Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 MBTI in Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lucy
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP 9w1
Age : 24
Lieu : le canapé
Inscription : 22/10/2012
Messages : 104

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Mer 24 Oct 2012, 21:36

Mdr etonnant! Comme quoi l'humeur et la pensée peut influer fortement sur notre santé notament sur la peau. Enfin ce n'etais peu etre pas a cause de la poire mais c'est une drole de coincidence ^^

_______________________________________
"Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelquechose, essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir" Dalaï Lama

Chat Chat Chat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 23
Lieu :  
Emploi : Etudiant
Inscription : 04/08/2012
Messages : 77

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Mer 24 Oct 2012, 21:39

Un de mes meilleurs amis est INFP, j'ai limite de la peine pour lui quand il montre (souvent implicitement) qu'il aimerait etre aimé, trouver l'amour etc... Et le truc c'est que je sais pas trop a quel degré de désespoir sentimental il se trouve, j'aimerais bien qu'un INFP me fasse une sorte d'echelle sur les effets directs d'une telle chose dans leur vie quotidienne, parce que je trouve ca assez intriguant. Je suis un peu sur le meme bord que lui (intp 5w4) et je sais pas si je peux ressentir ces sentiments sous le meme degré ou sous la meme conception que lui, je pense que c'est juste l'expression de ceux-ci qui diffèrent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucy
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP 9w1
Age : 24
Lieu : le canapé
Inscription : 22/10/2012
Messages : 104

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Mer 24 Oct 2012, 21:55

Heuuu au fait un INFP sa peu etre borné sur une idée qui le ronge on va dire (ici pour ton pote trouver l'amour). Le mieu c'est de lui changer les idées je penses. Au fait pour moi quand je manque d'amour, on va dire que sa fait comme un yoyo des fois j'en manque horriblement, et une fois le crise passé, je m'en fou un peu. Sur une echelle de 1 a 10, sa peu rester constant a 6 on va dire, monter a 9 quand quelque chose nous fait penser a cela et redescendre a 3 apres.
Ce qui peut lui faire penser a sa, c'est de voir des couple, voir quelqu'un qui l'interresse, quelqu'un qui lui fait une reflexion sa va lui faire penser que c'est une raison de plus de pas etre aimer ...
Bah c'est dur a expliquer mdr
Je sais pas si c'est vraiment quelque chose propre aux INFP tout sa.

_______________________________________
"Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelquechose, essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir" Dalaï Lama

Chat Chat Chat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 23
Lieu :  
Emploi : Etudiant
Inscription : 04/08/2012
Messages : 77

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Mer 24 Oct 2012, 22:06

ca m'enerve parce que j'avais une image qui decrivait bien ca
c'etait un mec sur un arbre qui a l'air triste et y'a un coté joli et un moche
et en bas c'est marqué "INFP, between heaven and hell"
apres ca c'est a cause du Fi surtout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucy
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP 9w1
Age : 24
Lieu : le canapé
Inscription : 22/10/2012
Messages : 104

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Mer 24 Oct 2012, 22:44

Je sais pas x) Les autres type doivent etre comme sa des fois aussi nn? Cool

_______________________________________
"Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelquechose, essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir" Dalaï Lama

Chat Chat Chat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 30
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1285

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Mer 24 Oct 2012, 23:13

Surtout les types Fi en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
avatar

Age : 43
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 537

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 00:33

LeConnardDuFond a écrit:
Mais cette phrase était là pour illustrer la manière logique avec laquelle l'INTP aborde l'amour.
Elle était surtout destiner à illustrer la chose, parce que ça me frustre de lire des INTP disant qu'il sont incapable de ressentir quoi que ce soit ou d'autres types qui nous disent qu'on est incapable d'aimer. C'était essentiellement destiné à ces personnes.
Et c'était très intéressant ... perso je t'en remercie, je pense que tout le monde est capable d'aimer - autant que tout le monde peut être manipulateur (d'ailleurs manipulateur c'était pas ce que je voulais dire) - quelque soit son type et de montrer des singes d'amour à son/sa partenaire mais on le fait chacun d'une manière très différente ...

Je n'ai pas connu intimement d'INTP et je n'ai de leur relation amoureuse qu'une vision extérieure - donc pas forcement fiable - au travers d'un couple de mon entourage. Et si je suis ici et que j'échange, c'est véritablement pour comprendre à travers vos témoignages les attitudes et motivations réelles de chacun au delà d'une vision extérieur tronqué et des clichés.

@Kiboo a écrit:
Ca doit être parce que j'étais déjà passé d'INTJ à Intj 9w1 ( même pas sûr à 100% du 9w1... )
Ravie de t'avoir aidé ... mais tu veux dire que tu n'es plus sure d'être INTJ au final ?

