Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'humour des types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
SmoothJohn
Aucun rang assigné
SmoothJohn

Type : ESTP 10w11
Age : 26
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeVen 09 Aoû 2013, 11:32

C'est ça, de l'humour Te ? scratch 

J'adore, en tout cas ! Very Happy 



L'humour des types - Page 3 Bey10

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Zvarri
Aucun rang assigné
Zvarri

Type : xNTP 7 ou 5, sp/sx
Age : 25
Lieu : Rouen
Inscription : 27/03/2013
Messages : 113

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeSam 10 Aoû 2013, 21:34



Les YTP sont un pur humour N à mon goût. Lol

Très geek aussi. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeSam 14 Sep 2013, 22:34

@Zvarri a écrit:


Les YTP sont un pur humour N à mon goût. Lol

Très geek aussi. Rolling Eyes



Hoho xD C'est un humour très N en effet je confirme ^^ hmmmm ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Sep 2013, 09:12

Les SFJ n'apprécierons pas trop l'humour japonais :

L'humour des types - Page 3 Best-WTF-Japan-Pics-8

L'humour des types - Page 3 Japan-cosplay-wtf

L'humour des types - Page 3 Japan_wtf_29

L'humour des types - Page 3 Japan_wtf_10

L'humour des types - Page 3 Funky-forest

L'humour des types - Page 3 453737181214296


L'humour des types - Page 3 Ngbbs4a8f4268d01c5

L'humour des types - Page 3 Japan-WTF-masters-for-centuries_o_93360






j'admire les gens qui se sont débarrassés de toute notion de honte liée à un écart vis-à-vis de la norme, tout est possible, y compris le plus absurde ou perturbant, tant pis si ça choque : rassurez-vous, ça ne se prends absolument pas au premier degré ni au sérieux.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Sep 2013, 09:26

@Lauterwasser a écrit:
j'admire les gens qui se sont débarrassés de toute notion de honte liée à un écart vis-à-vis de la norme, tout est possible, y compris le plus absurde ou perturbant, tant pis si ça choque : rassurez-vous, ça ne se prends absolument pas au premier degré ni au sérieux.
Le Japon était vraiment l'endroit le plus propice à ce type de phénomènes. Tiraillés en permanence entre modernité et tradition, subissant une énorme pression sociétale dès leur enfance et dans le monde du travail avec pour conséquence les plus grands délires en tant qu'exutoires. C'est vraiment un pays schizophrène avec une facette IxTJ extrême et ExFP extrême.
Revenir en haut Aller en bas
SmoothJohn
Aucun rang assigné
SmoothJohn

Type : ESTP 10w11
Age : 26
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeLun 11 Nov 2013, 17:03

Régis, le saint patron des INTPs Razz 


L'humour des types - Page 3 Regis10

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Aléaphile
Aucun rang assigné
Aléaphile

Type : ENFP 9w1 so/sx
Age : 24
Lieu : Derrière toi.
Emploi : Etudiant en prépa lettre
Inscription : 28/06/2013
Messages : 266

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 19:59

Je remonte un peu ce topic, parce que je trouve que l'humour et le MBTI c'est quand même très intéressant :P surtout que les blagues d'une personne peuvent vraiment aider à déterminer son type ou quelques unes de ses fonctions (et sinon, j'ai adoré ton dernier poste SmoothJohn x) )

D'après mon expérience :

Entre E et I, les E sont naturellement plus enclins à la vanne... Attention, certains I peuvent vraiment être hilarants, et même de purs poids lourds, mais on trouvera beaucoup de I qui se contentent d'écouter les échanges et de rire, sans trop intervenir...
Ceux-là mis de côté, un E dans son humour sera dans un rapport d'immédiateté avec l'objet de la plaisanterie, il a besoin d'un matériel sur lequel s'appuyer et ce matériel c'est tout ce qui l'entoure, n'importe quoi peut servir de prétexte et il se servira abondamment du contexte -au sens très large. Un E qui fait de l'humour vous confrontera souvent avec un fait brut, tourné dans un sens ou dans l'autre suivant sa fonction principale.
Les I qui font de l'humour y ajoutent volontiers un certain "supplément d'âme", ils s'intercalent entre l'objet et la plaisanterie, et celle-ci passe bien souvent par le filtre de leur personnalité ; leurs blagues vont moins aller dans le tac-au-tac, et seront "densifiées" par cet ajout de subjectivité. On connait tous, ce petit gars qui dit rien alors que les boutades fusent, et qui au bout d'un quart d'heure vous sort un kick grandiose que personne n'attendait, surtout venant de lui. 
Je décris évidemment l'humour E et I l'un par rapport à l'autre, bien sûr que les E peuvent avoir un humour très personnel et les I enchaîner les plaisanteries reposant sur le contexte.

