Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Théorie dynamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
meteor
Pionnier
meteor

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Île de France, en France donc...
Emploi : Technologue dans un centre de Recherche & Developppement
Inscription : 21/01/2009
Messages : 214

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 03:30

Alors voilà, j'ai lu ici et là qu'une théorie dynamique tentait de décrire l'évolution de la construction de la personnalité, et Ô miracle des modèles cohérents puisque historiquement liés, qu'on pouvait aisément retrouver son profil d'individuation de la théorie dynamique à partir de son profil MBTI.
Or je n'ai vu nul part qu'on en faisait mention sur ce fofo alors que je trouve ça carrément interessant (en même temps, j'ai débarqué ici ce soir, donc il est possible que des choses m'aient échappé... mea culpa si c'est le cas).

Ainsi donc, je lance le sujet, sans vouloir plagier ce que chacun pourra retrouver sur les très bons sites déjà indiqués plus hauts, mais davantage dans le but d'échanger sur votre compréhension de cette approche.

D'après ce que j'ai compris, ce modèle dynamique décrit une évolution de la personnalité et apporte une dimension caractérisable au principe d'individuation cher à Jung (Jung avait un concept, mais une mesure, c'est concret et du coup, ça permet des comparaisons dans un cadre précis).
Cette mesure s'effectue selon 2 axes qui décrivent le monde intérieur des individus en devenir, à savoir l'axe de perception des informations et l'axe de d'analyse des informations, donc en gros, tout ce que le petit monde intérieur qu'on a derrière les yeux et entre les deux oreilles trafficote avant que quelque chose ne ressorte par la bouche ou par les muscles...

Ces deux axes correspondent aux deux lettres du milieu du profil MBTI.

En effet, la deuxième lettre du profil MBTI décrit l'axe de perceptions des informations. Pour faire imagé, on a 5 sens, plus un sixième, mais l'empreinte du signal perçu, la trace qui reste et qui forme une pensée, cette chose qui se transforme là pour générer une perception s'inscrit entre la Sensation (S) qui privilégiera les 5 sens et l'iNtuition (N) qui résulte davantage d'un tout moins palpable, le 6ème sens.

Et la troisième lettre du profil MBTI décrit l'axe de l'analyse des informations, suivant qu'on privilégie plutôt la pensée (T pour Thinking) et qu'on fait plutôt appel à son raisonnement, ou qu'on privilégie davantage ce qu'on ressent (F pour Feeling) en mettant l'information en perspective avec ses propres références.

Ainsi donc, notre petite information perçue du monde extérieur se balade à l'intérieur sur ces deux axes N <--> S et T <--> F.

La théorie dynamique nous dit qu'elle passe un peu partout notre petite information venue du monde extérieur, mais pas n'importe comment.
Elle passe par des voies tracées au cours de nos expériences personnelles, et c'est ce qu'on pourrait appeler les autoroutes de l'information. Ces cheminements préférentiels s'affirment de plus en plus au cours de la vie, et on pourrait même penser que finalement la maturité ou même la sagesse sont le fruit d'une bonne gestion de ces cheminements.

Ainsi, à l'enfance on commencerait avec un gros bazar mental, le gros chantier et puis on développerait petit à petit un bel autoroute tout bien tracé vers une fonction dominante, celle qui est notre fonction privilégiée, notre plus beau repère pour nous y retrouver. Comme telle, elle aura l'énergie de notre profil MBTI, et donc I pour les introvertis et E pour les extravertis parce que ça aussi on le développe à l'enfance. Alors notre petite information de tout à l'heure s'exprime dans cette fonction dominante en premier puis est bringuebalée vers d'autres horizons qu'on ne contrôle pas encore et s'exprime un peu comme elle veut ou comme elle peut. On teste, on essaye, on expérimente, c'est encore la liberté d'esprit.

Ensuite, à l'âge de l'adolescence, waouh plein de nouvelles possibilités, on quitte l'enfance ou plutôt on bâtit dessus mais en tout cas, en plus de notre autoroute de tout à l'heure, on acquiert une voie rapide, la fonction auxiliaire qui aura l'énergie opposée à la fonction dominante. Cool, on a l'impression de maitriser à donf, trop de la balle. En fait, à force d'essayer, d'expérimenter, on creuse un nouveau sillon préférentiel et notre petite information du monde extérieur qui suit d'abord l'autoroute vers notre fonction dominante pour s'y exprimer bifurque alors proprement vers notre toute nouvelle fonction auxiliaire au lieu d'aller un peu partout. On gère quoi. Mais bon, après, ça peut partir quand même un peu n'importe comment, m'en fout ch'suis jeune toi d'abord... et la grande maitrise qu'on croit avoir à cet âge là, ça serait pas des fois juste parce qu'on croit avoir fait le tour de la question et tout savoir sur tout, hein, franchement ? C'est qu'à cet âge là, on ne sait pas que l'histoire continue pour notre petite information...

