Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -34%
Ordinateur Apple Mac mini ( modèle 2020) avec ...
Voir le deal
679.99 €

Partagez
 

 Pourquoi guérisseur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
alifarka
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 44
Lieu : Paris
Emploi : Consultant
Inscription : 11/02/2011
Messages : 5

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 11 Fév 2011, 16:14

Bonjour,

Je suis INFP, et je suis nouveau sur ce forum, et j'ai déjà pu parcourir de jolis échanges.
Mais je remarque que pour l'INFP, on lui donne aussi le nom de "guérisseur". Mais pourquoi ?

Je pose cette question, car je suis consultant informatique, après une formation scientifique en physique, mais je me fais chier grave. Je n'arrive pas à garder un boulot non plus parce que je bosse dans un univers duquel je veux rester étranger, compte tenu que le monde du business, de la promotion et de l'épanouissement par le travail s'appuient sur des valeurs qui ne me correspondent pas. Ou quand certaines de ces valeurs me correspondent, et ça arrive, elles ne sont trop loin de l'image que je m'en fais, ce qui fait que je n'y crois pas. L'ennui règne dans mon quotidien professionnel, alors que je viens de sortir d'une nouvelle période de chômage. Il faut bien payer sa croûte, soit, mais je sais déjà pourquoi ca me fait chier autant.

1/ Je veux un travail qui me donne beaucoup d'échanges verbaux et non verbaux avec les gens
2/ Je veux un travail qui me permet de bouger, j'ai horreur d'être assis derrière un ordinateur. Heureusement que j'ai internet au boulot
3/ Je veux un travail en phase avec mes valeurs. Servir des gens qui méprisent la dignité en se servant de nous comme du bétail n'est pas le monde auque j'aspire

Sur ces 3 points, aucun n'est satisfait dans mon job actuel, où je me sens seul derrière mon écran, où je n'arrive même pas à me concentrer sur une tâche tellement ça m'emmerde, et en plus, les valeurs de ma boîte sont mises appliquées d'une manière que je trouve indécente de cynisme et d'hypocrisie, rien que ça !

Quand j'étais petit, je voulais être un grand artiste (écrivain et musicien). J'écris, mais pour être lucide, atteindre le niveau qui me permettra de me sentir suffisamment en confiance pour oser briser la glace avec les gens qui peuvent m'aider, je trouve cela trop compliqué. Il y a quelque chose que je dois faire seul comme travail, peut-être le deuil de cette personnalité qui sacrifiait trop son besoin d'expression pour rentrer dans le rang. Et le hic, c'est qu'au fond, je n'ai jamais voulu rentrer le rang des conventions du travail pépère.
Alors, vu que je suis guérisseur, je devrais bien pouvoir me guérir non ? Comment réussissez-vous à identifier concrètement dans votre vie quotidienne votre côté guérisseur ?

Grâce à vos réponses, je pourrais peut-être guérir de ma maladie (celle de ne pas voir mon côté guérisseur). Car vous êtes des guérisseurs. Please, guérissez-moi !!!


Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erache
Aucun rang assigné
erache

Type : INFP
Age : 37
Lieu : La Réunion
Emploi : "Informaticien"
Inscription : 03/04/2008
Messages : 114

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 11 Fév 2011, 18:35

Hé bien mon cher ami, je crois que cette maladie est contagieuse... SI tu cherches mes différents posts, tu verras que j'ai contracté exactement la même maladie que toi et que je n'arrive pas à guérir... pas encore... j'ai bien des idées pour guérir mais ce n'est pas si facile... Là maintenant je n'ai pas le temps (j'ai jamais de temps...je suis un peu paresseux mais je tiens tjs parole), je répondrai à ton message !!! Sache que tu n'es pas seul, que je comprends exactement ce que tu écris, tu décris mieux que moi ce que je ressens, que je résume par je travaille dans l'informatique mais mes valeurs font que je suis en total désaccord avec ce métier où que je sois...
Au plaisir de te relire prochainement,
Je m'en vais dehors de ce pas, faire la fête... Après avoir travaillé toute la semaine... fiouuuuu

++

_______________________________________
Etre heureux, ce n'est pas nécessairement confortable (Thomas d'Ansembourg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis della Luna
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 39
Lieu : Ile de France
Emploi : Communication
Inscription : 17/06/2011
Messages : 2

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 17 Juin 2011, 17:59

Bonjour à tous les 2 !!

