Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
999 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 S'approprier ses fonctions par la métaphore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeLun 08 Fév 2016, 11:34

Salut à tous!

Il y a quelques jours, sur base d'une suggestion de Henri, j'ai commencé à me pencher sur mes fonctions de façon personnelle, en tentant de me détacher des descriptions habituelles qu'on trouve sur le net. J'avoue que j'ai trouvé l'exercice très intéressant, et je me suis dit que ce serait une bonne idée que chacun fasse pareil dans un même fil. Ça permettrait de mettre en avant toute la palette de nuances de ces fonctions selon leur place dans notre développement, et leurs interactions.

Je lance le bal, avec une adaptation de mes fonctions de perception déjà "métaphorées" sur un autre fil, et les fonctions de jugement que j'ai brodées dessus.
Spoiler:
 

Moi, ENTP a écrit:
Ne, c'est une salle d'attente dans laquelle je me trouve. Il y a plein de brouhaha dans la salle, mais aussi dans ma tête (on est plusieurs là en-haut, et tous de sacrés bavards). Il se dit dedans et dehors des trucs intéressants, mais c'est chaotique, difficile à choper.
Ni, c'est comme si je pouvais baisser un thermostat dans la pièce: les gens autour de moi se taisent, et les voix dans ma tête élisent un porte-parole, qui parvient à s'exprimer dans un calme relatif. Le thermostat a parfois (souvent) un hoquet, et le brouhaha reprend.
Je note en passant que Ne et Ni n'impliquent que ma partie pensante. Je n'y associe pas d'émotion.

Dans cette salle d'attente donne aussi une porte... "le porte de la perception", qui serait l'inverse de celle de Billy the Kid et ses champis magiques. Si j'ouvre la porte (geste volontaire), je me permets de prendre ce qui vient pour ce que c'est, sans activer la partie pensante. La plupart du temps, ce qu'il y a derrière la porte est un paysage juste magnifique et "profitable" (je kiffe du moment, je traduis: Se), une grande étendue qui me remet à ma place d'humain dans le monde. Parfois, la porte donne sur une pièce, que j'ai déjà visitée ou qui ressemble à une que j'aurais visitée (Si). Si ça me rappelle une visite précédente négative, je me sens mal. Si ça me rappelle une visite positive, je me sens bien, mais une émotion - même positive - un peu forte peut devenir tout à coup douloureuse (la frontière entre les deux est très poreuse, je ne peux pas toujours dire si l'émotion forte que je ressens est positive ou négative, les deux se mêlent facilement).
Du coup, S est chez moi foncièrement lié au monde des émotions, déconnecté du pensant.

A noter: alors que les rouages impliquant les N sont assez bien rodés (en mettant de côté les hoquets du thermostat), ceux à base de S sont plus aléatoires. J'ouvre la porte vers l'extérieur assez facilement (Se), mais je peux soudain me rendre compte que je ne suis pas dans le paysage, je le regarde sur une photo au mur, dans une salle Si. Ou, alors que j'étais seule au monde dans mon paysage de rêve, il y a un car de touristes japonais qui arrive, brouhaha dehors, brouhaha dedans, et Ne s'invite là où il n'était pas attendu.

Il faut savoir que la salle d'attente est l'antichambre d'une salle de théâtre. Avec moi dans cette ambiance naturellement Ne, mon impresario Ti et son assistante Te (une vraie feignasse, celle-là).
C'est Ti qui m'aide à monter ce que je vais présenter devant le public (Fe) - il faut que ça se tienne. Le public, c'est un peu le dada Ne... ce que Ne chope dans les ondes, il aimerait pouvoir le restituer au monde (Fe), c'est là que Ti fait un excellent maillon.
Parfois Ne me précipite sur scène en l'absence de mon impresario, et au moment où je commence à raconter tout et n'importe quoi, ô surprise, qui est à côté sur scène? Ti, apparu comme par magie (autant dire qu'une fois Ti sur scène, le public perd momentanément de son importance... je reviendrai quand j'aurai mis au point le show avec Ti).
Il arrive que l'assistante Te se bouge les fesses pour aider à monter le spectacle... c'est une organisée et une méthodique, mais il faut arriver à la choper quand elle passe près de la salle d'attente, ou faire sans elle. Ce n'est pas elle qui proposera spontanément son aide.
Dans la salle Fe, tout au fond, on trouve le dernier personnage important: Fi, la mère juive de l'impresario Ti. On y retrouve l'amour inconditionnel de la mère pour son fils ("C'est bien mon fils, c'est beau ce que tu fais, c'est bien vrai tout ça").

