Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Partagez
 

 Personnalisation de fonctions (petit jeu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeMer 04 Sep 2013, 14:29

Je reprends le concept d'un vieux sujet posté ici mais je ne le retrouve plus, en le faisant ici à ma sauce. Le but est de prendre nos propres fonctions, et d'inventer un personnage qui les représente le mieux pour vous. Pour rajouter un peu de piments ce seraient des personnages qui se connaissent/ou pas, et vous choisissez complètement l'univers dans lequel ils vivent. Mais, avec le modèle qui suit :


-Votre fonction dominante représente vous même, votre héros, ou personnage que vous aimeriez incarner le plus, ou qui serait plutôt en fait le plus représentatif de votre fonction dominante.


-Votre fonction auxiliaire représenterait votre meilleur ami/compagnon, il peut être n'importe quoi, un animal, un homme, une plante ou même un délire ou une hallucination, mais il vous suit et vous aide quand vous vous perdez dans votre aventure.


-Votre fonction tertiaire serait un personnage neutre, que vous indifférez totalement ou presque, qui ne vous attire ni ne vous rebute spécialement, même si vous sentez au fond de vous que ce personnage peut avoir du potentiel, et vous ne savez pas encore quoi.


-Votre fonction inférieure est votre némésis, il symbolise tout ce qu'il y a de haine, de désespoir, de peur en vous, votre but est de le vaincre, ou de sympathiser avec lui malgré tous les conflits, de l'envoyer en enfer ou encore de le transformer en esclave ; mais attention, c'est un ennemi redoutable.



Ensuite il y aurait les fonctions "shadow" aux polarités simplement inversées, donc si nous venons de décrire les types de personnages pour un (Ni - Te - Fi - Se) on va maintenant le faire pour (Ne - Ti - Fe - Si), donc ENTP pour un INTJ.


-Votre fonction shadow dominante serait votre espèce d'âme soeur, malgré vous. Et oui, vous l'aimez, même si vous ne voulez pas l'avouer ; ce qui est réciproque pour elle/lui. Vous avez une relations tantôt passionnelle, tantôt conflictuelle.. ce que vous voulez. Ca peut même être de l'indifférence, peu importe.


-Votre fonction shadow auxiliaire serait l'homme neutre que vous respectez le plus au monde, un sage omniscient, une voyante, un danseur saltimbanque ou encore un banquier, vous le respectez car il a toujours une vision du monde que vous trouvez objective.


-Votre fonction shadow tertiaire serait une menace invisible, enfin pas très dangereuse visiblement mais c'est un personnage plus ou moins sournois, discret, une sorte de voleur ou d'assassin, un prêtre corrompu ou encore un inventeur pas très au fait de la morale du monde.


-Votre fonction shadow inférieure, quant à elle, n'est pas votre plus grande menace, mais celle de votre "âme soeur", elle veut clairement lui nuire, vous ne savez pas trop pourquoi, mais elle a quelque chose de malsain ; vous ne découvrez que sur le tard pourquoi.


Voilà le modèle sert un peu à ce que ça soit structuré, mais libre à vous de modifier un peu certains éléments si ça vous chante !

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici pour moi. (univers à thème un peu fantastique)

-Mon Fi est un héros solitaire, plutôt discret et assez paumé. Il a un grand idéal à accomplir mais il ne sait pas lequel, il voyage dans le monde à la recherche de sens, de vérité et de beauté. Un grand démon habite en lui, mais ce que le héros ne sait pas c'est que c'est lui même qui l'a crée, il n'intervient  que rarement et le héros aimerait le détruire.

-Mon Ne serait un loup très agile qui accompagnerait le héros dans son exploration du monde, le loup a une très grande intuition et flaire le danger de très loin, il peut lire dans les intentions des gens et le transmet par "émotion télépathique" au héros, c'est un loup mythologique qui ne sait pas d'où il vient.

-Mon Si est un artiste un peu isolé, faisant toujours les mêmes oeuvres et dans le même style, il a une vie très routinière et casanière, il est celui qui a recueilli le personnage principal à sa naissance, et celui ci a finit par le quitter car il ne comprenait pas son mode de vie.

