Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -100€ dès 999€, -50€ dès 499€, ...
Voir le deal

Partagez
 

 Nouvelle recrue INFJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeVen 28 Nov 2014, 11:35

Bonjour à tous,

J'ai récemment découvert l'existence de ces profils types, et j'ai voulu,
poussée par ma curiosité, connaître mon appartenance.

Ce fut suite à un long cheminement (et non terminé) à la découverte
de moi-même, ayant longtemps "fuis" qui j'étais et malgré tout cherchant à trouver
ma place en ce monde, encore et toujours sans résultats jusqu'à il y a peu.

C'est tout bonnement comme une renaissance, comme si j'avais baignée dans le silence
et l'immobilisme depuis toujours, spectatrice de ma propre existence, me définissant presque
uniquement par rapport aux autres. Il y a beaucoup de zones d'ombres dans mon passé,
des choses que je n'arrive pas à saisir, d'autres qui semblent disparaître, ou d'autre encore dont je doute
de la véracité. J'ai toujours été tournée vers l'avenir, n'ayant jamais de grandes difficultés à tourner
des pages, peut être même trop facilement, passant à côté de choses qui m'auraient sans doute aidées
à éviter de mauvaises expériences, ou de mauvais choix, pensant pendant longtemps que mon existence
n'avais aucune valeur et ne méritait pas que je m'y attarde, me consacrant principalement à faire
en sorte de lui donner un semblant de sens, en faisant preuve d'un dévouement cannibaliste et mutilateur,
découlant de la conviction que je devais protéger ceux qui me sont chers, au prix de ma propre vie.

Si je devais résumer ma vie jusqu'à cet instant, je dirais que ce fut d'abord des cris, de la colère,
un sentiment d'injustice et de non appartenance omniprésent, puis le silence. Un silence né d'un grand désespoir,
celui d'être enfin vue, telle que je suis, de ne plus seulement me sentir "traversée" par le regard des autres.
Ensuite, une rencontre, une de celles qui vous changent à jamais, et qui bouleverse tout votre univers. J'étais presque une épave (à l'intérieur, car
extérieurement, je savais donner le change, ne supportant pas que l'on puisse percevoir mes faiblesses et ma vulnérabilité,
ayant connu la triste expérience de la manipulation au début de l'adolescence), me laissant flotter au large, emportée par les courants
qui traversaient ma vie, ne trouvant aucun intérêt à lutter, fatiguée sans doute de le faire.
Et là, se trouvait devant moi un rayon de lumière, qui d'abord m'éblouissant, m'a attiré tel un papillon, et à éclairé pas mal de choses en moi,
m'a donné l'envie de me donner de la valeur, m'a donné l'ambition de me construire enfin, de sortir de l'ombre.

Je ne dirais pas que je fut défavorisée ou que j'ai particulièrement joué de malchance, ce n'est pas le cas.
Je dirais que la seule personne à m'avoir empêché d'être moi même, à m'avoir le plus fait de mal, n'est autre que... moi.
Cette personne, ma geôlière, je l'ai longtemps maudite, haïe, fuie, crainte aussi, de derrière les barreaux de cette cage que je m'étais moi même construite,
pensant ainsi préserver les autres des ravages que j'aurais pu causer. Et je suis à présent prête à en sortir, à la connaître, à faire la paix,
lui accorder ma confiance et à l'aimer si cela est possible. En écrivant ces mots, je crains de paraître égocentriste, égoïste et narcissique, vaniteuse et prétentieuse, condescendante, irrationnelle et délirante. C'est pourquoi je me suis tue toutes ces années, me préservant du monde extérieur comme je le préservais de moi. En me présentant à vous de la sorte, aussi ouvertement, j'en prends le risque. Je brave un de mes interdits. Il temps que j'agisse, que je saute du plongeoir, que j'affronte ma crainte de me noyer.

Peut importe qui vous êtes, je viens vers vous, comme une biche craintive qui, sortant des sous-bois dans lesquelles elle se terrait, s'approche à pas feutré, nourrissant l'espoir d'être accueillie, et d'y trouver un lieu de partage et de bienveillance, auquel elle pourrait contribuer librement.

