Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeDim 15 Jan 2012, 18:05

J'ouvre un petit hors-sujet pour parler de ce film. Inutile de dire que je me suis jetée dessus dès le jour de sa sortie, je l'attendais avec une impatience folle depuis deux mois ! (il devait sortir fin octobre, et n'est finalement sorti que le 13 janvier, par chez moi)

L'avez-vous vu ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ?

De mon côté, j'ai malheureusement été déçue (faut dire que l'attente était grande !). Différents sujets sont abordés (Jung qui franchit la limite avec sa patiente, son contexte familial, sa rencontre avec Freud qui le considère vite comme son héritier spirituel avant qu'ils ne finissent par se disputer et suivre deux courants psychanalytiques différents, comme chacun sait) mais aucun n'est vraiment traité à fond, le tout reste assez superficiel et trop rapide. Cronenberg aurait pu prendre un peu plus de temps (le film ne dure qu'1h30, il avait de la marge pour rajouter un 20mn de plus, par exemple)

Ci-dessous, la critique que j'ai laissée sur un site de cinéma :
"Je mets 7/10, mais j'ai hésité à mettre 6 car le film aurait gagné à être plus soigné. Ce n'est effectivement pas le meilleur rôle pour Knightley qui en fait trop, Fassbender est bon sans être extraordinaire, Cassel est égal à lui-même... Mortensen, en revanche, vaut vraiment le détour! Je ne voyais plus le jeu de l'acteur, je ne voyais que Freud! Surprenant! Ce film raconte un grand moment de l'histoire de la psychanalyse de façon très conventionnelle, avec une succession de tableaux un peu trop rapide : pas le temps de faire monter la tension, de sentir les liens et les émotions entre les personnages. Je n'ai pas de problème avec les films lents (ça peut être lent et décoller quand même), mais là, ça ne décolle pas vraiment, on ne s'attache pas trop aux personnages. Ça reste un bon film, mais avec un sujet aussi complexe Cronenberg aurait pu faire mieux, je pense (surtout pour ceux qui, comme moi, s'intéressent beaucoup à la psycho) Dommage aussi qu'Emma Jung soit réduite à une femme au foyer, alors qu'elle était, elle aussi, psychanalyste..."

Comme disait une autre critique sur ce film : "Un film d'acteurs et non de scénario. Mortensen-Fassbender, le duo de 2011 au cinéma."

Le portrait de Freud (Mortensen qui ne lâche pas son cigare) est très réussi, j'étais impressionnée. J'ai bien aimé aussi son étroitesse d'esprit face aux propositions de Jung, justifiée par une volonté de conserver son terrain (dans le film, il parle bien plus de stratégies politiques que de réelle volonté de faire progresser la psychanalyse)(bref, il a ouvert des portes, mais il est devenu aussitôt très conservateur).

Jung, même s'il est le personnage principal, est moins caricatural, mais il en dit aussi beaucoup moins : on ne voit pas bien l'évolution de ses idées, elles sont juste apportées de temps à autres comme des cheveux sur la soupe. Dommage, car il en a, des choses à raconter !

En tout cas, c'était fascinant de voir les débuts de la psychanalyse, avec leurs techniques pour soigner les malades, leurs appareils de mesure alambiqués et leurs conversations interminables sur l'interprétation des rêves...

Et vous ? Qu'en avez-vous pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Pionnier
Stella

Type : INFJ 4w5 so/sp
Age : 44
Lieu : La ville aux cent clochers
Emploi : Bibliothécaire
Inscription : 31/03/2011
Messages : 144

"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeDim 15 Jan 2012, 18:33

Ekaterin, tes commentaires ne m'étonnent pas, j'ai lu de très mauvaises critiques sur ce film, qui rejoignent ton analyse.

Pourtant, un portrait de Jung par Cronenberg, on ne pouvait rêver meilleur sujet (j'aime beaucoup Cronenberg, surtout sa période qui va de Vidéodrome à Existenz - avant, il y avait trop de monstres pour moi ; depuis, c'est un peu trop classique) ...

Je me demande encore si je vais aller le voir :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeDim 15 Jan 2012, 18:51

Ça n'est pas un mauvais film, mais c'est vrai qu'il est décevant comparé à ce qu'il aurait pu être... Disons que j'aurais pas forcément envie de le revoir encore et encore.

