Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un Introverti peut-il devenir Extraverti?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Sam 10 Mar 2012, 16:08

Tout est dans la question. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 22
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 839

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Sam 10 Mar 2012, 16:48

D'après les dire de certaines personnes, un Introverti l'est et veut l'être. Il veut rester dans son coin, dans son monde, car il y trouve un intérêt.
En revanche, un autre type de I peut très bien devenir Extraverti et donc avoir de nombreuses relations, contacts sociaux.


J'en suis l'expérience même : je suis passé par les 2, à cause d'un refoulement énorme au collège. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Sam 10 Mar 2012, 22:24

Ce que je pense ( et qui est assez courant ) c'est un extraverti peut se comporter comme un introverti pendant son adolescence
Revenir en haut Aller en bas
Linh
Pionnier
avatar

Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 540

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mar 13 Mar 2012, 15:18

Dans l'idée où l'Introverti puise son énergie dans des activités en solitaire ... au contraire de l'Extraverti qui la puise au contacte des autres je dirais que non, on ne peut pas changer !!

Je ne sais pas pour les autres personnes de mon type mais personnellement j'ai parfois besoin d'une grande solitude et parfois de me sentir très entouré ... parfois même je me sens tirailler entre les deux.

Mais je pense que ce n'est pas incompatible d'être Introverti et d'avoir de nombreuses relations et amis, seulement l'Introverti ne choisira pas de les voir tous en même temps c'est tout, et il aura toujours besoin d'un peu de temps seule après... enfin c'est ma façon de voir les choses.


Au fait, pour vous ça représente combien de personnes de nombreux contacts ?

_______________________________________
Au comble de la joie, pourquoi ce sentiment de solitude indicible ?
Isolée dans le tumulte, solitaire dans la foule,
Je ne peux changer le caractère que le Ciel m'a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 22
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 839

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mar 13 Mar 2012, 17:04

Nombreux contacts, pour moi, c'est une 50 aine que je vois au moins une fois par moi. Smile


Seulement, j'peux très bien voir les 50 en même temps (je prends l'extrême), mais j'aurai toujours besoin d'un temps de repos solitaire, avec.
De temps en temps, je reste exprès enfermé chez moi, car j'ai "peur" d'aller voir des amis, je me sens bien seul.
Sois je vois quelqu'un une fois, puis je me repose, soit je le vois tout le temps, mais continuellement, pas à moitié. Very Happy
En plus de ça, je suis de nature très discrète avec les autres que je ne connais pas.
En général, je suis ailleurs quand ça arrive.


Je balance vraiment entre les deux... ça dépend de mon état de fatigue, et de mon humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 33
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mar 13 Mar 2012, 23:14

@segovois a écrit:
Ce que je pense ( et qui est assez courant ) c'est un extraverti peut se comporter comme un introverti pendant son adolescence
J'ai souvent observé ça aussi, mais exclusivement chez les ExxP.

Hélas non, un introverti ne peut pas se muer en extraverti, ni l'inverse, pas plus qu'on ne peut changer de type (à moins de prendre un mauvais coup sur la tête... mais c'est rarissime).
En revanche, un introverti est bien évidement en mesure de s'extravertir, et parfois même, à la faveur d'un contexte qui s'y prête, de se confondre avec un extraverti. Il est d'ailleurs absolument nécessaire à son adaptation qu'il développe de bonnes facultés d'extraversions, sans quoi sa réalité première ne trouve aucun moyen d'expression satisfaisant, et son monde intérieur finit par lui peser comme un fardeau. Aussi se condamne t-il a la stérilité.

Petit rappel de ce que signifie ces deux attitudes en terme psychologique, histoire d'éviter les confusions malencontreuses:
L'Extraversion est une orientation de l'énergie psychique vers le dehors. Jung précise "dans l'état d'extraversion, on pense, sent et agit relativement à l'objet (réalité indépendante de mon regard subjectif) et ce, de façon évidente et directement perceptible, de sorte que l'attitude positive du sujet à l'égard de l'objet est hors de doute... S'il s'agit de l'extraversion de la pensée (Te), le sujet se pense en quelque sorte comme un objet ; s'il s'agit d'une extraversion du sentiment (Fe), celui-ci imprégnera l'objet comme du dedans. En état d'extraversion, le sujet est fortement - mais non exclusivement - conditionné par les enjeux objectifs..."
L'Introversion est un mouvement de l'énergie psychique vers l'intérieur du sujet. Jung précise ici : "Ce fait traduit un rapport négatif du sujet à l'objet (méfiance, réticence, indifférence...). L'introverti pense, sent et agit d'une manière qui montre nettement que c'est l'activité subjective qui détermine en premier lieu son attitude, tandis qu'il n'accorde à l'objet qu'une importance secondaire..."

