Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
iPhone 13 Pro : où précommander le ...
Voir le deal

Partagez
 

 Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 14:29

Bonjour a toutes et a tous!

Je poste tres peu sur ce forum, mais là, j'ai besoin de lumieres quant a ma récente rupture.

Je suis donc sorti 7 ans ( pas loin en tout cas...) avec une femme INFJ et je suis moi meme ENTP. Et nous avons rompu il y a un mois.

Ayant deja eu une relation de 7ans, s'etant terminée plutot négativement. Je voulais a tout prix eviter de reproduire ce type de relation ( je pense qu'elle etait enfj ou estj mais vraiment pas sur... ). Pas de feignante egoiste. J'avais decidé de pas voir grand monde niveau fille, mais pas de me transformer en victime pour autant. So, j'ai eu pas mal de rencontres pendant 1 ans, plutot pour le fun. Entre temps, j'ai fait la rencontre de cette fille au boulot. J'ai tout de suite ete attiré, sans meme parler. Sachant que je ne suis absolument pas coeur d'artichaud, mais je deteste passer a coté d'une opportunité, surtout que tout me plaisait en elle.

Etant tres occupé a cette periode niveau rencontre/boulot/sorties/sports, j'ai pas attaqué direct. De ses propres dires plus tard, je lui ai plu tout de suite, ayant un poste a responsabilité et m'ayant connu en plein brief elle a eu le temps de voir mes competences, mon comportement et mon physique en mouvement. Elle m'a donc plusieurs fois lancé des messages indirects. Que je n'ai pas vus bien sur ( en fait je vois beacoup de choses, mais je trouve ça tellement grossier que je me dis a chaque fois que je me fais des idees)... On s'est rapprochés a la periode de l'été, je lui avais proposé de me rejoindre a paris a la fete de la zique ( elle etait fondue de zique comme moi meme si pas dans le meme genre ), c'etait la premiere fois que je lui proposais un truc et elle a refusé.

L'été est passé, je l'ai invitée chez moi et elle a accepté. On a pas mal partagé a ce moment là, elle a pu voir que j'etais multiple entre une activité de superviseur au boulot, de dessinateur/artiste dans le privé et de passionné de 50 trucs en meme temps... Elle a refusé de rester. J'etais tres agacé parce que pour moi, on etait parfait l'un pour l'autre, physiquement comme mentalement. Je n'etas pas compris et je deteste ne pas comprendre ( je sais, pour un infj le sentiment ne se comprends pas ou plutot n'a pas a etre compris ).

On a quand meme continué a se voir pendant quelques semaines. Elle m'a appris qu elle etait en couple depuis peu et su'il etait impossible de tromper ( ce que je trouve tres bien, mais ne m'empechais pas d'insister alors que ce n'est pas mon genre dans ce type de situation). On s'est decouvert un passé familial proche, des reves communs, des envies differentes du "commun des mortels". Evidemment, de rencontres en rencontres elle s'est fait de plus en plus belle. Puis au moment de s'embrasser, ça callait. En couple, elle ne pouvait pas. Je ne voulais pas taper sur son mec, pas mon genre. Je l'ai donc pressée de choisir, parce que c'est impossible pour moi d'etre second et je ne suis pas du genre a aimer qu'une personne se fasse "shazamer" pour etre avec moi ( meme si j'ai cette competence).

Ce petit jeu a duré 3 semaines. Un jour au boulot, elle me dit que c'est terminé avec l'autre, je l'ai prise a la taille assis a mon bureau et lui ai declaré; " on va enfin pouvoir vivre notre amour au grand jour!". Elle a sourit, on s'est embrassé sans calculer la possibilité que nos collegues puissent nous voir.

Nos valeurs, nos buts, nos envies etaient tres proche. Sexuellement c'etait génial! On a vite rencontré nos familles respectives, on a vite testé nos compatibilités culturelles ( musique, cinéma, fetes, soirees ). Tout a été formidable pendant 3 ans. Tellement bien que je trouvais ça tres etrange au bout d'un moment... Je me suis demande si elle n'etait pas en mode, je l'aime, je calcul pas, donc meme si on fait de la merde, je serais toujours avec lui... Le truc qui me fait peur, parce que basé sur rien de concret et tellement bisounours dans la pensée que ça me semble trop dangereux pour ce monde...

J'ai eu peur que le jour ou elle se reveille elle se rende compte qu'aveuglée par son amour elle ait manqué des objectifs perso, en clair, qu'elle soit passée a coté d'elle meme... The same, ce que j'aime chez quelqu un, c'est que c'est une entitée propre, avec ses desirs et ses auto suffisances. Je deteste qu'on ne soit pas conscient de soi. La personne qui est avec moi doit savoir qui elle est et ce qu'elle veut ( plus de 50% quoi...), sinon, comment considérer son interet pour moi, si ce n'est que de l'esperance et de l'oublie de soi...

J'ai donc rompu une premierefois...Je ne voulais pas qu'elle se sacrifie, je me sentais coupable de lui bouffer son etre... Je l'aimais trop pour me regarder dans la glace a ce moment là et surtout, je voulais vraiment qu'elle se realise, quitte a ce que je ne sois pas là. Ca a duré 3 semaines, j'ai pas eu de manque reel. On s'est revu, elle m'a preciser qu'elle voulait etre avec moi, que c'etait son choix, qu'elle me voyait pere de ses enfants, que j'etais le seul a vraiment la comprendre et qu'elle ferait plus attention a elle. On s'est remis ensemble a ce moment là. Ca a bien duré 3 ans de plus, plutot tres bien.

Je commençais a me demander malgré tout, elle regardait mes messages, n'arrivait pas a prendre sur elle pour avancer par peur du jugement des autres, comme du sien. Que pour beaucoup de choses, j'etais bien plus competent et efficace qu'elle. Ce que je ne comprenais pas et ce que je ne comprends toujours pas, sachant que les 3/4 de mes competences, je les ai apprises au cours du temps. Elle n'organisait rien, se plaignait de son boulot, de certaines personnes, de sa famille, sans rien faire pour le changer ( attention, pendant tout ce temps elle bossait enormement, ce n'est pas une feignante), me laissait faire pour enormement de choses ( ce qui ne me derange pas en soi). Je n'arrivais pas a comprendre comment une fille si incroyable, si intelligente, si sensible, si parfaite pour moi avait aussi peu confiance en elle... Je ne comprenais qu'elle ne comprenne pas que sans se confronter aux choses, elle n'avancerai pas.

Elle a commencé a stresser a cause de ça, a me demander pourquoi j'etais avec elle. Un creve coeur, parceque j'etais avec elle parce que je l'aimais et je l'aimais parcequ elle etait formidable! J'ai bien senti que ça l'a bloquée. J'ai essayé plein de trucs, la laisser faire, suivre sa stategie a elle, l'absence, la surpresence... Rien n'y a fait. J'ai commencé a peter des cables. Je me suis toujours assuré de ne pas la tromper. J'ai toujours eu des solicitations. Ca n'allait plus du tout, je l'ai trompée. Je n'ai pas d'excuse, on est bien d'accord que tromper, c'est pas cool. Mais il y a tout de meme des explications a en tirer. Je ne la comprenais plus, elle ne faisait plus d'efforts, elle commencait des trucs sans jamais les terminer, elle objectivais des choses qu'elle ne tenait pas, elle continuait a regarder dans mon portable... Je me suis dit qu'elle ne voulais plus de notre couple mais qu'elle ne savais pas comment faire. J'ai pete un cable. Je voyais une fille professionnellement, elle ecrivait, je dessinais. J'ai craqué en decembre dernier. Elle l'a su toujours en regardant dans le tel ( ce qu'elle ne m'a avoué qu'il y a genre 3 mois...).