L'humour des Se : C'est le plus évident, ESFP et ESTP doivent être les types les plus enclins à la vanne. Et clairement, ils ont un côté champion. Pour eux, ça reposera immanquablement sur le contexte immédiat, ce sont les rois de l'impro et du charriage. Plaisanteries sur le physique d'une personne, sur ses manières, sur le caractère ridicule de tel ou tel objet ou l'absurdité évidente de telle ou telle situation, n'importe quel élément du décors peut devenir prétexte à rire (mais vraiment... n'importe lequel !!). L'imitation - caricaturale - des autres en temps réel ou en différé rentre aussi dans leurs spécialités, si vous avez le malheur d'utiliser une expression un peu beauf par exemple, c'est typiquement eux qui vont tout d'un coup vous singer en appuyant tout particulièrement l'image du pilier de comptoir, puis enchaîner en sortant tous les clichés qu'on leur associe avec un brio déconcertant. Je trouve qu'entre ENTP et ENFP, le premier est plus fin, incisif que que le second, beaucoup plus brut de pomme (Ti VS Te) ; l'un va faire ses plaisanteries avec un enjeu esthétique, l'autre pour rire sincèrement. 

L'humour des Ne : Une autre fonction "évidente", les ENTP et ENFP adorent jouer les comiques. Comme pour le Se ils peuvent faire feu de tout bois, et rire d'à peu près tout. Sauf qu'eux, ils sont N, donc les sujets de plaisanterie ne seront généralement qu'un "tremplin" pour partir dans quelque absurdité. Détourner le réel pour partir vers des interprétations farfelues ou provocantes, c'est le plaisir des Ne, qui s'abreuvent de possibilités et d'imaginaire. Donc chez eux, les commentaires seront fantasques, à contre-courant de la pensée immédiate, et ils se plairont à surprendre, prendre la réalité à contre-pied. Les jeux de mots, l'humour absurde, ou manier les paradoxes sont des techniques typiques d'un Ne. Les ENTP seront volontiers piquants et provocateurs, usant de moqueries subtiles (Ti > Fe). Les ENFP je crois que ce sont ceux qui préfèrent jouer sur le paradoxe sérieux/déluré, et les plus susceptibles d'asséner solennellement des bêtises, ou de partir dans des développements complètement fantasque jusqu'à en perdre haleine. Sur le site Dans Ton Chat (DTC), je trouve que nombre de quote sont très très Ne, suffit de prendre la dernière en date http://danstonchat.com/15221.html

L'humour des Te : Eux, ils savent où ils vont, et s'encombrent rarement des subtilités. Ils vont imposer leurs vannes sans tourner autour du pot, et elles vont tomber non pas comme un pavé dans la mare, mais plutôt comme un paquebot dans le désert. Et justement, c'est ce culot qui fait rire (ou pas !), le Te c'est un humour intrépide voire même téméraire, qui casse les zones de confort... et les gens. Plus qu'incisif, c'est souvent brutal, et les Te ne prennent aucun gants, franchise avant tout : le propos peut-être cruel, ou vulgaire, pas de problèmes. D'une certain manière, ce n'est pas tant les plaisanteries que la hardiesse de la personne qui va faire rire. Je n'ai pas un échantillon suffisamment vaste d'ENTJ dans mon entourage pour bien comparer avec les ESTJ que je connais, mais je dirais que si l'humour des deux est très dominateur, les ESTJ le seront peut-être plus à bras-le-corps, de façon impérieuse et autoritaire, là où les ENTJ auront peut-être plus de dédain et de détachement, avec un propos plus altier... L'un dans l'épreuve de force en face-à-face (qu'il est assuré de gagner au demeurant), l'autre dans une supériorité hautaine ? 