Je vous remercie donc, tous, d'être là, d'être vous. Et j'espère ne pas être malvenue, dérangeante ou d'autre choses de ce genre.
Si tel est le cas, je me retirerai sans encombres, et sans bruits.

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeVen 28 Nov 2014, 11:55

C'est vraiment beau, ... ça pique, quelle belle humilité.

Sincèrement, bienvenue à toi.

Revenir en haut Aller en bas
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeVen 28 Nov 2014, 12:03

Merci à toi Henrimage 97, ton compliment me touche beaucoup Smile

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeVen 28 Nov 2014, 13:19

Bienvenue parmis nous pirat

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
Spi'

Type : *_*
Age : 98
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeVen 28 Nov 2014, 14:20

Ton message est très émouvant !

Bienvenue à toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shepard
Aucun rang assigné
Shepard

Type : ISFP
Age : 27
Lieu : Paris
Emploi : Etudiant
Inscription : 20/11/2014
Messages : 19

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeVen 28 Nov 2014, 14:56

Bienvenue Hestia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakaël
Aucun rang assigné
Drakaël

Type : INTJ, 5w6, Tritypes : 513_593 , Hémisphères : 58% gauche vs 42% droit , QI : 131-141, Instinct : Sp/Sx, Lawful Neutral/Evil, Melancolique/Colérique, RCOXI, Inquisitive/Reserved, Analysant, Socionics : Te-INTp
Age : 25
Lieu : Québec
Emploi : Étudiant - Futur Ingénieur Géomètre
Inscription : 17/10/2014
Messages : 66

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeSam 29 Nov 2014, 00:06

Wow, beau travail.
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
@ Green

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 25
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeSam 29 Nov 2014, 11:53

Bienvenue, beau message tu es courageuse de l'avoir écrit

Y a t il eu un élément extérieur qui a eu une quelconque influence sur ce déclic ?

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 09:25

Merci à vous pour cet accueil qui me fait chaud au coeur Smile

Pour te répondre GreenMo', ça n'est qu'un demi courage (le vrai courage aurait été par exemple de ne pas me "cacher" derrière un pseudo et un profil mais chaque choses en son temps).

Un élément extérieur ? Oui. Enfait plusieurs choses.
La mort de ma grand-mère la semaine dernière, l'enterrement, le fait d'avoir été présente lorsqu'elle nous a "quitté", à été une première étape. Cet événement à remué pas mal de choses, fait remonter des souvenirs et des doutes. Relancé tout un tas de questionnements que j'ai pu avoir maintes et maintes fois dans ma vie.
Je ne sais pas s'il y a corrélation mais j'ai découvert il y a peu que j'étais "Zèbre". (je me suis demandée d'ailleurs si du coup profil INFJ et Zèbres étaient la même chose, mais c'est juste une question en l'air). Longtemps, j'ai été incomprise (toute ma vie en fait) même par ceux qui m'ont "créée". Ma mère m'a déjà crue "schyzo", et mon conjoint, lors d'une de nos disputes, m'a également fait la remarque (je pense que c'était sur le coup de la colère pour me blesser mais pour le coup je dois dire que si c'était le cas il a atteins son but comme toujours). Du coup j'ai commencé à chercher des descriptif (la graine du doute c'est installée en moi, très facilement) pour savoir si je correspondait mais non. Et puis j'ai eu l'idée de chercher des "test" (sérieux) de personnalité. Pour savoir. Pourquoi ? Qui suis-je réellement ? Et c'est là que j'ai découvert que j'appartenais aux profils INFJ. Quand je le dis ça semble ridicule ! J'espère que ça ne l'est pas. Et puis je me suis dis, "arrêtons de faire l'autruche, de nous mentir, ça ne fera pas avancer le chimlblik". Et me voici ! Wink

Écrire est une manière de me mettre les choses en face, sans retour en arrière possible. C'est écrit, c'est là, et je ne pas faire comme si ça n'existait pas. Trop tard.
Quelque part ça fait un moment que je tournais ça dans ma tête mais sans jamais oser le formuler, par crainte de le voir se "concrétiser". Ne pas le dire, le garder pour moi, était une façon de quelque part, le nier.