Ca faisait 2/3 mois, qu'elle faisait un focus sur sa famille,en gros, je n'allais jamais les voir, que si j'avais des enfants, je m'ennuirais, que la vie de famille c'est la routine et rien d'autre... Moi, je lui reprochais une seule chose, de ne pas se realiser, de ne pas se debloquer. Je lui reprochais aussi de ne pas faire autant d'efforts que moi dans notre relation et de me demander des choses qu'elle meme ne pouvait faire a ce moment là... Je ne comprenais plus rien... Habituellement, j'ai toujours des solutions pour tout, j'avais user le truc, c'etait comme si elle trichait avec son etre, avec ce qu'elle etait en vrai...

Je veux dire, en 6 ans, on a eu le temps de dire et de faire des choses, et bizzarement, le moment ou je lui met plus la pression sur sa vie a elle, elle me sort des trucs qui sont parfois le contraire de ce qu'elle souhaitait avant! On a donc decidé cette fois ensemble d'arreter.

3 semaines plus tard, on s'est remis ensemble, mes efforts a moi, aller plus souvent voir sa famille, pour elle, etre plus force de proposition. Encore une fois, tout le reste allait plus que bien, c'est ça le truc le plus fou!!! On est resté 5 mois ensemble. On a eu le temps de parler de ce qu'on a fait entre temps. Je lui ai avoué etre sorti avec l'autre. Elle m'a questionné tel la detective et j'ai tout repondu, dans l'idee d'avancer et sans la cuisiner sur le comment elle savait tout ça. Il y a 2 mois, j'ai juste envoyé un message a cette fille pour cloturer 2/3 trucs pro ( et je dis bien pro, pas question de mordre ses fesses là!!! ), etrangement, mon ex l'a su... Ca a precipité notre 3 eme rupture. Parce que là, j'ai tout fait pour savoir comment elle pouvait savoir que je parlais a cette femme, que forcement, elle ne pouvait que fouiller dans mes affaires, a bout ( pas juste pour ça, mais parce qu on faisait du sur place ), j'ai exagéré ma personnalité. J'ai tapé sur sa famille, j'ai tapé sur elle et son incoherence... Pour la voir reagir. Elle a decidé cette fois, avec moi tout de meme d'arreter. Sous la configuration des derniers mois, j'etais plus que d'accord!


Juste depuis, je n'arrive pas a comprendre... On s'aime, on aime enormement de choses en commun... On se complete a maints niveau... Elle a completement tourné casaque sur ses valeurs et attentes de la vie... ET JE NE COMPRENDS PAS !!! ET JE DETESTE NE PAS COMPRENDRE!!!

Je veux dire, soit elle m'a mentie pendant 6 ans auquel cas, heureux que ce soit fini, soit elle a changé et ne veut plus les memes choses auquel cas pourquoi mais que ça se termine est une possiblité positive, ou pire, qu'elle se ment a elle meme et ne supporte plus de voir qu'elle n'arrive pas a avancer sur elle meme et me mettre de coté ne peut que lui facilité cet oublie d elle meme et là c'est n'importe quoi...


Voilà... Dsl de pas avoir ete plus concis, mais au moins, vous avez du detail. Si vous souhaitez eclaircir, n'hesitez pas a poser des questions. Merci de votre ecoute et merci d'avance pour votre savoir et vos conseils!


Dernière édition par axlreznor le Mer 04 Juil 2018, 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 15:33

dans ton texte qu'est ce qui te mets le plus mal à l'aise vis à vis de toi ?

Pourquoi ça te dérange qu'elle sache plus de chose que ce qu'elle laisse voir ?

Pourquoi te juges tu plus compétent et efficace ?

Accepte les faits sans projeter quoique ce soit.
Lâche prise sur ce que tu ne comprends pas.

Relis ton texte

Itère autant de fois que tu le juge nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Protonormal
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 34
Lieu : intuition
Emploi : pensée
Inscription : 27/08/2013
Messages : 80

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 15:50

Salut axlreznor,

Ce que tu décris de cette femme pourrait ressembler au sentiment d'infériorité ressenti par un introverti qui a du mal à s'assumer. Le défaut typique de l'introverti est de situer son vecteur de développement et de valeur dans les dimensions de la conscience où il est naturellement lacunaire (sa personnalité extravertie). Cela engendre un solide complexe d'infériorité , où le besoin de compétences et d'épanchement dans le monde n'est de mise que pour compenser son insoluble "faiblesse".

N'étant pas conscient de son propre pré-supposé "tout à l'extraversion", l'introverti ne s'aperçoit pas qu'il sera mieux accepté par les autres en se fiant à son propre moteur introverti, condition chez lui d'une réelle conscience de soi et d'une personnalité plus forte. Je sais par expérience que c'est difficile, il paraît que pour les INTJ par ex ça vient souvent par un déclic assez net...

Enfin, comme dans toute relation amoureuse on peut essayer de comprendre le problème en utilisant les outils conceptuels jungiens: l'Animus et de l'Anima. C'est un peu HS dans un forum MBTI, mais vu ton histoire, je te suggère la lecture de ce témoignage en plusieurs pages d'une relation houleuse relatée par un homme qui a une certaine connaissance de Jung: http://merelle.net/cas2/d01.php

Voilà et je te souhaite de recevoir des réponses plus riches Smile

PS: Si je peux me permettre une remarque sur ton type, ta façon d'aborder les faits ainsi que ton histoire elle-même me laisse vraiment penser que tu est un J et non un P, mais je me trompe peut-être?...

_______________________________________
"Tout ce qui est excessif est insignifiant." (Talleyrand)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 17:33

HenriMage97 a écrit:
dans ton texte qu'est ce qui te mets le plus mal à l'aise vis à vis de toi ?

Pas compris ce que tu me demandes. Rien ne me met "mal a l'aise" en soi. Kuste, un manque de logique... Elle veut pas reproduire un schema familial, atteindre ses objectifs et avancer dans la vie avec quelqu un comme moi d'apres ses dires. Mais n'agit absolument pas ( depuis 1 an surtout ) pour atteindre ses objectifs. Pour enfin les abandonner quand je la pousse a m'expliquer en me sortant des arguments contraires a ce qu'elle m'a dit pendant pres de 6 ans...

HenriMage97 a écrit:
Pourquoi ça te dérange qu'elle sache plus de chose que ce qu'elle laisse voir ?

Ce qui me derange, c'est qu'au lieu de me demander les choses, on aille fouiller dans les affaires des autres si c'est a ça que tu te referes. Je ne me suis jamais pretendu "naturellement" honnete, meme si je ne me qualifie pas de menteur non plus, juste, je suis stratege et j'aime atteindre mes buts. Pareil pour le mensonge et je l'assume, je ne joue pas ma vierge effarouchée ensuite. J'assume. Le truc avec mon ex, c'est qu'elle a pas arreté de me dire que le mensonge, les cachotteries et le jardin personnel etaient proscrits chez elle. Que c'etait l'honneteté avant tout. Alors qu'elle a été totalement malhonnete puisqu en vrai, elle a toujours regardé mes messageries diverses ( que je n'ai jamais cherché a cacher), que quand je lui demandais comment elle pouvait etre sure de certaines choses elle se contentais d'un "je le sens c'est tout", alors qu'en fait, elle me mentait tout simplement! Elle fouillait dans mes affaires et ne me le disait pas!