De mon côté, je l'attendais terriblement parce que je suis une fan absolue de Mortensen et de Fassbender et que je me léchais les babines à l'idée de les voir dans les rôles de Freud et Jung. Ça reste effectivement une bonne performance d'acteur pour ces deux-là. J'aime aussi beaucoup le travail de Cronenberg, mais, comme beaucoup d'autres réalisateurs, je le trouve inégal d'un film à l'autre : et ce film-là est plus faible que le précédent (Eastern Promises).

Au moins, j'ai apprécié que Cronenberg ne cherche à prendre parti pour l'un ou l'autre des psychanalystes. Même si Jung est le "jeune héros" et que Freud passe pour un conservateur rigide, on sent qu'à l'époque leurs deux visions étaient encore instables (Jung, en particulier, était en pleine exploration, il n'avait qu'une trentaine d'années). Comme beaucoup, je suis passablement anti-Freud, mais je dois dire que le film lui (re)donne une certaine légitimité : même si on n'est pas d'accord avec ses théories, on se rend compte qu'il avait quand même tracé un sacré bout de chemin, à l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeSam 21 Jan 2012, 16:13

Ce film a l'air tout de même intéressant, j'irais le voir ! Smile

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeLun 28 Mai 2012, 16:59

Marrant j'ai vu ce film ce wkend et ça me disait kkchose, c'était bien ici !!

Franchement je me suis un peu emmerdé ... il se passe pas grand chose.
mais quelle bande de taré tous Smile

Sinon je dirais :
Freud ==> INTP
Jung ==> INFJ (il m'a trooooop fait penser à Exil Smile )
Gross ==> ENTP : c'est dingue je me suis dit je pense de la même façon qui lui, j'étais content quand ils le diagnostique malade dangeureux :P
L'amante de Yung==> ENFP je dirais

Les acteurs étaient super par contre

Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeLun 28 Mai 2012, 17:12

Pourquoi j'ai trouvé Freud un peu J dans le film moi ? et Jung P ? (fin, au début un peu J mais de plus en plus P en fait)

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeLun 28 Mai 2012, 17:13

J'ai vu le film, et j'ai beaucoup aimé Jung même si j'ai trouvé le personnage transparent, non "notable". ça m'a un peu dérangé de le considérer comme effacé. Et je n'ai pas du tout aimé Keira Knightley, son jeu d'acteur faisait peine à voir quand elle tentait de reproduire l'hystérie.

Je l'ai bien aimé globalement, mais j'ai lu qu'entre lui et Cosmopolis Cronenberg devenait un vieux crouton Lol. En même temps, je pense que les trois quarts des gens qui ont vu Cosmopolis n'ont rien compris au film, mais je m'égare.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeLun 28 Mai 2012, 17:24

C'est peut être le côté borné de Freud qui t'as fait pensé J , mais les INTP peuvent être comme ça de temps en temps, surtout quand ils ont la grosse tête.

Pour Jung, oui tu as raison, mais certains d'INFJ font un peu P je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 27
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeLun 28 Mai 2012, 18:43

Gross, clairement, c'est moi en version légérement psychopathe. XD
ENTP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeMar 29 Mai 2012, 00:15

@Sherkkann a écrit:
Gross, clairement, c'est moi en version légérement psychopathe. XD
ENTP.

oui ça m’étonne pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Maji
Aucun rang assigné
Maji

Type : ENFP-INFP
Age : 42
Lieu : paris
Emploi :
Inscription : 15/06/2012
Messages : 288

"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitimeLun 03 Déc 2012, 12:01

Je l'ai regardé hier. J'ai trouvé ça plutôt chiant à vrai dire

le seul truc que j'ai trouvé beau, c qd Jung dit à Sabina (Kheira) : "Mon amour pour vous a été le pivot de ma vie. Pour le meilleur, pour le pire, il m'a révélé à moi-même."

Pour avoir ressenti qqchose de cet ordre, j'ai trouvé très belle et très juste cette idée de "pivot".

L'intérêt aussi c de se rendre compte des implications idéologiques du débat entre ces différents courants de pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Empty
Message(#) Sujet: Re: "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

"A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Autres discussions, hors sujets, etc. :: Culture-