Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Type et apprentissage : améliorer l'enseignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1815

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Dim 31 Mai 2015, 06:33

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 09 Nov 2015, 08:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 599

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Dim 31 Mai 2015, 06:38

Citation :
D'etre cheres. Et élitiste donc.
Ca offre la chance de réussir à ceux qui ont les moyens de payer 7000€ l'année.
Paie ton égalité des chances.

L'élitisme est une très bonne chose, notre monde et surtout notre société française manque de verticalité.

Personne ne t'oblige à payer 7000 euros par an. Quand on connait le système des écoles de commerce, on sait que en dehors de: HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, EDHEC, EM Grenoble, Audencia et NEOMA, et à l'extrême limite KEDGE, les autres écoles de commerce sont nulles et ont un rapport qualité/prix déplorable si on les compare aux IAE ou à des masters gratuit en Fac. Ainsi hormis les 7 premières écoles de commerce il est possible de faire autant voir mieux gratuitement.

A titre personnel je ne supporte pas les écoles de commerce mais bon si les gosses de bourges veulent acheter leur diplôme 7000 euros par mois ça ne me gêne pas. C'est tant mieux pour eux et ça me permet de les mépriser car ce sont souvent des "fins de race" qui clôturent l'ascension sociale de leurs grands parents ou de leurs parents dans une décadente médiocrité intellectuelle.


Il faut penser au niveau individuel, il faut penser autodidacte, accomplissement et circulation des élites. Il est parfaitement rationnel de la part des "élites" d'essayer de garder leur niveau de vie tout comme il est rationnel de la part des "outsiders" de tendre leur volonté vers une conquête des positions dominantes.

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger


"Quand on veut rendre les hommes bons et sages, libres, modérés, généreux, on est amené fatalement à vouloir les tuer tous."
- Anatole France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1815

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Dim 31 Mai 2015, 06:51

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 09 Nov 2015, 08:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 599

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Dim 31 Mai 2015, 06:57

Citation :

Il y a aussi les prêts étudiants, ainsi que les alternances.
Après, oui il y a les "fils de riches", mais merci de ne pas faire de généralités débiles.

Tu veux qu'on fasse une sociologie des écoles de commerce ?



Bref, L'égalitarisme est une illusion. Les élites ça se changent sur le temps long et très souvent par le sang et certainement pas à coup de petites mesures décidées par un ministre et son dircab ( qui seront éjectés en 2 ou 5 ans maximum). Même l'URSS s'est transformée en une immense oligarchie pas du tout respectueuse de l'égalité des chances.

Il n'y a pas eu 50 élites ces 2000 dernières années. En gros il y'a eu les élites romaines, les élites religieuses, les princes féodaux, l'aristocratie ( de robe et d'épée), les bourgeois du monde marchand. Sachant que les bourgeois ont mit plusieurs siècles (et plusieurs coups de guillotine)  à renverser les aristocrates, je pense donc qu'a l'échelle d'une vie (sauf révolution) c'est au niveau individuel que tout se joue. Ainsi si les "défavorisés" n'ont pas conscience de leur destin c'est tant pis pour eux, c'est que leur temps n'est pas venu et c'est seulement leurs descendants qui l'auront peut être. C'est ainsi.

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger


"Quand on veut rendre les hommes bons et sages, libres, modérés, généreux, on est amené fatalement à vouloir les tuer tous."
- Anatole France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globo
Pirat(e)
avatar

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 486

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Dim 31 Mai 2015, 17:42

Non mais Dorloth je te donne un exemple c'est tout. Évidemment que l'internat n'est pas l'exclusivité du privé, d'ailleurs le lycée privé qui est le seul établissement à proposer telle ou telle filière dans le département c'est une solution pour éviter d'aller en internat justement et du coup il devient moins cher qu'un lycée public à 200 bornes de là.

(Le problème est loin d'être insurmontable une fois qu'on enlève le souhait du gamin aussi... pirat )

Il ne s'agit pas de dire si le privé c'est bien ou pas, ça dépend des alternatives et du contexte, il s'agit de parler des limites et contraintes que peuvent rencontrer les familles à différents stades de l'éducation. Le privé c'est une solution ponctuelle qui répond à un problème global : l'offre varie selon les régions, les places sont limitées et les "choix" qui sont faits n'en sont pas vraiment.

La vie c'est surtout des contraintes, des compromis et de l'injustice.