Up to you, à vos métaphores les plus déglinguées!

Alien 2
Revenir en haut Aller en bas
dorloth
Aucun rang assigné
dorloth

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1876

S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeLun 08 Fév 2016, 13:00

J'ai fait cette métaphore il y a longtemps, lors d'une discussion par mp :

Ni/Te/Fi/Se pour moi :

Ni est le trésor, le seigneur de mon royaume, fragile et surtout très personnel, c'est lui qui dirige et qui décide de la direction à prendre. Le seigneur est un grand rêveur aimant se plonger dans ses pensées. La grande difficulté du seigneur est de transmettre ses idées et sa parole.  Ce n'est pas une question de mauvaise volonté, mais il est difficile de simplifier une vision globale, les détails amenant précision mais brisant la nuance. Le seigneur crée et développe son trésor, dans une optique d'amélioration continue.

Te est le château fort construit par le seigneur, pour se protéger, il sait être solide et il faut de gros blocs de rochers pour pouvoir l'ébrécher. Lorsqu'il y a danger, c'est le chateau qui se met en première ligne.
Le chateau peut être agressif, dans un but de protéger la sensibilité des ouailles vivant en son sein.
Le château essaye toujours d'être plus percutant, plus solide, plus efficace, afin de pouvoir contrer tout éventuel assaut à venir.

Fi est l'armée de soldats, par moment, elle sort du château, afin de transmettre et d'exécuter les ordres du seigneur. Ces sorties permettent aux externes de ne pas voir le seigneur uniquement par l'ombre de son château.  Les soldats sont très fragiles, et peuvent très facilement se blesser. En cas de blessure, ils courent se réfugier au sein du château, qui ripostera pour les défendre.Une fois blessée, les soldats prennent généralement du temps à panser leurs blessures et ressortir. Dernièrement, et suite à mon évolution personnels, les soldats tendent à se transformer de plus en plus en de petits moines taoïstes, ne cherchant plus le conflit (évitant ainsi davantage les blessures)

Se est le dragon. Il est le chaos, dans la vision du seigneur. Il agit par impulsion, fait ce qu'il désire, sans s'appesantir des plans du seigneur. Le seigneur doit ensuite adapter ses plans suite aux mésaventures du dragon. La dragon agit de façon aléatoire, généralement par phases, avant de s'endormir pour un temps. Le dragon se permet ses actions, car il sait que son royaume ne risque rien, le seigneur veille au grain, de même quand il voit le seigneur flancher, il part dans une colère et crée généralement le chaos... que le seigneur prend du temps ensuite à réparer Razz.

A ne pas mal comprendre, le dragon n'est pas nuisible. C'est voir voler le dragon qui provoque les rêves du seigneur. C'est l'exploration du dragon qui amène la connaissance au seigneur. De même, c'est le dragon qui insuffle son énergie au seigneur.

4 composantes d'un tout, aucune ne survivrait sans l'autre.


Synthèse idéologique (ce que j'ai essayé d'écrire ci dessus) :

Ni se nourrit de Se, et Se intervient quand Ni tombe.
Te est construit par Ni, et protège Ni.
Te protège Fi quand il se blesse au contact de l'extérieur.
Fi nuance Te, et le rend plus vivable pour l'extérieur.
Fi permet à Ni d'exprimer ce que Te ne peut pas.
Se défoule le surplus d'émotions qui peuvent apparaître, permettant une situation intérieure harmonieuse.
Te et Se sont souvent en confrontation idéologique, mais chacun a son territoire, et tout le monde est content.