Le témoignage de "LeConnardDuFond" regroupe beaucoup de caractéristiques communes aux deux types INTP et INTJ.
Sauf peut être : un idéal de vie simple, caractère pas compliqué, très vite satisfait et pas matérialiste, romantique une fois à l'aise sont des caractéristiques qui à mon sens font plus "IP", a moins que pour le coup cela soit vraiment du à ton enneatype 9.

Par contre pour le coté entreprenant et l'esprit d'aventure, je ne sais pas.

@Dolo a écrit:
j'ai limite de la peine pour lui quand il montre (souvent implicitement) qu'il aimerait etre aimé, trouver l'amour etc...Et le truc c'est que je sais pas trop a quel degré de désespoir sentimental il se trouve, j'aimerais bien qu'un INFP me fasse une sorte d'echelle sur les effets directs d'une telle chose dans leur vie quotidienne,
"Aimer et être aimer" !! le but ultime de nombreux INFP ... lorsque j'ai eu 16 ans j'ai commencé à ressentir un grand vide, un immense besoin d'aimer et d'être aimé (mais vraiment comme un gouffre intérieur), de compter pour quelqu'un, de partager quelque chose de fort, de merveilleux ... Ça peut vite devenir une véritable obsession ... car en même temps on cultive le sentiment de ne pas avoir assez de valeur pour être remarquer, d'être trop banal pour séduire ou garder notre partenaire ... bref de se dévaloriser par manque de confiance.
C'est aussi le cas pour actuellement pour un de mes amis qui en plus vient d'avoir une déception et qui s'est "murer" dans cette idée d'une part de trouver l'amour et d'une autre part de ne pas le mériter... seulement pour compenser il s'est trouvé une petite amie "virtuelle" qui habite à l'autre bout du monde et a laquelle il s'attache farouchement.

Je pense qu'un INFP bloquer dans une idée et pas seulement d'ordre sentimental, va retourner sans cesse cette idée et tout ce qu'elle implique, peut tomber très bas parfois jusqu’à rentrer dans une sorte légère dépression mais qu'il saura remonter à un moment. Je pense que tu peux l'aider à avoir davantage confiance en lui, mais là il faut que ce soit fait de façon plutôt subtil.

Luce a écrit:
Je sais pas x) Les autres type doivent etre comme sa des fois aussi nn?
Je pense que tout le monde peut avoir ce genre d'attentes et de besoins mais avec une manière différente dans le ressenti et la manière d'y remédier.


Dernière édition par HongTuyet le Ven 26 Oct 2012, 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 01:14

Ah l'amour pour un INFP.... On est capable d'aimer très fort mais c'est dur de trouver quelqu'un qui ne s'en effraie pas, sans parler des problèmes de 9 Wink.

Hypersensible sans que ça se voit nécessairement, les relations sont souvent compliquées ^^.

Je pense en particulier à Goethe, le père du romantisme. Il est tombé amoureux de la femme de son meilleur ami ^^, et c'était réciproque. Il a préféré partir pour préserver le couple. Par la suite, il a écrit Werther, un livre sur l'amour impossible, qui a provoqué une vague de suicides dans les milieux littéraires en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 01:57

Aïkido a écrit:
qui a provoqué une vague de suicides dans les milieux littéraires en Europe.
Je connais aussi l'absinthe et autres drogues très courantes dans les mêmes milieux. C'est jamais bon, surtout quand y a un terrain dépressif. :arrow:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 01:59

Non, il ne buvait pas, contrairement à beaucoup d'autres. A côté de l'écriture, il était naturaliste renommé.
Revenir en haut Aller en bas
Kiboo
Aucun rang assigné
avatar

Type : intj 9w1
Age : 39
Lieu : Oui
Emploi : Divers
Inscription : 22/09/2012
Messages : 121

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 02:12

HongTuyet a écrit:


@Kiboo a écrit:
Ca doit être parce que j'étais déjà passé d'INTJ à Intj 9w1 ( même pas sûr à 100% du 9w1... )
Ravie de t'avoir aidé ... mais tu veux dire que tu n'es plus sure d'être INTJ au final ?