Et puis, le besoin bien sur, semi-égoiste de le partager à quelqu'un, qui serait prêt à m'écouter. Pas pour être "consolée", ni pour qu'on me dise que j'ai raison, qu'on me conforte. Juste, pour voir, voir ce qui en ressortirai. A un moment, on finit par tourner en rond dans son aquarium mental et j'avais aussi besoin de voir au delà Wink

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u1088
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 11:37

@Hestia a écrit:
Merci à vous pour cet accueil qui me fait chaud au coeur Smile

Pour te répondre GreenMo', ça n'est qu'un demi courage (le vrai courage aurait été par exemple de ne pas me "cacher" derrière un pseudo et un profil mais chaque choses en son temps).

Un élément extérieur ? Oui. Enfait plusieurs choses.
La mort de ma grand-mère la semaine dernière, l'enterrement, le fait d'avoir été présente lorsqu'elle nous a "quitté", à été une première étape. Cet événement à remué pas mal de choses, fait remonter des souvenirs et des doutes. Relancé tout un tas de questionnements que j'ai pu avoir maintes et maintes fois dans ma vie.
Je ne sais pas s'il y a corrélation mais j'ai découvert il y a peu que j'étais "Zèbre". (je me suis demandée d'ailleurs si du coup profil INFJ et Zèbres étaient la même chose, mais c'est juste une question en l'air). Longtemps, j'ai été incomprise (toute ma vie en fait) même par ceux qui m'ont "créée". Ma mère m'a déjà crue "schyzo", et mon conjoint, lors d'une de nos disputes, m'a également fait la remarque (je pense que c'était sur le coup de la colère pour me blesser mais pour le coup je dois dire que si c'était le cas il a atteins son but comme toujours). Du coup j'ai commencé à chercher des descriptif (la graine du doute c'est installée en moi, très facilement) pour savoir si je correspondait mais non. Et puis j'ai eu l'idée de chercher des "test" (sérieux) de personnalité. Pour savoir. Pourquoi ? Qui suis-je réellement ? Et c'est là que j'ai découvert que j'appartenais aux profils INFJ. Quand je le dis ça semble ridicule ! J'espère que ça ne l'est pas. Et puis je me suis dis, "arrêtons de faire l'autruche, de nous mentir, ça ne fera pas avancer le chimlblik". Et me voici ! Wink

Écrire est une manière de me mettre les choses en face, sans retour en arrière possible. C'est écrit, c'est là, et je ne pas faire comme si ça n'existait pas. Trop tard.
Quelque part ça fait un moment que je tournais ça dans ma tête mais sans jamais oser le formuler, par crainte de le voir se "concrétiser". Ne pas le dire, le garder pour moi, était une façon de quelque part, le nier.

Et puis, le besoin bien sur, semi-égoiste de le partager à quelqu'un, qui serait prêt à m'écouter. Pas pour être "consolée", ni pour qu'on me dise que j'ai raison, qu'on me conforte. Juste, pour voir, voir ce qui en ressortirai. A un moment, on finit par tourner en rond dans son aquarium mental et j'avais aussi besoin de voir au delà Wink

Bonjour, et bienvenue à toi Hestia.

La question que je me pose à la lecture de ce message posté sur ta présentation (j'ai également lu les autres), c'est ce que tu trouves de disons "gratifiant" dans le terme de zèbre. Gratifiant n'est peut-être pas le bon mot, mais je reste à chaque fois étonnée quand je vois un nouveau membre s'inscrire nous parler presque d'emblée de sa "zébritude", ou de son potentiel HP, ou, de son syndrome d'Asperger. Pourquoi ce besoin de se rattacher à de telles notions relativement fourre-tout et bancales, quand prétendre être différent est de mon point de vue largement suffisant ?

Tu es sur un forum où beaucoup de membres se sentent déjà pas mal en décalage par rapport aux groupes sociaux dans lesquels ils sont susceptibles d'évoluer de manière générale.

Je laisse ici le lien d'un article assez cynique au sujet de ces notions : http://unodieuxconnard.com/2014/06/12/choisis-ton-mot-dexcuse/. On ne peut pas dire que sur la forme l'empathie ait inspiré l'auteur, mais le fond du propos n'en reste pas moins relié à ce que j'essaie d'affirmer plus haut.


