Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le coin du poème INFP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Luna
Aucun rang assigné
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 23
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1845

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 05 Mar 2015, 15:30

@Selhermine, ohh merci, ça me fait plaisir ce petit poème Smile

Au passage, très beau celui de Julliah.


@Tagada, le problème parfois les Te DOM, blessent sans le vouloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
------------
Aucun rang assigné


Type : infp
Age : 40
Lieu : fgh
Emploi : informatique
Inscription : 30/07/2013
Messages : 25

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 05 Mar 2015, 21:05

"ma tristesse est en noir et blanc..
mais mon sourire m'indique qu'il y a des couleurs en moi.." Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omm.com
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 05 Mar 2015, 22:10

Citation :
sens numéro deux : quand on a rien à perdre on est forcement quelqu'un qu'il faut pas venir faire chier, parce qu'on fera toujours ce qu'il nous plait.
Bah je suis désolé,
La phrase "j'ai rien a vivre"
C'est juste pas français.  J'ai mal au chocolat.... c'est pareil.


Alors... imaginer ce que tu as voulu dire très bien... mais donc ta phrase ne nous inspire rien, car nécessite un travail d'identification de ce que tu voulais signifier ...
Pour moi, un poème, c'est une phrase qui t'envoie direct une image, quelque chose. Cette phrase m'a fait froncer les sourcils, j'avais donc envie de le dire c'est tout, je parle pas du fond, qui est personnel et méritant en toute situation, mais de la forme.

C'était pas pour être méchant.

(Tagada, tu me fais rire ^^)

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Lun 13 Juil 2015, 11:42

Quelques larmes, du plus profond de mon ame,
Quelques souvenirs, contenus à fond de cale,
Un navire sans rame, egrenant les escales,
Couché sur le papier d'une  lettre en flamme.

Elle est morte, marée d'une pensée obsédante,
Elle me targue, et me coule,dans les vagues aimantes,
Tu es là, tu me touches, dans l'enfer de Dante,
Ce choix, cette appréhension véhémente.

Je t'ai entendue dans le vaste tumulte,
Cimetière et dechet, vent et rocher,
Assis j'ai versé mon enfance occulte,
Ainsi a douté  le mage reprimé.

Je n'ai jamais  souhaité t'aimer,
Pourtant, Comment agir autrement,
Ni légitimité, ni volonté,
Juste une necessité,  consciemment.

Pas de souffrance, sans amour,
Pas de désir, sans meurtrissure,
Pas de sourire, non sans humour,
Pas de plaisir, non sans luxure.

Peintre d'une beauté sans toile,
Magie, volupté, et courbes,
Comme de l'encre pour mes voiles,
Blessures soignées dans la tourbe.

Vallée, foret, et plage,
Je  conte mon voyage,
Fatigue du veillard,
Se dissipe à ton phare.

Lumières posthumes,
Erre dans la brume,
Me voilà vainqueur,
D'un guerrier sans coeur.

Femme en duel,
La femme Anna,
Toi l'anima,
Liche sensuelle.

J'ai leché,
Douces levres,
Somptueuses,
Et reveuses.

Que dire,
Ecrire,
Meme,
Je t'aime.

Mon,
Coeur,
Ma,
Soeur.
Revenir en haut Aller en bas
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 17 Juil 2015, 20:47

Reposé là, sur mon transat,
Quelqu'un me chatouille doucement le poignet...
c'est un insecte qui explore le monde à bord de ses petites pattes...
Va ! petite fourmi, à la découverte du monde étranger,
je partage avec toi ce corps que la Nature m'a offert...

AÏE MON OREILLE, SALOPERIE DE GUEPE DE MERDE T'AURAIS PAS PU ALLER AILLEUR CONASSE

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 25 Fév 2016, 02:55

Potentiel écrivain, je ne suis qu'une tragédie
Ma poésie n'est qu'un bête tour de magie,
Je me présente, Arnaque
Entrez donc jeunes inconscients et savourez ce ridicule spectacle.

Mes poèmes n'ont aucune odeur
Derrière mes rimes d'une piètre saveur,
Pourquoi m'avoir attribué cette noble place ?
Ce soi-disant talent n'est rien d'autre qu'une farce.