-Le Te est un grand démon de feu qui sévit dans les montagnes, il est étrangement né au même moment que le héros et au fil de ses aventures, le démon lui pose des batons dans les roues et essaie de le désespérer, d'annihiler toute forme de bonheur en lui, de le descendre au plus bas. On apprendrait à la fin de l'histoire que c'est le héros lui même qui a crée ce démon, et il n'est rien de plus que la manifestation physique du même démon qu'il a en lui, c'est en comprenant son propre démon qu'il fera disparaître l'autre.

-Le Fe.. serait une très belle femme, un peu aristocrate que le héros croise en cours de route. C'est une femme bienveillante, qui a beaucoup de compassion mais elle ne comprend pas du tout le héros, au départ ceux ci se détestent et il arrive un moment où le héros lui sauve la vie, c'est là que s'enclenchent des sentiments dans les deux côtés.

-Le Ni est un homme rencontré par le héros au fil de son exploration du monde, c'est un homme très sage, replié du monde mais quoiqu'un peu borné dans ses visions. Il est capable de voir très loin grâce à ses pouvoirs de divination, et donne des conseils au héros pour qu'il prenne la voie à suivre. Voie que le personnage principal ne comprend pas, puisqu'il n'a pas vu que cette voie était intérieure...

-Le Se est un brigand vulgaire et malsain, de type pervers narcissique qui a eu une altercation avec le héros et cherche à lui nuire en le suivant jour et nuit, et en attendant la moindre occasion pour le tuer. Le héros quant à lui s'en fiche un peu.

-Le Ti est l'homme dont croit être amoureuse l'âme soeur du héros, c'est un homme d'affaire qui dirige les sociétés de commerce de la ville, il est très faux dans son expression et le peuple croit en sa bonne volonté, qui intérieurement est tout autre puisqu'il ne cherche qu'à rassasier son égo. Il veut se marier avec l'âme soeur du héros pour des questions financieres.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 52
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeMer 04 Sep 2013, 17:01

Pour rester dans le style un peu fantasque, voici un essai:


Mon Ni est la vierge noire, surgie des tréfonds d'une spiritualité oubliée, enigmatique mais la quand il faut, sorte d'ange gardien par les temps de tempête et source de retournements inattendus.
Mon Fe est un animal à deux têtes, toujours prêt à fournir la réponse idoine à tout type de situation, prêt à attaquer ou à defendre quant il le faut.
Mon Ti est le portier du manoir (décrochez moi ces gousses d'ail qui déshonorent mon portail), une coupe de champagne à la main
Mon Se est une statue, au fond du manoir, qui de pierre se transforme en créature vivante, et qui fait perdre la raison à ceux qui ont le malheur de la croiser

Le Ne est un ange farceur, venu sur terre à la fois pour se moquer, et pour protéger, une fois sur deux, au gré de ses envies.
Le Fi, bouffon du roi de son état, n'est pas là pour rigoler, il est la sagesse personnalisée, sorte de juge suprême.
Le Te est juste une nappe de brouillard envoyée par je ne sais quelle puissance obscure pour brouiller les cartes.
Le Si est une carte dans un jeu, la dame de coeur, inoffensive en apparence, mais mal assortie à la vierge noire, et qui lui jouera bien des tours.


Dernière édition par tuxedo91 le Mer 04 Sep 2013, 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeMer 04 Sep 2013, 18:31

Mon Fi est une jeune fille craintif avec beaucoup de valeur et à la recherche du sens de la vie. Elle croit en l'amour vrai, la bonté désintéressée, l'homme et la beauté du monde qui l'entoure. Elle est l'amie des animaux, elle parle leur langage.

Mon Se est une panthère noire, agile, téméraire et protectrice, elle accompagne l'héroine tout le long de sa quête à la recherche du sens de la vie.

Mon Ni est un vieux sage. Il parle peu et laisse l'héroine trouver son chemin seule. Mais lorsque celle ci s'écarte un peu trop du chemin, il cherche à la re guider en lui envoyant un signe.

Mon Te est un démon envoyé par Satan afin d'empêcher la jeune fille de trouver la réponse au sens de la vie. Toute personne s'intéressant un peu de trop près à une création de Dieu est son ennemi, tout particulièrement à l'une de ses plus belles oeuvres, la vie. Il déteste et méprise aussi l'innocence et la naiveté de l'héroine qui représente le bien, le côté de Dieu son ennemi juré.


