Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -48%
Prix cassé sur la TV OLED LG 55BX3 55″ ...
Voir le deal
879.99 €

Partagez
 

 Les NFPs ont ils peur du vide ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Qui-Gon-Jinn
Aucun rang assigné
Qui-Gon-Jinn

Type : ISFJ 9w1 Sp/Sx
Age : 44
Lieu : Naboo
Emploi : Jedi
Inscription : 27/02/2013
Messages : 33

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeSam 02 Mar 2013, 11:23

Bonjour,

Connaissant quelques NFPs, je me demandais si ils avaient peur du vide ?
Effectivement pour les ENFPs, j'ai l'impression qu'ils parlent beaucoup et avec beaucoup d'enthousiasme mais je ne sais pas si ils peuvent être à l'aise avec des pauses dans la conversation. Par exemple, avec des collègues, on va quelquefois déjeuner ensemble et personne ne dis rien du repas, chacun plongé dans ses pensées, comment ils voient ça ?
Pour les INFPs, j'ai l'impression que sur des dessins, ou dans la décoration d'intérieur, c'est toujours assez chargé. Je trouve quelquefois que les dessins sont très beaux et finalement ils ont tendance à en rajouter encore.

Je ne sais pas si c'est une caractéristique, mais c'est quelque chose que je n'ai pas forcément remarqué chez d'autres types.
Je me suis donc dis que 'était plus facile de poser la question puisqu'il y en a pas mal sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Kael
Aucun rang assigné
Michael Kael

Type : INFP 5w4, Sx/Sp
Age : 28
Lieu : France
Emploi : L'avenir nous le dira
Inscription : 19/07/2012
Messages : 98

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeSam 02 Mar 2013, 16:58

J'imagine que ça dépend de l'orientation (So/Sp/Sx) pour ta première question. Un So sera peut-être plus tenté de combler le vide, même de manière timide.

Je sais que personnellement, ça ne me gène pas spécialement d'être avec des gens sans parler, mais je me pose toujours la question : "et eux ça leur fait quoi ? ça les met mal à l'aise ?".
Je ne suis pas gêné par ce type de moments, mais bon c'est quand même plus sympa quand on peut discuter un peu, déconner, le temps passe plus vite, j'ai tout le temps de penser quand je rentre chez moi. Après j'avoue que ça dépend des personnes en face, il y a des gens que j'ai envie de découvrir, d'autres pas vraiment, ...

Pour les ENFP, je ne pense pas qu'ils soient capables de laisser des pauses dans la conversation, ils sont prêt à s'assécher pour l'éviter à mon avis silly

Pour ce qui est de la décoration, je suis très loin d'avoir peur du vide. J'ai vécu en coloc' pendant 2 ans, on décorait quasiment pas, ma chambre contenait quasiment rien comme déco, juste des livres étalés par terre, des notes un peu partout, ...

Après je ne sais pas si je suis bien représentatif, est-ce-que le surchargement de la déco ou de l'art a vraiment à voir avec le type MBTI ? Je n'en suis pas certain.

_______________________________________
“Il n’y a plus rien de commun entre moi
Et ceux qui craignent les brûlures”
— Guillaume Apollinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
Linh

Age : 46
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 537

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeMar 05 Mar 2013, 01:03

Concernant les repas, si c'est entre collègues ça m'est égal que personne ne parle ... c'est toujours mieux que de ressasser des conflits de boulots ou de médire sur ses collègues, et l'occasion d’échapper à la traditionnelle conversation sur le week end et les enfants a laquelle il va falloir que par politesse je m’intéresse !! alors au boulot vive le silence !!

Après entre amis, c'est différents, ça ne me gêne pas vraiment les moments de silence... mais pareille que Michael je me demande si l'autre ou les autres en sont mal à l'aise... d'autant plus si mes amis sont des Extravertis que j'ai l'habitude de lé entendre parler à tout va ... mais je ne pense pas que le silence dérange en général un INFP... pour un ENFP ce serait plutôt le contraire, je dirais qu'il fera tout pour combler le vide.