J'excelle dans l'art des illusions
Une simple manipulation...
Envers ce pauvre public
Qui ne mérite guère cette pièce tragique.

Mais vous continuez à tendre vos mains
Laissez donc mes veines s'imprégner de ce doux venin,
Noir comme cette rose fanée
Qui n'est guère plus mortel que votre bonté.

Êtes-vous fièrs de votre obstination
À pas lent, je réfléchis sans raison,
Dans cette petite cage où mes ailes ont brûlés
Ce coeur que vous voyez ne sera plus jamais en été.

C'est une prison de cristal
L'abandon des mes croyances et mes toiles,
Aucune souffrance , aucune peine, aucune larme
J'accepte ce sommeil éternel, je rends les armes...

...Et pourtant, vous refusez malgré tout d'abdiquer
Vous qui avez ouvert les portes de mon royaume enchanté,
Admirez ce qu'il en est devenu
Un château en ruine dont je suis le roi déchu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 25 Fév 2016, 07:39

Très joli
J'ai pas compris le lien entre partie 1 (que j'aime bcp) et partie 2.
Spoiler:
 

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 25 Fév 2016, 11:06

Merci umnnkx, j'aime bien Smile

Voler, courir, nager,
Dans mes reves,
Dans tes reves,
Est cela que l'on appelle aimer ?

Dans le tumulte du vent,
Dans le sol inconscient,
Dans les méandres des eaux,
Est cela que l'on appelle le beau ?

Je ne sais pas,
Je ne sais pas.

Aimer, partager, pardonner
Dans ma vie
Dans ta vie
Est ce cela que l'on appelle bruler ?

Corps et esprit entrelacés,
Nos pensées manifestes
Repenti de nos gestes,
Est ce cela que l'on appelle exister ?

Je ne sais plus,
Je ne sais plus.

Que m'importe le savoir,
Il reste les flammes vivantes,
d'une nature resplendissante,
Est ce cela que l'on appelle l'espoir ?

Ca je sais

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 25 Fév 2016, 11:29

@henri, Le mind fuck de la fin m'a fais penser « oh le batard », j'aime bien le style  Smile
Revenir en haut Aller en bas
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 26 Fév 2016, 20:38

@dorloth a écrit:
Très joli
J'ai pas compris le lien entre partie 1 (que j'aime bcp) et partie 2.
Spoiler:
 

Merci beaucoup silly

Oui je sais d'ailleurs pour le 3ème et le 4ème vers non plus, d'où son nom en quelques sorte

Disons que dans son ensemble j'y vois comme un tour de magie, qui aux yeux des spectateurs est magnifique, l'illusion est parfaite, cependant, aux yeux du magicien, cela n'a rien d'extraordinaire, comme l'écrivain. Et je rajoute qu'il n'est pas convaincu de son propre talent, d'où le thème de la magie, car il y a un tel écart justement entre le magicien et les spectateurs, il pense qu'il ne méritent guère autant de compliments, et je dirai même qu'il en souffre car il ne comprend pas tout cet engouement de plus il est maladivement humble, certainement en manque de confiance en lui, et pense que son talent se trouve en chacun de tous les hommes, et que ce qu'il a fait, n'importe qui peut le faire.M'enfin ça reste mon ressenti, chacun est libre de l'interprété comme il le souhaite silly

Merci Henri, de même d’ailleurs surtout le dernier quatrain qui je dois bien le dire, se rapproche bien de ce que j'écris habituellement, donc je pense que c'est pour ça que cela m'a bien touché
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 26 Fév 2016, 20:38

C'est un hymne à la vie
Un cri du cœur au gré des vents,
Que ma larme résiste à l'appel du temps
Pour qu'enfin puisse naître notre paradis.

Un endroit où les peines s'effacent
Un univers où les étoiles s'enlacent,
Une utopie que je ne saurais décrire
Un bonheur que je ne peux ressentir.

Arrêtons de creuser encore notre tombe
Notre richesse n'émane pas de cet or si sombre,
Regardons plutôt ce magnifique soleil d'été
Qu'il nous aveugle de toute sa gentillesse et de sa beauté.

Mais vous préférez rester sourds
De ne croire qu'en la lumière des ténèbres,
Là où vous irez, il n'y aura pas de retour
Dans cet enfer sombre au destin funèbre.