Pour développer une forme d'extraversion conséquente, il faut d'abord reconnaitre, puis assumer les forces et les richesses de l'introversion, or je remarque que nombreux sont les introvertis sur ce forum à subir outre-mesure les dictats du "monde extraverti", au point de se concevoir eux-même comme déficients. C'est ce que Jung appelle fort justement "une psychologie d'opprimé", c'est à dire des introvertis complexés qui, incapables d'assumer leur singularité et de faire fructifier leur trésor intérieur, se contenteraient bien d'être des "sous-extravertis", pourvu que les vrais extravertis daignent leur conférer un peu de la respectabilité qu'ils s'interdisent à eux-même.
C'est indignant, mais l'extrême inverse est tout aussi aberrant (quoique nettement plus légitime), à savoir ces introvertis que je qualifierais d'insurgés, ou même de "forcenés", voir de "paranos", qui eux succombent à un égocentrisme farouche et sans borne, forcés de transformer en supériorité une infériorité menaçante. Ceux là voudraient se venger de la frustration que le monde leur fait subir en faisant triompher leurs intérêts subjectifs. Il y a là d'ailleurs un parallèle frappant à faire dans le rapport opprimé/oppresseur entre l'état d'esprit qui fait des "Black Panthers" ou des "Neg Marrons", et celui qui fait des "bounty", le tout étant mis en scène dans le très mauvais film "case départ"... pour les incultes Rolling Eyes .

En ce qui me concerne, en dépit d'une préférence très marquée pour I, je suis capable d'être très sociable, pourvu que je sois d'humeur à l'être, et que ça en vaille la peine (ma condition première étant d'être compris, ce qui est souvent compliqué avec les plus S, et particulièrement les STP). Ça n'a pas toujours été le cas, ayant été comme beaucoup ici un grand timide, doublé d'un hypersensible. Je le suis toujours, mais l'assumation de ma singularité m'a permis de développer une forme d'extraversion qui profite à ma nature véritable, et aujourd'hui je me délecte de se renversement de vapeur.
Par exemple, avec mes potes ENP, ou quand mes potes me présentent à d'autres potes ExxP, c'est presque toujours moi qui parle le plus, qui suis le plus animé, et qui donne la cadence au groupe. Je remarque même qu'en ma présence, ce sont les ExxP qui tendent à s'introvertir, tandis que les I semblent en profiter pour s'extravertir. Un observateur qui me verrait ainsi en train d'animer la conversation, avec la verve et la fougue dont je suis capable en pareil occasion, pourrait jurer que je suis extraverti, et s'il avait quelques notions MBTI, me confondre avec un ENFP quand je suis d'humeur facétieuse, un ENFJ quand je me fais prédicateur, voir un ENTP quand je me fais iconoclaste.
A côté de ça, je peux rester un mois sans voir personne, et sans presque m'en rendre compte. Mais au bout d'un moment c'est clair que ça me pèse, surtout que je suis quelqu'un d'assez communiquant, et que ma plus grande source d'inspiration, je la trouve au contact des autres (leur souffrance très souvent).
Après, comme j'ai spontanément tendance à compenser l'attitude de mon interlocuteur, il m'arrive bien sûr d'être aussi calme et circonspect que peut l'être un pur introverti aux yeux d'un extraverti, particulièrement avec les ExFJ, les ESTP et les ESTJ, où là, il y a vraiment rien à faire.
Sinon, en dehors de mon cercle proche - et de mes accès d'enthousiasme - je suis généralement réservé et observateurs, l'air presque fragile, et forcément un peu hautain...

L'idéal, ce serait donc pour un introverti d'être capable de développer en lui-même ce que lui enseigne l'extraverti, de façon à pouvoir, le moment venu, se comporter comme un extraverti, avec en privilège ce supplément d'âme dans l'expression que lui confère l'introversion.
Pour l'extraverti, c'est le même topo à l'envers, la capacité d'action se substituant au "supplément d'âme" ...

