Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTJ, qui es tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Julliah
Aucun rang assigné
avatar

Type : Licornisme congénital 7w8 Sx/So
Age : 22
Lieu : L'Antre du Mulet
Emploi : Éleveuse de Chats de Guerre
Inscription : 09/02/2015
Messages : 140

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:16

Speed a écrit:
C'est un mythe, ça. La société impose que dalle.

Qu'est-ce qui te fait dire ça ? Pour ne citer que lui, le domaine publicitaire est pourtant l'antre du stéréotype. C'est sûr qu'on vient pas chez les gens les menacer avec un gourdin pour les forcer à ressembler à ce qu'on leur montre, mais il faut prendre en compte la volonté de se conformer à quelque chose.

Speed a écrit:
mais l'idée de base globale reste, depuis l'Antiquité au moins.
Citation :
Même chose si on compare un viking de l'an 1000,

Au contraire, et c'est ça qui me fait penser que la culture au même titre que l'instinct joue un rôle dans la définition de féminité et virilité. Les récits de femmes vikings qui enfilent des habits masculins, les femmes gauloises qui ripaillaient et se battaient comme des bourrins au même titre que les hommes. Si de telles pratiquent étaient admises, c'est que ça n'entrait pas en conflit avec les envies de ces messieurs. Je n'ai pas d'autre civilisations en tête, mais ça ne doit pas être les seules.

Citation :
personne n'irait dire d'une homasse comme Muriel Robin qu'elle est féminine

Ce sont les cheveux courts, la manière de parler et son visage carré qui te font dire ça sans doute. Mais je ne trouve pas que ça lui enlève une quelconque "aura" de femme.

Citation :
Tu parlais "d'imposer". Mais je pense que les seules qui imposent vraiment quelque chose sont justement les féministes qui cherchent à culpabiliser les hommes d'avoir ce genre de désir, pourtant légitime, imposant le modèle de l'hommasse executive woman castratrice à l'ensemble de la gent féminine (qui leur ont pourtant rien demandé)

En effet. Chacun ses désirs. Des extrêmes, il y en a de chaque côté, autant homme que femme.

Sinon, oui, la femme INTJ est plutôt froide.

Speed a écrit:
il faut comprendre que ces préférences sont naturelles, et non pas issus d'un "conditionnement social"

Sans aller chercher jusqu'à l'Antiquité, regarde un pays comme la Corée du sud. Là-bas, les critères de beauté sont les mêmes pour les hommes et les femmes. En un mot : la finesse, qu'on associe plus volontiers par chez nous à la femme. Et pourtant, cette finesse, cette sur-utilisation de cosmétique chez les hommes, cela plaît aux femmes, c'est une référence.

Nietzsche a écrit:
4): Les femmes jusqu'a preuve du contraire mettent les bébés au monde, l'aspect maternelle, le lien unique entre une mère et sa progéniture.

Oscar a écrit:
La femme est enceinte de l'enfant, qui a donc vécu 9 mois dans son ventre, et par conséquent une plus grande proximité naît entre elle et le nourrisson.

Ohla, comme l'a dit Sylphira, c'est le fantasme de la mère absolue. Des mères, à l'accouchement, n'aiment pas leur enfant, ne ressentent aucun lien. Ce n'est pas spontané.


EDIT : je viens de me rendre compte que j'ai loupé deux pages de réponses X). Donc si tout ça a déjà été abordé, autant pour moi !


Dernière édition par Julliah le Jeu 09 Avr 2015, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunnite
Aucun rang assigné


Type : INTJ-5w6
Age : 20
Lieu : France
Emploi : //
Inscription : 28/03/2015
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:17

J'ai une autre question.

Est-ce que le fait de ne pas aimer se confier aux autres c'est lié au type INTJ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:30

Apocalypse a écrit:
Bah, c'est faux, Speed, les statistiques tendent à le prouver. Les filles plus belles tendent à obtenir plus facilement un emploi (s'agirait pas de travailler avec des boudins, pour le patron de base pacman). 

C'est donc bien que c'est la féminité qui est valorisée du point de vue de l'homme, notamment du patron.

Citation :

Y a pas tant de féministes obèses, tu aurais des exemples ?

http://www.returnofkings.com/2099/the-9-ugliest-american-feminists


Citation :
A part ça, j'ai oublié de parler des INTJ, de faire un pont, aussi dérisoire soit-il. 
Bref, à la base je voulais dire qu'elles ne me paraissaient pas moins féminines que les SF de service. Chaque type a ses boudins, et les Se-dom ne font pas exception.