Je comprends parfaitement ce que vous ressentez !! Je suis aussi INFP et j'ai travaillé pendant 6 ans dans des agences de relations presse dans le domaine du prêt-à-porter, j'ai changé plusieurs fois de d'agences, et même de pays, à chaque fois c'est la même histoire !! Comme vous, les "valeurs" (si on peut appeler cela des valeurs !!) prônées par mon milieu professionnel m'ont écœurée !!

Je suis arrivée dans ce métier un peu par la force des choses : mon rêve était de devenir archéologue ou journaliste !! En bref je voulais voyager, découvrir des choses, des pays, des histoires, des peuples, des paysages, des animaux, et partager toutes ces belles découvertes !! On m'a découragée de m'engager dans ces voies car "il n'y a pas de débouchés" !! Mortifiée à l'idée de me retrouver sans travail après mes études j'ai opté pour la "sécurité" et j'ai entamé des études de communication, car je me suis dit qu'il y avait un côté créatif et aussi que je pourrais travailler avec des journalistes et rédiger des documents...... Quelle mauvaise idée !!

J'ai abandonné mon dernier poste il y a 6 mois et depuis je revis !! J'ai décidé de me lancer dans des études de naturopathie (je vais devenir une vraie guérisseuse !!) et j'ai recommencé à faire tout ce que j'aimais faire avant : écrire, lire, dessiner, faire des photos, faire de la danse !!

Selon moi, l'INFP est un guérisseur pour les autres car il est capable de voir de belles choses partout avec ses grands yeux d'idéaliste !! En revanche, il est tellement exigeant avec lui même et perfectionniste qu'il n'arrive pas a voir sa richesse intérieure !! Alors voici mon conseil pour vous guérir : faites ce que vous aimez faire, et efforcez-vous à chaque fois de vous faire des compliments sur toutes vos réalisations !!

Alifarka tu écris : " Quand j'étais petit, je voulais être un grand artiste (écrivain et musicien). J'écris, mais pour être lucide, atteindre le niveau qui me permettra de me sentir suffisamment en confiance pour oser briser la glace avec les gens qui peuvent m'aider, je trouve cela trop compliqué."

Je ne peux que t'encourager à continuer à écrire et à ne pas hésiter a contacter des sites internet qui ont besoin de contenus rédactionnels ou qui éditent des ebooks !! C'est ce que j'ai fait, du coup je suis en train d'écrire 10 articles sur le thème du bien-être qui seront publiés sur un site internet qui promeut l'écriture !! (http://redac-en-fete.doomby.com/) Aussi je ne sais pas si tu joues d'un instrument de musique, mais je pense que cela pourrait énormément t'aider à laisser sortir tes émotions, à te détendre et à t'apporter un sentiment de bien-être et d'accomplissement ; de même, n'hésite pas à jouer devant tes amis et ta famille tu verras, je suis sûre que tu auras des encouragements de leur part qui te pousseront peut être à te lancer sur une scène un jour !!

Je pense qu'en tant qu'INFP on se met franchement trop de pression et la barre trop haut du coup on a tendance à se dévaloriser, alors qu'il n'en est rien !!

J'encourage aussi tous les INFP en mal d'un travail gratifiant à se lancer sans hésitation dans une activité artistique qui leur plait et qui sera gratifiante pour eux (musique, dessin, peinture, chant, photo, écriture, expression corporelle....) et si cela ne suffit pas à vous rendre heureux, CHANGEZ DE BOULOT !! Profitez d'une période de chômage pour demander a faire un bilan de compétences qui vous permettra de vous réorienter et/ou une formation courte !!!

Bonne chance et n'hésitez pas à me tenir au courant de votre situation !!

Isis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
no_id
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 34
Lieu : france
Emploi : haha
Inscription : 26/05/2011
Messages : 10

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeDim 04 Sep 2011, 23:19

Olalalala merci pour ce poste j'ai exactement les mm problemes...