Après le soir où j'ai découvert le mbti, il m'a fallu un jour ou deux pour être définitivement sûr à 100% d'être intj. Ce qui me faisait douter, c'était d'une part, les résultat des tests : en gros, I/E 60/40%, N/S 55/45%, T/F 55/45%, J/P 52/48%, et d'autre part, le fait de me reconnaitre dans beaucoup d'éléments des descriptions des autres types.
Ce qui m'a apporté la certitude d'être un intj, ça a été d'abord à force de lire des articles qui soulignent les différences entre ce type et les autres. Tout ce que j'ai appris par la suite n'a fait que me conforter dans cette idée, notamment comprendre ce qu'implique Ni dominant Te auxiliaire etc, et de réaliser que j'avais souffert à un moment ou à un autre de tout les défauts qui caractérisent les intj.
Par contre, j'ai fait plusieur fois le test des fonctions cognitives, et les résultats étaient toujours grossièrement : Ni 40%, Ti 35%, Te 30%, Fi/Fe/Si/Se 25% Ne 20%... ( oui moi aussi ça m'a surpris d'avoir toujours plus de Ti que de Te selon ces tests Wink )
Ce que je voulais dire c'est que si j'avais découvert le mbti en étant un intj 6w5ou7, avec Ni 50%, Te 49%, Fi 48%, Se 47%, et tout le reste à 5-10%, il me serait sûrement bien plus facile de distinguer ce qui est vraiment propre aux intj de ce qui ne relève que de ma propre vision des choses, de ce qui ne découle que de mon expérience personnelle... ( edit : ) Seulement la vie m'a toujours poussée à faire appel à bien plus de fonctions que juste celles qui sont censées m'être les plus naturelles.



HongTuyet a écrit:

Le témoignage de "LeConnardDuFond" regroupe beaucoup de caractéristiques communes aux deux types INTP et INTJ.
Sauf peut être : un idéal de vie simple, caractère pas compliqué, très vite satisfait et pas matérialiste, romantique une fois à l'aise sont des caractéristiques qui à mon sens font plus "IP", a moins que pour le coup cela soit vraiment du à ton enneatype 9.

Je ne trouve encore plus la source, mais en gros, de mémoire " Les intj préféreront souvent un métier peu rémunérateur à un métier financièrement avantageux, si le premier le premier leur permet d'avoir du temps pour eux, et que le second implique de passer son temps à faire ne faire que ce qu'un autre attend de lui. " je pense qu'au delà du coté individualiste, ça reflète un peu un idéal de vie simple et pas matérialiste non plus, a moins que pour le coup cette interpretation soit vraiment du à mon enneatype 9. Wink

Wiki a écrit:
Ils sont stables, fiables, polarisés sur ce qui les intéresse. L'harmonie, dans leur relation et dans leur vie domestique, constitue quelque chose d'extrêmement important pour eux. Ils évitent généralement les passions trop fortes et n'aiment pas perdre leur temps avec ce qu'ils considèrent comme des rituels sociaux dépourvus de sens. Ce trait de caractère peut pousser des non-INTJ à les percevoir comme distants et réservés ; cependant, les INTJ sont habituellement des partenaires très loyaux, prêts à investir beaucoup de temps et d'énergie dans les relations auxquelles ils tiennent pour les faire marcher.
... romantique une fois à l'aise, ou du moins, ce romantisme ne s'exprime correctement qu'une fois à l'aise :P



HongTuyet a écrit:

Par contre pour le coté entreprenant et l'esprit d'aventure, je ne sais pas.

Rhalala faut vraiment que je prenne le réflexe de mettre beaucoup plus de liens en favoris moi Rolling Eyes
Entreprenant non, ça me semble bien trop E. Mais je me souviens que l'esprit aventureux, le coté "casse-cou", est un des traits distinguant les intj des intp qui m'a conforté dans l'idée que je suis bien un intj. Même si pour le coup, en matière de relation amoureuse, il faudra déjà être à l'aise avec la personne concernée pour que ce trait puisse s'exprimer de façon naturelle. Une fois à l'aise, il nous est tout aussi facile de faire des compliments justifiés par exemple, que de faire preuve de sarcasme envers les autres le reste du temps... Les vrais compliments mêlé à notre coté pince-sans-rire est l'un de nos atouts charme, et pour ça, il faut savoir saisir les opportunités, et ne pas cogiter pendant 107 ans ( merci le Ni dom ), même si parfois on ne se rend compte qu'en s'exprimant, de l'énormité de notre absurdité, ou de notre manque de délicatesse lorsqu'on affiche publiquement un aspect de cette personne qu'elle estime être trop intime ( saleté de Ni dom pale ).


@Dolo a écrit:

"INFP, between heaven and hell"

Encore un exemple d'une chose que j'aurais pu dire de moi, d'un trait de caractère que mon profil trop peu caricatural m'aurait poussé à justifier à l'aide d'une explication bancale... :study:

@Phaedren a écrit:

Surtout les types Fi en effet.
Merci. Wink

_______________________________________
"L'homme est un loup pour l'homme." Plaute
"l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social” Thomas Hobbes
"A l'état de nature l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social l'homme est un dieu pour l'homme.” Thomas Hobbes
"L'homme est un dieu” Mireille Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 02:30

@Kiboo a écrit:
il m'a fallu un jour ou deux pour être définitivement sûr à 100% d'être intj
Et tu es sûr de ta conclusion ? Moi j'ai quelques doutes.
Ou alors ça doit être parce que la composante J étant peu développée, je ne ressens pas vraiment l'opposition J/P.