En vrai, ce n'est pas specifique a elle, mais en se conduisant comme ça, elle a subit les foudre de n'importe quelle personne se comportant comme ça avec moi. Tu me fais la morale, tu me sors tes principes mais en vrai t'es malhonnete. Point, accepte donc le retour de flamme! Moi je l'accepte, je me suis toujours tenu au plus pres de ce que j'ai declaré, j'ai merdé 1 fois apres 6 ans!

Je deteste l'incohérence personnelle, tu me dis t'ai feignant, tu l'assume a moi de choisir si ça me va ou pas, mais comment je peux choisir vraiment si tu mens ???

HenriMage97 a écrit:
Pourquoi te juges tu plus compétent et efficace ?

Hop hop hop! C'est ce qu'elle me declarait! J'ai jamais commencé notre relation sur cette base moi! Mais je donne un exemple, on arrete un mois le boulot pour se concentrer sur une recherche d'appart' ( je ne sais pas ou tu vis, mais en region parisienne, c'est un cauchemar ), on s'etait dit que s'etait mieux pour s'y atteler tous les jours et enfin trouver l'appartement de nos reves ( c'etait en decembre dernier ), donc on limite nos revenus pour 1 mois, je commence a chercher de mon coté, je fais des back and forth. Là j'observe que pendant 1 semaine elle se leve a 12/13h, qu'elle a rien cherché du tout.

Etant donné les problemes precedents, je ne lui en tire pas rigueur directement, je prepare les dossier, parfois elle me file un coup de main. Je me leve vers 7 h, j'ai par ailleurs d'autres activités, je propose les soirées, je fais partie d'asso, je bouge mes fesses au sport... Quand je lui demande un truc, on dirait que je la fait chier. Le pompom, je decroche dans la matinée 5 rdvs apparts dans la semaine, la fille calcul meme pas, a 14h, j'ai un rencard 30 mn plus tard et elle me fait, dsl je viens de me reveiller....

Je refais un point sur son envie de trouver un appart', elle me reponds oui, mais que je suis bien meilleur qu'elle pour dealer!!! Je lui dit que tout comme elle, je ne suis pas un professionnel de la prospection et que c'est en forgeant qu'on devient forgeron!
C'est un exemple, mais ce fut la meme pour plein d'autres choses. Au debut, les 5 prems années, je n'avais pas vu ce probleme ( trop de positivisme sans doute...).

Si on est dans le factuel, elle revait de faire une carriere en tant qu'auxiliere de puericulture, elle n'a jamais fini en 7 ans, elle voulait un appart', n'a jamais ou pas beaucoup bougé ses fesses en 7 ans, voulais dealer direct avec les dirlo d'ecoles ou centres pour enfant et ne l'a bien sur pas fait en 7 ans, voulais perdre 4/5 kilos mais n'a jamais atteint ce but en 7 ans, voulait une famille comme certains proches sans faire la moitié des choses qu'eux savaient faire...

Moi, je revais de dessiner adulte et d'avoir un niveau professionnel, check, je revais qu'on me paie pour ça, check, j'ai pas trouvé aussi interessant et bien payé le milieu donc j'ai fait autre chose et ete mieux payé, check, je me trouvais gringallet et j'ai decidé de me remplumer, check. Ca c'est l'ensemble de ma vie, mais concernant juste le temps de notre couple, j'ai décidé de monter une structure, check, j'ai effectué ou collaboré a plusieurs projets artistiques, check, j'ai elargi mon reseau pour arriver a mes fins, check, j'ai fait beaucoup plus attention a mes proches et a l'aspect famillial, ce a quoi elle tenait et elle avait raison, check aussi...

Tout ça avec une tonne d'echecs aussi bien sur hein!!! Mais donc, c'est rationellement un fait ( ce qui n'a rien de grave en soi, c'est juste plus simple pour travailler a devenir plus competent et tout le monde peut le faire, je l'ai bien fait moiet sans diplomes...)

Evidemment, je parle avec mon profil, les competences ou meme les resultats de ses souhaits ne sont sans doute pas jaugés de la meme maniere, mais comment alors ?

HenriMage97 a écrit:
Accepte les faits sans projeter quoique ce soit.
Lâche prise sur ce que tu ne comprends pas.

Jamais je ferais ça. Sinon, j'aurais jamais donné une mandale au gros chieur de recré qui me tapait parce que j'etais petit, j'aurais jamais ete a ce niveau de dessin si j'avais ecouté les faits des autres, comme quoi ce n'etait pas possible d'en vivre, je ne serais jamais arrivé au poste de superviseur si j'avais ecouté le fait que je n'avais pas de diplome et ainsi de suite...

Non, tout ce que j'ai reussi, c'est parce que j'ai appris de mes erreurs et que la comprehension m'a toujours permis d'avancer, pas de reculer.

Qu'on ne se meprenne pas. Notre histoire reste une super histoire. Et toutes les histoires ont une fin. Ca ça ne me derange pas plus que ça, c'est meme completement logique en fait!

De meme, je ne cherche pas a la reconquerir ou quoi que ce soit! Si son vrai visage est ce qu'elle m'a presenté cette derniere année encore moins.

Par contre, je ne compte pas rester seul longtemps, et je ne veux pas me retrouver dans les memes problemes!

HenriMage97 a écrit:
Relis ton texte

Itère autant de fois que tu le juge nécessaire.

Que je relise mon texte pour comprendre ??? Mouais... Pas suffisant a mon avis...


Bon et desolé pour ma maniere un peu directe hein... Je ne cherche pas a faire pitié ou amende honorable de quoi que ce soit. J'essaie juste de voir ce qui n'a pas marché, et si nos profils ont aidé ou pas ce fait et en quoi!

Merci en tous cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 17:43

@Protonormal a écrit:
Salut axlreznor,

Ce que tu décris de cette femme pourrait ressembler au sentiment d'infériorité ressenti par un introverti qui a du mal à s'assumer. Le défaut typique de l'introverti est de situer son vecteur de développement et de valeur dans les dimensions de la conscience où il est naturellement lacunaire (sa personnalité extravertie). Cela engendre un solide complexe d'infériorité , où le besoin de compétences et d'épanchement dans le monde n'est de mise que pour compenser son insoluble "faiblesse".

N'étant pas conscient de son propre pré-supposé "tout à l'extraversion", l'introverti ne s'aperçoit pas qu'il sera mieux accepté par les autres en se fiant à son propre moteur introverti, condition chez lui d'une réelle conscience de soi et d'une personnalité plus forte. Je sais par expérience que c'est difficile, il paraît que pour les INTJ par ex ça vient souvent par un déclic assez net...

Enfin, comme dans toute relation amoureuse on peut essayer de comprendre le problème en utilisant les outils conceptuels jungiens: l'Animus et de l'Anima. C'est un peu HS dans un forum MBTI, mais vu ton histoire, je te suggère la lecture de ce témoignage en plusieurs pages d'une relation houleuse relatée par un homme qui a une certaine connaissance de Jung: http://merelle.net/cas2/d01.php

Voilà et je te souhaite de recevoir des réponses plus riches  Smile

PS: Si je peux me permettre une remarque sur ton type, ta façon d'aborder les faits ainsi que ton histoire elle-même me laisse vraiment penser que tu est un J et non un P, mais je me trompe peut-être?...

