Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -30%
Baskets Nike Air Max Genome
Voir le deal
119 €

Partagez
 

 Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 00:19

J'aimerais avoir des avis sur la gestion de Fe en période de "crise", c'est à dire en situation d'urgence où il faut prendre des décisions rapides. J'exclus les cas d'ordre amoureux, parce que c'est rarement une situation urgente Wink

Pour ma part, si un évènement grave survient, j'ai l'impression de passer en mode "pilotage automatique" à base de Ni et Ti. Je ne sais pas si c'est spécifique INFJ, personnel ou si tout le monde fait pareil... De même, je décris ce que je ressens à partir des fonctions MBTI, mais je ne sais pas si c'est valide... ça me permet de mettre des notions sur mon ressenti, mais peut-être est-ce inexact ?

En gros, j'encaisse le premier choc en bloquant toute réaction émotionnelle, ce qui m'étonne moi-même, j'ai presque l'impression de devenir quelqu'un d'autre. Je bascule dans une analyse des futurs possibles pour cette situation (Ni) et des possibilités / réactions de ma part à chacun d'entre eux (Ti ?). Pendant ce temps, je contiens Fe et toute tendance au sentimentalisme à l'extérieur de cette bulle analytique, de manière à réfléchir de manière efficace. J'ai l'impression que si je laisse de l'émotionnel entrer, je ne serai plus capable de faire autre chose qu'y réagir, or il est impératif que je réagisse au mieux par rapport au problème. Pourquoi impératif ? peut-être un besoin de valorisation de soi ? auquel cas, il y aurait du Fe dessous, mais "détourné" si je puis dire, pas du Fe "je suis sous le choc donc je ne fais plus rien". Une vision de Fe à long terme "il est préférable pour tous à long terme que je me prenne en main, plutôt que de pleurer sur mon sort" , bref, une combinaison Fe-Ni ?

Progressivement, à chaque étape de résolution du problème, que cette résolution vienne de moi ou de circonstances extérieures, j'intègre des éléments émotionnels à petite dose, pour les résoudre au fur et à mesure, les appréhender très progressivement. C'est comme s'ils passaient d'une zone de stockage à une zone de traitement.
Soit cela suffit, soit, lorsque l'urgence est passée et / ou que la fatigue est trop forte et /ou que suffisamment d'éléments émotionnels ont été intégrés pour provoquer une réaction en chaîne, il y a une libération brutale avec une grande crise de larmes libératrice.

Après ça, très progressivement aussi, mon Ni va se redéployer de la direction unilatérale du problème initial vers l'ensemble des sujets qui m'intéressent ; je vais laisser les apports de Fe se refaire naturellement ... et là, je sais que je suis sortie de la période de crise.

Je ne me souviens pas jusqu'ici avoir lu d'analyse de cet ordre, donc je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez... et, pourquoi pas, la façon dont d'autres types "gèrent" un problème de ce genre.

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 38
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 07:29

Ton processus me parle, mais pour être sur de bien comprendre ta demande je t'avouerais que quelques exemples m'aideraient.

un décès ?
un proche qui frole la mort ? (accident de voiture, chute en varappe...etc)
une crise urgente, c'est assez vaste...
être menacé de mort dans la rue ? (soi-même ou bien son compagnon)

si c'est de cet ordre, je peux te répondre, tu me dira si je me trompe.

alors dans le cas ou je me promène tranquille avec mon amie (Fe harmonieux), puis on se fait agresser, (rupture du Fe) plusieurs possibilités où les autres fonctions prennent la relève :
- mise en action du Se, donc intimidation, forte défensive, plus question de faire dans les sentiments, gestion de la situation de façon déterminée, soit par la fuite, soit par l'attaque.
soit :
- paralysie par une surcharge émotionnelle, jambes qui tremblent, Fi apeuré qui gonfle et inhibe toute possibilité de réaction.
soit :
utilisation ultrarapide du Ti pour analyser la situation, puis application "nette" avec Te.
en gros, ce n'est ni subir l'agression (Fi) ni la retourner contre l'adversaire (Se), mais désamorcer le conflit, se comporter de façon que la nuisance tombe comme un pétard mouillé.