L'humour des Fe : Haem, là j'ai plus de mal à déceler une constante... Mais j'ai l'impression qu'ils sont assez susceptibles d'avoir l'humour "du terroir", les blagues franches et grivoises, celles qui passent à tous les coups ou au contraire qui deviennent super lourdes à la fin... En bons conservateurs de l'harmonie collective, ce sont eux qui portent le flambeau de l'humour traditionnel ? Non, en fait je sais pas ôo

L'humour des Si : Là, on entame les I, donc c'est un humour assez "indirecte"... En fait, tous les Si que je connais ont un humour "personnel", qui va beaucoup reposer sur leur propre caractère, ils vont jouer de leurs réactions mais aussi des réactions qu'on attend d'eux. Ce sont ceux qui jouent les pitres, ou acceptent de bonne grâce d'être chambrés, quitte à surenchérir. Si on leurs reproche d'être plaintifs, ou autoritaires, ou crédules par exemple, ils vont appuyer ces critiques et se caricaturer à plaisir, jouant sur ce rôle qu'on leur a prescrit, faisant les canailles. Ou au contraire, ils le renverseront : j'ai une amie ISFJ, la gentillesse incarnée, qui s'amuse parfois à proférer des propos odieux sur un ton très naturel, le contraste est du plus bel effet. Bref, ce sont de doux clowns, plus calmes et retenus que les Se, mais qui peuvent aussi avoir de pures fulgurances comiques ; je pense que ce sont les meilleurs pour un humour caustique, mi-figue mi-raisin.

L'humour des Ni : La fonction est complexe, l'humour ne l'est pas moins... C'est souvent sophistiqué, ça va chercher assez loin, ou alors c'est d'une évidence telle qu'on y avait pas pensé. Il y a vraiment un côté démiurge, les Ni vont tourner ou même forcer la réalité pour l'amener là où ils veulent, c'est leur terrain de jeu, qu'ils dominent avec une certaine hauteur, qu'ils dédaignent même, peut-être... Après, c'est un humour très "perso" dans le sens où ils ne chercheront pas à se faire comprendre, avoir quelques coups d'avance sur les autres leur suffira, il leur importe plus d'avoir fait leur trait d'esprit que de le rendre saisissable aux autres... Et peut-être préfèrent-ils justement quand ils ne sont pas saisis ? C'est par exemple visible chez mon prof de français INFJ, qui case des jeux de mot ou glisse des sous-entendus assez régulièrement, laisse filer un regard pour voir ceux qui les ont saisis, mais continue son cours sans se départir d'un sourire - ou à l'occasion, rit pour lui même, à bon entendeur.

L'humour des Ti : Mmmh, déjà faut parler de l'anti-humour des Ti. Mais si, ces IxTP de mauvais genre qui détruisent un bon délire par un hautain "Mais non, c'est pas possible ce que tu racontes. Parce que..." et qui entament une justification scientifique ou historique sur une blague absurde sous les yeux effarés de l'assistance... Bon, heureusement, ils ne font pas que de l'anti-vanne (mais je suis sûr que c'est un de leurs exercices préférés è.é). Sinon, typiquement, Ti = humour noir, sarcastique. Le Ti déconstruit, c'est une fonction d'iconoclaste, et ça se ressent bien dans les plaisanteries souvent cruelles, qui éclatent l'optimisme -forcément naïf-, brisent les zones de confort et exposent à la vue de tous les complaisantes incohérences. On retrouve aussi ce côté "perso" comme chez les Ni, mais là en mode "j'ai réussi à raisonner ça, si vous n'y arrivez pas eh bien dans vos gueules. Z'aviez qu'à pas être cons." (le Ni c'est plus "Ahah, qu'est ce que j'suis intelligent quand même :3 "). Les ISTP seront plus dans le pragmatisme poussé à l'extrême, acide, ou dans une cruauté détournée, montrant l'homme sous un angle pas forcément glorieux. Les INTP quant à eux prendront vraiment plaisir à iconoclaster à tout va, montrer la vacuité des topos, l'inanité du bon sens et des bons sentiments. Au collège, j'étais tout content d'avoir découvert le mot "utopie" (en bon NF ^^), que je suis allé m'empresser d'expliquer à mon ami INTP : celui-ci le connaissait déjà, et il rétorqua avec dédain : "Ah oui... Utopie : croire en ce qui ne se réalisera jamais". J'étais plié ^^