Le Fe serait un jeune homme charismatique, conventionnel et séducteur. Lorsqu'il croise l'héroine accompagnée de sa panthère noire, il est tout d'abord surpris (ce ci sortant des codes de la société !) et intéressé d'en savoir plus. Il reproche dans un premier temps à l'héroine de ne pas avoir mis en laisse la panthère noire et de ne pas prendre en considération les risques d'une telle bête en liberté. Il commence à lui énuméré tout ce que pense l'inconscient collectif d'une situation pareille, et lui fait savoir que cet animal à sa place dans un zoo ou son habitat naturel, et non auprès d'une jeune fille. Puis face à l'indifférence de l'héroine qui continu son chemin, il décide de la suivre par bienveillance, la pensant inconsciente.
Au départ il suivra de loin la jeune fille et la panthère, puis peu à peu il se rapprochera et nouera une amitié avec l'héroine qui se transformera avec le temps en de l'amour et sera pris d'affection pour la panthère noire une fois qu'il aura ouvert son coeur à la différence et compris son langage.

Le Si serait la mère de l'héroine. Elle lui prodigue toujours des bons conseils enseignés et transmis de génération en génération par leurs ancêtres. Elle est la voix de la raison.

Le Ne est la nature. Elle est imprévisible et ravageuse, l'héroine n'aura de cesse de se battre contre cette nature hostile et agitée pour parvenir au bout de son chemin et de sa quête.

Le Ti est une belle femme intelligente et manipulatrice, l'ex de l'âme soeur de l'héroine qui n'aura de cesse d'élaborer mille stratagèmes (heu ça fait plus Te ? Very Happy) pour reconquérir son bien aimé. Mais non par amour mais par orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
Zvarri
Aucun rang assigné
Zvarri

Type : xNTP 7 ou 5, sp/sx
Age : 27
Lieu : Rouen
Inscription : 27/03/2013
Messages : 113

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeMer 04 Sep 2013, 22:26

On vas taper dans du Dark Heresy (Jeux de rôle dans Warhammer 40k, où on incarne un membre d'une équipe d'acolyte d'un inquisiteur).

Ti : Tout droit sorti d'un monde-mort impérial, j'ai brisé le cou de ma tranquilité en intégrant l'adeptus arbites d'un monde ruche tourmenté. Je suis sorti du lot par le fait que j'utilisais ma tête avant de vider le chargeur de mon Carnodon sur le moindre gueux en visuel. Mais je n'hésite pas à vider mon paquet d'clope et je fini par cracher autant de sang que je résous d'affaires : Cet inquisiteur me fait miroiter un traitement sous les yeux, et c'est la seule raison pour laquelle je le suis.

Ne : Un assassin tout droit sorti d'une planète sauvage à la faune aussi luxuriante que dangereuse, endoctriné mais dorloté par l'assassinorium, l'inquisiteur l'avait obtenu suite à un retour de faveur. Un singe civilisé qui représentait tout ce que je haïssai, mais il avait l'mérite de me faire rire.

Si : Un érudit qu'on nous avait foutu dans l'groupe, je l'appréciais par ses connaissances, le méprisais par son inefficacité totale. Je sais pas spécialement ce qu'il fou avec nous, mais il as des livres intéressant.

Fe : Ce taulard as été racheté aux légions pénitenciaires et ne sors plus sans son collier explosif attitré au cou. C'est un sanguinaire qui finira par tous nous faire tuer, ou nous tuer.

Te : Racaille rucharde et batârde du cloaque, elle y avait élu empire par ses armes : vendeur de mort, son intelligence et son audace lui avaient fait un nom, suffisament grand pour que l'inquisiteur en aient entendu parler. Névrosée, se noyant dans la violence depuis sa naissance, elle n'arrive à respirer que part discipline, connaissances et indépendance.

Ni : Ce techno-prêtre forcait mon respect, il avait troqué la majorité de ses membres pour des membres bioniques. Ne faire qu'avec avec la machine est son seul but. Il est complètement taré mais enregistre et calcule plus vite que moi, et il garde mes cigares à humidité fixe dans une de ses cavitées.

Se : Un autre arbitrator, tout droit sorti d'un monde paumé sûrement numéroté. Il est définitivement plus zélé et intrisigeant que moi, une vraie réplique du parfait arbitrator, un code pénal botté et armé.