Citation :
Quand j'étais petit, je voulais être un grand artiste (écrivain et musicien). J'écris, mais pour être lucide, atteindre le niveau qui me permettra de me sentir suffisamment en confiance pour oser briser la glace avec les gens qui peuvent m'aider, je trouve cela trop compliqué.

??? Je ne suis pas sur de bien comprendre cette partie par contre... Moi aussi j'ai cette "artiste mania" qui de temps en temps a tendance a dépasser les bornes du narcissisme normal, mais je ne suis pas sur de comprendre cette histoire de "gens qui peuvent m'aider"? Au niveau edition, au niveau cours dans la matiere artistique (dessin par ex) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erache
Aucun rang assigné
erache

Type : INFP
Age : 37
Lieu : La Réunion
Emploi : "Informaticien"
Inscription : 03/04/2008
Messages : 114

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeJeu 22 Sep 2011, 14:56

Depuis la dernière fois, Alifarka, as-tu avancé dans ta recherche de mieux ?

Moi je nage un peu dans le brouillard toujours. Je vais bientôt quitter mon boulot parce que je suis fatigué, j'ai besoin d'arrêter... Beaucoup de personnes pensent que c'est de la folie, ces temps-ci... la crise tout ça !!! Je voudrai prendre ce temps pour trouver ce que je voudrai vraiment faire mais je sens que ce temps va être consacré à me reposer l'esprit pour revenir plus tard dans ce merveilleux monde de l'informatique !!!! Arggggg ! Si jamais vous avez une idée fantastique, n'hésitez pas à la partager, je suis preneur Smile

A bientôt les gens !!!

_______________________________________
Etre heureux, ce n'est pas nécessairement confortable (Thomas d'Ansembourg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malie
Aucun rang assigné
Malie

Type : INFP 6
Age : 29
Lieu : Lune
Emploi : Etudiante
Inscription : 18/01/2010
Messages : 34

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeMer 28 Déc 2011, 15:51

Et juste pour répondre au "pourquoi guérisseur ?" je pense que c'est parce qu'on a cette particularité de vouloir aider/sauver/guérir les gens autour de nous, j'ai remarqué que j'avais tendance à vouloir ètre utile aux gens que j'aime, leur apporter ce truc en plus pour qu'il puisse "retrouver le droit chemin vers le bonheur, le bien ètre et la plénitude" (mon coté idéalistique quand tu me tiens). Bref voili voilou ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeSam 07 Avr 2012, 21:02

En fait c'est qu'on aime aider les gens, les motiver, leur faire retrouver la foi. Je pense que c'est un peu égoïste au fond car on en éprouve du plaisir Lol , enfin pour ma part en tout cas ! Puis si parmi tous les types il y a de tout, faut bien que l'un d'eux soit un "guérisseur", alors c'est tombé sur l'INFP ! et c'est pas plus mal. Very Happy

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahily
Aucun rang assigné
Kahily

Type : INFP
Age : 37
Lieu : 34
Emploi : Médiatrice de la réussite scolaire
Inscription : 05/05/2012
Messages : 11

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeSam 05 Mai 2012, 23:28

Isis della Luna, je me retrouve beaucoup dans ce que tu dit !
J'ai moi même changé d'orientation fréquemment. Petite je voulais être actrice mais trop timide à l'adolescence je passé beaucoup de temps à écrire, j'avais des correspondants étrangers avec lesquels j'échangeais sur nos cultures et environnement différents. Je ne savais pas vers quel métier me tourner. D'abord des études de comptabilité et administration puis dans de commerce qui sont des domaines qui, pour moi, étaient déprimant pour l'un et basé sur le rendement et la course au profit pour l'autre... Je me suis tourné vers la communication visuelle car très intéressée par le domaine créatif j'ai suivi une formation par correspondance comme maquettiste PAO, j'ai effectué des stages dans des boite de com. où je me sentais assez bien sauf qu'n cherchant un CDI dans le secteur savoir faire de jolies mise en page et des logos, affiches... ne suffit pas il faut de la technique de développement web, bref des connaissances en CSS, PHP, Flash et autre... que je n'ai pas et pour lesquels je n'ai pas d'atomes crochus ! Le domaine technique n'est pas pour moi...