Voici une de mes analogies
Embarassed

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeLun 08 Fév 2016, 14:00

Ni --> l'image  construit à partir des liens entre tout et n'importe quoi. La construction à toujours du sens. Au fur et à mesure des années l'image construite devient de plus en plus cohérente. Sur la base que certaines constructions sont basées sur les constructions originelles.

Fe --> magicien qui agit en fonction de ce qu'il observe et comprends. Son but n'est pas de soumettre il est de créer, modifier l'environnement pour qu'il puisse agir sereinement.

Ti --> le guerrier qui tranche. C'est le protecteur. C'est l'armure. Celui qui permet de s’insérer dans le monde.

Se --> une femme, celle qui sait. Celle qui comprends carpe diem. C'est celle qui est ancrée dans la réalité. C'est la vie.

Lorsqu'ils agissent de concert :
Fe-Ti : permet de s'inserer dans n'importe quel contexte. Plus il est hostile, plus Ti est sollicité. Avec seulement Fe, l'effort consenti est trop important, Ti permet d'avancer étape par étape.
Ni-Fe : Permet de voir le monde de façon magique.  C'est Poudlard
Ti-Se : ramène l'ensemble à la réalité des choses. C'est Game Of Throne.
Ni-Se : Permet de voir ces croyances(Ni content).  Permet de faire le tri entre ce qui est vrai et ce qui n'est que pure imagination (Ni frustré)

Ne --> l'enfant qui joue. qui voit des milliers de possibilités dans un simple caillou. A tout moment, il peut choisir le sens que porte le caillou.

Fi --> un dragon endormi. Le souffle du dragon c'est la purge, la libération des émotions. Cette libération s’opère en interne.

Te --> le roi. Celui qui agit pour satisfaire la plus grande majorité, et ainsi se servir de la puissance du soutien pour s'imposer.

Si --> un ange qui voit la vie tel qu'elle est. A chaque objet ou personne il voit l'objet tel qu'il  est, il comprends l'objet en fonction de tout ce qu'il connait de lui.

Fi-Te : permet d'exprimer l'émotion libéré, de façon à trouver l'adhésion du plus grand nombre
Ne-Si : permet de jouer non plus avec des imaginations, mais avec l'objet réel.
Ne-Fi : permet de jouer avec ces émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeLun 08 Fév 2016, 19:07

L'idée est chouette tiens. Je manque d'imagination pour la certaines de mes fonctions, en revanche pour la première l'image m'est venue tout de suite:
Mon Ni à moi c'est une fractale. Je vois absolument pas comment le décrire autrement.
Vous savez, les fractales c'est ces trucs en maths qui, en gros, font une forme, puis sur chaque face de cette forme en font une autre, et ainsi de suite infiniment.

Des illustrations parce que j'explique vraiment super mal:
 

Pour rester sur les maths (j'adore m'enfoncer dans le cliché), le Te ça va être les consignes d'un exo pas à pas. Y'a les problèmes ouverts, et les exercices où chaque étape est décrite. On sait faire chaque étape individuellement ou pas, mais le chemin est tout tracé.
Le Te c'est celui qui m'aide à contrebalancer mon Ni surdimensionné en fait. Il m'évite de partir trop loin dans mes trucs, il met de l'ordre comme il faut... Quand il peut. Parfois, les consignes indiquent un chemin sûr où on ne peut pas se tromper, mais qui n'est pas forcément le plus efficace/rapide.

Hors des maths sinon, mon Te c'est une espèce de général un peu ronchon qui donne des ordres (possiblement en hurlant), parfois on a envie de le remettre en question mais on le fait pas parce qu'au fond on sent bien qu'il sait ce qu'il fait.


Pour mon Fi et mon Se j'ai du mal à me représenter quoi que ce soit, probablement parce que je ne les "connais" pas encore assez. Ils (surtout le Se) se manifestent de manière tellement inopinée et brutale que je ne les saisis pas encore, alors pour en dresser un portrait... Peut-être que je reviendrai poster ou éditer à leur sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 33
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeLun 08 Fév 2016, 22:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeLun 08 Fév 2016, 22:16

Ah tiens c'est le retour des topics sur les royaumes intérieurs,... en même temps que Jean françois copé... mon Ni décèle un lien, mais Fi me dit d'être gentil car mon Se me signale un pic de fatigue obligeant mon sabre de cosaque Te à fermer sa gueule.