A l'âge de jeune adulte (et je sais qu'il y en a parmi vous, je vais faire gaffe à ce que je dis, promis), on se frotte davantage au monde des adultes et on développe de nouveaux repères, on affine la gestion de notre petite information avec de nouvelles clés de décodage, bref, on développe une route pour gérer plus finement, ou on prends des habitudes ou des réflexes. En tout cas, notre nouvelle route nous dirige tout droit vers une fonction tertiaire toute rutilante, prête à servir et qui sera le pendant total de notre fonction auxiliaire et qui aura une énergie opposée.

Mais tout ceci n'est pas fini, malheureux, car à la mi-vie (qui est assez difficile à calculer je vous l'accorde, mais c'est fait exprès, car sinon on pourrait être tenté de reculer ça à plus tard, ce qui ne serait pas fairplay pour les générations futures), à la mi-vie donc, on développerait paresseusement un petit chemin de traverse menant à une fonction inférieure à l'ombre opposée de l'écrasante fonction dominante et d'énergie opposée. Cette fonction inférieure n'est pas toujours très stimulée et tout maladroit qu'on est, on laisserait aisément nos petits travers s'exprimer dans ce coin là... C'est que ça commence à faire un long chemin pour notre petite information de départ, alors on se dit que c'est normal qu'elle arrive avec un peu moins d'énergie jusqu'à la fonction inférieure... Que nenni ! Mettez le gyrophare sur l'autoroute, déblayez la voie rapide, balisez la route, couvrez les nids de poule du chemin de traverse et vous y êtes: bref, c'est là qu'il y a matière à amélioration: après tout c'est le dernier rempart avant que notre petite information qui s'est déjà bien imprimée dans nos différentes fonctions s'exprime dans nos actions.

--------------------------------------------------------------------

Voilà voilà, mais bon, vous allez me dire "comment s'y retrouve-t-on ?", "comment ça se décode à partir du profil MBTI exactement ?". Ou alors vous êtes un INTP rodé et vous avez déjà cherché à décoder tout ça.

C'est assez logique, mais comme je partage ma vie avec une ESFJ, j'ai conscience que ce qui va suivre ne peut pas convenir à tout le monde. Ame sensible, s'abstenir. Les rationnels peuvent s'engouffrer sans risque, les autres, si il en reste à ce stade de lecture, laissez tomber, vous n'allez pas aimer.

- le but est d'abord d'identifier la dominante et l'auxiliaire. Les tertiaire et inférieure suivent d'elles-mêmes.

- prenez la dernière lettre du profil MBTI qui correspond au mode d'action. L'action étant une externalisation, elle traine avec elle une énergie extravertie.

- quand on est P, on éProuve, et cela relève davantage de la perception. On s'intéressera donc à l'axe de perception (iNtuition N <--> S Sensation) et on attribue l'énergie E (extravertie du mode d'action) à la deuxième lettre du profil MBTI (N ou S et donc Ne ou Se).

- on regarde alors la première lettre du profil MBTI pour vérifier l'énergie préférentielle. Si c'est E, alors on la tient notre dominante (Ne ou Se) et l'auxiliaire est à côté (3ème lettre et énergie opposée - Ti ou Fi donc). Si c'est I, c'est l'auxiliaire qu'on tient là (Ne ou Se) et donc la dominante est sur l'autre axe, et il faut prendre dans ce cas la troisième lettre du profil MBTI pour identifier la dominante (Ti ou Fi donc).

- quand on est J, on Juge, et cela relève davantage de l'axe de l'analyse de l'information et on s'intéressera à cet axe (Thinking = pensée T <--> F Feeling = ReSsenti) et on attribue l'énergie E à la troisième lettre du profil MBTI (T ou F et donc Te ou Fe).

- on regarde alors la première lettre du profil MBTI pour vérifier l'énergie préférentielle. Si c'est E, alors on la tient notre dominante (Te ou Fe) et l'auxiliaire est à côté (Ni ou Si). Sinon, fausse alerte, si c'est I, c'est l'auxiliaire qu'on a trouvé (Te ou Fe)... la dominante se trouve à côté, 2ème lettre du profil donc avec l'énergie opposée (Ni ou Si).