en ce qui me concerne, je fonctionne principalement avec la troisième option, ceci dit, ça m'est déja arrivé de perdre mes moyens (option 2).
je n'exclue pas l'idée de réagir comme en option 1 mais à vrai dire, ce n'est pas mon atout car je compte beaucoup plus sur ma force mentale que sur ma force physique pour gérer les situations de crise.

une fois la situation de crise terminée :
je me sens très fébrile, j'ai besoin de repos.
j'aimerais pleurer pour évacuer mais ça ne sort pas.
Fi est bléssé, Fe à besoin de temps pour retrouver son harmonie.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran


Dernière édition par Lauterwasser le Mer 25 Déc 2013, 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 52
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 11:13

Comme Lauterwasser, ce que tu décris me parle beaucoup.

J'ai déjà analysé cet état second, état d'urgence avec l'ennéagramme et plus particulièrement avec la hiérarchie des centres. Je n'ai jamais imaginer établir un lien avec ce comportement et les fonctions du MBTI.

Je sais que je me coupe de tout ressenti émotionnel dans des moments d'urgence. Je deviens froid et efficace. Sauf quand je suis directement impliqué.

Je prends l'exemple d'une bagarre:
Si je suis directement impliqué dans la montée d'agressivité et que le conflit ne peut pas se résoudre parce que l'autre veut en venir à une agression physique (pour quelques raisons que ce soit: humeur belliqueuse, alcool, etc), je vais ressentir invariablement des symptômes physique qui vont me bloquer, me paralyser.
Si je ne suis pas directement impliqué, je suis capable de réagir pour interrompre la bagarre. Mes mots sonnent justes et mes actes obtiennent toujours un résultat pour restaurer le calme.

J'ai déjà vécu quelque accident de voiture, de moto... Le comportement est similaire. Si je suis impliqué, je deviens rapidement submergé par mes émotions, et principalement la peur (qui pourtant après coup, n'a aucune utilité). Arrivant sur les lieux d'un accident, j'interviens toujours avec froideur et efficacité.

Je pense que dans une situation de grand stress, ne faudrait-il pas chercher des réponses dans les fonctions inutilisées. Ne sommes-nous pas dominé par une fonction que nous n'utilisons pas en temps normal. Je pense particulièrement au Ne. Je crois que tout INFJ possède un Ne relativement bien développé.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 16:35

Moi aussi je dispose d'un bon Ni quand il faut visualiser le futur ou les positions ennemies, je peux aussi hypnotiser l'adversaire avec et contrôler son esprit pour lui faire faire danser la macarena, après quoi avec mon super Se de la mort j'ai un bras robotique qui pousse et je peux mettre de grosses tatanes mais vu que mon Fi me rend tout fébrile et faible ben j'ai plus qu'à compter sur Fe pour me rallier à l'ennemi, avec un peu de chance ça marche !

(désolé Tia, c'est pour les deux commentaires qui suivent pas le tiens)

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
Zogarok

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 30
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1591

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 16:50

Le Dr Trollolo, anthropologue renommé, a évoqué le sujet dans son ouvrage Les variantes INFJ expliquées aux sceptiques :

Dr Trollolo a écrit:
La proportion varie énormément selon les spécialistes, mais tous s'accordent pour faire de la variante dominante des INFJ les INFP revendicatifs. On estime que 30% à 65% des INFJ présentés comme tels sont en fait des INFP.

Il ajoute plus loin :

Dr Trollolo a écrit:
Par conséquent il est logique que le Ne joue un rôle considérable dans la dynamique INFJ, puisque 30% à 65% des INFJ au moins sont en vérité des INFP, donc des Ne-aux.