L'humour des Fi : Hmmm, là, problème... Le Fi a-t-il un humour ? Je dois bien avouer que personnellement, je le visualise plus comme une fonction oscillant entre la dépression et l'autoritarisme... Et quand je vois des ISFP ou des INFP, je les trouve à faire de l'humour Se ou Ne... Peut-être porte-t-elle à l'autodérision ? En fait je ne sais vraiment pas pour le coup ôo

_______________________________________
« Quand je me sais photographié, je me transforme en image » Roland Barthes


Dernière édition par Aléaphile le Sam 28 Juin 2014, 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SmoothJohn
Aucun rang assigné
SmoothJohn

Type : ESTP 10w11
Age : 26
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 21:02

Suis-je le seul en ces lieux à être un inconditionnel de l'humour très xxTP de 'Cyanide et Happiness' ? Very Happy 


L'humour des types - Page 3 Cyanid10


L'humour des types - Page 3 Happpp10

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 26
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 21:53

Aléaphile y'a de très bons trucs, des trucs super vrais dans ton post! Mais...

@Aléaphile a écrit:
L'humour des Fe : Haem, là j'ai plus de mal à déceler une constante... Mais j'ai l'impression qu'ils sont assez susceptibles d'avoir l'humour "du terroir", les blagues franches et grivoises, celles qui passent à tous les coups ou au contraire qui deviennent super lourdes à la fin... En bons conservateurs de l'harmonie collective, ce sont eux qui portent le flambeau de l'humour traditionnel ?

@Aléaphile a écrit:
L'humour des Fi : Hmmm, là, problème... Le Fi a-t-il un humour ? Je dois bien avouer que personnellement, je le visualise plus comme une fonction oscillant entre la dépression et l'autoritarisme...

 Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 22:51

la deuxième de C&H est à pisser de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 23:26

Non Smooth, tu n'es pas le seul! Moi j'ai adoré celle-ci :

INTJ
Revenir en haut Aller en bas
Aléaphile
Aucun rang assigné
Aléaphile

Type : ENFP 9w1 so/sx
Age : 24
Lieu : Derrière toi.
Emploi : Etudiant en prépa lettre
Inscription : 28/06/2013
Messages : 266

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Déc 2013, 11:37

Ahah, je connaissais pas, j'aime beaucoup ! Very Happy Je vais en chercher d'autres tiens ^^

Awander, oui, perso je trouve pas grand chose à dire sur ces fonctions ^^' vraiment, des quelques INFP et ISFP qui sont dans mon entourage j'ai vraiment l'impression qu'ils font de l'humour Ne ou Se... Avec peut-être cette épaisseur supplémentaire propre aux I, mais sinon j'ai du mal à trouver d'autres "constantes" :/ toi qui est INFP, si tu pouvais m'éclairer ce serait avec plaisir Smile !
Pour le Fe pareil, je soupçonne juste un humour passe-partout, pas dans un sens péjoratif hein ! mais qui est assuré de faire effet (grivoiserie, ou imitation, pitrerie sinon)... Enfin, ça ne me convient pas parfaitement comme conclusion :/

_______________________________________
« Quand je me sais photographié, je me transforme en image » Roland Barthes
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Déc 2013, 18:22

Alors si t'aimes bien, voici ma sélection:

ENTP

J'ai un pote ENTP qui invente vraiment des trucs qui servent à rien! Et quand je lui fais remarquer en souriant, il s'évertue à m'expliquer en quoi c'est un procédé ingénieux et révolutionnaire.
"Oui, oui... ^^ "
Du coup j'aime trop cette image qui représente bien nos interactions.