Fi : C'est le frère de la marchande d'armes. Ce mec est une bombe à retardement, elle as réussi à lui offrir un répis en marchandant avec l'inquisiteur, mais notre monde ne laisse pas de places aux fleurs fragiles.

Chase a écrit:
Voilà le modèle sert un peu à ce que ça soit structuré, mais libre à vous de modifier un peu certains éléments si ça vous chante !
Rolling Eyes
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
Khendrin

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 35
Lieu : Sud-Est
Emploi : Contrôleur de gestion
Inscription : 08/05/2012
Messages : 784

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeJeu 05 Sep 2013, 11:27

Dans un monde, où la magie et le fantastique ont toujours leur place, une bataille se déroule. Des hautes sphères de ce monde jusque dans les tréfonds de la terre, la guerre fait rage. Le sang coule, celui de milliers d'innocents et de soldats prêts à mourir pour défendre ce qui leur est cher.
Cette guerre, c'est aussi celle d'hommes et de femmes qui ont influencé le destin de ce monde, le menant tout droit à sa perte...ou sa rédemption.


Dans la lumière, Nihilan attend. Regardant le monde courir, il laisse son pouvoir le guider. Son pouvoir est celui reçu à sa naissance. Voyant l'avenir au-delà des distances et du temps, il était la clé de l'ensemble de ce conflit. Son déclencheur et son extincteur. Maladroit, mais sage. Incapable de définir ses visions avec précision, mais porteur d'une puissance que nul ne pourrait surpasser. Mystérieux, mystique, il ne pouvait survivre dans son monde sans ses alliés. Alliés qu'il n'a jamais vraiment voulu, mais qui l'ont accepté tel qu'il était.
Par delà le balcon de la tour de la capitale, il baisse son regard, sur celui qui l'a poussé à rechercher plus de pouvoir. Pouvoir noirs, et interdits.

Dans la lumière, Tehorn fixe la horde arrivant droit sur eux. Il avait établi le plan de défense en accord avec les visions de Nihilan. Fin stratège, grand guerrier, il était un meneur d'homme et l'ami le plus fidèle sur qui Nihilan pouvait compter. Tehorn voulait devenir le plus grand duelliste, et s'employait à le devenir avec plus de rigueur et d'acharnement, mais il n'avait pas oublié de développer son esprit. Le lien qu'il partageait avec Nihilan faisait qu'il pouvait se comprendre sans rien dire. C'est pour cela que Tehorn s'exprime pour Nihilan, bien que faisant des confusions et des erreurs, il touchait souvent le but à atteindre selon les visions de son ami. Tehorn jette un dernier regard à la tour, et sait au fond de lui que Nihilan fera le choix de l'efficacité et du pouvoir.

Dans la lumière, Fiara pleure. Inquiète, elle pense à son frère Tehorn et son ami Nihilan. Partis tous les deux à l'aventure, elle savait qu'ils avaient déclenché cette guerre. La distance et le temps les avaient éloigné. Nihilan sait qu'elle a un rôle à jouer dans tout cela. Mais aucune de ses visions n'a permis de dire ce qu'il adviendrait d'elle. Elle cherche dans la musique de sa harpe un peu de réconfort. Fiara laisse la larme couler le long de sa joue, et prie pour que Nihilan garde en lui sa part d'humanité.

Dans la lumière, Sergon pousse un cri de rage puissant. Le vieux berzerker motive ses troupes avant l'assaut sur la capitale humaine. Son discours est passionné, son oeil est vif. Il a combattu toute sa vie, profiter de celle ci. Comme son père et son grand-père et ses ancêtres avant lui, il avait pillé, volé, violé. Ce qu'il voulait, il le prenait. Ce qu'il prenait, il le consommait. Et ce qu'il voulait c'était la tête de Nihilan, le sorcier. Lui qui avait prédit la fin de son règne, la fin des plaisirs et le début de la terreur. Lui qui avait volé une de ses prisonnières dont il voulait goûter le corps de toute sa vigueur. Remontant sur son destrier, il regarde la tour et cri l'ordre de la charge, un sourire carnassier balafrant son visage.