EDIT : Je précise bien que l'extraversion de l'introverti n'est pas la même que celle, déterminante et naturellement ajusté, de l'extraverti... et vis versa.... Quand elle n'est pas tout bonnement immature au point d'être manifestement puérile et maladroite, elle a quelque chose d'excessive et de zélée. Si Hitler était bel et bien un introverti - comme s'accorde à le dire nombre d'experts - ses prêches endiablées pourraient en être un parfait exemple ...



Dernière édition par Exil le Mer 14 Mar 2012, 01:26, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 33
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 01:00

HongTuyet a écrit:

Au fait, pour vous ça représente combien de personnes de nombreux contacts ?

Pour moi, à partir de 5 contacts réguliers (en dehors du cercle professionnel, ou scolaire, et tout autres contextes sociaux où la promiscuité est contrainte)

En ce qui me concerne, j'ai toujours eu maximum 3, 4 contacts réguliers, et actuellement, je tourne le plus souvent à 2, 3 contacts.
En revanche, comme c'est souvent le cas chez les introvertis (et particulièrement les INF e4), mes quelques contacts sont de vrais amis, et mes amitiés sont extrêmement intenses, profondes et authentiques. Very Happy
Puis je suis très sélectif. Chat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 01:51

@Exil a écrit:

En revanche, comme c'est souvent le cas chez les introvertis (et particulièrement les INF e4), mes quelques contacts sont de vrais amis, et mes amitiés sont extrêmement intenses, profondes et authentiques. Very Happy
Puis je suis très sélectif. Chat

+14 Very Happy

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
avatar

Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 540

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 03:29

Merci à vous tous pour vos interventions.
Merci Exil pour ces explications toujours aussi intéressantes.

Citation :
Pour moi, à partir de 5 contacts réguliers (en dehors du cercle professionnel, ou scolaire, et tout autres contextes sociaux où la promiscuité est contrainte)

En ce qui me concerne, j'ai toujours eu maximum 3, 4 contacts réguliers, et actuellement, je tourne le plus souvent à 2, 3 contacts.
En revanche, comme c'est souvent le cas chez les introvertis (et particulièrement les INF e4), mes quelques contacts sont de vrais amis, et mes amitiés sont extrêmement intenses, profondes et authentiques. Very Happy
Puis je suis très sélectif. cat

Alors ce n'est pas un hasard si je suis exactement pareille.

J'ai des contacts avec beaucoup de monde à cause de mes activités associatives mais parmi eux j'en compterai seulement une dizaine comme de bonnes relations amicales et seulement 3-4 comme de véritables amis proches, que je vois souvent et surtout avec qui je peux tout partager.


C'est ce qu'en autre mon ami considère comme de la timidité... il me dit que je suis trop "sélective" (c'est vrai aussi pour moi, mais je n'y voit aucun mal) il dit aussi que je devrais parler aux autres que c'est "une forme d'évolution"... C'est triste je trouve, ce manque d'acceptation des différences !!

_______________________________________
Au comble de la joie, pourquoi ce sentiment de solitude indicible ?
Isolée dans le tumulte, solitaire dans la foule,
Je ne peux changer le caractère que le Ciel m'a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 20:07

moi c'est un peu l'inverse je suis aussi du genre a voir et a organiser des trucs avec 50 personnes différentes par mois.

Je ne suis pas très sélectif, j'ai envie de connaitre et de me rapprocher de beaucoup de personnes qui n'ont rien à voir.

Par contre je garde de nombreux contacts sur le long terme : je vois toujours des amis du collège, du lycée, de la fac , ... et en assez grand nombre. (même certains du primaire lol)
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 20:42

Quand je lis les INFP du forum, je crois qu'ils ont l'impression que les extravertis sont plus heureux.. bon ok je pensais ça avant Lol

Mais l'introversion ça peut être cool aussi !

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 20:52

Mais ça c'était avant !

Krys vous allez vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 20:58

Exactement Cool

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 22
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 839

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 21:58

Les Exxx sont loin d'être les plus heureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
avatar

Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 540

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 22:49

Perso je pense qu'Introverti ou Extraverti ont autant de chance d'être heureux...
Par contre j'en ai marre qu'on me colle une étiquette de "timide".

