Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gilgamesh
Pionnier
Gilgamesh

Type : INFJ 2w1
Age : 33
Lieu : Limoges
Emploi : ESTP professionnel
Inscription : 13/05/2012
Messages : 337

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 12:49

Citation :
Je pense aussi que l'INTP va a contre-courant; je m'explique au lieu d'aller de la cause vers l'effet, j'ai l'impression que son processus est de l'effet vers la cause ? Est-ce un fantasme ?

Oui à cause du P. S'il était J il voudrait arriver à un résultat avant tout.

Citation :

Pourrait-on extrapoler en disant que tous les "J" analysent en même temps (c'est a dire CONSCIEMMENT) et que tous les "P" synthétisent en même temps (c'est a dire CONSCIEMMENT) ? Et inversement, tous les "J" synthétiseraient en même temps (c'est a dire INCONSCIEMMENT) et tous les "P" analyseraient en même temps (c'est a dire INCONSCIEMMENT) ? Vrai/faux ?

Ta formulation n'est pas très claire donc je ne suis pas sur du sens que tu veux exprimer.

Mais je crois que tu veux dire que l'un "synthétise inconsciemment" puis "analyse consciemment" pour le NJ et que c'est l'inverse chez le NP

Citation :
La je ne comprends pas du tout ! Pour moi l'INTP a une intelligence empirique basée sur les a posteriori (il apprend de ses propres expérience, il n'aime pas la théorie), alors que l'INTJ/INFJ lui, a une intelligence purement analytique basée sur les a priori, c'est un analyste pur et dur !
L'INTP analyse lui aussi, mais il fait ça "a froid", au repos, a tête reposée...

C'est une question de formulation car l'INxJ obtient des synthèses "malgré-lui" car il sait ou il va. Mais pour le INxP il pense que c'est de l'analyse de la part du INxJ et qu'il a tout exploré car c'est son propre mode de fonctionnement alors qu'il s'est juste concentré sur une solution à la fois.

En l'occurrence c'est plus l'INxP qui aurait une tendance à la dispersion. Réfléchi-y bien. A chaque fois que tu étudies un problème n'as-tu pas déjà la réponse et c'est à partir de là que tu cherches le pourquoi du comment. Ca c'est de l'analyse pure. Ce genre de chose est secondaire pour le INxJ qui cherche à suivre un plan avant tout.

Citation :
C'est un bulldozer qui transforme l'abstrait en concret et ecrase tout sur tout son passage ! Je n'arrive pas a trouver d'analogie pour comparer cette metaphore a l'INTP ! Aurais-tu une idee ?

Ben le métro et la marche à pied toujours Smile









_______________________________________
"Doppelganger officieux de Exil"


Dernière édition par Gilgamesh le Lun 24 Sep 2012, 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
HD

Type : INTJ 5w4
Age : 39
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 18:10

HERVE1973,

Je viens de lire ce topic.
En fait, ce topic explique plus en détail ce que je me suis tué à expliquer à Sierra sur un autre topic suite à ma phrase: "Notre Ni nous libère d'entraves". Ces entraves sont précisément le B.
Le Ni va donc beaucoup plus loin mais prend le risque de se planter en prenant un raccourcis fallacieux.
Ainsi, lorsqu'un INTP nous ramène toujours au B parce qu'on ne s'y est pas arrété, c'est très pénible. Un peu comme s'il fallait faire la révision de notre voiture qu'on connait bien avant chaque sortie.

En fait, pour prendre un exemple, imaginons un INTJ et un INTP devant un labyrinthe.
tout 2 connaissent un endroit qui est l'entrée et un endroit qui est la sortie. La question est: y a t-il un chemin menant de l'entrée à la sortie?
Le INTP va prendre l'entrée et parcourir le labyrinthe méthodiquement comme on parcours un arbre logique jusqu'à épuiser tous les chemins (alors la réponse est non) ou se retrouver à la sortie (la réponse est oui). Il est d'ailleurs fort probable que le INTP pousse le vice à finir de parcourir le labyrinthe pour savoir s'il y a plusieurs chemin possible.
Le INTJ va se dire que, vraisemblablement, un labyrinthe étant conçu dans le but de perdre l'aventurier, le parcours de l'arbre sera beaucoup plus rapide en partant de la sortie (ce qu'il va faire).
Et à la fin, le INTJ répondra à la question en ayant parcours à l'inverse jusqu'à l'entrée.
Le INTP va alors lui dire: comment peux-tu répondre à la question alors que tu n'as pas parcouru tous le labyrinthe? le INTJ répondra: la question n'était pas de trouver combien de chemins il y avait mais s'il en existait un. et j'ai la réponse sans parcourir tout le labyrinthe.

