Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Relations fusionnelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Mar 22 Jan 2013, 14:39

Pour moi, l'adaptabilité des INFP est assez différente de celle des ENFP. Ces derniers ont un vrai "caméléoning" pour reprendre ce qui a été écrit plus haut avec une fusion presque totale à l'environnement social. L'INFP, tel que je le vis et le perçois, va plutôt faire ressortir ce qu'il a d'authentique et qui est compatible avec les valeurs des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Mar 22 Jan 2013, 20:49

Evil or Very Mad


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Dim 27 Jan 2013, 19:35

@zizania a écrit:
N'empêche que ce qui est curieux c'est que les enfp (enfin moi en tout cas) peuvent être extrêmement prévisibles pour les gens qui les connaissent bien. Ces gens nous lisent comme un livre ouvert et devinent exactement de quelle manière on va dévier d'un plan ou pas !?! Et ça ça me surprendra toujours. C'est très rassurant mais parfois ça m'énerve Evil or Very Mad

Pour la prévisibilité, c'est parce que les ENFP pensent beaucoup à voix haute; on apprend vite comment fonctionne le raisonnement d'untel, son va et vient sur un sujet. Pas besoin d'entrer dans leur cerveau, ils s'exposent naturellement. Et comme souvent ils parlent beaucoup d'eux avec pleins de détails, on finit par en savoir beaucoup.

Je pense que c'est probablement l'explication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Lun 28 Jan 2013, 01:24

)


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Lun 28 Jan 2013, 02:34

Arkansas a écrit:
LeConnardDuFond a écrit:



Et c'est en fonctionnement totalement opposé à l'ENFP qui justement utilise cette identification pour combler cette distance. scratch


LCDF Je ne comprends pas cette phrase, tu veux dire quoi?
Le mode caméléon permet à l'ENFP de se transformer en une personne appréciable par l'interlocuteur cible.
Le problème, c'est que se faisant elle transforme sa manière d'être et change son comportement.
Ça peut être sympa au début, mais devenir un problème quand la personne en face valorise surtout le fait que les gens soit naturels avec elle (et potentiellement en général). Ça favorise les relations superficielles et rend difficile la confiance.

Chasing a écrit:
@LeConnardDuFond , qu'est ce t'es négatif en général toi, un vrai 6w5 !
C'est exactement ce qu'on dit de moi quand on ne me connaît pas. Surtout ne change pas ta vision de moi !
Je pourrais argumenter mais juste par plaisir je vais laisser ta version en paix.
Et l'ennéagramme je m'en tape, tout comme tous les machins (que je considère comme) fumeux.

@zizania a écrit:
Et c'est ici que tu as failli à ta propre consigne de sécurité!!!
Je crois qu'on ne s'était jusqu'ici encore jamais causé, enchantée^^

What a Face :P
Oh...
Saluer, ça peut être juste de la politesse, tout comme le "enchanté(e)" dont je me demande toujours si les personnes qui le prononcent (moi inclus) le pense véritablement ou si c'est du domaine Pavlovien.
Causer, ça peut être juste pour passer un bon moment, ça n'implique absolument rien.
Et je peux te croiser demain sans rien avoir à te dire. Mes barrières restent levées malgré les apparences, seuls quelques tiers privilégiés auront droit à ma confiance.

Donc non, je n'ai pas remis en cause mes failsafe (il n'y a pas vraiment de bon équivalent en français).
Et je ne peux pas non plus te dire suis je suis enchanté de te connaître ou non puisque je ne te connais pas. Wink

Pour terminer avec un retour au sujet :
@Luna a écrit:
normalement être caméléon c'est savoir faire preuve d'une grande empathie et d'adaptabilité
On pourrait aussi considérer froidement que c'est un manque de personnalité propre et de volonté pour assumer un point de vue.
Jamais tout blanc, jamais tout noir...