ISTJ

INTP


Revenir en haut Aller en bas
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Déc 2013, 19:53

Tous les trucs que vous avez posté sont énormes :'-)

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Déc 2013, 19:56

j'ajouterai ma modeste contribution que voici : http://9gag.com/gag/5314093

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Guirlande
Aucun rang assigné
Guirlande

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : France
Emploi : étudiante
Inscription : 02/12/2013
Messages : 27

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Déc 2013, 20:27



_______________________________________
Le premier des échecs est de se dire qu'on y arrivera pas!
Revenir en haut Aller en bas
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 26
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeMar 31 Déc 2013, 01:00

@Lauterwasser a écrit:
Les SFJ n'apprécierons pas trop l'humour japonais :

L'humour des types - Page 3 Best-WTF-Japan-Pics-8

L'humour des types - Page 3 453737181214296


L'humour des types - Page 3 Ngbbs4a8f4268d01c5

j'admire les gens qui se sont débarrassés de toute notion de honte liée à un écart vis-à-vis de la norme, tout est possible, y compris le plus absurde ou perturbant, tant pis si ça choque : rassurez-vous, ça ne se prends absolument pas au premier degré ni au sérieux.

MDR l'humour Japonais! Surtout ces images!  Lol 
On voit les dégâts d'une société TROP strict. Ils font de l'humour super absurde, avec l'esprit tordu.

@Aléaphile tu sais je critique mais je suis pas plus avancé que toi. ^^'

C'est vrai que le Fi c'est pas trop une fonction lié à l'humour, même si couplé au Ne ou au Se ça peut être intéressant. Je dirai que l'humour Fi, ça serait de l'humour involontaire ou alors très enfantin: le peuple peut rigoler à des comportements ou des trucs qu'on dit, on peut être drôle malgré nous. On peut faire ou dire des trucs tellement gamin ou absurde que ça peut être drôle, tout en étant tout à fait conscient de ce que l'ont fait. Ou alors faire "l'humour du désespoir": une sorte d'humour dépressif, ou on se moquerait de nous même avec dérision.  Razz

Par contre pour le Fe je dirai qu'ils ont souvent un humour antisocial plutôt qu'un humour grand public: ils se moquent des conventions (auxquels ils peuvent faire bien parti d'ailleurs) ou alors se moquer de ceux qui y sont pas. Ils peuvent se moquer des gens et se montrer très cruel. Les rois du clash de l'apparence peuvent souvent être ExFJ, surtout ExFJ 7w8. Genre un ENFJ ça serait du genre à sortir son ombre ISTP quand il fait de l'humour et balancer des trucs psychopathes et ensuite dire dans un grand sourire "naaan mais je rigole!". C'est un humour qui s’opère en sous-marin, et qui souvent, ne s’assume pas, surtout face à la désapprobation générale (contrairement aux  ExTP qui peuvent prendre un malin plaisir à assumer tout ce qu'ils disent et à aller même encore plus loin dans leur humour).

Par contre pour ce qui est des ESTJ, les seuls qui sont vraiment drôles à mon avis sont ceux qui ont bien développer leur Ne en tertiaire. Sinon, sont plutôt du genre à avoir zéro humour et à tout prendre mal, le genre de personne qui rigole pas et qui t'agressent si tu te moque d'eux. Pas du genre à tendre le bâton pour se faire taper. J'en connais des comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
hard
Scribouillard du Ne
hard

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 25
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 735

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeMer 01 Jan 2014, 06:01

Pourquoi les juifs sont-ils tous ENxP?
Parce qu'ils ont un sacré Ne!

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Aléaphile
Aucun rang assigné
Aléaphile

Type : ENFP 9w1 so/sx
Age : 24
Lieu : Derrière toi.
Emploi : Etudiant en prépa lettre
Inscription : 28/06/2013
Messages : 266

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 02 Jan 2014, 13:30

Ok, je te rejoins pour l'humour Fi : c'est vrai qu'il y a une certaine autodérision, un brin anxieuse, sans doute un peu plus sévère ou accablée que ce qu'elle laisse paraître ; et je te rejoins aussi pour l'humour involontaire et très enfantin : ma mère INFP, c'est typiquement ça, elle sort parfois des trucs avec une telle candeur que ça en devient hilarant ^^ enfin, je garde toujours l'impression qu'il reste foncièrement influencé par Se/Ne.