Après, l'élitisme et la compétitivité c'est du résidu de demi-pensée, j'y ai déjà répondu. Le privé compense les défauts du public et inversement mais le système global est quand même mal foutu, enfin, disons que selon moi le but premier de l'école ce n'est pas de former un professionnel utile.

Collège privé sous contrat ou public c'est le même programme, une majorité d'élèves vivant à proximité et le passage en 2nde se fait de la même façon.

Au lycée ça devient plus compliqué, certaines filières sont statistiquement plus éloignées du domicile que d'autres. Les filières générales tu les as partout ou presque, par contre les enseignements d'exploration et sections spé non. Par exemple Art et culture du design (qui conditionne l'entrée en 1ère STD2A), les sections sportives, les secondes spécifiques (Techniques de la musique et de la danse ou Hôtellerie)... tout ça peut se trouver à perpet de là où tu vis et c'est à capacité limitée.

En 1ère les séries technologiques (genre STL, STAV, STD2I) et leurs spécialités ne sont pas proposées dans tous les lycées. Si t'as du bol le gamin il veut un truc dispo partout ou bien n’habites pas loin du lycée qui propose ce qu'il veut.

La voie pro c’est encore pire, le nombre de spécialités est totalement disproportionné par rapport aux établissements.

Si t'es curieux va faire un tour sur le site de l'ONISEP et regarde ce qui est proposé dans ton département, compares ça à la liste des BAC existant en France.

Des lettres et un peu de chiffres.:
 

La vie ce sont des choix... Qu'on fait en fonction du cadre qui nous est imposé.

Privé public on s'en bat les couilles, le fait est que la création d'emplois et le taux de natalité ne marchent pas main dans la main.

Nietzsche dit les choses à sa façon mais il a totalement raison.

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montesquieu
Aucun rang assigné


Type : INTP (5w6)
Age : 32
Lieu : France
Emploi : A la croisée des chemins
Inscription : 25/08/2014
Messages : 236

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Mer 03 Juin 2015, 19:57

Je suis d'accord avec toi Globo. Je ne connais pas la filière industrielle mas bien d'avantage la filière STMG (pour avoir été élève dans cette filière) et le nombre d'établissements qui propose l'option "Systèmes d'Information et de Gestion" est extraordinairement faible alors qu'elle est, je pense, la plus intéressante avec Gestion-Finance dès lors que l'on s'intéresse aux écoles de commerce.

_______________________________________
Certains ont des tendances suicidaires, d'autres des tendances sadomasochistes, moi, j'ai des tendances J...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/Montesquieu
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Mer 28 Oct 2015, 15:09

relancé par https://mbti.forumactif.fr/t2942-quel-est-votre-style-d-apprentissage

@Montesquieu a écrit:

Composition des groupes:
 

Compte tenu de leur horlogerie mentale, un certain nombre de groupe me semble incompatibles.
Incompatibilité entre les groupes:
 

Un ensemble de groupes me semblent proches du point de vue de l'horlogerie mentale.
Groupes proches:
 

Actif/réflexif         E/I   orientation de la dom
Sensoriel/intuitif   S/N   Pratique/vision       concret/abstrait
Visuel/verbal        F/T   Valeurs/théorie      subjectif/objectif
Séquentiel/global  P/J    type d'auxiliaire

Avec un peu de bol, Globo ou Montesquieu vont repasser. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rockman
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 29
Lieu : Ici
Emploi : Healer psychique
Inscription : 27/08/2015
Messages : 230

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Mer 28 Oct 2015, 17:45

.

_______________________________________
@Le Chat a écrit:
Une fille mérite 3 claques ou s'ignore, une femme se respecte.

Corneille a écrit:
Je suis jeune il est vrai; Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années


Dernière édition par Rockman le Mar 08 Aoû 2017, 09:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Jeu 05 Nov 2015, 08:42

Henry a écrit:
Visuel/verbal   

peux tu expliquer s'il te plait ? je vois pas le rapport.
merci

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Jeu 05 Nov 2015, 11:30

le rapport est avec le test sur les apprentissages.

