution la plus probable. Donc ça ne fonctionne pas, ton exemple)

Par contre, en tant qu'individu, si tu couches sans protection avec une personne africaine ou occidentale, tu feras quand même le test, que les chances soient de 1% ou de 10%. Parce qu'en tant qu'individu, au moment de faire le test, tu te fiches d'avoir une chance sur dix ou une chance sur cent d'avoir choppé le VIH. Tu auras juste peur de l'avoir.

Pour le QI, un INTP peut se targuer d'appartenir au groupe qui compte plus de surdoués qu'au sein des ISTP. Et être une quiche qui dispose d'un QI de 85. Et vu la faible fréquence au sein de la population des surdoués (2,2%), et qu'en plus, tu n'en fais visiblement pas partie, ce critère n'est absolument pas à prendre en compte.

Parce que s'il est précisé que les surdoués se retrouvent plus souvent INTP qu'ISTP, ça ne valide pas le ait que les INTP non surdoués aient un QI plus élevé que les ISTP non surdoués.

Quand à donner mes arguments concernant ton type, il s'agit avant tout d'une intuition. D’où le "a voir avec le temps"

_______________________________________
@Le Chat a écrit:
Une fille mérite 3 claques ou s'ignore, une femme se respecte.

Corneille a écrit:
Je suis jeune il est vrai; Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : ISfP
Age : 38
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1168

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 21:33

Si tu es surdoué dans plusieurs domaines > N.
Si tu es surdoué seulement dans un domaine > S.

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neural Plasticity
Aucun rang assigné
avatar

Age : 27
Lieu : Lille
Inscription : 26/07/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 21:39

Je l'ai dit plus haut, je ne suis pas surdoué tout court et ce n'est pas vraiment le sujet. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : ISfP
Age : 38
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1168

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 21:50

ISTP alors.

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neural Plasticity
Aucun rang assigné
avatar

Age : 27
Lieu : Lille
Inscription : 26/07/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: IxTP Mer 26 Juil 2017, 22:35

@Guinea Pig a écrit:
Si tu es surdoué dans plusieurs domaines > N.
Si tu es surdoué seulement dans un domaine > S.

Je ne pense pas qu'on puisse résumer les choses ainsi. C'est plus complexe que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neural Plasticity
Aucun rang assigné
avatar

Age : 27
Lieu : Lille
Inscription : 26/07/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: IxTP Ven 28 Juil 2017, 23:24

En me penchant plus sur le fonctionnement que le comportement (comme me l'a suggéré Nil), j'en suis venu à la conclusion suivante : je suis bien un ISTP mais avec une grosse tendance Ne.

Je me suis pas mal aidé d'articles intéressants que je ne peux pas partager dans mon post, dû à ma récente inscription...

D'apres le premier lien, si je devais ranger en ordre croissant les fonctions qui me correspondent le plus, ça me donnerait un type qui n'existe pas : Ni Ne Ti Se/Si.

Les éléments dans lesquelles je me retrouve au niveau des fonctions :

Ni

- It aims to identify the ‘essence’ of ideas, theories, people and situations in order to fit them into a larger schema.
- Introverted intuition is a forward thinking function that seeks to identify the optimal or most likely outcome of future events.
- People who lead with introverted intuition are usually intense, focused and highly perceptive of inconsistencies that arise in their external environment. They enjoy riddles, puzzles and wordplay.
- Their intense foresight is a product of their future-oriented introverted intuition subtly pairing with their inferior extroverted sensing.

Ne

Tout le paragraphe me correspond.

Se

It is highly in tune with the sights, smells, sounds and general physical stimulus that surrounds it.
Pour ce point, ça va de pair avec mon hypersensibilité.

They place a high value on aesthetics and lust after the ‘finer things in life.
Ça expliquerait pourquoi je suis beaucoup plus sensible à tout ce qui est graphique que mes collègues ! C'est un point que je trouvais assez étrange chez moi comparé à eux. Eux veulent jusque quelque chose de fonctionnel, moi j'aime que ça fonctionne ET que ce soit beau. Je ressens vraiment une gène presque physique lors que j'utilise quelque chose qui n'est pas "beau" (que du matos Apple hehe).

Pas contre Extroverted sensors usually aren’t interested in over-analyzing a situation c'est carrément mon opposé, bien que ça n'est pas quelque chose que je fais h 24.

These types tend to exude a natural sense of confidence, as they are usually quite sure of who they are and what they want.
Bien que je n'ai pas cette image de moi, on m'a souvent fait cette remarque.

Si

Introverted sensing is a detail-oriented, information storage function. It takes note of facts, events and occurrences exactly as they happen and categorizes them, somewhat like an internal filing system.

"They hold tradition in high esteem" NOPE pas du tout mais par contre  "and believe that the tried and true method is always the best way of getting things done." me correspond assez , bien je remplacerais always par often. Et que c'est assez contextuel, en fait...

Pour ce qui est de la fonction F, an va dire que de manière générale, c'est la fonction que j'ai le moins. À croire que je suis un robot. clown

Ce qui m'a fait trancher au niveau de Fe/Fi, c'est :
- People who use Fe, when making a moral judgement, ask themselves how they feel things should be -> MOI
- People who use Fi, when making a moral judgement, ask themselves how they feel

Et aussi :

People who use Fe tend to side with the majority, leading them to be the types more likely to act like sheep.
Fe users are sometimes bullies because they believe the moral code of the majority is the more important. It's harder for them to be subjective.

People who use Fi tend to side with the individual, or themselves, meaning they tend to resist efforts to conform in any way.
Fi users are sometimes selfish because they believe what they feel is the more important. It's harder for them to be objective.


On a donc :

INTP : Ti Ne Si Fe
ISTP : Ti Se Ni Fe

Dans mon cas, d'après une introspection et les résultats des différents tests que j'ai pu faire :

Ni/Ne (55/45 %)
Se/Si (55/45 %)

Le combo Ni/Se pèse plus lourd que le combo Ne/Si, le type ISTP est donc le plus probable. Cependant, je pense que l'ordre dans mon cas serait plutôt Ni Ti Se Fe.

En tout cas, je vais étudier les fonctions plus en profondeur en essayant de trouver plus d'exemples.

Au final, peut être que tout est faut et que tout ça soit lié à un biais de confirmation/effet Barnum. Haha

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaki
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 13
Lieu : Commune d'Issou
Inscription : 15/07/2017
Messages : 122

Message(#) Sujet: Re: IxTP Sam 29 Juil 2017, 01:01

cherche pas plus loin, t'es un ISTP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: IxTP

Revenir en haut Aller en bas
 

IxTP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-