Fe je ne sais toujours pas, je n'ai pas été confronté à de tels cas ôo je reste obnubilé par l'image de mon oncle ESFJ un peu beauf typique, qui fait éclater à table toutes les blagues grivoises et les contrepèteries avant d'éclater d'un rire sonore... Ah, il a aussi un don absolument certain pour imiter Valéry Giscard d'Estaing, tout en subtilité en plus o.o' sinon une pote ENFJ qui fait la folle, avec beaucoup d'assurance et de charisme, elle aussi avec un rire très présent et communicatif ; une autre pote ESFJ qui est plutôt sur un mode d'humour Si, elle campe fermement ses états d'âmes ou réjouissances et joue autour. Je côtoie pas assez bien les autres Fe dom de mon entourage pour m'avancer à leur sujet...

Roooh, non, les ESTJ ils peuvent être fracassants, moi j'aime beaucoup, ils sont dédaigneux et décapants à l'extrême contre ceux qui osent leur marcher sur les pieds, moi qui suit 9 ça m'éblouit à chaque fois ^^ mais c'est sûr qu'il vaut mieux être avec eux que contre eux :P

_______________________________________
« Quand je me sais photographié, je me transforme en image » Roland Barthes
Revenir en haut Aller en bas
SmoothJohn
Aucun rang assigné
SmoothJohn

Type : ESTP 10w11
Age : 26
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeJeu 02 Jan 2014, 21:47

La meilleure blague que j'ai entendue ces 6 derniers mois :

2 potes discutent :
- Tu sais ce que je préfère encore dans les disputes ?
- Hmm... La réconciliation au lit ?
- Tu l'as dit : la réconciliation au lit ! Je crois que plus jamais mon gamin ne me piquera ma caisse avant d'avoir son permis.

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeVen 03 Jan 2014, 11:11



Caricature de Te dégueulasse plutôt comique. "Les tazers, ça marche bien sur les gauchistes" Lol
Revenir en haut Aller en bas
Kda
Aucun rang assigné
Kda

Type : ISTJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : dessinateur de petits miquets
Inscription : 17/12/2013
Messages : 153

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeDim 06 Avr 2014, 08:48

Composition:
Je trouve le couple Ne-Si assez doué pour créer des décalages, de l'incongru, pour trouver de l'absurde par associations saugrenues. Mon pote ISTJ est très doué pour faire des parodies, détournements de chansons. Les ENFP que je connais font des associations improbables, et on peut encore ressortir le "kamasutra pour oiseaux" d'Etienne.

Je trouve le couple Ni-Se doué pour créer de la caricature et de l'exagération, de la généralisation grossière. Ça peut avoir un côté beauf (raciste, grossier), trash (hors des clous, outrancier), ou absurde tellement c'est gros.

Ti -La formulation est souvent subtile et ça crée un effet ambigu. Tu te demandes toujours si y'a pas un deuxième tiroir ou un troisième degré.
Te, ça décape, ça trouve toujours une formule corrosive et c'est ça qui est bon !
Une des spécialités de l'humour T, c'est de taper sur les valeurs F.


Mes potes INFP font dans l'auto-dérision, beaucoup. Souvent gentillet. Comme ils pratiquent aussi l'auto-dénigrement, il y a des fois où la frontière est ambiguë.

Fe, de l'humour ? Nan, vraiment, je vois pas. Mais ils sont quand même bien charitables de rigoler pour pas que t'aies l'air trop con après avoir sorti une blague vraiment naze. (Cela dit, j'ai pas d'ENFJ dans ma grille de bingo. J'aime beaucoup l'humour caustique des mes amis INFJ, mais j'arrive pas à trouver d'influence Fe dedans.) . Le Fe, je le vois plus dans le rôle social du rire. Le rire communicatif. Pour faire un effort, je veux bien supputer que Fe permet de sélectionner la meilleure blague et la meilleure formulation pour s'adapter à l'assistance.

Ou alors peut-être cette forme d'"humour" qui ne cherche pas la sophistication mais l'identification la plus large. On voit beaucoup ça sous forme de pseudo autobiographie dans le stand-up ou dans les blogs BD (par exemple: http://www.penelope-jolicoeur.com/page/57/ si si, c'est drôle, il parait, je vous assure, ça fait marrer des gens). C'est juste de l'observation des petites choses du quotidien, c'est brut, c'est des trucs qu'on pense tous tous les jours ("rhoo, l'emballage des CDs est chiant à ouvrir"etc), le vrai travail là-dedans, c'est de trouver ceux qui sont universels, ceux dans lesquels les gens vont se reconnaitre. C'est l'humour qui fait dire aux SJ "ha ouais, c'est trop ça, moi aussi j'ai du mal à dévisser les couvercles de confitures" (et qui me fait personnellement gerber du sang).