Dans les ténèbres, sous le monde, Neïla sourit en pensant à son amant. Qui aurait cru qu'un sorcier pouvait avoir une telle fougue derrière autant de mysticisme et de mystère ? La jeune elfe noire tire sa rapière de son fourreau alors qu'elle admire une dernière fois son armure de cuir noire. Elle pense à sa rencontre avec Nihilan, comment elle avait été tiré des griffes de Sergon, et qu'elle avait noyé Tehorn de suggestions et d'idées aussi diverses que variées. Sa relation avec Nihilan était très agitée, tantôt portée aux nues par la passion des échanges d'idées, tantôt brisée par la trop grande différence entre son énergie débordante et le calme de Nihilan. Elle avait trouver chez lui une sagesse et une forme de pondération qui la rassurait. Il avait apprécié la vivacité d'esprit et l'implication de cette jeune elfe noire renégate. Maintenant elle sourit en pensant à celle qui se tient en face d'elle. Neïla respire et se prépare au combat.

Dans les ténèbres, à l'autre bout du monde, Tibald observe le ciel. Il regarde les constellations et les classifie dans sa tête tout en établissant les modèles qui régissent l'univers. Le vieux mage soupir a pensant à la guerre, et au jeune Nihilan. Autant de pouvoir pour une si jeune personne. Si le temps avait pu le permettre, Nihilan serait resté à ses côtés. Il avait paru fasciné par l'analyse pointu que Tibald faisait de ses visions. Il aurait tant voulu en apprendre plus de lui, croyant peut-être à tord que ces analyses lui donnerait enfin la clé pour savoir ce qui serait de ce qui pourrait être. Mais la guerre et la fuite mise en place par Tehorn ne pouvait le permettre. Tibald leva les yeux vers le ciel, et vit le signe d'une nouvelle ère.

Dans les ténèbres de la capitale, Felicia arme son arbalète. Son objectif est en vu, il lui suffit de provoquer le soulèvement auprès des fidèles qu'elle a réussi à rassembler. Inquisitrice au service d'un dieu de la justice, elle avait réussi à rallier des partisans à coups de discours moralisateur et de s'établir comme agissant pour le plus grand bien. Elle accomplirait la demande de son dieu. Le signe était évident, quand Nihilan l'avait ignorée au profit de Tehorn. Comment avait-il pu suivre ce mécréant, planificateur, brutal, au lieu d'elle, qui servait une cause juste et aurait veillé à son intégrité ? Elle savait que son action était juste et pour le plus grand bien de tous. Elle se retourna fit signe à son groupe d'attendre le signal.

Dans les ténèbres, sous la surface, Sirael fait claquer son fouet tout esquissant un léger sourire en coin. Elle obéissait à sa déesse, celle de la mère de tout les elfes noirs. Obéissant aux traditions de son peuple, elle ne pouvait laisser partir celle qui avait défié les dieux et l'autorité de la reine. D'autant qu'elle avait appris que Neïla avait fuit à la surface mais pire encore qu'elle s'était acoquinée avec un humain.
Son rôle était de ramener Neïla, elle qui fut promise à un avenir de choix en tant que mage des hautes sphères de la société draw, elle avait préférer s'enfuir. Si Sirael souhaite passé le test et devenir une vraie prêtresse de sa déesse, il lui fallait accomplir le destin. Elle commence son incantation alors que Neïla sourit, prête à bondir.

Tout repose entre tes mains Nihilan...accepteras-tu le pouvoir et qu'en feras-tu ?

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
OdonDeSaintAmand

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeJeu 05 Sep 2013, 14:31


'tain les gars je sais pas ce que vous avez fumé ce matin mais je veux la même!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Kael
Aucun rang assigné
Michael Kael

Type : INFP 5w4, Sx/Sp
Age : 29
Lieu : France
Emploi : L'avenir nous le dira
Inscription : 19/07/2012
Messages : 98

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeVen 06 Sep 2013, 08:48

Haha j'ai été surpris à la lecture des posts moi aussi, je m'attendais à des descriptions plutôt terre à terre. Mais au final, il semble que la représentation des fonctions soit plus aisée et plus précise dans un monde fantasmagorique ; ce qui est intéressant en soi.

_______________________________________
“Il n’y a plus rien de commun entre moi
Et ceux qui craignent les brûlures”
— Guillaume Apollinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeVen 06 Sep 2013, 14:26

Je me demandais comment les gens pouvaient donner un symbole à leurs fonctions en fait (et parfois avec une partie d'eux même si on pousse plus loin).