- ensuite, on complète le tableau pour la tertiaire qui est la fonction à l'opposée de l'auxiliaire sur le même axe et d'énergie opposée, et l'inférieure qui est à l'opposée de la dominante et d'énergie opposée.

Et c'est comme ça, que j'ai constaté que les personnes avec qui j'accroche particulièrement sont soit de même profil MBTI que moi (INTP), soit strictement opposés (ESFJ) , ou alors de même dynamique (Ti Ne Si Fe) mais d'énergies strictement opposées (Te Ni Se Fi).

Et si il y a encore des gens qui me lisent jusque là, ce qui me parait peu probable, avez-vous constaté des atomes crochus pour des tendances similaires ?


Dernière édition par meteor le Sam 20 Juin 2009, 08:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://yn77.free.fr
meteor
Pionnier
meteor

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Île de France, en France donc...
Emploi : Technologue dans un centre de Recherche & Developppement
Inscription : 21/01/2009
Messages : 214

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 08:32

Et si je veux, je peux faire bref aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://yn77.free.fr
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 09:03

Décidément l'humour INTP ça me plie à chaque fois Wink

Ben pour le coup j'ai pas encore eu le temps de tout lire, du boulot c'est pas simple mais bon, je m'y mets cet aprem..

Et au fait : Bienvenu à toi Snedyan, nous nous sentions un peu seuls les INT ces derniers temps.

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
http://larosenoire.magix.net/
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 12:30

Citation :
Et si il y a encore des gens qui me lisent jusque là, ce qui me parait peu probable, avez-vous constaté des atomes crochus pour des tendances similaires ?

Ah... c'était ça la question ? Rolling Eyes

alors : 4 lettres .... pas mieux... ting ting ting ! INTP

Non serieusement, pour répondre à ta question, je ne sais pas, exeptés que je dois avouer que je m'entends le mieux avec l'ISTP. Et curieusement, (aller je vais faire l'intime), mon amie (oui, j'en ai une depuis quelques temps), est ISFJ ... étonnant non ?

Par contre, les Types avec lesquels ça passe le moins sont l'ESTP/J et c'est pas une légende chez moi.

Voilà ça c'est de la réponse rapide mais en même temps j'ai pas le choix faut que j'aille bosser un peu maintenant fini le déjeuner. c'est sportif

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
http://larosenoire.magix.net/
Pokies
Aucun rang assigné
Pokies

Type : INTP
Age : 30
Inscription : 12/01/2009
Messages : 35

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 12:34

Citation :
l'iNtuition (N) qui résulte davantage d'un tout moins palpable, le 6ème sens.

Et, euh, c'est quoi en fait le 6ème sens?
Parce que la représentation que je m'en fait n'est sûrement pas la bonne ^^

Citation :
- on regarde alors la première lettre du profil MBTI pour vérifier l'énergie préférentielle. Si c'est E, alors on la tient notre dominante (Ne ou Se) et l'auxiliaire est à côté (3ème lettre et énergie opposée - Ti ou Fi donc). Si c'est I, c'est l'auxiliaire qu'on tient là (Ne ou Se) et donc la dominante est sur l'autre axe, et il faut prendre dans ce cas la troisième lettre du profil MBTI pour identifier la dominante (Ti ou Fi donc).

Donc pour un INTP :
Dominante: Ti
Auxiliaire: Ne
Tertaire: Si
Inférieure: Fe

(Oui je sais, c'est déjà écrit mais j'ai préféré faire clair )

Bon, alors pour ma part (oui j'en reviens toujours à mon petit nombril) je suis presque 50%F et 50%T
Ce qui complique un peu la chose ...
En fait, ça veut dire que je n'ai pas de dominante précise? (c'est embêtant tout de même :lol!: )
Et si ma dominante change ça change aussi la fonction inférieure donc...

Bon la ça devient trop complexe pour moi ><
Revenir en haut Aller en bas
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 15:55

Ben finalement on s'aperçoit que le 6 ième sens c'est bien l'intuition ...

Les "NT" "NF" seraient elles des entités plus que complète ?

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
http://larosenoire.magix.net/
Pokies
Aucun rang assigné
Pokies

Type : INTP
Age : 30
Inscription : 12/01/2009
Messages : 35

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 16:52

@larosenoire a écrit:
Ben finalement on s'aperçoit que le 6 ième sens c'est bien l'intuition ...
Mais d'où elle vient cette intuition?
C'était un peu ça ma question ^^
Revenir en haut Aller en bas
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 17:06

Ben c'est bien là le problême ...