Globalement, t'es quand même dans un "worst-case scenario" avec tes résultats. Trop centré partout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 18:51

@Kiboo a écrit:
HongTuyet a écrit:

Le témoignage de "LeConnardDuFond" regroupe beaucoup de caractéristiques communes aux deux types INTP et INTJ.
Sauf peut être : un idéal de vie simple, caractère pas compliqué, très vite satisfait et pas matérialiste, romantique une fois à l'aise sont des caractéristiques qui à mon sens font plus "IP", a moins que pour le coup cela soit vraiment du à ton enneatype 9.

Je ne trouve encore plus la source, mais en gros, de mémoire " Les intj préféreront souvent un métier peu rémunérateur à un métier financièrement avantageux, si le premier le premier leur permet d'avoir du temps pour eux, et que le second implique de passer son temps à faire ne faire que ce qu'un autre attend de lui. " je pense qu'au delà du coté individualiste, ça reflète un peu un idéal de vie simple et pas matérialiste non plus, a moins que pour le coup cette interpretation soit vraiment du à mon enneatype 9. Wink

@Kiboo a écrit:
HongTuyet a écrit:

Par contre pour le coté entreprenant et l'esprit d'aventure, je ne sais pas.

Rhalala faut vraiment que je prenne le réflexe de mettre beaucoup plus de liens en favoris moi Rolling Eyes
Entreprenant non, ça me semble bien trop E. Mais je me souviens que l'esprit aventureux, le coté "casse-cou", est un des traits distinguant les intj des intp qui m'a conforté dans l'idée que je suis bien un intj. Même si pour le coup, en matière de relation amoureuse, il faudra déjà être à l'aise avec la personne concernée pour que ce trait puisse s'exprimer de façon naturelle. Une fois à l'aise, il nous est tout aussi facile de faire des compliments justifiés par exemple, que de faire preuve de sarcasme envers les autres le reste du temps... Les vrais compliments mêlé à notre coté pince-sans-rire est l'un de nos atouts charme, et pour ça, il faut savoir saisir les opportunités, et ne pas cogiter pendant 107 ans ( merci le Ni dom ), même si parfois on ne se rend compte qu'en s'exprimant, de l'énormité de notre absurdité, ou de notre manque de délicatesse lorsqu'on affiche publiquement un aspect de cette personne qu'elle estime être trop intime ( saleté de Ni dom pale ).

Je suis pas vraiment d'accord avec les deux phrases mises en gras. Généralement les INTJ sont orientés vers un but déterminé et sont prêts à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour y arriver (Ni Te), acceptant ainsi des "concessions" (pas à leurs valeurs, mais à leur indépendance) comme un moyen. Là où l'INTP qui se fout de tout aura surtout besoin d'avoir autant de liberté que possible pour s'occuper de ses intérêts et explorations personnels (c'est surtout le propre des NTP).

Ensuite, pour la même raison, les INTJ peuvent faire preuve d'une grande assurance dans leurs choix et être disposés à en assumer les conséquences ; ils apparaissent en revanche souvent plus sages et raisonnés là où les INTP, suivant leur intuition extravertie, sont souvent plus joueurs, plus explorateurs et plus maladroits.
Revenir en haut Aller en bas
Kiboo
Aucun rang assigné
avatar

Type : intj 9w1
Age : 39
Lieu : Oui
Emploi : Divers
Inscription : 22/09/2012
Messages : 121

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 21:42

LeConnardDuFond a écrit:
@Kiboo a écrit:
il m'a fallu un jour ou deux pour être définitivement sûr à 100% d'être intj
Et tu es sûr de ta conclusion ?

Oui, il ne peut en être autrement :P


LeConnardDuFond a écrit:

Moi j'ai quelques doutes.
Ou alors ça doit être parce que la composante J étant peu développée, je ne ressens pas vraiment l'opposition J/P.