Tu veux dire que quand je lui parlais competences elle entendait faiblesse ou renvoi a une faiblesse propre ??? Interessant! Quand j'entends compétences moi je vois la force, je vois ce qui me manque pour arriver a mon objectif!

Petite info en plus. Je suis tombé sur le mbti a une epoque ou j'ecrivais pas mal de scenari. En cherchant a construire la personnalité de mes héros, je suis tombé dessus! Evidemment, j'ai teste d'abord sur moi, ensuite sur mes proches, j'en ai discuté avec elle et finally elle etait tombé sur infj! Elle etait toute contente de voir qu'on etait justement plus enclins a se comprendre, c'etait il y a 4 ans a peu pres!

Moi, ça m'avait pas mal aidé a me recentrer sur certaines choses, notamment reduire mes projets pour m'y atteler jusqu a la fin par exemple! Je me demande meme si elle ne s'est pas trop sclerosée niveau mauvais coté de son profil.

En d'autres termes, maintenant qu'on se connaissait aussi bien l'un l'autre, sa partie jugeante rendant impossible l'acceptation a l'erreur qui se transforme en inaction...

Effrayée par ses capacités, effrayée que malgré ses possibilités elle ne puisse les atteindre... Arf... INFJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ...

Ouais, j'ai les gros defauts ENTP, je boucle tant que je ne comprends pas... Merci pour tout tes conseils en tous cas!

Pour ton PS. J'ai 12 ans de supervision derrière moi, je pense que ça a structuré ma perception. Ca me permet justement de reequilibrer mon grand desir de transgression de tout et d'eviter de vivre dans la rue avec une tete pleine de tatouages !!!


Dernière édition par axlreznor le Lun 24 Aoû 2015, 19:08, édité 1 fois (Raison : Zappage de P.S!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 17:49

Je rajoute que oui...

Il y a vraiment un truc qui me derange en fait...

Je l'ai vue en 7 ans faire des choses formidables, que peut de gens pourraient faire. Mais sur tout un secteur, on dirait vraiment qu'elle est bloquée, comme si elle avait enfermé quelque chose profondement en elle et qu elle refusait de sortir de peur de ne pas le controler.

Vraiment, au point que j'ai vraiment cru a un moment qu'il ne s'agissait plus de la meme personne...

Comme si elle se punissait de quelque chose. Qu'elle s'obligeait a vivre dans une optique de gardienne en fait, comme si elle se forçait... Et qu'elle s'en persuadait. J'essaie d'etre le plus rationnel possible a ce niveau...

Comme si elle avait voulu se sacrifier pour ne pas etre un poids pour moi ( ce que je n'ai jamais pensé pourtant... ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 18:17

T'es sur de son typage INFJ ?

Un INFJ qui se donne un objectif, qui s'engage, et qui ne fait rien pour l'atteindre,  ça me parait contradictoire.

Ou alors je ne suis pas INFJ, c'est aussi une possibilité.


Henrimage97 a écrit:

dans ton texte qu'est ce qui te mets le plus mal à l'aise vis à vis de toi ?
@axlreznor a écrit:

Pas compris ce que tu me demandes
Comment analyses tu ton texte, en mettant de coté l'émotion ?

@axlreznor a écrit:

Par contre, je ne compte pas rester seul longtemps, et je ne veux pas me retrouver dans les memes problemes!
C'est tout ce que je te souhaite.

Rationalise vis à vis de toi et pas d'elle. C'est du passé. Tu n'as pas fait de faute ou d'erreur, elle non plus. Vous avez évolué. Elle dans un sens, toi dans un autre.

@axlreznor a écrit:

Non, tout ce que j'ai reussi, c'est parce que j'ai appris de mes erreurs et que la compréhension m'a toujours permis d'avancer, pas de reculer
C'est tout à ton honneur.



Revenir en haut Aller en bas
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 18:44

HenriMage97 a écrit:
T'es sur de son typage INFJ ?

Un INFJ qui se donne un objectif, qui s'engage, et qui ne fait rien pour l'atteindre,  ça me parait contradictoire.

Ou alors je ne suis pas INFJ, c'est aussi une possibilité.


Henrimage97 a écrit:

dans ton texte qu'est ce qui te mets le plus mal à l'aise vis à vis de toi ?
@axlreznor a écrit:

Pas compris ce que tu me demandes
Comment analyses tu ton texte, en mettant de coté l'émotion ?

@axlreznor a écrit:

Par contre, je ne compte pas rester seul longtemps, et je ne veux pas me retrouver dans les memes problemes!
C'est tout ce que je te souhaite.

Rationalise vis à vis de toi et pas d'elle. C'est du passé. Tu n'as pas fait de faute ou d'erreur, elle non plus. Vous avez évolué. Elle dans un sens, toi dans un autre.

@axlreznor a écrit:

Non, tout ce que j'ai reussi, c'est parce que j'ai appris de mes erreurs et que la compréhension m'a toujours permis d'avancer, pas de reculer
C'est tout à ton honneur.




Elle s'est engagée et profondement meme avec moi! Je suis tres tranché quand je suis sur le point de me mettre serieusement avec quelqu un, inutile donc de dire que faut accepter mes exigences ou ça degage! Et elle l'a fait! Dans ce cas là, je donne evidemment tout ce que je peux a l'autre sans compter, pour vivre avec moi et faire une famille. Elle y a mis beaucoup d'energie. Mais sur les dernieres années, ça a disparu et surtout, c'etait plus orienté sur moi que sur elle! Moi je voulais qu'elle se bouge d'abord pour elle, pas pour moi ...

Now ouais... Je ne peux absolument pas etre sur de son profil, comme du mien d'ailleurs en fait. Mais c'est ce qui semble se rapprocher le plus, y compris dans notre dynamique de couple.



J'ai pas vraiment mis d'emotion dans ce texte en fait. J'ai plutot mis de l'information sur l emotion. Je suis pas tres emotif en general et encore moins concernant le moment de l'analyse. Je l'analyse comme une demande d'aide. Aidez moi a comprendre en fait! Quand on ne sais pas, on demande a ceux qui "peuvent" savoir quoi!



Oui, je pense comme toi, qu'on a pas vraiment fait de faute, ou du moins, les tords sont partagés de toutes façons! Mais justement... Si avec une fille comme ça ça marche pas...Pourquoi me casser la tete avec d'autres... J'en vois une en ce moment... Mais je ne sais meme pas ce que je veux... Ou plutot si, du different, mais juste parce que je suis plus du genre a remonter en selle tout de suite apres une chute de cheval... Mais a quoi bon... Je sens la rechute "casanovesque", ce qui me plait pas mal mais qui au final est plutot vain... Arf... Ouais, tu vas me proposer de m'etendre sur un divan et me proposer tes tarifs, ce qui est bien normal au vu du temps que je te pique!

Mais pareil... Son evolution, je ne la comprends pas... Je lui ai dit au moins que notre rupture lui serve a se realiser, elle est en mode plus jamais de relation avec des trucs du type; " Il n'y a pas d'erreur dans la vie, il n'y a que des leçons. Il n'existe pas d'expérience négative, il n'y a que des occasions de mûrir, d'apprendre et d'avancer le long de la voie de la maîtrise de soi. La force vient de la lutte. Même la douleur peut être une enseignante. , Les sentiments... La belle affaire... Quel tas de conneries surtout. Adieu facebook, ça m'a gavé.".