Je dirais que si l'on ressent pas ou peu les choses, on compense pour les évaluer par la pensée. Finalement on abandonne le souvenir du corps pour aller plus loin que ce qu'il à vécu d'une certaine manière. Je pense que c'est lié à une capacité analytique importante, on arrive à évaluer la "grande image" avant que la situation ne nous touche réellement.

Chais pas si je m'a bien fait comprendre ce que je voulu dire :$

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
http://larosenoire.magix.net/
erache
Aucun rang assigné
erache

Type : INFP
Age : 35
Lieu : La Réunion
Emploi : "Informaticien"
Inscription : 03/04/2008
Messages : 114

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 18:31

Désolé je suis trop "F" pour comprendre ! Bon allez j'arrête de dire des conneries... ou pas !

Bah l'Intuition, de la vision d'un INFP serait plutôt quelqu'un qui est à l'écoute de quelque chose qui ne soit pas "matériel", "autre chose" ... maintenant le "autre chose", c'est à vous de choisir le vôtre :P

Est-ce assez Flou comme explication ? :lol!:

_______________________________________
Etre heureux, ce n'est pas nécessairement confortable (Thomas d'Ansembourg)
Revenir en haut Aller en bas
meteor
Pionnier
meteor

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Île de France, en France donc...
Emploi : Technologue dans un centre de Recherche & Developppement
Inscription : 21/01/2009
Messages : 214

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 22:57

Wikipedia PoWaaa !!!

Mécanismes de l'intuition

On suppose que l'intuition procède de façon immédiate, c'est-à-dire sans médiation.

Elle est perçue comme ne faisant pas appel à l'Empirisme bien qu'elle puisse en réalité puiser sa pertinence dans des souvenirs enfouis dans l'inconscient ou le subconscient.

On considère les intuitions comme des synthèses qui intègrent l'ensemble des informations que nous mémorisons, y compris les perceptions que nous n'avons pas conscience d'enregistrer.

Ces synthèses s'effectueraient préférentiellement dans le cerveau droit, qui serait plus apte au fonctionnement empirique tandis que cerveau gauche (siège du langage) travaillerait selon un mode sensiblement plus logique et rationnel.

Neuro-physiologie de l'intuition ?


L'hémisphère droit du cerveau serait plus orienté vers les fonctions imaginatives, non rationnelles et intuitives alors que l'hémisphère gauche serait plus souvent engagé dans les fonctions langagières et abstraites.

Il convient de différencier la partie limbique de la partie corticale du cerveau.

La partie limbique (ou parfois reptilo-limbique) est la partie la plus "archaïque" du cerveau et est ce que l'homo sapiens a en commun avec l'ensemble du règne animal évolué. Elle serait le siège des instincts et des émotions. La partie corticale est le siège de la pensée et de l'intellect et est la partie la plus développée de notre cerveau (entre 80-85%) de son volume. Elle est (en proportion) significativement plus développée que celle des autres mammifères.

Alors que, dans l'hémisphère droit, le limbique serait le domaine du senti (gut-feeling), à droite, le cortical serait celui de l'intuition - qui serait donc une fonction évoluée de notre cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://yn77.free.fr
meteor
Pionnier
meteor

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Île de France, en France donc...
Emploi : Technologue dans un centre de Recherche & Developppement
Inscription : 21/01/2009
Messages : 214

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 23:10

Ah oui, aussi comme exemple, savoir ce qui est juste de ce qui est injuste, ou ce qui est bien de ce qui est mal est assez intuitif. Ca fait appel à quelque chose qu'on sait au delà de nos 5 sens.

Donc la manière de faire des liens inconscients et direct avec tout ce qu'on a intégré comme information est l'intuition. Une espèce de perception évidente en quelque sorte, reliée de manière impalpable aux informations qu'on a en stock, alors que la sensation et une perception reliée à nos sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://yn77.free.fr
meteor
Pionnier
meteor

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Île de France, en France donc...
Emploi : Technologue dans un centre de Recherche & Developppement
Inscription : 21/01/2009
Messages : 214

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009, 23:44

Bon sinon pour être clair, j'ai trouvé ça intéressant, mais je la découvre cette théorie dynamique. J'ai mis ça pour qu'en en parle... :bball:

Tocade, si on en croit cette théorie, tu dois bien avoir développé une fonction dominante à l'enfance. 53% en T, c'est 53% en T (lors d'une élection, ton T serait élu...).
Ne serais-ce donc pas Ti ?