Après concernant le dessin .. aucune idée je suis nulle dans ce domaine... par contre pour la déco il me semble avoir remarqué cette même tendance pour chez moi et mes autres amies NFP ... il est sûre qu'on est complétement à l'opposé des SFJ qui aiment le soft et impeccablement rangé !!

Je ne saurais trop définir pourquoi mais j'aime et suis attaché à tout ce qui décore mon intérieur, des objets qui ont parfois une histoire, qui représentent un période de ma vie. J'attache un lien particulier lié à leur représentation ou à leur valeur affective... et c'est une sorte de réconfort, de chaleur que je ressent quand je rentre chez moi et que je vois tous ces objets qui me sont chère. Je me sens comme dans une sorte de cocon.. peut être que cela à plus a voir avec un sentiment de sécurité.

D'un autre coté, nous faisons parti des personnes qui gardent tout. Donc je garde tout ce qu'on m'offre - sauf bien évidement si c'est pas du tout à mon gout - et d'autre part quand j'ai un coup de coeur pour un objet ... je l’achète donc à force et à mon âge ça fini par faire une sorte d'accumulation. J'ai d’ailleurs décidé il y a quelques années avec ma famille et mes amis qu'au vu de la taille de mon logement tout le monde arrête de m'offrir des bibelots de déco !!

Après je ne crois pas que ce soit la peur du vide .. mais tout dépend de ce que tu définis par vide... je ne saurais au fond pas trop définir ce que ça représente... mais tu vois par opposition lorsque je rentre chez des SFJ, je ne me sens pas à mon aise et ce n'est pas à cause de mes amis, mais c'est que oui c'est trop vide et ça me donne l'impression qu'il n'y a pas de vie, pas de chaleur et pas de personnalité dans ces maisons... sorte de maison témoin figé dans le temps... ce qui n'est pas la réalité mais juste ma perception du lieu, qui se dissipe vite par la personnalité des SFJ qui sont généralement accueillant et chaleureux.

A contrario j'aimerai savoir comment tu te sens chez les personnes qui charge à ton gout trop leur maison de décoration ?

_______________________________________
Au comble de la joie, pourquoi ce sentiment de solitude indicible ?
Isolée dans le tumulte, solitaire dans la foule,
Je ne peux changer le caractère que le Ciel m'a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeMar 05 Mar 2013, 14:40

@Qui-Gon-Jinn a écrit:

Connaissant quelques NFPs, je me demandais si ils avaient peur du vide ?
Dans mes relations avec les autres, je me reconnais dans ce qui a été dit par HongNguyet et Michael Kael; je me demande si les autres sont mal à l'aise quand personne ne parle. Quand je suis seul chez moi, ça ne pose aucun problème.

@Qui-Gon-Jinn a écrit:

Pour les INFPs, j'ai l'impression que sur des dessins, ou dans la décoration d'intérieur, c'est toujours assez chargé. Je trouve quelquefois que les dessins sont très beaux et finalement ils ont tendance à en rajouter encore.

Je ne sais pas si c'est une caractéristique, mais c'est quelque chose que je n'ai pas forcément remarqué chez d'autres types.

Ca correspond assez bien dans le sens où j'expose des affiches et des objets qui ont beaucoup de valeur sentimentale. Cela crée une ambiance dans laquelle je me sens bien et où j'aime me retrouver, surtout quand j'écris de la poésie.

Citation :
May the Force be with you
Revenir en haut Aller en bas
Vizir
Aucun rang assigné
Vizir

Type : ENFP
Age : 35
Lieu : Québec
Emploi : Étudiant
Inscription : 02/02/2013
Messages : 58

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeMar 05 Mar 2013, 22:40

J'aime le silence. Travailler avec le silence, le modeler, le sculpter. On peut parler autant par le silence que par la parole.

Le vide me fascine parce qu'il n'est jamais vide.

