Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 couple : Alpha or not alpha?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 12:36

Hello!

Dans une relation avec un type différent, il peut y avoir plusieurs dynamiques :

Celui  (ou celle) qui donne plus, celui qui reçoit
Celui qui domine, l’Alpha, qui est plus directif
Celui qui aime plus aussi, etc

En gros à mon sens il y en a toujours un qui a plus d’ascendant sur l’autre.

------

.



2 questions pour vous :

1. Est-ce que ça vous parle ? (si vous mentionnez vos relations, préciser le mbti supposé de votre +1)

2. Vous préférez être dominant ou dominé ? (Surtout s’il y a des ENTJ/INTJ faites entendre votre voix please)

NB : Pour ceux qui vont me dire que l’on peut être autant attaché à l’autre que l’autre l’est à nous, relisez la phrase en gras ^^.

A+

*ARK*


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 24
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 12:57

Je vois très bien ce que tu veux dire. De mon avis, je trouve qu'il y a des duos de types où l'écart dominant-dominé est relativement faible (ENFP<=ENTP, ESTP>=ISTP), et où la relation est plus fusionnelle.

Si ça t'emmerde de dominer la relation, je pense que c'est le cas pour la majorité des filles... La nature est ainsi faite et c'est l'homme qui doit bousculer/provoquer les choses. La femme, elle a plutôt un rôle de "médiatrice"-"régulatrice".

Perso, être dominé par une fille n'a jamais été mon trip, ça ressemble plus à un trip INFP j'ai l'impression. J'aimerais avoir leur avis là-dessus.

Je suis donc un dominant en relation de couple, même si le terme est un peu rasoir... je préfère de loin le terme "homme" tout simplement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 13:29


J'ai besoin que tu précises quelque chose:

Arkansas a écrit:

Dans une relation avec un type différent, il peut y avoir plusieurs dynamiques :

Celui (ou celle) qui donne plus, celui qui reçoit
Celui qui domine, l’Alpha, qui est plus directif
Celui qui aime plus aussi, etc

Dans les 3 dynamiques que tu viens de lister, tu as clairement dis que le plus directif est le dominant.
Mais pour les autres ?

Arkansas a écrit:

2. Vous préférez être dominant ou dominé ? (Surtout s’il y a des ENTJ/INTJ faites entendre votre voix please)

A vrai dire ça me parle pas trop. Ni l'un ni l'autre je suppose. Je n'ai tiré aucun plaisir particulier des situations où j'ai pu sentir que j'avais un ascendant sur l'autre. Être dominé n'est pas du tout mon trip non plus.
J'ai relu ta phrase en gras. Je ne nie pas que ça existe dans une certaine mesure dans tout les couples. Je dis juste ne pas avoir de préférence.
J'aimerais que tu répondes à ma question avant d'approfondir, car je ne suis pas complètement certain de ce que tu entends pas dominant/dominé si ce n'est pas juste circonscrit à "être directif"...

Odon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 15:09

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 15:34

Arkansas a écrit:

En fait je vois plusieurs façon de dominer : si quelqu'un est très amoureux de toi mais toi tu n'as pas vraiment de sentiments, tu as de l'ascendant sur l'autre.

C'est horrible je trouve, de traduire ça comme une forme d'ascendance. Je trouve ça d'autant plus horrible que c'est exactement la situation dans mon couple (ma femme m'aime clairement plus que moi), mais je n'aurais jamais l'affreuse intention d'en tirer profit.

J'ai bien eu raison de poser la question donc car dans mon couple (moi INTP, elle ISFJ ou INFJ j'ai un doute):
ma femme m'aime plus que moi
elle est très directive, moi pas du tout
elle donne globalement plus que moi

bref on est plus dans une relation Actif / Passif que Dominant / Dominé

Arkansas a écrit:

Je conçois que tu n'aies pas de préférence.
Pour moi c'est une vraie question parce que mon indépendance (dans tous les domaines dont l'affectif) est vitale. Mais dans quelle mesure peut-on rester affectivement indépendant quand on est en couple?? Est-ce que ça existe??

L'expression que j'aime beaucoup c'est "Il y a toi, il y a moi, il y a nous".

J'aime beaucoup cette expression que je pourrais faire mienne volontiers si ma femme n'avait pas tendance a faire passer le "nous" devant tout le reste (du coup je me suis fais un petit "moi" à part secrètement ^^).

Pour ce qui est de ton problème, sans vouloir jouer à Nostradamus, je pense que tu as une blessure passée qui t'empêche de voir que te donner à fond ne doit pas t'empêcher de garder ton autonomie. Peut-être une trahison mal digérée ? Aimer, admirer, désirer, être en manque de quelqu'un, ce n'est pas une faiblesse, juste un don de toi même. Si la seule réponse de l'autre est un ordre impérieux de soumission, je pense qu'il y a un problème. Non, décidément, à mes yeux, on peut être (et aimer être) dépendant sentimentalement de quelqu'un sans que cela débouche sur un (grave) déséquilibre dominant/dominé.
Maintenant, tu es peut-être en face de tes contradictions, à savoir ne pouvoir désirer qu'une incarnation "traditionnelle" de l'homme dominateur tout en souhaitant vivre une incarnation "moderne" de femme libre.
Je serais surement tenté de dire que tu es écartelée entre tes pulsions sexuelles et ta raison qui te garde sur la ligne de la liberté de conscience, mais comme on se connait pas assez, je vais m'abstenir.