Tu dois pouvoir reconnaître ta fonction dominante sur le site 16-types dans la rubrique intitulée "les 8 fonctions cognitives de Jung":
http://16types.free.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html

Peut-être que ça domine juste un peu moins fort, c'est tout. Au final, ça fait de la place pour les autres fonctions pour s'exprimer, c'est plutôt pas mal ça dis donc.
Revenir en haut Aller en bas
http://yn77.free.fr
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeVen 23 Jan 2009, 20:07

Citation :
La partie limbique (ou parfois reptilo-limbique) est la partie la plus "archaïque" du cerveau et est ce que l'homo sapiens a en commun avec l'ensemble du règne animal évolué. Elle serait le siège des instincts et des émotions. La partie corticale est le siège de la pensée et de l'intellect et est la partie la plus développée de notre cerveau (entre 80-85%) de son volume. Elle est (en proportion) significativement plus développée que celle des autres mammifères.
ça corrobore tout à fait avec le principe des trois "moi" de Freud...
le "ça", le "moi" et le "sur-moi" :

Les trois instances de l’appareil psychique
Dans la seconde topique[9]proposée par Freud, notre comportement est le résultat d’une subtile équation entre trois instances distinctes :

Le Ça : présent dès la naissance, il s’agit de manifestations somatiques[10] (agressives, sexuelles ; aspect instinctif et animal). Si le Ça est inaccessible à la conscience, les symptômes de maladie psychique et les rêves permettent d’en avoir un aperçu. Le Ça obéit au principe de plaisir et recherche la satisfaction immédiate, c’est une sorte de marmite où bouillonnent tous nos désirs refoulés, soit nos pulsions de vie et de mort.

Le Moi : le Moi est en grande partie conscient, il est le reflet de ce que nous sommes en société, il cherche à éviter les tensions trop fortes du monde extérieur, à éviter les souffrances grâce, notamment, aux mécanismes de défense (refoulement, régression, rationalisation, etc.) se trouvant dans la partie inconsciente de cette instance. Le Moi est l’entité qui rend la vie sociale possible. Il suit le principe de réalité.

Le Surmoi : depuis la naissance jusqu'à cinq ans, l’enfant hérite de l’instance parentale, groupale et sociale, il emmagasine quantité de règles de savoir-vivre à respecter. Le Surmoi se développe lorsque le complexe d'Oedipe est résolu. Dans les sociétés judéo-chrétiennes, en intériorisant les règles morales ou sociétales de ses parents et du groupe, l’enfant, puis l'adulte pratiquent le refoulement. En effet, le Surmoi punit le Moi pour ses écarts par le truchement du remords et de la culpabilité. Il apparaît donc, comme un policier interne.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Th%C3%A9orie_de_Freud.svg

Merci ki ? merci Wiki Wink

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
http://larosenoire.magix.net/
Hoa
Aucun rang assigné
Hoa

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 04:38

Comme je l'ai dit dans un autre de tes poste j'adore ton sens de l'humour.

Mais ça nous avance à quoi de savoir qu'on est Te Ni Se Fi ? Qu'est ce que ça veut dire concrètement ?

Et autre chose si on se situe en milieu d'un des axes (T<===>F par exemple), en d'autre mot si on est 50% F et 50% T on fait comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Hoa
Aucun rang assigné
Hoa

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 04:41

Tocade a écrit:
Bon, alors pour ma part (oui j'en reviens toujours à mon petit nombril) je suis presque 50%F et 50%T
Ce qui complique un peu la chose ...
En fait, ça veut dire que je n'ai pas de dominante précise? (c'est embêtant tout de même :lol!: )
Et si ma dominante change ça change aussi la fonction inférieure donc...

Bon la ça devient trop complexe pour moi ><
Lol...

Bon désolé d'avoir posé la même question, c'est par ce que je répond au fur à et à mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Hoa
Aucun rang assigné
Hoa

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 04:42

@larosenoire a écrit:
Ben finalement on s'aperçoit que le 6 ième sens c'est bien l'intuition ...

Les "NT" "NF" seraient elles des entités plus que complète ?

Bah les 5 autres sens ont du bon aussi non ?
Revenir en haut Aller en bas
Hoa
Aucun rang assigné
Hoa

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 04:44

@larosenoire a écrit:
Ben c'est bien là le problême ...