_______________________________________
https://zogarok.wordpress.com/
https://www.senscritique.com/Zogarok


Thy Sinister Bloom : https://www.youtube.com/results?search_query=they+sinister+bloom+serein+falls
Solar Fields : https://www.youtube.com/watch?v=1hBvXu6uZGQ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 38
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 18:58

ce qui explique un certain rapprochement entre INFJ et INTP par le biais du Ne et Ti (?)

pour revenir au sujet, Ne est une fonction que je n'utilise pas en cas de crise/danger, parceque l'imagination débordante ne ferais qu'alimenter un peur inhibante venue du Fi et ce serait contre-productif pour faire face à un danger.
dans ce cas, Ti->Se ou Te me paraissent plus salutaires.

Ne prends le pouvoir chez moi quand je suis en sécurité physique et psychique.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran


Dernière édition par Lauterwasser le Mer 25 Déc 2013, 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 40
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 19:00

tia.infj a écrit:
si un évènement grave survient, j'ai l'impression de passer en mode "pilotage automatique" à base de Ni et Ti. Je ne sais pas si c'est spécifique INFJ, personnel ou si tout le monde fait pareil... De même, je décris ce que je ressens à partir des fonctions MBTI, mais je ne sais pas si c'est valide... ça me permet de mettre des notions sur mon ressenti, mais peut-être est-ce inexact ?

Pareil, je ressens ce côté pilotage automatique mais c'est assez différent. Juste avant, je sens la petite montée de cortisol (une des hormones du stress) et je fais un effort pour respirer profondément, un peu comme quand on fait un plongeon en piscine. Dès que j'agis, il n'y a ni émotion ni pensée; je suis dans le processus et je fais ce que j'ai à faire en mode réflexe. Une fois, un type bourré a cogné dans un miroir et j'ai demandé de l'aide pour le calmer, appelé les secours et envoyé des gens à leur rencontre avec un grand calme. Ca me semble très Si, peut être avec du Te car j'ai donné des ordres, ce que je ne fais jamais d'habitude.

tia.infj a écrit:
En gros, j'encaisse le premier choc en bloquant toute réaction émotionnelle, ce qui m'étonne moi-même, j'ai presque l'impression de devenir quelqu'un d'autre.

Je me reconnais dans ce passage en mode automatique sans le côté réflexion, bien que je cherche plus à canaliser les ressentis qu'à les bloquer.

tia.infj a écrit:
Soit cela suffit, soit, lorsque l'urgence est passée et / ou que la fatigue est trop forte et /ou que suffisamment d'éléments émotionnels ont été intégrés pour provoquer une réaction en chaîne, il y a une libération brutale avec une grande crise de larmes libératrice.

Pour moi, c'est tremblement des mains quelques minutes et, dès que je me retrouve seul, une relâche complète des émotions et je me retrouve juste après dans mon état normal, quasi sans transition.

@Lauterwasser

@Lauterwasser a écrit:
ce qui explique un certain rapprochement entre INFJ et INTP par le biais du Ne et Ti

En terme de fonctions, ça donne:

INTP: Ti Ne Si Fe
INFJ: Ni Fe Ti Se

Les fonctions de polarité opposées ont tendance à se "répondre" quand elles sont dans le même doublet (pour le reste je ne sais pas), d'où une certaine complémentarité entre le Ni qui extrapole à partir des faits et le Ti de l'INTP qui extrapole la suite logique des possibilités immédiates perçues par le Ne. Inversement, le Fe de l'INFJ soutient l'expression de celui de l'INTP.


_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Entete11


Dernière édition par Lilliwin le Mer 25 Déc 2013, 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 38
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 19:04

cela dépends aussi si dans notre fonctionnement général les émotions sont des fonctions inhibantes ou stimulantes ..