Sûrement... Et encore, la première fois où j'ai fait le test, J/P 50/50% pile poil. En le refaisant tout de suite après, j'ai réalisé que j'avais mal perçu le sens de certaines question, je m'en étais trop vite remis à mon jugement, qui ne m'avait pas laissé le temps de saisir la portée de ces questions... Ca a été le premier indice d'une très longue série, et même si un million d'indices ne font pas une preuve, tout ce que j'ai compris depuis n'a fait que me conforter dans l'idée que je suis bel et bien un intj.
[edit] notamment cet article, et un peu plus tard, je n'avais déjà plus beaucoup de doutes quand je suis tombé sur celui-ci ( anglophobes, s'abstenir ), qui m'a définitivement convaincu. Par exemple j'ai aussi fait 3 ou 4 fois le rêve qui y est décrit, et j'ai d'autres rêves récurrents qui pourraient tout aussi bien témoigner de la dissociation corps/esprit, comme de se sentir de plus en plus léger, et bondir de plus en plus haut jusqu'à ce que je m'envole et plane au dessus des villes et des montagnes, et je ne me sers pas de mes bras ou mes jambes pour me diriger, pour jouer avec le vent et savourer la sensation de vol je me contente de me pencher, et parfois mon corps finit par complètement 's'évaporer', je peut alors ne me diriger qu'avec la volonté et partir comme une fusée à l'autre bout de la terre.... ou au contraire, il m'est arrivé plusieurs fois de rêver que je me sens de plus en plus lourd, comme si une fatigue envahissante me faisait ressentir une énorme pesanteur m'écrasant au sol et m'immobilisant complètement... Quand je suis réveillé, il m'arrive souvent de ne pas me rendre compte que j'ai faim ou que je dois aller aux toilettes, jusqu'à ce que mon corps me fasse bien sentir qu'il en a marre d'attendre... Je ne prend que cette partie comme exemple car c'est assez parlant, mais je pourrais reprendre tout l'article point par point, et transposer chaque élément à un aspect de ma propre vie, et je ne me suis pas dis la moindre fois : "non, ceci ne me correspond pas du tout"... Aujourd'hui, pour chaque paragraphe, je pourrais écrire une page d'exemples. Ca serait un peu long et pas forcément d'un grand intérêt, mais à force, il faut bien admettre que ça ne relève plus de la simple coïncidence... Je sais que mon mécanisme de réflexion de prédilection fait toujours d'abord appel à mon Ni, et il y a tellement de souvenirs qui, une fois remis en perspective à l'aide du mbti, me confortent dans cette idée, que non, je n'ai plus de doutes à ce sujet...
[/edit]

Mais je comprend que tu puisses en douter, si mes réflexions ne sont pas vraiment révélatrices d'un état d'esprit purement intj, je dois dire beaucoup de choses qui ne sont pas plus révélatrices d'un état d'esprit purement intp... à moins que ce ne soit l'inverse ? :P Je sais que je ne correspond pas vraiment à l'archétype caricatural de l'intj 'classique', que mon développement personnel relativement désordonné a fait qu'aujourd'hui je n'en suis pas un représentant des plus flatteur non plus, mais tant pis pour eux, faudra faire avec. :P


LeConnardDuFond a écrit:

Globalement, t'es quand même dans un "worst-case scenario" avec tes résultats. Trop centré partout.

Je préfère voir le bon coté des choses : j'ai déjà un peu parcouru le chemin vers l'équilibre et vers une assez bonne connaissance de soi, et la difficulté d'appréhender le mbti et d'atteindre une bonne connaissance des autres que cela implique n'est qu'un moindre mal. Wink


Ayahuasca a écrit:
@Kiboo a écrit:
HongTuyet a écrit:

Le témoignage de "LeConnardDuFond" regroupe beaucoup de caractéristiques communes aux deux types INTP et INTJ.
Sauf peut être : un idéal de vie simple, caractère pas compliqué, très vite satisfait et pas matérialiste, romantique une fois à l'aise sont des caractéristiques qui à mon sens font plus "IP", a moins que pour le coup cela soit vraiment du à ton enneatype 9.

Je ne trouve encore plus la source, mais en gros, de mémoire " Les intj préféreront souvent un métier peu rémunérateur à un métier financièrement avantageux, si le premier le premier leur permet d'avoir du temps pour eux, et que le second implique de passer son temps à faire ne faire que ce qu'un autre attend de lui. " je pense qu'au delà du coté individualiste, ça reflète un peu un idéal de vie simple et pas matérialiste non plus, a moins que pour le coup cette interpretation soit vraiment du à mon enneatype 9. Wink

@Kiboo a écrit:
HongTuyet a écrit:

Par contre pour le coté entreprenant et l'esprit d'aventure, je ne sais pas.