Je dirais que si l'on ressent pas ou peu les choses, on compense pour les évaluer par la pensée. Finalement on abandonne le souvenir du corps pour aller plus loin que ce qu'il à vécu d'une certaine manière. Je pense que c'est lié à une capacité analytique importante, on arrive à évaluer la "grande image" avant que la situation ne nous touche réellement.

Chais pas si je m'a bien fait comprendre ce que je voulu dire :$

A mon avis, t'as tout à fait raison. Joli l'argumentation.
Revenir en haut Aller en bas
Hoa
Aucun rang assigné
Hoa

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 04:51

@meteor a écrit:
Wikipedia PoWaaa !!!

Mécanismes de l'intuition

On suppose que l'intuition procède de façon immédiate, c'est-à-dire sans médiation.

Elle est perçue comme ne faisant pas appel à l'Empirisme bien qu'elle puisse en réalité puiser sa pertinence dans des souvenirs enfouis dans l'inconscient ou le subconscient.

On considère les intuitions comme des synthèses qui intègrent l'ensemble des informations que nous mémorisons, y compris les perceptions que nous n'avons pas conscience d'enregistrer.

Ces synthèses s'effectueraient préférentiellement dans le cerveau droit, qui serait plus apte au fonctionnement empirique tandis que cerveau gauche (siège du langage) travaillerait selon un mode sensiblement plus logique et rationnel.

Neuro-physiologie de l'intuition ?


L'hémisphère droit du cerveau serait plus orienté vers les fonctions imaginatives, non rationnelles et intuitives alors que l'hémisphère gauche serait plus souvent engagé dans les fonctions langagières et abstraites.

Il convient de différencier la partie limbique de la partie corticale du cerveau.

La partie limbique (ou parfois reptilo-limbique) est la partie la plus "archaïque" du cerveau et est ce que l'homo sapiens a en commun avec l'ensemble du règne animal évolué. Elle serait le siège des instincts et des émotions. La partie corticale est le siège de la pensée et de l'intellect et est la partie la plus développée de notre cerveau (entre 80-85%) de son volume. Elle est (en proportion) significativement plus développée que celle des autres mammifères.

Alors que, dans l'hémisphère droit, le limbique serait le domaine du senti (gut-feeling), à droite, le cortical serait celui de l'intuition - qui serait donc une fonction évoluée de notre cerveau.

Alors on serait plus évolué que les S ? (tu a chatouillé un peu mon orgueil là et celui d'une bonne partie du forum, mais bon faut dire qu'on s'en doutait un peu lol)

Mais bon maintenant faudrait mettre la définition de l'évolution, le fait de penser serait-il une évolution ?
Revenir en haut Aller en bas
Hoa
Aucun rang assigné
Hoa

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 04:54

snedyan a écrit:
Bon sinon pour être clair, j'ai trouvé ça intéressant, mais je la découvre cette théorie dynamique. J'ai mis ça pour qu'en en parle... :bball:

Tocade, si on en croit cette théorie, tu dois bien avoir développé une fonction dominante à l'enfance. 53% en T, c'est 53% en T (lors d'une élection, ton T serait élu...).
Ne serais-ce donc pas Ti ?

Tu dois pouvoir reconnaître ta fonction dominante sur le site 16-types dans la rubrique intitulée "les 8 fonctions cognitives de Jung":
http://16types.free.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html

Peut-être que ça domine juste un peu moins fort, c'est tout. Au final, ça fait de la place pour les autres fonctions pour s'exprimer, c'est plutôt pas mal ça dis donc.

Mais théoriquement ça doit exister des 50% pile poil...et là ça cause un problème dans cette application.

Tu sais si 1 devenait égale à 0 c'est tout les maths qui seraient chamboulé.

Mais bon on s'en fout un peu au fait que ce soit 50%, la question qui l'intéresse c'est que veux concrètement dire Te Ni etc...
Revenir en haut Aller en bas
meteor
Pionnier
meteor

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Île de France, en France donc...
Emploi : Technologue dans un centre de Recherche & Developppement
Inscription : 21/01/2009
Messages : 214

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 08:33

@Hoa a écrit:
Bon désolé d'avoir posé la même question, c'est par ce que je répond au fur à et à mesure.

Pas de problème: 2 fois la même question, ça veut certainement dire que la question mérite d'être posée et qu'il lui faut une réponse rapidement...

D'après ce que j'ai lu, le côté dynamique de cette approche décrit justement des phases de developpement préférentiel des différentes fonctions:

- dominante: enfance
- auxiliaire: adolescence
- tertiaire: jeune adulte
- inférieure: mi-vie (!)