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléaphile
Aucun rang assigné
Aléaphile

Type : ENFP 9w1 so/sx
Age : 26
Lieu : Derrière toi.
Emploi : Etudiant en prépa lettre
Inscription : 28/06/2013
Messages : 266

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeMer 18 Sep 2013, 22:48

Super comme idée ! D'autant plus que vos descriptions fantastiques enchantent l'imagination ^^ (ahah, Zvarri j'ai adoré la description de ta cellule d'acolytes !)

 Le Ne est un arlequin, un baladin, un danseur aventurier, fougueux et intrépide, au costume bariolé. Sans cesse optimiste, c’est la joie de vivre incarnée, parcourant le monde avec énergie et bonne humeur, sans cesse aimable, sautillant et dispensant avec générosité plaisanteries, galanteries. Un passionné et un amoureux, transporté par la beauté qu’il voit partout, résolu à explorer les terres connues et inconnues, et de leurs apporter son rire, ses danses et ses chants.
 
 Le Fi est un ancien roi, de quelque royaume oublié, au regard empli de sagesse et à la longue barbe blanche. Quand il raconte les histoires incroyables de son peuple, disparu, l’arlequin peut l’écouter pendant des heures, aspiré par sa voix grave et rassurante. Grand humaniste et hautement éduqué, chacun de ses propos est porteur de sens, et il n’hésite pas à montrer le chemin à notre héros exalté, qui se met finalement en quête des ruines de ce peuple illustre.  

 Le Te est un géant décharné, à la barbe grise et embrouillée, la peau sur les os, le regard fou, mais à la force redoutable. Il peut soulever des montagnes, enjamber des mers, éteindre des brasiers de son souffle. Mais il n’a plus toute sa tête. L’air enfiévré, il ne communique qu’en gesticulant et hurlant, déblatérant à l’occasion des propos totalement incohérents. Ce côté imprévisible fait que les gens ont tendance à s’écarter de lui, interloqués et vaguement inquiétés  par cette démence. Parfois, il est pris d’un incompréhensible élan d’affection pour l’arlequin, et se révèle alors son plus sidérant allié ; il semble également intimidé par le vieux roi, qui se montre le seul à pouvoir le calmer, d’une injonction souveraine et courroucée. Il fait alors profil bas et, penaud, le suit.

 Le Si est un magnat. Richissime Prince-marchand, noble corrompu, baron du crime, il possède une influence considérable sur nombres de royaumes. C’est un cynique, un pragmatique, manipulateur chevronné et remarquablement endurci par l’expérience. Au contraire du héros, romantique et idéaliste, lui ne s’encombre d’aucune croyance, ce qu’il veut il l’obtient, cruellement mais malheureusement avec succès. Subtil, il sait jouer de la folie du géant pour le réduire à néant avec une facilité déconcertante. Par le biais d’intermédiaires, il mine les prétentions du héros, répandant des rumeurs sur l’inexistence de ces ridicules cités oubliées. Ses sbires, certes peu malins, sont incroyablement nombreux, et cherchent sans cesse à nuire à l’arlequin, qui doit redoubler d’astuce pour leurs échapper.  

 Ni la belle est une comtesse, aventurière dans l’âme elle aussi, mais qui reste à étudier les livres plutôt que de parcourir le monde. D’une intelligence rare et d’une culture exemplaire, elle respire l’élégance et le raffinement, charmante. L’arlequin est fasciné par elle, mais il ne sait trop sur quel pied danser… il faut dire qu’elle rit, certes sans méchanceté, à ses madrigaux, indulgente et attendrie. Parfois, elle aimerait simplement quitter ce château, cette bibliothèque, suivre ce doux délirant, mais elle sait qu’elle ne le peut.
 
 Fe est un vieux soldat, un vétéran. Il a visité tous les pays connus, découvert de nombreuses cultures, mené tant de combats qu’il en a perdu le compte… Il est maintenant fatigué, grisonnant, un peu bourru. Mais il a tout connu, alors l’arlequin l’écoute avec un respect immense, d’autant plus que sa voix grave le fascine. Le vieux roi est parfois un peu irrité par ce puits d’expérience concurrent, et explique alors à l’arlequin qu’il ne faut pas écouter les banalités débitées par ce soudard.