Je crois que c'est ce concept que le Ne ne comprend pas et surtout n'admet pas envers le Ni: pouvoir partir de la fin pour arriver au début. et, si connexion il y a, se permettre de dire: les autres chemin, j'en ai rien à carrer, ils valent rien, je n'ai même pas envie de les étudier.

Heureux que tu comprennes ça. Comme dit Gilgamesh, si tu comprends ça, tu pourras t'appuyer dessus au lieu de vouloir le détruire.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Gilgamesh
Pionnier
Gilgamesh

Type : INFJ 2w1
Age : 33
Lieu : Limoges
Emploi : ESTP professionnel
Inscription : 13/05/2012
Messages : 337

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 18:19

Ha cool que tu sois là HD595. On a tes collègues INTJ qui comprennent pas trop là ou on veut aboutir dans l'autre topic ( La Loi des Retours Acceleres: Supersyntheses ) qui est je l'avoue de nature à embrouiller. J'aimerai bien que tu me dise dès que tu peux, si tu as saisis là ou on veut en venir Smile


_______________________________________
"Doppelganger officieux de Exil"
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
HD

Type : INTJ 5w4
Age : 39
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 20:36

@Gilgamesh a écrit:
Ha cool que tu sois là HD595. On a tes collègues INTJ qui comprennent pas trop là ou on veut aboutir dans l'autre topic ( La Loi des Retours Acceleres: Supersyntheses ) qui est je l'avoue de nature à embrouiller. J'aimerai bien que tu me dise dès que tu peux, si tu as saisis là ou on veut en venir Smile

j'ai l'impression qu'il y a 3 sujets dans l'autre topic.
1) Le sujet d'Hervé sur le développement exponentiel des capacités de réflexion
2) Toi qui pose la question: "mais avance t-on réellement?"
3) et Gorge Bouche qui fait son "INTP snipper" en relevant des problèmes qui n'en sont pas.

Donc, pour moi:
1) Plutôt d'accord. Quand on comprend que réfléchir c'est nier ce qu'on croit, on prend un chemin qui n'a rien de commun avec la masse qui ne cherche qu'a caresser son égo et à surtout pas se remettre en cause. Après, perso, je crois plus au bon sens et aux qualités morales qu'à l'intellect. Je suis d'avis que notre conscience n'est pas la par hasard et que la suivre en refusant l'orgueil, l'égoïsme, la vanité, etc soit la meilleur des voies si tout le monde s'y tenait. Mais c'est un autre débat.
De plus, les graphiques posté par Hervé sont simplistes. en effet, il peut arriver qu'un élément vienne remettre en cause la toute première réflexion qui a servi de base aux autres. et beaucoup de ceux qui pensent s'élever intellectuellement s'enferment en fait dans un raisonnement qui n'est pas forcément le bon (cf partie suivante)
2) Bonne question. je pense que quelqu'un qui avance de la sorte (cf 1) ) en gardant un recul sur soit et une objectivité sera au dessus de la masse qui ne réfléchi pas. Mais je suis aussi d'avis que celui qui avance de la sorte mais qui est pétrit d'orgueil se perdra dans de faux raisonnements et se croira très vite supérieur et incompris. Lui finira bien en dessous de la masse.
3) ça ne m’intéresse pas.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Gorge Bouche
Pionnier
Gorge Bouche

Type : intj
Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 21:03

HD595 a écrit:

3) et Gorge Bouche qui fait son "INTP snipper" en relevant des problèmes qui n'en sont pas.

Je ne pense pas avoir relevé quoi que se soit, j'ai réagi a une phrase en expliquant mon point de vue.
Ce a quoi on me renvoi gentiment sur un sujet mystique qui pour moi commençait a atteindre des sommets de ridicule, malgré un début intéressant, pour me dire que c'est exactement ce qu'il s'y disait, même si j'ai pas compris comment.