J'aime aider les gens, j'ai trouvé un job (temporaire car contrat de 6 mois) comme médiatrice dans un collège et j'aime accompagner les ados en difficultés scolaires, l'aide aux devoirs etc mais mon manque d'autorité lors de surveillance en permanence s'est fait sentir et j'ai eu une remarque de la CPE. Apparement cela fait partie de la personalité du INFP... pauvre de moi, je dois travailler sur ce point pour être opérationnelle.

Que pensez-vous du métier de moniteur éducateur ? Je pensais éventuellement l'orienter dans cette voie !

_______________________________________
⭐
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 31 Aoû 2012, 20:26

En fait on est des "guérisseurs" à cause de notre Fi je pense... Etant donné qu'on est très sensibles, on est, je pense, plus enclins à ressentir la souffrance morale et surtout à la comprendre (ça existe un INFP qui n'a jamais souffert de sa vie ?) que les autres types, de ce fait on peut comprendre la notre et de ce fait celle des autres... et puis notre amour pour l'humanité nous force un peu à utiliser cette facette de notre personnalité.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 31 Aoû 2012, 20:56

Chasing a écrit:
En fait c'est qu'on aime aider les gens, les motiver, leur faire retrouver la foi. Je pense que c'est un peu égoïste au fond car on en éprouve du plaisir Lol , enfin pour ma part en tout cas ! Puis si parmi tous les types il y a de tout, faut bien que l'un d'eux soit un "guérisseur", alors c'est tombé sur l'INFP ! et c'est pas plus mal. Very Happy


Oui, par exemple moi j'hésite à faire des études de psychologie ! J'aime aider les gens : ), mais étant timide, je ne le fais que via internet (et oui j'en ai aidé sur d'autre forum !), dans la vrai vie je n'ose pas.
Revenir en haut Aller en bas
Kahily
Aucun rang assigné
Kahily

Type : INFP
Age : 37
Lieu : 34
Emploi : Médiatrice de la réussite scolaire
Inscription : 05/05/2012
Messages : 11

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeSam 01 Sep 2012, 17:21

Cerise342, je pense que c'est parce que tu es jeune que tu n'oses pas. Je suis un peu pareil mais avec les années tu évolues et prends un peu plus d'assurance.
Tu peux commençait par un stage de quelques semaines ou une EMT (stage de découverte de métier) à voir avec la mission locale ou le pôle emploi, ça d'aidera dans ton orientation.
Il y a encore des débouchés dans cette voie psychologue, ass. sociale, éducateur, conseillère auprès de famille...

_______________________________________
⭐
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeSam 29 Sep 2012, 16:43

Le côté "guérisseur", c'est celui qui nous aide à écouter les autres en les aidant à s'écouter eux-mêmes. Chacun a les ressources pour avancer en lui; il "suffit" d'apprendre aux autres à les éveiller.

Je me mets à la psycho depuis peu mais naturellement, les gens viennent se confier à moi. Il m'arrive fréquemment de servir de médiateur.

@Alifarka: cherche un travail en milieu associatif, cela correspondrait peut être mieux à tes valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Doc House
Aucun rang assigné
Doc House

Type : INFP
Age : 60
Lieu : Lausanne
Emploi : formatrice d'adultes
Inscription : 28/04/2013
Messages : 64

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 03 Mai 2013, 15:49

Salut les guérisseurs et les autres.

A 23 ans, je me suis retrouvée avec mon diplôme d'infirmière en poche. Et pas bien du tout à la perspective de le rester!

J'explique: je voulais être ergothérapeute, il y avait mille douze conditions à remplir pour envoyer mon dossier de candidature. La dernière, c'était de travailler deux mois en milieu hospitalier.

Pendant ce stage, je réalise que je vais devoir encore rester dans ma difficile ambiance familiale (qui ne cesse de se dégrader) pendant trois ans au moins faute de moyens financiers, alors que je goûte à ce moment-là à l'indépendance d'un chambre en ville, une sacrée bouffée d'oxygène, mais un franchissement de Rubicon - je ne pouvais plus supporter l'idée de quitter ma bulle toute nouvelle.