 Le Ti est un jeune homme charmant, un peu décalé, qui ravit notre arlequin. Son immense intelligence et ses traits d’esprits savoureux en font un de ses compagnons préférés. Mais il a tout à fait conscience de l’admiration qu’il suscite, s’en enorgueillit et n’hésite absolument pas en tirer parti, sournoisement. Il coupe fréquemment la parole au vieux roi, convainc le groupe que décidemment, aller parler à ce géant n’est pas une bonne idée (il l’effraie un peu en vérité), tourne le vieux soldat en dérision, et semble même parfois de connivence avec le dangereux magnat…

 Le Se est le bras droit du magnat, un mercenaire sans scrupule, rompu au combat et toutes sortes d’activités illicites. Lui, ne croit strictement en rien, uniquement en son bon plaisir, mais ne s’embarrasse pas des subtilités de son employeur : il frappe. Il cherche fréquemment à ravir la charmante comtesse, et l’arlequin est toujours ébranlé par la violence qu’il déploie pour arriver à ses fins.

_______________________________________
« Quand je me sais photographié, je me transforme en image » Roland Barthes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeJeu 19 Sep 2013, 12:50

Ni est un chercheur de sens, un vieux mage à la barbe blanche, assis sous un arbre centenaire. Il veut se développer, gagner encore en sagesse, sans cesse, et pour cela ne cesse de lire et de discuter. Ni observe et ne juge pas. Il est calme et attentif, recueille les bribes de sagesse d'autrui dans sa bibliothèque-mémoire.

Fe la douce est une femme délicate et souvent maternelle, extrêmement sensible à son environnement. Elle le veut harmonieux et serein, plein d'amour et très ouvert. Elle supporte très mal l'hypocrisie ou le besoin de paraître. Elle cherche à voir le meilleur de chacun, à comprendre les points de vue divers. Elle veut soulager et soutenir, être utile à ceux qu'elle aime.

Ti est le disciple de Ni, un jeune homme vigoureux et déterminé : lorsque Ni a bien évalué son environnement et ce que celui-ci peut lui apporter, Ti entre en action, va vers ce ou ceux qui peut/peuvent alimenter son questionnement et les interroge. C'est aussi lui qui classe les rayonnages de la bibliothèque-mémoire en fonction de ses centres d'intérêts bien précis. Ce qui n'y entre pas est impitoyablement rejeté. Ti peut être borné, mais il est fondamentalement logique et n'hésite pas à dire ses quatre vérités à Fe, qui a parfois du mal à l'accepter.

Se est un être profondément connecté au monde non-civilisé, tantôt indien d'amérique, tantôt prêtresse de dame nature. Il ou elle s'épanouit partout hors de la ville, observe les arbres et les fleurs, la lune et les étoiles. Il est détenteur d'une sagesse quotidienne mais, à la différence de Ni, jeune et vigoureux, avide de nouvelles expériences. Il ou elle aime aussi les beaux objets, les mets délicats, le raffinement sous toutes ses formes.


(Je suis moins sûre de moi pour les fonctions "shadow", et moins convaincue de leur intérêt, mais je vais essayer quand même...)

Ne est une jeune femme curieuse de tout. Elle est alerte, dynamique, risque-tout. Elle court le monde, fais des essais, tombe, se relève. Le monde est pour elle une gigantesque aire de jeu, la vie une occasion infinie d'expérience et d'apprentissage.

Fi est une fière amazone, convaincue de son bon droit. Elle veille sur ses propres intérêts avec détermination, quitte à faire la sourde oreille aux avis d'autrui, a développé un système de valeur personnel qu'elle défend bec et ongles.

Te est un explorateur de pistes. Face à une question ou un problème, il se tient sur une éminence, prend en note les divers chemins et les vérifie systématiquement avant de consigner leurs avantages et inconvénients respectifs, de les peser soigneusement et de choisir très rationnellement la direction qui s'impose.

Si est une vieille femme amère et mélancolique. Elle vit dans le passé, refuse de s'en détacher et interprète tout à la lumière de ses anciennes expériences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
WRabbit
Aucun rang assigné
WRabbit

Type : INTP nouvellement ISFP, 4w5, gryffondor
Age : 31
Lieu : Bretagne
Emploi : au service de la patrie
Inscription : 31/07/2014
Messages : 178

Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitimeMar 05 Aoû 2014, 00:48

Je n'ai pas fait de fonction shadow. Je trouvais que ça faisait beaucoup de choses... :diversite: 
L'explication est dans le spoiler à la fin.