Elles sont pas forcément moins favorisée que les autres sur le plan purement plastique. Mais beaucoup sont masculines, c'est un fait. J'ai cité des exemples.

Citation :
de leur côté, beaucoup d'hommes n'ont pas eux non plus envie de s'encombrer d'une vie de famille. Tous n'aspirent pas à devenir de bons pères de famille.

Ca j'en ai déjà parlé.  C'est en étant féminine qu'une femme peut persuader un homme de renoncer à son indépendance pour devenir mari et père. Et ce n'est pas un progrès. C'est un malaise de la société.


Citation :

Par exemple, dans ce clip, il y a une femme lesbienne très féminine et une très masculine. Bein je me sens pas complètement indifférente pour la lesbienne masculine, parce que je reconnais en elle des qualités masculine. (j'ai l'impression d'être en face d'un homme pratiquement)

Mais c'est tout à fais ça Luna. C'est fréquent les meufs qui trouvent attirantes les femmes masculines, là ou les hommes hétéros les trouvent repoussantes.


Pas trop l'impression par contre qu'elle soit dans le genre camionneuse, la Clara. De base c'est une caricature de la féminité, et elle a capitalisé dessus.


Vous apportez de l'eau à mon moulin, comme d'hab.

Citation :



C'est la dernière fois que je pose une question sur les câlins.  


Lol.


Citation :
C'est sûr qu'on vient pas chez les gens les menacer avec un gourdin pour les forcer à ressembler à ce qu'on leur montre,.

Donc on impose que dalle.

Tu le reconnais toi-même, donc c'est très bien, plus la peine d'argumenter on peut passer à autre chose.


Citation :
Au contraire, et c'est ça qui me fait penser que la culture au même titre que l'instinct joue un rôle dans la définition de féminité et virilité. Les récits de femmes vikings qui enfilent des habits masculins, les femmes gauloises qui ripaillaient et se battaient comme des bourrins au même titre que les hommes. Si de telles pratiquent étaient admises, c'est que ça n'entrait pas en conflit avec les envies de ces messieurs. Je n'ai pas d'autre civilisations en tête, mais ça ne doit pas être les seules.

Source.


Citation :
Ce sont les cheveux courts, la manière de parler et son visage carré qui te font dire ça sans doute.

Hum..entre autre.

Citation :
Mais je ne trouve pas que ça lui enlève une quelconque "aura" de femme.

C'est ton point de vue. Mais tu devrais demander à l'homme de la rue si il la trouve féminine, ou attirante.

Citation :
Sinon, oui, la femme INTJ est plutôt froide.

C'est bien ce qui me semblait.


Citation :
Sans aller chercher jusqu'à l'Antiquité, regarde un pays comme la Corée du sud. Là-bas, les critères de beauté sont les mêmes pour les hommes et les femmes. En un mot : la finesse, qu'on associe plus volontiers par chez nous à la femme. Et pourtant, cette finesse, cette sur-utilisation de cosmétique chez les hommes, cela plaît aux femmes, c'est une référence.


Je reposte cet article: http://www.rooshv.com/totem-pole-of-race-attractiveness Tu y constateras que les Coréein sont justement assez désavantagé sur le plan de l'attirance. Alors que les coréennes sont mieux placés justement parce qu'elles sont considérées comme féminines.

De toutes façons j'oppose pas finesse et virilité forcément. C'est toi qui le fait. Un mec peut être viril et raffiné. Mais si il est raffiné tout court il sera moins attirant. Sauf pour les gays à la limite.


Citation :
Ohla, comme l'a dit Sylphira, c'est le fantasme de la mère absolue. Des mères, à l'accouchement, n'aiment pas leur enfant, ne ressentent aucun lien. Ce n'est pas spontané.

Certes, mais les hommes qui ont des enfants avec des femmes qui sont dépourvu d'instinct maternel s'en mordent les doigts ensuite en général. Donc c'est bien l'instinct maternel, la féminité, qui sont valorisé.

J'ai jamais dit "toutes les femmes sont féminines", mais "les femmes féminines sont plus attirantes". Faut apprendre à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1809

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:34

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 09 Nov 2015, 02:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 29
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1287

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:39

Je comptais poster dans le topic, mais il avait entre-temps largement dérivé sur un autre sujet déjà vu et revu à de multiples reprises sur le forum, le tout saupoudré de poncifs et de caricatures (sans viser personne en particulier, à mon avis ça pouvait concerner au moins un post de tout le monde Smile). Du coup je m'étais abstenu, mais le moment me semble adapté pour dire ce que j'avais à dire.