Dernière édition par Ether le Mar 02 Déc 2014, 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 12:15

Ok... autant pour moi je pensais répondre aussi précisément que possible à une question qui m'a été posée (citer ce terme était loin d'être gratuit) mais apparemment certains mots sont proscrits ici, j'en prends notes.

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 12:22

De plus, après la lecture cet article assez indigeste, je me permet de dire que non je n'ai pas lu ce fameux bouquin (je ne désire pas m'étendre + que ça mais je me sens pas du tout concernée par ce que l'auteur de cet articile raconte) et je ne m'en sert pas du tout d'excuses pour expliquer tout ce qui ne vas pas bien dans ma vie. Heureusement d'ailleurs, étant donné que c'est une découverte assez récente, que je n'ai pas attendu d'avoir lu ce livre pour me dire "ahh mais j'ai des problèmes, voyons voir quelle est la solution...". Je suis certes d'accord pour dire que ça peut servir d'excuses à pleins de gens, mais ce dont j'ai horreur par dessus tout c'est les généralités faites ensuite. Stop mettre tout le monde dans un même panier et tout mélanger ! Encore une fois, j'expliquais seulement le pourquoi de ma présence ici, en passant donc par une explication (assez résumée de mon point vue) de mon cheminement, tout simplement !! Je me balade pas dans la rue avec une étiquette "zèbre" sur le dos, d'ailleurs je n'en ai parlé à personne de mon entourage pour te dire donc. J'ai fais des erreurs, j'ai parfois un comportement de merde, et quand à savoir à qui la faute je dirais tout simplement à moi !

C'est face à des réactions de ce genre que j'ai gardé le silence. Je suis désolée je te connais pas, tu es sans doute quelqu'un de bien qui ne m'a juste pas comprise, mais tu vois tu interprète ce que je dis de manière "raccourcit" en te basant sur des généralités que tu as pu voir ou croiser, hors chacun est différent, et unique, et appliquer un même raisonnement comportemental à deux personnes (qui te sont inconnues qui plus est) est assez osé voir maladroit de mon point vue. Je suis loin d'en tirer une quelconque fierté, je ne m'attriste pas non plus de fait, c'est un fait c'est tout ! Aucune notion de bien ou de mal j'essaie juste de faire avec.

Bon je m'emporte quelque peu je suis désolée mais c'est viscéral xD

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 12:36

Bref, j'ai pris un risque. J'avoue que ça me refroidit quelque peu. Sans doute suis-je trop naïve de penser que les choses seraient différentes. Je m'excuse encore pour ma réaction. Sans doute est-ce moi la seule fautive dans l'histoire. J'aurais du dire les choses différemment. Merci de ta sincérité.

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarbuk
Aucun rang assigné
Tarbuk

Type : INTJ
Age : 28
Lieu : Là où il faut
Inscription : 24/10/2013
Messages : 146

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 13:25

Je rejoins la pensée d'Ether et je la remercie de savoir y mettre les formes. Si tu t'emportes quand quelqu'un donne son avis sur toi c'est que ... tu as encore des efforts d'émancipation. Par exemple l'un de mes buts est l'indépendance totale vis à vis de tout être humain et il y a du boulot haha.

Ah et évite les triples posts aussi si on te l'a pas dit (non pas double mais triple haha).

Tu vas péter un cable et insulter la prochaine fois ? (troll time Razz) Bref le savoir est le meilleur médicament contre les pétages de cables.

Faut toujours oser la transparence, en France pour se valoriser on se sert du moindre truc que dit l'autre pour le retourner contre lui mais c'est juste pointer une différence, bref ça sert à rien de plaire aux débiles huhu.

_______________________________________
Les remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 13:58

Ether a écrit:
Pourquoi ce besoin de se rattacher à de telles notions relativement fourre-tout et bancales, quand prétendre être différent est de mon point de vue largement suffisant ?

Parce que pour se découvrir soi, la première étape est de mettre des mots sur ce que l'on est. Et la seule personne qui sait si le terme est bon ou pas, c'est celui qui s'y identifie.

Je suis INFJ, certains tests me disent que non, certains du forum pensent que non, qui a raison, moi, les tests, ou ceux qui ne sont pas moi.