Le petit technicien se promenait tranquillement dans une forêt dense.
Il avait dans sa main droite un pinceau magique qui lui permettait de peindre la réalité. Il en avait drôlement besoin car parfois, si on regardait bien, il restait quelques petites corrections à apporter.
Pendu à son cou, un vieil appareil photo lui rappelait de temps en temps les merveilles qu'il rencontrait pendant son voyage.

Il arriva dans une clairière. Une vieille souche était à l'abandon. Elle était sèche et cassante. Le petit technicien n'en revenait pas : un coin si doux, si humide... ce bois mort manquait cruellement de verdure ! S'armant de son pinceau fétiche, il peigna de la mousse, des champignons, un peu de moisissure par ici, un nid d'insecte par là. À vrai dire, le pinceau pouvait très bien se débrouiller tout seul.
Le petit homme s'appliqua même à refaire des traits bien concentrique dans la chaire de l'arbre mort. Il resta bien vingt minute à essayer de déduire l'âge de cette souche en comptant les couches d'écorce.

Puis il la remarqua. Une toute petite fêlure à peine plus grosse que son petit doigt. C'était sans doute de la peinture séchée. Il gratta un peu. Ça s'écaillait. L'arbre s'écaillait. Décidément, il était face à un curieux phénomène.
Taquin, il appuya sur la surface noueuse de l'arbre. Il y eu ce petit bruit délicieux qui lui rappelait celui produit lorsqu'il croquait dans une pomme. Il appuya plus fort. En une fraction de seconde, une immense fissure séparait l'arbre en deux. Les quatre fers en l'air, le petit technicien se remit de sa surprise et s'en alla discrètement. Mais il vit que la fissure s'agrandissait, devenait de plus en plus béante et de plus en plus noir.
Il n'aimait pas le noir (non Micheline, ce n'est pas ce que tu crois). Il ne le comprenait pas. Où était passé la lumière ? par où s'était-elle réfléchie ou réfractée ? Était-ce une illusion d'optique ?
Revenant au petit trot, il peinturlurait ce qu'il pouvait d'acajou, de terre de sienne, de sépia et de chevreuil pour masquer cette faille. En vain.

La fêlure monta, monta, gagna de l'ampleur et traça une vilaine marque dans le ciel bleu azur. En fait, le petit technicien n'était plus tout à fait sûr si c'était vraiment azur ou bleu céruléen. Il fallait qu'il vérifie. Pour cela, son appareil photo se révélait bien pratique.
Ah non, c'était bleu maya. Il a confondu à cause des bleuets qui, en réalité, étaient d'un bleu céruléen.
Mais pendant qu'il tergiversait, la fissure grandissait et devenait de plus en plus menaçante.
Le petit homme la regarda, pantois. Vraiment, ça défiait toute logique. En lançant de grands coups de pinceau au dessus de sa tête, il réussit à peindre des nuages qui pourraient masquer la cassure irrationnelle de son petit monde... le temps qu'elle s'en aille, au moins.

Mais très vite, les nuages grondèrent au dessus de sa tête. Un éclair fusa du ciel et s'écrasa devant le pauvre petit homme. Lumineux. Aveuglant. D'instinct le petit technicien ferma les yeux et se protégea le visage.

Il ne savait plus ce qu'il se passait. Toujours dans cette position grotesque, il avança d'un pas chancelant. Il ouvrit un oeil. Il ouvrit l'autre. Tout était calme.Il n'y avait pas un bruit.
Son pinceau gisait par terre. Un bouquet de coquelicots avait poussé non loin, en tâches éparses.
Il se retourna. Au milieu de nul part, un petit lac s'était rempli. Le petit homme s'avança doucement. Il trempa ses pieds dedans et regarda l'onde se propager à la surface de l'eau.


_______________________________________
Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement :
Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes.

                                        L. Carroll, Alice au pays des Merveilles (trad. Henri Parisot)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Personnalisation de fonctions (petit jeu) Empty
Message(#) Sujet: Re: Personnalisation de fonctions (petit jeu) Personnalisation de fonctions (petit jeu) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Personnalisation de fonctions (petit jeu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Autres discussions, hors sujets, etc.-