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 40
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 25 Déc 2013, 19:15

Les sentiments des T s'expriment passé une certaine "valeur seuil" émotionnelle où le contrôle que le T exerçait sur le F n'est plus suffisant pour l'empêcher de s'exprimer. Pour les F, c'est la prise de recul face aux émotions négatives qui permet de dépasser le côté inhibant.

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 10:24

 Suspect   Euh.. merci pour les réponses, j'essaie encore de faire la part d'ironie dans certaines (pas toujours facile online, à part celle de Chase, qui m'a bien fait rire : moi aussi, j'veux des superpouvoirs !!!  Star Wars )

Pour les compléments d'infos / réactions :
Évidemment, l'intensité varie, mais je pensais surtout à des choses types accident, proches à l'hosto, etc. Pas tant des choses qui me concernent directement. J'ai eu la chance pour l'instant de ne pas être trop concernée par ce type d'événements, à part une fois où j'ai eu peur de me noyer et où, typiquement, le côté rationnel a dominé avec consignes internes de type "ne panique pas, ça ne t'avancera à rien" et analyse de l'environnement "laisse-toi porter et à la prochaine occasion, prends une grande goulée d'air pour tenir jusqu'à la suivante". Les seuls cas d'"attaque" que j'ai eu à subir étaient d'ordre verbal et je n'ai pas craint pour mon intégrité physique, donc je ne sais pas comment j'aurais réagi dans le cas inverse.

A tort ou à raison, j'ai tendance à analyser mes réactions à partir des quatre fonctions dominantes, sans trop m'occuper des autres. J'ai lu qu'effectivement, ce n'était qu'un mode de fonctionnement "préférentiel", pas exclusif, mais j'ai tendance à penser qu'en situation de crise, on va justement rester dans sa zone de confort en terme d'analyse, même si elle est un peu modifiée (dans mon cas, comme je le disais, mise en retrait du Fe en tant que facteur de handicap dans la gestion du problème).
En revanche, il y a probablement implication de l'inférieure Se dans mon processus, même si je n'y avais pas pensé au début..., mais toujours de façon complètement focalisée sur le problème. Un peu façon loupe : très utile pour la réaction sur le moment (trouver des pansements, chercher de l'aide, repérer les lieux, emporter tout ce qui peut être utile), mais impossible à conserver à long terme (plus de quelques heures). Peut-être que c'est ça aussi qui me donne un sentiment d'étrangeté ou de réalité altérée par rapport à la façon dont je perçois le monde en temps normal.

Lilliwin, je vois que pour toi, le retour à la normale est très rapide... moi pas du tout. Dans un cas de perte d'un proche par exemple, j'étais certes adolescente, mais il m'a fallu des mois pour que le dernier "bouchon" émotionnel saute...

En fait, je pense que ce que je me demandais n'étais pas très clair dans mon post, mais vos remarques m'ont aidée à mieux le formuler :
- est ce que vous pensez qu'en période de crise (oui, oui, j'y tiens à mon terme crise), il y a emploi des fonctions dans un certain ordre ? par exemple tout le monde "zapperait" la deuxième fonction, quelle qu'elle soit...
- ou bien, ce qui serait le plus logique, est-ce que l'emploi des fonctions se fait par rapport à leur nature ? dans ce cas, toute personne ayant Fe (ou une autre) et ne l'estimant pas utile à la résolution du problème basculerait plutôt sur l'emploi des autres ? D'un autre côté, quelqu'un ayant Fe en dominante lui trouverait peut-être une utilité dans une situation de ce type ?

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 52
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 12:44

Et avec l'approche de la résolution de problème et le MBTI ?

Les 4 étapes qui vous mènent (souvent) à la solution d'un problème
Étape 1 (Fonction dominante - Intuition Introvertie)
Tout d'abord, vous cherchez à faire émerger une vue d'ensemble à partir de vos schémas et de vos références personnelles.

Étape 2 (Fonction auxiliaire - Sentiment Extraverti)
Puis, vous prenez en compte les personnes et les sentiments qu'elles expriment.