@Tarbuk a écrit:

Si tu t'emportes quand quelqu'un donne son avis sur toi c'est que ... tu as encore des efforts d'émancipation.
Je pense que tu n'as pas lu la présentation d'Hestia.

@Tarbuk a écrit:

Bref, le savoir est le meilleur médicament contre les pétages de cables.
savoir quoi, ton message n'est pas très clair.

Si un INFJ pete un cable, je vous souhaite de ne pas être dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
u1088
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:24

Il semblerait que je n'ai pas suffisamment mis les formes dans ce que j'ai tenté d'exprimer plus haut, je suis désolée si ça a été mal interprété.

@Hestia a écrit:
Ok... autant pour moi je pensais répondre aussi précisément que possible à une question qui m'a été posée (citer ce terme était loin d'être gratuit) mais apparemment certains mots sont proscrits ici, j'en prends notes.

Aucun mot n'est proscrit ici, le forum est assez libre en matière de discussions Wink. Tu peux même créer un topic sur le sujet si tu le souhaites, personnellement ça m'intéresserait de lire des avis, le tien y compris sur la pertinence de ce concept. Je me doutais bien que tu ne citais pas ce terme gratuitement, je ne prétends absolument pas te connaître ni pouvoir dire pourquoi tu parles de la notion de "zèbre", au contraire même, je distingue ton propre cas et ce que tu nous racontes ici sur ta présentation de cette théorie justement.

@Hestia a écrit:
De plus, après la lecture cet article assez indigeste, je me permet de dire que non je n'ai pas lu ce fameux bouquin (je ne désire pas m'étendre + que ça mais je me sens pas du tout concernée par ce que l'auteur de cet articile raconte) et je ne m'en sert pas du tout d'excuses pour expliquer tout ce qui ne vas pas bien dans ma vie. Heureusement d'ailleurs, étant donné que c'est une découverte assez récente, que je n'ai pas attendu d'avoir lu ce livre pour me dire "ahh mais j'ai des problèmes, voyons voir quelle est la solution...". Je suis certes d'accord pour dire que ça peut servir d'excuses à pleins de gens, mais ce dont j'ai horreur par dessus tout c'est les généralités faites ensuite. Stop mettre tout le monde dans un même panier et tout mélanger ! Encore une fois, j'expliquais seulement le pourquoi de ma présence ici, en passant donc par une explication (assez résumée de mon point vue) de mon cheminement, tout simplement !! Je me balade pas dans la rue avec une étiquette "zèbre" sur le dos, d'ailleurs je n'en ai parlé à personne de mon entourage pour te dire donc. J'ai fais des erreurs, j'ai parfois un comportement de merde, et quand à savoir à qui la faute je dirais tout simplement à moi !

C'est face à des réactions de ce genre que j'ai gardé le silence. Je suis désolée je te connais pas, tu es sans doute quelqu'un de bien qui ne m'a juste pas comprise, mais tu vois tu interprète ce que je dis de manière "raccourcit" en te basant sur des généralités que tu as pu voir ou croiser, hors chacun est différent, et unique, et appliquer un même raisonnement comportemental à deux personnes (qui te sont inconnues qui plus est) est assez osé voir maladroit de mon point vue. Je suis loin d'en tirer une quelconque fierté, je ne m'attriste pas non plus de fait, c'est un fait c'est tout ! Aucune notion de bien ou de mal j'essaie juste de faire avec.

Bon je m'emporte quelque peu je suis désolée mais c'est viscéral xD

Odieux Connard n'est pas un grand écrivain, mais je trouve qu'il possède un cynisme assez fusant.

Je n'ai jamais prétendu non plus que tu avais récupéré le mot "zèbre" dans un livre. L'origine se situe là, dans le livre qui est désigné dans cet article mais le concept s'est largement répandu sur Internet, un forum a été créé notamment sur ce sujet (Zebra Crossing) et je suppose que tu es peut-être tombée dessus lors de tes recherches.