Je m'en veux presque de l'avoir amené a penser comme ça!

Enfin, l'autre grosse relation que j'ai eu, la fille ne s'est jamais vraiment remise de la relation... En 8 ans, elle s'est rendue compte qu'on avait fait une connerie en se separant... Evidement, c'est hors de question qu'on se remette ensemble aujourd'hui... J'espere qu'on ne se trompe pas aujourd'hui de la sorte!

Et donc pour toi, le MBTI ne permet pas vraiment d'en tirer une lecon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 19:19

@axlreznor a écrit:

Et donc pour toi, le MBTI ne permet pas vraiment d'en tirer une lecon ?
Non. Pour moi, Le MBTI est un outil de recherche sur soi. Les affinité de type, ..., c'est marrant mais au final ça n'apporte pas grand chose. Certe Certains types se comprennent mieux mutuellement, mais deux INFJ qui ont un vécu non exprimé peuvent se déchiré tout autant qu'entre un humain INFJ et un humain ESTJ. Pour ma part tout est dans le vécu, et chaque vécu est différent.

Le MBTI est un outil qui permet de comprendre ce vécu, et donc de comprendre nos comportements/nos valeurs. Je reformule le MBTI, la spirale dynamique, l'énnéagramme, la caractérologie, ... permettent de prendre conscience de ces comportements. PAr contre ils ne les résolvent pas à notre place, ça c'est notre boulot à tout un chacun.

@axlreznor a écrit:

J'ai pas vraiment mis d'emotion dans ce texte en fait. J'ai plutot mis de l'information sur l emotion. Je suis pas tres emotif en general et encore moins concernant le moment de l'analyse. Je l'analyse comme une demande d'aide. Aidez moi a comprendre en fait! Quand on ne sais pas, on demande a ceux qui "peuvent" savoir quoi!
Ton texte est pourtant chargé. Colère, déception (c'est ce que je perçois). Ne te méprends pas, c'est très sain ce que tu fais en l'exprimant. Par contre pour les solutions, je crains qu'elles ne te seront jamais donné clé en main, pour la simple et bonne raison que tu as ton vécu, il t'es propre. Donc les solutions ne peuvent venir que de toi.

Trouve les bonnes questions. Par exemple :
@axlreznor a écrit:

Je m'en veux presque de l'avoir amené a penser comme ça!
Pourquoi tu t'en veux (j'ai enlevé le presque intentionnellement) ?

Il y a une technique de questionnement qui marche très bien, c'est les 5 pourquoi?
Tu enchaines 5 questions commençant par pourquoi. Chaque question doit etre en rapport avec la précédente réponse. La plupart du temps la réponse vient à la cinquième réponse.

Très utilisé en management, ainsi qu'en psychologie. Efficace et peu gourmand en énergie.

Il y a aussi la décomposition du problème en problématique plus petite. Très efficace aussi, mais très gourmand en énergie. Je te déconseille cette technique, si tu n'en as pas l'habitude, car elle génère un inconfort, voir une dépression en cas de problématique allant au delà de tes capacités du moment.

Je t'en parle car tu fais de la supervision, donc je me dis qu'il est possible que tu es l'habitude de faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 20:14

@axlreznor a écrit:

Hop hop hop! C'est ce qu'elle me declarait! J'ai jamais commencé notre relation sur cette base moi! Mais je donne un exemple, on arrete un mois le boulot pour se concentrer sur une recherche d'appart' ( je ne sais pas ou tu vis, mais en region parisienne, c'est un cauchemar ), on s'etait dit que s'etait mieux pour s'y atteler tous les jours et enfin trouver l'appartement de nos reves ( c'etait en decembre dernier ), donc on limite nos revenus pour 1 mois, je commence a chercher de mon coté, je fais des back and forth. Là j'observe que pendant 1 semaine elle se leve a 12/13h, qu'elle a rien cherché du tout.

Etant donné les problemes precedents, je ne lui en tire pas rigueur directement, je prepare les dossier, parfois elle me file un coup de main. Je me leve vers 7 h, j'ai par ailleurs d'autres activités, je propose les soirées, je fais partie d'asso, je bouge mes fesses au sport... Quand je lui demande un truc, on dirait que je la fait chier. Le pompom, je decroche dans la matinée 5 rdvs apparts dans la semaine, la fille calcul meme pas, a 14h, j'ai un rencard 30 mn plus tard et elle me fait, dsl je viens de me reveiller....


Salut !

Je trouve que ce passage, montre bien que ton ex-copine est depressive.
Serais-ce parce qu'elle n'arrive pas à se réaliser ou pour d'autres raisons que tu pourrais connaître ?

Ton ex copine n'a pas à l'air d'aller bien, et tant qu'elle n'ira pas mieux, désolé de le dire, mais quelque soit son type MBTI, ce sera toxique pour votre relation.

Si tu ne tiens pas à faire la même erreure, il te suffit simplement de te trouver une personne épanouie et compatible avec toi. Ou, d'essayer la prochaine fois, que ta copine aille mieux. Mais comment faire pour que ça aille mieux ?

J'espère pour toi, qu'une INFJ va passer ! Smile

En tout les cas, ton histoire était intéressante à lire.

_______________________________________
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 20:32

HenriMage97 a écrit:
@axlreznor a écrit:

Et donc pour toi, le MBTI ne permet pas vraiment d'en tirer une lecon ?
Non. Pour moi, Le MBTI est un outil de recherche sur soi. Les affinité de type, ..., c'est marrant mais au final ça n'apporte pas grand chose. Certe Certains types se comprennent mieux mutuellement, mais deux INFJ qui ont un vécu non exprimé peuvent se déchiré tout autant qu'entre un humain INFJ et un humain ESTJ. Pour ma part tout est dans le vécu, et chaque vécu est différent.

Le MBTI est un outil qui permet de comprendre ce vécu, et donc de comprendre nos comportements/nos valeurs. Je reformule le MBTI, la spirale dynamique, l'énnéagramme,  la caractérologie, ... permettent de prendre conscience de ces comportements. PAr contre ils ne les résolvent pas à notre place, ça c'est notre boulot à tout un chacun.

Noté!

HenriMage97 a écrit:
@axlreznor a écrit:

J'ai pas vraiment mis d'emotion dans ce texte en fait. J'ai plutot mis de l'information sur l emotion. Je suis pas tres emotif en general et encore moins concernant le moment de l'analyse. Je l'analyse comme une demande d'aide. Aidez moi a comprendre en fait! Quand on ne sais pas, on demande a ceux qui "peuvent" savoir quoi!
Ton texte est pourtant chargé. Colère, déception (c'est ce que je perçois). Ne te méprends pas, c'est très sain ce que tu fais en l'exprimant. Par contre pour les solutions, je crains qu'elles ne te seront jamais donné clé en main, pour la simple et bonne raison que tu as ton vécu, il t'es propre. Donc les solutions ne peuvent venir que de toi.

Rappelle toi que je suis aussi conteur! Et je sais que beaucoup d'informations passent par de l'emotion, je l'utilise donc souvent pour clarifier une idée trop froide ou trop complexe! Ca c'est le management qui me l'a amené concretement.