Peu à peu votre lumière s'abaisse
Le soleil de votre cœur devient petit à petit orphelin,
Vous faites de la haine votre nouvelle déesse
Mais qu'avez-vous encore d'humain ?!

Il ne tient qu'à la reprendre en main
Cette vie que nous ne méritons pas,
Il ne tient qu'à lui tendre le bras
Cet amour qui nous accueillera en son sein.

Citoyen de la vie
Humain de bien, Humain de cœur,
Relevons-nous et combattons ensemble cette peur
Que notre soleil et le paradis soient enfin réuni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boudgo
Aucun rang assigné
avatar

Age : 27
Lieu : France
Inscription : 14/04/2016
Messages : 25

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Sam 16 Avr 2016, 03:04

A coin équivoque ce créer le lien qui lui même déchu sans reste à qui l'entendre quand la lune dessine sa plus belle plume et qui à attendre que cette nouvelle venue vienne à la montrer que tout désir peut être réaliser par ses souhaits

_______________________________________
Le coeur est comme une source d'énergie éteinte on se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenuage
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 20
Lieu : French Coast
Emploi : Bow-zHar
Inscription : 16/05/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Lun 16 Mai 2016, 20:55

le superflux s'est effacer il ne reste plus que l'essence , la naissance de l'énergie que l'on dépense.
l'aisance des gestes régule ton stress intense. l'air s'perd, lorsque que tu (com)prend l'évidence.

l'idée te viens en tète, le reste coule sur les rivages,une page essaye de se tourner. t'es en naufrage
Peut etre que l'ère est sombre,tu songe a traverser, t'aimerais toujours trouver le billet mais tu l'as fait tomber.
t'as oublié ,regarde au loin,les gens rigolent, danse .c'est l'espoir qui te fait penser et qui te montre le sens

l'espoir de retrouvé l'histoire, que certains ont chanté, que certains ont raconté, fait duré,
l'immensité d'se lien, te mange, non vécu tu crois à l'absence des dieux qui t'enjambent.

l'obstacle est grand. presque impossible. sensiblement tu sais que tu peux le franchir
seul solitude, solitaire, tu sert tes actes , defend toi contre les derferlantes des vagues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 12 Aoû 2016, 22:41

Le coeur emplit de tristesse, je peine à comprendre pourquoi je dois supporter ça. Cette douleur est persistante, fidèle, ne ment pas. Toujours là, on peut choisir de l'ignorer, elle ne criera que plus fort. Tout ce qu'elle veut, c'est se faire entendre. Alors je t'écoute, ma douce, tout le temps qu'il faudra, je serai présent à tes côtés, témoin de ta beauté et de ta profondeur, de ton déchirement. En te regardant dans les yeux, j'y vois des flammes, un incendie de peine, une détresse rouge et noire qui n'en finit plus de brûler. Elle est atténuées par des larmes qui coulent. Coulent et coulent encore. Leur goût salé me transporte en pleine mer. Dans cet océan de tristesse, je sombre avec toi. Je te fais confiance, mon amour, ta guidance me rassure et j'ose avancer, aveugle, dans les tréfonds de nos entrailles. Je sais que je t'y retrouverai. Je le sais car le mystère me l'a murmuré, dans mes os. Ils sont fait d'acier et sont prêt à entrer en guerre, dans la tornade de la désespérance, de la peur la plus brute et la plus crue. Celle qui vous arrache la poitrine avec ses dents de fauve acérées, et vous laisse le coeur béant, singlant pour le restant de vos jours. J'ai peur d'avoir mal. Je veux fuir, fuir loin de toi. Ne plus jamais te revoir, ne plus jamais prendre de nouvelle. Tu ne m'apporte que peine et tourments. J'en suis lasse. Laisse moi rentrer à la maison. Je te hais, je te maudis. Je t'interdis de m'approcher, sinon je te casse les os. Je te brise, je te bouffe, je te viole. Tu n'en as plus pour longtemps, salope. Je vais te faire la peau toi et toute ta famille. Je vais les torturer longuement et te faire la peau en dernier. Putain de salope, tu me fais juste peur, je suis vulnérable, en détresse, et tu t'en prends à moi. Je suis sans défense, personne n'est là pour me secourir. Je suis pris au piège mortel. Impuissant. Plus qu'à te laisser me violer, me pénétrer. Tu me baises tellement fort qu'il n'est plus question de consentement. Quelle puissance, je ne peux plus lutter, peux plus résister. Je m'abandonne. Viole moi. Prend moi, fais moi mal, je n'ai plus aucun espoir. Je ne sais plus rien, je ne sais plus qui je suis. Je n'entends que l'orage que tu es se déchaîner au dessus de moi. J'ai déjà quitté mon corps et mes sensations, tu me faisais trop mal. Je sombre, sombre tout au fond de l'océan. Ma conscience s'évanouit. Pourquoi m'as tu fait subir une telle chose ? Pourquoi ? Je t'aimais, te faisais confiance. Je ne suis plus qu'un brin de poussière, voilà ce que tu as fait de moi.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Sam 20 Aoû 2016, 18:54