Mais c'est tout à fait normal d'avoir du mal associer les fonctions F avec de l'humour. Parce que l'humour repose en grande partie sur de la logique. Plus exactement sur une transgression de la logique. Le principe même d'une chute, c'est que ça ne se passe pas comme ça devrait logiquement se passer. L'humour utilise souvent le contournement ou la destruction des lois logiques. Lois de probabilité (une façade de maison tombe sur Buster Keaton, mais il est juste à l'endroit ou tombe la fenêtre ouverte, comique de répétition), lois physiques (Grominet se brise en morceaux comme un caillou....) lois de la raison, du bon sens (absurde), lois de la logique même (Faux syllogismes: plus y'a de gruyère, plus y'a de trous/ plus y'a de trous, moins y'a de gruyère/ donc plus y'a de gruyère, moins y'a de gruyère), lois de syntaxe (zeugme), lois d'élocution (virelangue) etc.

Tous les gags reposent sur une mécanique.

Transgresser des valeurs, c'est trop dur quand on les ressent vraiment, ça va trop à l'encontre de ta nature ("on ne badine pas avec l'amour"). L'humour noir auquel correspond cette transgression se retrouvera plus facilement quand les fonctions F sont immergées (d'un point de vue théorique, j'ai envie de dire surtout en inférieure, mais par expérience, j'ai l'impression que c'est pire en tertiaire. Je me tâte). Leur utilisation un peu malsaine permettra à leurs possesseurs T de se désinhiber pour lâcher des bonnes saloperies (que je trouverai souvent désopilantes, désolé).
Ou alors, peut-être que les F sont capables de blagues "idéologiques", où ils s'en prennent à des valeurs opposées aux leurs ? J'ai pas trop vu ça.



Posologie
Les I jouent souvent de l'effet de surprise lié à leur introversion. En apparence, mon pote ISTJ a tout du comptable chiant et terne, alors tu t'attends pas à autant de fantaisie.

Je trouve que les IN font souvent de l'humour sans prévenir, là ou les ES te mettent des balises pour t'avertir (sans forcément aller jusqu'à "attention, j'en ai une bonne", avec le panneau "applause" et les rires enregistrés, hein, mais tu sais davantage où tu mets les pieds). Ça pose me régulièrement des problèmes, parce que les gens ne comprennent pas que je plaisantais.

Les INT n'ont pas l'humour "formel" (Les histoires de Toto, les "monsieur et madame"). Ça va plus être un humour de réponse, de répartie, de saillie. Et dans le cas des NTP, un humour de réponse sans réponse, avec une bonne grosse ambiguïté à la fin, que tu sais pas si c'est du lard ou du cochon.
En ce qui me concerne (mes compères INTJ se reconnaitront ou pas), mon décalage préféré se joue beaucoup sur un contraste social/antisocial: je repère quelque chose dans la discussion, je prépare immédiatement ma bombinette trash de mauvais goût en poussant le truc à fond et en saupoudrant ça de tout ce dont on n'a pas le droit de rire (shoah, enfants violés, One direction...), je trouve la formulation la plus tranchante, mais aussi la plus cryptée et je lâche ça d'un ton affable, l'air de rien, comme si je contribuais à la conversation. De préférence à un moment ou il y a de l'animation, justement pour éviter le côté "je vais vous raconter une blague". En général, c'est tellement à l'ouest que les gens captent pas tout de suite. Mais comme je parle pas trop, y'en a toujours qui se creusent la tête pour comprendre ma seule intervention du dernier quart d'heure. Et c'est délectable de les voir chercher, trouver, et partager le plaisir de l'initié sans rien dire.

Les ESP sont bons dans l'impro situationnelle, mais je trouve qu'ils sont surtout particulièrement adroits pour raconter les histoires drôles (qui ne sont pas spécialement ma came, mais qui ont leur public) .

Pour finir, il y a l'ENFP (et à un degré moindre, l'ESFP) qui imite tous les styles.