Déboussolée, et révisant mes priorités, "disposant" d'une mère à la personnalité infantile, qui avait goûté à sa propre liberté pendant ce temps-là, après n'avoir pas hésité à bousiller la famille avec son immense égoïsme les années précédentes (je vous la fais courte), je voyais bien que j'allais devoir résoudre la situation toute seule (à 19 ans, vazy et serre les fesses).

Solution de secours: faire l'école d'infirmières, pendant laquelle j'étais payée la moitié du budget minimum qu'il me fallait. L'autre moitié assurée par ma rente d'orpheline (papa décédé lorsque j'avais 15 ans).

Sauvée, mais en apnée... pas à ma place du tout, erreur de casting. Comme il fallait au minimum me fondre dans le paysage, j'adopte trois ans durant l'attitude nécessaire pour obtenir mon diplôme. Trois ans et demi en fait, car ma stratégie a failli échouer, tellement je ne la sentais pas, cette histoire: le conflit de rôle reste larvé jusqu'à ce que je craque, dépression, thérapie, pendant que je refaisais un semestre de "confort". Le jour de mon examen final, réussi, je m'effondre en larmes, quelle horreur, je vais devoir être infirmière.


Comme quoi, en exerçant un métier semblant cadrer avec mon profil... prout pour la question de me réaliser. Le truc le pire: côtoyer des sauveteurs prêts à se sacrifier complètement, et qui me demandaient de faire de même.

Je sentais le danger en permanence, j'ai d'ailleurs fait quelques burn-out en essayant d'y croire, portant une culpabilité immense.


Le reste de mon parcours, je l'ai évoqué ailleurs sur le forum; en gros, une reconversion professionnelle vers les 40 ans, longue et très dure financièrement, donc énergétiquement parlant. Suivie d'une recherche ardue pour me construire un univers pro diversifié, m'étant aperçue que sur ce plan j'étais comme un couteau suisse, capable d'analyses pointues et de recul pour évaluer une situation sous tous ses angles.

A l'heure actuelle, je cumule les rôles suivants: former des adultes en santé et dans le social (en transmettant beaucoup sur les protections à mettre en place pour ne pas se brûler en tant que soignant), écrivain public, et associée à un projet indépendant de formations continues pour formateurs. Là-dedans, il y a le boulot alimentaire, mais qui heureusement me donne assez de liberté et de satisfactions pour ne pas être pénible; et les autres jobs et projets, stimulants et parfois rémunérateurs. Je me forme en continu, cherchant d'autres ballons d'oxygène.


Résultat des courses, je pense et j'expérimente que se sentir à sa place est multifactoriel, peut dépendre de formations supplémentaires, mais surtout de cesser de penser qu'un jour on va être sauvé en trouvant THE job parfait. Et puis, chercher des solutions pour construire son univers.

En somme, je me suis guérie moi-même. Et je trouve très vrai un truc qu'on dit tout le temps à nos adultes qui se forment comme soignants: vous ne pouvez pas prendre soin des gens si vous ne prenez pas d'abord soin de vous-même.


Charité bien ordonnée commence par soi-même! Et c'est tout un apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 03 Mai 2013, 16:22

Wah ! Je suis en première année d'école infirmière ! Je sais pas comment t'as fais pour tenir trois ans... perso mon parcours semble être comme le tiens (situation familiale très compliquée, père que je n'ai jamais vraiment connu décédé, immigré ne pouvant retourner dans son pays..). Enfin bref j'abandonne avant la fin de l'année, et je n'aurais même pas mon diplôme aide soignant. Echec total. Mais comme toi j'apprécie beaucoup ma petite piaule en ville ^^, l'autonomie, tout ça. Tu as vraiment été forte de t'être engagée pour trois ans... Infirmier c'est peut être un métier de soignant mais la réalité à l'hosto, ben, c'est la rentabilité, le dynamisme, l'économie, même plus le temps d'être avec les patients (quoique j'apprécie bien mon stage en psychiatrie). Maintenant je me dirige vers une fac de psycho, tout en sachant que ça sera très difficile de trouver du boulot, mais je veux éviter la dépression, je suis déjà assez apathique comme ça.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc House
Aucun rang assigné
Doc House