Alors évidemment ça va être de ma faute, si je suis pas capable de comprendre des termes comme "La Loi des Retours Acceleres: Supersyntheses".

Faut atterrir les gars.
Revenir en haut Aller en bas
Gilgamesh
Pionnier
Gilgamesh

Type : INFJ 2w1
Age : 33
Lieu : Limoges
Emploi : ESTP professionnel
Inscription : 13/05/2012
Messages : 337

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 21:20

Citation :
Alors évidemment ça va être de ma faute, si je suis pas capable de comprendre des termes comme "La Loi des Retours Acceleres: Supersyntheses".

C'était très NP comme présentation je t'avoue et le challenge était d'exposer simplement à la fin ^^

_______________________________________
"Doppelganger officieux de Exil"
Revenir en haut Aller en bas
Gorge Bouche
Pionnier
Gorge Bouche

Type : intj
Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 21:23

@Gilgamesh a écrit:

En l'occurrence c'est plus l'INxP qui aurait une tendance à la dispersion. Réfléchi-y bien. A chaque fois que tu étudies un problème n'as-tu pas déjà la réponse et c'est à partir de là que tu cherches le pourquoi du comment. Ca c'est de l'analyse pure.

L'analyse pure ne cherche pas le pourquoi du comment, l'analyse pure est stupide. Tu lui donne un principe qui implique des faits, dans une perspective déterministe (causalité) ou un objet avec une propriété dans le cas d'une prédication.

L'analyse va se borner à savoir si les éléments dont on parle existe, et comme je l'ai dit de manière plutôt stupide.

Par exemple si je dis "Tout les corbeaux sont noirs", l'analyse va juste vérifier que les corbeaux sont noirs, un par un. Et ne sachant rien d'autre sur les corbeaux et le noir à part qu'on appelle les corbeaux "corbeaux" et noir "noir".
L'analyse conclura invariablement qu'un corbeaux est toujours noir.

Avec une définition bancal de l'analyse je me permet de douter du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012, 23:49

@Gorge Bouche a écrit:
un sujet mystique qui pour moi commençait a atteindre des sommets de ridicule, malgré un début intéressant, pour me dire que c'est exactement ce qu'il s'y disait, même si j'ai pas compris comment.
Alors évidemment ça va être de ma faute, si je suis pas capable de comprendre des termes comme "La Loi des Retours Acceleres: Supersyntheses".
Faut atterrir les gars.
L'INTJ denigre et ridiculise ce qu'il ne peut pas comprendre (la pratique) alors que pourtant il l'utilise partiellement et inconsciemment dans ses propres raisonnements...

L'INTP lui est frustre de ne pas comprendre ce qui lui parait tout autant incomprehensible (la theorie), pourtant lui aussi, a l'instar de l'INTJ, l'utilise partiellement et inconsciemment dans ses raisonnements !
L'INTP n'est pourtant pas frustre avec l'objet de sa frustration (a la difference de l'INTJ qui lui ne fait aucun effort pour comprendre ce qu'au contraire il refoule impitoyablement), mais il est frustre avec lui-meme pour ne pas parvenir a comprendre ce que d'autres eux comprennent ! Alors il laisse tomber pour l'heure, et essaie de trouver ailleurs la satisfaction / stimulation pour reprendre confiance en lui...
Et plus bien plus tard, grace a d'autres pratiques tacticiennes, l'INTP arrive a comprendre enfin cette meme theorie qui l'a traumatise et qu'il peut meme alors expliquer en des termes abordables, clairs et precis (si tant est qu'il soit inspire ce jour-la pour objectifier/CONCRETISER par le langage toutes ses pensees ABSTRAITES), mais surtout par l'art des METAPHORES, c'est un "popularisateur" qui veut tout comprendre, d'abord lui-meme et ensuite les autres...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 00:20

Gilgamesh & HD595:
Je repondrai demain en detail, au calme, a tete reposee.
J'ai des trucs en tete mais embrouilles donc encore faut-il pouvoir les extirper/exprimer pour m'expliquer au mieux et donc pour etre compris... Deplus, il est 23:30 et si je prends le risque de repondre maintenant je vais finir a 2 heures du matin et je ne vais plus dormir.
Alors je vais attendre. Plus c'est long, plus c'est bon ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 10:19

Citation :
Oui à cause du P. S'il était J il voudrait arriver à un résultat avant tout.
Donc l'INTP part de la consequence, de l'effet et va vers la cause, et grace a la pratique il peut donc etablir la theorie (la sienne, qui est toujours originale, d'autres dirait "farfelue"). L'INTJ suit la theorie deja etablie (le protocole) et arrive a la consequence. Les deux comportements sont asynchrones...