Rhalala faut vraiment que je prenne le réflexe de mettre beaucoup plus de liens en favoris moi Rolling Eyes
Entreprenant non, ça me semble bien trop E. Mais je me souviens que l'esprit aventureux, le coté "casse-cou", est un des traits distinguant les intj des intp qui m'a conforté dans l'idée que je suis bien un intj. Même si pour le coup, en matière de relation amoureuse, il faudra déjà être à l'aise avec la personne concernée pour que ce trait puisse s'exprimer de façon naturelle. Une fois à l'aise, il nous est tout aussi facile de faire des compliments justifiés par exemple, que de faire preuve de sarcasme envers les autres le reste du temps... Les vrais compliments mêlé à notre coté pince-sans-rire est l'un de nos atouts charme, et pour ça, il faut savoir saisir les opportunités, et ne pas cogiter pendant 107 ans ( merci le Ni dom ), même si parfois on ne se rend compte qu'en s'exprimant, de l'énormité de notre absurdité, ou de notre manque de délicatesse lorsqu'on affiche publiquement un aspect de cette personne qu'elle estime être trop intime ( saleté de Ni dom pale ).

Je suis pas vraiment d'accord avec les deux phrases mises en gras. Généralement les INTJ sont orientés vers un but déterminé et sont prêts à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour y arriver (Ni Te), acceptant ainsi des "concessions" (pas à leurs valeurs, mais à leur indépendance) comme un moyen. Là où l'INTP qui se fout de tout aura surtout besoin d'avoir autant de liberté que possible pour s'occuper de ses intérêts et explorations personnels (c'est surtout le propre des NTP).

Quand le but est l'indépendance, la concession est une rémunération moindre.

Ayahuasca a écrit:

Ensuite, pour la même raison, les INTJ peuvent faire preuve d'une grande assurance dans leurs choix et être disposés à en assumer les conséquences ; ils apparaissent en revanche souvent plus sages et raisonnés là où les INTP, suivant leur intuition extravertie, sont souvent plus joueurs, plus explorateurs et plus maladroits.

Encore une fois, si le choix est de se lancer dans une aventure, on doit assumer la conséquence de faire preuve d'assurance, mais cette interprétation vient peut-être de ma tendance à chercher à voir l'autre façe d'une pièce, j'ai du négliger un 'parfois', ou quelque chose de ce genre... c'est ce qui me pousse habituellement à redoubler de prudence avant d'avancer mes théories Embarassed



D'ailleurs je vais en profiter pour vous demander votre avis sur une petite histoire, ça sera une façon de me faire pardonner d'avoir tant fait dévier la conversation : je sais que vous être friands de petites histoires, bande de petites curieux :P , et celle-ci, au moins, est en rapport avec le topic... Si je vous demande votre avis, c'est pour être sûr de ne pas y voir seulement ce que j'ai envie d'y voir...
Et après promis, j'arrête un peu de parler de moi, je me remet à cultiver mon E. Rolling Eyes


Une des gardiennes de ma crèche est devenue la meilleure amie de mes parents, et vers mes 25 ans, elle m'a dit deux petites phrases qui ont finit par raviver un vague souvenir, une image fugace, puis une autre, un sentiment qui allait avec, puis une autre image, et ainsi de suite, jusqu'à ce que je sois capable de reconstituer des scènes entières de cette époque où je ne savais encore ni marcher, ni parler... Évidemment tout n'est pas revenu d'un coup, c'était à force d'y repenser régulièrement que les différents éléments ont ressurgi, à plusieurs jours ou plusieurs mois d'intervalle.

"Quand t'étais à la crèche, tu faisais des bisous aux filles..." Embarassed


Cette petite phrase a réveillé mon premier chagrin d'amour ( et je pense que c'est ce qui a rendu possible le fait de raviver des souvenirs aussi vieux ) : je me suis souvenu de la première fois où j'ai souhaité recevoir un bisou en retour de cette inconnue à qui je venais d'en donner un, et de mon immense déception de la voir aussitôt se désintéresser de moi... Sad A vrai dire, la première chose qui m'est revenu est l'image de cette petite boule de cheveux toute noire et toute frisée dépasser de cette petite couche et de ces petites jambes ( un bébé qui marche à quatre pattes, vu de dos à 30cm du sol ) liée à la sensation de vide intérieur que cela avait provoqué en moi... Puis j'ai essayé de me souvenir ce qui m'avait poussé à lui faire ce bisou... C'est parce qu'elle pleurait... Si je faisait des bisous au filles, c'est parce qu'elles pleuraient... Elles pleuraient leur chagrin d'être séparée de leur mère, et moi je voulais les consoler... Et quand on y pense, quoi de plus naturel, à l'age où l'on se sait que dormir, manger, attraper des trucs, pleurer, faire "ah gha gou ghou", et faire des bisous, que de communiquer soit en pleurant, soit avec des "ah gha gou ghou", soit avec des bisous ? Puis je me suis revu en train de surveiller l'arrivée des mamans pour anticiper si j'allais devoir intervenir. Je n'avais pas compris que c'était la douce et sympathique agression qui faisait prendre le pas à leur curiosité pour le reste du monde sur leur chagrin, j'avais juste remarqué le caractère systématique, c'était un vrai remède miracle, d'où ma surprise quand ce sentiment nouveau m'a envahi... Puis je me suis revu me diriger vers le coin du parc le pus éloigné possible d'un braillard, et j'ai pu me souvenir de tout ce qui s'est passé en moi le temps de parcourir cette courte distance : j'étais agacé par ses cris qui me transperçaient, qui m'avaient extirpé de mon état contemplatif que j’affectionnais tant, j'étais agacé par sa façon de ruiner le calme et la paix que j'avais enfin réussi à ramener sur le parc, et surtout, j'étais agacé et frustré par mon incapacité à trouver un moyen pour que les garçons aussi arrêtent de pleurer. ( "Nan mais sérieux c'est vrai quoi, tu le sais bien qu'elle t'abandonne pas vraiment, que tu va la revoir, ta mère, alors arrêtes de nous infliger ça ! T'es un homme ou t'es pas un homme ? Rolling Eyes" )
Petite précision, ma mère, vraisemblablement INFP, qui venait de finir ses études pour devenir infirmière-puéricultrice, a préféré commencer par prendre le poste de directrice de cette crèche, à n'en pas douter, pour éviter le sentiment de culpabilité d'abandonner ses enfants à une inconnue, qui ne serait pas forcément aussi douée pour déceler tout les problèmes possibles que l'on étudie lorsqu'on se destine à la puériculture... :queen:


De cette petite histoire, j'en ai tiré quelques conclusions, dont :

- Je suis né hétéro Wink

- Bien que ma mère m'avait sûrement évité autant que possible le chagrin de me sentir abandonné, je ressentais et comprenais quand même celui des des autres, c'est que je devais déjà être capable d'une certaine empathie.

- C'est hallucinant de voir jusqu'à quel point on peut être capable de remonter loin dans ses souvenirs... Shocked Encore un effort et je me souviendrai comment je me sentais dans le ventre de ma mère Rolling Eyes

C'est pour le reste que j'aimerais votre avis : selon vous, de quoi cette histoire peut-elle bien être révélatrice ? Je suis bien curieux de voir différentes interprétations possible à ce sujet...


La deuxième petite phrase cette amie a réveillé un autre 'trauma', rien de plus violent, mais j'ai pu reconstituer de la même manière toute la scène qui m'avait menée à la colère dont elle s'était aussi souvenu, ce qui n'a pour le coup, rien à voir avec le topic, alors je me garde cette histoire sous le coude, pour plus tard, peut-être. Wink

_______________________________________
"L'homme est un loup pour l'homme." Plaute
"l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social” Thomas Hobbes
"A l'état de nature l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social l'homme est un dieu pour l'homme.” Thomas Hobbes
"L'homme est un dieu” Mireille Mathieu


Dernière édition par Kiboo le Ven 26 Oct 2012, 20:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 21:59

Je pense que ça signifie simplement comme tu l'as dit que tu es une personne empathique, seulement lorsqu'on est enfant on se maîtrise beaucoup moins (voir pas du tout), ce qui fait que tu as été spontané, tu as vu la petite fille pleurait, ça ta fait de la peine, tu as voulu la consolé tu l'as donc embrassé ! Voilà rien de plus simple, tu ne t'ai pas pris la tête, et tu ne voyais rien de mal à cela, ni de gênant !
Moi lorsque j'étais petite il m'ai souvent arrivé que des gars me suivent discrètement et par surprise m'embrassent ! Alors qu'avec quelques années plus tard, peut l'oseraient encore ! Tu as seulement laissé parlé ton coeur, si tu n'as plus l'impréssion de ressentir tous ces sentiments, c'est que tu dois sans doute les refoulés !
D'ailleurs nous en refoulons des milliers par jour ! Combien de fois honnêtement as tu voulu embrasser ou caresser les cheveux d'une femme rencontré dans la rue ou dans les transport en commun, ou autre !? Si tu ne refoulais pas, tu aurais bien plus souvent ces envies là !
C'est humain... C'est seulement la société (l'éducation) qui fait qu'on a de la retenue.

@KIBOO, lol désolé, c'est seulement par préjugé que j'ai pensé que tu ne ressentais plus ces sentiments, en lisant INTJ !


Dernière édition par Luna2 le Jeu 25 Oct 2012, 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kiboo
Aucun rang assigné
avatar

Type : intj 9w1
Age : 39
Lieu : Oui
Emploi : Divers
Inscription : 22/09/2012
Messages : 121

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Jeu 25 Oct 2012, 22:42


Luna2 a écrit:
...si tu n'as plus l'impréssion de ressentir tous ces sentiments, c'est que tu dois sans doute les refoulés !