Étape 3 (Fonction tertiaire - Pensée Introvertie)
Ensuite, vous avez recours à une logique personnelle qui soutient des décisions qui doivent faire sens pour vous.

Étape 4 (Fonction inférieure - Sensation Extravertie)
Enfin, vous recueillez des faits concrets basés sur vos observations et celles qu'on vous rapporte.

Je pense que si nous réagissons dans une zone de confort, nous réagissons en temps de crise comme en temps normal. L'inverse serait vrai: en période de non-stress, nous aurions la possibilité d'agir en dehors de notre zone de confort.

Maintenant, peut-être que l'émergence de la fonction Ni dans une sorte de pleine conscience de son fonctionnement, en cas de crise, nous fait apparaître différent. Comme dans le cas d'un INFJ qui n'a que peut développé son Fe et qui utilise Ni tout le temps et coupé du monde réel.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 40
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 16:30

@Tia

J'ai décrit les situations urgentes qui demandent une réaction immédiate.

Pour les autres, c'est comme si j'étais dans un arbre et que d'un coup les branches cassaient une à une. Je peux parfois paraître froid alors qu'à l'intérieur ça fait creuset avec métal en fusion. Le côté "automatique" est là et reste le temps que je "digère". Sur le coup, ça fait mal, puis une sorte d'oeil du cyclone de quelques jours avant un retour de flammes très fort. C'est à ce moment là qu'il faut que je réussisse à dire ce que je vis intérieusement sinon ça peut rester enfoui des années et des années, avant de ressurgir par effet d'accumulation.

Il y a effectivement une mise à l'écart de la secondaire à cause du caractère soudain de l'évènement. Si par contre j'ai pu l'anticiper, ces phases sont plus courtes et d'intensité moindre.

@Lunaire

Ce que tu écris est le fonctionnement habituel. Sous stress, les comportements les plus naturels du type ressurgissent avec tous les avantages et inconvénients de la dominante; si ce stress perdure, on observe un renversement de l'ordre des fonctions.

Un INFJ se comporte alors en ENFJ, le temps que le Ni se régénère et le Fe prend le relais, avec moins d'efficacité car c'est l'auxiliaire.


_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 52
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 18:15

Lilliwin a écrit:
@Lunaire

Ce que tu écris est le fonctionnement habituel. Sous stress, les comportements les plus naturels du type ressurgissent avec tous les avantages et inconvénients de la dominante; si ce stress perdure, on observe un renversement de l'ordre des fonctions.

Un INFJ se comporte alors en ENFJ, le temps que le Ni se régénère et le Fe prend le relais, avec moins d'efficacité car c'est l'auxiliaire.


Je n'ai jamais lu que la fonction dominante était inhibée sous stress. Je vais relire la chose, mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 40
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 18:26

Voici une citation d'un post du 15 janvier dernier avec un lien vers un article à ce propos:

Citation :
Les fonctions de stress
C'est vrai que c'est un peu le foutoir pour savoir ce qui se passe en cas de stress...

Dans la continuité du point précédent, je persiste en tous cas à penser que des inversions de polarité sont là encore toujours improbables.
Alors, quoi qui s'passe ?

Je viens de tomber sur un papier décrivant un ré-ordonnancement des fonctions relatif à la dose de stress.

L'idée est que des permutations se font en fonction de 4 niveaux de stress (comme les 16 "cases" de types, ils ont une "aire" rendant un niveau découpable en tendances, à la manière de l'aiguille analogique sur la "jauge" de stress).

Chaque niveau de stress (1 à 4) correspond à la mise en pseudo-dominante de la fonction dont le numéro correspond.