L'INTJ refuse la pratique de l'INTP mais quelque part inconsciemment, il l'utilise dans ses propres analyses/syntheses et l'INTP lui refuse la theorie de l'INTJ (il n'y comprend rien: trop de details !) alors qu'a la source c'est la sienne qui a ete edulcoree et expliquee scientifiquement ! Ais-je bien compris ?

Si il y avait un ordre d'apparition entre ces 2 types MBTI, on pourrait dire que l'INTP est arrive en premier sur la scene, et l'INTJ ensuite, et a partir des pratiques/tactiques de l'INTP il en aurait synthetise la theorie ?

Si l'INTJ passe pour un original, l'INTP lui semble un originEl...?
Et si l'INTJ est indeniablement un scientifique, alors l'INTP lui est d'avantage un poete !

"L'UNION DU POETE AU MATHEMATICIEN, DE LA FERVEUR A LA MESURE,
DE LA PASSION A L'EXACTITUDE, VOICI ASSUREMENT L'IDEAL."
William James


Citation :

Ta formulation n'est pas très claire donc je ne suis pas sur du sens que tu veux exprimer.
Mais je crois que tu veux dire que l'un "synthétise inconsciemment" puis "analyse consciemment" pour le NJ et que c'est l'inverse chez le NP
Oui, c'est ca !

Citation :
C'est une question de formulation car l'INxJ obtient des synthèses "malgré-lui" car il sait ou il va. Mais pour le INxP il pense que c'est de l'analyse de la part du INxJ et qu'il a tout exploré car c'est son propre mode de fonctionnement alors qu'il s'est juste concentré sur une solution à la fois.
C'est bien ca.
Tes explications sont vraiment superbes car tres claires pour moi, depuis elles m'inspirent automatiquement, c'est l'effet "Kiss Cool INFJ" sur l'INTP ?! J'ai explique a un autre membre que malgres le peu de communications avec toi, j'ai l'impression que les INFJ sont comme les INTJ a la difference neanmoins qu'ils ont un coeur (intelligence subjective ?) ! Smile

Citation :

En l'occurrence c'est plus l'INxP qui aurait une tendance à la dispersion. Réfléchi-y bien. A chaque fois que tu étudies un problème n'as-tu pas déjà la réponse et c'est à partir de là que tu cherches le pourquoi du comment. Ca c'est de l'analyse pure. Ce genre de chose est secondaire pour le INxJ qui cherche à suivre un plan avant tout.
C'est exact, j'ai deja la solution mais je n'ai pas confiance en moi, alors il faut que je la mette en pratique, sous l'emprise de l'emotion ! D'ou beaucoup d'erreurs de parcours dans ma vie, et beaucoup moins depuis 2 ans depuis que j'ai appris a temperer Fe !

J'en ai justement deja parle a SIERRA ALPHA indirectement il y a 2 mois, au debut j'avais dit qu'il n'y avait qu'induction (synthese) et deduction (analyse) dans le processus de l'INTP et que pour moi l'induction etait en faitmINTUITION !! Mais lui m'a parle d'abduction. Hors quand bien meme j'avais deja croise/considere l'abduction, mon "intuition" (ha !) primaire et IMMEDIATE m'avait dit qu'il s'agissait d'une synthese entre l'induction et la deduction... Mais une fois de plus par manque de confiance en moi j'ai laisse tomber cette hypothese !! Hors...
Je m'apercois que lui ET moi avions tous les deux raisons raison ! Oui, le processus d'inference est:

1-Abduction ("intuition")
2-Induction ("mise en pratique" / "evaluation")
3-Deduction ("analyse")


Mais je rejoute autre chose, je rajoute que:

1-Abduction / La synthese: est une intuition pure (ce que Kant appelle une connaissance SYNTHETIQUE A PRIORI: cad une intuition pure AVANT l'experience empirique). C'est une synthese, faite de facon purement INCONSCIENTE entre 2 + 3.
J'ai deja fait l'experience de ce type d'intuition, plus elle est intense et donne acces a des informations "puissantes", plus je ne me souviens de rien apres ! J'apparente ce type d'intuition a des EPIPHANIES ! L'intensite de ce type d'abduction donne acces a la METAPHYSIQUE et aux MATHEMATIQUES PURES, quand on ne fait pas que penser, ON SAIT !!

2-Induction / La these: c'est une forme d'intuition ! Une intuition "animale" (6eme sens ?), des "flash" qui proviennent de l'Inconscient, ce que Kant appelle L'INTUITION SENSIBLE. Il s'agit des PERCEPTIONS !
Cest une these qui a un element de verite mais qui comporte aussi des defauts/imperfections/conflits (la verite est voilee par le doute & la crainte -paranoia- ou le desir -le fantasme-).

3-Deduction / L'antithese: c'est une forme d'intuition mathematique Il s'agit des CONCEPTIONS ! Elle vient raffiner, categoriser et expliquer ce qui a deja ete precedemment presente durant l'induction en y decelant les defauts et en les opposant/resolvant, elle fait foi d'authorite et de consensus general et objectif.
Neanmoins elle presentera d'autres conflits et le cycle recommence.

Voila, je vois les choses ainsi pour ma part. J'ai la faculte d'associer tout et n'importe quoi (meme si la plupart du temps j'ai raison, mais c'est la facon de m'exprimer qui d'ordinaire occasionne des froncements de sourcil), alors peut-etre je fais fausse route...?


Je pourrais meme rajouter que pour moi on peut egalement voir l'intuition ainsi, si l'on part de facon hierarchique (de facon de plus en plus complexe), a lire du bas vers le haut:

VERS LE HAUT/"DIEU"
- La science intuitive, l'ntuition pure, la connaissance purement rationnelle et metaphysique (synthese): "QUOI" Le troisieme genre de connaissance Spinoziste
Citation :
Le troisième genre de connaissance de Spinoza consiste à connaître les essences. Il s’agit d’une connaissance intuitive. Le deuxième et le troisième genre de connaissance sont parfaitement adéquats, c’est à dire qu’ils permettent des idées univoques. Mais si on s’en tient à une connaissance du deuxième genre, on comprend tout des rapports par exemple entre trois individus, mais elle ne renseigne pas sur la nature singulière ou l’essence de chaque individu ou bien encore du groupe en tant que tel.

- L'Intuition mathematique, la connaissane rationnelle (l'antithese): "COMMENT ?" Le deuxieme genre de connaissance Spinoziste
Citation :
Le deuxième genre de connaissance propose justement de combiner des rapports qui nous composent et des rapports qui composent les autres choses. En composant les rapports on obtient des notions communes. En science de la complexité, cela reviendrait à analyser un système complexe (ou un réseau) non plus sous la forme de ses composants mais sous la forme des liens entre eux. Ces liens s’assemblent pour constituer un réseau de liens sur lesquels nous pouvons cheminer. On obtient alors une vue très différente, constituée de « routes » qui relient les parties.

- L'Intuition sensible, la connaissance empirique (la these): "POURQUOI ?" Le premier genre de connaissance Spinoziste
Citation :
Le premier genre de connaissance consiste à connaître les choses extérieures à soi-même. Ce type de connaissance s’intéresse aux effets qu’ont des éléments extérieurs sur nous-même (et sur nos propres parties).
Ce premier genre de connaissance est relié aux passions. Spinoza parle alors « d’idées inadéquates », c’est à dire d’un ensemble d’idées confuses et équivoques - qui changent en fonction du point de vue que l’on prend - mais aussi des passions et des états émotionnels qui en découlent. Tant que nous avons des parties extensives, nous avons des idées inadéquates.
VERS LE BAS/L'ANIMAL


"L'esprit intuitif est un don sacre dont l'esprit rationnel est le fidele serviteur.
Nous avons cree une societe qui honore le serviteur mais qui a oublie ce don."
ALFRED EINSTEIN