Donc, concernant les INTJ filles et leur "masculinité", je trouve qu'elle a pu être assez exagérée dans les pages précédentes. Je suis d'accord avec ce que disait Montesquieu, à savoir que si elles peuvent dégager quelque chose de masculin, c'est essentiellement du fait de cette rationalité qui les distinguent, plus logiques et pragmatiques. Mais ce n'est en rien incompatible avec la féminité et la tendresse.

Certains parlaient plus tôt de génétique et autres prédispositions biologiques, notamment hormonales. L'argument est réversible, en ce que quelles que soient les caractéristiques masculines dont on pourrait affubler les INTJ filles, il n'en demeure pas moins que la génétique vient les tempérer et qu'elles peuvent tout autant faire preuve de féminité que les autres. D'une manière plus générale, pour renvoyer à une ancienne conversation sur le forum, c'est aussi quelque chose qui expliquerait que pas mal des femmes T paraissent malgré tout toujours "plus F" que leurs homologues masculins du même type.

Dans une relation et surtout dans l'intimité, beaucoup d'INTJ filles peuvent être très tendres voire dévouées envers leur partenaire. La remontée du Fi dans ce type de circonstances est souvent susceptible de les rendre bien plus douces ou romantiques. Je ne peux que renvoyer à ce que disait Apo dans son post sur la tertiaire, "malgré sa froideur, l'INTJ peut cacher un attachement inconditionnel et parfois même un peu naïf", qui peut même prendre des aspects sacrificiels. C'est d'ailleurs valable pour l'ensemble des NTJ quelque soit leur sexe.

Par ailleurs, je ne trouve pas les INTJ spécialement moins "féminines" que certains autres types. Franchement, entre la "froideur" des INTJ, la beaufitude ou la négligence des SP à l'arrache, ou l’inhibition des STJ coincées du cul, il y a de quoi faire dans pas mal de types, ce qui renvoie essentiellement à une question de préférences ou de point de vue personnel. Surtout que les STP et les NTJ sont parfois facilement confondus (ESTP / ENTJ et ISTP / INTJ), ce qui atténue encore plus la frontière.


Dernière édition par Phaedren le Jeu 09 Avr 2015, 21:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1809

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:42

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 09 Nov 2015, 02:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 29
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1287

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:52

dorloth a écrit:
Citation :
Dans l'intimité, beaucoup d'INTJ filles peuvent être très tendres voire dévouées envers leur partenaire. La remontée du Fi dans ce type de circonstances est souvent susceptible de les rendre bien plus douces ou romantiques. Je ne peux que renvoyer à ce que disait Apo dans son post sur la tertiaire, "malgré sa froideur, l'INTJ peut cacher un attachement inconditionnel et parfois même un peu naïf", qui peut même prendre des aspects sacrificiels. C'est d'ailleurs valable pour l'ensemble des NTJ quelque soit leur sexe.
Effectivement,
N'est ce pas d'ailleurs une des raisons qui poussent (par expérience) les INTJ à se refermer sur soi en général, car leur naïveté leur a joué plus d'un tour?
(c'est une question)

Je pense que le plus souvent, c'est une "peur" d'absence de contrôle et de lâcher prise, dans le sens où il est plus facile de se refermer sur soi et de conserver une certaine maîtrise. Établir un lien plus développé ou profond avec quelqu'un d'autre, s'ouvrir et s'exposer à lui, a fortiori sans savoir ce qu'il pourrait advenir parfois, peut être particulièrement compliqué pour un NTJ. C'est peut-être rattachable à cette "naïveté", en ce que lorsque cette barrière est surmontée, il s'investit souvent plus entièrement, avec plus de risques d'en payer les frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunnite
Aucun rang assigné


Type : INTJ-5w6
Age : 20
Lieu : France
Emploi : //
Inscription : 28/03/2015
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:55

Phaedren a écrit:
Je comptais poster dans le topic, mais il avait entre-temps largement dérivé sur un autre sujet déjà vu et revu à de multiples reprises sur le forum, le tout saupoudré de poncifs et de caricatures (sans viser personne en particulier, à mon avis ça pouvait concerner au moins un post de tout le monde Smile). Du coup je m'étais abstenu, mais le moment me semble adapté pour dire ce que j'avais à dire.

Donc, concernant les INTJ filles et leur "masculinité", je trouve qu'elle a pu être assez exagérée dans les pages précédentes. Je suis d'accord avec ce que disait Montesquieu, à savoir que si elles peuvent dégager quelque chose de masculin, c'est essentiellement du fait de cette rationalité qui les distinguent, plus logiques et pragmatiques. Mais ce n'est en rien incompatible avec la féminité et la tendresse.