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeMar 09 Fév 2016, 16:17

@Phaedren a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, il y a aussi ces topics dans un genre similaire :

https://mbti.forumactif.fr/t1681-les-relations-entre-vos-fonctions
https://mbti.forumactif.fr/t1506-personnalisation-de-fonctions-petit-jeu
Phaedren, informer l'auteur d'un fil de son déplacement dans une autre section du forum est superflu?

Si j'avais su qu'on trouverait ce genre d'infos dans la section " Le forum français du MBTI - Le coin débats - Autres discussions, hors sujets, etc. - Aux Membres", j'aurais probablement trouvé ces deux fils et je n'en aurais pas créé un nouveau. (Et pour être précise, pointilleuse et un poil chiante, mon intention n'était pas du tout d'ouvrir un "débat", mais de rassembler les différentes visions de nos fonctions).

En passant, je comprends difficilement la place de ce genre de considérations HORS de la section MBTI. Je trouve au contraire qu'avoir un panel de définitions alternatives et contextualisées des différentes fonctions (selon la configuration du type) permettrait à chacun de trouver plus facilement "ses" fonctions préférées. Le sujet (et ceux indiqués dans tes liens) n'a-t-il vraiment pas sa place dans la section "Le MBTI - Généralités sur le modèle" pour avoir pris la peine de le déplacer?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeMar 09 Fév 2016, 17:08

Dans le meme genre il y avait ça aussi : https://mbti.forumactif.fr/t299-fonctions-et-archetypes#3726 dans la section généralité sur le modèle siffleur

L'une des bases de la théorie de Jung est celle des associations. Il le dit lui meme dans "Ma vie". C'est d'ailleurs ainsi qu'il a étudié le cas de Miss Miller (Les Métamorphoses de l'âme et ses symboles).





Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 33
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeMar 09 Fév 2016, 18:57

mallollo a écrit:
@Phaedren a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, il y a aussi ces topics dans un genre similaire :

https://mbti.forumactif.fr/t1681-les-relations-entre-vos-fonctions
https://mbti.forumactif.fr/t1506-personnalisation-de-fonctions-petit-jeu
Phaedren, informer l'auteur d'un fil de son déplacement dans une autre section du forum est superflu?

Si j'avais su qu'on trouverait ce genre d'infos dans la section " Le forum français du MBTI - Le coin débats - Autres discussions, hors sujets, etc. - Aux Membres", j'aurais probablement trouvé ces deux fils et je n'en aurais pas créé un nouveau. (Et pour être précise, pointilleuse et un poil chiante, mon intention n'était pas du tout d'ouvrir un "débat", mais de rassembler les différentes visions de nos fonctions).

En passant, je comprends difficilement la place de ce genre de considérations HORS de la section MBTI. Je trouve au contraire qu'avoir un panel de définitions alternatives et contextualisées des différentes fonctions (selon la configuration du type) permettrait à chacun de trouver plus facilement "ses" fonctions préférées. Le sujet (et ceux indiqués dans tes liens) n'a-t-il vraiment pas sa place dans la section "Le MBTI - Généralités sur le modèle" pour avoir pris la peine de le déplacer?

Il y a également ce topic : https://mbti.forumactif.fr/t2725-vos-fonctions-en-peinture

Mais le sujet que tu as créé n'est pas tout à fait la même chose que ceux que j'ai pu poster, il a donc toute sa place en tant que topic indépendant Smile

Après, comme tous les autres de ce genre, il reste avant tout à portée ludique et relève de l'expression personnelle plus que de la théorie du modèle. Chacun aura une vision très propre et imaginative de ses différentes fonctions, qui n'aura pas spécifiquement un caractère didactique pour ceux qui souhaiteraient cerner les fonctions. Cela peut même causer l'effet inverse, si une personne se type mal et illustre celles qui ne sont pas les siennes, ou délivre une vision toute personnelle (ce qui est le principe du topic, où il ne s'agit pas d'illustrer les fonctions en général, mais de métaphoriser ses propres fonctions).