Je m’intéresse juste à comprendre à quel point deux Introvertis peuvent être semblables, et à vrai dire je ne comprend pas le besoin, ni la difficulté que certain Introverti éprouvent à se faire des amis ... ?

Sans doute par ce que je me sens très bien en tant qu'Introvertie avec mon petit cercle d'amis ... et que depuis toujours je préfère avoir une ou deux meilleures amies qu'un tas d'amis avec des attaches plus superficielles ...

Et entre autre avoir l'opinion des Extravertis pour comprendre jusqu’où nos points de vue, nos besoins sont différents.

Alors mes amis Extravertis, avez toujours envie/besoin de rencontrer de nouvelles personnes ?


_______________________________________
Au comble de la joie, pourquoi ce sentiment de solitude indicible ?
Isolée dans le tumulte, solitaire dans la foule,
Je ne peux changer le caractère que le Ciel m'a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Mer 14 Mar 2012, 23:10

Moi je dirais pas que j'en ai besoin, mais je suis toujours très content quand je rencontre des nouveaux gens. Par contre c'est certain que je ne saurais pas me contenter de vieux amis, même si ils me sont indispensables, mon cercle évolue assez vite et je ne supporterais pas de rester bloqué avec mes 2-3 amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Jeu 15 Mar 2012, 01:45

ChasingStarlight a écrit:
Quand je lis les INFP du forum, je crois qu'ils ont l'impression que les extravertis sont plus heureux...

Je le pense toujours, et je vois ça dans mes connaissances, pur ENFP et pur INFP, ya un fossé je trouve. C'est peut-être le type que j'envie le plus avec les INTP qui m'ont toujours impressionné.

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 40
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Ven 16 Mar 2012, 05:13

HongTuyet a écrit:

Au fait, pour vous ça représente combien de personnes de nombreux contacts ?

@Exil a écrit:
Pour moi, à partir de 5 contacts réguliers (en dehors du cercle professionnel, ou scolaire, et tout autres contextes sociaux où la promiscuité est contrainte)

En ce qui me concerne, j'ai toujours eu maximum 3, 4 contacts réguliers, et actuellement, je tourne le plus souvent à 2, 3 contacts.
En revanche, comme c'est souvent le cas chez les introvertis (et particulièrement les INF e4), mes quelques contacts sont de vrais amis, et mes amitiés sont extrêmement intenses, profondes et authentiques. Very Happy
Puis je suis très sélectif. Chat

Wow. Pour moi, Exil a beaucoup de contacts.

Je demeure avec ma conjointe (ISFJ) et c'est vraiment pesant (c'est Très compliqué de se comprendre en INTP et ISFJ. C'est un bon apprentissage en communication).

Voir systématiquement qq'un (de Fe, en plus) à chaque fois que j'reviens de travailler est très demandant.

J'ai 3 amis. Un que je vois une à 2 fois par mois et les 2 autres que je vois ensemble 3-4 fois par année.

Et je ne me sent pas seul. Ça fait très longtemps que je n'me suis pas senti seul d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 40
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Ven 16 Mar 2012, 05:16

@Desdinova a écrit:


C'est peut-être le type que j'envie le plus avec les INTP qui m'ont toujours impressionné.

Ah là, tu me force à te l'demander: les INTP, Pourquoi? Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 22
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 839

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Ven 16 Mar 2012, 13:06

Perso, j'idole les INTP car ils n'ont pas forcément l'aléa du manque de contact...

En plus, je trouve qu'ils ont les idées claires et bien ordonnées, logiques, objectives... enfin tout ce que j'aimerai avoir. Very Happy

Ce n'est que mon point de vue, bien entendu... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Ven 16 Mar 2012, 15:02

Les Intp, parce qu'ils me ressemblent bcp, je m'entends hyper bien avec eux, on est tjrs sur la même longueur d'onde quoi, sauf... qu'ils n'ont pas ma faiblesse sentimentale :/

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 40
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Ven 16 Mar 2012, 21:21

Oui, j'ai aussi toujours trouvé que les INTP étaient le type idéal.
Hum, c'est forcément pour ça que j'en suis un.
On a le beau côté dans tout.