_______________________________________
Zogarok, alias Micheline, alias ElEnculador, est un troll.
Revenir en haut Aller en bas
http://grigou.canalblog.com/
Etienne
Aucun rang assigné
Etienne

Type : ENFP 7w6 sx/so
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 24/10/2013
Messages : 366

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeDim 06 Avr 2014, 15:35

@Kda a écrit:
Les ENFP que je connais font des associations improbables, et on peut encore ressortir le "kamasutra pour oiseaux" d'Etienne.

Dents cassées

Et sinon je trouve que les IxTJ ont un humour très absurde et pince sans rire. Ceux que je connais me sortent des trucs complètement décalés sur le ton de la conversation, ça me fait mourir de rire à chaque fois.  

Les ESTJ ont souvent un humour très franc et direct. Je pense que la fonction Si secondaire leur permet de repérer des petits détails chez les gens, qui seront ensuite montés en une répartie cinglante grâce à leur Te. L'ESTP peut être moqueur aussi, mais c'est plus "général" (genre jouer sur les clichés), et la plupart du temps un peu plus grossier (mais c'est très drôle) (de toute façon je ris de tout). Sauf dans le cas où l'humour ESTP rejoint plutôt l'humour ENTP, et là c'est très marrant. En fait l'humour ESTP peut aussi ressembler à l'humour ESFP quand il est tonitruant et mis en scène (= l'ESTP ou l'ESFP qui est super doué pour raconter des blagues par exemple, comme le disais Kda).

J'avoue avoir du mal à reconnaitre un humour caractéristique aux ESFJ/ISFJ/ENFJ/INFJ. Je dirais que l'humour Fe a un côté "chaleureux" et convivial, qui me fait un peu penser à l'humour de sitcom pour rire en famille (un peu comme ça). C'est l'humour politiquement correcte qui fait consensus.

L'humour INTP me fait un peu penser à l'humour qu'ont certains profs, avec pleins de références et de la réflexion derrière (Ti Ne) (ça marche aussi pour les ENTP, mais je trouve que leur humour est souvent plus absurde et bouillonnant à cause du Ne dom).

Par contre aucune idée pour les xNFP, ISxP ou ENTJ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeDim 06 Avr 2014, 23:22

.


Dernière édition par fd le Mar 27 Mai 2014, 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Starzi974
Aucun rang assigné
Starzi974

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Pas de lieu
Emploi : Etudiant
Inscription : 23/03/2014
Messages : 23

L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitimeLun 07 Avr 2014, 08:00

Je vais essayer de parler de l'humour des INFJ étant moi même INFJ.

Alors déjà pour commencer, je ne pense pas que nous sommes le type le plus enclin à faire de l'humour. Peut être à cause de notre Ni qui fait que nous sortons des choses souvent pas très compréhensible pour autrui. En effet, je peux sortir des trucs tellement recherchés (et marrant que pour moi) que je laisse les gens pantois devant ma "blague". Souvent à la fin de mes blagues les gens sont comme ça: Neutre alors que moi je suis content d'avoir trouvé une blague marrante. Et je suis le seul qui rigole, fier de moi. silly Et pour la petite anecdote, mes amis qui me connaissent sont tellement habitués à me voir sortir des trucs bizarres qu'ils sont aussi comme ça Neutre quand je sors un vieux de jeu de mot sans recherche. Sad laughing

Cependant je suis considéré comme un mec marrant. Je sors rarement des vannes au tac-o-tac digne d'un ES*P mais je suis capable de faire rire quand je me moque des autres au second degré, sûrement du Fe ( les blagues sur les minorités j'adore Twisted Evil ). C'est sûr que ça me confère une certaine méchanceté mais ça fait rire donc pourquoi s'en priver ? Et puis tout ce que je dis je le pense rarement. Cependant, j'ai remarqué que ceux qui étaient les moins touchés par mon humour sont les SJ. Je pense qu'ils me trouvent soit trop méchant dans mes propos ou soit incompréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'humour des types - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: L'humour des types L'humour des types - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'humour des types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Question idiote : on dit "types" ou "formes" de discours ?
» Les 3 Types de Méditation.
» Inserer la photo de mon petit?
» Présentation:Niobe981
» Des singes cobayes envoyés à Fukushima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Typages en tous genres-