Il y a un principe fondamental en communication qui s'appelle l'impossibilité de ne pas communiquer. Le vide devient donc un langage, un contenu et un sujet.

_______________________________________
It's true I'm kind of retarded but I'm also kind of amazing.
- Hank Moody
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeMar 05 Mar 2013, 23:13

Les NFPs ont ils peur du vide ? 2669808380


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeMar 05 Mar 2013, 23:20

zizania, ça résonne particulièrement bien chez moi ce "meublage" forcé de silence.

Mais c'est surtout une composante du manque de confiance en soi... comme toutes les peurs d'ailleurs.

Après, relier ça à un type... Peut-être certains types y sont-ils plus susceptibles que d'autres, mais rien qu'en disant ça le pif me gratte.
Je pense que vous sentez déjà ma position silly
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeJeu 07 Mar 2013, 10:32

Qui n'a pas peur du vide ?

Je crois que j'ai peur du vide émotionnel, ou plutot sentimental. Dans le sens que si j'ai l'impression de ne rien ressentir pendant un moment, une certaine angoisse finit par m'envahir l'esprit, je me pose des questions, j'ai des doutes et je suis effrayé.. par quoi, je sais pas. J'ai besoin de sentir un sentiment d'existence, que la vie ait un sens spirituel, quelque chose. L'idée que l'univers n'est qu'un amas de matière et que nous sommes simplement des etres "mecaniquement" organiques me terrifie vraiment.

Paradoxalement j'explore souvent ce sentiment de vide en moi, mais c'est surement plus personnel. C'est assez attrayant de plonger en moi et d'imaginer une forme de non existence, me sentir dépeuplé, mort. Cependant je pense que j'explore ce sentiment un peu trop et le revers c'est que ca me donne parfois des comportements hypers P, je deviens plus dynamique mais chiant et arrogant, pour compenser le vide.

Néanmoins je compense la plupart du temps ce vide par une énorme imagination, très envahissante. Ainsi qu'un tas de petites activités inutiles sur internet, je bénis l'univers quand on me propose de sortir quelque part..

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui-Gon-Jinn
Aucun rang assigné
Qui-Gon-Jinn

Type : ISFJ 9w1 Sp/Sx
Age : 44
Lieu : Naboo
Emploi : Jedi
Inscription : 27/02/2013
Messages : 33

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeJeu 07 Mar 2013, 23:24

Merci pour vos réponses, pas simple en effet d'en conclure quelque chose par rapport aux types.

Je pense qu'il y a peut être une tendance à s'entourer d'objets à valeur sentimentale que je ne trouve pas chez moi : j'aurais plus tendance à mettre des objets que je j'aime regarder (que je trouve jolis simplement), qui m’évoquent des souvenirs (mais pas forcément des personnes, des ambiances aussi), ou ne rien mettre du tout. J'aime bien quand c'est rangé mais le rangement n'est pas ma priorité non plus, c'est quelquefois le bordel, ça ne me gène pas plus que ça. En fait, je cherche une certaine harmonie si je peux (comme le feng shui).

De mon coté, je ne me sens pas non plus mal à l'aise avec les silences des collègues qui déjeunent avec moi, ça m'amuse quand je m'en rends compte, la présence peut suffire (comme chez les moines Smile ). D'ailleurs je me demande si les moines ne seraient pas ISFJ finalement Very Happy

HongNguyet a écrit:
A contrario j'aimerai savoir comment tu te sens chez les personnes qui charge à ton gout trop leur maison de décoration ?

En fait, quand j'arrive dans une maison vraiment chargée, je pense que ça me fait le même effet que si j'écoute 5 ou 6 musiques différentes en même temps (la cacophonie ) , c'est un peu dur pour mon coté sensoriel qui est, je pense, saturé ou sur-stimulé, c'est un peu fatiguant, mais passé le premier effet, ça va quand même (ça peut me faire cet effet là aussi dans les magasins quand les allées sont étroites et les rayons pleins)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 42
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeVen 08 Mar 2013, 20:01

C'est interessant d'avoir mentionné la décoration intérieure, je ne pensais pas que c'était "typable". J'aime également que les objets soient là pour raconter une histoire, des souvenirs, des rencontres, lieux, discussions, j'aime une maison qui fourmille des petits objets, avec tout un tas de choses à raconter. C'est tellement plus vivant.