Type : INFP
Age : 60
Lieu : Lausanne
Emploi : formatrice d'adultes
Inscription : 28/04/2013
Messages : 64

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 03 Mai 2013, 16:38

La force de tenir trois ans... ben il me fallait ce papier pour survivre... et avec mon mini-budget, j'avais quand même de quoi m'offrir des sorties, des distractions. Heureusement, sinon j'aurais pété un câble.

Faut dire aussi que j'avais des potes de volée sympas, aidants, et des mères et des pères de substitution... et que je me suis offert la première psychothérapie de soutien de ma vie!


Tout ça pour arriver clairement à me dire que je n'avais rien à faire là. Ensuite... quand même 15 ans à essayer d'en sortir, mais sans savoir où je voulais aller, duraille. Le jour où j'ai su: zou!


Dernière édition par Doc House le Ven 03 Mai 2013, 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 03 Mai 2013, 16:40

Et ta raison de continuer était seulement ta force dans la volonté ? Ou il y avait quelque chose ou quelqu'un ?

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc House
Aucun rang assigné
Doc House

Type : INFP
Age : 60
Lieu : Lausanne
Emploi : formatrice d'adultes
Inscription : 28/04/2013
Messages : 64

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeVen 03 Mai 2013, 16:48

Personne, non, justement. Tout juste la conscience aiguë de ne pouvoir compter que sur moi-même et les ressources que j'ai trouvées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/
EvaRose
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 08/03/2014
Messages : 2

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeSam 08 Mar 2014, 16:19

Bonjour à tous! premier message sur le fofo pour moi, ne soyez pas trop exigents si je parait à coté de la plaque, je n'ai pas encore tout lu ^^

Je suis profondément INFP. Je viens seulement de faire cette découverte, mais tout correspond (c'est fou!)

Pour moi, le coté guérisseur s'est imposé de lui même. Je me sens très souvent insécure, stressée, et pas sure de moi, mais quand j'aide les autres, tout celà disparait, ça donne vraiment un sens à ma vie! Même quand j'étais jeune, et que je jouais à des MMORPG, je prenais toujours le personnage du "Healer"
(je suis kinésithérapeute)

Je vais vous expliquer ma façon de voir l'aide: je prends le probleme de l'autre comme si c'était le mien. Je le résoud. Et de là je pourrais me satisfaire de sa simple résolution, comme je le ferais si ça avait été mon probleme. Et là, la personne que j'ai aidé m'est reconnaissante. Souvent ça me surprend, même! Cette reconnaissance n'est que du bonus! de ce bonus, même si je suis partiellement insatisfaite de la résolution (toujours incomplete à mes yeux à cause de mon coté idéaliste) du probleme, ressort un sentiment global de satisfaction.
Il y a peu, j'ai vu cette vidéo, qui pour moi explique tout:
http://www.ted.com/talks/lang/fr/kelly_mcgonigal_how_to_make_stress_your_friend.html

Notre coté idéaliste nous rend très exigent vis à vis de nous même, ce qui nous condamne à l'échec (on ne peut pas réussir à la hauteur d'ambitions astronomiques), et nous vivons coincés entre la poussée de faire des choses et la peur de cet échec, ce qui entraine un stress permanent.
Hors, il y a quelque chose auquel on ne peut pas échouer, c'est à aider les autres. Car même si ce n'est pas toujours autant que ce qu'on voudrait, c'est toujours gratifiant au delà de ce qu'on espere Smile (d'autant + quand on espere pas)


Toi qui veut un métier de contact, physique et psychique, avec les gens, les aider à progresser, je te conseille énormément le métier de kinésithérapeute (qui est le mien), car la réeducation est un mélange de tout ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc House
Aucun rang assigné
Doc House

Type : INFP
Age : 60
Lieu : Lausanne
Emploi : formatrice d'adultes
Inscription : 28/04/2013
Messages : 64

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeSam 08 Mar 2014, 17:10


Pour décider d'une orientation professionnelle, mieux vaut aller voir courageusement un orienteur professionnel, et réfléchir plus avant.