"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi."
ALFRED EINSTEIN

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information." ALFRED EINSTEIN







Dernière édition par HERVE1973 le Mar 25 Sep 2012, 11:07, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 10:23

HD595 a écrit:
HERVE1973,

Je viens de lire ce topic.
J'essaierai de te repondre plus tard. Je n'ai pas/plus le temps ce matin, desole.
Revenir en haut Aller en bas
Gorge Bouche
Pionnier
Gorge Bouche

Type : intj
Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 11:16

En terme de science, l'INTP serait plutôt le théoricien et l'INTJ l'expérimentateur.

D'un coté il y en a un qui imagine des systèmes complexes et de l'autre un qui imagine une manière imaginative, souvent détourné en science dure (d'ou la capacité de prévoir les conséquences), de mettre à l'épreuve la théorie.

Je crois que de ce point de vue là ça va plutôt à l'inverse de ce que tu sembles penser, d'ou mon impression sans cesse grandissante de l'égarement, ou du sur place, de ce sujet.

Il se trouve que j'ai passé mon week-end a écrire un long texte qui traite de ce sujet et d'autres que je soumettrai (d'ici plusieurs mois) à un prof de philo de la Sorbonne de ma connaissance et spécialiste de ce même domaine (la connaissance).
Alors pour pas être ridicule à ce moment là, déjà je bosse mon sujet et j'ai pas l'impression qu'ici ce soit fait très rigoureusement (l'abduction, l'analyse, la supersyntheseJeSéPaKoi, starwars, j'en passe), mais aussi j'essaye d'avoir un minimum de rigueur académique dans la rédaction.
Alors quand je vois le mal que je me donne dans mon texte et ce que je lis ici, qui est quand même pas mal ridicule, mais qui apparemment semble d'une valeur quasi-universel, sans doute parce qu'on arrive à lui faire dire tout et son contraire (voir premières phrases) le plus sérieusement du monde, oui ça m'agace un peu.

Alors faites comme moi, faites comme si, au moins comme si, vous écriviez à quelqu'un qui a passé des années de sa vie a se faire chier a écrire une thèse de doctorat de 600 pages sur la connaissance (que j'ai lu), et vous écrirez modestement moins de conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 13:42

Citation :
En terme de science, l'INTP serait plutôt le théoricien et l'INTJ l'expérimentateur.
De la facon dont je vois les choses:

- L'INTP theorise inconsciemment (dans sa tete, "en prive", parce qu'il doute de lui-meme et de ses propres theories: c'est la raison pour laquelle par exemple Charles Darwin, un autre INTP, a mis tant de temps avant de publier sa theorie sur l'origine des especes), mais il synthetise consciemment...

- Alors que l'INTJ lui theorise consciemment ce qu'il aura lui-meme synthetise inconsciemment ou bien le resultat des syntheses des INTP !

D'une certaine facon, il me semble que l'INTP fait tout le travail de fond, pour que l'INTJ en decouvre les formes et recupere les trophees !
Neanmoins, dans un monde ideal (que tu sembles rejeter a cause de ton arrogance), INTP et INTJ travailleraient en synergie: quand l'un construit, l'autre deconstruit pour mieux reconstruire de facon plus solide encore !

Citation :
Alors faites comme moi, faites comme si, au moins comme si, vous écriviez à quelqu'un qui a passé des années de sa vie a se faire chier a écrire une thèse de doctorat de 600 pages sur la connaissance (que j'ai lu), et vous écrirez modestement moins de conneries.
Si tu es si intelligent et si tu as finalement tout compris a ton existence, celle des autres et l'Existence tout court, pourquoi alors venir sous couvert d'anonymat, t'abaisser au niveau de ce forum (ce n'est pas la Sorbonne !) et y distiller ta negativite ?

Pour ma part, je me remets constamment en question. Tu devrais faire peut-etre faire pareil ici au lieu de nous faire chier, tu paraitrais certainement moins comme un philistin, ou en des termes plus exacts encore, tu paraitrais moins comme un gros con pretentieux.
Le debat est clos, avec toi dumoins, il est sterile et ne me procure aucune stimulation intellectuelle.
Allez, et bon Mardi a toi aussi ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
BeBeGoo
Aucun rang assigné
BeBeGoo

Type : INTJ
Age : 39
Lieu : France
Emploi : Informatique
Inscription : 19/09/2012
Messages : 51

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 13:54

HERVE1973 a écrit:

D'une certaine façon, il me semble que l'INTP fait tout le travail de fond, pour que l'INTJ en decouvre les formes et recupere les trophees !