Je joue beaucoup la comédie dans mes briefs et debriefs justement, ça marche tres bien en general, meme si quant on creuse on peut se demander si ce n'est pas de la manipulation... Ce que j'accepte volontiers.

Now! Je suis pas super emotif, mais note bien qu'apres 7 ans, d'autres personnes n'auraient fait que de se plaindre et n'auraient axés leurs propos que sur de l'emotif. Ce n'est pas mon cas. Je ne suis pas un grand emotif, mais j'en ai quand meme! Mais ça passe a 80% par l'action et tres peu par les mots.

HenriMage97 a écrit:
Trouve les bonnes questions. Par exemple :
@axlreznor a écrit:

Je m'en veux presque de l'avoir amené a penser comme ça!
Pourquoi tu t'en veux (j'ai enlevé le presque intentionnellement) ?

Il y a une technique de questionnement qui marche très bien, c'est les 5 pourquoi?
Tu enchaines 5 questions commençant par pourquoi. Chaque question doit etre en rapport avec la précédente réponse. La plupart du temps la réponse vient à la cinquième réponse.

Très utilisé en management, ainsi qu'en psychologie. Efficace et peu gourmand en énergie.


Je ne connaissais pas cette technique, je m'y essaie en live;

Pourquoi je m'en veux ?

Je m'en veux d'avoir esperé ce que je savais impossible.

Pourquoi je m'en veux d'avoir esperé ce que je sais impossible?

Parce que j'ai observé par le passé a moult reprise que les gens aiment se faire du mal et ne sont que le produit de leur realité sans pouvoir s'en echapper a 75%.

Pourquoi est ce que je pense que les gens aiment se faire du mal et ne sont que le produit de leur realité?

Parce que l'humain est un animal social et que tout animal social preferera se saborder lui meme du fait de cette meme pression sociale et ainsi s'y integrer plus facilement.

Pourquoi donc t'en veux tu alors que tu sais que les gens sont comme ca?

Parce que le probleme des gens qui suivent une vision seduisante et pleine d'espoir sans l'avoir maturé par eux meme sont souvent en proie a un tel grand ecart entre ce possible et leur vie propre que la plupart craque...Et je ne peux admettre etre lié de pres ou de loin a ça.

Pourquoi malgré tout t'entetes tu a te conduire comme ça alors que tu as noté ces faits?

Parce que je suis un créatif, que mon role et ma joie est de montrer ce qui est possible, montrer qu'autre chose est toujours possible et que notre destin n'est pas scellé. Parce que si j'enleve ça, il ne reste que le cynisme et alors là, numérotez vos abatis !


Mouais, c'est pas mal, mais je suis pas sorti de l'auberge!



HenriMage97 a écrit:
Il y a aussi la décomposition du problème en problématique plus petite. Très efficace aussi, mais très gourmand en énergie. Je te déconseille cette technique, si tu n'en as pas l'habitude, car elle génère un inconfort, voir une dépression  en cas de problématique allant au delà de tes capacités du moment.

Je t'en parle car tu fais de la supervision, donc je me dis qu'il est possible que tu es l'habitude de faire ça.

Ca je connais, je l'utilise tres souvent!

Un truc aussi, j'ai tendance a compulser un max d'infos, utile ou inutile pendant un temps et hop, d'un coup, apres avoir transposé, mis en relation , comparé , etablit les regles globales, les limites du probleme hop, la solution vient a moi aussi claire de l'eau de roche. La plupart du temps il y en a pour 3 semaines maxi, mais pendant ce temps j'ai pensé a ça tous les jours!

J'ai du mal a etre trop méthodique par plaisir, je le suis plus par choix délibéré!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015, 20:45

@Luna a écrit:


Salut !

Je trouve que ce passage, montre bien que ton ex-copine est depressive.
Serais-ce parce qu'elle n'arrive pas à se réaliser ou pour d'autres raisons que tu pourrais connaître ?

Ton ex copine n'a pas à l'air d'aller bien, et tant qu'elle n'ira pas mieux, désolé de le dire, mais quelque soit son type MBTI, ce sera toxique pour votre relation.

Si tu ne tiens pas à faire la même erreure, il te suffit simplement de te trouver une personne épanouie et compatible avec toi. Ou, d'essayer la prochaine fois, que ta copine aille mieux. Mais comment faire pour que ça aille mieux ?

J'espère pour toi, qu'une INFJ va passer ! Smile

En tout les cas, ton histoire était intéressante à lire.

Hello!

Ouais, il y a plein de choses que je n'ai pas dite dans mon texte. Apres tout on parle de 7 ans, donc il y en a des points saillants!

Je ne l'ai pas precisé, mais ouais, elle m'a parlé de depression en decembre dernier. On a detaillé les cas et tout et bon, le truc que je lui ai conseillé, c'est d'aller voir un specialiste. Que bien sur, elle n'a pas a s'inquieter, on sortirai de ça comme on est sortis d'autres galeres.

Seulement, elle etait contre. Qu'elle n'avait pas besoin d'aller voir un psy. Je lui dit de commencer peut etre par petit et faire des forums pour voir, elle me repond non, des groupes de paroles alors ? Elle me repond encore non.

Elle s'est enferrée dans un refus d'action, dans un sens ou dans un autre...

Quelque jour plus tard, je la rebranche la dessus, et pour elle s'etait bon, il n y avait plus de probleme. J'ai pensé a une mauvaise passe...

Mais maintenant que tu me le fais remarquer...


Tain alors si c'est ça, j'ai vraiment merdé apres... En meme temps, je sais par experience que ces trucs là c'est un cauchemar a gerer...

Et oui, tu as raison, trouver une personne compatible et epanouie, c'est ce qu'elle etait au depart. Mais oui, entre temps, elle n'a pas reussi a se realiser. Ouais. C'est exactement ça je pense... Merde...

V'la t y pas que je m'inquiete vraiment pour elle maintenant! Mais lacher une personne en depression, c'est ... Faut pas quoi...

Merci pour ton message en tous cas, tu m'as faire voir un element que j'ai peut etre mis trop vite de coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMar 25 Aoû 2015, 19:44

J'ai lu tes messages rapidement, donc je ne vais pas te faire une réponse très structurée... il paraît clair que ton amie avait des problèmes persos, et tout aussi clair que tu ne peux pas les résoudre pour elle.
Une INFJ en stress, ça ne va pas de solution, ça veut de l'écoute. Elle trouvera ses solutions elle-même, si elle en a la force... Avec un type comme le notre, tu peux suggérer, c'est tout.
D'après tes messages, tu sembles extrêmement dynamique et persuasif. Je pense que c'est à double tranchant : c'est génial tant que ta compagne est en forme, parce qu'elle va se nourrir de ça, être portée par le fait qu'une personne qu'elle admire l'a choisie, elle. Par contre, si elle commence à aller moins bien et perd pied, alors tu deviens un rappel constant de ce qu'elle n'arrive pas à faire, et elle risque de commencer à te jalouser. C'est terrible, parce que tu n'y es pour rien, mais...
Et plus elle va sentir se creuser l'écart (subjectif, perçu par elle) entre toi qu'elle perçoit super dynamique, et elle qu'elle perçoit comme nulle, plus elle va craindre de te perdre (légitimement, car elle se tire elle-même une balle dans le pied). D'où les conduites destructrices du genre regarder ton portable, et tout...
En terme d'objectif, rappelle toi aussi que vous n'avez pas la même orientation pour l'énergie. Nous avons un côté "perceptif" avec Ni dom, naturellement plus passif (et je dis ça en pleine conscience, tout en sachant aussi qu'en général j'atteins mes objectifs. Mais je suis passée par une période où j'étais littéralement déboussolée, et ça a pris du temps... de retrouver mes marques).