Il est reconnu que les jeunes générations vont en moyenne changer 2 à 3 fois de métier: les carrières à vie dans le même créneau ne sont plus la règle, et de loin.

Heureusement! Avec le système de Bologne, n'importe qui peut reprendre ses études et accéder à toutes les formations suivant ses aptitudes et non plus selon un cursus scolaire de départ qui bloque tout.

Je veux dire qu'il y a bien des manières d'être guérisseur, jusqu'à réaliser que c'est en stimulant au maximum l'autonomie des gens que cette faculté, cette inclination, atteint ses sommets.

Je pense que les premiers jobs qu'on occupe servent beaucoup à ses dégager de ses illusions. C'est un gros boulot sur soi pour accepter qu'aider, guérir, ça peut vouloir dire passer pour quelqu'un qui n'aide pas, justement.

Je veux dire aussi qu'il est parfaitement possible d'échouer à aider: à ce moment, sans une bonne estime de soi et une bonne capacité à se remettre de ne pas être le sauveteur qu'on voudrait, les remises en question sont très rudes.

Le guérisseur accompli, pour moi, est quelqu'un qui est conscient qu'il n'est pas indispensable, juste un canal pour que les autres retrouvent leurs propres ressources. Ca aide à quitter l'idéalisme, souvent dommageable...

Et à part ça, le contact direct avec la peau et le corps des autres peut être un prodigieux consommateur de l'énergie du guérisseur.

Entre idéalisme et citerne physique vide, le burn-out n'est pas loin.


Avis d'une guérisseuse de 55 balais qui a enfin trouvé la paix en rétablissant une distance salutaire, en cessant de dire "nous" et en s'exprimant en "je"...Tous les guérisseurs sont avant tout des individus qui trouveront leur voie propre dans leur manière de guérir autrui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeMer 12 Mar 2014, 11:35

Je vais tenter une explication qui n'engage que moi. Avec le recul que j'ai pu prendre sur les autres «types» identifiés, je peux dire sans hésitation que ceux qui écoutent avant de parler, qui pensent avant d'agir, qui se projettent souvent et qui recherchent constamment l'inhabituel, c'est nous. À côté de ça nous serions aussi les moins stables, et ceux qui sont les plus susceptibles d'agir sur un coup de tête ou sans raison toujours valable aux yeux d'une logique commune. Je pense que c'est une très bonne chose de suivre ses penchants refoulés, tôt ou tard. Pour une activité dite artistique la plupart du temps, mais aussi pour une façon globale de voir le monde. Écrire, c'est très bien, très vaste. Créer des réalités parallèles, c'est pas à la portée de tout le monde... N'as-tu pas au fond de toi l'irrésistible volonté d'aller rendre tes collègues silencieux à tout jamais? What a Face

Moi, je crois que les «guérisseurs» sont les plus malades, alors pour faire cesser tout ça prends la pilule bleue ou la pilule rouge, mais ne fais pas les choses à moitié. Tu peux fermer les yeux et te persuader que tout va bien ou en avoir marre et péter un câble. C'est ton droit. Tu te sentiras certainement mieux après. Bref, il faut soit continuer à travailler pour survivre, ou travailler à survivre.

Tout est dit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeMer 12 Mar 2014, 11:52

Hao-Yami a écrit:
Je vais tenter une explication qui n'engage que moi. Avec le recul que j'ai pu prendre sur les autres «types» identifiés, je peux dire sans hésitation que ceux qui écoutent avant de parler, qui pensent avant d'agir [...] c'est nous.

Il n'y a pas de "nous".


Haō-Yami a écrit:
Moi, je crois que les «guérisseurs» sont les plus malades

Je ne pense pas qu'un type INFP soit le plus malade, par contre je pense qu'il peut être celui qui se soigne le moins bien de son mal.
Ce n'est qu'une probabilité, pas la vérité. Il y a 16 types, avec une tare chacun.