Il n'est pas question de généralités, mais de questionnements tout court. Très souvent, lorsque de nouveaux membres viennent ici s'inscrire sur le forum mbti ils parlent justement de tout ce qui est décrit dans l'article que je t'ai mis en lien. Ma question est : pourquoi ? Pourquoi faut-il qu'il y ait une définition de sa cognitivité qui part de notions fourre-tout et sur lesquelles certaines âmes peu charitables se font de l'argent en utilisant la bonne volonté d'individus marginalisés (de leur propre volonté ou sans) ou pas dans notre société ?

Je ne te désigne pas coupable de quoi que ce soit, je ne te montre pas du doigt, je demande simplement à comprendre. Il est indéniable que quiconque sorte de la normalisation qui a lieu dans les groupes sociaux majeurs de notre société contemporaine fait face au mieux aux quolibets gentillets, au pire reçoit l'opprobre de tout ou partie de ces groupes. Il est évident que les particularités des individualités sont niées, gommées et non écoutées comme elles devraient l'être. Mais il y a des personnes qui tirent profit de cela, et c'est ce que je tente de démontrer depuis tout à l'heure. ça ne veut pas non plus dire que je te prends pour quelqu'un de stupide ou d'irréfléchi, je ne me le permettrais pas. A l'instant où tu as réalisé que tu pouvais te retrouver dans la sphère des "zèbres", tu ne t'es pas posée la question de ce que cela pouvait recouvrir, au fond, avec tout le recul possible ? Je ne parle pas nécessairement de toi ou de ta différence, mais bien de pourquoi autant de différences émanant de personnalités multiples peuvent entrer en écho avec... ça.

J'ai bien compris que tu ressentais une différence avec ton entourage. Je ne sais pas si elle n'existe ou pas, encore une fois je ne te connais pas assez pour l'affirmer, mais est-ce que parce que j'ai osé remettre en question la notion de "zèbre" cela signifie pour autant que je t'ai remise en question toi ? C'est une question rhétorique, comme tu dois le deviner, je détache de façon nette les deux. Je n'ai jamais non plus remis en cause le fait que chacun était unique dans sa façon d'être, de faire, d'agir. Ce n'est pas tant que tu as réagi de façon viscérale que je sens avoir touché un point sensible, ce pour quoi je me suis excusée au tout début de mon message. Que cela n'empêche pas forcément la discussion, c'est dommage que tu te sois braquée aussi vite.

@Hestia a écrit:
Bref, j'ai pris un risque. J'avoue que ça me refroidit quelque peu. Sans doute suis-je trop naïve de penser que les choses seraient différentes. Je m'excuse encore pour ma réaction. Sans doute est-ce moi la seule fautive dans l'histoire. J'aurais du dire les choses différemment. Merci de ta sincérité.

La forme ne pose aucun problème, tout le monde peut surréagir à un moment ou à un autre, ce n'est pas grave. Ce qui importe, c'est de savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:25

Merci Henrimage de prendre ma défense. Aujourd'hui je suis pas du tout bien dans mes basquettes, de sombres pensées s'emparent de moi et non je ne suis pas du genre à insulter, j'aurais plutôt tendance à vouloir me tailler les veines... bref, pour aujourd'hui j'arrête là.

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u1088
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:30

Henrimage_97 a écrit:
Ether a écrit:
Pourquoi ce besoin de se rattacher à de telles notions relativement fourre-tout et bancales, quand prétendre être différent est de mon point de vue largement suffisant ?

Parce que pour se découvrir soi, la première étape est de mettre des mots sur ce que l'on est. Et la seule personne qui sait si le terme est bon ou pas, c'est celui qui s'y identifie.

Je suis INFJ, certains tests me disent que non, certains du forum pensent que non, qui a raison, moi, les tests, ou ceux qui ne sont pas moi.

Donc on prend des mots, on les choisit, on se contente de cela sans ne jamais chercher le sens profond de ce que l'on embrasse ? C'est assez léger ce que tu me décris là.

La dernière partie de ton message appelle difficilement une réponse précise et claire, et c'est là tout l'intérêt de la chose.

Henrimage_97 a écrit:
@Tarbuk a écrit:

Si tu t'emportes quand quelqu'un donne son avis sur toi c'est que ... tu as encore des efforts d'émancipation.
Je pense que tu n'as pas lu la présentation d'Hestia.