Pour moi, c'est un mécanisme dangereux. Je suis probablement échaudé par des personnes croisées dans ma vie qui en abusaient pour les mauvaises raisons.
J'ai donc tout naturellement tendance à me méfier et à me protéger encore plus en tentant de détecter les incohérences dans le comportement affihché.
On m'a aussi appris à me méfier des apparences et des choses trop clairement affichées pour être honnêtes. Razz

Une fois qu'une relation sentimentale est établie, je pense que le mode caméléon disparaît (s'il ne le fait pas, ça pue...).
Et la relation fusionnelle est clairement liée à la lecture à livre ouvert du partenaire, de manière pas forcément verbale.

Ce type de relation, comme tout, à sa dose de bons et de mauvais côtés.
Tu sais comment la personne en face agit, réagit et pense, donc tu n'as plus la peur de l'inconnu et tu sais détecter les petites choses qui ne vont pas tout de suite.
Mais tu sais aussi précisément comment lui faire du mal et l'atteindre véritablement.
En tous cas ça ne s'apprend pas et ça ne se construit pas vraiment, ça se fait tout seul ou ça ne se fait pas.

Et puis il y a aussi le faux-fusionnel (notamment courant dans les amourettes adolescente et/ou immatures) où on croit connaître l'autre... jusqu'à découvrir la réalité lorsque l'on redescend du petit nuage et qu'on arrête de faire des efforts.
Quand on redevient normal, quoi. Et qu'on tente de passer de l'état amoureux à l'état aimant (gaffe aux pôles... Blague pas drôle Suspect ).

Je ne pense pas là encore que le type soit décisif pour savoir si oui ou non un couple l'est ou va l'être.
Le MBTI peut probablement (certainement ?) aider à cerner des types compatibles, mais ça n'est en rien une science exacte, comme toute science humaine. Et même des couples improbables peuvent faire des étincelles.

Alors, pour prévoir la fusion dans un couple, c'est comme de la météorologie à 1 an près...
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Lun 28 Jan 2013, 11:55

Bah ça donne pas envie de te connaître ce genre de vision que tu donnes, avoues. Après je ne doute pas que tes amis qui te connaissent vraiment t'apprécient beaucoup Smile

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Lun 28 Jan 2013, 13:59

Wink


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 07:50

Spoiler:
 


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dolo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 23
Lieu :  
Emploi : Etudiant
Inscription : 04/08/2012
Messages : 77

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 09:46

donc si un ENFP avoue ses sentiments (peut etre de manière inconsciente) a quelqu'un ça sera forcément sincère et pas dans un quelconque but futur?
enfin j'ai tendance a croire qu'ils soient un peu "instables" sur ce point la, surtout que l'ENFP en question a certaines tendances a trop utiliser son Te et a faire des conclusions un peu hâtives donc ca me déconcerte pas mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 32
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 784

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 10:12

@zizania a écrit:
donc en gros au final je suis la seule à me surprendre.. What a Face lolilol

Je savais que tu allais dire ça lolilol

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 15:26

@zizania a écrit:
arkansas a écrit:
 
Pour la prévisibilité, c'est  parce que les ENFP pensent beaucoup à voix haute; on apprend vite comment fonctionne le raisonnement d'untel, son va et vient sur un sujet. Pas besoin d'entrer dans leur cerveau, ils s'exposent naturellement. Et comme souvent ils parlent beaucoup d'eux avec pleins de détails, on finit par en savoir beaucoup.

Je pense que c'est probablement l'explication.

En fait je crois bien que t as raison pour moi aussi finalement! Je me suis observée dans un de mes "tours surprise" et effectivement je laisse des indices perceptibles par celui qui prend la peine de les voir, en réfléchissant à voix haute. Et cedit celui ben c est pas moi^^donc en gros au final je suis la seule à me surprendre.. What a Face lolilol

Smile
j'aimerais bien observer 2 enfp discuter et me mettre en retrait. parce que généralement quand je suis avec des enfp (plusieurs enfp et moi on part toujours dans des délires et on rigole, on rigole...) mais ma présence change la donne. 2 enfp ensemble, est-ce que leur propension au mirroring s'annule?

that is the question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 17:54

Spoiler:
 


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 18:09

Spoiler:
 


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sépia
Tigresse nocturne
Tigresse nocturne
avatar

Type : ESTP 8w7 Sx/Sp refoulée
Age : 27
Lieu : *
Emploi : *
Inscription : 19/11/2012
Messages : 68

