Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La sensibilité à l'art et les fonctions T et F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: La sensibilité à l'art et les fonctions T et F Mer 9 Oct - 17:00

Merci pour cette conversation très intéressante Smile

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: La sensibilité à l'art et les fonctions T et F Sam 12 Oct - 1:46


J'ai expérimenté ces derniers mois le développement de mon Fi au travers de l'art (entre autres).

La photographie est vraiment un domaine qui permet de libérer des ressentis dans mon cas; ce qui est amusant, c'est qu'il y a 1 ou 2 ans je n'en voyais pas l'intérêt : ok on fait des photos avec ses proches/amis famille/monuments/villes, pour moi on presse "clic" (avec quelques réglages) et le tour est joué. Pour moi c'était juste une mécanique, pas de quoi s'enorgueillir.

Aujourd'hui je vois la vie et le monde d'une façon différente, je ressens un peu plus l'instant présent et il y a plein d'occasions où j'ai juste envie de réussir à reproduire la perfection "de ce qui est" ce que je vois" ce que je ressens" et le capturer pour qu'il reste authentique et figé dans le temps. Parfois j'ai des envies que l'instant dure toujours et même quand je n'ai pas d'appareil (ou que je ne veux pas casser l'atmosphère), j'en prends une photo mentale.

---

Je me suis aperçue en visitant un musée avec un ami ISFP que l'on avait vraiment une façon de lire une œuvre différemment (je m'intéresse ici à la lecture selon les fonctions cognitives).
Nous étions devant des œuvres photographiques, je posais beaucoup de questions qui l'ennuyaient au final, parce qu'il ne savait pas répondre la plupart du temps et parce qu'il trouvait qu'il fallait juste regarder et ressentir. -Je précise qu'il a fait de la photo son métier, raison pour laquelle je pensais m'adresser à une personne d'expertise et donc bien placée pour répondre à mes questions de néophyte-.

En y repensant mes questions étaient très Te ou Ni (structure ou ordonnancement d'une suite de photos, j'ai pas pu m'empêcher de parler du conflit au Moyen Orient en voyant une photo de Palestine et là j'ai vu que pour lui c'était le pompon...) et je n'ai pas réussi à percevoir ce qui lui plaisait dans telle ou telle œuvre.
Donc pour moi : faire de la photo => état actif => Fi - regarder des photos => passif => suscite TeNi.

En tout cas, il me semble que mon Fi me permet d'être plus sensible à l'art qui réciproquement libère un peu plus de Fi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2449

Message(#) Sujet: Re: La sensibilité à l'art et les fonctions T et F Dim 13 Oct - 19:13

Je pense en effet que les fonctions cognitives peuvent faire différer la façon dont on apprécie l'art.

Dans mon cas, il s'agirait très probablement de Fi-Ne... Je le ressens avec mes tripes, il y a impact émotionnel, mais dans le même temps j'essaie d'y trouver du sens, ce que je fais souvent par association d'idées, en cherchant ce qui a provoqué cette émotion... J'ai toujours ce besoin d'interpréter ce que je vois quand je regarde une oeuvre d'art, je ne me contente pas d'une jolie image, il faut que je comprenne le message qu'a voulu faire passer le peintre derrière. Et c'est quelque chose que j'aime beaucoup faire.

Malgré tout c'est quand même le Ni qui me paraît le plus adapté à l'interprétation d'une oeuvre : il va souvent le faire de façon moins éparpillée, droit au but, en trouvant une résonance universelle et transcendante. Je me sens un peu désarmée face à ça, même si j'arrive probablement à en faire usage (comme le Se).

Je peux avoir occasionnellement une approche plus Si aussi, guidée par le ressenti que peut offrir une oeuvre. Je pense que le Si est très actif si on regarde une estampe japonaise par exemple, où on est supposé s'insérer dans le paysage, l'explorer en détail.

Je me différencie des analyses d'oeuvres Se. Ma mère fait beaucoup ça : elle voit l'oeuvre de façon esthétique, et va être particulièrement attentive aux matériaux utilisés, aux textures, aux couleurs... Cet aspect-là, même si je peux l'apprécier, va moins me toucher.

J'ai par contre pas mal de mal à imaginer comment les Ti/Fe vont entrer en compte. Comme d'habitude, ce sont les fonctions que j'ai le plus de mal à appréhender. Le Ti est probablement plus dans l'analyse et le Fe dans la communion avec ce qu'incarne l'oeuvre.
Tant qu'au Te, il voit probablement les choses de manière rationnelle, voire pragmatique, plus mégalomane aussi (art pompier, etc...), ce qu'il partage avec le Fe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: La sensibilité à l'art et les fonctions T et F

Revenir en haut Aller en bas
 

La sensibilité à l'art et les fonctions T et F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jhana (Etat méditatif de profonde sensibilité)
» Sensibilité à un Elément
» AES et spéficité/sensibilité test rapide versus elisa
» sensibilité particulière?
» [help] Sensibilité magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-