Ensuite, je ne sais pas si c'est propre aux INFJ, aux femmes, ou juste à moi, mais une piste à laquelle j'ai pensé en te lisant est celle-ci : on a envie d'admirer l'homme avec lequel on est. Du coup, aussi dynamique qu'on se perçoive, on va se placer un tout petit peu en retrait pour pouvoir mieux l'admirer... et du coup, on "brillera" peut-être un peu moins. Mais on s'en fout ! l'important, pour nous, c'est d'être avec l'autre... mais du coup, on peut sembler perdre de la personnalité en entrant dans une relation, surtout longue, d'autant qu'on va utiliser nos capacités de caméléon-mimétisme pour s'adapter à l'autre afin que la relation soit harmonieuse. Seulement à terme, on peut y perdre son identité...
Je me souviens d'un ami qui aimait être avec des filles très intelligentes et se plaignait qu'elles "rabaissaient" d'elle-même leur niveau pour se mettre à sa portée, en quelque sorte. Mais là, c'est aussi socio-culturel, trouver une fille qui ait la force de ne pas faire ça, c'est pas évident. Encore moins une INFJ avec Fe en secondaire, donc toute l'idée de "norme" et de ce que le groupe social attend bien ancré...

Voilà les pistes que je peux te donner rapido pour "comprendre". Mais je suis d'accord avec HenriMage, bien que je comprenne bien ce besoin chez toi : sur les sentiments, il n'y a rien à comprendre. Vous avez essayé, vraiment, d'ailleurs la succession des ruptures / réconciliations le prouve, mais elle montre aussi que clairement, quelque chose n'allait pas... et si c'est son estime d'elle-même, il n'y a qu'elle qui peut la trouver...
Courage, donc ...

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
reset
Aucun rang assigné


Type : INTP, iw-1
Lieu : univers
Emploi : ange gardien psychopathe
Inscription : 13/01/2013
Messages : 281

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMar 25 Aoû 2015, 22:01

Plutôt d'accord avec Luna et Tia.

_______________________________________
Bonne journée à toi Invité !  Angel 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMer 26 Aoû 2015, 01:03

@Tia a écrit:
J'ai lu tes messages rapidement, donc je ne vais pas te faire une réponse très structurée... il paraît clair que ton amie avait des problèmes persos, et tout aussi clair que tu ne peux pas les résoudre pour elle.

Ce que je me suis ingénié a ne pas faire.

Citation :
Une INFJ en stress, ça ne va pas de solution, ça veut de l'écoute. Elle trouvera ses solutions elle-même, si elle en a la force... Avec un type comme le notre, tu peux suggérer, c'est tout.

C'est vrai. Et quand je dis que j'ai craqué, c'est que passé pas mal de mois, j'ai pas pu m'empecher de proposer des plans d'actions... Tout en sachant que je nous savonnais le plancher... Tout pour pousser une decision en fait, pour le couple ou contre le couple. J'en suis totalement coupable, mais ( a mon gout bien sur ), je lui ai laissé énormément de temps pour se decider. Faut que je travaille la dessus, parce que jusqu'a aujourd'hui, aucune solution " juste", n'est passée dans mon cerveau...

Citation :
D'après tes messages, tu sembles extrêmement dynamique et persuasif. Je pense que c'est à double tranchant : c'est génial tant que ta compagne est en forme, parce qu'elle va se nourrir de ça, être portée par le fait qu'une personne qu'elle admire l'a choisie, elle. Par contre, si elle commence à aller moins bien et perd pied, alors tu deviens un rappel constant de ce qu'elle n'arrive pas à faire, et elle risque de commencer à te jalouser. C'est terrible, parce que tu n'y es pour rien, mais...

Je suis dynamique et persuasif. Mais a un niveau normal a mon gout... Mon envie de bouger, de faire de chaque journée une journée différente, je l'ai divisée par 10 en 10 ans... Justement au contact de la gente feminine... Et de mes objectifs bien sur, pour enfin arriver au bout d'au moins l'un d'eux... Today, je suis un mec qui remue, mais vraiment plus tant que ça... Tu me conseillerais quel type de femme alors ? J'ai eu des filles tres compétitrices, mais ça terminait en engueulade et jalousie professionnelle en l'espace d'un mois. Ou je me retrouvais avec des autoritaires en mode instit' de primaire et je ne supporte pas qu'on me bride comme un gamin, dejà a l'epoque je ne faisais que ce que je voulais, c'est pas maintenant que je vais me faire tancer par la premiere venue... Bon, par contre oui, je suis de plus en plus persuasif, mais ça c'est mon metier...


Citation :
Et plus elle va sentir se creuser l'écart (subjectif, perçu par elle) entre toi qu'elle perçoit super dynamique, et elle qu'elle perçoit comme nulle, plus elle va craindre de te perdre (légitimement, car elle se tire elle-même une balle dans le pied). D'où les conduites destructrices du genre regarder ton portable, et tout...
En terme d'objectif, rappelle toi aussi que vous n'avez pas la même orientation pour l'énergie. Nous avons un côté "perceptif" avec Ni dom, naturellement plus passif (et je dis ça en pleine conscience, tout en sachant aussi qu'en général j'atteins mes objectifs. Mais je suis passée par une période où j'étais littéralement déboussolée, et ça a pris du temps... de retrouver mes marques).


Merci de trouver les mots!

Alors là, désolé rien de personnel mais... Je te deteste et en meme temps je t'adore... C'est exactement le cercle vicieux que j'ai ressenti et exactement le cercle vicieux que je voulais éviter... La boucle négative... Ce que j'ai pensé a la premiere rutpure au bout de 3 ans... Bordel!!! Et on a été infoutu de trouver une porte de sortie perenne... Mais je suis quasi sur que c'est ça!

Citation :
Ensuite, je ne sais pas si c'est propre aux INFJ, aux femmes, ou juste à moi, mais une piste à laquelle j'ai pensé en te lisant est celle-ci : on a envie d'admirer l'homme avec lequel on est. Du coup, aussi dynamique qu'on se perçoive, on va se placer un tout petit peu en retrait pour pouvoir mieux l'admirer... et du coup, on "brillera" peut-être un peu moins. Mais on s'en fout ! l'important, pour nous, c'est d'être avec l'autre... mais du coup, on peut sembler perdre de la personnalité en entrant dans une relation, surtout longue, d'autant qu'on va utiliser nos capacités de caméléon-mimétisme pour s'adapter à l'autre afin que la relation soit harmonieuse. Seulement à terme, on peut y perdre son identité...
Je me souviens d'un ami qui aimait être avec des filles très intelligentes et se plaignait qu'elles "rabaissaient" d'elle-même leur niveau pour se mettre à sa portée, en quelque sorte. Mais là, c'est aussi socio-culturel, trouver une fille qui ait la force de ne pas faire ça, c'est pas évident. Encore moins une INFJ avec Fe en secondaire, donc toute l'idée de "norme" et de ce que le groupe social attend bien ancré...