Lol

Depuis quand un INTJ cherche à se mettre dans la lumière de la superficialité ?

HERVE1973 a écrit:

Neanmoins, dans un monde ideal (que tu sembles rejeter a cause de ton arrogance), INTP et INTJ travailleraient en synergie: quand l'un construit, l'autre deconstruit pour mieux reconstruire de facon plus solide encore !

Je suis d'accord pour le travail en synergie dans un monde idéal, mais pas pour la notion de déconstruction systématique.
Revenir en haut Aller en bas
Gilgamesh
Pionnier
Gilgamesh

Type : INFJ 2w1
Age : 33
Lieu : Limoges
Emploi : ESTP professionnel
Inscription : 13/05/2012
Messages : 337

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 14:03

Tu es d'une arrogance Gorges Bouche.

On voit que c'est une discussion à bâton rompu et il est vrai qu'en synthétisant ce que dis HERVE, ca lui donne d'autres fulgurances qui lui vienne d'un peu partout et dans une tentative de synthétiser ça donne une apparence brouillonne.

Don je le redis. On tente de communiquer pas de pondre une thèse. La théorie de la connaissance je connais bien, ce fut le sujet d'un de mes mémoires en 2007 ou je l'ai étudié au niveau cognitif. Donc tout ce qui est base théorique j'ai bien digéré et je m'intéresse au MBTI pour avoir une grille de lecture. Néanmoins je fais l'effort de vulgariser pour me faire comprendre et je le signale à chaque fois.

C'est comme si tu reprenais tout les posts du forum et que tu disais que c'était extrêmement brouillon par rapport au MBTI. Néanmoins je fais l'effort car les fulgurances de HERVE me plaise et parce que ça m'impressionne la synergie interne qui émane de lui. Il y a des éléments intéressants et des choses flous et il le sait, cependant il écrit tout car "on ne sait jamais il y a peut-être une piste" Smile

On est sur un forum d'échange pas sur l'intranet du MIT.

Cependant la logique Hégélienne est tellement souple que ça peut emmener à des débordements. Il faut une discipline de l'esprit et Descartes s'y était intéressé avec son "Règles pour la direction de l'esprit"

ps : si on peut avoir accès à cette thèse je suis preneur histoire de m'éduquer et avoir une vision phénoménologique façon INTJ :flower:


_______________________________________
"Doppelganger officieux de Exil"
Revenir en haut Aller en bas
Gorge Bouche
Pionnier
Gorge Bouche

Type : intj
Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 14:26

HERVE1973 a écrit:
INTP et INTJ travailleraient en synergie: quand l'un construit, l'autre deconstruit pour mieux reconstruire de facon plus solide encore !

C'est un peu ce que je dis quand je parle théorie et expérimentation.
Revenir en haut Aller en bas
Gorge Bouche
Pionnier
Gorge Bouche

Type : intj
Age : 42
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 14:31

@Gilgamesh a écrit:


ça lui donne d'autres fulgurances qui lui vienne d'un peu partout et dans une tentative de synthétiser ça donne une apparence brouillonne.


Ah mon avis c'est pas qu'une apparence, mais je ne nie pas le fait que sa démarche est sincère, il n'empêche qu'elle ressemble à du moon walk de fin de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 14:47

HERVE1973 a écrit:
Depuis quand un INTJ cherche à se mettre dans la lumière de la superficialité ?
"La lumiere gagnee eclaire avant tout sur l'insuffisance de la lumiere acquise."

Comme Gilgamesh l'a deja explique, c'est un processus de flux et de reflux... Une sorte de paradoxe je crois ou les deux sont en dualite, mais l'un ne peut exister sans l'autre.