J'imagine donc que les doutes entre deux fonctions doivent s'éclaircir d'eux même au cours de la vie... La question n'est d'ailleurs pas posée par des quadragénaires, mais plutôt par de jeunes adultes.

C'est plutôt rassurant je trouve de se dire que tout n'est pas figé et qu'il y a de la place pour se développer et se découvrir.

Le MBTI a rendu bien pratique ces concepts de fonctions cognitives de Jung, et il les contient en lui pour qui sait décoder. Mais il ne faut pas perdre de vue la possibilité qui me semble personnellement logique de cette dynamique au cours de la vie.


Dernière édition par snedyan le Sam 24 Jan 2009, 13:53, édité 1 fois (Raison : Optimisation du code ;))
Revenir en haut Aller en bas
http://yn77.free.fr
meteor
Pionnier
meteor

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Île de France, en France donc...
Emploi : Technologue dans un centre de Recherche & Developppement
Inscription : 21/01/2009
Messages : 214

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 24 Jan 2009, 11:32

@Hoa a écrit:

Mais théoriquement ça doit exister des 50% pile poil...et là ça cause un problème dans cette application.

Tu sais si 1 devenait égale à 0 c'est tout les maths qui seraient chamboulé.

Mais bon on s'en fout un peu au fait que ce soit 50%, la question qui l'intéresse c'est que veux concrètement dire Te Ni etc...

Holala, comme je le comprends ton besoin de Vérité, tu peux pas imaginer Wink


Pour le concret, regarde là : http://16types.free.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html

Voilà comment je vois les choses:

- Le MBTI a cela d'intéressant et de rassurant qu'il donne une image qui est très pertinente à l'instant t. Cette image nette peut évoluer puisque l'instant t change forcément.

- le MBTI a été mis au point par Briggs et Myers (mère et fille) après les travaux de Jung et Briggs (Grand Maître et Grande Prêtresse) qui eux mêmes sont issus de la pensée initiale de Jung (Grand Maître).

- la pensée initiale de Jung était de décrire les fonctions cognitives qui régissent la psyché (mais loin de moi l'idée de réduire son oeuvre à ça).

- la théorie dynamique est à l'image de cette pensée initiale et se base donc sur les fonctions cognitives, mais est projetée dans le temps qui s'écoule au cours de la vie d'un individu en construction. Par conséquent, elle ne donne pas seulement comme le MBTI une image à l'instant t, mais décrit davantage que cette image est en construction et que sa précision, sa netteté pour rester dans le langage photographique, dépend fortement de l'instant t et donc de l'âge de l'individu en construction. Ainsi, l'image sera d'autant plus nette que la personne sera âgée, ce qui d'un côté peut paraître assez frustrant et en même temps est plein d'espoir, mais de toute façon ne me semble pas être une surprise...

Et moi, ça me scotche ça parce que ça me semble redoutablement logique de voir les choses dans une telle dynamique. Et ça me scotche encore plus de me dire qu'on peut aisément extraire ça du MBTI et y mettre une pointe de relativité et de bémols en fonction de l'âge de l'individu en développement en ayant en tête que cette personne est en pleine évolution.

Alors, être à 50%, oui, peut-être, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
http://yn77.free.fr
Hoa
Aucun rang assigné
Hoa

Type : ENFP
Age : 32
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeMer 28 Jan 2009, 05:58

@meteor a écrit:
@Hoa a écrit:
Bon désolé d'avoir posé la même question, c'est par ce que je répond au fur à et à mesure.

Pas de problème: 2 fois la même question, ça veut certainement dire que la question mérite d'être posée et qu'il lui faut une réponse rapidement...

D'après ce que j'ai lu, le côté dynamique de cette approche décrit justement des phases de developpement préférentiel des différentes fonctions:

- dominante: enfance
- auxiliaire: adolescence
- tertiaire: jeune adulte
- inférieure: mi-vie (!)

J'imagine donc que les doutes entre deux fonctions doivent s'éclaircir d'eux même au cours de la vie... La question n'est d'ailleurs pas posée par des quadragénaires, mais plutôt par de jeunes adultes.

C'est plutôt rassurant je trouve de se dire que tout n'est pas figé et qu'il y a de la place pour se développer et se découvrir.

Le MBTI a rendu bien pratique ces concepts de fonctions cognitives de Jung, et il les contient en lui pour qui sait décoder. Mais il ne faut pas perdre de vue la possibilité qui me semble personnellement logique de cette dynamique au cours de la vie.

Ahhh d'accord. Tout est clair maintenant merci.