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 19:11

Arkansas a écrit:
J'aimerais bien observer 2 enfp discuter et me mettre en retrait. parce que généralement quand je suis avec des enfp (plusieurs enfp et moi on part toujours dans des délires et on rigole, on rigole...) mais ma présence change la donne. 2 enfp ensemble, est-ce que leur propension au mirroring s'annule ? That is the question.
Pour apporter ma modeste contribution, j'ai deux amis ENFP dans mes proches, et j'ai pu largement les observer à ma guise. Je ne sais pas si ce que tu entends par "mirroring" est bien ce que je pense, mais ma réponse serait pas du tout d'annulation, au contraire, une escalade sans fin.

Lorsqu'ils "discutent" (j'ai dû mal à appeler ça discuter), ils ont complètement tendance à renvoyer à l'autre son Ne dans une boucle infernale et de manière exponentielle. L'un commence par diffuser son Ne, l'autre surenchérit, et ainsi de suite, en escalade, jusqu'à arriver à un point invivable, ahurissant et/ou très amusant. En soirée, cela donne toujours quelque chose de détonnant.

Il suffit que l'un balance une idée complètement foireuse pour que l'autre la trouve brillantissime et qu'ils s'allient, excités, pour réaliser leur stupide méfait. Évidemment, au passage, de nouvelles idées apparaissent, et cela déborde d'autant plus. Impossible de les raisonner lorsqu'ils ont bu un coup. J'ai toujours eu l'image de deux gosses infernaux, ou de deux jeunes chiens fous. C'est ainsi qu'ils peuvent décider, par exemple, de s'introduire dans le jardin d'inconnus pour leur voler un punching-ball et le ramener à leur appart - car oui, ils sont dans une coloc à quatre, je vous laisse imaginer la chose... et les pauvres, pauvres voisins. Et ramener le puching-ball trois mois plus tard, lors d'une autre soirée Rolling Eyes

Le principe de l'escalade.

J'ai quand même assisté à de véritables conversations entre eux, tous les deux terriblement sérieux, sur un versant Fi. Il arrive aussi qu'ils se mettent en phase dans leur Te, et vient le moment du jeu où le dernier ayant eu raison gagne.

Heureusement, la plupart du temps, quand ils sont bien mélangés avec d'autres personnes, ça se dilue. Dans ces cas là, c'est toujours génial de les suivre dans leur Ne en folie Very Happy

Je ne sais pas si ça peut répondre à ta question Smile Mais j'ai en tout cas cette impression que pour deux ENFP bien amis, ils se mettront facilement en phase avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
az
Pionnier
avatar

Age : 28
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 18/11/2010
Messages : 219

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 21:32

J'ai adoré cette rédaction Sépia, je tenais à le dire Smile Le coup du punching-ball rendu 3 mois plus tard est énorme, tu as des amis sympas ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globo
Pirat(e)
avatar

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 30
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 485

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 21:43

laughing

Ça me rappelle la fois où j'ai voulu rentrer par effraction dans une église... pirat

Que c'est stimulant quand t'as quelqu'un qui "renchérit" sans cesse face à toi, de l'extérieur ça peut sembler qu'on ne fait que vouloir soutenir le délire de l'autre en improvisant un skecth des Robins des bois mais en fait on échange vraiment et quand il n'y a plus personne autour, on en parle "sérieusement" et on se dit des trucs du genre "t'as vu la tête qu'elle a fait quand j'ai dit..." pirat

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 21:44

@zizania a écrit:
Arkansas a écrit:

that is the question.

J ai pas compris la quouechtionne... Sad

un enfp qui discute avec un autre enfp (nan, nan, je ne vais pas raconter une blague, là), ils ne se caméléonisent pas l'un l'autre puisqu'ils se ressemblent sur le fonctionnement cognitif?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 21:49

Oui Sépia, tu as répondu, c'est intéressant le cas de tes deux amis enfp...