@Tarbuk a écrit:

Bref, le savoir est le meilleur médicament contre les pétages de cables.
savoir quoi, ton message n'est pas très clair.

Si un INFJ pete un cable, je vous souhaite de ne pas être dans les parages.

Merci de ne pas assimiler "les INFJ" à ce genre de remarque neuneu.
Revenir en haut Aller en bas
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:31

Parce que je me suis sentie jugée. Parce que je me sens jugée en permanence, que je dois faire attention à tout ce que je dis ou fait sous peine d'être mise dans une case ou une autre. Le terme que j'ai employé me convenait car il était pour moi sans conotations de supériorité ou autre. Que je soit ci ou ça, peut importe au fond est-ce que ça change pour autant ce que j'ai pu vivre ou ressentir toute ma vie ? Telle une bestiole indésirable qui dérange en permanence car pas à sa place, est-ce un crime de vouloir comprendre ce qu'on est ? De vouloir se trouver une "famille" extérieure ?

Je suis fatiguée de me battre et de devoir tout justifier, alors que tant d'autres agissent impunément sans même se soucier de l'impact qu'ils ont sur les autres. Comme j'aimerais pouvoir être simplement "moi", sans avoir de raison à avancer, sans ressentir de culpabilité ou de honte... d'être enfin en paix. Je suis mal, très mal au fond de moi. J'essaie de m'accepter telle que je suis mais j'ai vraiment du mal à ne pas me haïr.. que je réagit fortement. En réalité ça n'est pas contre toi que je m'emporte, mais contre ma propre connerie.

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:38

De rien Hestia, je suis admiratif devant ton humilité et ton courage.

J'aurais appris un truc, si je me livre à nu, et que des gens que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam me répondent sur un ton condescendant, sans comprendre l'essence de ce que je dis, je les défonce.

J'ai encore un léger  travail  à faire sur moi  silly

Ether a écrit:

Donc on prend des mots, on les choisit, on se contente de cela sans ne jamais chercher le sens profond de ce que l'on embrasse ? C'est assez léger ce que tu me décris là.
Chacun mets le sens qu'il veut derrière les mots, l'important c'est d'en trouver le sens pour soi, si après ça colle à notre réalité, je ne vois pas où est le problème. Ah si, le problème est que nous n'avons pas le même référentiel de pensée, le tien n'est ni meilleur, ni moins bon qu'un autre, il est juste différent.

L'intelligence ou la connerie n'est relative qu'à celui qui la qualifie, et cela même si le référentiel est partagé par une majorité.

Je suis taupe ascendant gazelle, pour toi ça ne veut rien dire, pour moi c'est un souvenir heureux.

Pour toi, ça te parait léger, pour moi c'est suffisant, et la vie continue, peut etre qu'un jour, je voudrais aller plus loin, mais là ce n'est pas nécessaire. silly


Dernière édition par Henrimage_97 le Mar 02 Déc 2014, 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tarbuk
Aucun rang assigné
Tarbuk

Type : INTJ
Age : 28
Lieu : Là où il faut
Inscription : 24/10/2013
Messages : 146

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:42

Sur l'émancipation, il y a ce qu'on dit et ce qu'on fait, j'y ai vu une différence.

Et le savoir ... le savoir quoi.

Si vous y voyez pas l'utilité utilisez de la méthode, je vous donne celles qui marchent haha.

_______________________________________
Les remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:43

Wink Non c'est bien, se défendre. Je sais absolument pas le faire parce que j'ai toujours cru que c'était illégitime et que les autres avaient raison. Je me sens comme un métronome oscillant entre un dégout de moi même, et le fait d'arriver à me supporter. Bref, j'ai pas envie de m'apitoyer encore plus ça ne fais que renforcer les émotions négatives que je me porte.

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u1088
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:44

@Hestia a écrit:
Parce que je me suis sentie jugée. Parce que je me sens jugée en permanence, que je dois faire attention à tout ce que je dis ou fait sous peine d'être mise dans une case ou une autre. Le terme que j'ai employé me convenait car il était pour moi sans conotations de supériorité ou autre. Que je soit ci ou ça, peut importe au fond est-ce que ça change pour autant ce que j'ai pu vivre ou ressentir toute ma vie ? Telle une bestiole indésirable qui dérange en permanence car pas à sa place, est-ce un crime de vouloir comprendre ce qu'on est ? De vouloir se trouver une "famille" extérieure ?