Hao-Yami a écrit:
Bref, il faut soit continuer à travailler pour survivre, ou travailler à survivre.

Ou travailler à trouver un métier qui te fasse te sentir vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeMer 12 Mar 2014, 11:59

Je l'ai dit, ça n'engage que moi. Je suis obligé de faire de la généralité. C'est le principe des classifications du MBTI en même temps...

Reznor a écrit:
Ou travailler à trouver un métier qui te fasse te sentir vivant.
Qu'est-ce qu'un métier? Personnellement, je dirais que finir salarié s'oppose à l'idée même de se sentir vivant. Après tout dépend de la personne. Je raisonne à partir de ma propre expérience. Au pire tu finis caissier dans un supermarché comme lui.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeMer 12 Mar 2014, 12:32

Le MBTI ne dit pas que tous les individus portant le même type sont semblables en tout point, ce forum en est la preuve vivante. Il ne s'agit que de préférences psychologiques. Les généralités n'ont pas leur place ici.

Hao-Yami a écrit:
Je raisonne à partir de ma propre expérience.

Tu as 18 ans. A ton âge j'avais quitté le lycée, enchaînait les boulots de merde et me foutais en l'air. Tout était très sale. J'ai fait n'importe quoi pendant 2 ans dans le pire état d'esprit possible, je connais la chanson.

Maintenant j'en ai 21, tout est toujours aussi sale, mais j'ai trouvé un taf' qui me plaît. Je ne suis esclave de personne et je me barre quand je veux. C'est un taf' temporaire certes, mais il me permet de ramasser des thunes et de faire ce qui me plaît. Je ne sais pas ce que je ferai l'an prochain et quelque part : je m'en fous.

Dans le fond, je suis du même avis que toi. Mais sortir de la merde n'est pas impossible : il faut juste savoir que ce sera temporaire. La vie est violente, l'a toujours été, donc la jungle urbaine il faut s'y engouffrer, et bien armé. Si l'homme est un loup pour l'homme, cela implique que tu en es un aussi. Une fois que tu sais ça, tu n'es plus sans défense. Tu ne seras pas le pauvre salarié que tu décris, sauf si tu le décides.

Et le fait est que nous vivons dans une société mercantile, donc à moins de retourner en forêt avec nos amis les animaux et les plantes - que j'aime beaucoup, mais qui peuvent être tout aussi hostiles -, toucher un salaire te permettra effectivement de rester vivant dans la jungle urbaine. C'est à chacun de trouver un métier épanouissant dans tous ce ramassis de saloperies (il y en a, parfois difficilement accessibles, mais un peu de volonté et de haine peuvent mener à l'objectif (attention toutefois avec la haine).), et je doute que quiconque ici et ailleurs désire rester caissier toute sa vie. Tout est temporaire (pour peu qu'on aie un tant soit peu de bon sens).

[rageagainstthemachinemode /OFF]

Ne prends pas ça pour une leçon de morale, je n'ai aucune légitimité à en faire Lol et tout comme toi, ce que je dis n'engage que moi finalement... J'ai un peu édité mon message, je le trouvais flou. Si jamais tu ne vois pas où je veux en venir, n'hésite pas à me demander.  


En parlant de MSI, connais-tu ceci ? What a Face

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeMer 12 Mar 2014, 12:42

Je connaissais pas, j'accroche bien!
Revenir en haut Aller en bas
Innersense
Aucun rang assigné
Innersense

Type : INFP - 9w8
Age : 43
Lieu : Lille
Emploi : DJ
Inscription : 11/03/2014
Messages : 14

Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitimeMer 19 Mar 2014, 10:12

Oui...Je me retrouve dans les propos évoqués dans ce topic. Je suis altruiste, le fait d'aider les autres me procure beaucoup de joie et d'intensité.

Petite anecdote, on me demande quasiment toutes les semaines un chemin dans la rue. Est-ce le hasard ? Est-ce que je suis fait pour guider ou aider l'autre...

Je ne crois pas au hasard.

 Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Pourquoi guérisseur ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi guérisseur ? Pourquoi guérisseur ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi guérisseur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-