Pour expliquer le mécanisme des permutations, le modèle MBTI établit quelques invariants qu'il faut garder à l'esprit :

   Les fonctions mentales Perception (N, S) & Jugement (T, F) dans un type MBTI sont toujours organisées de la même manière :
   La fonction mentale de l'Auxiliaire est identique à celle de la Tertiaire. En conséquence, la fonction mentale de la Dominante est identique à celle de l'Inférieure
   Les fonctions sont regroupées par doublets, dont les fonctions sont inséparables. Cela induit que si une fonction d'Ombre devient dominante, sa conjointe prendra la place d'Auxiliaire.



Pour un type INFP (Fi, Ne, Si, Te), on aurait donc :

   Fi, Ne, Si, Te (stress niveau 1 = faible ou nul, si cela est possible)
   Ne, Fi, Te, Si (stress niveau 2) = ENFP
   Si, Te, Fi, Ne (stress niveau 3) = ISTJ
   Te, Si, Ne, Fi (stress niveau 4) = ESTJ



Il faut bien entendu ne pas oublier qu'en tant que fonctions de stress, il faut aller chercher les mauvais côtés de ces types, on ne change pas réellement de type, on "psychote", donc ça ne file pas rond.

J'aime assez cette gradation, mettant en avant des fonctions de moins en moins maîtrisées (donc plus "brutes", moins contrôlées/contrôlables), et en faisant perdre progressivement pied aux méthodes de réflexions usuelles, assez cohérente avec les blocages qui s'effectuent à des niveaux de stress différents.
Je ne l'ai cependant pas encore passée à la moulinette pour voir si ça tiendrait déjà la route pour moi-même... A défaut de pouvoir généraliser encore.

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeDim 29 Déc 2013, 20:27

Merci pour vos contributions, c'est intéressant.
Lilliwin, j'ai eu la flemme de lire l'article mais je l'ai archivé pour plus tard. Je trouve très cohérente, cette histoire de réaction selon le niveau de stress.
Pour l'INFJ, ça donnerait donc :
Ni Fe Ti Se : normal
Fe Ni Se Ti : ENFJ (expliquerait mon côté "extravertie au boulot")
Ti Se Ni Fe : ISTP (qui pourrait donc correspondre à la sensation que j'ai expérimenté)
Se Ti Fe Ni : ESTP

Par rapport à mon ressenti, ça me paraît assez juste, sans être trop alambiqué non plus (ce qui m'ennuie souvent avec les MBTI, c'est qu'en "retournant" les lettres dans tous les sens, on peut tout leur faire dire... )

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 33
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeDim 29 Déc 2013, 21:57

Personnellement je n'ai jamais rencontré d'INTJ devenir des clichés de beaufs ESFP en cas de grande situation stressante. Je n'ai pas rencontré assez d'ENTJ pour parler d'eux, mais si c'est moi, je ne me suis jamais "liquéfié" en ISFP, je dirais même que ça stimule davantage des fonctions comme Te ou Se. Je ne sais plus qui avait déjà dit ça sur le forum, mais j'avais trouvé ça vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 40
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeDim 29 Déc 2013, 22:11

@Phaedren a écrit:
Personnellement je n'ai jamais rencontré d'INTJ devenir des clichés de beaufs ESFP en cas de grande situation stressante

Il y a d'abord le recentrage sur la dominante comme tu dis puis le basculement est progressif. Cela dépend de l'intensité du stress généré par la situation et aussi de la durée.

Pour reprendre l'exemple de l'INTJ, il se recentre d'abord sur son Ni avec accentuation des caractéristiques puis, si le stress perdure, il se comporte alors en ENTJ (mais en moins efficace car c'est l'auxiliaire qui prend le relais). La troisième phase est ISFP puis enfin ESFP. Je pense que les deux premières phases sont assez communes et que les autres sont plus rares (perso, j'ai fait une fois ESTJ et je ne l'oublierai jamais ^^).