Comment ça, "trop tard" ?
Wink

Odon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 15:48

Arkansas a écrit:

Je suis attirée par le charisme, le rayonnement ; étant très peu influençable dans tous les sens du terme, il est rare que je trouve quelqu’un qui me plaît beaucoup ; quand c’est le cas, le garçon devient un alpha, mais je déteste l’emprise que ça a sur moi ! Je ne supporte pas d’avoir besoin de quelqu’un (besoin de le voir, besoin d’être avec lui, d’être en attente…). Pourtant c'est la seule manière pour moi d'éprouver quelque chose...

D’un autre côté, quand je suis avec un garçon et que j’ai le lead, qu’il me demande toujours ce que je veux faire, qu’il ne décide pas beaucoup, qu’il ne soit pas entreprenant et bien même s’il est gentil, intelligent, drôle et tout ce qu’on veut de génial, CA M’ENNUIE prodigieusement et je finis par arrêter la relation. Aucune adrénaline, indifférence totale, aucun intérêt.

1. Est-ce que ça vous parle ? (si vous mentionnez vos relations, préciser le mbti supposé de votre +1)

Pour moi, la question de "domination" n'est qu'apparente. Mon amie est ENFJ et m'aime visiblement beaucoup. Bien que j'exprime rarement ce que je ressens par la parole, ou bien en décalé, j'éprouve une tendresse très profonde pour elle. Si je reprend tes termes, je suis un alpha apparent car mes sentiments sont relativement peu visibles mais je laisse un maximum l'initiative à mon amie pour que tout ne vienne pas d'un seul côté. Il m'arrive de m'ennuyer mais c'est une phase qui alterne avec des moments très intenses qui compensent très largement.

Par rapport à ton vécu, je pense qu'une partie de toi peut apprendre à lâcher le contrôle des sentiments et accepter d'avoir un lien affectif. Si "domination" apparente il y a, elle ne le sera que sur le plan sentimental.

Arkansas a écrit:

2. Vous préférez être dominant ou dominé ?
J'ai connu les deux mais ça ne fait pas vraiment de différence pour moi, l'essentiel étant l'intensité de ce que je ressens.
Revenir en haut Aller en bas
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 16:26

...


Dernière édition par Bassai le Sam 25 Juil 2015, 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 49
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 16:33

J rejoins l'avis de Bassai, les relations entre IJ restent un peu en cercle fermé, et, en tout cas d'après ce que j'en ai connu, ne mènent pas à l'épanouissement.
Je pense qu'équilibre et visions complémentaires (dans une situation idéale) peuvent marcher et remplacer les schémas dominant/dominé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 16:42

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 16:58

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 17:02

Alors le Fi en inférieur....:



En temps normal, tu es en Fi "par insuffisance".
Dans les cas ou tu "sombres" par excès dans ton Fi mal contrôlé, tu passes sur le Fi "Par excès".

Donc, oui, pour toi INTJ, c'est typique (plutôt que "normal") de perdre le contrôle (manifestation extreme, hypersensibilité, etc...). Ca n'est en principe pas inéluctable, ton Fi peut se développer (il est en tertiaire chez les INTJ).
Vivre une expérience sentimentale constructive et sereine t'y aiderait surement d'ailleurs Smile

Odon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 17:15

Merci merci !!!

Il est bien ce tableau! @ Odon, mon Fi est en tertiaire ou inférieur, j'ai de nombreux symptômes ENTJ, hehehe ^^



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 17:29

@OdonDeSaintAmand a écrit:



j'ai jamais rien compris à ces tableaux...

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 850

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 17:34

C'est pas trés compliqué à partir du moment où on comprend que ce sont des tableaux exclusivement réservé à l'"Expression de la fonction inférieure", comme le titre tout en haut des tableaux l'indique.

Donc on ne doit s'en servir QUE pour sa fonction inférieure (limite tertiaire si pas développé).

Le "Par insuffisance" te donne ton usage "normale" de cette fonction, le "par excès" le résultat de sa manifestation en cas de crise/stress, ce que d'autre appel "la manifestation de mon ombre".

Si tu veux savoir l'usage de la fonction en primaire ou secondaire, il ne FAUT PAS se servir de ce tableau! (se rapporter alors plutot à la description des fonctions)

Odon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 18:17

Arkansas a écrit:

Dans les émotions sentimentales, je perds le contrôle de moi-même. A cause de quelqu'un (ça n'existe pas d'habitude pour moi).

Je me permets une question qui peut sembler étrange: est-ce que c'est normal de ne plus avoir de contrôle dans ce cas?