Javascript. Tu es cette fille à côté de laquelle je suis passé tant de fois sans même la regarder.
Tu avais une sale dégaine, tu parlais mal, et les gens n'avait pas l'air de beaucoup t'aimer.
Puis, par nécessité j'ai du te rencontrer. Au début, toi et moi ce n'était que pour le travail.
On écrivait, on se trompait, on déboguait et on recommençait.
Encore et encore.
Mais au fil du temps j'ai appris à te connaitre, à te comprendre, et finalement à t'apprécier.
Je t'écris aujourd'hui sur notre IDE préféré pour te dire que je sais.
Je sais que tu es malpolie, pas forcément la plus féminine, ni la plus attrayante, aux premiers abords.
Mais au delà de ça, je sais surtout que tu sais tout faire, avec une simplicité, un dynamisme et une rapidité déconcertante.
Je sais pour ta richesse, celle que ne peuvent entrevoir que tes plus fervents adeptes.
Je sais pour tes possibilités infinis, ta portabilité, tes plugins, tes bibliothèques, tes frameworks.
Javascript, tu n'es peut-être pas la plus belle, ni la plus intelligente, mais je peux l'affirmer sans le moindre doute : Tu es la plus passionnante.
L'avenir nous appartient désormais, alors, veux-tu m'épouser ?

if (accept) {
console.log("Oui, je le veux");
etat = "inLove";
} else {
console.log("Non, mais tu peux continuer à coder avec moi si tu veux :\)");
etat = "programmerZoned";
}
Revenir en haut Aller en bas
Jud
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP sp/sx
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Vole(use de livres)
Inscription : 21/05/2015
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Mar 20 Déc 2016, 15:18

Wow, Green... Ton écrit me laisse sans mots.

Je délaisse ici mon premier poème :

Ailes indolentes se brisent
Contre ton explosion destructrice
De ta vérité immolatrice
Dans ton indicible crise

Une mer bouillonnante
Te noie de notes
Impuissantes ;
Coulées larmoyantes

Le cri étouffé
Dans l’ineffable tourbillon
Patauge dans ses tréfonds
Se rompt dans ton obscurité

Par l’inévitable léthargie
Tu t’abandonnes à cette peine
Et tes chimères énergumènes
S’ombragent dans ton agonie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : FNSJ 7w3 Sp/So/Sx
Age : 38
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1133

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Mar 20 Déc 2016, 18:29

Sympa ce topic.


Erre


Aucune promesse
Tout laisse
Elle est triste au bois
L’orage flamboie
Enfermée et réparée, elle dérape
La mort
L’attrape
L’étriquée, elle panique
L’emprise cadavérique

En garde
Elle est tout juste morte à la porte
L’ouverture à l’aorte
L’oeuvre de la couleuvre
De sombres couleurs qui sont veuves
Du reflet dans l’ombre
Mes gants tombent
Dehors ? Non, c’était dedans
Les yeux fatigués
L’accident

Les pleurs et les piques qui tombent à pic
De l’espoir, du papier qui s'en délie
Matins froids
Les pas qui tremblent
Descends et souffle
Sous le soleil de sang
Erre et souffre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obtearon
Mécréant II le Retour
avatar

Type : INFJ 9
Age : 41
Lieu : Finistère
Emploi : Oui
Inscription : 31/10/2016
Messages : 406

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Jeu 22 Déc 2016, 08:53

Gravir

Je viens te chercher !
Au plus profond de ton abysse,
toi, le père du mensonge.