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 33
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeDim 29 Déc 2013, 22:21

En fait, tu parles d'accentuation des caractéristiques des fonctions, je pense que ça définit assez bien ce qui peut se produire chez moi, avec une proportion qui varie selon le stress. J'ai des souvenirs où je pourrais voir une exacerbation de Fi s'être manifestée, et de Se même si là c'est plus fréquent, ce qui pourrait correspondre à ISFP, c'était une sorte de grande sensibilité et un côté à fleur de peau, mais Te n'était donc pas en reste par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 28
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMar 31 Déc 2013, 00:25

@Phaedren a écrit:
Personnellement je n'ai jamais rencontré d'INTJ devenir des clichés de beaufs ESFP en cas de grande situation stressante. Je n'ai pas rencontré assez d'ENTJ pour parler d'eux, mais si c'est moi, je ne me suis jamais "liquéfié" en ISFP, je dirais même que ça stimule davantage des fonctions comme Te ou Se. Je ne sais plus qui avait déjà dit ça sur le forum, mais j'avais trouvé ça vrai.

Bah moi, quand je stresse trop ou que je suis en colère (je parle des grosses colères, pas des petites colères intérieurs du quotidien), que mon Fi bouillonne et que je me dit qu'il n'ya plus de solutions, je peux brièvement me comporter en Te, style je deviens super agressif et autoritaire. C'est limite une caricature du Te et ça peut être dangereux car mal contrôlé. Je regrette (presque) toujours après.

Bon ça veut pas dire que je tape les gens ou que je me comporte en tyran hein... Je peux juste devenir agressif dans une sorte de "cataclysme émotionnel".  Smile 

Heureusement, ça m'arrive rarement, je suis plutôt du genre très calme et zen dans le comportement.  Dodo

Je dirais que ça dépend des gens: y'a surement des Fi beaucoup plus "calme/réfléchi" que moi, tout comme certains doivent l’être beaucoup moins. Et la préférence de l'utilisation des fonctions doivent être différentes selon les gens. Y'a surement des gens qui peuvent passer direct à l'inférieur là ou d'autres prennent leur temps avec leur secondaire.

Mais j'ai remarqué souvent dans mes disserts les méchants étaient genre des Te.


Dernière édition par Awander le Mar 31 Déc 2013, 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 40
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMar 31 Déc 2013, 00:43

@Awander a écrit:
Y'a surement des gens qui peuvent passer direct à l'inférieur là ou d'autres prennent leur temps avec leur secondaire.

Tout à fait, ça dépend où on en est dans la recherche de l'équilibre sur les axes I/E et J/P. Meilleur est l'équilibre, plus la bascule des fonctions sous stress (et/ou fatigue) est tardive.

Le développement de l'auxiliaire est déterminante à ce propos car elle agit sur les deux axes.

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 28
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 01 Jan 2014, 15:23

Je le savais! Je suis un déséquilibré!  Lol 

_______________________________________
"Croire en soi, qu'importe ce que pensent les autres, croire en ses rêves et se bouger pour eux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 40
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeMer 01 Jan 2014, 20:20

On l'est tous ^^ et on avance tous pour trouver cet équilibre. Certains comparent cette recherche à un attracteur étrange dans la théorie du chaos. Par exemple, il pleut dans une vallée et quelque soit le point où une goutte atterrit elle va toujours dans la rivière.

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeDim 05 Jan 2014, 16:39

Lilliwin a écrit:
On l'est tous ^^ et on avance tous pour trouver cet équilibre.

+1 ! Certains sont juste plus à même de l'admettre que d'autres...

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 28
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitimeLun 06 Jan 2014, 13:41

Lilliwin a écrit:
On l'est tous ^^ et on avance tous pour trouver cet équilibre. Certains comparent cette recherche à un attracteur étrange dans la théorie du chaos. Par exemple, il pleut dans une vallée et quelque soit le point où une goutte atterrit elle va toujours dans la rivière.

Oui enfin je pense que pour certains c'est quand même plus dur que pour d'autres.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ? Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mise entre parenthèses de Fe en situation de crise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-