Je vais en faire l'expérience moi, tiens c'est décidé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sépia
Tigresse nocturne
Tigresse nocturne
avatar

Type : ESTP 8w7 Sx/Sp refoulée
Age : 27
Lieu : *
Emploi : *
Inscription : 19/11/2012
Messages : 68

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 22:31

Merci L. Ils peuvent former un bon duo avec un ressortissant particulièrement comique, c'est vrai, et ils arrivent toujours à se fourrer dans des histoires incroyables. L'histoire de "l'emprunt" du punching-ball était quand même un cas, il faut le dire, ils étaient bien torchés à chaque fois. Ils sont bien plus sages - ou du moins à peu près gérables - quand ils sont sobres. Sympa, c'est sûr, mais épuisant à de nombreux moments Smile

Oui, c'est un peu ça, Globo. Des fois, j'ai bien l'impression qu'ils ne le font que pour voir la réaction des autres - c'est toujours leur public qui les alimente. J'ai quand même plus l'impression, dans le cas de mes amis, qu'ils agissent en rapport avec la réaction des autres lorsqu'ils sont séparés.
Dès qu'ils sont ensemble, c'est comme si le besoin d'attirer l'attention s'estompait, qu'ils se contentent des bêtises proclamées par l'autre. Les personnes extérieures peuvent leur servir de "support" mais dans ces moments là, ils n'ont aucune conscience de ce que pensent les autres, de ce qu'on peut dire ou faire. J'en ai fait l'expérience Rolling Eyes

Arkansas, je me dis que ce fonctionnement doit pouvoir s'appliquer aux ENP en général - et en fonction des personnalités qu'ils ont. Ce qui ressort dans ces moments là, c'est le Ne à outrance.
Après, leurs quelques conversations toutes mignonnes qui ont une petite saveur de Fi, c'est autre chose. Je pense que c'est parce qu'ils se connaissent très bien.
Tu nous diras ce qu'il en est de ton côté, je suis bien curieuse maintenant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 96
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Ven 08 Fév 2013, 22:36

hehehe, ok, keep you posted Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 41
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Sam 09 Fév 2013, 01:29

LeConnardDuFond a écrit:
Le mode caméléon permet à l'ENFP de se transformer en une personne appréciable par l'interlocuteur cible.
Le problème, c'est que se faisant elle transforme sa manière d'être et change son comportement.
Ça peut être sympa au début, mais devenir un problème quand la personne en face valorise surtout le fait que les gens soit naturels avec elle (et potentiellement en général). Ça favorise les relations superficielles et rend difficile la confiance.

J'pense que tu devrais essayer de raviser ton point de vue sur "ce qu'est une personne". Il ne sont pas en train de se cacher parce que le fait même de se morpher fait parti d'eux-mêmes. S'il ne le fesaient pas, ils ne seraient pas eux-même. Faut pas s'arrêter à la simple chaméléonisation.

Regarde, je prône vraiment beaucoup le fait qu'être moi-même et comme beaucoup d'INTP, lorsqu'avec des gens avec qui je ne suis pas à 100% à l'aise, je me moule à eux. Ça fait parti de qui j'suis. J'me sent ni cachotier ni hypocrite ni menteur ni... C'est normal de s'assoir pour être plus confortable. J'pourais rester debout et dire que c'est lâche et fif que de s'assoir, mais ça reste plus aggréable de l'faire alors pourquoi pas?

Les liquides se forment en fonction du récipiant dans lequel ils sont, mais peut importe la forme, de l'eau reste de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 41
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Sam 09 Fév 2013, 02:00

@Sépia a écrit:
Les personnes extérieures peuvent leur servir de "support" mais dans ces moments là, ils n'ont aucune conscience de ce que pensent les autres, de ce qu'on peut dire ou faire. J'en ai fait l'expérience Rolling Eyes

Ce que j'comprend de par tes dire et ceux de globo c'est qu'ils continuent de se nourir de la réactions des autres. Faut pas les mettre dans le même bateau et penser qu'ils sont un même individu. De par leur facilité à se modeler aux autres, lorsqu'ensemble ils vont forcément être différent qu'en groupe parce que le ENFP A essaie de faire rire/charmer/frustrer/whatever le ENFP B comme il le fesait avec le ISTJ X 5 minutes avant. si le but est de s'amuser, il est fort possible que pour eux, simplement discuter et revivre les réactions des autres, pour reprendre ce que globo a dit, soit aussi distraillant que le fait même d'avoir sucité la réaction en premier lieu.