Verbal
La prise de conscience d'une fonction, est la résultante d'un besoin de résoudre une problématique cognitive. Un peu à l'image du saut caractéristique de la spirale dynamique. Ce saut est la condition sine qua none, pour une évolution. Un changement de même, si tu préfères. Il va de soit que cette prise de conscience ne s'accompagne pas d'une volonté d'évoluer, mais d'un besoin suscité par l'environnement. Ce même environnement est la réalité, celle qui nous entoure, celle que nous percevons. Il est  évident que cette prise de conscience n'est pas linéaire, c'est-à-dire qu'elle n'est pas continue. Dans chaque prise de conscience, il y a des hauts des bas, mathématiquement nous pouvons déterminer la dérivée de ces oscillations. Nous pourrions même déterminer notre position en matière d'oscillation via l'équation de Schrodinger. (j'ai toujours voulu la placer quelque part celle là Very Happy).
Donc en ayant l’asymptote, et la position, nous pouvons déterminer quelles va etre la suite de la prise de conscience. Il s'en suit des phases avec des amplitudes régressives, jusqu'à la stabilité, et donc la prise de conscience ... Bla bla bla bla ....

Ca c'est une description verbale, je trouve ça chiant.

Aucun chat n'a été maltraité.
L'objectif n'est pas la cohérence.
Je n'ai fait que mettre bout à bout des trucs que j'ai appris.  Angel

Visuel


Là j'ai meme pas à réflechir, ça fait tilt immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Jeu 05 Nov 2015, 20:03

j'ai été trop succinct, en fait je ne vois pas le rapport avec les reste de la ligne :

Visuel/verbal        F/T   Valeurs/théorie      subjectif/objectif






alors que le reste me parait cohérent :


Actif/réflexif         E/I   orientation de la dom
Sensoriel/intuitif   S/N   Pratique/vision       concret/abstrait





quoique ne fait, non, autre chose me dérange :



Séquentiel/global  P/J    type d'auxiliaire
c'est P qui est global et J qui est séquentiel à  mon sens.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 651

Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Jeu 05 Nov 2015, 20:21

Tout dépend des termes et de ce qu'on y attache. C'est parce que le J est "global" qu'il peut prévoir et mettre en place une suite d'action sur le long terme, et c'est parce que le P divise ses actions en séquences courtes qu'il peut rapidement changer de direction, passer d'une petite séquences à une autre.

Le même genre de différence entre un gars grand et un p'tit. Le plus petit sera plus agile, parce que ses foulées sont plus courtes, donc il peut changer de direction plus souvent que le grand. Mais le grand sera plus rapide, et utilisera moins d'énergie pour la même distance parcouru, parce que les foulées sont plus grandes, amples, et longues.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement Ven 06 Nov 2015, 11:15

Visuel/verbal        F/T   Valeurs/théorie      subjectif/objectif


Visuel est subjectif. J'attribue l'appréciation de ce que l'on voit aux valeurs, car les valeurs sont subjectives. Le visuel s'appuie  sur le ressenti, la restitution de l'apprentissage s'appuie sur le sentiment.

Je m'explique par un exemple
L’émission le dessous des cartes. La façon de présenter l'histoire, la géographie, l'économie est presque vivante.
Quand je vois une flèche et un char, je comprends qu'il y a un mouvement de troupe. Peut importe la constitution de cette armée, son commandement, la raison stratégique, je comprends qu'il y a une décision que ce mouvement est partie intégrante d'une stratégie.
Si l'on me demande de restituer ce que j'ai appris, je vais essayer de dire ce que j'ai ressenti : j'ai bien aimé l'émission surtout le moment où il explique le mouvement, je pense que ce mouvement est la clé de la stratégie ...

Verbal est objectif. C'est une description (plus ou moins précise) de ce qui est. Le verbal s'appuie sur les faits.

La même émission serait traduite ainsi :
Le mouvement de troupe du 18 juin 1940 commandé par US Marshall a été décisif pour la victoire finale.

C'est plus clair ?

Pour P/J tu m'as mis un doute, ... si d'autres ont des idées plus précise, de ce qu'ils entendent par global et séquentiel, à l'image du post de Stuff.

Des quatre axes, c'est l'axe que j'ai traité arbitrairement P/J. Il me semble qu'en effet ce n'est pas juste, c'est soit faux, soit incomplet.

Autre possibilité envisagée : https://mbti.forumactif.fr/t2595-les-preferences-hemisphere-droit-gauche-sont-elles-correlables-aux-types?highlight=droit


Dernière édition par Henri Mage le Lun 16 Nov 2015, 08:55, édité 1 fois (Raison : lapsus)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Type et apprentissage : améliorer l'enseignement

Revenir en haut Aller en bas
 

Type et apprentissage : améliorer l'enseignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Type et apprentissage : améliorer l'enseignement
» L'enseignement de la grammaire dans l'apprentissage du français, langue étrangère
» vacataires dans le privé
» Luc Chatel veut instaurer l'apprentissage de l'anglais dès 3 ans
» une méthode de travail et d'apprentissage du cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-