Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 la fantasy en deuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


la fantasy en deuil Empty
Message(#) Sujet: la fantasy en deuil la fantasy en deuil Icon_minitimeVen 13 Mar 2015, 09:21

Mort de Terry Pratchett

Connaissez vous cet auteur ?

Que pensez vous de ces personnages ?

Mais putain, tu vas me lacher la jambe, ... que pensez vous de ces objets animés ... agressifs, ... aie ? Very Happy

affraid et ...euh ... que pensez vous de sa vision de la MORT ?
Revenir en haut Aller en bas
WRabbit
Aucun rang assigné
WRabbit

Type : INTP nouvellement ISFP, 4w5, gryffondor
Age : 30
Lieu : Bretagne
Emploi : au service de la patrie
Inscription : 31/07/2014
Messages : 178

la fantasy en deuil Empty
Message(#) Sujet: Re: la fantasy en deuil la fantasy en deuil Icon_minitimeVen 13 Mar 2015, 11:14

Henrimage a écrit:
Mort de Terry Pratchett
Mais putain, tu vas me lacher la jambe, ... que pensez vous de ces objets animés ... agressifs, ... aie ? Very Happy
Ça, ça sent le coffre en bois de poirier savant !

J'aime beaucoup. Je n'ai lu de lui qu'une partie de ses annales du Disque-Monde. J'aime beaucoup sa manière de rendre vivante une culture, un thème ou une manière de penser qui peut avoir exister ou existe encore aujourd'hui. Le dernier que j'ai lu, ça doit être Ronde de Nuit. Je lis les traductions françaises, qui sont très bien. Vraiment.

Dans ce qu'il écrit, je trouve qu'il y a quelque chose d'intemporel et il arrive très bien à mêler l'humour et le bon sens.
Bon, après, c'est vrai que ses livres suivent un schéma très similaire. Souvent, il y a deux axes parallèles qui se rejoignent vers la fin, et ça fini par une sorte d'apothéose avant de retomber dans l'épilogue. Mais les fin sont rarement décevantes. Il y a toujours un petit quelque chose qu'on devine difficilement. Comme, par exemple, quelqu'un que tout prédestine à être roi (c'est limite si le destin ne vient pas en personne pour secouer le personnage) et puis finalement non, parce que pas envie. Le destin s'en prend pas mal dans la figure, mine de rien.

J'aime beaucoup la Mort. Ça doit être un des personnage les plus attachants. Surtout dans Le Faucheur. J'aime beaucoup Mémé Ciredutemps aussi. Elle fait beaucoup sa ESTJ mais elle a quand même pas mal de F.

Bref. J'aime beaucoup. Beaucoup, beaucoup. Et je le conseil à quiconque passerait par là.
Et à tout ceux qui n'y passeront pas, aussi. Même si on peut douter de l'efficacité du conseil.

Je mets même des smileys, pour la peine : la fantasy en deuil 4229370041 Faucheuse Hippie Fume pipe Drama Queen Dame

_______________________________________
Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement :
Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes.

                                        L. Carroll, Alice au pays des Merveilles (trad. Henri Parisot)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


la fantasy en deuil Empty
Message(#) Sujet: Re: la fantasy en deuil la fantasy en deuil Icon_minitimeVen 13 Mar 2015, 11:56

@WRabbit a écrit:

Je lis les traductions françaises, qui sont très bien
Tout à fait d'accord.

Je crois que ce sont les seuls livres où la traduction apparait comme étant une partie prenante du plaisir de lire.

@WRabbit a écrit:

Comme, par exemple, quelqu'un que tout prédestine à être roi (c'est limite si le destin ne vient pas en personne pour secouer le personnage) et puis finalement non, parce que pas envie.
Pour moi, ce n'est pas qu'ils n'ont pas envie, c'est plutot "pourquoi moi ? il n'y a personne d'autres pour faire le job" ou "Pour une fois que je gagne un truc, je trouve que pour retirer le lot c'est un peu compliqué".