Certains parlaient plus tôt de génétique et autres prédispositions biologiques, notamment hormonales. L'argument est réversible, en ce que quelles que soient les caractéristiques masculines dont on pourrait affubler les INTJ filles, il n'en demeure pas moins que la génétique vient les tempérer et qu'elles peuvent tout autant faire preuve de féminité que les autres. D'une manière plus générale, pour renvoyer à une ancienne conversation sur le forum, c'est aussi quelque chose qui expliquerait que pas mal des femmes T paraissent malgré tout toujours "plus F" que leurs homologues masculins du même type.

Dans une relation et surtout dans l'intimité, beaucoup d'INTJ filles peuvent être très tendres voire dévouées envers leur partenaire. La remontée du Fi dans ce type de circonstances est souvent susceptible de les rendre bien plus douces ou romantiques. Je ne peux que renvoyer à ce que disait Apo dans son post sur la tertiaire, "malgré sa froideur, l'INTJ peut cacher un attachement inconditionnel et parfois même un peu naïf", qui peut même prendre des aspects sacrificiels. C'est d'ailleurs valable pour l'ensemble des NTJ quelque soit leur sexe.

Par ailleurs, je ne trouve pas les INTJ spécialement moins "féminines" que certains autres types. Franchement, entre la "froideur" des INTJ, la beaufitude ou la négligence des SP à l'arrache, ou l’inhibition des STJ coincées du cul, il y a de quoi faire dans pas mal de types, ce qui renvoie essentiellement à une question de préférences ou de point de vue personnel. Surtout que les STP et les NTJ sont parfois facilement confondus (ESTP / ENTJ et ISTP / INTJ), ce qui atténue encore plus la frontière.

Merci beaucoup, t'as exactement résumé ce que je pensais, mais de façon organisée et soignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1589

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 21:56

C'est marrent, parce que je suis SFP, mais ce que vous dîtes là me parle beaucoup aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 29
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1287

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 22:00

Luna a écrit:
C'est marrent, parce que je suis SFP, mais ce que vous dîtes là me parle beaucoup aussi.

Ce sont exactement les mêmes fonctions, juste dans un ordre différent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 22:01

Normal c'est les mêmes fonctions. Les SFP sont pareilles. Pragmatiques, logiques, mais aussi tendres, chaleureuses toussa toussa. J'an avais parlé plus haut dans le thread.

Je conçois très bien ce que dit Phaedren en théorie. Mais en pratique je ne l'ai pas observé. C'est tous ce que je dis.

Sinon ne pas aimer se confier je pense que c'est une caractéristique commune à tos les T.


Dernière édition par Speed Gavroche le Jeu 09 Avr 2015, 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1809

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 22:02

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 09 Nov 2015, 01:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1589

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 09 Avr 2015, 22:14

En fait ça vaut seulement pour SFP/NTJ ou aussi NFP/STJ ? (pour les Fi/Te quoi)

Parce que par exemple, sur un autre topic, il était dit que les profils Ni avaient tendance à la paranoia, ce qui était le cas des NTJ et SFP.

Mais là ça me semble plus avoir un rapport avec les fonctions Fi/Te non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7 BPL *
Age : 28
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1759

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 08:12

Phaedren a écrit:
dorloth a écrit:
Citation :
Dans l'intimité, beaucoup d'INTJ filles peuvent être très tendres voire dévouées envers leur partenaire. La remontée du Fi dans ce type de circonstances est souvent susceptible de les rendre bien plus douces ou romantiques. Je ne peux que renvoyer à ce que disait Apo dans son post sur la tertiaire, "malgré sa froideur, l'INTJ peut cacher un attachement inconditionnel et parfois même un peu naïf", qui peut même prendre des aspects sacrificiels. C'est d'ailleurs valable pour l'ensemble des NTJ quelque soit leur sexe.
Effectivement,
N'est ce pas d'ailleurs une des raisons qui poussent (par expérience) les INTJ à se refermer sur soi en général, car leur naïveté leur a joué plus d'un tour?
(c'est une question)

Je pense que le plus souvent, c'est une "peur" d'absence de contrôle et de lâcher prise, dans le sens où il est plus facile de se refermer sur soi et de conserver une certaine maîtrise. Établir un lien plus développé ou profond avec quelqu'un d'autre, s'ouvrir et s'exposer à lui, a fortiori sans savoir ce qu'il pourrait advenir parfois, peut être particulièrement compliqué pour un NTJ. C'est peut-être rattachable à cette "naïveté", en ce que lorsque cette barrière est surmontée, il s'investit souvent plus entièrement, avec plus de risques d'en payer les frais.