(Tous les déplacements de topics ne sont pas forcément notifiés, il est aussi possible de suivre les réponses d'un fil, et donc l'emplacement du sujet par le biais des notifications automatiques dans le profil. Je m'en excuse si tu l'as mal pris. Pour toute question, tu peux me répondre par MP, afin de ne pas trop flooder =3).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
Mélos

Type : INFP 9
Age : 25
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitimeDim 10 Avr 2016, 14:54

A mon tour ! 

Le Mélos, Le mystérieux Château.


L'ensemble de mes fonctions forment un château assez creepy mais rien de vraiment effrayant. 
Aller, je vous laisse visiter.

Sentiment Introverti (Fi) - La Chambre Centrale 'Heart'
Je commence la visite avec du lourd, voici la chambre central.
Y réside un cœur géant qui remplit pratiquement toutes l'espace de la salle. Il ressemble au cœur humain à l’échelle de taille du château. Il y'a de nombreux artères dont le prolongement dépassent la salle qui est maintenue fermé en temps normal. Il y'a tous plein de trous sur les murs de la salle, de façon à ce que les artères puissent ce prolonger. Le cœur stock les valeurs du château et les travailles, il redistribuent de l'énergie à l'extérieur du château via les artères. Bon, on a commencer la visité par une salle car le château est introverti sa dominante est donc une salle. 

Intuition Extraverti (Ne) - Les Couloirs Loufoque 'CreepyLand'
Maintenant voici les couloirs. Vous voyez tous ces jouets bizarres qui nous suivent ? Ce sont des Fictiona.  Des peluches ours en feu, des automates de lézard en acier, des pantin de singes électriques... N'ayez pas peur, ils aiment faites les pitres, ces jouets traînent dans toutes la maison, ils habitent ici. Ils sont un peu loufoques mais n'ont de bien méchant. Vous n'avez pas remarqué le "câble" qu'ils ont tous dans leur dos ? C'est normal, il sont branchés au artères du cœur géant. Sans cela, il ne peuvent pas vivre, Heart leur donnent l'énergie nécessaire pour faire les fous, ils sont très créatifs, assez utopiste et adorent apprendre des choses, sous peut que le cœur leur en donnent l'énergie... Suivez moi je vous prie.

Sensation Introverti (Si) - La Bibliothèque Obscur  'Library'
Voilà la bibliothèque Si. Il fait sombre ? Oui, cette bibliothèque ne possède pas de lumières. Il y'a plein de vieux livres ici. Parfois quand ils en ressentent le besoin, les Fictiona viennent dans cette bibliothèque prendre un livre avec eux pour le lire. Quand ils ont fini, ils reviennent y déposer le livre. Parfois ils écrivent même dessus où les déchires, d'autre fois ils apprécient le livre. Des souvenirs et des restes d'un passé lointain y sont conservés. Cette salle n'est pas très animé. Suivez moi.

Pensée Extraverti (Te) - Le Sous-sol Ténébreux 'Dragon'
Chuuutt !! Moins de bruit quand vous descendez vous risqué de réveiller le dragon ! Nous somme dans le sous-sol, là où réside le dragon tapis dans la caverne. Vous ne pouvez pas le voir car il fait tous noir ici avec l'unique bougie que je porte pour nous éclairer. Ce dragon, il ne faut jamais le réveiller, il dors depuis trop longtemps, son réveil risque d'être fatale pour ces réveilleurs et surtout pour tous le château.  Il pourrait détruire à lui seul tous le château s'il est réveille brusquement... Remontons je vous prie.

Sortie du château - Mélos en superficie
Oufs ! je suis bien content d'être sortie, de l'intérieur c'est aussi magnifique qu’effrayant.  Mais n'ayez crainte, en superficie, vue de l'extérieur, Mélos, le château est celui que vous connaissez.

(j'ai développé cette image du château il doit y'avoir trois moi, il ne me tardait de l'écrire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




S'approprier ses fonctions par la métaphore Empty
Message(#) Sujet: Re: S'approprier ses fonctions par la métaphore S'approprier ses fonctions par la métaphore Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

S'approprier ses fonctions par la métaphore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Autres discussions, hors sujets, etc. :: Aux Membres-