Maintenant que j'y pense c'est vrai que j'étais loin d'être comme ça y'a dix ans de celà. Compliqué le cerveau quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Mopsos
Modérateur
Mopsos

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Île-de-France
Inscription : 03/03/2008
Messages : 185

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 31 Jan 2009, 12:09

C'est sûr, se dire que les N ont une aptitude à comprendre de manière presque innée certains concepts fait du bien à l'égo. Mais ce n'est pas totalement vrai.

Alors que l'Intuitif perçoit les choses globalement dans leur ensemble, le Sensitif a un sens du détail et de la logique qui lui permet de saisir certains faits concrets que négligent souvent l'Intuitif (même inconsciemment).

On raccorde parfois les dimensions psychologiques aux préférences cérébrales, ce qui donne un éclairage intéressant. En effet, la Sensation serait liée à l'hémisphère gauche alors que l'Intuition plus à l'hémisphère droit.
Pour être plus précis, on pourrait même intégrer les critères de prise de décision :
- S : limbique gauche
- T : cortical gauche
- N : cortical droit
- F : limbique droit

Pour la question de Tocade et Hoa, mathématiquement oui, le 50-50 existe mais en psychologie non.
Comme l'a dit Isabel Myers, c'est comme si on voulait écouter 2 fréquences radio en même temps... le MBTI est là pour indiquer la dimension que l'on utilise le plus facilement, là où se situe nos facilités. C'est d'ailleurs pour cela qu'on peut être proche du milieu mais jamais égal.
Comme vous l'avez dit, ça signifie qu'on a moins de difficultés à utiliser l'autre dimension, donc d'adapter son attitude en conséquence.
Le lien sur la page des 8 fonctions est une bonne idée. Elles permettent souvent de faire une première estimation de Soi.

Sinon, pour en revenir au sujet du topic, oui, la théorie d'individuation est vraiment enrichissante. En fait, elle est la clé de la théorie de CG. Jung et Katharine Briggs.
- À l'enfance, l'énergie (I/E) est orientée vers la fonction (N-S-F-T) initialement développée. Cette fonction sera notre fonction dominante (celle des 8 fonctions définies par Jung).
- À l'adolescence, la dimension opposée à la fonction dominante se développe... histoire de s'équilibrer. Là, on obtient les tempéraments de Myers-Briggs (NF, NT, SF, ST).
Ensuite, vient le moment où nous partons à la rencontre de notre Ombre, de notre Lumière Intérieure... et selon la théorie, on parle de jeune adulte et de mi-vie, ce qui laisse un certain flou car ces étapes-là sont propres au développement de chacun et donc ne surviennent pas aux mêmes moments.
Et je ne vais répéter ce qui a été très bien expliqué par notre cher Meteor Wink

L'intérêt de cette théorie est de comprendre l'évolution (la maturité ?) de chacun au fil des années et de son vécu. Ça permet de comprendre mieux certaines crises de l'existence et de ne pas tout détruire en se sentant étranger de sa propre vie.

Merci beaucoup d'avoir ouvert ce fil Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 31 Jan 2009, 13:07

L'évolution me parait plus probable que la "maturité", j'ai appris, selon toujours mon maitre Freud, que le "Moi" n'est qu'une causalité de l'évolution de la société humaine. autrement dit il n'est que la résultante de l'évolution de celle ci, à la perdition de notre origine animale...

Finalement, avec un peu d'humour, l'INT qui a en lui une individualité très forte, au risque de vouloir se désocialiser afin d'apparaitre comme une unité individuelle, ne serait que le produit de cette évolution. L'INT serait il le plus apte à se sociabiliser de tous ? ... En tous cas le plus adapté sur le plan psychologique à évoluer avec elle.

Freud disait aussi de la culture, qu'elle n'était due qu'à la pauvreté à suivre ses véritables besoins humains. qu'elle ne serait qu'un produit de substitution quoi.

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
http://larosenoire.magix.net/
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 35
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitimeSam 31 Jan 2009, 17:35

c'est quoi cette théorie sur la culture? je vois pas pourquoi elle ne serait qu'un produit de substitution, et qu'est-ce qu'elle est sensée remplacer au juste? :?:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Théorie dynamique Empty
Message(#) Sujet: Re: Théorie dynamique Théorie dynamique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Théorie dynamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Sophrologie Caycédienne en théorie.
» La théorie gravitationnelle modifiée.
» MIguel alcubierre, théorie
» Vidéo - La théorie des cordes
» Le pape adhère à la théorie de l'évolution !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-