Je suis fatiguée de me battre et de devoir tout justifier, alors que tant d'autres agissent impunément sans même se soucier de l'impact qu'ils ont sur les autres. Comme j'aimerais pouvoir être simplement "moi", sans avoir de raison à avancer, sans ressentir de culpabilité ou de honte... d'être enfin en paix. Je suis mal, très mal au fond de moi. J'essaie de m'accepter telle que je suis mais j'ai vraiment du mal à ne pas me haïr.. que je réagit fortement. En réalité ça n'est pas contre toi que je m'emporte, mais contre ma propre connerie.

Mais... Tu peux ne pas juger ? Tout le monde juge, non ? Je parle dans un cadre général, pas de ce que j'ai posté à la suite de ce que tu décrivais où j'essayais surtout de parler de ce qui me titillait au fond.  Et le fait que le mot "zèbre" te mette dans une case, ce n'est pas problématique pour toi ?

La recherche de ce que l'on est est noble, il n'y a rien de mal à cela. Et encore une fois, tu es la bienvenue ici et sur tous les sujets.

Il faut que tu essaies de relativiser ce que j'ai pu dire, pas par rapport à moi mais par rapport aux sensations que tu expérimentes en ce moment au fond de toi, pour pouvoir mieux vivre tout simplement. Ce n'est pas quelque chose de facile, mais autrement tu risques de ruminer tout ce que tu as en toi pendant des jours et ça ne peut pas faire te faire de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 14:53

Ether a écrit:

Tu peux ne pas juger ? Tout le monde juge, non ?
et si certains ne faisaient que se juger eux-meme, et ne jugeaient personne, car ils sont conscient que le référentiel de chacun est différent, qu'il n'y a ni bien, ni mal, il y a juste un vécu, une nécessité différente.

En ce monde tout est possible, même les miracles.
Revenir en haut Aller en bas
Hestia
Aucun rang assigné
Hestia

Type : INFP / Enneagramme 9-5
Age : 33
Lieu : Rhone-alpes
Emploi : Graphiste
Inscription : 28/11/2014
Messages : 22

Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitimeMar 02 Déc 2014, 15:06

Je ne dis pas que je suis au dessus de tout jugements, mais je me garde bien de le rendre avant de l'avoir approfondit, il me viendrais jamais à l'esprit de prétendre savoir comment est telle ou telle personne sans avoir appris à la connaître au préalable. Je laisse toujours le bénéfice du doute parce que je suis assez bien placée pour savoir qu'un jugement à la hâte est souvent faussé et peut être très blessant. Soit dit en passant, je ne suis pas dans un état moral très stable en ce jour et je m'excuse. J'ai du mal à avoir les idées claires, et en plus j'ai un début de migraine ce qui n'aide pas.

Comme le dis Henrimage, mettre un mot sur des choses assez indéfinissables est une manière de m'ancrer à quelque chose, ça ne veut pas dire que je me cantonne à la définition de ce mot. D'ailleurs j'ai pu voir et lire au cours de mes recherches bien des définitions plus floues les une que les autres. Je le fais à ma "sauce" en sommes. Je ne pense pas qu'un mot suffise à nous définir, et c'est ce en quoi je te rejoins. Mais hélas il faut bien en employer pour tenter de se faire comprendre des autres (et d'ailleurs c'est loin d'être une science exacte, la preuve en image ici).

Je pense que voir quelqu'un pour toutes ces choses non résolue serait bien pour moi, le problème est de savoir qui ? En qui placer ma confiance pour me servir de guide en ces temps si vaseux pour mon esprit ? Et si je la trouvais enfin, il faudrait encore que j'en ai les moyens...

Je sais apprécier la franchise même si ça veut dire ne pas aimer ce que l'autre dit. Ma réaction se fait souvent en deux temps.

_______________________________________
"Dans l'absolu, tout est possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Nouvelle recrue INFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: Nouvelle recrue INFJ Nouvelle recrue INFJ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle recrue INFJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-