Complétement d'accord.
Et on rajoute une petite couche de paranoïa et c'est partit. Cocktail maison qui tend vers le molotov lorsqu'un sentiment d'insécurité et une période d'instabilité rajoutent deux ou trois épices au mélange.
Puis le Te tend à penser en terme d'efficacité, de rendement... Et de prise de risque. Or, lorsqu'on se confie et qu'on "open-up" le "mind" c'est une prise de risque maximum. On s'inquiète, se fait des films dans tous les sens... Rajoutons un Fi mal développé, et ça remonte au nez comme une bouffée hormonale.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 797

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 15:57

Citation :
Speed a écrit:
"Ce sont les cheveux courts, la manière de parler et son visage carré qui te font dire ça sans doute."

Hum..entre autre.

Speed a écrit:
Citation :
"    Mais je ne trouve pas que ça lui enlève une quelconque "aura" de femme."

C'est ton point de vue. Mais tu devrais demander à l'homme de la rue si il la trouve féminine, ou attirante.
[/quote]
Pourquoi faut-il absolument que le point de vue d'un homme, et même d'un homme aussi abstrait que "l'homme de la rue" dise à une femme ce qui la définit? En fait, ça n'est aucunement une obligation; c'est ça qu'il faut que tu comprenne.

Pour le reste, on peut sans caricaturer distinguer entre un homme et un homme de pouvoir. Le problème des féministes à la base, ça n'est pas l'homme en général, mais bien les hommes de pouvoir qui veulent figer leur identité et leur condition.
On peut faire des ricochés sur les écarts de conception nés de ces siècles de lutte, mais ça ne les aide pas. ça n'aide personne.

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 16:02

Greenbat85 a écrit:
Citation :
Speed a écrit:
"Ce sont les cheveux courts, la manière de parler et son visage carré qui te font dire ça sans doute."

Hum..entre autre.

Speed a écrit:
Citation :
"    Mais je ne trouve pas que ça lui enlève une quelconque "aura" de femme."

C'est ton point de vue. Mais tu devrais demander à l'homme de la rue si il la trouve féminine, ou attirante.
Pourquoi faut-il absolument que le point de vue d'un homme, et même d'un homme aussi abstrait que "l'homme de la rue" dise à une femme ce qui la définit? En fait, ça n'est aucunement une obligation; c'est ça qu'il faut que tu comprenne.
[/quote]

T'as rien pigé.

J'ai pas dit qu'il fallait dire à une femme ce qui la définit, mais comment elle devait être définie par l'homme pour lui plaire.

Elle est pas obligée de plaire, si elle préfère être une homasse vieille fille, gouine, dame patronesse ou autre, libre à elle.

Cela dit plaire aux hommes comporte pas mal d'avantage pour une femme, et pour cela il faut qu'elle soit féminine. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 797

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 16:49

Speed Gavroche a écrit:
T'as rien pigé.

J'ai pas dit qu'il fallait dire à une femme ce qui la définit, mais comment elle devait être définie par l'homme pour lui plaire.

Elle est pas obligée de plaire, si elle préfère être une homasse vieille fille, gouine, dame patronesse ou autre, libre à elle.

Dire d'une femme qu'elle doit être définie par l'homme pour lui plaire sous peine de n'être rien d'autre qu'une vieille fille, gouine, ou que sais-je, c'est dire à une femme ce qui doit la définir, et c'est écraser son être par la même occasion.
Mais tu fais peut-être pas exprès.


A part ça, j'ai encore essayé de voir si ma sexualité dictait mon art, puisque certains pensent ici qu'elle est toujours première; mais bof, on dirait que ça fait juste partie de la personne par endroits, mais pas fondamentalement. Puis faut pas non plus réduire la personne à un "fondement" qu'elle qu'il soit de toute façon on a vu que ça mène nul part, sinon à une conception de l'immuable, un peu trop théorique, donc facile à contredire.
Mais bon j'ai essayé; quand je fais une musique (ou l'écoute), que je dessine, ou que je regarde un film, je pense en mouvement, en scènes et en sons ... bon en clip musicaux du coup; il peut y avoir des représentations de personnes: des femmes ou des hommes en mouvement, mais ce sont très peu souvent des mouvements de cabriole; mon image de la femme peut y avoir une apparence élégante et sensuelle, mais l'homme aussi, surtout la représentation du sportif; ou au contraire être beaucoup plus mécaniques dans leurs mouvements. Par contre il y a souvent des paysages et des contrastes de lumière qui se forment dans ma tête. Je suis peut-être paysagophile et luminophile?