Dernière édition par HERVE1973 le Mar 25 Sep 2012, 15:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 14:51

et si vous sortiez un peu du HS ? et qu'on revenait au sujet

parce que là ça répond pas à la question de luna Lol

j'adore les N ça part dans tous les sens, sans jamais parler des choses concrètes de la vie (et finalement les + importantes)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 15:14

guineapig a écrit:

j'adore les N ça part dans tous les sens, sans jamais parler des choses concrètes de la vie (et finalement les + importantes)
Je me suis baigne dans la pratique (le concret) pendant 36 ans, en agissant trop et ne reflechissant pas assez... Maintenant depuis un peu plus de deux ans, j'essaie de mieux la comprendre (par l'abstrait) et le MBTI est pour moi un catalyste.
Revenir en haut Aller en bas
BeBeGoo
Aucun rang assigné
BeBeGoo

Type : INTJ
Age : 39
Lieu : France
Emploi : Informatique
Inscription : 19/09/2012
Messages : 51

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 15:18

HERVE1973 a écrit:
HERVE1973 a écrit:
Depuis quand un INTJ cherche à se mettre dans la lumière de la superficialité ?
"La lumiere gagnee eclaire avant tout sur l'insuffisance de la lumiere acquise."

Comme Gilgamesh l'a deja explique, c'est un processus de flux et de reflux...

On s'est mal compris, je pensais que tu sous-entendais qu'un INTJ récupérait le travail des autres (plus particulièrement celui des INTP) dans le but de récupérer les trophées !
Hors la récupération des trophées n'est pas le but de l'INTJ mais une conséquence. Chose qui n'est pas claire dans tes écrits !
Revenir en haut Aller en bas
BeBeGoo
Aucun rang assigné
BeBeGoo

Type : INTJ
Age : 39
Lieu : France
Emploi : Informatique
Inscription : 19/09/2012
Messages : 51

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 15:20

HERVE1973 a écrit:
Maintenant depuis un peu plus de deux ans, j'essaie de mieux la comprendre (par l'abstrait) et le MBTI est pour moi un catalyste.

Je pense que tu veux dire catalyseur non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 15:24

c'est une contraction entre cycliste et catalyseur p't'être
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 15:25

@BeBeGoo a écrit:
On s'est mal compris, je pensais que tu sous-entendais qu'un INTJ récupérait le travail des autres (plus particulièrement celui des INTP) dans le but de récupérer les trophées !
Hors la récupération des trophées n'est pas le but de l'INTJ mais une conséquence. Chose qui n'est pas claire dans tes écrits !
Oui, tu avais bien compris.
Et oui effectivement, je me suis exprime maladroitement et je concois que j'ai pu paraitre un peu superficiel a mon tour. Oui, tu as raison, l'INTJ recupere les trophees (par exemple donc les syntheses des INTP) INDIRECTEMENT / inconsciemment. La theorie vient de la pratique. L'INTP (et d'autres groupes*) font le travail de fond, l'INTJ l'epure et en fait le travail de forme. On est d'accord ?


* On pourrait meme dire qu'il y a une "hierarchie" des syntheses evaluatrices parmis tous les groupes MBTI, mais qu'en fin de compte cette hierarchie est un processus circulaire et cyclique... D'ou un processus qui s'evalue lui-meme. A ce propos, j'ai deja evoque le symbole d'Ouroboros dans une autre rubrique.


Dernière édition par HERVE1973 le Mar 25 Sep 2012, 15:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 15:30

@BeBeGoo a écrit:
HERVE1973 a écrit:
Maintenant depuis un peu plus de deux ans, j'essaie de mieux la comprendre (par l'abstrait) et le MBTI est pour moi un catalyste.

Je pense que tu veux dire catalyseur non ?
Oui j'ai fait un anglicisme, j'ecris d'avantage le Francais que ce que je le parle.
L'Anglais, aah la langue du veritable Empiriste synthetique ! Smile

Citation :
cat·a·lyst/ˈkatl-ist/Noun:
A substance that increases the rate of a chemical reaction without itself undergoing any permanent chemical change.
A person or thing that precipitates an event.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les introvertis et l'extériorisation de leurs sentiments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)
» Texte: Les rites bouddhiques et leurs significations
» Contrôleurs Radar et Pilotes
» RTL : Les parents responsables de l'obésité de leurs enfants ?
» Barrière Infrarouge extérieure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-