Il y a un passage que je trouve criant, (je ne me rappelle plus si c'est "Mortimer" ou "les petits dieux"), où tu as deux armées qui s'affrontent, et au milieu le héro malgré lui (Mortimer ou Frangin) qui dit ceci :
Pourquoi faut il que je choisisse entre les deux camps ?
Ils ne pourraient pas choisir de venir dans le mien.

(je vais chercher ce soir dans lequel )
EDIT : bon j'ai regardé, c'est pas Mortimer et impossible de mettre la main sur Les Petits Dieux.

Tous les Héros de Terry Pratchett ont ce désir de vivre pour la vie, ils n'ont pas de désir de puissance, ou de pouvoir. Il y a souvent un passage, où le héros prends conscience de sa puissance ( Adam, Rincevent, Frangin, Mortimer ), et puis en fin de compte non, ça sert pas à grand chose.

Il y a quand meme quelque chose qui me turlupine, dans mon souvenir tous les personnages féminins sont des pragmatiques, elles sont souvent ... franches. Et les personnages masculins sont souvent dépassés (à part peut etre Deuxfleurs), ils sont souvent de bonne volonté ... avec une pointe de lâcheté.
Ce n'est qu'une impression basé sur des souvenirs. Smile


Dernière édition par Henrimage le Ven 13 Mar 2015, 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
WRabbit
Aucun rang assigné
WRabbit

Type : INTP nouvellement ISFP, 4w5, gryffondor
Age : 30
Lieu : Bretagne
Emploi : au service de la patrie
Inscription : 31/07/2014
Messages : 178

la fantasy en deuil Empty
Message(#) Sujet: Re: la fantasy en deuil la fantasy en deuil Icon_minitimeVen 13 Mar 2015, 15:42

Henrimage a écrit:
dans mon souvenir tous les personnages féminins sont des pragmatiques, elles sont souvent ... franches
Franches dans le sens "entières, pragmatiques, déterminées" ?
Il y a aussi Magrat qui, à part dans nobliaux et sorcières où elle pète un gros cable, est un peu à l'ouest.

Oh, et il y a les elfes !
Ils sont tellement particuliers...

"C'était l'instant funèbre où la nuit est si sombre.
L'esprit de miniut passe, et, répandant l'effroi
Qu'on tremble à chaque pas de réveiller dans l'ombre,
Les dames des bois nous gardent parfois rancune.
Le voyageur se hâte à travers la clairière.
Crains d'en rencontrer quelqu'une. [...]
Ils volent le bétail et les enfançons.
Ils volent le lait.
Ils aiment la musique et volent les musiciens.
En vérité, ils volent tout.
Nous ne serons jamais aussi libres qu'eux, aussi beau qu'eux, aussi malins qu'eux, aussi légers qu'eux ; nous sommes des bêtes. [...]
Ils prennent tout.
Et ils offrent la peur en échange.
"

Ceci-dit, leur petit côté psychopathes-danseurs-hypnotiseurs-musiciens me fait délirer.

_______________________________________
Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement :
Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes.

                                        L. Carroll, Alice au pays des Merveilles (trad. Henri Parisot)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selhermine
Aucun rang assigné
Selhermine

Type : INFP
Age : 52
Lieu : Exilée
Emploi : Procrastinatrice
Inscription : 14/01/2015
Messages : 109

la fantasy en deuil Empty
Message(#) Sujet: Re: la fantasy en deuil la fantasy en deuil Icon_minitimeVen 13 Mar 2015, 22:39

Terry Pratchett, Forever !
Un génie.

La mort est un mâle. Mais un mâle nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




la fantasy en deuil Empty
Message(#) Sujet: Re: la fantasy en deuil la fantasy en deuil Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

la fantasy en deuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Autres discussions, hors sujets, etc. :: Culture-