Pour ce qui est du silence, quand je suis en présence de personnes que je ne connais pas, on pourrait peut-être croire que j'ai moi-même peur du vide, car j'essaie justement de meubler (sauf avec les collègues, elles ont bien compris que j'aimais être tranquille). Et si je meuble, c'est uniquement pour faire en sorte que l'interlocuteur ne se sente pas mal à l'aise! Ou qu'il ne fuie Wink

Sinon, à la 1ère lecture de ta question, j'ai pensé au vide physique, peut-on trouver des similitudes entre les types? J'ai peur du vide, du néant, de ce que je ne vois pas : je ne pourrais pas aller dans un puits sombre sans voir ce qu'il y a au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylortantyk
Aucun rang assigné
Lylortantyk

Type : NF
Lieu : Ici et là
Emploi : Services à la Personne
Inscription : 21/02/2013
Messages : 174

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeDim 10 Mar 2013, 15:16

Manger avec des gens en silence avant pour moi était très difficile: je projetais sur eux le fait que moi ça m'embetait... donc je "meublais" pour pas qu'ils se sentent génés (mouarf) (comment qu'on peut se planter parfois....)

Maintenant y a pas de soucis avec ça, je peux rester le nez dans mon assiette sans dire un mot (au contraire même, je me dis que si la personne a un truc à dire, elle a pas besoin de moi pour le faire) (enfin sauf si j'ai envie de parler évidemment...)

Pour la déco, c'est super intéressant la distinction en N et S: je me sens pas agressée par moults détails et couleurs bariolées, je les perçois pas comme ça (pour moi chaque objet à une histoire... et comme je suis très 'sentimentale' (quelqu'un peut traduire ça en Mi Se Fu MBTI?), chez moi j'en ai mis partout)

Mais, avant j'en rajoutais encore à cause d'une peur du vide en effet (que je n'ai plus) (du coup la déco est un plus épuré, mais c'est quand même "criard".... pour un S? silly )

Alors question, est ce qu'un couple de deux NFP, ayant peur du vide, peuvent svp nous poster une photo de leur salon? (qu'on voit si nos yeux supportent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 33
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitimeDim 10 Mar 2013, 17:14

@Lylortantyk a écrit:


Pour la déco, c'est super intéressant la distinction en N et S: je me sens pas agressée par moults détails et couleurs bariolées, je les perçois pas comme ça (pour moi chaque objet à une histoire... et comme je suis très 'sentimentale' (quelqu'un peut traduire ça en Mi Se Fu MBTI?), chez moi j'en ai mis partout)


Bonjour, c'est encore moi! Wink

Je ne suis pas sûre que la distinction S/N soit aussi simple que ça niveau déco. Par exemple, je pense que Se peut conduire à être assez matérialiste, et à accumuler tout un tas d'objet chez soi au fur et à mesure des achats qu'on fait.
Je pense notamment à ma tante qui achète très facilement tout ce qui lui tape à l'oeil (et beaucoup de choses lui tapent à l'oeil silly ), et qui met un point d'honneur à décorer chaque pièce de sa maison dans un style différent (même les toilettes et les couloirs ont leur propre univers!). Elle a beau avoir du gout et bien entretenir son intérieur, la façon dont elle agence sa déco, et cette accumulation de choses rétrécissent les pièces et procurent une impression de lourdeur. Je ne suis pas sûre qu'elle attache une grande valeur sentimentale à la plupart de ces objets, ceci dit (à part ceux qui lui ont été offerts par des proches j'imagine).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les NFPs ont ils peur du vide ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Les NFPs ont ils peur du vide ? Les NFPs ont ils peur du vide ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les NFPs ont ils peur du vide ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-