Luna a écrit:
Non, voilà ce que tu avais dit "Pour des convenances, des décisions pour l'organisation sociale, encouragées par le fait que les femmes mettent des enfants au monde, donc consacrées à cela une partie du temps. Mais en soi, à ce niveau là ce n'est pas génétique. C'est vraiment des choix d'organisation pour lesquels il n'y avait de raison causale absolue; puis ces dispositions dévient en théorie."

Ce à quoi je t'avais répondu que la société s'était organisé sur des bases pragmatiques qui prennent en considération la nature des deux sexes. (donc il existe bien un lien entre la génétique et l'organisation de la société)
Pas "absolue"; tu as manqué cette expression, mais j'aurais pu formuler les phrases autrement (j'ai senti en l'écrivant qu'il manquait quelque chose qui allait faire que ... bref).  Smile
On est en la Substance que l'on perçoit, pas hors d'elle, donc au bout d'un moment il faut aussi remarquer que l'on en est aussi co-auteur, à notre niveau; on est pas une essence particulière qui est définie que par une sorte d'essence transcendante. Ni une essence absolue qui est partout pareille. D'où le substantialisme ... pragmatiste (pragma = action = co-définition de l'essence). Sans quoi, rien n'évoluerait en l'Homme ... heu je voulais dire "en l'Humanité" (décidément les hommes de pouvoirs et leur vol des mots).


Luna a écrit:
Sinon je n'ai jamais dit que les Hommes étaient seulement influencés par leurs gènes, leurs instincts et autre.
C'était surtout l'usage du langage à un moment donné, qui d'ailleurs a lancé des plus radicaux que toi sur la question.

Luna a écrit:

Sinon je ne sais pas si tu recherches toujours ton type, mais je me demande comment tu peux encore douter d'être INFJ.
Depuis que je ne considère pas les fonctions comme des causes mais comme une tentative d'illustration du fonctionnement cognitif, et que je me rend compte qu'on est vite embarqué dans des considérations purement théoriques qui ne sont plus corrélées au fonctionnement de la personne proprement dit. Et aussi parce que l'introverti, surtout intuitif, est dur à identifier du fait de l'orientation de l'énergie qui dans mon cas me fait m'embrouiller ne serait-ce que dans mon analyse de la place des sentiments et des émotions dans la décision. La description du modèle y est aussi pour quelque chose, parce qu'elle fait constamment le raccourci entre les deux. Du coup, je sais qu'il n'y a pas une personne sur Terre qui n'ai pas à la fois T et F dans son processus cognitif (sans quoi on ne pourrait même pas écrire) mais je n'arrive pas encore à les organiser dans la théorie.
Mais ça m'intéresse ton point de vue, tu peux t'exprimer dans le topic de la section recherche de type qui y est dédiée, et tu peux aussi voter (si pas déjà fait).


Sinon c'est intéressant cette mise en valeur de critères de "féminité" et de "masculinité" dans la forme et les symboles, sauf que les mots sont toujours utilisés en rapport à des tendances concrètes qui ne peuvent couvrir toute la réalité. On ne peut pas dire à une femme aux formes que vous attribuez à la masculinité qu'elle est "masculine" (même si on a l'habitude de l'entendre), ou pire qu'elle n'est pas une vraie femme. IL y a un choix, conscient ou non, d'identifier ces traits à une essence de l'homme et à une essence de la femme, mais absolument rien ne l'y oblige. On est en plein dans des catégories de l'esprit. Du coup, je ne peux vraiment donner une raison proprement dit rationnelle à leur utilisation, hormis ces choix de valeur qui paraissent à certains d'entre nous évident. C'est assez subtile toutefois, je le conçois, mais j'y accorde de l'importance parce que les conséquences sur notre manière de traiter les gens et les répercutions que ça a sont importantes.

EDIT:

Luna a écrit:
Ok Greenbat, je t'ai bien lu. On doit vraiment être très différent, parce que je ne sais même pas quoi te répondre là. Smile
Dépend du paradigme. On a peut-être une différente conception de ce qu'on voudrait voir chez le sexe "opposé". Sinon, sur l'éthique, la façon de traiter les gens, leur liberté, je crois comprendre qu'on est assez d'accord.
... et au regard de l'Univers, on vient de la même Substance lol, alors tu vois quand on cherche à savoir ce qui EST dans tous les sens où ça peut partir. Smile


Speed Grabuge a écrit:
J'ai écrasé l'Etre de Muriel Robin. Incroyable. Je croyais qu'il fallait être au moins peser 120kg pour faire ça, j'me croyais pas aussi fort.
C'était pas la définition physique, mais tu peux y arriver vas-y. Tout compte fait je croyais que t'étais peut-être un intuitif qui essayait de véhiculer un sorte d'idéal empiriste, mais bon.
Speed Grabuge a écrit:


Retourne jouer les chevaliers blancs du féminisme si tu crois que ça va t'apporter quelque chose (m'enfin j'en doute).
Sans façon, les chevaliers c'est d'un autre temps. Puis "les féministes", tu sais, je me les ai suis pris aussi dans la figure;
Sinon je ne pense pas systématiquement en fonction de ce qui me rapporte.