Oh mon dieu, qu'est ce que j'ai dit qui puisse te faire penser que c'est le cas ? affraid


Luna2 a écrit:

D'ailleurs nous en refoulons des milliers par jour !

Tout à fait d'accord, enfin p't'être pas des milliers, mais au minimum on modère des sentiments de toute sortes, selon l'humeur et ce qui nous arrive...


Luna2 a écrit:

Combien de fois honnêtement as tu voulu embrasser ou caresser les cheveux d'une femme rencontré dans la rue ou dans les transport en commun, ou autre !? Si tu ne refoulais pas, tu aurais bien plus souvent ces envies là !
C'est humain... C'est seulement la société (l'éducation) qui fait qu'on a de la retenue.

euh alors en gros, combien de fois j'ai pris le bus ? ( il y a toujours des jolies filles dans le bus ) on va partir sur une base de 3 aller-retour par semaine pendant 10 ans ... 3120 fois ? plausible
Maintenant, le plus dur, combien de fois je suis allé dans la rue ...? :lol!:

_______________________________________
"L'homme est un loup pour l'homme." Plaute
"l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social” Thomas Hobbes
"A l'état de nature l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social l'homme est un dieu pour l'homme.” Thomas Hobbes
"L'homme est un dieu” Mireille Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Ven 26 Oct 2012, 21:59

"You are perfect" pour mon type ?
Je confirme que je suis très (trop) difficile en amour et que le jour où je tomberai réellement amoureuse, c'est qu'en effet.... Je voudrais l'impossible, quoi. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Ven 26 Oct 2012, 22:01

Quelles genre de personnes t'attirent Kaelune ? Plutôt des ENxP non ?

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
avatar

Age : 43
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 537

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Ven 26 Oct 2012, 22:07

Merci Kiboo d'avoir prit le temps pour toutes ces explications ... c'est vrai qu'à travers tes écris tu ressembles pas a un INTJ "classique" !!

Étonnant ton histoire, enfin je veux dire arriver à se rappeler des souvenirs et des sensations si lointaines m'épate, je suis bien loin de ça.

Ça partait vraiment d'un sentiment d’empathie spontanée mais on dirait bien que ça n'a pas eu l'effet escompté. Tu penses que le rejet de cette petite fille liés aux sentiments éprouvés à l'époque ont marqués/modifiés ton tempérament ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Sam 27 Oct 2012, 00:12

Chasing a écrit:
Quelles genre de personnes t'attirent Kaelune ? Plutôt des ENxP non ?

Vu que je ne m'y connais pas encore très bien en profils MBTI, je ne sais pas à quoi peut ressembler un ENxP... Smile Et pourquoi penses-tu à ce type-là particulièrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Sam 27 Oct 2012, 00:41

Parce que tu m'a l'air assez introvertie, très intuitive. Et ces gens là en général sont ton pendant inverse par nature, très extravertis et intuitifs aussi, un peu ton opposé, ça ferait Yin et Yang, m'étonnerait pas que quelque part ils t'attirent inconsciemment Smile

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Sam 27 Oct 2012, 01:20

Quelqu'un qui ferait preuve d'une certaine profondeur d'esprit tout en étant moins timide que moi, plus à l'aise que moi en public, ça me plairait bien, en effet Wink
Par ricochets, ça m'aiderait à moins me renfermer sur moi, même si par moments, je donne l'impression d'être extravertie... vu que j'ai des élans de "folie" par moments.. Alors que non, justement ! Very Happy

Quelqu'un de rigolo et alerte est très stimulant à mon goût... Cool

Mais bon, quelqu'un de trop extraverti, peut très vite m'agacer...
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Sam 27 Oct 2012, 09:57

Kaelune a écrit:
Quelqu'un qui ferait preuve d'une certaine profondeur d'esprit tout en étant moins timide que moi, plus à l'aise que moi en public, ça me plairait bien, en effet Wink
Par ricochets, ça m'aiderait à moins me renfermer sur moi, même si par moments, je donne l'impression d'être extravertie... vu que j'ai des élans de "folie" par moments.. Alors que non, justement ! Very Happy

Quelqu'un de rigolo et alerte est très stimulant à mon goût... Cool


Haha oui le profil type ENTP ou ENFP :P

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Sam 27 Oct 2012, 13:02

A voir, à voir Razz

Pour l'instant, je suis en couple avec un ISTJ (il me semble) et c'est spécial.
Il est très accroché à moi mais moi... moins. Embarassed Malgré que je lui trouve pleins de qualités !!
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love Sam 27 Oct 2012, 13:39

ISTJ, effectivement ça doit être spécial...

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: MBTI in Love

Revenir en haut Aller en bas
 

MBTI in Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» MBTI in Love
» Love is in the air
» Georges Lucas in Love
» Love me tender
» Love JOy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-