Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
iPhone 13 Pro : où précommander le ...
Voir le deal

Partagez
 

 Le tiraillement entre soi et les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeVen 10 Mai 2013, 18:49

De manière générale, j'aime beaucoup faire plaisir aux autres et ce parfois sans écouter ce dont j'ai besoin. Maintenant, je fais plus attention à moi pour être assez solide pour les autres. Quand il s'agit d'une relation avec une personne, ça se passe très bien mais à l'échelle d'un groupe, cela crée parfois des conflits intérieurs douloureux, le tout sous un fond de peurs d'un rejet social.

De ce que j'ai lu, c'est un trait de caractère commun aux INFP et aux ISFJ.

Avez vous vécu des situations analogues ? Comment les gérez vous ?

EDIT:

Attention, quand je parle d'une relation et d'un groupe, les deux n'ont pas de rapport dans ce cas précis.

Pour être plus clair, ce genre de conflit arrive lorsque ça me fait plaisir d'aller dans un groupe, que je sais que ça fait plaisir aux gens que je vienne mais que par exemple je me sens trop fatigué.

C'est là que je coince.



Dernière édition par Aïkido le Sam 11 Mai 2013, 11:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lylortantyk
Aucun rang assigné
Lylortantyk

Type : NF
Lieu : Ici et là
Emploi : Services à la Personne
Inscription : 21/02/2013
Messages : 174

Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeVen 10 Mai 2013, 22:20

A l'échelle d'un groupe, mais un groupe de proches? Ou des gens qui n'ont pas forcément de lien personnel avec toi?

Le mode ISFJ fait que la personne fait surtout plaisir à ses proches, donc si le groupe n'en fait pas parti, je ne pense pas qu'il en souffre (?); tandis que l'INFP?

J'ai du mal à cerner le fait d'être assez solide sinon pour les autres en faisant attention à soi; c'est quoi être solide?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeVen 10 Mai 2013, 23:45

Citation :
A l'échelle d'un groupe, mais un groupe de proches? Ou des gens qui n'ont pas forcément de lien personnel avec toi?

Ca se passe à l'échelle d'un groupe de personnes que je connais bien.

Citation :
J'ai du mal à cerner le fait d'être assez solide sinon pour les autres en faisant attention à soi; c'est quoi être solide?

Pour moi, être solide, c'est être capable de gérer ses émotions sur le moment sans dépendre des autres.
Revenir en haut Aller en bas
antihero
Aucun rang assigné
antihero

Type : INFP 15w50 300V miscibilité optimale
Age : 41
Lieu : Nihilie
Emploi : consulte, accompagne................. et beaucoup+si aff^^
Inscription : 04/02/2013
Messages : 108

Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 09:49

"...tout d'abord, bien se barricader en clouant portes et volets, arracher le câble qui vous relie au réseau téléphonique (cela vous évitera les nombreuses sollicitations de vos connaissances). Au cas par cas, répondre de manière hautaine et condescendante peut éviter une trop forte fréquence de sollicitations. il faut bien se rappeler que l'entité groupe se délectera de votre énergie jusqu'à ce que vous tombiez dans un profond coma. Pire, ce type d'agglomérat humain peut très bien vous pousser à reprendre, ivre, le volant de la jolie berlinette que vous avez mis cinq ans à payer. Le groupe n'échafaudera à votre encontre qu'un sortilège destiné à faire de vous son bras armé, tentant le plus souvent de raviver vos plus bas instincts.


-Sachez dire "NON" au groupe : ou c'est le groupe qui dira "NON" pour vous




LESGROUPESC4ESTLEMAL.ORG Angel



_______________________________________
Redevenons chevaux...


Dernière édition par antihero le Dim 12 Mai 2013, 10:20, édité 2 fois (Raison : double HS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 11:06

Attention, quand je parle d'une relation et d'un groupe, les deux n'ont pas de rapport dans ce cas précis.

Pour être plus clair, ce genre de conflit arrive lorsque ça me fait plaisir d'aller dans un groupe, que je sais que ça fait plaisir aux gens que je vienne mais que par exemple je me sens trop fatigué.

C'est là que je coince.
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 11:12

J'ai pas trop ce problème là en groupe personnellement, j'ai même tendance à m'en foutre un peu du groupe justement.. sauf si c'est que des amis proches où là je fais un gros effort. Enfin, dans le sens que je me sens pas en permanence connecté avec le groupe, mais plutôt comme si mon esprit venait et s'en allait, je participe puis me retire. Mais en général dés qu'il y a plus de 3/4 personnes dans le groupe je me sens mal à l'aise et j'ai tendance à m'inhiber (surtout si il y a des ESxx) ou à rester exclusivement avec certaines personnes.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylortantyk
Aucun rang assigné
Lylortantyk

Type : NF
Lieu : Ici et là
Emploi : Services à la Personne
Inscription : 21/02/2013
Messages : 174

Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 12:55

Edit, j'efface mon pavé je ne pense pas qu'il répondait à la question.


Dernière édition par Lylortantyk le Dim 12 Mai 2013, 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 17:12



Dernière édition par zizania le Jeu 16 Mai 2013, 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 18:09

@zizania a écrit:

Perso je rencontre le même phénomène que tu évoques aïkido.. mais inversé. Dans un groupe où je suis à l'aise et si je suis en forme, j'ai un petit peu tendance à amuser la galerie, et j'ai souvent plus d'énergie que dans le même état mais en duo. [...] En fait la peur d'être rejetée par l'autre me prend plus facilement si je fais ce coup en duo.. oups

Il y a sûrement un lien avec l'orientation I/E. Comme je suis plus à l'aise en duo et que j'ai plus d'énergie, je dis plus facilement les choses dans ce contexte et je sens la fatigue bien plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 18:26

Aiki : tu parles de l'exemple d'être trop fatigué, mais fatigué physiquement de ta journée ou pas assez d'appoint pour supporter une groupe (énergie - introversion)?

Parce que si c'est trop fatigué physiquement, au pire tu peux aller avec tes amis, juste pour les voir, être parmi eux sans forcément bavarder et être super actif.

Et si ce sont tes amis, ils comprendront si tu es fatigué et que tu les verras une autre fois. Mais j'ai l'impression que dans ta question c'est plus que toi ça te met mal à l'aise de dire non, plutôt que les autres te fassent une remarque/reproche. C'est juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 18:43

Arkansas a écrit:
Aiki : tu parles de l'exemple d'être trop fatigué, mais fatigué physiquement de ta journée ou pas assez d'appoint pour supporter une groupe (énergie - introversion)?

Les deux sont liés pour moi; c'est le ressenti physique de ne pas être capable de rester en groupe. Pourtant, une fois la décision de rester seul prise, ça va tout seul et j'arrête de me focaliser dessus.

Arkansas a écrit:
Mais j'ai l'impression que dans ta question c'est plus que toi ça te met mal à l'aise de dire non, plutôt que les autres te fassent une remarque/reproche. C'est juste?

Oui, c'est tout à fait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitimeSam 11 Mai 2013, 18:55


Ok, je comprends. Je n'ai pas trop d'idées dans ce cas... Moi il m'arrive d'aller voir des amis en état de fatigue avancée physique; et le moral ayant une force incroyable, en étant avec eux peu à peu ça me fait tellement de bien que je finis presque par en oublier la fatigue, voire de retrouver des forces physiques et de finir en état de surexcitation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le tiraillement entre soi et les autres Empty
Message(#) Sujet: Re: Le tiraillement entre soi et les autres Le tiraillement entre soi et les autres Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le tiraillement entre soi et les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-