Le "moule" est différent même s'il est plus semblable à l'individu de base, mais j'crois bien qu'ils se moulent quand même. Ils vont surement discuter de sujets communs et non pas de choses qu'ils savent que l'autre n'apprécie pas. Encore avec l'exemple de globo, ils ont vécu le "changement de face de l'autre personne" ensemble et donc l'ont en commun et en discute (un se moule à l'autre mais comme les 2 moules sont pareil pour cet instant précis, ça ne parait pas). Je ne crois pas que globo commencerait une conversation avec un autre ENFP avec un "'t'aurais du voir la face de untel quand j'lui ai dit..." ou si oui, ça risque d'être beaucoup moins intéressant parce que c'est exclusif à l'orateur. Ou, pour inclure l'interlocuteur, il peut en faire un show et donc là encore changer la façon de parler pour inclure l'autre et donc se mouler.

non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Sam 09 Fév 2013, 04:28

@Eldroth

J'apprécie avant tout la clarté dans les relations. Quand j'aime ou je déteste quelqu'un, je sais pourquoi. Quand une personne m'indiffère, je sais aussi pourquoi.

On a effectivement tous une certaine capacité à se "mouler" à l'autre pour amorcer une rencontre et une interaction, mais pour moi il faut que ça reste léger.
Je parle de caméléon quand c'est un processus tellement ancré que je ne sais plus qui est la personne en face.

Je vis tel que je suis, on prend ou on laisse, mais je mets un point d'honneur à être franc. Les gens savent quand je m'intéresse, quand je m'ennuie et quand je m'énerve.
Ça a son lot d'avantages et d'inconvénients, comme tout.

Par projection, j'attends la même chose en face. Si au bout d'un temps certain je ne sais toujours à qui je parle, je n'arriverai pas à faire confiance et à construire quoi que ce soit. Je m'écarterai naturellement parce que je n'ai pas de temps à perdre, il y aura tant d'autres gens à rencontrer dans ma vie.

Peut-être me suis-je trop avancé, mais j'ai remarqué que trop souvent un ENFP se transforme progressivement en fonction de ce qu'il a collecté de ma vision, comme si j'attendais des gens qu'il me satisfassent.
Ça a le don de ne pas me plaire, je le signale, et si je ne comprends toujours pas l'autre personne ou si je perçois trop d'aliénation de sa propre personnalité, je m'écarte.

S'adapter à l'autre et arrondir les coins fait partie de la rencontre. Se renier pour plaire est une des pires erreurs qui soit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Sam 09 Fév 2013, 07:36

Spoiler:
 


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vizir
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Québec
Emploi : Étudiant
Inscription : 02/02/2013
Messages : 58

Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles Sam 09 Fév 2013, 08:35

LeConnardDuFond a écrit:
.

Peut-être me suis-je trop avancé, mais j'ai remarqué que trop souvent un ENFP se transforme progressivement en fonction de ce qu'il a collecté de ma vision, comme si j'attendais des gens qu'il me satisfassent.
Ça a le don de ne pas me plaire, je le signale, et si je ne comprends toujours pas l'autre personne ou si je perçois trop d'aliénation de sa propre personnalité, je m'écarte.

S'adapter à l'autre et arrondir les coins fait partie de la rencontre. Se renier pour plaire est une des pires erreurs qui soit.

Y'a une nuance assez délicate à faire.

Plusieurs personnes (dont la quasi-totalité des ENFP) qui ont une volonté de faire 'que ça marche'. Ça ne veut pas dire qu'ils se renient, mais essaient d'ajuster l'échange pour qu'il y aille quelque chose qui se passe. Je vois pas où est le mal.

Je t'appuie par contre. Se renier est un crime envers soi-même.

_______________________________________
It's true I'm kind of retarded but I'm also kind of amazing.
- Hank Moody
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Relations fusionnelles

Revenir en haut Aller en bas
 

Relations fusionnelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Relations fusionnelles
» Phobie & Relations amoureuses
» Benoît XVI et les relations entre catholiques et musulmans
» Bouddhisme, son image en occident et relations avec ses proches
» relations profs-administration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-