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert


Dernière édition par Greenbat85 le Ven 10 Avr 2015, 17:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 17:02

Greenbat85 a écrit:


Dire d'une femme qu'elle doit être définie par l'homme pour lui plaire sous peine de n'être rien d'autre qu'une vieille fille, gouine, ou que sais-je, c'est dire à une femme ce qui doit la définir, et c'est écraser son être par la même occasion.

Rien que ça. Putain je vais chialer.  Sad Nan en fait, tu sais quoi? J'en ai rien à foutre.

J'ai écrasé l'Etre de Muriel Robin. Incroyable. Je croyais qu'il fallait au moins peser 120kg pour faire ça, j'me croyais pas aussi fort.

Retourne jouer les chevaliers blancs du féminisme si tu crois que ça va t'apporter quelque chose (m'enfin j'en doute).


Dernière édition par Speed Gavroche le Ven 10 Avr 2015, 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1589

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 17:06

Ok Greenbat, je t'ai bien lu. On doit vraiment être très différent, parce que je ne sais même pas quoi te répondre là. Smile

Mais je t'ai bien lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 17:48

Luna a écrit:
Ok Greenbat, je t'ai bien lu. On doit vraiment être très différent, parce que je ne sais même pas quoi te répondre là. Smile

On est pareil Luna, sérieux ses posts sont bien remplis mais y a rien, du vide, quoi.

Sinon, Greenunuche, Muriel R, contrairement à toi, m'a l'air d'être quelqu'un de très terre-à-terre et réaliste. Je pense que c'est une ESTx 8. Aussi je crois que si tu lui disais qu'elle est "féminine" ou "attirante", elle se foutrait de ta gueule et te rirait au nez. Elle te prendrait pour un bouffon, ce que tu es, probablement.

Sinon, ça se déchaine sur les points négatifs en réput' depuis quelques pages. Je comprend qu'être politiquement incorrect énerve pas mal de gens ici. Tant pis. Ou tant mieux en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tagada
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTJ ou autre TJ sp/so
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Diplomatie dans le cirque
Inscription : 28/06/2013
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 17:53

Bah tous les goûts sont dans la nature. Greenbat il aime peut-être les femmes un peu baraquées c'est son droit. Si c'est ça c'est sur il est dans la minorité. Il aura plus de choix que les mecs "normaux" : je met des guillemets ho !

_______________________________________
La vérité http://choucrouteweb.net/Reportages/Ladder_theory1.html

[15:26:07 04/12/13] axolotl : là tu profite de tout les bons ferments et ton intestin il t'aime. et il te fait pas péter parce qu'il est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 18:05

Tagada, veuillez cesser ce sekSSism qui écrase l'être de Greenbat je vous prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1589

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 18:06

Speed Gavroche a écrit:
Luna a écrit:
Ok Greenbat, je t'ai bien lu. On doit vraiment être très différent, parce que je ne sais même pas quoi te répondre là. Smile

On est pareil Luna, sérieux ses posts sont bien remplis mais y a rien, du vide, quoi.

Sinon, Greenunuche, Muriel R, contrairement à toi, m'a l'air d'être quelqu'un de très terre-à-terre et réaliste. Je pense que c'est une ESTx 8. Aussi je crois que si tu lui disais qu'elle est "féminine" ou "attirante", elle se foutrait de ta gueule et te rirait au nez. Elle te prendrait pour un bouffon, ce que tu es, probablement.

Sinon, ça se déchaine sur les points négatifs en réput' depuis quelques pages. Je comprend qu'être politiquement incorrect énerve pas mal de gens ici. Tant pis. Ou tant mieux en fait.

Je préfère les personnes politiquement incorrect Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 797

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 18:06

Speed Grabuge a écrit:
Sinon, Greenunuche, Muriel R, contrairement à toi, m'a l'air d'être quelqu'un de très terre-à-terre et réaliste. Je pense que c'est une ESTx 8. Aussi je crois que si tu lui disais qu'elle est "féminine" ou "attirante", elle se foutrait de ta gueule et te rirait au nez. Elle te prendrait pour un bouffon, ce que tu es, probablement.
Qui est ce Greenunuche qui trouve les Muriel R attirante? J'aime la (recherche de la) justesse, point barre. scratch  
Tu crois ce que tu vois, mais tu vois pas ce que tu crois toi ...