Je me compare souvent avec ma blonde (ISFJ) (parce qu'elle a pas mal de problème d'acceptation et elle ne vois pas très bien qui et quoi elle est. étant "Si", elle comprend mieux si je lui explique ce que je vois d'elle avec des comparaisons directes)

je dois dire que les IxxJ ne l'ont pas facile à comparé les IxxP. Le fait d'avoir une perception en 4e fonction semble beaucoup problématique qu'une fonction de jugement (surtout que le Fe pour un INTP: je me fout pratiquement toujours de l'impact que j'pourais avoir, les rares fois que j'peux penser qu'il va en avoir un. Je ne vois que très rarement que c'est un problème. Je blesse qq'un et ça déstabilise la relation, mais le fait que l'autre est blessé me laisse de glace.)

Mais mal voir les conceptes ou la réalité... Même avec une fonction dominant à tout épreuve, si on évalue (perçoit) mal une situation, il est très difficile de faire de bon choix.

De là l'anxiété extrème des ISFJ. Leur Ne trop faible leur fait voir plein de possibilités, mais comme il est faible, ils ne sont pas capable de voir à quel point ces "possibilités" sont possible ou non. Elle sont toutes aussi valibles les unes que les autres. Avec un Fe en développement, le ISFJ a tendance à focusser sur les possibilités négatives.

Le truc que j'ai donné à ma blonde, qui semble fonctionner (quand elle peut prendre le temps de l'faire, evidemment. c'est jamais facile de lutter contre notre 4e fonction) est que:

T'as qu'a aimer imaginer des choses fantaisistes, pourquoi ne pas simplement en imaginer des belles?

Je crois que ça aide le Fe à mieux se développer (donc, posétivement) en attendant de passer au Ti qui va ensuite faire la pert des choses et classer les imaginations en possible/impossible et donc grandement diminuer l'anxiété.

En tant que Ti Ne, l'anxiété est vraiment rare chez l'INTP.

bon, ok, on est les meilleur, point! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 40
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Ven 16 Mar 2012, 21:22

@Desdinova a écrit:
Les Intp, parce qu'ils me ressemblent bcp, je m'entends hyper bien avec eux, on est tjrs sur la même longueur d'onde quoi, sauf... qu'ils n'ont pas ma faiblesse sentimentale :/

Mais puis-je me permettre de te demander ce que tu vois de commun?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Sam 17 Mar 2012, 02:06

Concrètement, c'est dur à répondre, mais je le remarque par rapport à mes connaissances, mon meilleur ami est INTP et une amie très proche l'est aussi, on a la même imagination farfelue, la même logique, le même genre de blague^^, le même dégout face à l'école (et aux études "par coeur"), le même bordel dans ses affaires, sauf pour certaines choses ou au contraire on est méticuleux, les mêmes problèmes de sociabilisations (aller vers les gens), 'fin la liste serait vraiment longue quoi, je m'entends parfaitement avec eux SAUF quand ça touche les sentiments sur lesquels nous avons un avis totalement différent. Et en particulier pour le sexe opposé, où je perds les pédales, j'idéalise, je n'arrive plus à penser logiquement. Ce qui arrive plus rarement pour des INTP, même si j'en ai déjà vu qui tombaient follement amoureux :P. En fait, quand mon Fi intervient ça va plus, c'est pour ça que je dis que les INTP sont parfaits parce qu'en soit, j'aime une bonne partie de moi mais pas mon Fi que je hais au plus au point :/, toutes les dépressions, les emmerdes, les crises que je me suis tapées à cause de lui... Et même si un INTP avait ce genre de crise, je pense qu'il les inhiberait bcp plus facilement.

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti? Sam 17 Mar 2012, 12:36

Ne cherche pas à vouloir être autre chose, accepte ta personnalité, ton essence, tes sentiments profonds. Quand on s'accepte, même si on a tous les défauts du monde, on se dit que la vie peut être tout de même magnifique, cherche la vertu au fond de toi, les INTP ont eux aussi leurs problèmes (j'avais un meilleur ami INTP jusqu'à ce qu'il déménage loin Sad , et il a aussi des problèmes en amour). Peace and love !! (inner peace aussi :P )

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Un Introverti peut-il devenir Extraverti?

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Introverti peut-il devenir Extraverti?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un Introverti peut-il devenir Extraverti?
» peut-on devenir SUPPLEANTE DANS LE PRIVE CATHO après un refus de pré-accord collégial il y a un an ... ?
» Tout le monde peut-il devenir prof?
» Peut-on "devenir" Juif ?
» Peut-on devenir « coupeur de feu »?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-