Crache ton venin !
Souffle ton feu,
Tu ne me feras point mal.

Ca ne te suffit pas !
Envie-moi, de tout ce que j'ai,
De tout ce que tu n'as pas.

Alors tu jouiras !
Parmi ces nubiles,
Et éphémères plaisirs.

Tu n'es point rassasié !
Avale, au plus profond de ton etre,
Tous ces souvenirs.

Eclate-toi la panse !
De ces orgiaques chimères,
Gave-toi de moi.

Tu es repu !
Contemple la splendeur,
La fierté de tes innombrables vices.

Allonge-toi, Repose-toi !
Oublie-moi, renie-moi,
Je serais près de toi.

Tu as peur !
Tu es lucide,
Je suis le courroux.

Tu deviens téméraire !
La défaite ne te fait point peur,
Alors cela est bien.

Affronte mon amour !
Mon ego, mon jouet,
Mon âme, ma sœur.

Épuise-toi de ce combat !
Repends-toi,
Devant ma gloire.

Apprends la retenue !
Tu n'auras point besoin de me frapper
Cela ne te sera plus nécessaire.

Tu promulgueras ma voix !
Sans intérêt, sans malfaçon,
Juste ma loi.

Soit simple !
Soit fort,
Soit moi.

Et surtout, soit patient !
Attends mon heure,
Ce n'est point toi qui décides.

Tu apprendras !
Tout comme autrui,
Que tu es moi.

Tu es là !
Du haut de ton abime,
Contemple ta vérité.

Tu es confus !
Tu ne sais plus,
Tu es perdu.

Tu te demandes ou je suis ?
Je ne suis ni dans les bas-fonds,
Ni à la cime du pic.

Je suis au centre de tout,
Je suis le tout.
Je suis toi.

_______________________________________
"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde." Oscar Wilde  

"La vie devient chose délicieuse, dès que l'on cesse de la prendre au sérieux." Henry De Montherlant

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 987

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Mar 24 Jan 2017, 19:50

J'aime bien vos poèmes. Contrairement à l'image type que l'on a du INFP, je pue * en poésie et dans tout ce qui touche à la rhétorique. Je penses que je n'avais jamais osé essayer à cause de ça. Cependant, j'ai le droit de participer moi aussi What a Face

Je m'essaie à la poésie, dites-moi ce que vous en pensez s'il vous plaît !


~


Défectueuse exposition,
Oeuvre d'un esprit taciturne.
La bâtisse d'une émotion,
Fruit d'introspection nocturne.

Suis-je le fameux poisson
À qui on apprend à grimper ?
Ai-je ce fameux poison
À qui on apprend à tuer ?

Une barrière de soie,
Réticent à être vu.
Quête de l'autre en soi,
Paradoxe irrésolu.

Pourquoi tant d’intérêt,
Pour ces sentiments inconnus ?
Abstrait je désirerai,
Que reste toujours le non-vécu.

Destructrice peut être l’errance,
Comme une lacune incomblable.
Nostalgie de l'ignorance,
Sentiment invraisemblable.




*Ne pas prendre hors du contexte. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 27 Jan 2017, 01:45

ô mon dieu ke c bo tou sa, francheman sa minspir.

V'là le mien, intitulé :

Wallah t'es charmante, tu veux pas une glace à la menthe ?


Quand j'marche dans la rue, tout le monde me dévisage
C'est vrai que j'ai un beau cul, mais zarma ça m'fout la rage
Moi les tepus wallah j'les zahef avec élégance
Même dans une cave à Neuilly ça reste de la romance

Shakespeare boy des temps modernes
Dans ton cul ça sera du zouk en interne
Wallah même dans mon potager ça bicrave
Des tomates, des melons, de la betterave

Négro t'attends pas à ce que ça soit de l'électro swing
Y'a que mon braquemare qui attire les go comme un chicken wing
L'aigle y chasse pas les mouches pelo
Zouker les teucha' c'est ça mon crédo.


vouala cété mon moman poési dite moi se ke vou zen pensé Smile





_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaure
Aucun rang assigné
avatar

Type : Vraie Verseau- INFP -
Age : 33
Lieu : Alsace
Emploi : Essaimeuse de bonnes pratiques dans des cerveaux bornés
Inscription : 12/01/2017
Messages : 42

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 27 Jan 2017, 08:33

Chase a écrit:
ô mon dieu ke c bo tou sa, francheman sa minspir.