Speed Grabuge a écrit:

Sinon, ça se déchaine sur les points négatifs en réput' depuis quelques pages. Je comprend qu'être politiquement incorrect énerve pas mal de gens ici. Tant pis. Ou tant mieux en fait.
Sinon, les points négatifs (ou positifs d'ailleurs), ne servent à rien. Je l'ai exprimé ailleurs, mais on ne sait même pas qui veut dire quoi à propos de quoi avec ce système. C'est une sorte de flatterie/désaccord artificiel(le).
Par ailleurs, il y avait eu des informations sur le sujet; des gens un peu trop sur leur image, qui deviennent accro à ce genre de truc sur les forums ou les réseaux sociaux au point de ne s'exprimer que pour être plus remarqué ou parce qu'ils trouvent qu'ils ne le sont pas assez.
Au début, j'étais pas contre; je n'avais pas vraiment d'avis, mais je crois que c'est surtout néfaste.


EDIT:
GloboAntivirus a écrit:
Le mot "Homme" synonyme d'Humanité n'a rien avoir avec le masculin au sens biologique ou social
Du moins ce à quoi il est sensé référer. C'est pour ça qu'il vaut mieux utiliser un autre mot!

Le moment ironie de GloboAntivirus a écrit:
Ouais M. Profdemaths moi je comprends pas pourquoi pour le symbole + on dit "plusse" et pas "croix", il faudrait vraiment changer de mot pour que ce soit clair, et pas "croix" hein, parce que moi ça me fait penser à Jesus et moi je suis laîc pratiquant
Effectivement, utiliser "plusse" ou "croix" n'a pas de conséquence négatives pour les gens. Je maintiens.
Non mais je comprends que ça t'agaces de faire attention à ce genre de détail, surtout si tu n'y as pas pensé, et qu'en plus je fais le "gauchiste" pour équilibrer tout ça. Sauf que, en effet, dans plusieurs langues le mot "homme" est utilisé pour désigner l'être humain. C'est bien autre chose que des "plus" ou des "croix".

Speed a écrit:
Je comprend qu'être politiquement incorrect énerve pas mal de gens ici. Tant pis. Ou tant mieux en fait.
Parler de majorité puis évoquer du "politiquement incorrect" c'est cocasse quand-même. Sinon, le corps humain est constitué d'au moins 70% en eau, c'est pas pour autant qu'il faut se noyer pour augmenter ses chances de réussir sa vie. Mais je pense que le message de mes postes en faveur de la liberté et montrant l'ampleur des possibilités de modes de vie a été compris, sans que les quelques tentatives de me transformer en je ne sais quoi, alors que ça n'a rien à voir et que je n'ai même pas évoqué ma vie intime, aient un réel impact sur ces éléments.
Mais si vous y tenez: voilà, je suis un homme, hétéro, corps mince, disons type coureur de fond, j'ai une voix "grave" et "douce" (va savoir ce que ça signifie pour vous mais ça j'en ai strictement rien à faire).

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert


Dernière édition par Greenbat85 le Ven 17 Avr 2015, 15:10, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globo
Pirat(e)
avatar

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 486

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 18:06

Citation :
Sans quoi, rien n'évoluerait en l'Homme ... heu je voulais dire "en l'Humanité" (décidément les hommes de pouvoirs et leur vol des mots).

J'espère franchement que c'est ironique ou une blague. L'homonymie comme illustration de la domination masculine... ouais, éventuellement on pourrait débattre de pourquoi l'amour devient féminin au pluriel et qu'est ce ça voudrait dire... ou bien reprendre tes arguments tout simplement...

Par avance je suis désolé de mâcher et remâcher quinze fois avant de cracher et d'écrire autant sur une toute petite phrase, c’est juste qu'elle est non seulement choquante mais en plus, visiblement, sincère vu la suite. Désolé si je me trompe et que j''ai manqué l'ironie. Dans le doute; Au moins ça sera complet et, normalement, compris. Je cache, tellement ça ne devrait pas être explicité.

Spoiler:
 

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu?

Revenir en haut Aller en bas
 

INTJ, qui es tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Présentation d'une INTJ
» Salut - INTJ ? C'est grave docteur ?
» une autre INTJ
» La grande force du INTJ
» INFJ ou INTJ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTJ - Le Cerveau-