Les sentiments ont une logique qui leur est propre, très différente de ce qui est rationnel . Dès qu'ils s'expriment dans la conscience, cela signifie qu'ils ont franchi un certain nombre d'obstacles dans l'inconscient. Je pense que les gens rationnels essaient d'être le plus objectif possible donc ils ont plus tendance que d'autres à se couper de leurs sentiments pour conserver cette objectivité.

Dès que la fonction Fi prend plus de place dans la conscience, la partie rationnelle se met en retrait temporaire. Accepter ses sentiments n'est pas leur abandonner le contrôle total mais les canaliser pour en faire quelque chose qui sert à se construire.

Arkansas a écrit:

J'avoue que je vois des tas de gens sans contrôle en permanence, ça m'a toujours été étranger ces gens qui sont au trente sixième dessous à cause d'un chagrin d'amour, qui arrêtent leur vie pour quelqu'un etc.
J'ai toujours trouvé que j'avais de la chance d'être immunisée contre tout ça.

Jusqu'à la "naissance" de mon Fi ^^ qui me fait ressentir des choses fortes et trépidantes mais alors quelles montagnes russes...


Je comprends ça Smile. Le Fi a tendance à amplifier les ressentis et c'est ce qui fait sa force.
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 18:41

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Ven 11 Jan 2013, 18:50



Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
WALKYRIE
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 5w4 Sp
Age : 36
Lieu : HAUTE GARONNE
Emploi : COMMERCIALE
Inscription : 20/12/2012
Messages : 94

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Sam 12 Jan 2013, 00:08

Je crois que c'est plus compliqué que ça en fait mais je suis d'accord pour dire que celui qui aime moins à l'avantage de moins souffrir. Ce qui n'est pas un rapport de force dominant/dominé.
D'ailleurs, en SM, le dominant est celui qui joue la soumission...

Je crois aussi que c'est pour tout le monde pareil, quand on l'a trop facile, ça ennuie. On veut jouer au chat et à la souris, courrir après l'autre, perçer le mystère...
C'est pourquoi il ne faut jamais trop en donner, ni trop en dire.

J'ai testé les deux cas: quand on est subjugué par quelqu'un, on peut se croire en enfer mais c'est chaud; quand on subjugue, on peut se croire au paradis mais c'est chiant.

Dans mon couple, avec un ISTJ, je n'ai pas l'impression qu'il y ait un rapport de ce type, même si ça l'arrange que je décide des choses. Cela peut peut-être faire croire que je domine ? Je dirais qu'on a une relation de leader/suiveur.

La notion de contrôle dans le couple m'échappe totalement. On peut se contrôler dans une certaine mesure, mais contrôler l'autre...
Il faut savoir aussi que "le couple" forme une entité à part entière qui, elle, est totalement incontrôlable (tout comme l'entité d'un groupe d'ailleurs). C'est pourquoi il arrive des choses que l'on n'avait pas prévues ou même imaginées. L'essentiel n'est pas de spéculer chacun dans son coin, mais plutôt de gérer cette entité ensemble, la surveiller, être à l'écoute des besoins et envies "du couple".
Pour imager, on peut imaginer deux pastilles de couleur qui se chevauchent. Une jaune et une bleue qui sont les deux personnes du couple, et le mélange au milieu qui est vert, c'est l'entité du couple. Qui est différent, ni jaune, ni bleu. C'est une alchimie.

Il est plus de minuit, je commence à trop penser Dodo





_______________________________________
Ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous qui passons"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Sam 12 Jan 2013, 14:38

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Sam 12 Jan 2013, 14:46

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Dim 13 Jan 2013, 12:19

Cool


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
WALKYRIE
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 5w4 Sp
Age : 36
Lieu : HAUTE GARONNE
Emploi : COMMERCIALE
Inscription : 20/12/2012
Messages : 94

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Dim 13 Jan 2013, 13:08

"on reconnaît le bonheur au bruit qu'il fait quand il s'en va"

Pour profiter du bonheur il faut déjà le définir. Il peut être être tout à fait différent d'une personne à une autre et même évoluer selon les circonstance...

C'est aussi culturel, en occident le bonheur n'a pas bonne presse, c'est péché, mais on nous incite quand même à lui courrir après pour les besoins de la consommation perpétuelle.

La grande erreur est d'attendre que le bonheur vienne de l'autre. C'est un état, et non un sentiment, et je ne crois pas qu'il dépende de l'amour. Etre amoureux et être heureux, ce n'est pas pareil.
Il y a aussi les "imbéciles heureux", ceux qui réfléchissent trop sont moins susceptibles d'accéder au bonheur aussi. Cela me paraît cohérent, pour profiter du moment présent, mieux vaut ne pas trop réfléchir car c'est souvent vers le passé ou vers l'avenir.


_______________________________________
Ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous qui passons"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Dim 13 Jan 2013, 13:19

Sleep


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Dim 13 Jan 2013, 13:40

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha? Dim 13 Jan 2013, 13:44

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: couple : Alpha or not alpha?

Revenir en haut Aller en bas
 

couple : Alpha or not alpha?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Filtre H-Alpha
» couple : Alpha or not alpha?
» Les parcours "ALPHA"
» Parcours alpha (test)
» inhibiteurs de la 5 alpha réductase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-