Bordel... Oui. J'ai eu au debut de ma "carriere" d'amant pas mal de relations du type maitre a élève... Je ne savais pas trop pourquoi, mais j'attirai les femmes desirant etre protégée et de surcroit a probleme. Idem, j'ai tout fait pour les eviter depuis, les deceler au plus tot. Ca constitue donc l'un des criteres principaux de la rencontre et des premiers mois ensemble... Si ça ne marche pas a ce niveau, c'est terminé pour moi! Mais le gérer sur des années, avec le type de fonctionnement que tu decris ( que je ne critique pas en soi, pas de soucis, je dis ça sans jugement de valeur ), je ne vois pas trop comment passer a coté... Now, je ne sais pas si c'est a cause de mes gouts aussi... J'aime les femmes feminines, qui sortent de l'ordinaire ( physiquement ou mentalement ), qui ont un vecu de ce que la vie peut proposer de dur, qui sont douces et pleine de ce que je n'ai pas dans les mots, un vrai interet pour l'autre en tant que personne et pas en tant que systeme... Une femme bien quoi, une femme rare... Et avec qui on peut evoluer. Je sais, je suis un casse couille exigeant et jamais satisfait... Désolé.

Citation :
Voilà les pistes que je peux te donner rapido pour "comprendre". Mais je suis d'accord avec HenriMage, bien que je comprenne bien ce besoin chez toi : sur les sentiments, il n'y a rien à comprendre. Vous avez essayé, vraiment, d'ailleurs la succession des ruptures / réconciliations le prouve, mais elle montre aussi que clairement, quelque chose n'allait pas... et si c'est son estime d'elle-même, il n'y a qu'elle qui peut la trouver...
Courage, donc ...

Ouaip! Vous avez tous raison a mon avis... Que c'est triste tout ça... Enfin, c'est la vie apres tout, elle ne vaut rien mais rien ne vaut la vie!

Merci beaucoup a toi Tia et les autres participants aussi. Vous m'avez aidé a mettre en forme les raison de cet insucces manifeste...

Je ne sais pas si tout les ENTP sont aussi compliqués et casses couilles que moi, mais si c'est le cas, je souhaite bien du courage a leur entourage!

Now, j'espere qu'elle va se remettre de tout ça, parce que really, c'est une fille géniale qui ne mérite que du bon...

Et moi, va falloir que je me reboot un peu a ce sujet... Suis je fait pour etre en couple... Apres tout, le celibat, c'est pas si horrible que ça, on est libre de ce qu'on veut et de voir qui on veut, quand on veut...

Bon, reste plus qu'a savoir ce que je fais avec la fille avec qui je suis en ce moment... Ne vous derangez pas, je trouverais bien... ait on jamais, ça fera peut etre d'autres histoires a raconter!

Encore merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMer 16 Sep 2015, 11:41

Petite news pour vous qui m'avez aidés.

Oui, j'avais bien raison sur le fait qu'elle avait un probleme de cohérence.

Et oui, vos analyse, sauf concernant la depression, se sont en gros toutes revelées exactes.

La base de ses reactions reposaient sur une incohérence entre ses valeurs perso, la realité de ce qu'elle faisait couplé a son haut sens critique.

Résultat, malhonneteté en cascades, et le temps avançant, et moi la pressant, incapacité a accepter ses incohérences persos, donc craquage.

Voilà, le but n'etant pas de raconter ma vie perso, je ne rentrerais pas dans le detail de maniere ouverte, par contre, ceux qui sont interesser pour connaitre les dessous de l'affaire, ce sera en MP.

J'ai juste fait ce qu elle a fait. Regarder ses messages.

Et oui oui, vous avez raison de vous attendre au pire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
hard

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 27
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 735

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMer 16 Sep 2015, 21:40

Désolé du coup, axlreznor. Pas super sympa tout ça. Neutre

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rael
Intervenant polémique
Rael

Type : entp
Age : 71
Lieu : haute savoie
Emploi : chomeur
Inscription : 30/07/2014
Messages : 149

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMer 30 Déc 2015, 01:01

COUCOU
Je sais pas trop ca vaut ce que ca vaut j'ai lu en diagonal mais je trouve bizare que tu parle de se problème sur ce fofo la moyenne d'age c'est 21 ans
ta pas des amis des proches...? ils seront plus apte a te donner une bonne reponse
J'ai cru comprendre que tu l'a trompé... quand tu injecte tu poison a un annimal faut pas s'étonner qu'il se comporte bizarement après

En fait c'étais juste pour montrer que j'étais repasser sur le forum , COUCOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMer 30 Déc 2015, 01:49

Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 34
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMer 30 Déc 2015, 09:09

@Rael a écrit:
COUCOU
Je sais pas trop ca vaut ce que ca vaut j'ai lu en diagonal mais je trouve bizare que tu parle de se problème sur ce fofo la moyenne d'age c'est 21 ans
ta pas des amis des proches...? ils seront plus apte a te donner une bonne reponse
J'ai cru comprendre que tu l'a trompé... quand tu injecte tu poison a un annimal faut pas s'étonner qu'il se comporte bizarement après

En fait c'étais juste pour montrer que j'étais repasser sur le forum , COUCOU

Par culpabilité.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMar 12 Jan 2016, 13:16

@hard a écrit:
Désolé du coup, axlreznor. Pas super sympa tout ça. Neutre

Merci, mais t'inquiete pas, tout va bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMar 12 Jan 2016, 13:21

@Rael a écrit:
COUCOU
Je sais pas trop ca vaut ce que ca vaut j'ai lu en diagonal mais je trouve bizare que tu parle de se problème sur ce fofo la moyenne d'age c'est 21 ans
ta pas des amis des proches...? ils seront plus apte a te donner une bonne reponse
J'ai cru comprendre que tu l'a trompé... quand tu injecte tu poison a un annimal faut pas s'étonner qu'il se comporte bizarement après

En fait c'étais juste pour montrer que j'étais repasser sur le forum , COUCOU

Coucou et bonne année!

Ce qui m'interesse surtout, c'est le filtre MBTI. En tant qu'ENTP, tu sais bien qu'on est tres curieux! Concernant les amis, le probleme justement c'est que ce sont tes amis! Donc forcément il y a un biais! C'est ce qu'on appelle en sondage du quantitatif ici, que je compare au qualitatif (potes, connaissances ...).

Enfin, le truc de l'age m'a toujours fait marrer! De fait, plus on est agé plus on est experimenté! Mais aussi, plus on est agé et plus on est engoncé dans ses certitudes! Encore une fois, ma methode est simple, quantitaf/qualitatif.

Concernant le trompage! Oui, je suis taf d'acc! J'ai pas ete parfait, c'est clair, elle aussi! Mais c'est pas tant le probleme, d'ou l'interet de donner un avis en lisant en biais! Mais merci pour ton intervention tout de meme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMar 12 Jan 2016, 13:22

Kyslegion a écrit:

La tienne ou tu veux voir la mienne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMar 12 Jan 2016, 14:27

La mienne ! Ou les deux en même temps !


En vrai c'était adressé à rael Oui
Revenir en haut Aller en bas
axlreznor
Aucun rang assigné
axlreznor

Type : entp ( semble t il...)
Age : 43
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitimeMar 12 Jan 2016, 15:14

Pas de soucy, j'aime bien participer aux jeux, mais je suis tres mauvais joueur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Empty
Message(#) Sujet: Re: Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage Homme ENTP, Femme INFJ,  témoignage Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Homme ENTP, Femme INFJ, témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-