V'là le mien, intitulé :

Wallah t'es charmante, tu veux pas une glace à la menthe ?


Quand j'marche dans la rue, tout le monde me dévisage
C'est vrai que j'ai un beau cul, mais zarma ça m'fout la rage
Moi les tepus wallah j'les zahef avec élégance
Même dans une cave à Neuilly ça reste de la romance

Shakespeare boy des temps modernes
Dans ton cul ça sera du zouk en interne
Wallah même dans mon potager ça bicrave
Des tomates, des melons, de la betterave

Négro t'attends pas à ce que ça soit de l'électro swing
Y'a que mon braquemare qui attire les go comme un chicken wing
L'aigle y chasse pas les mouches pelo
Zouker les teucha' c'est ça mon crédo.


vouala cété mon moman poési dite moi se ke vou zen pensé Smile




laughing Tout ce que j'aime : brillant, wtf, humour noir et second degré.

Jpe êtr prez de ton fanne club?

_______________________________________
"La paresse est mère de tous les génies" : Je suis un génie siffleur

"L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 27 Jan 2017, 16:08

wallah pa dproblem, on peu mem fair un duo moi le feat jsui cho kom la braiz'

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 987

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Ven 27 Jan 2017, 16:26

Chase, tu es un Dieu Ange de l\'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaure
Aucun rang assigné
avatar

Type : Vraie Verseau- INFP -
Age : 33
Lieu : Alsace
Emploi : Essaimeuse de bonnes pratiques dans des cerveaux bornés
Inscription : 12/01/2017
Messages : 42

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Mer 01 Fév 2017, 08:06

Des milliards d'étoiles parsèmeront la voûte
Et mon esprit hagard de ces heures de route
Reviendra te donner la lourdeur de ma tête
Lorsque bien fatiguée je me sentirai prête

Bien au chaud, lovée, merci poêle à mazout
Quand blottie dans tes bras je serais une vieille croûte
Pour dormir contre toi jamais rien ne m'arrête
Oh, tendre oreiller, que j'aime te conter fleurette

Coeur gerbant

_______________________________________
"La paresse est mère de tous les génies" : Je suis un génie siffleur

"L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gugusse
Aucun rang assigné
avatar

Age : 28
Lieu : Las Californias
Inscription : 12/01/2017
Messages : 21

Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP... Mer 01 Fév 2017, 20:55

Salut, mon nom est Gugusse,
Je ne suis probablement pas le roi du laïus,
Mais j'aimerais vous émouvoir,
En vous partageant mes déboires.

Un soir lorsque j'étais garçon de comptoir,
Et qu'on me donnait trop peu de pourboires,
Je pris un autobus,
Et descendis au terminus.

Je rencontrai un homme, Grégoire,
Qui se trouvait là près d'un square.
Il me dit : "Hé toi ! Que fais-tu marchant seul dans le noir ?"
Je répondis "Et bien je vais à la patinoire!"

S'appuyant contre une Ford Focus,
Il me répondit : "Ah bon. Je te donne 3 Francs si tu me s**** "
Je lui rétorquai ainsi : "Non merci, va donc te trouver un autre Spartacus !"
"Et puis de toute façon je ne veux pas attraper le typhus !"

Moralité de l'histoire :
Lorsqu'on cherche un exutoire,
Et qu'on fait des rencontres aléatoires,
Il faut parfois savoir dire Bonsoir.

Bonsoir.

_______________________________________
"- Il se peut que je crie.
- Je comprends, il arrive parfois que je fasse cet effet."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Le coin du poème INFP...

Revenir en haut Aller en bas
 

Le coin du poème INFP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le coin du poème INFP...
» S'aimer dans un coin sombre
» Vieillesse (poème d'espoir)
» 6ème Recopier poème étudié
» [6ème] Rédaction d'un poème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-